Questions/Réponses avec ANAËL

canalisé par Jean Luc Ayoun

1ère partie

7 novembre 2009

Question : est-il exact que, lors de la crémation, le canal Shushumna brûlerait trop vite et perdrait toutes ses mémoires, ce qui reviendrait, en fait, à une vie qui « ne compte pas »?

Bien aimé, si toutes les mémoires avaient la capacité, effectivement, de disparaître de cette façon, à ce moment-là, toutes les âmes seraient libérées de cette illusion. Il n’y aurait plus de nécessité de réincarnation. Néanmoins les règles, certes, qui ont pu exister à des moments donnés de votre histoire passée, aujourd’hui, n’ont plus aucun sens.

Les liens entre le corps et l’âme sont devenus beaucoup moins lourds que ce qu’ils étaient auparavant. Ainsi, les âmes se libérant de ce corps depuis quelques années, ne sont plus soumises aux lois de karma. Elles attendent, sur des espaces intermédiaires, afin de vivre selon leur transition, de revivre en troisième Dimension Unifiée ou en cinquième Dimension. Il n’y a pas donc de souci à se faire par rapport à cela.

Question : que faire quand on se sent en réactivité vis-à-vis d’une autre personne?

Bien aimé, il faut bien comprendre que ce genre de perturbation ne peut se manifester que s’il y a, en toi-même, une faille correspondant à cela. Alors, perdre l’alignement en raison de cela est certainement une forme d’apprentissage à la persistance de l’alignement, quelles que soient les circonstances extérieures. Il y a, à ce niveau là, un réel apprentissage, une réelle expérience te permettant de chercher à maintenir ton Êtreté, l’Êtreté ne pouvant en aucun cas, être sensible aux circonstances extérieures.

Bien évidemment, cela est conçu comme un obstacle, une gêne et ceci nécessite de rentrer de plus en plus en profondeur dans l’Êtreté et dans l’alignement. Il existe un espace où les perturbations extérieures, quelles qu’elles soient (qu’elles soient du domaine du sonore, qu’elles soient du domaine vibratoire ou qu’elles soient du domaine astral, planétaire ou autres) doivent devenir et deviendront, si vous voulez persister au niveau de l’Êtreté, totalement indolores et inefficientes.

Vous devez donc faire l’apprentissage de ce qui vous dérange, afin de ne plus être dérangés. En effet, si votre état d’Êtreté et votre état de Conscience d’alignement et d’ajustement avec votre être intérieur se déstabilise et qu’il existe une perturbation de l’environnement, comment allez-vous faire pour maintenir cet état quand des perturbations d’ordre beaucoup plus intense surviendront au sein de votre environnement?

Cela est fait pour vous permettre de vivre l’apprentissage, non pas de l’insensibilité, mais de la non interaction avec l’environnement qui sera nécessaire.

Question : comment attirer l’abondance?

L’abondance se crée au sein de l’Êtreté, d’elle-même. L’abondance est ce qui est juste nécessaire à votre équilibre. Pour cela, certains êtres ont besoin de vivre la stabilité au sein de leur être intérieur pour y comprendre qu’ils deviendront très rapidement indépendants des circonstances extérieures. Ce qui est maintenant présent parmi vous, est appelé les Temps Réduits. Durant ces Temps Réduits, certains êtres ont des défis particuliers. Certains ont des défis par rapport au lieu, d’autres ont des défis par rapport à l’argent, d’autres ont des défis enfin par rapport à l’immobilité ou à l’excès de mouvement, ainsi que cela a été exprimé. Ainsi, chacun se trouve à réajuster les derniers obstacles à vivre l’Êtreté.

Question : est-ce normal d’avoir, en ce moment, des problèmes de santé, d’états infectieux?

