Questions/Réponses avec : O. M. Aïvanhov canalisé par Jean Luc Ayoun

Question : Pourriez-vous nous reparler de ce que vous appelez « la fessée cosmique »?

Je peux vous dire, chers amis, qu’un certain nombre d’éléments que j’ai appelés, non pas de façon humoristique mais plutôt dramatique, la fessée cosmique, est effectivement en voie d’arriver. Les prémices se font sentir déjà à travers un certain nombre d’évènements liés au feu sur cette planète, que cela soit la destruction des avions en plein vol, que cela soit les explosions ou les incendies qui surviennent. Cela fait partie des prémices de ce qui doit se passer à partir du 21 décembre. Nous ne pouvons pas pour le moment préciser l’étendue des évènements, ni la nature précise des évènements. Mais il convient de comprendre que ceux-ci seront une occasion pour l’ensemble de l’humanité incarnée sur cette Terre, de décider de prendre conscience de la réalité des mondes différents, de l’absence de limitation de la vie, de ne pas la limiter à des finalités purement économiques, purement compétitives, purement diaboliques, mais aussi de comprendre qu’à travers cette fessée et ces évènements, il y aura une grande opportunité de prendre conscience et de poser ses choix pour l’avenir.

Accepter de continuer sur un mode diabolique, séparé, divisé ou accepter enfin de rejoindre le chemin de l’Unité, de rejoindre le chemin de sa course, de rejoindre la Lumière solaire et enfin reconnaître ce que l’on est à l’intérieur : des êtres Divins (et non pas des êtres de division, et non pas des êtres en lutte, en compétition, contrairement à ce que l’on a voulu vous faire croire sur cette planète depuis fort longtemps).

Il faut bien dissocier l’évènement que, moi, j’appelle l’évènement initial (qui est la grande prise de conscience qui correspond à la fessée) qui va induire, sur un temps à partir de ce temps initial, un certain temps de remise en question, de remise en cause des fondements mêmes de la société actuelle (aussi bien aux niveaux économique, que de l’énergie, que des modes de propulsions, que des modes de déplacements) mais qui ne seront pas néanmoins les 42 jours de confinement. Mais encore une fois, cela dépendra de la nature précise que prendra ce signal que je ne peux pas pour le moment identifier, même à des kilomètres. Je ne peux pas pour le moment identifier de manière formelle ce qui s’en vient vers vous. Mais à travers les différents signes que vous vivrez dans les jours qui viennent, en vous, dans vos corps, mais aussi sur la planète à travers des prémices, vous aurez un petit aperçu de ce qui peut se passer durant l’apogée de l’énergie.

Après cette apogée viendra un phénomène d’amortissement durant lequel la conscience pourra s’éclairer ou s’assombrir pour tout être humain. Comme vous l’avez compris la période de Noël, depuis déjà de nombreuses années, est une période extrêmement importante et propice pour essayer de réveiller l’être humain, même si celui-ci ne voit rien. A force de répéter le signal et les informations, à force que l’énergie Mikaëlique entraîne des dévastations sur cette planète, l’être humain arrivera peut-être à prendre conscience.
Mais la dévastation cette fois-ci prendra une tournure autrement plus diabolique, autrement plus dévastatrice de manière à toucher toutes les consciences planétaires (et non pas uniquement une tempête comme cela s’est passé voilà quelques années, et non pas uniquement un phénomène limité quelque part sur un lieu de villégiature mais sur l’ensemble de la planète) en des stratégies et des cibles qui vont vous faire prendre conscience de la fragilité de ce que vous avez bâti sur cette planète, la fragilité du système économique, la fragilité du système d’aide et d’assistance, la fragilité de l’être humain aux éléments que vous vivez à l’heure actuelle, même en vos corps. Chacun d’entre vous sera touché sur la fragilité la plus importante de par votre constitution.

Question : Quel est votre lien avec l’intra Terre?

L’intra Terre fait partie des entités que j’ai connectées de mon vivant parce que faisant partie des dimensions supérieures avec lesquelles j’étais en contact. Un lien extrêmement important. Il existe un certain nombre de gouverneurs situés dans l’intra Terre. J’ai eu la chance d’en rencontrer plusieurs dans les sous-sols de l’Inde. Je ne suis pas allé aux Etats-Unis mais néanmoins certains sont venus à moi.

L’enseignement de l’intra Terre est unique car il correspond à une synarchie d’êtres qui se sont reliés, quelles que soient leurs origines intra ou extra Terrestre, voilà des temps forts anciens, de manière à être reliés à une fraternité universelle, fraternité de Lumière, fraternité bien au-delà de vos maximes dans ce pays (égalité, fraternité, liberté) bafouées depuis bien longtemps et qui n’ont jamais existé. Le règne dans lequel vous vivez est l’oppression par l’homme, pour l’homme. La synarchie est la liberté, la vraie fraternité, la vraie reconnaissance de la Divinité de l’homme, totalement bafouée aujourd’hui par les règnes économiques, les règnes financiers, les règles du chacun pour soi que vous avez sur cette planète, qui sont portées à leur paroxysme et qui doivent voler en éclat.

