« Certaines énergies et certaines consciences humaines se regrouperont. »

ANAËL – 1

7 octobre 2009

Question : pourriez-vous développer sur l’androgynat ?

En ce qui concerne votre Conscience, en ce corps de 3ème dimension, l’androgynat primordial lié à l’activation de la 12ème Lampe, ainsi nommée par Mikaël, se caractérise par une modification du fonctionnement de vos hémisphères cérébraux et de la Conscience.

L’équilibre entre le pôle masculin et féminin devient total. Néanmoins, il ne peut y avoir, pour des raisons de conformation physiologique, biologique, de modification de votre structure physique en aspect androgyne. Ceci ne sera réalisé que lorsque que la mutation de l’ADN sera complète et lorsque le système carboné sera un système silicé, au moment du passage en 5ème dimension mais pas avant.

L’androgynat primordial touche, avant tout, au sein de cette dimension, votre fonctionnement de Conscience, où l’intuition va prendre le pas sur la raison, où la polarité réceptrice va devenir plus importante que la polarité émettrice. Vous passez d’un cheminement extérieur à un cheminement intérieur. Il y a donc un retournement de la Conscience, de l’extérieur vers l’intérieur. Il y a aussi, et il y aura, un retournement de haut en bas et de bas en haut mais celui-ci ne sera réalisé que lorsque la Présence de l’Archange Uriel sera manifeste au sein de votre dimension.

L’androgynat primordial qui vous est proposé, en fonction de l’évolution de votre Conscience, et l’allumage donc des cinq nouvelles Lampes, correspond à un mode de fonctionnement différent de la Conscience et, ce, dans tous les sens. Ceci peut se traduire aussi par des modifications importantes au niveau des divers comportements actifs ou sexuels de la vie.


Question : un contact avec le corps d’Êtreté peut entraîner des réactions physiques ?

Bien-aimé, le passage du mental au Supra Mental est marqué par un seuil se manifestant au niveau du corps de différentes façons. Soit par un sentiment de vertige. Soit par un sentiment de trou noir. Soit par une perception énergétique extrêmement puissante, traduisant la modification et les modifications survenant au niveau du mode de fonctionnement de Conscience.

Ceci correspond à l’étape, ou à des étapes préalables, permettant, à ce moment-là, au corps d’Êtreté de rentrer en contact et en reliance avec votre corps de personnalité. Il s’agit donc de prémices, au sens le plus noble, de ce contact. Le corps d’Êtreté ne peut être pénétré par la Conscience qu’à partir du moment où l’obstacle majeur à son accession, qui en est le mental, se trouve au repos. Le mental au repos permet d’accéder, de par la Grâce actuelle, beaucoup plus facilement que par le passé, au Supra Mental.

Néanmoins, le mental doit être totalement au repos car le mode de fonctionnement de ce corps nécessite une Conscience pure, que j’appellerais libérée des influences mentales ou des influences émotionnelles, c’est-à-dire de ce qui fait votre corps de personnalité, étant bien entendu que j’appelle corps de personnalité l’ensemble de votre corps physique et des structures appelées subtiles.

Le corps d’Êtreté, quant à lui, correspond uniquement au corps spirituel, dépouillé du corps physique, du corps éthérique, du corps astral, du corps mental et même du corps causal.

Question: Si, pour contacter ce corps d’Êtreté, il faut être dépouillé de tous les corps que vous venez de décrire, comment alors, en tant qu’être incarné, contacter ce corps d’Êtreté ?

Qui a dit qu’il fallait se dépouiller de quoi que ce soit ? Pénétrer le corps d’Êtreté, pour le moment, nécessite d’abandonner, de manière transitoire, le corps de personnalité puisque vous le retrouvez en revenant. Néanmoins, la Conscience, pour pouvoir se translater au sein de cette dimension 5ème, doit pouvoir arrêter les fonctionnements de tout ce qui est limitant et qui vous maintient au sein de l’Illusion de la troisième, jusqu’au corps causal qui est lié au principe d’action / réaction et de loi de causalité, en relation avec cette dimension que vous expérimentez.

Ainsi donc, il n’y a rien à abandonner. Ceci serait une conception mentale. Il y a simplement à abandonner et à laisser faire, ce qui n’est pas tout à fait la même chose qu’une volonté d’abandon de soi-même, du corps mental ou des émotions ou d’un facteur limitant causal, quel qu’il soit. Il y a donc à laisser, à se laisser pénétrer par les énergies de la Lumière supra mentale afin que celles-ci vous amènent, littéralement, en Conscience, et seulement en Conscience, dans le corps d’Êtreté et il n’y a donc pas de travail à faire.

A partir du moment où votre mental décide d’arrêter le mental, il ne peut le réaliser. A partir du moment où vous décidez, à travers vos émotions, d’arrêter vos émotions, vous n’y arriverez jamais. A partir du moment où vous décidez, par vous-même, quelque chose, vous faites appel à un niveau d’énergie se situant au niveau même où est situé le problème, cela ne peut fonctionner.

Ainsi, en effet, et cela fonctionne dans tous les secteurs de votre vie, quand Christ a dit : « cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît », ça veut dire simplement que l’on ne résout pas un problème au niveau où il est situé mais en faisant appel. Cet appel n’est pas un appel, au sens commun du terme, mais en passant, en translatant, littéralement, la Conscience, à ce niveau-là. Il existe donc un mécanisme précis, au niveau des transferts de Conscience, de la translation de la Conscience, nécessitant de s’abandonner.

Je rejoins, par là, tout ce que je vous ai dit au niveau de l’abandon à la Lumière. Néanmoins, pénétrer l’Êtreté nécessite de mettre au repos, de laisser faire l’Intelligence la Lumière afin que celle-ci vous permette de retrouver, littéralement, le corps d’Êtreté. Ce qui était impossible, voilà des temps pas si reculés que ça, à peu près une trentaine d’années, devient aujourd’hui de plus en plus possible parce que nous avons, encore une fois, réussi à supprimer les franges d’interférences ou, si vous préférez, la barrière causale qui limitait l’accès à ce Supra Mental.

Aujourd’hui, il vous est possible de rejoindre ce Supra Mental. Vous pouvez le rejoindre à partir du moment où vous êtes capables, même si ce mot n’est pas tout à fait adéquat, de laisser s’installer en vous cette Lumière du Supra Mental. C’est au sein même de cette Lumière du Supra Mental, au sein du Soleil, que se trouve votre corps d’Êtreté.

Les divers protocoles qui vous ont été donnés ont permis aussi de vous rapprocher de ce corps que l’on appelle de 5ème dimension. Le travail de Conscience, réalisé par l’ensemble du Conclave et par vous-mêmes, permet aussi de se rapprocher, de manière plus adéquate, de ce corps d’Êtreté. Les prémices doivent en être recherchés et vous ont été donnés par l’Archange Mikaël lors des Noces Célestes.

Cela correspond d’abord à l’établissement du son intérieur, se manifestant au niveau de l’oreille, et ensuite l’installation du silence ou du Choeur des Anges qui permettra, à ce moment-là, d’enclencher le seuil quantique de la Conscience qui signe sa libération de ses plans de la personnalité afin de pénétrer les plans de l’Êtreté.

Question : le lâcher prise permet d’atteindre ce dont vous venez de parler ?

À condition que le lâcher prise ne soit pas un acte de la Conscience ordinaire ou un acte mental. Vous pouvez décider de lâcher prise avec votre mental et de dire, par exemple, j’abandonne de lutter par rapport à telle situation. Ceci peut être une première étape vers le lâcher prise. Mais il n’est pas l’abandon.

L’abandon est un acte de foi et de confiance envers la Lumière où, a ce moment-là, vous remettez votre Esprit, ainsi que l’a dit le Christ, littéralement, au nom de la Lumière. Quand il disait : « Père, je remets mon Esprit entre tes mains », c’est la même chose. Ceci s’appelle, en langage symbolique, la crucifixion qui permet, littéralement, la Résurrection. Ainsi donc, ce n’est pas un contrat passé entre votre mental et une autre partie de votre mental, mais bien plus un acte d’abandon à la Lumière qui va, effectivement, au-delà du lâcher prise. Il s’agit d’abandonner tout système de contrôle pour rentrer dans sa propre maîtrise, qui est abandon à la Lumière.

Question : à quoi correspondent les vibrations que l’on peut ressentir sur le visage ?

L’activation de divers points de vibrations, au niveau de votre face, correspond, d’une manière générale, à l’activation des trois dernières Lampes. Celles-ci tracent, au niveau de votre visage, des circuits de vibrations que les plus sensibles d’entre vous peuvent percevoir et ressentir.

Ceux qui ont la chance de percevoir ses vibrations peuvent d’ailleurs s’en servir afin de focaliser ou porter la Conscience dessus à fin d’en majorer le fonctionnement vibratoire. Il existe des techniques qui permettent de focaliser la Conscience sur le 11ème ou le 12ème corps, permettant de faire communiquer un certain nombre de fonctions spirituelles au sein même de votre densité.

Ainsi, la focalisation sur la 12ème Lampe, appelée « androgyne primordial », vous permet de mettre en contact le plan dense, dans lequel vous êtes, avec les plans plus élevés de la Lumière. Ceci permet à certaines formes de Conscience de se manifester, de manière temporaire, au sein de votre densité et afin d’y oeuvrer d’une manière ou d’une autre.

De la même façon, à partir du moment où vous percevez la Vibration sur la 11ème Lampe, ou 11ème corps, corps du verbe Créateur et la porte du silence intérieur, à ce moment-là, vous avez la possibilité, en activant la Vibration (simplement en focalisant votre conscience sur ce point) de favoriser le retournement qui permettra le passage au corps d’Êtreté.

De la même façon, et je terminerai avec celui-ci, la focalisation sur le 10ème corps, ou corps de communication avec le Divin, vous permet, en focalisant votre Conscience dessus, de modifier le son existant au niveau de vos oreilles ou de votre oreille, vous donnant accès à ce qui est appelé l’Annale Akashique et permettant d’y lire le Livre de Vie, le vôtre, celui de l’Univers ou d’une autre personne.

Ce sont des fonctions spirituelles, ainsi que la télépathie et d’autres, qui vont se manifester de plus en plus dans les semaines et les mois et les quelques années qui vous restent à vivre au sein de cette dimension.