Vous êtes dans une période où les phénomènes que vous qualifiez d’infectieux sont liés aux Vibrations existantes, ne serait-ce que par le climat, ne serait-ce que par les conditions électriques et électromagnétiques existant au sein de votre densité. La période est propice, effectivement, de par les influences astrales et de par les influences cosmiques et de par les influences solaires, à vivre un certain nombre de dérèglements. Néanmoins, ces dérèglements ne vous affecteront pas outre mesure. Ils sont aussi un engagement à vous rendre, le plus possible, dans votre Êtreté, afin de vous permettre d’avoir une Vibration qui se situera largement au-dessus des gammes de fréquences liées la dualité et la maladie. Néanmoins, certains, parmi vous, ont aussi des choses à éliminer qui correspondent à cette période et aux réajustements nécessaires par rapport à l’Êtreté.

Question : pouvez-vous donner les noms des channels qui vous accueillent, réellement?

Il ne m’appartient pas de révéler cela. Le principe d’Unité ne permet pas, pour un Archange, de dévoiler, au sein de votre densité, ce qui serait pour vous une preuve de dualité. Votre relation avec les plans multidimensionnels vous fait, par principe d’attraction et de résonance, rencontrer ce qui doit être rencontré. Bien évidemment, l’Archange Michaël, puisqu’il est le plus connu à intervenir au sein de votre Dimension depuis des millénaires, a de multiples canaux et de nombreuses voix, chacune ayant des fonctions précises et parfois fort différentes.

La différence se fait uniquement par la capacité de celui que vous appelez canal, médium, de laisser pénétrer ses structures par la plus grande quantité de Lumière et de Vibration issue de ce contact.

Bien évidemment, la personnalité de ce canal, du médium, peut interférer parce que, de toute façon, les mots que nous choisissons sont issus de la capacité Vibratoire que nous captons au sein du cerveau. Comme vous le savez, certains Archanges ont beaucoup de mal à s’exprimer par des mots au sein, même, des canaux les plus purs.

Ainsi en est-il de l’Archange Métatron dont le langage Vibratoire est tellement éloigné de ce que vous appelez les mots. Ainsi, de plus en plus, au travers de vos contacts avec les différents canaux ou médiums, l’important n’est pas de savoir si cela est juste ou vrai ou faux. L’important est d’en Vibrer et d’en ressentir la Vibration et la quintessence. La vérité est là et nulle part ailleurs.

Question : il existe une autre planète aussi belle que la nôtre?

Beaucoup plus belle. Vous n’êtes pas sur le summum de la Création. Vous êtes sur une planète falsifiée ou tout à été déformé et voilé. Vous n’avez que le reflet de la Vérité. Les mondes de la Lumière, et même de 3ème Dimension Unifiée participent à un niveau d’harmonie de ce que vous appelez beauté, bien au-delà de ce que vous pouvez toucher, sentir, ressentir, éprouver au sein de ce monde.

Question : je ressens, après certains protocoles, des brûlures ou des douleurs. C’est normal?

Il y a une relation entre l’activation de ce que je vous ai donné (Alpha, Omega, Hic et Nunc), avec la capacité, nouvelle, pour beaucoup d’entre vous, de pénétrer des sphères qui jusqu’à présent vous étiez inconnues. Néanmoins, cela se fait parfois par des phénomènes que vous qualifiez de douloureux parce qu’il y a des frictions et des résonances qui se créent à ce niveau là. Néanmoins, il n’y a pas lieu de s’en inquiéter. Cela n’est pas la souffrance d’une pathologie. Cela est simplement la mise en œuvre de processus nouveaux qui, parfois, sont plus frictionnels que d’autres.

Question : des Humanités ont été capables de rentrer dans la Lumière dans la douceur?

Qu’appelez-vous rentrer dans la Lumière ? À partir du moment où vous êtes en 3ème Dimension Unifiée, jusqu’à La Source, vous êtes en Lumière. Il existe donc des humanités, humanoïdes ou non, qui ont été privées, par la falsification de certaines races, de ce don naturel. Au sein des multiunivers et des multidimensions nous appelons cela 3ème Dimension dissociée. Le passage de la dissociation à l’unification est un processus qui ne peut se faire par la douceur, au niveau collectif. Néanmoins, il peut se réaliser dans la douceur à partir du moment où un individu, une conscience donnée est capable, de manière préalable à la dissolution de l’illusion, de vivre déjà en Unité.

