Christ’al Chaya canalisé par Rosanna Narducci

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des douze Cristaux Maîtres d’An, d’Orion d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’Ascension, dans ce besoin d’unification à votre Être stellaire et solaire, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Chères âmes, depuis le 30 avril 2018, vous êtes dans une période particulière, la période qui correspond au Wesak, ce moment particulier où l’union des énergies bouddhiques et christiques vient pour bénir la Terre et toute l’humanité à la pleine lune du Taureau, chaque année. Beaucoup de célébrations à travers notre monde sont pratiquées le jour du Wesak et plus particulièrement pour les Bouddhistes.

Alors, chères âmes, je vous invite à méditer dans l’énergie du portail du Chili, du sceau d’unité quantique KSHA AMIN, la puissance de rayonnement du cœur.

Au centre de votre poitrine, il y a là, la clé du passage vers Shamballa.

Pendant cette période du mois de mai, cette période particulière du Wesak, il devient plus propice d’aller visiter vos extensions rebelles dans le pilier de gauche gris perle.

Lorsque vous passez ce rideau énergétique gris perle pour rencontrer vos extensions rebelles, vous pourrez constater qu’elles sont très agitées et en colère, en colère vis-à-vis de l’Être solaire parce qu’elles considèrent que l’Être solaire les a reniées, les a oubliées, les a abandonnées. Ces extensions sont nées du manque d’alignement de l’Être solaire à la conscience du cœur.

Mais qu’est-ce que l’alignement ? C’est revenir dans son cœur, pouvoir ressentir cette part sacrée vulnérable, authentique, cette part sacrée qui ne demande qu’à s’abandonner aux pieds de lotus du Maître qui veut la réconciliation de toutes les parties de vous-mêmes. Retrouver cet alignement à la conscience du cœur, vous guidera vers une remise à la norme de la Trinité christique qui est Allégeance, Rédemption, Solarisation, retrouver le centre du cœur vous guidera également vers la conscience du Un qui s’exerce en pleine conscience instinctive et cognitive dans la paix, la joie, la longanimité, la magnanimité, la douceur, la bienveillance, la maîtrise de soi et l’amour.

Lorsque je me présente dans le portail d’Atacama, je me rends dans un espace sacré pour enseigner vos pontes, pour progressivement les ramener à la norme du Créateur. Pendant le Conclave 3, « la Nouvelle Arche d’Alliance », Isis Actae s’est exprimée en ces termes « Nous avons sacrifié des vies, mais ceux qui se sont sacrifiés étaient consentants, car nous leur avons appris à l’être, nous leur avons appris à nous craindre » : voilà qui est clairement dit et assumé par cette prêtresse de l’ombre.

L’Être solaire a donné vie à son ponte ou à ses pontes parce qu’il a perdu son alignement au Sacré Cœur.

Il s’est jugé de ne pas avoir la maîtrise des Rayonnants, des Christs et comme il s’est jugé, il s’est senti coupable de ne pas être à la hauteur, il a ressenti la honte et en même temps que l’Être solaire a pu éprouver ces sentiments obscurcissants, il ne s’est pas autorisé à regarder ses ombres, à les nommer, à les identifier, il les a ignorées, il a été dans le déni.

À cause de cela, ses parts de lui-même, obscures, qu’il n’a pas voulu reconnaître, l’ont fragmenté et les extensions rebelles, en souffrance, en indignation à cause de toutes les extensions victimes, accusent l’Être solaire de lâcheté.

Il faut bien comprendre que les extensions victimes sont liées à des phénomènes extérieurs, des attaques, des prises d’otages, des auscultations et des manipulations réalisées par les exécutants involutifs. Mais l’extension rebelle, elle s’est créée par l’Être solaire lui-même et par sa non-acceptation et ses jugements face à ses blessures.

A cause de la colère, ces extensions se sont associées aux forces involutives, ont pactisé, ont eu des contrats.

A force de multiples contrats, l’Être solaire a une part de lui-même qui a muté jusqu’à créer un ponte. Un ponte est une sorte de chef des extensions. L’Être solaire n’ayant pas atteint sa propre maîtrise, la conséquence est que son ponte croit qu’il est un maître, un maître sur les autres.