La Révélation fait partie de cela. A partir du moment où l’Être humain se réveille à cette dimension d’Êtreté, au sein même de cette dimension, se manifestent des pouvoirs spirituels appelés Sidhis. Ceux-ci ne sont que la résultante du contact avec la Lumière et se manifestant au sein de votre densité. Il s’agit, à ce niveau-là, d’un apprentissage qui vous permettra de manifester vos dons spirituels et d’éclairer votre chemin de manière plus juste qu’avec le mental.

Vous savez que les cinq syllabes sacrées correspondent à l’activation de cinq points au niveau de la tête. Néanmoins, vous savez aussi qu’il existe 12 Lampes autour de la tête correspondant aux 12 étoiles ou aux 12 Lampes de Marie. Vous n’avez pas encore la compréhension et le vécu de l’ensemble de ces 12 Lampes, néanmoins, deux de ces Lampes, ainsi que tu l’as décrit, correspondent à des fonctions qui s’activent de plus en plus chez l’Être humain.

Mais il existe 12 points de Vibration, autour de la tête, correspondant à la fusion de la Couronne radiante de la tête, de la Couronne radiante du cœur, au niveau de la tête, cette fois-ci. Ceci n’est pas encore explicité et n’a pas besoin d’être explicité plus avant. Simplement, ceci est une Vérité et une réalité. Il existe 12 points de Vibration autour de la tête, permettant, justement, la sortie de votre âme et de votre Esprit, de cette prison.

Ceci vous sera amplement dévoilé l’année prochaine, à partir du moment où les autres, les dernières, clés Métatroniques vous seront apportées.

Question : lorsque je m’abandonne à la Lumière, il m’arrive souvent de tomber dans l’inconscience, voire dans le sommeil. Comment remédier à cela ?

Tomber dans l’inconscient ou le sommeil, lors d’un travail spirituel ou énergétique, signe une progression. Cette progression, néanmoins, arrive à un stade où le mental et la Conscience mentale oblitèrent, littéralement, la Conscience afin que celle-ci ne puisse s’échapper au niveau de la supra Conscience.

Ceci est un processus qui sera dépassé au fur et à mesure des Radiances Archangéliques, au fur et à mesure des rendez-vous donnés par le Conclave Archangélique et de l’Archange Mikaël. C’est une étape que beaucoup d’êtres humains vivent, ou vivront, ou ont déjà vécu. Il suffit d’en comprendre qu’elle n’est qu’une étape vers l’accomplissement de l’Êtreté. Il n’y a pas à s’en inquiéter. Celle-ci disparaîtra, le moment venu.

De la même façon, certains êtres ayant eu accès à l’Êtreté se retrouvent bloqués, d’une manière ou d’une autre, dans ce corps physique. En effet, l’accès à l’Êtreté ne doit pas vous faire partir de manière définitive, au sein de cette Êtreté, sinon nous perdrions l’avantage du travail que nous avons effectué, ensemble, depuis le début de cette année.

Question : comment arriver à rester concentré, quand on médite, malgré les bruits extérieurs ?

Bien-aimé, le but de la méditation n’est pas d’être concentré, ni d’être déconcentré. Le but est d’être relâché et d’être attentif à ce qui se passe, un petit peu dans la position d’un observateur extérieur. Néanmoins, le fait d’être déconcentré, et donc non relâché, en relation avec des bruits extérieurs ou des perturbations extérieures, que celles-ci soit la position du corps ou une démangeaison apparaissant à un endroit précis du corps, signe, justement, l’incapacité ou la difficulté à s’abandonner.

Il n’y a donc pas un problème de concentration mais, bien plus, un problème de relâchement et d’abandon. A ce moment-là, la Conscience est tournée vers des signaux extérieurs et non pas vers les signaux intérieurs. Quelle que soit la Vibration perçue, l’étape ultérieure consiste donc à s’abandonner totalement à la Lumière, ne serait-ce qu’en le prononçant ou en l’acceptant. A ce moment-là, les perturbations, dites extérieures, n’auront plus aucune influence sur le relâchement puisque ce ne sera pas une concentration mais un relâchement et un abandon.

Question : comment vivre l’abandon, tout en étant observateur des phénomènes que je vis ?

Bien-aimé, nous rejoignions là un problème commun à beaucoup d’êtres humains en route vers leur Êtreté. Il s’agit de votre habitude, au sein de cette dimension, à fonctionner avec le mental discriminant et en perpétuelle activité.

Bien évidemment, la cessation d’activité mentale peut être obtenue par la méditation. Néanmoins, dès que des phénomènes nouveaux surviennent en méditation (et cela est le cas lors des prémices de l’accès à l’Êtreté) le mental se remanifeste instantanément, bien évidemment. Alors, il convient de travailler. Il n’y a pas de technique, à proprement parler, puisque, souvent, nous vous avons dit que c’était le pas que vous aviez à faire jusqu’à nous. Néanmoins, ce pas ne se réalise qu’à partir du moment où vous acceptez, en Conscience, en Unité, en Vérité, dans votre mental, dans vos émotions et dans votre corps, de vous abandonner à l’Unité.

Il n’y a pas de technique à proprement parler, pour accéder à cette Unité. Il y a des techniques préparatoires qui vous ont été communiquées par l’Intra-Terre, concernant les cristaux, bien évidemment. Ils vous ont été communiqués, aussi, sous forme de certains protocoles de méditation, en particulier la méditation dite « sur le Cœur » de Ram. Ces voies-là vous ont été offertes afin de vous permettre de vous rapprocher de l’instant de l’abandon. Mais, vous seuls, pouvez réaliser l’abandon.

L’abandon, encore une fois, est un acte de foi et de confiance totale en la Lumière. C’est cela que vous devez initialiser en vous. Vous avez le temps de le réaliser car chacun doit réaliser cet abandon, de manière authentique. Cela nécessite une révolution de Conscience. Ce n’est pas quelque chose de très simple, de s’abandonner en totalité. Même si cela peut être simple, en contact et en Conscience mentale, cela n’est pas la réalité de l’abandon. Néanmoins, c’est une première étape sur cette route.

La route de l’abandon peut prendre, en fonction des résistances intérieures que vous avez, en fonction de vos propres schémas, issus de votre éducation, issus de votre karma, issus de vos expériences, prendre un certain temps.

L’abandon correspondrait, si vous voulez, à laisser s’exprimer, en totalité, l’enfant intérieur, sans le brimer, sans être soumis à des conditionnements ou à des croyances quelconques. Cela nécessite la déconstruction totale, en vous, de toutes les croyances, quelles qu’elles soient, afin d’arriver, neuf et nu, à cette étape de l’abandon. Mais cela vient, soyez-en sûrs.

Question : quelle est la différence entre un enseignement par le Verbe et un enseignement par écrit ?

Pourquoi est-ce que nous vous avons donné des rendez-vous formels, tout au long de cette année, au moment des Noces Célestes ? Parce que vous étiez en contact, à ce moment-là, avec la Vibration et non pas avec les mots. Saufs ceux, bien évidemment, qui étaient présents et assistaient. Néanmoins, les autres n’ont trouvé les mots qu’après l’épisode Vibratoire. Bien évidemment, l’enseignement par la Vibration est l’enseignement le plus adéquat. Car, à partir du moment où il y a écrit, où il y a lecture, il y a nécessairement transformation par le filtre de votre mental. Ainsi, les mêmes mots n’évoquent pas les mêmes Vibrations pour chacun. Néanmoins, la façon dont nous avons procédé durant cette année (et dont nous continuerons à procéder) permet, littéralement, d’abreuver votre Conscience à la Source de la Vibration. Néanmoins, en retrouvant, et de manière secondaire, les mots, vous avez la possibilité consciente de remémorer la Vibration en lisant les mots. Ce qui ne saurait être le cas si vous nous vous donnions les mots avant la Vibration.

Question : lorsqu’on n’arrive pas à être suffisamment attentif pour « retenir » tous les mots d’un tel enseignement comment cela se passe au niveau vibratoire ?

Ainsi que l’Archange Mikaël vous l’a dit et redit, vous n’avez pas à vous préoccuper de la compréhension des mots. Vous avez à en vivre la Vibration. Il n’est donc pas question de retenir mais, au contraire, de relâcher. Ainsi, au-delà des mots et de la compréhension intellectuelle et mentale, il existe un véhicule lié aux perceptions vibratoires des nouveaux points de Conscience qui est largement plus important que les mots que vous mettrez dessus, quant à l’explication.

Il est souhaitable d’en vivre la Vibration avant d’en avoir les mots, là aussi car jamais les mots ne vous conduiront à la Vibration. Vous aurez beau lire que le 12ème corps est lié à telle Vibration et à telle fonction, ce n’est pas pour ça que vous en éprouverez la Vibration.

Question : Pouvez-vous nous parler des différentes familles d’âmes ?

Il est extrêmement séduisant de parler d’âmes soeurs ou de flammes jumelles parce que cela explique l’incomplétude de l’Être humain. Alors, vouloir se retrouver au sein de familles d’âmes est, aussi, certainement, passionnant. Ainsi, vouloir retrouver une âme soeur ou une flamme jumelle ou une âme jumelle est, certes, très passionnant. Mais, en faisant cette démarche, vous vous éloignez de votre complétude. Vous êtes complets à vous, tout seul.

Il existe, certes, des filiations et des relations d’âmes n’ayant rien à voir avec l’incarnation mais les rechercher ou les comprendre vous fait sortir de votre Unité première. Vous devez, aujourd’hui, dépasser cette notion là, afin de trouver votre Êtreté. Vous ne pouvez trouver l’Êtreté en cherchant une autre Êtreté.

En continuant sur cet enseignement, il est celui qui a permis de vous ouvrir à la réalité des autres dimensions et des Anges. Cela a été fondamental. Néanmoins, il convient de comprendre que certains enseignements doivent être dépassés et transcendés. Ce ne sont que des étapes, il ne faut pas s’y arrêter.

Si nous devions parler de famille d’âmes, la seule chose que nous pourrions en dire est quelque chose en relation avec la Vibration. La Vibration fait qu’il existe des âmes ayant des polarités, afin de retrouver leur Source première. Ces polarités sont l’Essence du travail à effectuer, et effectué au cours d’une incarnation et au cours de plusieurs incarnations, au sein de cette Illusion.

