Reprenez votre Temple intérieur !

Isis – Marie via Cécile Cordier

(message pour les 3 millions de membres de la Fédération Galactique incarnés actuellement sur Terre)

Je Suis Isis Marie,

Je viens vous parler aujourd’hui en étant accompagnée par la présence lumineuse de notre très cher Ashtar Shéran, pour vous donner un mémento très concret, un guide pratique.

Nous sommes dans une période de transition, et elle se joue sur deux fils en même temps, un fil d’or qui se tisse vers le nouveau monde qui arrive, et quelle Joie qu’il arrive ! Et un fil de vigilance où le guerrier de lumière à l’œil perçant doit être pleinement activé en chacun et ne doit en aucun cas baisser la garde.

L’emprise archontique se situe à deux niveaux : intérieur du fait de l’ADN, et extérieur du fait de l’existence objective d’une race hautement prédatrice et intelligente – les archontes, les reptiliens, les annunakis, entités de ténèbres, différents noms pour nommer les mêmes – ayant séquestré l’humanité durant des millénaires par des systèmes basés sur le mensonge, la perversion, et la profanation du Sacré.

– au niveau intérieur, en tant qu’être humain, nous possédons un fragment d’ADN de plusieurs peuples des étoiles (dans des buts magnifiques, qui ne sont pas l’objet de ce texte), dont l’un est appelé de plusieurs manières, la cellule dormante, le germe des ténèbres, l’ADN reptilien qui nous lie à cette race prédatrice puissante.

Lors de notre incarnation, nous étions d’accord pour porter cela de façon à l’unir à la lumière que nous portons aussi, et passer ainsi de la Dualité vécue jusqu’à la moelle dans la 3ème dimension de matière, à la Trinité, en une expérience totalement nouvelle pour l’Univers, et porteuse d’immenses espoirs pour l’ensemble des Peuples des Etoiles.

La réussite de cette expérience devant permettre avant tout à chaque Etre de la Création un retour possible à La Source, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent pour les reptiliens qui n’avaient aucune possibilité de retour (cela vient juste de changer et cela est réjouissant).

Le point crucial est de se souvenir du fait que nous avons pleinement choisi et préparé cette « mission » avant de nous incarner, ce qui sera de plus en plus accessible à tous. Faites la demande à votre Etre Divin de vous en souvenir.

Nous avons notre responsabilité pleine et entière, du fait d’explorer, de traverser, d’accepter, d’aimer nos émotions, nos sentiments, nos mémoires quels qu’ils soient. Ce qui active alors leur transmutation. Chaque ombre porte son enseignement et livre sa perle quand on lui ouvre ses bras et son cœur, sans jugement, mais avec l’intention indéfectible de transmuter les icebergs inconscients qui demandent à remonter en surface.

Ce sont précisément sur ces zones d’ombre et de flous que se trouvent les portes d’accès à notre intégrité par les prédateurs, d’où l’importance primordiale de les désactiver consciemment à chaque fois qu’on en repère une.

C’est le positionnement de Guerrier de Lumière infaillible qui est ici requis : la discipline de traquer en soi les moindres zones douloureuses, qu’on n’ a pas envie de voir, ce qui gratte, ce qui accroche, ce qui révulse, et bien, la graine du courage plantée dans le cœur, les deux pieds plantés solidement dans Notre Gaïa, on ouvre ses yeux, ses oreilles, ses bras, on reçoit le message, on le laisse infuser, on laisse travailler, on laisse alchimiser, la transmutation se fait alors d’elle-même, les mémoires se libèrent, l’ADN se réécrit, l’empreinte est guérie et libérée.

Ce travail d’exploration et d’enquête intérieure est un travail de longue haleine qu’il faut faire, au même titre qu’on se brosse les dents chaque jour, c’est le nettoyage intérieur, œuvre de paix, et libérant de plus en plus souvent et durablement l’accès à La Source de notre Cœur qui peut alors être libre de laisser couler la Joie partout dans la vie (avouez que l’enjeu en vaut la peine, ça motive pour se réveiller !).

Le fait de guérir une empreinte en désactive la porte d’accès que les archontes ont sur vous, c’est-à-dire que la tentative d’emprise archontique n’a plus de prise sur vous, cela vous traverse et c’est tout, cela ne mine plus rien, ne sabote plus rien, ne salit plus rien, vous êtes devenus transparent à l’attaque.

– au niveau extérieur, autour et sur Notre Gaïa, une sorte de structure de basse vibration et toute une organisation très subtilement concrète ont été mises en place avec orfèvrerie pour maintenir les âmes dans les plus bas niveaux vibratoires qui soient et les contraindre ainsi à ne pas accéder à leur Etreté divine.