Au moment où cet évènement de fessée cosmique sera accompli, et avant les évènements beaucoup plus dramatiques qui surviendront dans les deux ans et demi, le maximum d’êtres humains devra être au courant qu’il existe autre chose. Je ne parle même pas de l’ineptie de votre système que vous avez bâti, de votre système capitaliste, libéral, mondial, global mais de l’ineptie globale de vos vies. Les gens devront être au courant, avant cette période beaucoup plus renversante, je dirais (non plus une fessée mais une grande transformation, un branle bas de combat, une mise à bas de toutes les valeurs de ce système), que les phénomènes d’ascension, comme le disait mon propre Maître, bien avant que vous en parliez beaucoup aujourd’hui à travers tous vos médiums, tous vos channels, est quelque chose qui est promis à l’être humain.

Vous allez redécouvrir la totalité de votre Divinité, vous allez découvrir et redécouvrir qui vous êtes réellement. En cela, effectivement, quand vous allez redécouvrir qui vous êtes, vous allez avoir besoin de nouvelles Sources d’information pour bâtir la nouvelle humanité, le nouvel homme. En cela, il vous faut nécessairement avoir des bases solides. Ces bases sont fournies par ceux qui vivent dans l’Agartha, quelle que soit leur race, leur origine. Ils vivent dans l’intra Terre. Ils sont en connexion directe avec la cinquième dimension, ascensionnés depuis fort longtemps. Mais aussi, ils doivent se révéler, se manifester à l’humanité souffrante afin d’établir ce que, de mon temps, j’appelais une forme de théocratie, c’est-à-dire une forme de démocratie, non pas par le peuple mais par la mise en résonance (non pas la soumission) à un gouvernement d’origine supra dimensionnelle, tel qu’il est fait état dans les écritures anciennes, qui doit prendre en charge le devenir de la nouvelle humanité.

Les Maîtres éclairés des dimensions bien au-delà de la nôtre, de la vôtre, de la mienne, orienteront le développement futur de la nouvelle humanité sur la nouvelle Terre sur des choses beaucoup plus conformes à l’idéal de fraternité, tel que je l’avais appelé de mon vivant.
Ainsi cette forme de théocratie, que l’on appelle la synarchie, est quelque chose dont j’avais prédit l’avènement et qui doit se réaliser, sous peine d’extinction de la race humaine, avant l’année 2012.

Je vais maintenant vous saluer. Je vous embrasse très fort, je vous apporte tout mon amour et toute ma bénédiction.

Extrait de : O. M. Aïvanhov – 11 décembre 2005

Nous rentrons dans un phénomène extrêmement collectif au niveau de l’ensemble planétaire afin de vous faire comprendre que vous n’êtes pas isolés dans des pays mais que tous les pays interagissent entre eux, qu’il n’y a pas les riches et les pauvres, qu’il n’y a qu’une humanité mais non pas dans le sens où les économistes ont voulu la bâtir au sens de ce globalisme, mais au sens de la fraternité universelle, planétaire, globale. Voilà, ce qui va être mis en œuvre à travers l’activation des éléments par l’intermédiaire du feu cosmique, par l’intermédiaire de la conscience planétaire. Voilà, ce que j’avais à vous dire pour l’instant. Maintenant, si vous avez des questions je suis chers amis, totalement prêt à vous répondre dans la mesure de mes capacités.

Question : Comment aider les structures physiques à vivre ces modifications?

Cher ami, les préconisations que je pourrais donner sont : boire beaucoup d’eau, ensuite prendre de la tisane d’aubépine, ensuite vous doucher deux fois par jour. Vos processus la nuit sont extrêmement puissants mais ne font que commencer. Chaque nuit sera de plus en plus violente au niveau de l’éveil, de la montée du feu qui est en vous à travers la descente de la Lumière. Il y a un travail extrêmement puissant qui se fait dans les hémisphères du cerveau, ici, précisément, à travers la fusion, le rapprochement des hémisphères mais aussi une excitation effectivement des phénomènes circulatoires et vasculaire qui peut introduire des phénomènes de congestion, de saignements de nez, de saignements au niveau des orifices quels qu’ils soient.

Il convient de rafraîchir le sang. Rafraîchir le sang se fait en prenant des douches. Rafraîchir le sang se fait en buvant de l’eau. Rafraîchir le sang se fait dans l’aubépine, mais plutôt de l’aubépine pas chaude, tiède, presque froide, et surtout pas chaud. Buvez le moins possible du chaud. Il convient avec les températures que vous avez de ne pas boire chaud mais presque froid, de manière à rafraîchir le sang, de manière à ce que la fluidité sanguine n’entraîne pas de phénomènes congestifs. Mais néanmoins vous aurez des saignements de nez de plus en plus importants qui correspondent à la levée de certains blocages qui étaient mis depuis fort longtemps. Vos yeux sont s’ouvrir. Vous allez voir ce qu’est réellement la Lumière. A partir du moment où vous respectez ces trois règles, tout se passera à peu près bien.

Question : Qu’appele-t-on « les feux du ciel »?