Certaines âmes doivent travailler la matière. Certaines âmes doivent travailler la communication ou la relation d’être. Certaines âmes doivent travailler le côté spirituel sans la matière. Ainsi, vous aviez une coloration d’âmes. Mais le but de votre âme, aujourd’hui, est de retrouver sa blancheur, c’est-à-dire son Êtreté, c’est-à-dire son absence de coloration liée à la falsification de ce monde.

Ainsi, ne vous attachez pas à retrouver votre sens d’âme mais plutôt le sens de votre Esprit et la blancheur de votre âme, et non plus polarisée par l’incarnation.

Question : pourriez-vous nous parler de la forme, en quelque sorte, des Archanges ?

Notre forme, de notre dimension, est la forme d’un Vaisseau de Lumière, appelé oiseau, si vous préférez, et que cet oiseau n’a absolument pas d’organe de reproduction, quel qu’il soit. Je dois préciser que, même dans notre manifestation anthropomorphique (ainsi que, par exemple, je suis apparu à celui que je garde, avec une forme quasi humaine), il ne nous est pas permis de nous montrer sans nos attributs vibratoires qui sont liés à ce que vous appelez, selon votre vision, des ailes et des manteaux.

Néanmoins, même ce corps est un corps que je qualifierais d’androgyne et de fort jeune. Il n’existe que deux exceptions à cette présentation. La première concerne l’Archange Gabriel qui se présente toujours sous la forme d’un homme âgé, pour une raison qu’il vous dévoilera lui-même ou que je dévoilerai, le moment venu.

L’Archange Métatron, quant à lui, ne peut avoir aucun anthropomorphisme, étant au plus proche de la Source et étant le lien entre la 18ème dimension, c’est-à-dire la nôtre, et la Source. Il est au-delà de tout anthropomorphisme. Même s’il appartient à cette 18ème dimension, il ne peut descendre jusqu’à la 5ème dimension.

En ce qui concerne les autres Archanges (Mikaël, Uriel, Raphaël, Jophiel et moi-même), nous pouvons apparaître à l’humain en Conscience, en Vibration, à ses yeux de chair sous la forme d’un être particulier, vaguement anthropomorphisé, avec une chevelure longue, pour une raison précise.

Question : qu’elle serait donc la forme de Métatron ?

Très simple : un tube de Lumière blanche. Néanmoins, je précise un groupe de tubes. Je ne répondrai pas pour l’instant. L’accès à l’énergie Métatronique vous est révélée à travers le transport d’un certain nombre de Radiations, venant de certains endroits, au niveau de l’univers, de votre univers. Néanmoins, Métatron en sa forme de Conscience la plus pure, est effectivement un cylindre de Lumière blanche.

Question : comment savoir si un enseignant qui se présente, sur d’autres plans, est réellement un Être de Lumière ?

Il vous appartient d’en faire le discernement. Nous allons prendre le problème autrement, bien-aimé. Imagine que, devant toi, les yeux ouverts ou dans ton sommeil, une forme se manifeste, dans cette Lumière et te dise qu’elle s’appelle de telle façon, est-ce que cela est suffisant pour croire qu’elle soit ce qu’elle dit qu’elle est ?

Toute la question est là. Lors de la mise en relation entre une Conscience d’un autre plan et votre Conscience, quelle est la Vibration qui s’établit ? Par où s’établit le contact, indépendamment de l’aspect visuel ? Y a-t-il des odeurs ? Y a-t-il une mise en Vibration de certaines de vos Lampes ? De l’ensemble de vos Lampes ? Quel est l’état de Conscience dans lequel vous vous sentez ?

Retenez bien que ce n’est pas parce qu’une Vibration est perçue au niveau de la partie supérieure du septième Chakra que cela signe un contact avec la Lumière Authentique. Seule est Entité de la Lumière vibrale celle qui vous libère et qui ne vous conditionne d’aucune manière et vous laisse entière Liberté.

À partir du moment où une entité ou une Conscience, quel que soit l’aspect fort joli qu’elle puisse revêtir en se manifestant à vous, aussi bien dans un état de Conscience modifiée qu’à l’état d’éveil ordinaire, il convient d’en comprendre ce qui est signifié à travers la Vibration mais aussi à travers les mots.

À partir du moment où il y a le sentiment que quelque chose vous induit dans la notion de châtiment, dans la notion de punition, dans la notion de péché, dans la notion de quelque chose qui est mal, soyez certains que cela n’a rien à voir avec la Lumière, la vraie Lumière, bien évidemment. Je sais que cela peut paraître dur à accepter mais, ainsi que je l’ai déjà dit et que je le redis, il vous appartient de vous faire votre propre expérience, quel que soit ce que vous rencontrez, qui canalise telle ou telle personne.

Quelle que soit l’Entité que, vous-même, rencontrez, indépendamment de ce que j’appellerais un messager, c’est à vous de vous faire votre propre expérience, c’est à vous de comprendre les tenants et les aboutissants de ce qui est manifesté. Est-ce que cela va dans le sens de votre libération ou est-ce que cela va dans le sens de votre conditionnement ?

Même si certains conditionnements peuvent être très subtils, comme par exemple de vouloir vous libérer de certains attachements au passé et donc de dépolariser votre système vers le passé, et vous faire réfléchir sur votre passé. Ou alors vous déséquilibrer vers un futur extrêmement prometteur, mais, néanmoins, vous amenant à sortir de votre état présent. À ce moment-là, il convient de se poser les bonnes questions.

Question : si la Lumière Authentique vibrale est donc davantage Vibration que Lumière, comment faire la part des choses ?

Cela est très simple. La particularité de l’Être humain est souvent de prendre des vessies pour des lanternes. Je m’explique. Voir une apparition n’est pas le gage de la Vérité vibrale de ce qui apparaît, même les yeux ouverts. Maintenant, au niveau des yeux clos, vous savez qu’il existe un certain nombre de filtres qui ont été dissous, ce que nous avons appelé les franges d’interférences. Ces franges d’interférences sont aussi présentes en vous, c’est celles que j’ai appelées « celles qui vous font prendre des vessies pour des lanternes ». Ce n’est pas parce que vous voyez, les yeux fermés, quelque chose que cela est Vérité. Bien au contraire.

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez du silence intérieur et de l’étape de l’intuition ou de la clairvoyance la plus totale, à ce moment-là, il n’y a plus Lumière et vision, au sens où vous l’entendez. La forme se dissout, il y a apparition de la Lumière blanche, il y a apparition de la Connaissance.

La Connaissance n’est pas vision. Ainsi, la plupart du temps, les Humains qui voient des images ne voient que des images astrales qui ne sont que le reflet de ce qui existe sur certains autres plans. La différence essentielle, extérieure ou intérieure, entre une apparition astrale et une apparition liée à la Lumière, est justement l’aspect vibratoire. Imaginez, par exemple, que vous disiez voir Marie : si une Vibration n’est pas présente, si votre cœur ne s’ouvre pas en présence de Marie, vous êtes sûrs que ce n’est pas Marie. C’est aussi simple que cela.

Question : quelle est la meilleure attitude à avoir avec des gens qui n’ont pas forcément Conscience des modifications qui se vivent ?

L’Archange Mikaël vous l’a dit à de nombreuses reprises : d’être vous-même, dans la Vibration de la Lumière. Vous ne pourrez convaincre personne d’adhérer, de manière extérieure, à ce que vous vivez, ce que vous voyez où ce à quoi vous accédez. Ainsi, par exemple, vouloir convaincre quelqu’un qu’il existe un corps d’Êtreté n’ayant rien à voir avec ce qui est connu, dire à cette personne que vous voyagez à tel endroit, est pour lui un non-sens, parce que de son point de vue cela n’existe pas. Et il aurait raison.

Vous ne pouvez convaincre et attirer personne dans cette Vibration, si ce n’est par l’exemple de votre propre Vibration. Aucun mot, aucun écrit, ne pourra emmener un Être humain vers ce que vous vivez. Seul l’abandon à la Lumière et donc la possibilité pour vous d’être relié à cette Lumière et de la rayonner littéralement et de la transmettre, permettra à un autre Être humain de s’ouvrir à cette Vibration et à cette Vérité. Il n’y a pas d’autre choix et d’autres possibilités.

Question : cela s’applique également aux phénomènes de claire audience ?

Au niveau de la claire audience, il existe plusieurs façons d’entendre les autres dimensions ou les autres Entités. Celles-ci peuvent s’exprimer par locution intérieure, comme une voix entendue. Parfois des voix sont entendues à l’extérieur.

Quand c’est entendu à l’extérieur, ceci est beaucoup plus facile : un désincarné ou un être appartenant à votre dimension, se trouvant sur un autre plan, désincarné ou en voie de l’ascension vers la Lumière, se manifestera toujours et vous parlera toujours à l’oreille droite.

Un Être de Lumière ne peut vous parler qu’à l’oreille gauche. Ceci est donc indépendant de la Vibration. Néanmoins, même au niveau de ce que j’appellerais Être de Lumière, c’est-à-dire être appartenant au delà de la 5ème dimension, il existe plusieurs niveaux vibratoires.

Il est important aussi de comprendre que, plus les niveaux vibratoires sont élevés, plus cela va se traduire, pour vous, par un sentiment de plénitude et de sérénité.

anael

ANAËL – 2

7 octobre 2009

Alors, je voudrais, tout d’abord et avant de vous donner la parole, vous faire un bref exposé de ce qu’est Métatron, de ce qu’est sa Conscience et de ce qu’est sa fonction.

Lord Métatron est affilié à un point de Vibration le plus haut, au niveau de votre Être et au niveau de la construction de l’énergie et des formes de Conscience et des dimensions, au sein des multi-univers et des multi-dimensions.

Métatron est en résonance avec ce qui est appelé la Couronne, ce qui correspond, en vous, à votre tête et à ce qui est au-dessus de votre tête. Ainsi, l’on peut dire que Lord Métatron est directement en résonance avec le Bindu, avec la Fontaine de Cristal. Il est celui qui vous permet, grâce aux clés Métatroniques (vous connaissez certaines d’entre elles), de vous permettre, par l’intermédiaire de la Vibration de ces clés Métatroniques, de vous rendre là où vous devez vous rendre. Il intervient donc pour finaliser, en quelque sorte, un processus dimensionnel afin de le renvoyer (même si ce terme ne soit pas tout à fait adéquat) sur une dimension supérieure.