Cela permet toutes sortes de bénéfices pour ces lézards planqués dans la 4 ème dimension, et parfois aussi, fort malheureusement, incarnés en humains qui font le choix conscient de les servir et qui y mettent tout leur pouvoir créateur. Ainsi, les énergies vitales subtiles sont littéralement détournées des humains, spoliées, et redirigées vers ces êtres qui s’en nourrissent.

Leurs jours sont désormais comptés car la Terre et ses habitants sont en train d’ascensionner en 5ème dimension, et leur deviendront donc inaccessibles depuis leur 4ème dimension. Mais de ce fait, les offensives reptiliennes de masse deviennent donc en ce moment plus virulentes et multiformes, de façon à entraîner le maximum d’êtres à rester en 3ème dimension, on peut dire qu’ils défendent becs et ongles leur garde-manger.

Il est donc nécessaire de connaître leurs manières de faire et de les repérer, car cela freine énormément l’évolution individuelle de chacun et donc de tous, et même si leur plan est désormais voué à l’échec, ils peuvent encore infliger de nombreux dégâts à de nombreux Etres, en jouant sur le facteur « gagner du temps » (et donc nous en faire perdre, c’est un des moyens utilisés !)

Comment s’y prennent-ils?

Pour reprendre l’analyse d’un frère Dracos qui s’est très courageusement ralié à la Fédération Galactique de Lumière avec une partie de son peuple, ils organisent des frappes ciblées (tueries) sur des personnes publiques en utilisant le levier de la peur, notamment la peur de l’insécurité (et ce sont eux les vrais auteurs de ces tueries, les humains incriminés sont juste utilisés par eux tels des marionnettes télécommandées), ils lancent des campagnes de masse de messages télépathiques de très basse fréquence afin de contrôler vos pensées (et là seul le cœur peut discerner ce qui vous appartient de ce qui vous est imposé), et ils s’attaquent à l’ancrage toujours avec le levier vieux comme Hérode, de la peur et du stress (en multipliant les attaques, en harcelant, ils parviennent à faire sauter l’ancrage).

Pour reprendre des expériences vécues par nombre de vos frères et sœurs de la Fédération Galactique incarnés, ils agissent avec l’art du Maître Peintre sur son tableau : par petites touches invisibles prises isolément, impalpables, mais qui resserrent les mailles du filet, et qui change la nature même du tableau, si l’on prend un peu de recul. C’est un véritable tour de passe-passe :

– en superposant dans un ensemble cohérent et construit de pensées une ou deux pensées qui vont dénaturer le message, et vous voyez, là, cela dissonne dans le message et c’est précisément cette dissonance qu’il convient de repérer.

– en s’infiltrant dans les rêves nocturnes et y imposant quelqu’un de votre entourage qui représente un point faible pour vous, en lui faisant jouer un rôle que vous ne comprenez pas complètement… cela aussi sonne creux, c’est presque ça, mais non, décidément, ce n’est pas ça. Et là, bien se connaître et connaître où on en est de son chemin est salvateur. Dans ce cas, c’est le jeu de la confusion qui est joué.

Lorsque l’on devient confus, on perd un temps infini en élucubrations mentales pour essayer de se clarifier, avec un thème qui a été fourni de façon très pernicieuse sur un sujet où vous avez déjà tendance à beaucoup réfléchir sans trouver de solutions. Et pendant ce temps précieux, votre vibration baisse, et vous vous décalez de vous-même, et vous vous décalez de l’ascension planétaire, ce qui vous rend encore plus confus et mal à l’aise, car votre âme crie à « l’arnaque », mais vous ne voyez pas où, puisqu’il vous semble que le message vient d’elle au départ par le biais de votre rêve… la marque de la manipulation est là, rendez à César ce qui lui appartient, triez avec une vigilance accrue, ce rêve a été importé, il ne vous appartient pas, jetez-le.

Dans un message délivré par l’âme, il y a une vibration de vrai, une vibration de cœur, ou une vibration de joie, une vibration de clarté, de lumière, une vibration musicale de « ça sonne juste », derrière, jamais de la confusion, ni de construction mentale, ni aucune peur, jamais.

– en envoyant un message visant à vous démoraliser, contre toute réalité objective vécue. Et c’est cela qu’il faut alors avoir à l’esprit : quelle est ma réalité de maintenant? Est-ce que ma baisse de moral, voire, mon désespoir, ou mon dégoût de la vie, jusqu’à même avoir soudain des idées suicidaires, est-ce que cela correspond à ma réalité ici et maintenant?

