David Wilcock et Corey Goode

Bienvenue à « Divulgation Cosmique ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis avec Corey Goode. C’est un sacré paquet de choses à faire tomber sur les gens !

Il est certain, comme nous l’avons dit, que les religions OVNI qui impliquent tout d’abord, que les gens prennent Zacharie Sitchin comme s’il était, pour ainsi dire, un prophète qui aurait révélé Jésus-Christ, sauf que pour eux, c’est le prophète qui a révélé les Anunnakis, comme étant des extraterrestres qui ont extrait de l’or sur Terre, et ont créé pour cela un travailleur primitif : l’Adamu, et qu’en fait, l’épopée de Gilgamesh, l’histoire de la Genèse et de l’arche de Noé découlent de ça .. Et les gens, prennent ça, aujourd’hui, comme une vérité absolue.

Maintenant, vous avez dit que vous avez cherché par vous-même, à propos des mots dont Sitchin donnait la signification… Vous avez fait vos propres devoirs. (http://www.sitchiniswrong.com/)

CG: Je l’ai fait.

DW: Et que s’est-il passé?

CG: Pendant trois semaines.

DW: Que s’est-il passé?

CG: Il n’ y avait pas de concordance, et cela fonctionnait exactement comme les chercheurs le disaient sur Internet. Et on ne parlait pas du tout d’exploitation minière de l’or.

DW: Vraiment?

CG: Il n’ y en avait pas.

DW: Très bien. Eh bien, une autre chose que Sitchin dit… Remettons les pendules à l’heure.

Il a dit qu’il a supposé qu’il y avait une super Terre que les tablettes sumériennes appelaient Tiamat qui a été détruite et est devenu la ceinture d’astéroïdes.

Et vous avez dit que cette prêtresse vous a dit, et d’autres dans l’Alliance vous ont dit, qu’il y avait des civilisations humaines survivantes de planètes qui ont été détruites dans notre système solaire.

CG: Ou rendu inhabitable.

DW: Et vous avez aussi dit dans l’épisode précédent que la prêtresse a dit que les données réelles du cunéiforme sumérien sont remarquablement exactes si elles sont traduites correctement.

CG: Et regardé littéralement et non regardé et transformé en ce que vous voulez qu’il soit.

DW: Tiamat. C’était une planète détruite et les survivants sont venus ici? Cette partie est-elle correcte?

CG: Oui. Il y avait une planète, selon eux aussi, à un moment donné, qui était une super-terre qui existait dans la zone de la ceinture d’astéroïdes.

DW: OK.

CG: Permettez-moi de revenir à la conversation que j’ai eue avec elle.

DW: Bien sûr. Bien sur.

CG: Elle a parlé d’il y a des milliards d’années.

DW: Des milliards avec un B. OK.

CG: B. Il y avait une ancienne race appelée les Gardiens qui avait depuis longtemps quitté notre fréquence. Et selon elle, c’était la même race que celle que le Programme Spatial Secret appelle la race des Anciens Bâtisseurs.

Elle a dit que le Guardian – c’est difficile de l’appeler comme on l’appelle, mais elle a dit que cette race Guardian était extrêmement avancée et puissante, et qu’elle protégeait cette région de la galaxie, ces amas d’étoiles locales.

Et il n’ y avait pas d’ET différents ou d’autres groupes qui pensaient à violer leur territoire, leur espace, et que même après avoir quitté cette fréquence, ils avaient des types de barrières énergétiques qui protégeaient la zone qui était la leur.

Par inadvertance, ces groupes sur ces autres planètes de notre système solaire qui étaient originaires de notre système solaire, ils ne venaient pas d’ailleurs, ils ont grandi et se sont développés sur ces planètes ici.

Ils étaient très agressifs, et très avancés sur le plan technologique.

D’une façon ou d’une autre, leur armement, ou quoi qu’ils aient fait, a détruit une planète, et fait tomber énergiquement ce vaste champ de protection.