Lord Métatron est porteur des codes, les plus proches et les moins dénaturés possibles, de ce qu’est la Source. Je m’explique. La Source, comme je vous l’ai déjà dit, a la capacité, la possibilité de se dilater et de se contracter à l’infini et a donc besoin de trouver, elle aussi, en fonction de ses allées et venues, en fonction de ses démultiplications au sein des multi-univers et des multi-dimensions, de retrouver, en quelque sorte, l’intimité de sa propre Vibration infinie.

L’Archange Métatron, de par sa place, de par son positionnement vibratoire et dimensionnel, est celui qui permet cela. Il est le reflet fidèle de la Source originelle, dans sa dimension originelle et dans sa Vibration originelle. Il est donc en possession des clés appelées clés Métatroniques ayant été données à L’Humanité, voilà des temps reculés, appelées, de manière un peu particulière, les Clés d’Enoch.

Enoch a été, effectivement, l’un des patriarches en rapport avec Lord Métatron.

Au fur et à mesure de l’évolution de cette planète, Lord Métatron s’est manifesté, de manière lumineuse, il ne peut en être autrement, par exemple, à Moïse, sur le buisson ardent. Il a expliqué, par l’intermédiaire de la Vibration et par l’intermédiaire de la Lumière et des clés Métatroniques, ce qu’il était, à Moïse.

De la même façon, Lord Métatron initialise, en vos structures, la capacité qui est inscrite en vous (et qui dorénavant se révèle et se réveille) d’accéder à la multidimensionnalité. Il prépare le renversement. Celui-ci est accompli et vous mène à la nouvelle dimension par l’intercession et par l’intervention de l’Archange Uriel.

Néanmoins, Lord Métatron tient une place particulière au niveau du Conclave Archangélique. De par sa capacité à synthétiser la Vibration originelle de la Source, il en est le Témoin et il en est la Vibration, en totalité. Il a déposé en vous cinq clés Métatroniques.

Les sept dernières clés vous seront remises durant, nous le pensons, votre mois de mai de l’année 2010. Mais ceci est une autre étape, si vous le voulez bien, restons à cette étape.

Métatron est avant tout Lumière blanche. Cette Lumière blanche est véhiculée par des supports particuliers existant au niveau des étoiles.

La place de Métatron est au plus proche de la Source, appelée Alcyone, résidence principale, je dirais, de la Source elle-même lorsqu’elle revient elle-même à son origine.

En revenant à son origine, la Source trouve Lord Métatron, qui est son image en miroir, en quelque sorte, et qui lui renvoie éternellement les codes afin que la Source retrouve, après ses pérégrinations au sein des multiples univers et des multi-dimensions, sa dimension Vibrale originelle.

Métatron est donc l’Entité de Conscience la plus élevée, gardant intacte les codes de Lumière. Sans cela, la Source ne pourrait laisser vacant le Trône, lors de ses pérégrinations des multi-univers et des multi-dimensions. Voici donc la fonction de Lord Métatron.

Décrite ainsi, elle est Vibration-Lumière, elle est à la base de la Vibration syllabique, elle est à la base de l’établissement, au sein des structures de vie, de ce qui permet aux différentes formes de vie, dans les multi-univers, de révéler une dimension ou un octave supérieur de ce qui est leur Conscience. Lord Métatron est avant tout Vibration / Lumière.

Voilà ce que j’avais à vous dire sur l’Archange Métatron. Il tient une place particulière au sein du Conclave. Elle n’est pas la place centrale. Celle-ci est tenue, lorsqu’il y a réunion du Conclave, par la Présence de la Divine Marie. Cela, je vous l’ai déjà dit. Lord Métatron intervient aussi dans la stabilisation, au sein du Conclave, des sept dernières fréquences vibratoires de la Lumière qui ne sont pas encore arrivées sur cette Terre.

La Réunion des Archanges, en Conclave et en résonance, est ce qui permet de guider, au sein de notre dimension primordiale, la Lumière venant de ce que vous appelez supernova et qui correspond à l’énergie Métatronique et à la Conscience Métatronique.

Nous avons besoin de nous rassembler afin que ces sept Vibrations ultimes de la Lumière puissent vous être relayées sans aucun dégât au niveau de votre corps physique, au niveau de votre intégrité de Conscience. C’est pour cela que le Conclave est réuni. C’est pour cela que nous unifions nos énergies en tant qu’Archanges Créateurs de cet univers. C’est pour cela que nous avons besoin, lors de l’initialisation et lors de la clôture d’un cycle de manifestation, d’être présents afin d’harmoniser, en vous, les sept dernières clés Métatroniques.

Ainsi que vous le comprenez, chacun d’entre nous devient donc le dépositaire, à ce moment-là, d’une fréquence ultime de la Lumière au sein de votre dimension. Ce moment n’est pas encore arrivé. Il arrivera, comme je l’ai dit, l’année prochaine.

La Divine Marie se tient, elle, au centre pour recueillir nos Sceaux et donc l’ensemble de nos Vibrations. Elle est donc en possession, réelle, des 12 clés de l’univers. En cela son rôle est unique au sein des multi-univers et des multi-dimensions. Elle a été capable, en tant que Conscience Unifiée, de véhiculer ces clés de Lumière (et donc ces 12 Vibrations ultimes de la Source) au sein de cette dimension, même dissociée, en prenant corps par les voies de l’incarnation, ce qui ne s’est jamais reproduit, même pour Ki-Ris-Thi (ndr : Christ).

Ainsi donc, elle est la Garante de l’exécution, au sein de votre dimension, en tant que Créatrice de vos corps physiques, de l’exécution de la Volonté de la Source. Voilà ce que j’avais à vous dire de complémentaire par rapport à Lord Métatron et par rapport à l’utilité du Conclave. Si vous avez, par rapport à cela, des questions précises auxquelles je puisse apporter un éclairage supplémentaire, je veux bien le faire, si cela m’est autorisé. Ensuite nous reviendrons à des choses plus en rapport avec vous-même, si vous le voulez bien.

Question : à quoi correspond le titre de « Lord » qui est donné à l’Archange Métatron ?

Le titre de Lord, donné à Métatron, est bien au-delà, évidemment, de la langue anglaise. Cela correspond à la réunification du Al, du Od, du Er, donnant le fondement du 3, devenant 12, correspondant aux 12 clés.

Question : pourriez-vous développer sur ces 12 clés ?

Pas pour le moment. Ceci est beaucoup trop tôt.

Question : à l’époque où Marie s’est incarnée, son arrivée avait été annoncée ?

Mais cela a été écrit dans vos écritures sacrées. Marie, comme tout être humain, quelle que soit sa dimension, passant par les voies de l’incarnation, passe par la voie de l’oubli. Ce qui veut dire que Marie, ayant réalisé ce sacrifice par l’incarnation et par les voies naturelles de la fécondation, a été obligé de vivre dans l’oubli quasi constant de ce qu’elle était.

Néanmoins, cela lui fut révélé, quelques instants avant son Assomption, de par la présence à ses côtés de Lord Métatron, en personne, qui lui signifia ce qu’elle était. La mémoire lui revint à cet instant-là, uniquement. Imaginez la souffrance de mère qui ne connaît pas sa propre histoire, au moment de son incarnation.

Néanmoins, cela avait été préparé et répété de longue date, au sein de différentes incarnations préalables, là aussi où l’oubli était nécessaire, mais n’ayant pu être mené à leur terme comme cela fut le cas, à travers la mise en incarnation, sous une forme particulière, de Ki-Ris-Thi.

Question : pouvez-vous développer sur la signification de Reine des Cieux qui est donné à Marie ?

La Divine Marie est Reine des Cieux et de la Terre. Elle a (j’aime pas trop ce mot) tout pouvoir sur la Terre comme aux Cieux. Elle est, de par son origine et de par ce qu’elle véhicule, en tant que Conscience, la Source Une, Père / Mère.

Elle est l’image même, en miroir et en Lumière, de ce qu’est la Source Père / Mère, Une.

Elle est aussi la totalité de la Source Père / Mère, Une. Elle est donc androgyne primordial, s’étant créée elle-même au sein de son fils appelé Ki-Ris-Thi.

Le terme « Reine des Cieux et de la Terre » correspond donc à la réalité de ce qu’elle est. Elle règne sur la Terre comme aux Cieux. Son règne sur la Terre n’est pas encore venu. C’est ce qui est en train de s’accomplir et qui s’accomplira sous vos yeux.

Question : Métatron a un rôle particulier dans les modifications d’ADN que l’on vit ?

Non. Métatron a impulsé les cinq premières clés Métatroniques, le 15 août. Le travail de déverrouillage de votre ADN a été un travail du Conclave et plus spécialement de l’Archange Mikaël, au sein de la Radiation du Soleil.

Question : certaines personnes prétendent être des Avatars. Est-ce possible ?

C’est leur problème. Vous pouvez aussi dire que telle ou telle Entité est un Avatar. Vous pouvez même le percevoir comme un Avatar et en faire votre Vérité et en faire une adoration. Néanmoins, cela n’est pas la Vérité, de notre point de vue et de ce que nous voyons. N’oubliez pas que nous voyons, en tant qu’Archanges, la Vérité, sans l’Illusion véhiculée au niveau de ce monde.

Ainsi, de très nombreux êtres, aujourd’hui, peuvent faire des Miracles, au nom de la Lumière, mais ne participent pas à la Lumière. Je ne parle pas, bien évidemment, d’une Entité en particulier, je parle d’une manière générale. Il vous appartient de faire votre propre expérience. Rappelez-vous, néanmoins, qu’aujourd’hui, plus que jamais, vous devez tuer toutes vos croyances, quelles qu’elles soient, afin de redevenir vous-même.

Et ce n’est pas en vous assujettissant à un être vivant, incarné au sein de cette dimension, que vous trouverez votre Liberté, quel qu’il soit. Vous devez devenir autonome, en Conscience, en Vérité, en comportement et en énergie. Alors, pourquoi apporter votre Conscience, votre énergie, à un être, sous prétexte ou sous la Vérité, qu’il vous soit supérieur, quand vous employez des mots comme Avatar ou Père ?

La Vérité d’un être est souvent voilée, à partir du moment où il est incarné. La Vérité de ce qu’il est au-delà du voile ne peut se manifester qu’après sa mort mais pas de son vivant.

Un Avatar, sur le sens étymologique, est une Entité ayant transcendé les portes du Samsara, de l’Illusion et se réincarnant de son plein gré, avec un certain nombre de pouvoirs. Mais les pouvoirs ne sont pas l’attribut des Avatars. Ils peuvent se manifester, bien évidemment, en dehors de cela.

