Dieu a dit:
Quand vous ressentez de la négativité dans votre cœur en présence d’une personne ou en pensant à une personne, sachez que cette négativité que vous ressentez provient de votre esprit. Votre esprit a jugé et tiré une conclusion.

Quand vous ressentez de la négativité envers quelqu’un, votre esprit a décidé que la personne n’était pas comme vous pensiez qu’elle devrait être. Vous l’avez évaluée comme déficiente en quelque chose et vous fermez votre cœur.

Quand vous ressentez de la positivité envers quelqu’un, votre esprit voit la personne comme étant comme vous pensez qu’elle devrait être. Par conséquent, votre esprit tient la personne en grande estime et vous signale de l’aimer.

Quand votre cœur accepte les signaux de votre esprit, si c’est pour, alors votre cœur se réchauffe pour la personne ou, si c’est contre, votre cœur prend ses distances.

Ce qui revient à dire que vous vous sentez à l’aise avec vous-même quand vous pensez à une personne que vous aimez. Et quand vous pensez à une personne que vous n’aimez pas vraiment, vous ne vous sentez pas vraiment à l’aise avec vous-même. Vous jetez le blâme sur l’autre personne. Pour vous sentir mieux envers vous-même, vous regardez de haut la personne qui ne répond pas à vos aspirations et, par conséquent, pour une courte durée, vous vous élevez dans votre propre évaluation de vous-même. Vous faites pencher la balance en votre faveur. Vous vous aimez un peu plus. Vous vous sentez plus à l’aise avec vous-même et la vie semble meilleure.

C’est ce que signifie l’amour conditionnel. Il dépend de quelque chose. Il dépend de la façon dont vous paraît une personne. Selon l’état dans lequel elle paraît être, vous lui appliquez un statut et vous l’estampillez : «Excellent. Comme ci comme ça. Ne passe pas l’examen. Ne répond pas à mes critères». C’est ainsi que vous coulez votre cœur ou que vous l’élevez. Vous, qui savez mieux faire que juger, jugez à droite et à gauche. Le jugement ne vous fait pas sentir bien, bien-aimés, ni vous, le juge, ni la personne jugée.

La façon dont vous vous sentez envers vous-même détermine la conception que vous vous faites de quelqu’un d’autre. Celui qui juge manque de bon jugement.

Le terme amour inconditionnel suscite de la controverse, comme si vous pouviez vous commander d’aimer sans poser d’exigences. La conscience de l’amour n’est pas un Acte de la Volonté. Mais le jugement l’est.

La vraie question à poser est comment éviter le jugement. La vraie question est comment éviter l’ego. Sans l’ego, quelle nécessité y aurait-il de juger qui que ce soit en bien ou en mal ?

Donc, la vraie question est de vous demander: «Comment puis-je m’aimer en toutes circonstances? Comment puis-je être moins influencé par le conditionnement de mon propre esprit?»

Quand les Grands Maîtres Spirituels rencontraient quelqu’un, ils rencontraient la personne en étant libres de toutes impressions passées. Ils ne condamnaient ni ne louaient. Les Grands Maîtres ne faisaient pas d’évaluation. Ils rencontraient les gens avec un cœur de compréhension intact. Leur esprit ne disait pas: «Cette personne est grande. La précédente ne l’était pas».

Leur esprit pensait plutôt de la façon suivante: «Comment puis-je servir de mon mieux Dieu à travers cette personne?» Bien sûr que dans les faits ils ne pensaient même pas à cela parce que cela leur venait naturellement. Ils n’avaient pas à penser à quoi que ce soit.

Les Grands Maîtres servaient Dieu en toutes occasions. Jamais la question «Que vaut cette personne?» ne leur venait à l’esprit.

Non, leur question, si Nous pouvons l’appeler une question, était: «Comment puis-je bénir cette personne au Nom de Dieu?»

Voyez, ils faisaient tout simplement bénir. C’est ce qu’ils faisaient. Et ce qu’ils faisaient, vous pouvez le faire. Avec un cœur rempli d’amour envers vous-même, vous allez bénir tous ceux qui viennent devant vous. Sachez que tous ceux qui sont venus devant vous sont venus pour recevoir votre bénédiction. Donnez-la.

Traduit par: Normand Bourque

Copyright © Heavenletters™
Heavenletters™ — Aider les Êtres Humains à se Rapprocher de Dieu et de Leurs Propres Cœurs
Gloria Wendroff, Godwriter™
The Godwriting™ International Society of Heaven
703 E. Burlington Avenue, Fairfield, IA 52556
Visitez www.heavenletters.org et www.godwriting.org
S’inscrire à Heavenletters !
Rejoindre le Forum Public de Heavenletters : Un lieu de rencontre pour les Personnes Conscientes
Envoyer un courriel à vos amis pour leur parler d’Heavenletters.

Vous êtes invités à partager les Heavenletters, les envoyer à des amis, les ajouter à votre newsletter, les utiliser comme signature, faire des autocollants, faire des bannières aériennes avec – tout ce que vous aimez, et s’il vous plaît inclure la Source : www.heavenletters.org ou le lien permanent vers l’Heavenletter. Le lien est en bas de chaque lettre. Et, bien sûr, faites-nous savoir quand vous publiez des Heavenletters !

Les Heavenletters sont sous copyright. Même quand les Heavenletters sont traduites le nom Heavenletters™ doit demeurer et être utilisé exclusivement, ainsi ces messages de Dieu seront connus comme les Heavenletters™ de partout dans le monde.

Nous aimons que de nouveaux lecteurs viennent sur Heavenletters par votre intermédiaire.

Visitez le blog d’atelier d’écriture de Dieu www.godwriting.org
Videos et interviews Radio
http://www.youtube.com/watch?v=KyvArDLE0G0
http://www.youtube.com/watch?v=DBHpANr2tuo
http://www.godwriting.org/about-godwriting#radio
http://www.godwriting.org/about-godwriting#video

Vous ressentez l’amour?
Maintenant partagez l’amour. Envoyez ceci à quelqu’un.

Amour et bénédictions, Gloria

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email