Et ce faisant, cela a envoyé une balise à travers le cosmos, et à ce moment-là, toutes les races d’ET ont commencé à se précipiter dans leur espace.

DW: Maintenant, vous aviez donné une date selon l’estimation des tablettes de verre intelligentes d’avant l’arrivée du Draco, et je crois que vous avez dit qu’ils vous avaient précisé : il y a environ 375 000 ans.

CG: J’ai entendu parler de 340 000 et 370 000 ans.

DW: 370. OK. Cela correspond donc à la chronologie de la Loi de Un sur le moment où cette super-terre a été détruite.

CG: D’accord.

Et il y a environ 500 000 ans, d’autres groupes sont venus ici avant le Draco. Les Dracos n’étaient pas les premiers.

DW: OK.

CG: Ensuite, ces groupes sont arrivés et ont commencé à venir en ce sens que son peuple s’appelait des groupes de type « agriculteurs génétiques », et ils sont entrés et ont commencé à prendre des survivants de ces autres planètes et à les déplacer vers la Terre en tant que réfugiés, et c’est ce qui a commencé à causer tous les problèmes massifs ici sur notre planète et dans notre système solaire.

C’était le début de toutes ces immenses expériences génétiques et autres qui ne sont pas seulement génétiques. Le spirituel aussi. Ils ont fait toutes sortes d’expériences.

DW: L’immigration de masse a donc pu avoir lieu une fois que cette quarantaine protectrice a été abolie.

CG: Exact.

DW: Et tout le monde commence à jouer, à cultiver, à déplacer les gens, à expérimenter sur eux. Donc, certains de ces peuples de la Super Fédération sont venus jusqu’ici à l’époque?

CG: Exact..

DW: Et cette grande expérience qu’ils ont fait. C’est là que tout a commencé?

CG: Exact. Selon ces gens.

DW: C’est la connexion de beaucoup de points. C’est très intéressant.

CG: Il y avait aussi beaucoup de points dans les tablettes en verre, mais vous savez, cela venait de peuples qui avaient admis avoir trompé les gens de la surface, croyant qu’ils étaient des ET et des dieux. J’ai donc gardé ma limite de pensée critique, mais tant de choses correspondaient, tant de points se rapprochaient, que je n’en revenais pas.

Et elle a ensuite dit que tout avait changé après le retour des Gardiens.

DW: De quoi parlons-nous?

CG: Ils appellent l’Alliance des Sphères, des Gardiens. Ils nomment l’Alliance des Sphères comme étant les Gardiens.

DW: Eh bien, c’est énorme aussi.

CG: Elle voulait savoir pourquoi ils ont voulu se rapprocher desgardiens avec leur esprit, et les gardiens n’ont pas rendu la pareille. Et leur peuple veut savoir pourquoi ils voulaient voir les Gardiens.

DW: Leur peuple? Je ne comprends pas ce que vous dites.

CG: Les habitants de la Terre Intérieure voulaient voir les Gardiens.

DW: OK? Ils voulaient savoir pourquoi ils étaient rejetés.

CG: Eh bien, ouais, pas de reconnaissance. Même pas reconnu.

DW: Oui, ça doit faire mal.

CG: La même chose que ce qui est arrivé aux différents ET, au Programme spatial secret et au gouvernement secret de la Terre.

DW: Donc, en langage Harry Potter, vous, ce Sang-de-Bourbe de gars mélangé, est le seul à qui ils vont parler.

CG: Exact. Et puis je lui ai dit qu’ils avaient dit qu’il y avait beaucoup de groupes d’ET ici qui sont positifs, mais qu’ils sont toujours dans un certain pourcentage au service de Soi, parce qu’ils ont des objectifs. Et cela ne s’est pas bien passé avec elle, et elle m’ a dit: « Eh bien, est-ce que cela ne rendrait pas le service des Gardiens autonome? J’ai dit, qu’est-ce que tu veux dire?