Un Avatar est un être qui n’est pas soumis aux conditions de la réincarnation. Mais je vous rappelle que, néanmoins, certains Êtres appelés mages noirs sont tout aussi capables de ne pas être soumis aux lois du Karma et de ne pas venir pour autant de la Lumière.

Vous ne pouvez connaître la Vérité d’aucun être sur cette Terre. C’est en ce sens qu’il vous est demandé de ne pas juger, quel que soit l’être qui est en face de vous et de ne pas non plus adorer, c’est-à-dire de tomber dans l’autre extrême. Vous devez trouver, littéralement, votre autonomie et votre indépendance et, pour cela, vous ne devez adorer aucun être humain, ni en rejeter aucun.

Question : cela signifie-t-il que nous devons tuer, symboliquement, tous les Maîtres ?

Il n’y a pas d’autre alternative. Vous devez tuer toutes vos croyances, quelles qu’elles soient, afin d’être un être neuf et nouveau. L’accès à l’Êtreté ne peut se faire que si vous avez dépassé et transcendé toutes vos croyances, sans exception.

Vous devez aborder cette étape de votre croissance en découvrant la dimension de l’enfant intérieur qui accepte la Vibration et l’Intelligence de la Lumière, sans faire référence à quelque modèle existant sur cette planète, surtout si ce modèle est vivant car, si vous vous affiliez à une Conscience humaine incarnée, vous vous assujettissez, en Conscience et énergétiquement, à cette Entité.

Vous devez être conscient de ce que vous nourrissez. Aujourd’hui, la révolution de votre changement de plan vibratoire qui vous est ouvert consiste à vous envisager comme un être complet afin de participer à la co-création consciente de l’univers. Vous ne pouvez participer à la co-création consciente en alimentant quelque chose d’autre que vous-même.

Cela ne veut pas dire être dans l’isolement. Cela ne veut pas dire être fermé mais, bien au contraire, cela signifie être totalement ouvert, comme un enfant, sans juger et sans prendre partie.

Si vous avez, néanmoins, des expériences à vivre avec tel ou tel autre être, considérez-le toujours comme votre égal et comme vous-même. Rien de plus. Rien de moins. Sinon vous courez à l’échec.

Question : pourriez-vous développer sur l’enfant intérieur ?

L’enfant intérieur est la Conscience se situant au niveau de votre Cœur. Le mot « enfant intérieur » signifie : « nul ne peut pénétrer le royaume des Cieux s’il ne redevient comme un enfant ». Qu’est ce qu’un enfant ? Un enfant est celui qui vit dans l’instant.

La Conscience Archangélique, la Conscience de l’Êtreté, ainsi que je l’ai dit à de nombreuses reprises à celui que je garde, ne peut être que dans l’ici et le maintenant, ni dans demain, ni dans les références au passé, ni dans votre éducation, ni dans vos croyances, mais dans l’immanence de l’instant présent. Être dans l’ici et le maintenant vous permet de vous comprendre en tant que alpha et oméga.

Ainsi que le disait le Christ : « je suis l’alpha et l’oméga ». Si vous voulez devenir Christ, vous devez être l’alpha et l’oméga, au sein de l’ici et le maintenant. Être dans l’ici et maintenant nécessite le silence du mental et le silence des émotions. Être dans l’être. Là est la porte, là est la clé, là est la solution.

Tant que vous cherchez justification ou explication, vous échappez à l’instant présent. Le paradoxe est que cela vous semble difficile et pourtant cela est tellement simple. Une fois que vous l’aurez vécu, vous en conviendrez avec moi. Mais, néanmoins, le mental tient toujours à vous faire croire que cela est compliqué, parce qu’en ayant trouvé, ici et maintenant, l’alpha et l’oméga, le mental est tout simplement mort. Il devient un outil au service de votre Conscience mais n’est pas celui qui domine votre Conscience.

Question : pouvons-nous vous considérer, vous, du Conclave, comme des grands frères du Ciel ?

Nous n’appartenons pas, bien-aimé, aux mêmes lignées évolutives. Nous ne sommes donc ni vos frères, ni vos pères, ni autre chose. Nous sommes une Radiance. Nous sommes une Conscience. Vous ne pouvez nous enfermer dans une définition, ni nous considérer autrement que ce que nous sommes. Toute appropriation, au travers même d’une vision que vous générerez (et je l’ai dit, d’ailleurs, à celui que je garde) qui voudrait nous limiter et nous enfermer, nous éloignerait de vous.

Question : le moyen le plus approprié de contacter vos énergies, à vous, Archanges, serait par la Vibration du Sceau Archangélique ?

La Vibration du Sceau Archangélique est une étape vibratoire, liée à la forme. Néanmoins, de vivre la totalité de notre Conscience, au sein d’une relation ou d’une reliance, ne peut se faire qu’à partir du moment où vous-même êtes capables d’accéder à votre Etreté.

À ce moment-là, vous pouvez nous rencontrer, en dehors de votre corps de personnalité, au sein du corps d’Êtreté. À ce moment-là, nous vous emmènerons voyager, protégés dans notre Vaisseau que nous sommes. Cela se réalisera pour beaucoup d’êtres humains, dans très peu de temps. Ainsi que vous l’a dit Mikaël, ainsi que nous l’avons dit, nous répondrons à chaque appel fait dans le Cœur et dans la simplicité et dans l’humilité. Cette réponse sera, avant tout, vibratoire, parfois visuelle, parfois auditive.

anael2

ANAËL

8 octobre 2009

Question : peut-on avoir des informations sur l’origine des Archanges ?

L’origine, il n’y en a qu’une, c’est la Source. Maintenant, les origines correspondent à leur fonction qui est de soutenir et de favoriser la conscience et, ce, dans toutes les dimensions. Étant des éléments de soutien et des éléments qui favorisent la Conscience, leur lignée est stabilisée au sein d’une dimension afin qu’ils puissent œuvrer en Éternité sans limitation au sein de leurs dimensions et des autres dimensions.

Leur action est donc soutien. Leur action est donc maintien. Et, dans certains cas, du fait de leur présence au sein de l’initialisation d’un cycle dimensionnel et de la terminaison d’un cycle dimensionnel, leur fonction est donc majeure dans ses deux extrémités.

Les Archanges ont latitude pour agir, aussi bien sur une conscience humaine que sur une conscience planétaire que sur une conscience solaire. Il n’y a pas de limite à leur action.

Ils peuvent modifier le cours de certains systèmes solaires mais ils ne peuvent agir au niveau des galaxies. Ceux qui agissent au niveau des galaxies, directement, sont la civilisation des Triangles.

Question : on peut appeler les Archanges pour nous aider à nous transformer, à nous unifier ?

La réponse est, bien évidemment, oui, puisque nous avions dit qu’il fallait. Comprenez-bien qu’aucune entité spirituelle de la Lumière Vibrale authentique ne peut intervenir sans votre accord et que notre intervention, Archange ou une autre entité de la Lumière vibrale authentique, ne peut se faire qu’au travers le respect d’un certain cadre, d’une certaine éthique, dirons-nous, liée à votre propre évolution.

Mais, néanmoins, nous ne pouvons intervenir directement au sein de la conscience humaine si vous ne nous le demandez pas. Ce qui n’est pas tout à fait la même chose au niveau des planètes et des soleils et des systèmes solaires, où notre intervention est, à ce niveau, totalement libre.

Question : j’ai parfois l’impression qu’il y a plusieurs niveaux de demandes aux Archanges.

Les niveaux, bien-aimé, que tu appelles différents, de demande, correspondent à la qualité de la demande. Il faut bien comprendre que les Archanges peuvent satisfaire un certain nombre de choses liées à vos demandes quand celles-ci sont reliées, de manière directe, à votre évolution, au sens le plus large.

Bien évidemment, il est différent de demander avec le cœur que les choses se passent bien sur le plan affectif que de demander à un Archange de vous réunir avec telle personne, bien évidemment, ou de maintenir tel lien ou telle relation.

Bien évidemment, il existe plusieurs niveaux. Nous répondons d’autant plus facilement que la demande (au-delà, bien évidemment, de la demander dans le cœur) corresponde et soit en droite ligne avec votre évolution et la concordance de notre Radiance avec votre propre Radiance qui est ajustement à la nouvelle dimension.

Tout ce qui concoure et qui concourera à vous rapprocher, vibratoirement, géographiquement, dans vos conditions de vie, dans vos conditions affectives, dans vos conditions professionnelles, de ce que vous appelez et ce que nous appelons nouvelles dimensions, sera suivi d’effets.

Ainsi, ne vous étonnez pas si, dans vos vies, un certain nombre de choses semblent changer parfois de manière fort abrupte. Cela correspond simplement à votre demande. Il faut faire attention à ce qu’on demande. La particularité de l’action Archangélique est qu’elle est vibratoire et surtout rapide, dans la mise en œuvre des processus liés au changement.

Question : les demandes des niveaux les moins conscients sont également prises en compte ?

Non. Ce qui est pris en compte, selon notre vision, est avant tout ce qui est exprimé, non pas au niveau inconscient mais au niveau de la concordance vibratoire âme / personnalité. C’est cela qui est tenu en compte. Les demandes inconscientes, c’est-à-dire sans attention et sans intention, n’ont aucune valeur pour nous.

Il faut que la demande émerge au niveau du conscient. Nous ne pouvons interférer au niveau de la conscience individuelle, comme je l’ai dit précédemment, s’il n’y a pas d’intention derrière, liée à votre propre évolution de Lumière, surtout dans ces périodes actuelles.

Question : quelle est aujourd’hui la portée vibratoire des prières contenant le mot Dieu ?

Il m’est difficile de répondre à cette question. La portée en est celle qui est dans votre cœur. Si vous êtes dans le cœur, et que vous maintenez la Vibration dans le cœur, quelle que soit la prière, l’invocation ou la demande que vous faites, celle-ci ira dans le centre du cœur, même si les mots ne viennent pas du cœur mais sont utilisés par les égrégores n’appartenant pas au cœur.

La demande, la prière, l’invocation, quelle que soit son origine, met en vibration certaines fonctions, certains chakras, au niveau de vos structures.