Le feu du ciel, cher ami, est lié à la manifestation de l’Esprit Saint. Depuis maintenant presque deux décennies arrive sur Terre un certain nombre d’énergies reliées par le Soleil Central de la galaxie et par le Soleil qui arrive sur la planète. Ces énergies ont été appelées l’énergie de la polarité féminine de Dieu, l’énergie du manteau bleu de Mikaël, l’énergie mariale, L’énergie de la Shakti, l’énergie de l’Esprit Saint, l’énergie de la Shekinah. L’énergie de la polarité féminine de Dieu arrive sur Terre depuis maintenant presque vingt ans régulièrement. Et en cette période qui arrive, la totalité du feu cosmique qui arrive est une énergie de nature électrique et photonique, elle arrive très fortement sur le chakra situé le plus haut des êtres humains de manière à réveiller l’étincelle Divine, le fameux treizième corps, la fontaine de cristal au dessus de la tête, de manière à réveiller totalement votre propre Esprit.

Cela ne se fait pas sans souffrances car l’Esprit est pure Lumière. Et l’âme a coloré, à travers la personnalité, de certaines zones d’ombre le fonctionnement de l’Esprit. Or l’Esprit ne supporte pas l’ombre et il y a des processus de réajustements, d’échauffements du sang, de décristallisations. Les saignements de nez sont tout à fait logiques. Il correspondent tout à fait à ce qui se passe. Certains d’entre vous vont avoir de très violents maux de tête. Donc le feu cosmique correspond à la totalité de l’Esprit Saint, la totalité de la polarité féminine de Dieu qui arrive, là, pour la Noël.

Il est important de rafraîchir de manière importante le sang. Au niveau alimentaire, il convient de manger le maximum de légumes, de légumineuses aussi, certaines céréales aussi, et de limiter autant que faire se peut, les produits de nature animale durant cette période de manière à ne pas exciter et chauffer le sang mais au contraire le ralentir pour recevoir au maximum l’énergie de l’Esprit Saint.Il serait bon de limiter les fromages et de se contenter de produits extrêmement naturels et surtout de produits à base de légumes, et uniquement de légumes, tous les légumes, tous les féculents aussi. Vous pouvez en manger à volonté, mais surtout n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau froide mais de boire aussi l’aubépine, pas trop chaude, boire tiède, et froide, si vous pouvez.

Question : Qu’en est-il de la grippe aviaire?

Il y a de fortes chances aussi que des foyers de grippes aviaires explosent et se transmettent à l’homme. Mais cela sera pour un peu plus tard. Je pense que les évènements climatiques que nous avons pour le moment sont extrêmement puissants, à moins que les énergies archangéliques liées à l’élément air (qui est la voie de propagation des virus ; les virus appartiennent à l’élément air) se mêlent et se combinent à ce moment là. Auquel cas, vous aurez à faire face, au niveau planétaire, à une crise énergétique, économique mais aussi épidémique mondiale. Mais cela ne sera défini qu’à partir des tous premiers jours de janvier en fonction de la première réaction des gouvernants, de la première réaction de la totalité des consciences incarnées sur Terre de quelle orientation prendra la conscience collective de la Terre, mais aussi la conscience planétaire.

Bien et maintenant, chers amis, je vais vous souhaiter bonne route avec tous vos maux diverses d’expansion de conscience dans la Lumière authentique. Bienvenue. Amusez-vous bien. Je vous apporte mon salut fraternel, toute ma bénédiction d’amour et de fraternité. Et je vous dis à très bientôt.

Extrait de : O. M. Aïvanhov – 19 décembre 2005

Et bien, chers amis, me voici très content d’être de retour parmi vous, après notre Divine maman, (ndr : Marie) et me voici très content de vous voir avec votre Lumière au milieu de votre être après avoir reçu depuis plusieurs jours cette Lumière au niveau électrique, au niveau de la tête mais aussi au niveau magnétique, au niveau de votre dos. Vous voilà maintenant activés au niveau du triple canal : au niveau de la tête, au niveau du dos et au niveau du cœur. Ainsi, vous êtes prêts maintenant à recevoir tous les éléments qui vont se manifester en vous et aussi sur cette planète.

Je me réjouis de vous voir aussi brillants, aussi lumineux, de ressentir en vous autant d’aspiration vers la Lumière. Je suis maintenant avec vous pour converser, pour rentrer dans le dialogue et vous permettre de me poser certaines questions qui vous tiennent à cœur, mais aussi ; après vos questions de pouvoir moi aussi agir aussi sur vous et me permettre de vous apporter une autre forme de bénédiction en rapport avec mon Divin Maître. Ainsi, tout d’abord, j’écoute vos questions.

Question : Comment accompagner les descentes d’énergie?

Il y a une activation extrêmement importante des énergies électriques qui arrive sur vous, qui descend par l’intermédiaire de votre septième chakra. La fusion des hémisphères se fait directement. Mais au dessus du septième chakra, il y a la fontaine de cristal, le joyau qui s’active de plus en plus. Ce joyau doit connecter le joyau qui est situé au sacrum en passant par le cœur. Tout processus qui visera à la circulation de haut en bas et de bas en haut et de recentrage dans le cœur est extrêmement important. Cela fait partie de la gymnastique, même, que l’on peut faire tous les matins et tous les soirs indépendamment des préconisations que j’ai déjà données ces derniers jours.