De la distance qui existe entre la personnalité et l’Êtreté, plus cette distance est grande, plus elle est souffrance. Et cela n’est pas lié à la révélation de la Lumière, cela est lié à l’isolement de la Lumière. Cela est lié au refus ou à la non reconnaissance de la Lumière, de certaines âmes et de certains chemins.

Question : Il a été dit que La Source avait décidé de mettre fin à l’expérience de la dualité …

Tout à fait.

Question : … mais que ceux qui souhaitaient poursuivre l’expérience en auraient la liberté.

Il existera, pour un temps temporaire, et certainement, au niveau temporel de votre Dimension, beaucoup moins long, où des âmes, certaines âmes, pourront être au sein de un ou deux systèmes solaires, enfermées, comme en gestation au sein de cette illusion. Néanmoins, de manière générale, l’ensemble des multi-univers et des multi-dimensions qui ont été dissociés prennent fin, en totalité. Il n’y a pas d’antinomie ni contradiction.

La Source a décidé de mettre fin à l’expérience à l’échelon global, je dirais. Néanmoins, il existe des cas de figure où certaines âmes ont besoin, encore, d’une gestation et d’isolement un peu plus grand, avant de retrouver leur dimension initiale. Cela concerne peu d’âmes par rapport à la multitude d’âmes existant, emprisonnées au sein de cette Dimension.

Question : ça correspond à, si j’ose dire, à un profil d’âmes particulier?

Non, absolument pas.

Question : cela pourrait correspondre aux « mille ans » dont parle l’Apocalypse?

Oui.

Question : quand on est en contact, à titre individuel, avec des intervenants d’autres plans, comment savoir s’ils nous amènent vers l’Unité ou s’ils nous entraînent plutôt vers la dualité?

Deux réponses. Principe de résonance et d’attraction. Vous-mêmes, êtes-vous sincèrement en route vers l’Unité ? Deuxième réponse. Les plans de l’Unité, les plans de la Lumière Vibrale Authentique, se manifestant, d’une manière ou d’une autre, au sein des dimensions qui sont, en vous, les plus éthérées, le font en vous apportant un supplément de Conscience ou un supplément d’âme. Ils vont dans le sens de l’humilité et de la simplification. Ils vont dans le sens d’un accroissement de votre Lumière intérieure alors que ce qui participe à la falsification, et qui n’est donc pas relié à la Lumière Authentique au niveau de ces plans intermédiaires, vous soutirera de l’énergie de la Conscience et va donc altérer votre Conscience dans le sens d’un abaissement de son taux Vibratoire.

Ainsi donc, être en contact avec un être de Lumière Authentique doit vous apporter et vous insuffler un supplément de Joie intérieure, ce qui est impossible avec une entité appartenant au monde astral, même si les connaissances peuvent être redoutables de justesse au niveau de ces mondes intermédiaires. Ainsi, vous ne pouvez vous fier à votre intellect, vous ne pouvez vous fier à la justesse de ce qui est dit, mais vous ne pouvez vous fier qu’uniquement à la Vibration et à la qualité que cette Vibration a sur vous et en vous, aussi bien pour le canal (qui, néanmoins, en lui-même, a la possibilité de percevoir et de ressentir l’effet Vibratoire de ce qui est perçu au niveau de son Cœur) mais, bien évidemment, aussi, pour l’être qui est à l’extérieur et qui vit le processus extérieurement.Est-ce que ce que vous vivez, est-ce que ce que vous entendez, est-ce que ce que vous lisez a, pour vous, un effet d’ouverture ou de fermeture ?

