Transmis par Samuel

L’heure triplée 3h33 occupe une place particulière dans le symbolisme des heures miroirs.

Ouvrir son esprit au sens caché des heures miroirs, c’est être initié aux fréquences vibratoires, c’est prendre conscience de forces universelles à l’oeuvre.

La numérologie et son origine, la gématrie, se fondent sur l’attribution de propriétés vibratoires aux nombres.

Nous aimons prendre appui sur ces énergies pour définir le réel à venir.

Nous cherchons à savoir si nous sommes sur le bon chemin. Nous sommes en quête perpétuelle de pensées positives réconfortantes. À défaut de se faire suffisamment confiance pour trouver toutes les réponses en soi, il convient de discerner le réel à l’intérieur de ce qui a été apporté par un message numérologique. Alors que les objets de divination comme les cartes ou le pendule sont sous le contrôle de forces astralisées difficilement maîtrisables, les influx des heures miroirs s’adressent directement à notre être profond.

Par une heure double ou une heure miroir se présentant répétitivement à notre regard, nous en venons à en être interpellé. Nous pensons à la protection des anges gardiens sans être capable d’en appréhender la nature. Si les lois physiques animant le monde sont complexes, les fréquences vibratoires des nombres le sont plus encore. Toute réduction de celles-ci à des interprétations faciles ou passe-partout, teintes de surcroit d’une coloration angélique, nous maintient dans la superficialité.

Chaque personne confrontée à une heure miroir, 3h33 ou autre, tente de faire une lecture du réel qu’il perçoit. Il suffit, pour cela, d’ouvrir son esprit et de ressentir intérieurement. C’est ainsi que je vous offre ma lecture du nombre 3, au coeur de l’intrigante séquence de chiffres 333.

La signification mystique de 3h33

Le langage sacré et mystique est encodé dans les formes géométriques et les mathématiques. Depuis des temps immémoriaux, le chiffre 3 et le symbole du triangle ont représenté le divin et le spirituel. La trinité égyptienne Osiris, Horus et Isis trouva sa traduction chrétienne dans la Sainte-Trinité du Père, Fils et Saint-Esprit. Le chiffre 3 est l’assise de nombreuses religions. Dans l’hindouisme, la Trimūrti des dieux Brahmâ, Vishnou et Shiva succéda à la trinité védique formée d’Agni, Vâyu et Sûrya.

À la nécessaire complétude du matériel par le spirituel, le fait religieux n’est qu’une succession de tentatives de réponse, mais toujours sous la puissance du nombre 3.

Le code 333, se traduisant par des apparitions répétitives de l’heure 3h33, est une triplicité du chiffre 3. L’expérience de vie dans le monde physique est basée sur la puissance de ce chiffre. Le 3 est le fondement du cadre évolutif de l’être humain.

Dans son corps physique, enveloppe charnelle et grossière de l’homme, siège la double triplicité. Le 333 dans son être inférieur symbolise l’égo, l’émotionnel et le mental ou intellect. Le 333 dans son être supérieur représente le Coeur, l’Âme et l’Esprit.

L’heure miroir 3h33 est une activation silencieuse de chacune de ces triplicités biquotidiennes.

Le pouvoir d’activation de 3h33 le jour

En période diurne, siège de la vie active humaine, la synchronicité de 3h33 s’adresse à l’être inférieur. Ce sont l’égo, les émotions et le mental qui sont alors principalement à l’oeuvre. L’énergie du 3h33 vient équilibrer cette trinité et réduire les tensions qui peuvent le tirailler. Cette énergie prépare notre être inférieur à s’arrimer avec notre être supérieur.

L’être inférieur est à l’image d’un triangle inversé pointant vers la surface de notre être périphérique, dont la représentation symbolique est le corps physique. La pointe de ce triangle est l’égo, porte d’entrée de la triplicité 333 inférieure, s’ouvrant à la fois sur notre côté mental et rationnel, le cerveau gauche logique et raisonnable, et sur notre côté intuitif et émotionnel, le cerveau droit créatif et imaginatif. Ainsi, l’heure miroir 3h33 de jour doit être perçue en conscience et notre regard être attiré sans raison apparente.

Notre égo est sa porte d’entrée.

Dans ce triangle inversée, l’émotionnel et l’intellect seront à la source de la curiosité d’en connaître davantage. Ils ont besoin de comprendre le sens du 3h33 d’après-midi.

L’être inférieur trouve sa plénitude dans la vibration de ce 3h33. Il transforme sa vie pour acquérir et développer son chemin de vie dans son incarnation. La synchronicité du 3h33 est une nécessaire sublimation de l’équilibre entre l’égo, le mental et l’émotionnel.

Le pouvoir d’activation de 3h33 la nuit

En période nocturne, siège de la vie inconsciente humaine, la synchronicité de 3h33 s’adresse, quant à elle, à l’être supérieur. Ce sont les vibrations du Coeur, le chant de l’Âme et la pureté de l’Esprit qui se trouvent honorés et activés. L’énergie du 3h33 agit alors même que nous ne nous réveillons pas pour l’observer au détour d’un regard sur l’horloge. Pourtant, nous dormons presque tous à quelques centimètres d’un réveil ou d’une montre. Dès que s’affiche l’heure miroir 3h33, elle déverse une énergie parfaitement comprise et assimilée par notre inconscient.

Le Coeur est sa porte d’entrée.

Siège de l’intuition, le Coeur ne cherche pas à en comprendre le sens et accepte naturellement l’énergie du 3h33 du matin. Son énergie peut être intense certaines nuits et induire un réveil. Il suffit simplement de poursuivre sa détente pour laisser les influx opérer.

