Par Vera Ingeborg

Note: Cet article est écrit à partir de « Perspective de déesse ». En aucun cas, il veut ignorer la «perspective de Dieu», car ils sont les deux côtés d’une même pièce. Cet article est tout aussi vrai pour les dieux, et il suffit d’être retourné en fonction des traits des énergies mentionnées.

Nous lisons beaucoup sur le retour des dieux et qu’une nouvelle ère astrologique, l’ âge du Verseau , a commencé. Donc, naturellement, nous avons tous été occupés à apprendre le mode de vie féminine saine, être compatissant, introspectif, sentiment, intuitif, patient, réceptif et créatif. Nous avons appris la qualité d’être. Mais … ce n’est qu’un côté de l’équation, et vivre dans la pleine intégrité n’est possible que lorsque Yin et Yang, Shiva et Shakti, le féminin et le masculin sont totalement équilibrés.

Comment serait-il possible de vivre une vie totalement équilibrée et complète sans les traits masculins qui complètent nos qualités féminines? Et il ne s’agit pas d’obtenir cet équilibre de l’extérieur – par exemple de notre partenaire Divin – non, c’est trouver cet équilibre sain du Divin Féminin et du Divin Masculin à l’intérieur. Si nous cherchons toujours quelque chose en dehors de nous pour nous équilibrer – c’est le miroir très clair qui nous montre, ce qui nous manque encore énergiquement et ce dont nous devons apprendre à créer pour nous-mêmes. C’est seulement alors que nous pouvons partager notre intégrité avec les autres, que ce soit avec des amis, une famille ou un partenaire. C’est seulement alors que nous ne nous sentons plus attachés, nécessiteux ou dépendants. C’est seulement alors, comme le dit Osho, toutes nos relations deviennent une relation.

« Seulement alors, toutes nos relations deviennent une relation. Nous nous rapportons, mais nous ne créons pas de contrat ou d’accord, car il n’y a plus de peur ni de manque impliqués. Et donc, il ne peut y avoir plus de douleur. Ensuite, nous restons individuellement, et nous sommes brigadier de l’amour. » Osho

Nous nous rapportons, mais nous ne créons pas de contrat ou d’accord, car il n’y a plus de peur ni de manque impliqués. Et donc, il ne peut y avoir plus de douleur. Ensuite, nous restons individuellement, et nous sommes reliés par l’amour. Ensuite, nos connexions deviennent faciles et naturelles. Ensuite, il n’y a plus de pression, et plus de volonté de contrôler ou de changer les choses. Parce que nous ne cherchons plus quelque chose en dehors de nous. Ensuite, nous ne savons plus comment créer du drame, car nous avons dépassé le conditionnement humain. Nous ne nous attendons plus à d’autres, car nous l’acheminons tout.

Être dans le flux – signifie être et faire

Lorsque nous parlons de « être dans le flux », nous avons besoin des deux énergies. Alors que le féminin est la partie intuitive et créative, en déclenchant le flux, le masculin le met dans le flux et le poursuit. Si nous opérons uniquement dans l’énergie féminine, rien ne se fait jamais. Nous avons des idées merveilleuses et incroyables, mais nous ne sommes pas en mesure de les mettre sur la route. Nous manquons d’attention et de détermination. L’énergie féminine est l’énergie tourbillonnant, bouclée qui couvre une large gamme et plante beaucoup de graines. L’énergie masculine est une énergie à mouvement direct et à l’avant. Il se concentre sur la promotion des graines choisies, en les arrosant et en les faisant se concrétiser. Bien sûr que toutes les graines ne le feront pas! C’est la nature des choses, et rien à décevoir! Le masculin donne, sans rien attendre en retour.

« Ce n’est que lorsque nous honorons et intégrons pleinement ces deux énergies, nous nous sentons entiers et nous sentons que tout s’écoule sans effort ».

En dehors de cela, de nouvelles idées et intentions s’écoulent et de nouvelles graines sont plantées. C’est ainsi que cette danse parfaite de l’énergie masculine et féminine fonctionne. Et seulement lorsque nous honorons et intégrons pleinement ces deux énergies, nous nous sentons entiers et nous sentons que tout coule sans effort. C’est ce qu’est une déesse . Elle a atteint cet équilibre parfait, et l’a intégrée dans sa présence physique. Et elle le partage avec le monde, tout en parcourant continuellement de nouvelles couches et en intégrant plus de lumière.

Alors, quelles sont les pièces masculines dont nous devons intégrer?

Qu’est-ce que cela signifie vraiment d’avoir les traits divins masculins. Nous avons souvent tendance à confondre le masculin avec les traits mal programmés que nous avons appris dans la Réalité de la Troisième Dimension pour être masculins comme le contrôle, l’agression, les combats, etc., allant dans la mentalité de l’auteur. Ceux-ci n’ont rien à voir avec le masculin divin équilibré, et ne sont possibles que lorsqu’il y a un excès d’énergie masculine, sans être équilibré avec la femelle. C’est bien sûr aussi vrai à l’inverse. S’il y a une excès d’énergie féminine, nous nous retrouvons dans des modèles de martyre, de besoin, de murmure – dans la mentalité des victimes. Donc, évidemment, ces deux énergies ont besoin l’une de l’autre, et lorsqu’elles entrent dans leur danse divine parfaite, c’est lorsque nous nous sentons vraiment à la maison et à l’intérieur. Lorsque nous ressentons de la joie, de la jouissance et de la facilité.

« Nous devons permettre à notre divin masculin intérieur d’avancer avec courage et dévouement. Nous avons besoin de l’accent et des idées brillantes de l’esprit conscient, comment mettre les intentions vagues et émotionnelles du féminin en action! »

Nous avons besoin de l’estime de soi et des pensées méthodiques pour planifier et faire avancer les choses. Cela ne signifie pas que l’on développe des routines rigides, et qui les collabore par tous les moyens, mais cela signifie donner aux intentions une structure flexible pour prospérer, et vérifier à nouveau et lui donner une poussée quand cela est nécessaire, puis laisser retomber à Laissez l’énergie se dérouler.

Honnêtement … Combien d’entre nous nous sommes ressenties dans nos missions, et d’une certaine façon, les choses ne bougeaient pas comme nous le voulions? Et comment est-il évident si nous nous rendons compte que nous nous sommes concentrés sur l’être, la patience et la réception seulement? Comment devrions-nous recevoir quelque chose pour notre travail, si nous voulons recevoir seulement? N’est-ce pas beaucoup plus de la bravoure de nous partager avec le monde d’abord, et de donner librement du cœur pour soutenir les autres, afin que nous soyons ouverts et capables de recevoir en retour?

«Lorsque nous atteignons un véritable équilibre, la co-création avec d’autres obtient une qualité totalement différente. Ensuite, nous commençons vraiment à créer « Nouveau Monde », un monde basé sur l’unité et l’amour inconditionnel. Et … l’amour inconditionnel, nous ne pouvons que donner, recevoir et intégrer pleinement, lorsque nous avons atteint le solde yin / yang à l’intérieur ».

Source : http://thewakeupexperience.eu

Traduit et publié par : Ceux Qui Crois En La Lumière

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email