Et le problème revient, à ce moment là, au même. Le problème n’est pas d’avoir affaire à l’Unité ou a la dualité. D’avoir affaire à la dualité est peut-être nécessaire, pour certains d’entre vous, à un moment donné. Vous pouvez apprendre, aussi bien, avec la dualité que l’Unité. La différence essentielle ne se situe pas au niveau de l’apprentissage mais plus au niveau de la transformation, le but étant de vous transformer et de vous ramener à votre Unité. Bien évidemment, si vous êtes un Être qui ne va pas vers l’Unité et si vous êtes un Être qui avez décidé de poursuivre l’expérience de la dualité, vous pouvez être fortement gêné par une manifestation Vibratoire venant de l’Unité. En résumé, il n’y a pas de bon et de mauvais, il n’y a pas besoin de savoir si cela est Unitaire ou si cela est dualité. L’important est de comprendre si, cela, en vous, vous amène sur votre chemin ou vous éloigne de votre chemin.

Question : des Êtres qui ne seraient pas dans l’Unité, pourraient se présenter comme tels?

Mais, bien évidemment. Vous ne croyez pas qu’ils vont se présenter comme des Êtres de dualité ou des Consciences de la dualité ?

Néanmoins, la présence d’un Être appelé Archange, Melkizedech, ou d’autres intervenants, participant réellement de la Lumière Vibrale, apportent, au sein de votre structure, des Vibrations particulières.

Au fur et à mesure que vous affinez votre perception Vibratoire, vous vous apercevrez que vivre le Feu de l’Amour et l’ouverture du chakra du Cœur est strictement impossible avec les entités de la dualité, la dualité ne pouvant participer au Cœur, en aucune manière.

Question : suite à des voyages hors du corps, contacter les Annales Akashiques est une réelle possibilité, ou il s’agit en fait de certains plans astraux?

Ce qui est appelé « Annales Akashiques » appartenant au corps causal participe de la même illusion que le corps mental, que le corps astral.

Ce dont nous vous parlons sont des domaines Vibratoires bien au-delà de ces mondes là. Je vous rappelle d’ailleurs que l’Être humain qui arrive à un certain niveau d’évolution vit ce que vous appelez des initiations et que la dernière initiation au sein de cette Dimension consiste, justement, à brûler ce que vous appelez le corps causal et donc, à dépasser les mondes de l’illusion.

Ainsi, il existe des matrices cristallines qui sont le reflet de ce que vous appelez « Annales Akashiques » qui sont, elles, bien à l’abri au sein des mondes de l’intra-Terre et au sein des multi-dimensions.

Néanmoins, les informations correspondant à vos vies passées correspondent à cette matrice et à rien d’autre. Il y a une différence essentielle entre la mémoire de vos vies passées et la mémoire de votre Dimension Solaire ou stellaire.

La matrice enregistre, pour la plupart des âmes, l’ensemble de vos actions. Cela correspond à ce que vous appelez la loi de karma. La loi de karma est une falsification de la loi d’action de grâce.

Dans les multi-univers et les multi-dimensions non dissociés, la loi d’action / réaction ne peut exister car tout est grâce. Le but et la subtilité de l’Ombre a été de vous faire croire que l’ensemble des univers évolue, au sein de toutes les Dimensions, selon ce principe de dualité.

La dualité, l’électromagnétisme ne concerne que votre univers enfermé et falsifié et certainement pas ce qui se passe au-delà du voile de l’illusion. N’oubliez pas que ce que vous voyez avec vos yeux, en regardant le ciel, n’est pas la réalité de ce qu’est le Ciel.

Question : qu’est-ce qu’on devrait voir puisqu’il ne s’agit pas de la réalité?

Cela ne serait pas vu mais cela serait vécu : la Beauté, la Grâce, le ballet de la Lumière au sein des structures, le ballet des particules, les multi-dimensions. Vous verriez les Archanges, les confédérations diverses de Lumière autour de votre système solaire. Il n’y aurait pas de distance entre les systèmes solaires et les galaxies. Ce que vous appelez distance entre telle et telle galaxie n’est qu’une illusion, en relation avec votre asservissement au sein de cette Dimension, qui a ses propres règles, bien sûr, et ses propres lois, que vos scientifiques ont trouvées.

