Les Wingmakers

Le Message de la *CHAMBRE 07*

Ta voix s’étire lorsqu’elle parle
comme la chaleur rayonnante au-dessus du sol désertique.
Elle attire mon coeur et je me retrouve
penché sur sa source,
comme si je savais qu’elle m’amènera
toujours où tu es.
Elle m’attire vers ton souffle — le stigmate qui
contient les mots de la maison.
Elle m’attire vers la couverture
dont tu enveloppes ton âme, que tu partages si volontairement.

Si tu plongeais sous les eaux
où les baleines chantent leurs chansons
où les courants profonds emportent notre courage,
canaux libres des niveaux terrestres,
tu me trouverais là.
Écoutant la voix que j’entends en toi.
Nourrissant mon coeur dans les eaux d’aveuglement profond
où les courants existent
sans être conscients de ta présence ni de tes manières spirituelles.

Quelquefois, j’écoute si parfaitement
que j’entends ton souffle doux, former les mots
avant que tu ne les trouves.
Avant que tu ne les apportes de l’aveuglement profond de ton coeur.

J’aimerais pouvoir prendre ta main
et la laisser tenir mon coeur
pour que tu vois ce que je sais de toi.
Ainsi tu saurais
où nous vivons où nous sommes toujours.
Et tu pourrais tirer ta couverture de mots
sur nous et j’écouterais simplement
ta voix
qui honore les mots
comme le chant des baleines.

http://www.wingmakers.com/

Lire + d’articles des Wingmakers sur ELISHEAN

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email