Penser à la liaison au ciel. Penser à la liaison à la Terre. Se recentrer dans son cœur. Cela est déjà très important à faire dès que l’on met le pied au sol mais aussi en se couchant. Invoquez la protection de Mikaël, le matin, le soir. Les énergies Mikaëliques vont être en œuvre très prochainement au niveau du feu. Il convient aussi d’être en communication au plus bas de la Terre avec l’intra Terre, avec le Soleil, aussi avec vous-même, et les uns avec les autres dans cette espèce de fraternité de conscience.

Maintenant, chers amis si vous le voulez bien, j’aimerais moi aussi vous transmettre quelque chose. Ce que je vais vous donner est une prière extrêmement secrète, que je faisais de mon vivant, transmise par mon grand Maître, lui-même qui l’avait reçu du Grand Melchizedek en personne, Maître qui aujourd’hui commande l’ensemble des systèmes planétaires dans lesquels vous évoluez, je veux parler d’Orionis.

Ecoutez bien cette prière que vous pouvez répétez par vous-même, vous recevrez à ce moment la puissance de l’ordre de Melchizedek. C’est celle-ci :

ABRAHAM, ABRAHAM, ABRAHAM – SHADDAÏ, SHADDAÏ, SHADDAÏ – OM, OM, OM – SHADDAÏ EL SHAÏ – ABRAHAM.

Puissante évocation de la puissance d’Orionis, par l’énergie directement Lumière d’Orionis, que vous recevez à l’heure actuelle sur la tête. Je répète.

Concentrez vous sur votre tête. Portez votre conscience sur la tête, vous allez voir : ABRAHAM, ABRAHAM, ABRAHAM – SHADDAÏ, SHADDAÏ, SHADDAÏ – OM, OM, OM – SHADDAÏ EL SHAÏ – ABRAHAM.

Faites cela quand vous avez besoin de la Lumière de Vérité. Faites cela quand vous avez besoin d’etre éclairé sur un problème car cela correspond totalement à la Lumière et à la vérité du Divin ordre de Melchizedek, qui vous permettra de recevoir l’influence de cette Lumière de mon Divin maître.

Voilà, chers amis. Je vous apporte, comme il est convenu, tout mon amour et toute ma bénédiction. Soyez bénis dans votre travail d’avancée de la Lumière, de réception de la Lumière, d’ouverture.

Texte original :O. M. Aïvanhov – 21 décembre 2005

Et bien chers amis, je suis très content de retrouver cette assemblée. Moi aussi, je suis venue en assemblée. Nous avons énormément de choses à vous dire aujourd’hui par rapport à ces troubles qui arrivent maintenant sur votre planète et qui vont se renforcer en vous au fur et à mesure des jours qui viennent mais aussi, en vous, comme d’habitude. Ce qui se passe à l’extérieur, se passe aussi à l’intérieur de vos corps et de vos consciences. Et tout d’abord, je tiens à vous remercier d’être présents, d’écouter ce que nous avons à vous dire pour accélérer le processus et aller dans le sens de la Lumière authentique et de ce qui vient. Mais je voudrais tout d’abord vous laisser la parole pour voir si vous avez des questions complémentaires par rapport à tout ce que nous avons dit déjà depuis plusieurs jours et qui va dans le sens de notre évolution commune au sens fraternel bien sûr.

Question : Pourriez-vous nos parler de « la montée de Kundalini »?

La montée de la Kundalini a été un phénomène qui a été décrit dans les traditions orientales. Néanmoins depuis le début du vingtième siècle, depuis plus de cent ans, les choses ont profondément changé. Nombre de sages orientaux dont les premiers ont été Sri Aurobindo, Mère, et bien d’autres après eux, ont attiré l’attention des yogi sur le fait que l’éveil de la Kundalini, tel qu’il était écrit dans les textes, était quelque chose qui n’était plus d’actualité car, aujourd’hui, l’être humain, la Terre dans sa totalité, avait accès à une nouvelle dimension que l’on appelle le supra mental, que vous appelez aujourd’hui dans le new age la cinquième dimension.

Or, la particularité de la cinquième dimension est aussi d’illuminer le supra mental. Aujourd’hui, l’illumination du supra mental correspondrait à l’activation de l’Esprit Saint en vous. Or, cet Esprit Saint est une énergie qui descend en vous. Il n’y a pas besoin de faire monter la Kundalini tant que l’Esprit Saint n’est pas descendu, tant que le supra mental n’a pas pénétré chaque cellule en profondeur.

La Kundalini s’éveille naturellement, même si on peut la favoriser bien évidemment, à partir du moment où l’Esprit Saint a été reçu. Quand l’Esprit Saint a été reçu, l’activation du troisième œil est présente. Cela s’appelle la transfiguration. Cela s’appelle l’illumination du supra mental. A ce moment là, il faut dire « Père, je remets mon Esprit entre tes mains » ». A ce moment là, l’énergie qui était au niveau du troisième œil passe au niveau de ce que vous appelez le septième chakra ou la couronne. Et à ce moment là, l’énergie de l’Esprit Saint peut descendre dans le canal médian, que les orientaux appelle la shushumna. Et à ce moment là, lorsque l’énergie féminine est descendue jusqu’au sacrum et jusqu’au pied, et jusqu’en dessous des pieds (une fois que la connexion est établie avec la Source Terre, dans les profondeurs, dans le noyau de la Terre, dans le cristal de la Terre, dans l’Agartha) la Kundalini peut monter sans aucun danger.