Plus votre cœur est ouvert, moins les mots deviennent importants. Ainsi que je l’ai dit et que je vous le redis et que c’est écrit à différents endroits de votre Livre : « ne faites pas de vos paroles de vaines prières ». Néanmoins, les prières sont des égrégores qui réveillent en vous certaines forces mais qui, aussi, font appel, au niveau de votre monde et de votre dimension, à certaines forces.

Tout dépend donc à la fois de la puissance d’égrégore et à quoi cet égrégore est relié sur le plan Vibratoire extérieur à vous. Néanmoins, si votre cœur est ouvert, il a la capacité de transmuter une énergie falsifiée, en énergie Vibrale authentique.

Ceci, bien évidemment, est valable dans les deux sens. Imaginez que vous fassiez appel à une prière ou à un rite, quel qu’il soit, lié à la Lumière authentique et que votre cœur ne soit pas dans la dimension adéquate, l’énergie n’ira pas au cœur, même si elle est prévue pour aller au cœur. En résumé, tout dépend, avant tout, de votre état Vibratoire et de l’ouverture et de la fonctionnalité de vos Lampes.

Question : est-il exact qu’il n’y aurait qu’un seul mantra efficace ?

Comment un être humain, quel qu’il soit, de la Lumière ou de l’Ombre, d’ailleurs, pourrait vous dire qu’il n’y a qu’une seule chose à pratiquer ? Il y a une Voie. Il y a une Vérité. La Voie, la Vérité et la Vie qui a été illustrée par Christ. Maintenant, lui-même vous demande d’être libre. Comment est-ce qu’un être humain, quelle que soit sa source, son origine et sa fonction, peut vous induire sur un chemin où il n’y aurait qu’une seule façon de procéder ?

La vie est quelque chose d’ouvert. L’évolution est quelque chose d’ouvert. Vous devez vous libérer de vos chaînes. Vous devez supprimer les barreaux de votre prison. Il me semble que vouloir mettre un mantra ou une prière comme étant la seule capable de vous libérer est déjà un emprisonnement. Pourquoi voulez-vous à tout prix rajouter des barreaux à votre prison ?

Nous passons notre temps à essayer de vous faire sortir de prison et vous passez votre temps à vous remettre en prison. Il n’y a pas d’autre Vérité que la vôtre. Il n’y a pas d’autre Lumière que la vôtre. Tant que vous n’aurez pas accepté et vécu cela, vous ne pourrez sortir de la prison. Je peux parfaitement accepter que vous soyez bien en prison car à l’abri, du moins c’est votre point de vue.

Question : comment tirer, malgré tout, le meilleur profit de ce que l’on consomme aujourd’hui ?

Bien-aimé, l’outil le plus simple est de revitaliser toi-même ta propre nourriture. Ton Esprit est tout puissant sur ce que tu absorbes mais fais-le avant de l’absorber. Ainsi, certaines techniques, bien connues par les peuples que vous appelez primitifs, consistent à ré-énergétiser les aliments que vous allez absorber en les bénissant, en les consacrant, en les magnétisant, en les vitalisant, d’une manière ou d’une autre.

Vous n’arriverez, littéralement, peut-être pas à revenir à l’état d’origine mais, néanmoins, à rendre ces aliments en partie vivants. Par exemple, placez vos mains au dessus de ce que vous allez manger, reliez-vous à la Lumière Christ quelques secondes et cela suffira.

Question : dans les temps apocalyptiques que nous vivons, le sacrement de l’Eucharistie, dans l’Église catholique, garde-t-il toute sa force et si oui est-ce jusqu’au dernier jour ?

sacrement est valable à partir du moment où vous y croyez. Jamais le Christ n’a dit, lors du repas de la scène, en disant : « buvez, ceci est mon sang et mangez, ceci est mon corps » qu’il fallait instituer un rite de cette façon. Néanmoins, si votre croyance est suffisamment élevée, si vous êtes capable de voir, en cette hostie, le Christ, il pourra se transformer en chair du Christ dans votre bouche, comme cela est déjà arrivé.

Néanmoins, faire croire que parce que vous allez absorber ce vin et ce pain, vous allez communier avec le Christ, est un mensonge. Vous communierez avec le Christ à partir du moment où, en Vérité, votre cœur est prêt. A ce moment là, le support n’a plus aucune espèce d’importance. Ne confondez pas le Christ dans son histoire et dans la Vérité de son sacrifice avec ce que les religions ont voulu en faire.

Le but des religions n’a été que de vous mettre en prison et rien d’autre et jamais de vous libérer. Cela se saurait. Néanmoins, un être pur et un être élevé, un être réalisé ou un Saint, est tout à fait à même de vivre, en Esprit et en Vérité, ces rites, pour les rendre officiants et réels mais avouez que ce n’est pas ce qui se passe pour tout être humain.

Néanmoins, le Christ a dit : « qu’il te soit fait selon ta foi » et si tu crois que l’hostie est la chair du Christ et que le vin est le sang du Christ, ils le deviendront, pour toi. À ce moment là, pourquoi affirmer avoir un tel besoin? Le Christ, lors de ce repas, signifiait par là qu’il devait être mangé, qu’il devait être bu c’est-à-dire qu’il devait être imité pour parvenir à son état, qu’il était la Voie, le Chemin, la Vie et la Vérité. Vouloir externaliser et extérioriser un but est sortir, déjà, de la Vérité.

Question : doit-on se nourrir du prana aujourd’hui ?

Il ne faut rien. Pourquoi devrait-il falloir quelque chose, autre que ce que vous êtes ? Faites selon vos croyances. Faites selon votre propre expérience. Il n’y a pas de choses ou de personnes meilleures qu’une autre. Si vous sentez l’impulsion à ne plus manger, alors, faites-le. Si vous sentez l’impulsion à faire ceci plutôt que cela, alors, faites ceci plutôt que cela.

La vraie liberté et la vraie libération est à ce niveau et nulle part ailleurs. Tant que vous vous enfermerez dans des croyances, dans des dogmes ou dans des attitudes liées à des on-dit, ou à des perceptions extérieures à vous-même, vous vous limiterez d’autant, vous-mêmes. Tant que vous chercherez une béquille à l’extérieur de vous, vous ne vous trouverez pas.

Question : pourquoi l’amarante se développe où il y a des cultures transgéniques ?

Il est une chose que ne veulent pas admettre, et qui est pourtant effroyablement simple, ceux que nous appellerons, avec vous, les mauvais garçons : c’est qu’ils ont créé un monde d’action / réaction, soit, mais ils voudraient eux-mêmes échapper à la réaction de leurs propres actions et du coup, malgré leur intelligence, il leur manque quand même, peut-être, ce que vous appelez une case. Ils ne veulent pas savoir que, voulant développer certains types d’alimentation opposés à la vie, comme ce que vous appelez maïs transgénique, par exemple, le principe de réaction viendra et leur oppose l’opposé du mal qu’ils créent, c’est-à-dire le bien.

Ils ont eux-mêmes créé cette dimension d’action / réaction et ils s’étonnent de voir fleurir des réactions au niveau de l’homme, au niveau de la nature qu’ils ont eux-mêmes faussée.

Vous voyez donc que, même à ce niveau là, ils n’échappent pas au principe d’attraction et de résonance. Ainsi, l’amarante apparaissant au sein de ces cultures est la réponse de la Lumière, selon le principe de mal et de bien.

L’amarante est donc un principe essentiel à la constitution biologique de votre dimension supérieure. Elle contient, en effet, un certain nombre de substances chimiques mais, au-delà même de ces substances chimiques, des capacités Vibratoires de facilité à votre élévation et votre transformation.

En ce qui concerne les principes d’action / réaction, nous pourrions multiplier les exemples à l’infini de choses qui ont été entreprises par ces êtres de pouvoir et qui débouchent, nécessairement, sur la propre destruction de leur propre pouvoir.

Question : dans les six derniers mois, vous avez toujours parlé de foi et d’abandon et dernièrement vous avez ajouté l’expérience.

Il existe une différence essentielle entre la foi et l’expérience, surtout dans cette période de fin de cycle. L’expérience est, par définition, linéaire. L’expérience vous renvoie à l’action / réaction et à l’acheminement progressif et linéaire vers quelque chose qui serait la fin de l’expérience car, bien évidemment, l’expérience ne sert à rien, au sein d’une dimension, à être perpétuée de manière éternelle.

La foi participe du principe d’immanence et de transcendance. En ce sens, elle n’est pas linéaire mais est instantanée. L’expérience peut conduire à la foi. La foi ne conduit jamais à l’expérience car la foi vous libère de l’expérience.

Ainsi, l’abandon est le contraire de l’expérience. L’abandon est accepter qu’il existe quelque chose qui soit au-delà de l’expérience.

Vous avez évolué, au sein de cette dimension, depuis des temps importants pour certains d’entre vous, au travers des expériences mais jamais l’expérience ne vous libèrera. Elle vous rapproche de la Libération mais elle ne pourra jamais vous libérer. Il existe un seuil. Ce seuil nécessite d’abandonner, même l’expérience, pour pénétrer dans l’abandon et déboucher donc sur la foi. L’expérience peut vous mener à la foi mais elle n’est pas la foi.

La foi mène à la libération ou au fanatisme, selon que vous êtes dans le pouvoir sur l’autre ou dans le pouvoir sur vous. Le pouvoir sur l’autre, couplé à la foi, débouche effectivement sur le fanatisme et sur l’asservissement.

Question : qui sont ceux qui accompagnent l’évolution de la Terre en cinquième dimension ?

Leur nombre est innombrable. Je ne peux pas vous donner l’ensemble des consciences, des dimensions qui interviennent. Nous œuvrons tous, selon nos radiations, selon notre niveau vibratoire et nos fonctions, au sein de cette transformation. Certains ont en charge le devenir des mouvements planétaires. D’autres ont en charge le Soleil. D’autres ont, enfin, en charge, la place de votre système solaire au sein de cette galaxie.

D’autres sont chargés de telles âmes plutôt que de telles autres. Leur nombre est innombrable, encore une fois. Il n’y a pas, à proprement parler, de maître d’œuvre. Nous fonctionnons ensemble, un peu comme les cellules d’un même corps biologique, dans le même sens.Nous sommes tous, vous et nous, partie prenante de la même transformation.

Votre transformation remettra, au niveau de nos propres dimensions, une cohérence plus grande. Alors nous œuvrons tous dans le même sens, dans le même but.

Question : ces fratries qui interviennent ont des représentants incarnés sur la planète ?

On peut effectivement le dire.

C’est comme si certains revenaient chercher les membres de leur famille.