Le ponte croit qu’il a le pouvoir d’améliorer le sort des extensions victimes ou au contraire, de donner des ordres aux exécutants pour davantage malmener des extensions s’il juge cela nécessaire. Le ponte a peur de Ma Ab, peur de sa puissance, alors il se soumet à un pouvoir extérieur et souffrant de cette soumission, il veut soumettre des extensions et se donner l’illusion d’être roi. Ne croyez pas ce que peuvent vous dire vos pontes qui se font passer parfois pour votre Divine Présence, demandez-leur comment la Divine Présence peut-elle s’exprimer autrement que par la voie sacrée du cœur ?

Vos pontes vous empêchent d’accéder à l’Ecole Melchisedech car seul l’enseignement Melchisedech peut vous ramener à l’alignement du cœur, vous aider à être roi sur vous-mêmes, pleinement engagés dans le service au bien commun.

Un Melchisedech a une vision éclairée, il a le discernement car il lit au-delà des apparences, il a la vision de toutes les dimensions en même temps parce qu’il ne juge pas, parce qu’il ne veut rien imposer, il est l’incarnation de cet état amoureux maître et disciple à la fois, il est la Divine Présence Je Suis rayonnante, bienfaisante, cette Divine Présence Je Suis qui ensemence le Germe Un christique, là où il n’y a pas de vie.

Un Instructeur Melchisedech a autorité sur toutes les parties qui ont peur, qui veulent le pouvoir sur autrui, il laisse place à la pure conscience d’amour, de rectitude afin qu’elle puisse s’exprimer et vous guider dans la justesse du cœur, dans l’alignement du cœur, du corps et de l’esprit.

Un Instructeur Melchisedech vous enseigne la voie du milieu, il est une loi vivante, sa vie est son message, il incarne ce qu’il enseigne, car son enseignement est né au cœur du Sacré Cœur, comme au cœur de la Source Première, un Melchisedech est amour et rigueur en même temps.

L’Être solaire qui a un ponte ou des pontes a donc perdu cet alignement du cœur et s’est éloigné de la conscience d’alignement Melchisedech / Christos, soit parce que l’Être solaire a voulu être dans l’amour, uniquement dans l’amour et a pu perdre le discernement ou alors il a voulu être trop dans la rigueur et il s’est enfermé dans le jugement de lui-même, des autres. Il est devenu son propre persécuteur car trop intransigeant.

Chères âmes, je dirai à vos pontes qu’il est temps maintenant, non point d’aller visiter et revisiter les extensions pour les maintenir sous le joug des involutifs et d’exécuter la volonté d’Actae en tentant de les convaincre pour qu’ils deviennent consentants : « chers pontes, soyez courageux et allez à la rencontre de votre Être solaire, inclinez-vous et dites-lui simplement – reconnais-moi comme une part de toi-même, je suis la manifestation du jugement que tu as eu sur toi-même lorsque tu as perdu ton alignement à la conscience du Sacré Cœur, lorsque tu t’es jugé de ne pas être rigueur et miséricorde en même temps, lorsque tu t’es jugé en considérant qu’un Être solaire n’a pas le droit de manquer de maîtrise.

Je suis ton ponte, cher Être solaire, pardonne-toi pour ce que tu considères comme des manquements à ton devoir d’amour et tu me libèreras et je pourrai à ce moment-là, fusionner à nouveau avec toi. Si je me refonds en ton cœur, si je solarise dans le rayonnement de ta Divine Présence Je Suis, il n’y aura plus de négociation pour tes extensions et celles qui résistent encore à la Rédemption, à la Solarisation, trouveront la force, le pouvoir de dire « non » à l’enfermement, « non » à la souffrance, « non » à l’inertie, elles pourront se libérer dans la conscience du Feu christique et toi-même, cher Être solaire, tu pourras continuer vers ce chemin de maîtrise du cœur et atteindre le rang des Maîtres ascensionnés. »

Voilà ce que je voulais partager avec vous, chères âmes. Je vous invite à vous inscrire à l’Ecole Melchisedech et de suivre l’enseignement du mois de juillet 2018 « L’Ascension selon la voie des Melchisedech », car il n’y a aucun Christ, aucun Bouddha qui n’ait atteint cette conscience d’amour Melchisedech, tous les Maîtres portent en eux cette rectitude du cœur et il est temps que l’humanité consciente puisse vivre cette 2ème naissance du Christ Roi, à l’intérieur de vous-mêmes comme à l’extérieur de vous-mêmes.

Soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre évolution.

OM SHANTI CHAYA.

http://www.christalchaya.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email