Vous avez l’exemple ici de quelqu’un qui a vécu dans des vies passées un éveil de la Kundalini et qui revient aujourd’hui avec des trous dans sa colonne vertébrale, et qui souffre de son dos aujourd’hui, de par ses éveils de la Kundalini qui se sont passés dans les temps anciens mais qui n’ont pas été faits de manière conforme à la volonté de Dieu, à la volonté de l’Unité et qui entraîne des dégâts importants au niveau vertébral. Cela est à éviter aujourd’hui impérativement.

Mais la finalité, encore une fois mes chers amis, n’est ni la kundalini, ni la Shakti. La finalité c’est Dieu, la Source, l’Unité, le Soleil, la Lumière authentique et la fraternité. Autrement dit, celui qui serait dans la fraternité n’a plus besoin de parler de la kundalini ou de la shakti ou d’autre chose. Il est déjà dans cette énergie depuis longtemps.

Question : Qu’entendez-vous par « fraternité »?

La fraternité correspond à ce que j’ai enseigné toute ma vie durant dans ce pays c’est-à-dire que la seule façon d’arriver à Dieu, d’arriver à la Lumière est la fraternité fraternelle : être frères. Vous êtes tous frères. Nous sommes tous frères. Tant que vous n’aurez pas compris cela et mis en pratique, à chaque minute de votre vie, vous pourrez avoir l’éveil de la kundalini, vous pourrez accéder à la cinquième dimension, vous pourrez accéder à la onzième dimension mais vous reviendrez tout le temps, systématiquement, tant que vous n’aurez pas fait de votre vie un acte fraternel à chaque inspir et expir, compris que celui à qui vous parlez en face de vous c’est vous-même, rien d’autre. Voilà la fraternité, la mise en œuvre de la fraternité. Ce n’est pas un concept intellectuel, ni philosophique. C’est une conduite de tous les jours. C’est une conduite de chaque minute : se comporter en frère dans le vrai sens du terme. Cela veut dire quoi « être frère ». Cela veut dire apporter assistance, chaleur, compréhension, amitié, amour. Comme cela devrait être en deux frères tout le temps.

Question : Et qu’en est-il de l’amour?

L’amour n’est absolument pas une émotion, déjà. L’amour n’est absolument pas un attachement. L’amour est un sentiment profond vital qui correspond au noyau de l’âme humaine. Ce sentiment profond, vital, qui est le noyau de l’âme humaine va se manifester à l’extérieur comme une attraction, accompagnée en même temps d’un don de soi mais aussi d’un détachement. Cela est illustré au mieux, comme je l’ai dit de mon vivant, par la relation existante entre la planète sur laquelle vous êtes et le Soleil qui a, à la fois l’attraction et le détachement, à la fois le don de soi sans jugement, sans parti pris, permanent, incessant, indéfectible, infaillible, par ses rayons, par son rayonnement. Voilà, l’amour. A partir du moment où l’amour se teinte du moindre attachement, à partir du moment où l’amour se teinte de la moindre émotion, cela n’est plus de l’amour. Absolument plus.

Question : Où en sont les ajustements qui se vivent au niveau planétaire?

Le mouvement s’amplifie. La pleine zone de turbulence est fixée à priori au 26 décembre à 12h. Il devrait y avoir un renforcement très important des perturbations climatiques, aériques qui ne correspondent pas uniquement au vent mais aussi au mouvement, et ensuite l’élément terre et feu dans les jours qui suivent. Mais cela vous le vivrez au fur et à mesure. Nous ne pouvons pas préciser encore les points d’impacts précisément, excepté bien évidemment ce que nous avons dit par rapport à la ceinture de feu du pacifique et les villes indonésiennes mais aussi au continent nord américain, mais aussi à la ceinture de feu qui correspond à l’équateur mais aussi ce qui correspond aux îles, en particulier Taïwan et le Japon. Mais cela vous le verrez par vous-même.

Merci à vous chers amis. Comme convenu, je vous apporte ma bénédiction et je vous dis à dans pas longtemps. Les intervalles se rapprochent. J’aime beaucoup cela. Soyez bénis et à bientôt.

Texte original : O. M. Aïvanhov – 24 décembre 2005

Question : Quels sont les effets des produits animaux sur le corps humain?

Les effets des produits animaux sont de générer bien évidemment l’émotion. Plus les émotions sont présentes, plus il y a de produits animaux qui sont ingérés et réciproquement. Plus vous ingérez des produits animaux, plus il y a manifestation d’émotions. L’émotion peut être positive mais la plupart des émotions liées aux animaux sont liées aux traumatismes vécus lors de la mort de ces animaux et donc entraîne colère, stress, tristesse et surtout agressivité. Il convient en cela de limiter la consommation directe de tout animal mais aussi de tout ce qui vient des sécrétions des animaux. Seul l’œuf peut être encore consommé.

Question : Quels sont les effets de l’alcool sur le corps humain?