Question : l’expérience de ceux qui sont incarnés va profiter à la famille entre guillemets ?

Oui. Au-delà des voiles de la séparation où vous étiez plongés, votre Lumière, ainsi que nous vous l’avions déjà dit, a grandi, de par ces expériences de séparation. Ainsi, votre qualité et votre quantité de rayonnement, quand vous toucherez le corps d’Êtreté, sera riche d’enseignements pour ceux qui font partie de vos plans dimensionnels, de vos familles, ou de vos lignées évolutives car elles auront accès, alors, à la totalité de vos expériences.

Question : chaque journée peut être consacrée à un Archange particulier ?

Oui. Cela fait partie d’une tradition bien établie. De la même façon que l’humanité a fêté les Archanges à différents jours de leur calendrier, de la même façon il existe un Archange par jour, de même qu’il existe sept couleurs. Je me suis exprimé, à de nombreuses reprises, sur la radiation colorée. Néanmoins, il existe divers systèmes de classification et de résonance.

On pourrait, par exemple, décider que la Radiance et la Vibration de l’Archange Raphaël puissent être associées à tel chakra, à telle Lampe, si vous préférez. Cela serait vrai à un certain niveau mais pas à un autre niveau.

Autre exemple : l’Archange Jophiel, Archange de la Lumière dorée et de la Connaissance, a une Radiance qui est en rapport avec votre sixième lampe, « atma chakra », ayant remplacé l’archange Lucifer. Néanmoins, il existe d’autres fonctions, de par la Radiance colorée de l’archange Jophiel.

Par exemple, je suis le Recteur de la planète Vénus. Ma Radiance est en accord vibratoire avec Vénus. Néanmoins, d’autres archanges peuvent se prévaloir d’être en relation et en résonance avec la planète Vénus.

Tout dépend du système dans lequel vous voulez vous classifier. Mais, ainsi que je l’ai dit à celui que je garde et que je vous redis, vous ne pouvez nous enfermer dans aucune de vos catégories. Nous sommes au-delà de ce que l’on a décidé. Il n’y a pas, donc, de jour privilégié pour nous prier, entre guillemets. Il n’y a pas de jour privilégié où notre présence se fait plus réelle. Ceci sont des conventions, en relation avec des faits réels, mais n’en sont pas pour autant aussi réels que les faits. Nous ne sommes limités par aucune circonstance de votre monde terrestre.

Question : Le corps de Padre Pio a été exhumé, intact. Comment cela peut se faire ?

Cela est stricte Vérité et stricte réalité. L’être humain qui atteint, au niveau de sa Conscience, les portes du Christ c’est-à-dire les portes de la résurrection, qui est sanctifié dans le sens le plus noble par la Lumière des quatre Vivants ou de Mikaël conservera, au moment de la mort de ce corps physique, l’incorruptibilité de la chair.

Ceci correspond, en un langage plus oriental, à ce qu’est appelé « le grand samadhi ». Le grand samadhi permet à la Conscience de se libérer de ce corps qui théoriquement revient poussière et ce corps devient incorruptible. Il est la trace réelle et tangible que vous avez les moyens de transcender la biologie, même au sein de cette dimension. Cela a, néanmoins, été réalisé par un nombre faible, extrêmement faible, d’êtres humains. Mais, néanmoins, cela est la trace et la preuve que vous êtes d’Essence Divine.

Il suffit pour cela que l’âme ait trouvé, au cours de cette incarnation, la dimension la plus élevée liée au feu de l’Amour, pour que ce corps devienne incorruptible. Cela signifie, en outre, qu’un tel corps peut ressusciter des milliers d’années après. Quand je dis ressusciter c’est-à-dire que la Conscience, étant parvenue à l’Unité, peut ré-envoyer, de par sa connexion avec ce corps biologique, une particule de Conscience pour réanimer ce corps.

Ainsi, le corps de personnalité se réveillera, alors que l’Esprit sera dans le corps d’Êtreté. Vous avez appelé cela immortalité mais cela est bien plus que cela. Il y a, à ce moment là, transcendance et permanence des multiples dimensions possibles. Certaines personnes évoluées ont pu laisser certaines parties de leur corps touchées par l’aspect Vibratoire de la Sainteté mais pas la totalité de leur corps comme dans le cas de celui qui est appelé Padre Pio.

Question : le passage en 5ème dimension entraînerait une perte de mémoire de ce qu’on a vécu en 3ème dimension dissociée ?

Où se trouve la mémoire ? La mémoire se trouve stockée en un espace que vous appelez « Annales Akashiques », existant au sein même de votre ADN.

Il existe plusieurs mémoires. Il existe des mémoires que vous appelleriez émotionnelles, liées donc à des émotions. Celles-ci ne perdureront pas, elles se dissolveront. Ce qui demeurera sera la mémoire de l’expérience liée à l’accroissement de la Lumière et en aucun cas des souvenirs liés à ce que vous aviez mangé à telle époque.

Question : suis-je à ma place dans le lieu où je vis ?

Bien-aimé, la question que tu poses appelle déjà sa réponse naturelle qui est non. Il existe une interrogation au sein de l’âme quant à l’opportunité de suivre ce que l’impulsion de l’âme, à proprement parler, demande c’est-à-dire d’être dans un autre lieu, au sein de cette même barrière pyrénéenne si importante.

Néanmoins, il existe un certain nombre de facteurs qui sont, bien-aimé, indépendants de ta volonté et de ton propre déroulement de temps. Vous êtes, et vous allez être, assujettis, pour un temps, à des modifications importantes dans le déroulement de vos Consciences et de vos vies. Vous n’allez pas avoir la possibilité de vous libérer totalement de ces assujettissements qui sont liés à des libérations contrairement à l’impression que vous pourriez en avoir.

Ainsi donc, il existe des volontés de l’âme, pour les uns et pour les autres. Quitter un endroit peut être facile pour certains. En investir un autre peut être encore plus facile. Tout dépend la façon dont vous aménagez le changement géographique, de lieu de travail. Beaucoup d’êtres, à l’heure actuelle, suivent des impulsions profondes par rapport à cela.

Néanmoins, j’attire votre attention sur le fait qu’un certain nombre n’ont pas de blocage et j’insiste bien là-dessus. Des phénomènes, indépendants de votre volonté personnelle et individuelle, sont en route vers vous, de manière maintenant certaine et absolue. Alors, ce que vous avez réalisé jusqu’à présent, les uns et les autres, est bien car vous avez posé les fondements des changements nécessaires.

Pour tout un chacun il existera d’autres changements mais ceux-ci seront impulsés, même si vous les percevez, au sein de votre âme, de manière différente à ce que vous croyez. Il existe, ainsi que la plupart d’entre vous le savent, des lieux qui deviendront ce que j’ai appelé, à de nombreuses reprises, des Foyers Ouverts de Vie et de Lumière.

Ces lieux, certains d’entre eux sont établis. D’autres ne sont pas encore établis. Ils correspondront à des regroupements, liés à des synchronicités de bonne volonté et d’âme qui, peut-être, ne se connaissent pas encore, en des lieux qui ne sont pas encore connus.

Et pourtant il existe des lieux déjà connus. Dans ces lieux déjà connus, existent des personnes qui n’ont rien à y faire et qui en partiront, elles aussi. Ainsi donc, il existe des Foyers présents, en devenir, au sein de votre âme, de même qu’il existe des Foyers présents en des lieux physiques qui ne sont pas encore révélés.

Il y a des phénomènes d’ajustements qui surviendront au fur et à mesure des semaines qui viennent. Il faut en être à l’écoute. Néanmoins, vous serez soumis à des modifications qui ne tiennent pas uniquement à votre Volonté ou à votre intuition mais aussi aux Volontés de la Lumière.

Vous devez comprendre que certains d’entre vous, ayant changé de mode de vie, de mode de fonctionnement, se sont retrouvés à investir, d’une manière ou d’une autre, certains lieux et certaines fonctions mais vous devez parfois admettre que ce que vous avez créé ou investi, que cela soit en temps, en argent ou en fonctionnement, n’était peut-être pas destiné à vous-même mais à d’autres. Cela s’appelle la nouvelle Fraternité.

Néanmoins, il convient d’en comprendre le principe qui est l’abandon à la Lumière et le principe de résonance à l’attraction. Vous serez conduit, au sens propre comme au sens figuré, en des endroits adaptés à ce que vous avez à vivre, les uns et les autres. Certaines énergies et certaines consciences humaines se regrouperont. Elles le feront toujours selon le principe de la qualité de la Lumière et de la Vibration et non pas selon des notions géographiques ou matérielles ou de relations de propriétaire à locataire. En un autre mot vous serez amené à partager ce qui peut l’être.

 

ANAËL

9 octobre 2009

Question : je ressens parfois comme une impression de décrochage du Cœur.

Ceci correspond à un travail d’activation et d’ouverture sur des nouvelles fréquences du Chakra du Cœur, tout simplement. Ce décrochage correspond effectivement au passage. Rappelez-vous que le Cœur est la porte. Il existe un certain nombre de Clés, à ce niveau-là. Au travers de ce que vous réalisez, aussi bien par les Noces Célestes, aussi bien par les Radiations Mikaëliques, au fur et à mesure que vous allez vous rapprocher de la date du 17 octobre, de ce mois-ci en tout cas, vous allez ressentir de plus en plus la Vibration de votre Cœur en rapport avec ce que vous appelez décrochage, qui correspond à la réalité.

Ce sont, pour beaucoup d’entre vous, des moments où vous allez commencer à passer en Êtreté et à expérimenter des niveaux de Conscience qui n’ont strictement rien à voir avec ce que vous connaissez. L’Archange Mikaël s’exprimera plus en détail sur cela. Néanmoins, ce que vous commencez à vivre n’est pas uniquement lié à ce qui se passe durant ce travail, en cette semaine, avec nous mais aussi l’influence de ce que j’appellerais, pour le moment, la Radiation de Mikaël couplée, au sein du Conclave, avec la Radiation de la Source, sur un octave différent.

Question : à quel moment un Ange Gardien se révèle-t-il à celui qu’il garde ?

Je répondrai : il le fait au moment opportun. C’est-à-dire au moment où vous êtes près à accueillir sa Vibration et à en traduire, en sens auditif ou autre, ce qu’il vous communique et ce que vous avez à lui communiquer. Cette rencontre avec l’Ange Gardien a été annoncée par nombre d’Archanges et, en particulier, par l’Archange Jophiel.