Avoir le courage de regarder sa vie objectivement pour trier et vérifier point par point. La plupart du temps, ces sentiments ou idées morbides sont totalement déplacées, hors sujet, à ce moment-là de votre vie. Encore une technique pour abaisser le niveau vibratoire. Quand ce genre d’empreinte archontique est détectée, c’est simple, vous dites « vu!!! » et vous renvoyez la balle, ce n’est plus votre affaire, vous avez alors repris votre territoire, votre identité.

– en envoyant une « intuition » qui ne vous ressemble pas vraiment et vous induit sur un faux chemin sur lequel vous allez vous égarer pendant un certain temps et entraîner avec vous d’autres personnes…

– en jouant sur l’entourage simultanément : conjoint, enfants, famille, voisins, collègues, amis etc… qui soudain vont se mettre à vous harceler de demandes d’aide, de questions intéressantes, de propositions, de bruit, de distractions, d’étourdissement en tous genre, avec un style « je me répands » et sur le mode envahissement. Là, il convient de laisser un temps de réponse plus grand, ne pas réagir, ralentir ou couper la dynamique relationnelle (qui a été infiltrée et est donc erronée de toute façon à ce moment-là).

Avec les enfants, ne pas hésiter à avoir une réponse complètement différente, de l’ordre de l’Affectif, faire un câlin très affectueux, prendre dans les bras, le contact aide l’enfant à revenir à lui-même, cela peut aussi se faire sur le mode festif, danser, chanter, aller se promener pieds nus dans l’herbe…ce qui compte est de retrouver sa vibration personnelle juste.

– le mode harcèlement se déploie lorsqu’ils arrivent au bout de leurs munitions, et c’est là où il peut être le plus difficile de tenir de coup, car le harcèlement épuise et ruine, et ils comptent là-dessus. C’est toujours l’ancrage qui est visé alors et la baisse vibratoire, et la fabrication d’un émotionnel de confusion, de peurs…

Donc ne pas s’identifier avec les émotions générées car elles sont artificiellement générées, elles ne vous appartiennent pas vraiment, c’est bien de le garder à l’esprit quelque part… pour pouvoir les retirer de vous, tel Jésus chassant les marchands du Temple avec son fouet. Prenez votre Fouet de Conscience et chassez énergiquement l’intrus, reprenez vos droits sur vous-même, votre Identité, votre Temple.

Ce ne sont que des exemples déployés de façon à vous informer de l’étendue de leurs techniques et de leurs possibilités qui ne sont pas à sous-estimer, il faut retenir que leurs méthodes sont multiformes, cela peut toucher le corps physique, les émotions, le mental, l’intuitif, l’inconscient, les rêves, votre entourage qui lui va vous influer en baissant votre vibration ou vous entraînant sur des distractions qui sont des chemins de traverses qui vous décalent de vous-même, ils peuvent aussi infiltrer les canalisations spirituelles normalement protégées mais rendues accessibles par un décalage vibratoire du canal visé qui aurait été créé juste avant la canalisation, ou induire de fausses canalisations.

Alors que faire et comment?

Le chemin est étroit et solitaire, mais il existe et il est possible, d’abord, se réveiller consciemment.
• les signatures :
Leur arrogance est leur faille, ils ne doutent de rien, et le ton employé les démasque (arrogance, ordres, pas de cœur).

Ce n’est jamais le cas avec ceux qui sont en accord avec la Vie, avec la Source, leurs vibrations, leurs messages, leur présence, leur signature vibratoire sont toujours empreints de tendresse, de respect, d’amour, de profondeur, de compassion, d’accompagnement, d’absence totale de jugement… Ressentez en vous la différence de qualité vibratoire entre ces deux attitudes… c’est infaillible.

Ces Etres de Prédation sont des Etres en Service à Soi, cette force centripète développée outrancièrement est aussi une de leurs signatures et les démasque. Ce n’est jamais le cas avec des Etres en accord avec la Vie, avec La Source qui sont alors en Service à Autrui, la spirale de l’Amour.