L’alcool a la particularité de vous brancher sur le monde astral, pas nécessairement sur les émotions, sauf si votre état d’humeur est négatif. Mais l’alcool procure un certain degré d’échauffement et d’élévation de la conscience mais qui ne peut pas rester reliée à sa Source et qui va errer dans les limbes du monde astral.

Question : Comment accompagner physiquement ces descentes d’énergie?

Vous avez deux procédés qui sont extrêmement importants. Tout d’abord, la respiration. Entrer le souffle consciemment jusqu’au bas du ventre. S’appuyez sur ce ventre pour faire ressortir le souffle (non pas inspirer par le haut du corps mais par le bas du corps). Cela est déjà donné dans mes enseignements. Maintenant, la deuxième technique va consister à faire des mouvements, non pas pour libérer les quatre barrières des racines des membres supérieurs et inférieurs mais libérer les petites barrières. Les petites barrières sont les chevilles et les poignets.

Certains d’entre vous ont commencé à sentir des craquements, des douleurs dans ces petites barrières. Il convient de faire des mouvements avec les poignets dans tous les sens et la même chose avec vos chevilles. Cela va permettre de fluidifier et de permettre la libre circulation de l’énergie cosmique jusqu’aux extrémités et à l’énergie cosmique de rentrer aussi par cette voie là. Donc, c’est un procédé d’activation par la rotation des articulations au niveau des poignets et des chevilles. Faites cela régulièrement le matin et le soir. Voilà, deux techniques bien simples.Les enfants, surtout en dessous de quatorze ans, n’ont pas les mêmes activités mentales, ni émotionnelles que les vôtres. Ils sont donc beaucoup plus aptes à recevoir ces énergies sans déséquilibres parce que leur corps astral n’est pas encore complètement constitué. Il y a beaucoup moins de danger que chez vous.

Question : Qu’est-ce-que l’Esprit Saint?

L’Esprit Saint est un mauvais terme. Le terme exact est le terme hébreu qui veut dire Shekina, que les orientaux ont appelé la Shakti. C’est la polarité féminine de Dieu. C’est l’énergie cosmique qui vient de très loin, qui ne vient que tous les 52 000 ans, qui est en préparation depuis 1987, 1989, qui se déverse petit à petit avec un effet cumulatif qui a préparé les phénomènes d’ascension, qui a permis les phénomènes médiumniques extrêmement importants qui n’existaient pas de mon vivant, qui a fait que certains êtres sont devenus des médiums, qui ont été capables de canaliser nombre d’entités, mais aussi d’entraîner un début de réceptivité de la planète et des consciences pour le jour où l’énergie de l’Esprit Saint arriverait. Et ce jour est arrivé.

Cette polarité féminine de Dieu est une énergie qui va correspondre au retournement, c’est-à-dire que le sens des valeurs, qui étaient jusqu’à présent orientés vers la matérialité, va d’un seul coup se trouver entièrement retourné et propulsé vers la spiritualité, vers la Lumière, vers la soif de Dieu. Cette énergie est une polarité féminine. C’est une énergie qui intervient à chaque fois qu’il y a un changement de polarité.

L’Esprit Saint, la Shekina, est quelque chose qui vient vous remuer, de manière à vous retourner. C’est une énergie extrêmement puissante dont la couleur est le bleu foncé associé à du doré. C’est une énergie que vous pouvez essayer de visualiser comme remplissant chacune des parties de votre corps. Cette énergie est destinée à favoriser, au moment venu, le phénomène d’ascension par élévation vibratoire au niveau cellulaire. Voilà ce que je peux vous en dire.

Question : Qu’est-ce que la polarité masculine de Dieu?

C’est une énergie qui s’est dichotomisée. La Source est une. Dieu est un. La Lumière est une. Mais pour rentrer en manifestation, elle est obligée de se diviser. Si l’on reprend l’analogie qui existe au niveau du triangle supérieur des sephirots, nous avons la couronne, Kether, après nous avons hokmah et après nous avons Binah qui est la sphère supérieure, la Trinité supérieure, non manifestée, que vous appelez sur cette Terre, Père, Fils, Saint-Esprit. Mais en fait, c’est Père, Mère, Fils. Et la Mère, c’est la dichotomie de l’énergie du Père en une polarité, en une nature féminine, parce que fécondante, parce que descendante et non pas ascendante. C’est une énergie qui vient inverser les polarités : ce qui était intérieur devient extérieur, ce qui était extérieur devient intérieur.

Energie de retournement dans tous les sens : bas/haut, haut/bas, intérieur/extérieur, mais aussi gauche/droite. Mais aussi au niveau planétaire : ce qui était pôle nord deviendra pôle sud et réciproquement. Pas pour tout de suite, mais néanmoins, c’est la préparation. Voilà ce que l’on peut dire de la polarité féminine de Dieu. C’est une énergie qui est au plus proche de la Divinité absolue, de la Source première, du point central de la Lumière de Dieu mais qui s’est féminisée, pour les besoins de la manifestation et du retour à l’Unité, de manière à pouvoir rentrer dans la matière et la transformer, la féconder. La polarité masculine de Dieu est par essence, et par nature, immuable dans toutes les directions de l’espace, dans toutes les dimensions du temps et dans toutes les dimensions,. J’ai parlé.