L’être supérieur est à l’image d’un triangle dressé dont la base s’appuie sur la connexion Coeur-Âme, à la recherche du Grand Soi hors de notre monde, l’Esprit tout au sommet. S’élever spirituellement afin d’établir sa demeure en l’Esprit, telle est la mission de la vibration 3h33 à ce moment-là.

La pointe du triangle inférieur est ancrée dans la Terre alors que la pointe du triangle supérieur s’élève au Ciel. L’être humain peut alors se réaliser pleinement, l’énergie des 3h33 ou du nombre 333 constitue une source activatrice et équilibrante.

Il est à noter que le pic énergétique de l’heure nocturne 3h33 nous expose paradoxalement à la convoitise des forces astrales négatives. À partir de 3h du matin, nous revenons progressivement du sommeil lent profond pour glisser dans le sommeil paradoxal. Ce passage est propice à ce que les plus rationnels qualifieront de cauchemars, et les plus ouverts appelleront des formes de parasitages énergétiques. Le phénomène complexe de paralysie du sommeil se constate parfois. Les termes d’heure des démons ou d’heure du diable sont parfois employés, simplement parce que l’ouverture intérieure vers la Lumière divine est particulièrement forte, attisant la convoitise de ces forces prédatrices.

L’heure 3h03 ou 3h30

33 est un Maître-nombre et à ce titre 33 est un élévateur de fréquence vibratoire. Il accompagne ainsi l’action bienfaitrice de l’heure triplée 3h33. L’enracinement de l’homme dans le plan de la matière requiert trois points d’ancrage. Ce triangle égo, émotion et intellect sont les trois points d’appui nous permettant de tenir en équilibre. L’élévation spirituelle vers le divin requiert aussi trois points d’éthérisation de l’être, au travers du triangle Coeur, Âme et Esprit.

Ce Maître-nombre est cependant absent dans les configurations 3h30 et 3h03. Lorsque se répètent ces deux codes horaires, l’influx énergétique vient réaliser une nécessaire guérison. Un rééquilibrage s’opère. Une tension physique, un nœud émotionnel, appelle à être relâché. Une correction est nécessaire au niveau de notre corps éthérique avant que cela n’accroisse davantage la mésentente intérieure. La tristesse, le chagrin, la peur, le doute sont particulièrement ciblés par ces fréquences numérologiques. 3h30 et 3h03 font oeuvre de guérison, de soulagement et d’apaisement.

Le chiffre 3 dans le Tarot

Certains veulent connaître leur avenir au travers de la cartomancie divinatoire. Le tirage de tarot pour établir une lecture et une prédiction fait appel à des symbolismes peu connus.

Nous aimons l’idée d’une guidance bienveillante des anges sans s’attarder véritablement à leur nature réelle. Nous oublions que l’art de la voyance, de la divination ou de l’interprétation des signes prend appui sur l’invisible. Le monde physique est profondément influencé par le monde astral, ce que l’on nomme justement l’invisible. L’astral n’est pas un plan de création mais un plan de concentration et d’amplification de forces. Les énergies qui s’y accumulent, vont ensuite se répliquer par osmose dans notre monde physique.

L’intriguant parallélisme du jeu de tarot et des heures miroirs.

Trois lames de tarot portent la vibration du nombre 3, tel le code 333 ou l’heure triplée 3h33.

La lame 3 du tarot représente l’Impératrice, incarnant l’amour maternel, la fécondité, l’enracinement dans la matière au travers de la naissance physique. L’arcane majeur du nombre 3 représente le triangle pointant vers le bas, les trois points d’appui de l’être inférieur. À l’endroit, le principe féminin s’exprime pleinement dans ses plus hautes vertus. L’Impératrice à l’envers est une mise en retrait du pouvoir du Féminin, de vibration Yin, au profit de celui du Masculin, de vibration Yang. Le Masculin réprime souvent l’intuition, les vertus et la morale pour s’exprimer dans la matière. C’est alors que l’heure 3h33 de l’après-midi offre la possibilité de vivre harmonieusement notre aspect Masculin dans son exploration de la matière, au côté de notre aspect Féminin pleinement libre d’être.

La décomposition du 3 dans le tarot donne d’abord 1+2, soit l’arcane majeure nombre 12 du Pendu. La tête vers le bas représente le nombre 1, les deux pieds suspendus la symbolique du 2. L’une des jambes est habituellement repliée à l’horizontal dans les représentations du Pendu. Un point de support est manquant. À l’endroit ou renversée, cette lame renvoie à divers aspects d’attente ou de blocage. Les heures 3h03 et 3h30 viennent soulager spécifiquement ces situations de vie que nous rencontrons immanquablement.

La décomposition du 3 dans le tarot donne enfin le 2+1, soit l’arcane majeur nombre 21 du Monde. En matière d’occultisme et d’ésotérisme, de nombreux textes associent à ce nombre 21 la sagesse divine et la lumière éternelle. L’heure 3h33 du matin concoure à la spiritualisation du corps et de l’être inférieur. Dernier arcane majeur numéroté, le 21 indique le but ultime, celui de se libérer et de reprendre sa juste place dans l’univers.

L’arithmosophie, ou la science symbolique des nombres, explore leur mystique. Les nombres entretiennent entre eux une force suprarationnelle. Les nombres sont alors des étapes dans la progression vers l’Unité, un pont à emprunter pour atteindre le divin. Les heures miroirs atténuent la coupure actuelle entre le monde matériel et le monde spirituel.

Crédit illustration : Sebastian Kowoll
Par Samuel sous www.leretourdesdragons.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email