Ceci s’est réalisé pour un certain nombre d’êtres humains. Mais, néanmoins, le processus n’était pas clos. Il continue et il va s’accélérer dans les semaines à venir et les mois à venir. Il traduit, d’une manière précise, votre connexion avec les plans situés au-delà de l’Illusion dans laquelle vous êtes incarnés. C’est-à-dire les plans de la Lumière Supra Mentale ou Lumière Vibrale.

Ce contact se réalise à partir du moment où un certain nombre de fonctions et de Vibrations sont établies en vous, vous amenant progressivement à vivre la libération.

La grande majorité des êtres humains ont un Ange Gardien. Cet Ange Gardien se révèle, au moment opportun, quand votre Conscience s’ouvre, en Vérité, à cette dimension, ainsi que je l’ai dit.

Néanmoins, certains êtres humains ont, effectivement, un Ange particulier qui est appelé Ange Archange. Cet Archange Ange Gardien a la particularité de s’établir chez les êtres dont la fonction, au sein de cette fin de dimension, est d’activer, d’une manière ou d’une autre, la connexion avec les autres plans, ceux issus de la Lumière Vibrale et de la Vérité. Ceci est une fonction qui n’est ni supérieure ni inférieure à celle des autres.

Question : puis-je connaître mon chemin d’âme ou ma mission d’âme ?

Non. Il ne m’appartient pas de vous révéler cela. C’est quelque chose qui se révèle à vous, de manière spontanée, quand le moment est là, et pas autrement. Néanmoins, vous devez comprendre que, quand vous parlez de mission, vous appelez cela lié, en relation, à un chemin et donc à quelque chose à parcourir. Je vous rappelle que vous n’êtes plus à l’heure du chemin, ou à l’heure de la mission, mais à l’heure de la Révélation de ce que vous êtes. Ce n’est pas vraiment la même chose.

La seule fonction est d’être. Il serait illusoire de vous faire croire que le chemin à parcourir serait de réaliser telle ou telle chose extérieurement. Vous rentrez, et plus que jamais, à partir du 17 octobre, dans l’être.

L’être n’a que faire des projections liées à une mission ou une fonction. C’est au sein de l’être que se révèle la fonction et non pas avant. Il faut donc accueillir et s’abandonner, ainsi que je l’ai défini à de très nombreuses reprises, à ce qui vient, afin de trouver, non pas avec l’intellect, non pas avec des désirs, des projections quelconques, le sens de ce que vous avez à faire. Mais il n’y a rien à faire d’autre qu’être.

Plus les jours passeront, plus vous intégrerez cette Vérité, les choses se faisant d’elle-même, dès que vous pénétrez dans l’être. Le risque est de vouloir chercher, à l’extérieur, une justification ou un sens. Ceci était valable dans les années précédentes. Ceci était valable voilà encore un mois. Ceci change et de manière accélérée, maintenant, ainsi que vous le comprendrez, de manière, je pense, plus juste et intuitive.

L’archange de la Connaissance vous exprimera ce qu’est la Connaissance, aujourd’hui. et ce qu’elle était hier et ce qu’elle n’est plus, surtout.

Question : à quoi correspond le fait de sentir comme un manteau blanc posé sur ses épaules.

Bien-aimé, il existe une signification à chaque perception. La perception est une signification au-delà des mots, au-delà du sens. La propre perception de ce manteau Vibratoire et énergétique correspond au sens lui-même : devenir porteur de la Vérité de l’Archange Gabriel.

Il existe, et il existera de plus en plus, de perceptions et de manifestations vibratoires. Retenez bien qu’il vous est demandé de les vivre et de les accueillir sans en chercher un sens signifiant pour votre mental mais, bien plus, à en vivre l’Essence et le sens au niveau spirituel, qui n’est pas compréhension ou application d’un modèle.

Beaucoup de Consciences vibratoires nouvelles s’inscrivent au sein de vos structures. Celles-ci vous sont strictement inconnues, pour la plupart d’entre vous. Il n’y a pas de recherche de sens autre que d’en vivre la plénitude. Vous êtes à l’époque de la Révélation.

La Révélation se fait par la Lumière, elle ne se fait pas par l’outil mental. Vouloir vous raccrocher à un sens signifiant, au niveau de la tête, ne participe pas du Cœur. Ainsi, au fur et à mesure que vous accepterez les nouvelles Vibrations et les nouveaux points de Conscience se manifestant au sein de votre structure physique, au mieux vous les accueillerez, au mieux vous en comprendrez le sens, mais dans un autre moment, qui n’est pas le moment de la perception, ni de l’interrogation par rapport à la perception car ceci vous éloignera.

Les activations qui se produiront, au sein de l’humanité tout entière, sont importantes mais l’explication n’est rien sans la perception. Ainsi, l’important en est donc la perception et le vécu de la perception. Et le vécu de l’intégration de cette perception ne passe pas par l’outil mental ou sa compréhension mais par la Connaissance vraie qui n’est, en aucun cas, mentale.

Ainsi, il vous est demandé, et il vous sera demandé, d’intégrer des Vibrations et des points de Conscience nouvelles en vous. Certains de ces points vous sont déjà connus : ils ont été appelées nouvelles Lampes. D’autres sont à venir et correspondent aux Révélations des sept dernières Clés Métatroniques. Néanmoins, la Vibration est essentielle. La compréhension n’est pas importante.

La Connaissance en est importante et la Connaissance, dans ces cas-là, passe par le vécu de la Vibration et de la Conscience et pas par l’intellect.

Vous devez apprendre à fonctionner de manière différente. Il existe, durant cette période à venir, un apprentissage d’un mécanisme fondamental qui est d’accepter que la Vibration vous enseigne.

Pour cela, la Vibration doit se faire et se vivre au sein du silence intérieur et non pas dans l’interrogation mentale. C’est la seule façon que vous aurez d’en comprendre le sens, non pas avec l’intellect mais avec la Conscience, libérée du mental.

Question : existe-t-il un Ange Gardien par année ou jour de naissance, par exemple ?

Il existe des Anges appelés tutélaires correspondant à des tranches horaires de la journée, à des jours précis de la semaine et à des jours précis de l’année. Il existe donc des catégories d’Anges, appelés Génies Cabalistiques, intervenant en tant qu’Anges Vibratoires et assurant la cohésion de ce monde au niveau des horaires, au niveau des jours de la semaine et des jours de l’année. Ceci est Vérité.

C’est un abus de langage que de les appeler Anges Gardiens. Ils gardent des fonctions et des structures, en vous, et pas votre Conscience. Comment pouvez-vous imaginer qu’un Ange Cabalistique puisse gérer la Conscience de centaines de millions d’individus alors qu’il vous est attribué un Ange Gardien individuel, personnel ?

Seules certaines catégories d’Anges, les Archanges et d’autres, interviennent et peuvent garder et guider un certain nombre d’êtres humains. Il doit exister une intimité particulière, sur le plan Vibratoire, entre votre Ange Gardien et votre Conscience. Cela est difficilement réalisable.

Excepté par de très grands Êtres ayant connu l’incarnation, comme Christ ou Marie, qui peuvent connecter, littéralement, des millions d’êtres humains, voire l’ensemble de l’humanité parce qu’il existe, de par le principe de leur filiation et par le principe de leur incarnation, une résonance commune. Comment voulez-vous qu’un Ange Gardien qui ne s’est jamais incarné puisse établir ce genre de relation ?


Tous les êtres humains, nés tel jour, sont en rapport avec un Ange Gardien Créateur de cette journée, au sein de la ronde de la création. De là à dire que cet Ange est votre Ange Gardien, pour toutes les personnes nées ce jour là, il y a un pas énorme.

Question : est-ce que notre Ange Gardien est toujours le même de notre naissance à notre mort ?

Il est affecté à votre incarnation depuis votre arrivée au sein de cette dimension jusqu’à votre sortie de cette dimension, tout en restant prisonnier au sein de votre monde d’Illusion. Les Anges Gardiens ont trouvé le moyen, par l’intermédiaire des forces créatrices liées à la Source, de maintenir un contact avec cette dimension.

Par l’intermédiaire de l’étincelle Divine, de l’étincelle spirituelle, vous êtes en résonance avec votre corps spirituel et votre corps Divin, qui est stocké dans le Soleil.

De la même façon, il existe un pont de Lumière qui vous permet d’établir une connexion, même inconsciente, avec ce qui est appelé l’Ange Gardien.

S’il n’y avait pas eu les Gardiens de l’Intra-Terre, en 3ème dimension Unifiée et en 5ème dimension, s’il n’y avait pas eu la possibilité, pour chaque Ange Gardien, de vous veiller, votre Divinité, au sens reliance à la Source, aurait disparu depuis fort longtemps et donc toute vie aussi.

Question : est-ce qu’en 5ème dimension nous aurons également un Ange Gardien ?

Certains d’entre vous deviendront des Gardiens, sans être des Anges. En 5ème dimension, vous n’avez pas besoin de cela parce que vous êtes reliés à toutes les dimensions même si vous ne pouvez accéder vibratoirement à une dimension extrêmement élevée, néanmoins, la communication existe. Il n’y a plus séparation et vous n’avez donc plus besoin de ce que l’on appelle Ange Gardien.


Question : le fait de passer d’une dimension à une autre va dépendre de notre évolution spirituelle?

Ceci est très complexe. Vous retrouverez, si cela vous est possible, vibratoirement, votre dimension originelle de Semence d’étoile.

Certains d’entre vous viennent de la 5ème, d’autres de la 11ème ou d’autres de beaucoup plus haut. Vous retrouverez donc cette dimension.

La pression vécue au sein de ce monde d’Illusion aura, chez certains, engrangé une Vibration supérieure de Lumière qui se révélera à cette occasion.

Il y aura donc certains sauts dimensionnels possibles liés, effectivement, à l’expérience vécue au sein de cette dimension, pour certaines âmes. Néanmoins, la grande différence est, qu’au niveau de ce que vous appelez 5ème dimension, il n’y a plus de séparation. Vous êtes donc en communication réelle avec toutes les autres dimensions, sans pour autant pouvoir y aller en Êtreté. Nous n’avons plus de coupure.

Nous souhaitons partager ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez à votre tour, en reproduisant l’intégralité des textes que vous choisiriez et en citant leur source (site www.autresdimensions.com).

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces