Un Message de Gillian MacBeth-Louthan

Quand l’Univers crée à partir d’un point de perfection, il commence par s’honorer lui-même. L’univers crée à partir d’un espace de plénitude et non de vide. Le soleil doit briller pleinement pour lui-même afin de bien faire son travail, ensuite et ensuite seulement il peut briller pour les autres.

En cette période d’énergies de changement et de temps qui se défait, posez-vous cette question : est-ce que vous prenez soin des autres afin d’avoir une excuse pour ne pas prendre soin de vous-même? Est-ce que c’est une excuse pour ne pas faire les choses que l’on est destiné à faire.

Telles sont les questions que nous devons tous nous poser alors que le monde extérieur tente de nous éloigner de ce que nous considérons comme être le chemin vers notre but.

Est-ce que nous ruons dans les brancards lorsque quelqu’un essaie de s’accrocher à nous? Est-ce que nous nous mettons en colère lorsque les autres tentent de prendre notre temps, notre paix, notre tranquillité?

Nous sommes constamment distraits de nos bonnes intentions intérieures. Nous commençons chaque jour en sachant ce que nous voulons accomplir, et à la fin de la journée, cette liste est pleine. Les demandes sont si épaisses qu’on pourrait les faire cuire sur un gril …. Sommes-nous ici pour les autres ou pour nous? Pourquoi sommes-nous tellement occupés à aider les autres à réaliser leurs rêves, leur tranquillité ou leur sécurité lorsque nous ne pouvons même pas trouver la nôtre. Pourquoi sommes-nous attirés par des choses qui ne nous concerneraient pas normalement?

La culpabilité nous emballe dans un sac alors que nous nous accrochons fermement à nos vies qui s’enfoncent. Lorsque vous regardez d’un point de vue élevé, vous restez perplexe au sommet de la montagne du soi. Vous regardez les hauts et les bas à travers la vallée de ce que vous êtes. Nous semblons vivre plusieurs vies à la fois en les observant toutes avec des sourires ou des grimaces. Nous voulons aider et être utiles et soutenir les autres dans la réalisation de leurs rêves en essayant de les sauver à tout prix. Notre fatigue s’amplifie alors que les énergies des autres et leurs drames les enveloppent de plus en plus de tous côtés.

Les jours deviennent de plus en plus courts et il n’y a même plus assez de temps pour accomplir le strict nécessaire. Vous tournez en rond en essayant de répondre aux obligations de votre vie sans vraiment pouvoir terminer quoi que ce soit. Ce qui se défait semble devenir un sport olympique. La nature prend la pose alors qu’elle ouvre la porte afin que l’incroyable devienne crédible.

Gillian Mac Beth-Louthan – http://www.thequantumawakening.com/
Traduction Marinette Lépine
http://www.facebook.com/TransLight
email: translight.ml@gmail.com
Créé, Canalisé, Écrit et publié par Gillian Mac Beth-Louthan (Copyright) – Gillian Mac Beth-Louthan – PO box 217 – Dandridge, Tennessee 37725-0217 – thequantumawakening@hughes.net

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email