Elle a dit qu’ils étaient à l’ordre du jour. Ils sont ici sur leur propre agenda.

DW: Dans la Loi de Un, ils ont un accès direct au Logos comme vous accédez à Internet, et ils suivent sa volonté.

CG: Je n’avais pas de réponse pour elle. Et j’ai dit, de quelle façon?

Et elle a dit que ceux des fréquences supérieures ont des connexions résiduelles avec ceux d’entre nous dans les fréquences inférieures, et qu’ils ne peuvent pas revenir à la source.

Nous sommes comme un parachute qui les retient, et qu’ils doivent revenir et nous aider à progresser avant de pouvoir avancer. Ils ont donc aussi un programme.

DW: Il est dit dans la Loi de Un qu’ils ne peuvent pas passer de la sixième densité à la septième densité, celle du groupe canalisé (Râ), jusqu’ à ce que chaque personne sur Terre ait transitionné en quatrième densité.

Cela, à cause des erreurs qu’ils ont fait lors de la construction de la Grande Pyramide, pensant que ce serait un outil pour l’ascension, alors qu’ensuite cet objet et les religions qui lui sont associées se sont fait coopter par l’élite et se sont transformés en ce que la plupart des gens appellent les Illuminati.

CG: Je ne savais pas comment lui répondre.

La prochaine fois, amène-moi là-bas. S’ils te laissent faire, je me ferai un plaisir de leur expliquer.

CG: Nous avons parlé de quelques autres choses. Je n’ai pas compris.

Nous avons parlé de la roue du karma et de la façon dont son peuple n’a pas pleinement accepté le karma. Et je pensais que c’était une sorte d’oxymoron.

DW: Ils ne reconnaissent pas que ça marche?

CG: Exact.

DW: Vraiment?

CG: Et nous avons eu une conversation à ce sujet. Comment peux-tu ne pas comprendre le karma? Tu devrais voir le karma dans ta vie en ce moment.

DW: Eh bien, maintenant ces gens résonnent plus en terme de Loi de Un, plus en quatrième densité plutôt que en troisième densité.

CG: Ils prétendent être de quatrième densité.

DW: OK. Cela signifierait donc que, comme dans la Loi de Un, la troisième densité est 100 fois plus intense en karma et en souffrance que la quatrième.

Ainsi, vous pourriez aller beaucoup plus longtemps en quatrième sans vraiment voir les résultats de votre karma, alors que dans notre réalité, comme John Lennon l’a dit, le karma instantané va vous avoir. Il se peut donc qu’ils ne vivent pas cela. C’est très intéressant.

CG: Oui. Nous étions presque arrivés à la fin de notre conversation, nous nous sommes levés et nous sommes partis, et elle m’ a dit qu’elle voulait me montrer les deux étages suivants de cette bibliothèque. Et on est descendus pour ça. L’étage suivant était ce vaste espace de ces chaises en forme d’oeuf, et il y avait beaucoup de gens assis dedans. Certaines personnes étaient couchées, d’autres en cercle.

DW: Comme des centaines de personnes ensemble, peut-être?

CG: Beaucoup.

DW: OK. Plusieurs centaines.

CG: Oui. Il y en avait beaucoup.

DW: C’était bruyant? Les gens parlaient?

CG: Non. C’était complètement silencieux.

DW: Vraiment?

CG: Et nous avons marché d’un bout à l’autre de la pièce jusqu’au milieu de la pièce.

DW: Est-ce que tout était ouvert ou y avait-il des gens dans de petites pièces?

CG: Tout était ouvert.

DW: Vraiment? Juste une grande, énorme pièce et tout le monde assis dans ces–

CG: Exact.

DW: OK. Wow.

CG: Et elle me disait que nous communiquions par télépathie.

Nous sommes en interface. On ne parle pas verbalement.