Mais, bien évidemment, les scientifiques, aujourd’hui, savent qu’au-delà de cette Dimension, il existe d’autres Dimensions et que l’accès à ces autres Dimensions ne peut se faire qu’en arrêtant le temps. Au-delà du temps, vous découvrez les autres Dimensions. Cela est modélisé, cela est connu et parfaitement intégré dans le champ de la Conscience de la compréhension Humaine.

Question : l’électromagnétisme ne peut donc pas exister dans un monde Unifié et il est donc ce qui sous-tend notre propre matrice?

Tout à fait. La base de votre matrice est liée à l’électromagnétisme. Ce que vous observez, même pour les étoiles, ce que vous appelez trou noir, ce que vous appelez jeu de l’électromagnétisme, au-delà des forces gravitationnelles, n’est pas ce que vous croyez.

L’électromagnétisme pourrait être assimilé à une condensation du temps et de l’espace, à une courbure, en boucle, de l’espace et du temps. Les lois de l’électromagnétisme sont fortement reliées aux forces que vous appelez gravitationnelles et qui ont précipité cette dimension au sein de ce que vous êtes.

Question : c’est donc la courbure de notre espace/temps qui a créé les forces électromagnétiques?

Tout à fait.

Question : comment ça a été fait?

Cela nous emmènerait beaucoup trop loin. Mais quand vous découvrirez les espaces multidimensionnels non limités de votre Êtreté, vous comprendrez et vivrez que le Soleil ne peut être du Feu. Vous comprendrez et vous vivrez que le noyau cristallin des planètes n’est pas un noyau en feu mais bien un noyau cristallin. Vous comprendrez qu’il n’y a pas de distance entre telle et telle Lumière. Vous comprendrez que le déroulement en spirale des bras de votre galaxie est une illusion parce que vous le vivrez.

anael

ANAËL

2ème partie

8 novembre 2009

 

Question : un « premier accès » à l’Êtreté, une fulgurance, donne la certitude de l’accès à venir?

Bien-Aimée, le premier accès à l’Êtreté se signe par une forme de révolution de Conscience. La Conscience qui le vit ne peut douter un milliardième de seconde de ce qu’elle vit. Que cela s’appelle fulgurance, parce que cela dure un milliardième de seconde, que cela dure et se manifeste régulièrement, le tout premier accès à l’Etreté signe la fin définitive de votre forme de contrat avec cette densité, même si certains d’entre vous doivent y continuer, encore un certain temps.

Question : à partir du moment où l’on souhaite la Vibration de la Lumière avec foi, confiance et absence de peur, quels obstacles peuvent subsister à l’entrée en Êtreté?

Bien-Aimé, toutes celles qui concernent l’ensemble de tes croyances.

Question : par contraste avec les énergies dans lesquelles nous baignons ici (ndr : en stage), le retour à l’extérieur peut être un peu difficile.

Il y a, Bien-Aimée, à ce niveau là, apprentissage. À partir du moment où vous avez vécu ce que vous appelez Vibration consciente, ou Vibration Lumière, à partir du moment où vos Lampes se sont éveillées à cette dimension de l’Unité, il vous appartient de manifester cela au sein de ce que vous appelez extérieur et environnement, quelle que soit la difficulté de celui-ci.

À partir du moment où vous stabilisez, en vous, cette Vibration intérieure et cet état de Conscience que vous vivez, il vous deviendra de plus en plus facile d’y demeurer, quel que soit l’environnement. Cela est le but.

Cela nécessite un désapprentissage et à la fois une suppression de toutes les croyances. En règle générale, l’Être Humain, quand il est confronté à un problème extérieur, va y apporter des solutions guidées par ses propres croyances et convictions, guidées par un certain nombre de comportements et d’actions qui sont, toutes, liées à la dualité. Vivre en Êtreté n’est pas cela.

Vivre en Êtreté va consister à laisser agir, en vous, la Vibration et la connexion à l’Unité. À partir de ce moment-là, se dessinera l’action juste qui ne sera pas une réaction mais, bien plus, une action de Grâce.

Question : quelle est la place du silence intérieur dans ce processus?

