Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

Bien-aimés, vous n’avez pas à tout régler. Certaines choses vont s’occuper d’elles-mêmes. Vous n’avez pas à éteindre chaque incendie. Vous n’avez pas à empiler haut vos assiettes. Vous ne pouvez tout entamer dans la vie et n’avez pas à tout rectifier.

Si vous avez le sentiment que vous avez trop à faire, c’est que vous prenez trop de responsabilités sur vos épaules. Vous avez une certaine responsabilité envers toute chose mais vous avez aussi la responsabilité de ne pas prendre le monde entier en charge. Vous devez laisser aller certaines choses. Vous pouvez vous délester de certaines choses. Vous n’avez pas à être un tigre.

On pourrait sûrement conseiller à certaines personnes de se lever de leur siège et de prendre en main quelques affaires. Je suis en train de penser que ce conseil s’adresse à certaines autres personnes mais pas à vous. Vous avez apporté beaucoup d’eau au moulin et vous essayez de résoudre plus que vous ne le pouvez.

Rappelez-vous de Moi. Vous savez comment Je fais fonctionner les choses. Je ne Me mets point en rogne. Je ne Me fais pas d’histoires pour rien. J’y vais d’un pas tranquille. Les engrenages du monde fonctionnent. J’ai mis en mouvement le soleil et la lune mais Je n’ai pas à les surveiller ni à les diriger. Ils savent ce qu’ils ont à faire et ils le font.

J’aimerais que vous ayez un peu de cette sorte de foi en Moi. Je ne veux pas dire par là que vous Me laissiez tout en mains. Je vous demande de vous délester de vos fardeaux et de n’en prendre que quelques-uns. Certains de ces fardeaux, vous pouvez Me les laisser.

Envisagez la vie comme vous envisagez le temps qu’il fait. Vous ne pensez pas avoir à contrôler le temps à tout bout de champ. Même quand le temps s’emporte à l’extrême, vous savez qu’il se rééquilibrera lui-même. Vous n’avez pas toujours à mettre la main à la pâte. Vous n’avez pas à pleurer parce qu’il pleut.

Bien sûr, vous contribuez au temps qu’il fait, mais vous n’avez pas à en faire un plat comme vous avez souvent tendance à le faire dans les affaires de votre vie. Contribuez mais ne reprenez pas le contrôle. Faites ce qu’il vous revient de faire. Fermez la fenêtre sans penser que vous devez ordonner à la pluie de cesser.

Certaines difficultés se résolvent mieux sans votre détermination et sans votre solution. Plusieurs de vos difficultés personnelles se résoudront mieux par leurs propres mécanismes. Vous ne pouvez enfoncer chaque clou.

Peut-être avez-vous martelé la vie ? Vous n’avez pas à vous impliquer dans tout. Même dans les conflits, vous pouvez les tenir à distance.

Vous savez, quand vous allez au magasin, vous ne pouvez rapporter plus que ce que votre sac à dos peut contenir. Votre dos même ne peut transporter plus qu’il ne faut. À quoi sert de transporter plus que vous ne le pouvez ?

Quand vous volez avec une compagnie aérienne, il y une limite à ce que vous pouvez apporter. Vous vous rendez compte que vous pouvez vous débrouiller sans certains items que vous vouliez apporter mais que vous avez dû laisser derrière.

Peut-être pouvez également apporter dans la vie ce qui est vraiment essentiel.

Vraiment, vous n’avez pas à être le géant Atlas transportant le monde sur ses épaules.

Personne d’autre, d’ailleurs, n’a à transporter le monde.

Si vous êtes fermier et plantez une culture, vous la plantez. Vous lui prodiguez tous les soins. Ultimement cependant, vous n’avez pas la charge de votre culture. Vous faites ce que vous avez à faire. Vous l’arrosez. Vous la bénissez. Puis vous la confiez à la nature. La plupart du temps, la nature vous supplée.

Et ainsi, dans les questions personnelles, vous pouvez faire jusqu’à un certain point. Établissez vos relations du mieux que vous le pouvez, puis laissez la vie suivre son cours et laissez les autres y aller selon leurs choix. Vous n’êtes pas responsable des choix de tous et chacun.

Traduit par: Normand Bourque
Page originale :http://www.heavenletters.org/delestez-vous-de-vos-fardeaux.html

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email