Question : Pourquoi l’Esprit Saint dans notre iconographie est représenté par une colombe?

Tout simplement parce que la colombe est l’animal de la paix. La descente de l’Esprit Saint est la descente de la paix. Si cela déclenche la guerre, c’est la volonté de l’humanité. Mais l’énergie spirituelle, l’adombrement de l’Esprit Saint, est une énergie qui informe, qui vient délivrer le message du retour, du moment du retour au Père et à l’Unité primordiale, essentielle et fondamentale. Et l’on a pris, en tout cas dans cette tradition, la colombe, comme symbole de la paix. Mais l’Esprit Saint peut être représenté aussi comme un chariot de feu, comme une Lumière, un feu cosmique dévorant, qui descend sur Terre.

Et bien, je vous apporte toute ma bénédiction. Je vous dis à tout bientôt.

Extrait de : O. M. Aïvanhov – 25 décembre 2005

Question : Pourriez-vous nous parler du « karma »?

L’intérêt du karma a été posé par les âmes qui ont décidé d’expérimenter la matière, de créer au fur et à mesure des éons et des éons d’incarnation, des processus de descente au plus profond de la matière. La conscience était libre de toute matière au départ. Mais au fur et à mesure que la conscience s’est impactée au plus profond de la matière, l’ensemble des consciences incarnées ont décidé de créer des lois qui sont les lois que vous observez aujourd’hui dans la vie de tous les jours. Vous coupez un arbre, il tombe. Vous mettez une bombe, elle explose. Cela s’appelle : action/réaction. Mais aussi au niveau des consciences, à partir du moment où il y a incarnation, et qu’il y a réincarnation, il y a nécessité absolue, je dirais, de réparer. Mais cette loi de karma, d’absolue réparation, n’est absolument pas inéluctable car depuis 2 000 ans, car depuis que le Christ, notre Seigneur s’est incarné sur Terre, il a promis la loi de rachat par l’action de grâce.

Il y a deux lois dans l’univers : action/réaction donc karma, et action de grâce. Quand il y a action de grâce, il ne peut plus y avoir de karma. L’action du karma est une action tant que vous restez limité dans la perspective de la troisième dimension, tant que vous restez dans la lourdeur, dans la chute, dans la notion de plaisir à l’incarnation, dans la notion de plaisir d’action/réaction. A partir du moment où votre conscience se tourne vers le Divin Fils et vers le Père, vers la Source, au fur et à mesure, vous allégez votre karma, non pas en réparant par la réaction mais par l’allègement d’action de grâce. La descente de l’Esprit Saint a la même vertu de réparation, de transmission de Lumière et donc de vous soustraire à l’action/réaction pour vous mettre sous l’influence de l’action de grâce.

Durant les périodes précédant l’incarnation du Christ, bien évidemment, il n’y avait pas d’action de grâce. Tout était soumis à l’action/réaction. Heureusement que l’action/réaction existe, car lorsqu’un être humain ou un ensemble collectif, quel qu’il soit, fait une erreur, comment comprendre qu’il viole les lois d’amour universel (d’amour fraternel de toute vie existante de par les systèmes solaires multiples infinis) s’il n’y avait pas cette loi d’action/réaction. La loi d’action/réaction est censée vous remettre sur les rails et vous permettre de comprendre qu’il n’y a pas de voie de sortie autre que l’amour, que la fraternité. Voilà le seul but de l’action/réaction : vous permettre de trouver l’action de grâce.

Question : L’expérience de la matière était elle nécessaire?

Absolument pas. L’Archange Mikaël, par exemple, n’a jamais pris corps. Mais dans des dimensions beaucoup plus hautes, comme par exemple, la dimension de mon vénéré Maître, il a présenté un certain nombre d’incarnations sur cette planète mais non soumises à l’action/réaction. La descente dans la matière, au sens où vous la vivez dans ses dimensions vastes, n’est absolument pas inéluctable. Mais elle devient inéluctable à partir du moment où vous décidez de participer au processus évolutif même de la matière. Il y a des entités qui ne connaîtront jamais la matière. Les entités les plus proches de Dieu, les Hayoth Ha Kodesh, par exemple. Ils ne savent même pas ce que c’est que de l’eau. Ils ne savent même pas ce que c’est de la matière, un arbre, un végétal, un brin d’herbe. Il n’est pas dans leur finalité, dans leur vie de possibilités de s’approcher de ces dimensions extrêmement lourdes qui les feraient périr instantanément dès qu’elles approcheraient, je dirais même, de la dix-huitième dimension.

Faire l’expérience de la matière au moment de l’incarnation est un choix extrêmement libre. Personne ne vous force à vous réincarner ou à vous incarner. C’est une décision prise de manière totalement libre par l’âme. Personne ne vous pousse en tant qu’être humain dans la matière. C’est vous-même qui revenez à travers les attachements, les plaisirs que vous avez à vous retrouver en vie mais aussi par le besoin d’amour. J’explique : le besoin d’amour c’est le besoin de réparer les manques d’amour que vous avez eus dans les différentes vies qui vous poussent à vous réincarner. Parce que, même au niveau de l’âme, il est difficile d’accepter, il est difficile de comprendre qu’il n’y a pas d’obligation réelle de réincarnation. L’idée orientale que toute action doit être payée d’une réaction, quelle qu’elle soit, comme cela est décrit dans le bouddhisme, est une hérésie. L’âme humaine est née, et demeure, libre, totalement. Elle décide en toute liberté de descendre dans la matière.