Il faut bien distinguer le silence intérieur correspondant à l’absence de signaux mentaux, émotionnels ou environnementaux (établis en forme de ce que vous appelez méditation) qui est différent du silence intérieur survenant après l’actualisation de la Note Si et du retournement (traduisant l’accès à l’Êtreté). C’est deux silences ne sont pas superposables. Néanmoins, le premier silence vous permet, à partir du moment où vous vibrez au son du Si et au son de la connexion à l’Êtreté, de vous approcher de la Conscience qui bascule au sein de l’Êtreté.

Question : à quoi correspond la colonne de Lumière Blanche que je sens et vois sur moi?

Bien-Aimé, la Vibration qui est perçue, ressentie et vécue, au sein de ton corps physique et de tes structures subtiles, au sein de cette dimension, est l’illustration de ce qu’il y a à vivre.

À partir du moment où tu en demandes signification, tu t’en éloignes et tu éteins la Vibration. Il t’est demandé de la vivre et de l’amplifier et non pas d’en trouver la signification. Ceci est une attitude liée au mental et à rien d’autre. Tant que tu voudras signifier, avec des mots ou avec ce que tu nommes explication, tu éteindras la Vibration.

La Vibration demande à faire corps avec la Conscience. Elle ne demande pas à être appropriée par le mental, afin d’en être qualifiée selon un référentiel appartenant à ce monde et à cette dimension. Ainsi, tu dois perdre l’habitude de vouloir à tout prix signifier et qualifier. La signification de la qualification est la marque de la dualité et absolument pas de l’Unité.

Question : je n’entends pas le son SI et je ne ressens pas de Vibration particulière. Pourquoi?

Bien-Aimée, l’important est d’en vivre les Vibrations. Les Vibrations sont réelles. Elles participent à notre Présence au sein de votre dimension. Certains Êtres n’ont pas la capacité, dans l’instant, d’en vivre la perception. Et, pourtant, elles sont réelles et agissantes. Alors, il y a là une notion de délai et de temporisation, parfois nécessaire à certains chemins d’Âme. Il n’y a pas, ni à s’inquiéter, ni, là aussi non plus, à croire qu’il n’est rien perçu, rien vécu au sein de l’Unité.

L’ensemble de l’Humanité, même ceux qui n’ont jamais entendu parler des Noces Célestes, ni même de la notion de Conscience ou d’énergie, vivront cela au moment qui correspond à leur Âme et à leur Esprit. Il ne faut pas oublier non plus, et c’est une phrase que j’ai souvent employée : « les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers ». L’irruption de la Lumière, telle que vous l’a définie Lord Métatron, au sein de votre densité, est une Vérité et une réalité dont vous constaterez, sous peu, les effets au niveau de la matrice et aussi à l’intérieur de votre propre matrice.

Question : y a-t-il, de votre point de vue d’Archange, un aspect important de la notion d’Êtreté que nous aurions omis d’aborder ou qui vous semblerait important d’aborder?

Il me semble, qu’au niveau Vibratoire, vous en avez vécu, d’ores et déjà, l’essentiel. Bien évidemment, au niveau des qualificatifs humains, nous pourrions rajouter une multitude de concepts, de mots. Néanmoins, je tiens à vous rappeler que les trois maîtres mots permettant l’accès à l’Êtreté, sont : simplicité, humilité et Service. Il n’y en a pas d’autres.

Question : quelle est la corrélation entre la montée vibratoire des Semences d’étoile et la disparition de la matrice?

La matrice dans laquelle vous évoluez est privée, littéralement, de Lumière. Ce que vous voyez ne sont que des reflets de la Lumière. À partir du moment où la Lumière se révèle, en Vérité de ce qu’elle est, la matrice ne peut exister.

Cette matrice, ainsi que l’a dit Métatron, ainsi que nombre d’intervenants l’ont dit, est une Illusion totale. Elle n’existe pas au sein des mondes de la Lumière.

Question : vous venez de préciser que nos croyances étaient le principal obstacle à l’Êtreté. Quels seraient les moyens les plus efficaces pour les dissoudre?