Elle me disait que toutes ces personnes sont assises et attendent de recevoir les communications des êtres humains de la surface qui sont en train d’atteindre avec leur esprit, ou qui sont en train d’atteindre les gens ou qui ont une communication active avec les gens de la surface.

DW: Vous parlez donc de canaliser.

CG: Exact.

DW: Wow.

CG: Communication télépathique.

Et puis il y avait un autre endroit où il y avait des gens assis, et elle a dit qu’ils partageaient une expérience où ils regardaient de l’information depuis le Hall des archives de la bibliothèque et qu’ils avaient une sorte de téléconférence télépathique ensemble, qu’ils visionnaient de l’information et en discutaient pendant qu’ils étaient couchés.

DW: Quelque chose que nous avons fait passer à toute vitesse dans cette émission, mais les gens qui ont lu votre rapport de la première partie se souviendront d’avoir vu quand Gonzales a donné son petit discours à l’Alliance de la Terre Intérieure, puis ils sont arrivés et ont tous commencé à lui tirer dessus…

Une des choses que vous avez dites, c’est qu’ils ont dit qu’ils allaient délibérément désinformer les personnes avec lesquels ils étaient en contact à la surface par télépathie parce que vous avez appris cette information et qu’ils ont été forcés de vous la donner par les gardiens qui se sont présentés.

CG: Oui. Ils ont dit qu’il y avait beaucoup de gens avec qui ils avaient des contacts et qu’ils commençaient à les interroger, et qu’ils allaient commencer à les interroger, qu’ils allaient avoir des étapes pour communiquer avec ces gens et leur dire qu’ils étaient spéciaux.

D’autres communiquaient avec des escrocs. Ils n’étaient pas contents que nous les démasquions.

Ils pensent que ce programme qu’ils font est essentiel pour aider l’humanité spirituellement à surmonter certains programmes, et il est essentiel pour eux aussi stratégiquement.

DW: C’est donc comme la sécurité opérationnelle, la même chose que Cabal fait en semant la désinformation pour essayer de protéger leurs secrets. Wow.

Maintenant, quiconque vous a suivi en ligne sait qu’il semble que chaque week-end, vous et moi échangeons des courriels à ce sujet tout le temps.

Nous n’allons certainement pas donner de noms, mais il y a une saveur du channeler de la semaine qui n’arrête pas d’apparaître pour essayer de reprendre tout ce que vous m’avez dit sur l’émission.

Mais ensuite, ils changent tout autour d’eux, réorganisent tout et essaient de l’intégrer à leur histoire. On dirait que chaque semaine, quelqu’un fait ça.

Est-ce qu’ils vous disent que ces gens, ou du moins certains d’entre eux, sont vraiment influencés par eux pour inventer ces histoires? Pour essayer de brouiller la vérité avec la désinformation?

CG: Oui. Je ne dis pas que tous les canaux sont corrompus par tous les moyens, mais la grande majorité est l’interférence et les gens qui se sentent qu’ils sont spéciaux, trop confiants dans leur force spirituelle et les capacités qui se connectent avec les êtres souterrains.

DW: Eh bien, c’est aussi–

CG: Et ces êtres souterrains, ils ont beaucoup à offrir s’ils communiquent simplement avec les gens comme qui ils sont et donnent beaucoup d’informations spirituelles.

Ils ne veulent tout simplement pas renoncer au fait qu’ils sont sous la surface et nous demander de venir les chercher.

DW: Alors, que disent ces groupes aux gens? Qu’est-ce que c’est– s’ils parlent aux gens à la surface, ils ne leur donnent pas nécessairement de l’information véridique.

CG: Eh bien, ils les approchent en tant que maîtres ascenssionnés, ET de différents systèmes stellaires, parfois en tant qu’icônes religieuses des systèmes de croyances populaires, et en transmettant des informations positives.