• Les deux bases infaillibles sur lesquelles on peut s’appuyer dans ces attaques très subtiles et très mimétiques de préoccupations qui nous appartiennent sont :
– la petite voix et le Cœur : la petite voix ne trompe jamais, c’est la voie du Cœur, ce qui entre en résonance intérieurement et qui nous fait dire au premier instant « oui, c’est cela », « non ce n‘est pas cela » avec cette qualité de conviction intime, c’est ce point précis qui est à cultiver et à écouter, c’est le point d’où notre essence divine parle.
– le corps et l’ancrage à la Terre : revenir à son corps, s’ancrer, se relier à Notre Gaïa, la porter en son cœur, marcher pieds nus chez soi, marcher pieds nus dans l’herbe, respirer, chanter, danser, créer, se masser, faire l’amour avec son amoureux(se), prendre un bain, nager, faire du yoga, bref, revenir à son corps et à la Terre.

Nous pouvons compter de façon indéfectible sur Notre Gaïa qui sera toujours toujours un soutien sur ce plan-là. Etre en connexion avec Notre Gaïa nous replace dans notre pouvoir d’Etres Divins, car nous recevons à nouveau les informations de l’Univers.
Boire de l’eau vivante, manger des fruits, des légumes et des graines vivants, respirer amplement, aident aussi à garder un bon ancrage à la Terre et à élever son niveau vibratoire .

• les chemins qui protègent
– l’éternel présent : s’ancrer dans l’éternel présent, quitter consciemment et régulièrement la ligne de temps « spirale qui s’accélère et je m’essouffle et m’épuise à courir derrière le temps », au moins 1 fois par jour, par une pause de quelques minutes qui arrête le temps (méditation au soleil, marche, respiration, etc)
– Joie, légèreté, rires pétillants
– enfant intérieur
– création

La Joie, la légèreté, les rires, la pétillance, la joie simple de l’enfant, la création qui jaillit, sont des protecteurs qui vous placent énergétiquement hors d’atteinte des prédateurs. Ils ne peuvent accéder à ce type de vibration-là. Partagez de bons moments avec d’autres êtres humains. Le risque d’attaque est très réduit, mais il existe cependant à l’encontre de personnes de votre entourage qui pourraient alors leur servir de porte d’accès vers vous pour vous faire quitter cet état de joie, de gaieté. En être conscient pour ne pas tomber dans le piège (et peut-être veiller aussi ne pas se connecter à ce moment-là), protéger et respecter la qualité de ce qui est partagé, en reculant les connexions téléphoniques et internet à un peu plus tard.

• Le nettoyage et le tri : Parallèlement, développer la discipline de traquer impitoyablement les moindres recoins de scories, de pollution, de programmes erronés, de mémoires qui ralentissent, de peurs, de doutes, d’empreintes archontiques, permet de garder notre Source intérieure pure (pure donc puissante, et du coup discernement, rires, joie, en découlent naturellement, comme le nouveau mode d’Etre).

La Foi réside dans la discipline à traquer ces scories jusqu’à ce que la Source coule limpide et pure et puissante et que la Joie infuse tout. D’ici là, il y aura des allers-retours dans cet état de joie et de Source pure, sans arriver à s’y établir durablement, mais ce sera de plus en plus durable (c’est la Foi qui permet de continuer de façon infaillible la traque intérieure du guerrier de lumière). Et se relier consciemment à la Source pure intérieure à laquelle on commence à accéder par allers-retours permet de s’y connecter de façon exponentielle.

La meilleure des protection est être dans son Etre Divin, courez-y !

De toutes façons, le temps joue en leur défaveur, sachant que chaque minute qui passe voit l’élévation sensible de notre Gaïa et de ses petits-pieds. La transition est délicate, ne baissez pas la garde et restez joyeux.

Tel Jésus chassant les marchands du Temple avec son fouet, prenez votre Fouet de Conscience et chassez énergiquement l’intrus, reprenez vos droits sur vous-même, reprenez votre Identité, reprenez votre Temple et brillez comme le soleil que vous êtes.
Prenez soin de l’Un en vous, de l’Un en Nous.

Cécile Cordier
Rosny, le 07 février 2015

Note : *La Déesse de la Naissance Amasutum Ma Hri s’est incarnée de très nombreuses de fois, notamment dans des incarnations dont le rayonnement a été récupéré, perverti et déformé par de nombreux égrégores d’origine archontique qui se sont ingéniés à tenter d’anéantir le Féminin Sacré (et donc le Masculin Sacré par la même occasion puisque les deux vont ensemble). Les deux incarnations les plus célèbres, la Reine Isis et la Vierge Marie, sont toutes les deux des incarnations divines de cette Amasutum primordiale qui vient du fond des âges. Elle est inlassablement de retour en cette fin des temps pour nous aider dans cette transition actuelle.

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu. Merci également d’en citer l’auteur et la source si vous souhaitez diffuser cette transmission.

Cet email a été envoyé via le formulaire de contact de Elishean Portes du Temps

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email