La meilleure façon, au-delà de l’humilité, la simplicité et le Service, est la résonance liée à la phrase qu’a prononcée le Christ : « nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s’il ne redevient comme un enfant ».

Un enfant n’a pas de croyance. Il est dans l’instant et, en totalité, dans l’instant. Son action n’est pas guidée, le plus souvent, de manière archétypielle, par une réaction mais, bien plus, par la vie de l’instant.

Pénétrer l’instant est une expérience qui débouche sur l’Êtreté. L’instant est dépouillé des croyances. L’instant est dépouillé des adhésions de votre mental, de vos émotions, à un schéma donné ou à un apprentissage donné. Néanmoins, les trois mots que j’ai prononcés : humilité, simplicité et Service sont les Clés essentielles pour vous rapprocher de votre Unité.

Néanmoins, il vous faut aussi accepter ce que j’ai défini, à de très nombreuses reprises : l’abandon à la Lumière. L’abandon à la Lumière est un acte rendu possible aujourd’hui. Il est, là aussi, ce qui a été réalisé par le Christ sur la croix quand il a dit : « Père, je remets mon Esprit entre tes mains ».

C’est cela qui correspond, sur le plan ésotérique, au sein de votre dimension, à ce qui est appelé la Crucifixion qui précède la Résurrection. Aujourd’hui, l’ensemble de l’Humanité arrive à la transfiguration qui est la Révélation de la Lumière mais la transfiguration ne fait pas de vous des Êtres Unifiés. Elle fait de vous des Êtres Appelés.

Passer de l’Appelé à l’Unifié nécessite de vivre la Crucifixion et la Résurrection. C’est-à-dire l’abandon à la Lumière, l’abandon total de la personnalité, ne serait-ce qu’un instant, pour pouvoir accéder à la Conscience de la Résurrection ou Conscience de l’Êtreté.

Question : pourriez-vous revenir sur les deux qualités différentes de silence que vous évoquiez tout à l’heure?

Il existe un silence, au sens habituel, qui est celui où vous faites l’apprentissage de la cessation de tous signaux extérieurs : bruits, position du corps, respiration, la chaîne au niveau du corps et ensuite cessation des signaux venant de votre monde mental, de vos créations de pensées, de création de vos émotions, qui essayent de vous placer dans l’instant. Dans le silence des mots, dans le silence des émotions, dans le silence des pensées, dans le silence des Vibrations, quelles qu’elles soient, vous établissez une qualité de silence.

Au sein de cette qualité de silence, peut se découvrir ce qui à été appelé la vacuité ou le silence intérieur. Le silence intérieur, qui est au-delà, est celui qui survient après avoir manifesté le Son Si qui signe la réunification avec la connexion de l’Esprit mais qui, néanmoins, n’est pas l’Esprit.

À partir de ce moment-là, doit se ré-établir le silence qui est Vibration. Le silence intérieur, dont j’ai parlé en premier, correspond à, réellement, un silence de ce qui est même la Vibration qui peut parfois déboucher, mais cela est exceptionnel, sur la Vibration.

Le silence intérieur Vibral correspond au moment où tous ce qui est signaux de la personnalité s’éteint mais après avoir connecté l’énergie de l’Esprit par le Son Si, correspondant à l’activation de l’Antakarana.

Question : est-ce que le Son Si doit s’éteindre à partir du moment où la Vibration touche le Cœur?

Non. Le Son Si ne s’éteint pas, à proprement parler. Il est transcendé, lui-même, pas l’établissement de la Vibration du Cœur qui déclenche le silence Vibral. Le Son peut, alors à ce moment-là, monter vers les ultrasons.

Il peut même confiner à ce qui est appelé, lors du dernier contact le plus ultime avec l’Antakarana et la Source, le nada yoga c’est-à-dire la science du son conduisant à l’Eveil du Coeur Céleste ou du Coeur des Anges.

Nous souhaitons partager ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez à votre tour, en reproduisant l’intégralité des textes que vous choisiriez et en citant leur source (site www.autresdimensions.com).

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email