Ils ne leur donnent pas d’informations négatives qui tentent de leur nuire, ils essaient d’aider les gens à surmonter ce qu’ils considèrent comme notre programmation génétique et environnementale négative pour s’améliorer et pour aider à commencer à changer la société de loin, à distance. Influencer à distance.

DW: Ont-ils la capacité de créer, pour certains, comme un apport holographique, une image de leur forme ou la forme qu’ils choisissent de projeter?

CG: Ils peuvent créer tout cela dans votre esprit.

DW: Exact. Parce que vous lisez certains de ces livres, les gens disent qu’ils ont vu des maîtres ascensionnés, et ils décrivent ce qui semble être des contacts en personne ou des apparitions, alors ils ont cette technologie.

CG: D’accord. Et bien souvent, c’est une chose partagée à laquelle les gens contribuent.

Les gens contribuent à un système stellaire avec lequel ils communiquent, ils apportent une icône religieuse à laquelle ils parlent. C’est une communication bidirectionnelle.

Donc, les gens à la surface à qui ils parlent contribuent aussi à cette illusion commune.

DW: Donc, ces gens ont l’impression de semer une perspective plus spirituelle dans l’humanité.

CG: A distance, oui.

DW: Et que le bien l’emporte sur le mal en ce qui concerne le but ultime de tout cela, réduire notre agressivité, faire vibrer la planète.

CG: Oui. Et pour protéger la sécurité opérationnelle, protéger leurs cultures et nous empêcher de les poursuivre.

DW: OK.

CG: Maintenant. Donc, en gros, c’est à peu près tout ce qu’il y a à dire à part le dernier étage, la Salle des Archives. Et ça va relier quelque chose de très important.

DW: Super. Allons droit au but.

CG: Quand nous sommes descendus au rez-de-chaussée, nous n’avons pas pu entrer. C’était très lumineux.

DW: Comment ça, tu ne pouvais pas entrer? Y avait-il une barrière?

CG: Nous ne pouvions pas entrer. C’était un dôme complet jusqu’au fond. Rien de plat. C’était une coupole complète, et on pouvait voir à travers une fenêtre, mais il n’ y avait pas de verre. Mais il y avait une sorte de champ là-bas.

DW: Donc le plancher du dôme était en dessous de votre position?

CG: Non. Nous avons marché jusqu’au dôme du rez-de-chaussée, mais nous ne pouvions pas entrer à l’intérieur parce qu’il faisait extrêmement chaud, et presque comme dans une salle blanche, ils l’avaient complètement réglementé. Les gens ne pouvaient pas entrer et sortir. Et à l’intérieur de la pièce se trouvait un monocristal comme le cristal de la caverne de cristal.

DW: A qui avez-vous parlé quand vous aviez 11 ans?

CG: D’accord.

DW: Wow.

CG: Ils l’avaient en état d’essayer de la faire pousser.

DW: Pour grandir?

CG: Oui.

DW: Wow.

CG: Et l’information qui se trouvait dans ce cristal, les gens se connectaient télépathiquement à l’étage au-dessus aussi.

DW: N’est-ce pas quelque chose? Que disait-elle qu’ils s’en sortaient? Elle vous a dit quelles étaient les informations dans le cristal?

CG: Non.

DW: Ah.

CG: Non. Elle me l’ a montré, m’ a dit que c’était en train de grandir dans la salle, qu’ils en tiraient de l’information, et maintenant je vois pourquoi mon expérience était si importante pour eux, de la partager, et cette expérience va être partagée avec tous les gens.

DW: C’est aussi très intéressant de voir que le raptor est comme l’archétype du dragon qui garde la vierge et le trésor.

Le raptor, ces méchants reptiles ressemblant à des oiseaux sont comme le dragon, et le trésor est comme le cristal, et il se trouve que vous entrez et voyez le trésor, et c’est tout ce qu’ils voulaient.