L’âme, une fois qu’elle est sortie du corps, une fois qu’elle est désincarnée et retourne près de la Source, même une âme extrêmement pure, extrêmement lumineuse qui retournerait au plus proche de la Source, aurait la vision panoramique, anticipative, aussi, de ce qui se passe sur les plans qu’elle vient de quitter. Et le fait de voir d’autres âmes, le fait de voir des lieux, le fait de voir des endroits qui ne sont pas totalement éclairés par l’amour, font une peine énorme à l’âme qui pourtant est proche de la Source. Et cela implique le besoin, le plaisir, le désir de se réincarner.

L’âme est totalement libre mais l’attraction de la matière est plus forte, le plus souvent, tant qu’elle n’a pas épurée totalement un certain nombre d’attachements. Les attachements sont les choses les plus difficiles à résoudre. Même une âme extrêmement évoluée peut développer dans certaines vies des processus d’attachements extrêmement puissants qui rendront extrêmement difficile, malgré son attrait pour la Lumière, la capacité de se détacher du besoin de se réincarner, quelle que soit la quantité d’amour où elle s’approche au moment de cette montée vers la Source. Les attachements sont multiples : à un pays, à un objet, à une personne, à une émotion, à des circonstances. Tout phénomène qui entraîne une notion de désir et de plaisir correspond à un attachement. Cela est difficile à expliquer avec des mots. Mais néanmoins, cela est une totale réalité. Quand il n’y a plus d’attachements, il ne peut plus y avoir d’incarnation.

Il y a effectivement un certain nombre de contrats qui sont signés en fonction des âmes, qui nécessitent d’accompagner la matière pendant un certain temps. Mais néanmoins, dans le plan absolu, une âme est totalement libre de descendre ou pas sur le plan dimensionnel. Mais il semblerait que nombre d’âmes ait besoin de vivre l’expérience de la matière, surtout en cette période de grande transformation. J’ai parlé.

Question : Dans le processus d’incarnation, choisit-on sa famille?

Bien évidemment que l’on choisit sa famille. On est libre de tout choisir. On est aidé par les Seigneurs du karma, par les Anges Lipika karmiques aussi. On est aidé par certains êtres de Lumière qui guident en fonction de nos désirs. Mais aucun être de Lumière, aucun Lipika karmique ne viendra à l’encontre de votre désir d’incarnation. Au mieux, il vous fournira des indications précises. Mais bien évidemment, que c’est vous qui choisissez la famille.
Et souvent, vous choisissez la famille pour permettre à cette famille de résoudre un karma qu’elle a avec vous. Le karma est une mauvaise expression. Disons que lorsque vous descendez en incarnation, vous cherchez à réparer, non pas votre karma mais le karma des autres. Vous endossez le poids. Vous endossez la responsabilité d’un certain nombre de choses qu’il devient difficile, une fois pris dans la descente dans l’incarnation, de couper. Mais jamais personne ne vous force à expérimenter telle ou telle situation, c’est vous-même qui décidait, surtout pour la famille. Les configurations générales de l’ADN sont dessinées et choisies par vous-même et par personne d’autre.

Question : Quel est le but de l’incarnation?

Le but est la spiritualisation de la matière. Comment spiritualiser le corps matériel dans lequel vous êtes ? Là est l’objectif final qui ne cherche rien. Il ne suffit absolument pas de se dire « je vais rompre tous les attachements » comme font certaines techniques bouddhistes tibétaines qui vont chercher à épurer leur karma, qui vont méditer sans arrêt sur leur karma, sur des tangkas particuliers. Cela est une hérésie. Cela peut prendre un certain nombre de vies. Depuis la naissance du Christ, il vous suffit de vous brancher sur l’action/réaction de grâce, et non l’action/réaction pure. Toute action que vous faites doit entraîner, en réaction, une action de grâce.

L’action de grâce est l’acte désintéressé totalement de son but et de son intérêt. Agir et Faire, uniquement pour servir le Christ, pour servir la Lumière. Là est la seule finalité, le seul objectif. On mesurera votre objectif de Lumière à votre capacité à servir et à donner ce que vous êtes, c’est-à-dire la Lumière. L’action/réaction est bien évidemment la finalité de l’incarnation, spiritualiser la matière, devenir soi-même Lumière dans ce corps et non pas dans un hypothétique ailleurs puisque vous êtes là. La Lumière est très facile à trouver pour une âme humaine une fois qu’elle n’est plus dans ce corps de matière. Mais le corps de matière, comprenez bien que c’est vous qui l’avez créé au fur et à mesure des millions d’années. J’ai parlé. Cela n’y ressemble point.

Voilà, si vous le voulez bien maintenant, nous allons vous quitter. Je vous souhaite à tous une bonne journée. Et je vous dis à très bientôt. Et je vous apporte ma bénédiction.

Extrait de : O. M. Aïvanhov – 26 décembre 2005

SOURCE : http://autresdimensions.info

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email