Vous avez dit qu’ils vous ont dit que c’est la seule chose que nous ayons à leur offrir, c’est votre expérience en interfacant avec ce cristal qu’ils ne peuvent pas atteindre parce que ces rapaces ressemblant à des dragons le protègent.

CG: Et Gonzales m’ a dit que ce n’était pas vrai, qu’ils avaient besoin de nous ou qu’ils ne nous auraient pas approchés.

DW: Eh bien, s’ils ne peuvent pas parler aux gardiens eux-mêmes, ils ont évidemment besoin d’aide.

CG: Après cela, c’est assez facile de conclure.

Elle a dit que les autres revenaient de leurs royaumes différents, que nous devions revenir pour la cérémonie de purification. Celui-ci était bien plus embarrassant.

DW: Beaucoup plus embarrassant?

CG: Beaucoup plus embarrassant. Chaque personne– il y avait des gens dans l’eau cette fois-ci et qui te nettoyaient.

DW: Vraiment?

CG: Oui. Tu t’étais jeté à l’eau, et ils t’ont nettoyé.

DW: C’est un peu comme voler à travers la TSA.

CG: D’accord. Donc j’étais–

DW: Sauf sans vêtements.

CG: Oui. Je me suis déshabillée, j’ai fait un pas de plus, j’ai été nettoyée, puis je me suis retirée, j’ai séché, je me suis mise sur mes vêtements d’origine.

DW: Est-ce que tout cela s’est fait dans un rituel très rituel, cérémonial? OK, je m’en doutais. Ouais…

CG: J’ai remis mes vêtements et suis sortis, dans la pièce où se trouvait la prêtresse, et elle m’ a raccompagnée à environ 20,30 pieds du centre de la pièce. On s’est dit au revoir, et j’ai marché jusqu’au centre, et Flash, et je suis de retour dans le salon.

DW: Wow.

CG: Et il y avait là aussi un effet de dilatation temporelle dans cette situation.

DW: Donc tu es parti et tu es revenu assez bien épissé côte à côte.

CG: Et j’étais parti depuis longtemps.

DW: Où pensez-vous que cela mène? Avez-vous eu d’autres contacts, télépathiques ou autres, avec cette prêtresse ou avec ces Terriens Intérieurs depuis cette première rencontre?

CG: J’ai passé tellement de temps dans ma tête avec cette information. Beaucoup de ces choses, je regardais sur l’Internet essayant de vérifier, en particulier beaucoup de cette ancienne tradition sumérienne traduite par Sitchin Zecharia. Très peu de renseigenment sont sur Internet que vous pouvez vérifier, mais je voulais vérifier ce que je pouvais. Et le reste, je n’ai fait que m’asseoir et j’ai été époustouflé, j’ y ai réfléchi et réfléchi, et ça m’ a changé. Ça a été une expérience très bouleversante.

DW: Vous avez aussi signalé à l’extérieur de l’appareil-peut-être à la caméra, je ne m’en souviens pas–que vous avez eu beaucoup plus intuitif depuis que cela s’est produit.

CG: Oui. Presque tout le monde que je fréquente, je ressens leurs émotions, ce qu’ils pensent et ce qu’ils ressentent, vous savez, et ça a été très fort. Je ne sais pas si c’est quelque chose qui a été amélioré à cause de ma connexion, si cet esprit se fond avec la prêtresse et s’il disparaîtra avec le temps, ou si ce n’est qu’un nouveau changement.

DW: Phew. Eh bien, ça a été quelque chose.

CG: Oui.

DW: Il y en a beaucoup d’autres qui arrivent ici. En fait, j’ai examiné toutes les choses dont lui et moi avons parlé, et il y a encore beaucoup plus de contenu à venir sur « Cosmic Disclosure ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je vous remercie de votre attention.

https://www.spherebeingalliance.com/blog/transcript-cosmic-disclosure-inner-earth-into-the-hall-of-records.html

Traduit avec https://www.deepl.com/translator

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email