L’enseignement AYAM se fonde essentiellement sur l’existence de notre être en 3 niveaux :

1-notre esprit/Suprême Présence JE SUIS aussi appelé Monade spirituelle,
2-notre âme/SOI et
3-notre triple personnalité (mental, émotionnelle/vitale, physique).

Ces trois niveaux s’interpénètrent tout en étant séparés. Ce qui les distingue fondamentalement est le niveau de conscience, qui va du plus limité au plus inclusif et universel, voir cosmique.

41 Leçons données à l’humanité par :

Maître Saint-Germain, Jésus, La Mère Divine, Verro, Djwall Khul et plusieurs autres.

La Flamme de Dieu (Saint-Germain)

La jeunesse éternelle est la Flamme de Dieu demeurant dans le corps de l’homme, le don du Père de Lui-Même à sa créature. Le Fluide Divin qui passe à travers la Présence et qui donne jeunesse et beauté au corps et à l’âme des hommes qui sont assez forts pour éviter toute discorde et qui recherchent la perfection.

C’est une régénération complète de tous les atomes qui vibrent en harmonie avec la Présence de Dieu en action dans l’homme. Quand la Paix, l’Amour et la Lumière ne demeurent pas dans les pensées et les sentiments de l’individu, quels que soient ses efforts, il ne pourra conserver la jeunesse et la beauté. La moindre discorde dans les

pensées et les sentiments, s’imprime aussitôt dans le corps physique.

La jeunesse et la beauté éternelles sont la Flamme de Dieu dans chaque être humain. C’est ainsi que Dieu manifeste Sa Perfection dans le monde de la forme et la maintient éternellement. La Vie dans son essence essaie de créer la perfection. Dans chaque individu sont placés le pouvoir et les moyens de maintenir, augmenter cette parfaite activité de la création.

Le Pouvoir d’accomplissement est l’Énergie de Dieu en action dans l’homme, à tout instant cette énergie s’écoule à travers lui. Elle est toujours active dans votre âme, dans votre corps, dans le monde autour de vous. Vous avez le privilège de l’employer comme il vous plaît, par une pensée, par un sentiment consciemment dirigé.

La Pensée est la seule chose dans l’univers qui puisse créer une vibration, et par cette vibration, vous préparez cette énergie, coulant sans cesse à travers vous, pour manifester ce que vous désirez dans votre vie ou dans le monde. Cette énergie sans limite, intelligente, rayonnante, coule sans cesse à travers votre système nerveux, et c’est la Vie Éternelle, la vitalité du sang qui coule dans vos veines. C’est une Toute Puissante, Omniprésente, Intelligente Activité qui vous est donnée par le Père, le Dieu Principe de la Vie, pour être consciemment dirigée par votre libre volonté. Une réelle Intelligence et Sagesse ou Dieu Connaissance, et celle-ci ne peut générer des pensées erronées.

Les pensées erronées viennent d’impressions produites sur l’intellect par le monde extérieur à l’individu. Si les hommes voulaient distinguer parmi leurs propres pensées, celles qui proviennent de la Flamme Divine, et non celles des suggestions provenant de l’intellect d’autres Hommes, et du témoignage des sens qui considèrent l’apparence seulement, ils seraient capables d’éviter toutes les conditions et les activités discordantes dans leurs expériences.

La Lumière de la Flamme Divine intérieure, transmise par la Présence de Dieu en action dans l’individu, est le critère, le standard de Perfection, par lequel toutes les pensées et sentiments qui nous atteignent, à travers les cinq sens, devraient être examinés.

Personne ne peut considérer ses propres pensées et ses sentiments comme parfaits, s’ils ne proviennent de la Source de La Flamme Divine intérieure. C’est une nécessité pour l’individu, de méditer sur cela et de communier avec la Lumière de Dieu en lui-même. La pure essence de la Vie ne donnera et ne soutiendra pas seulement la jeunesse et la beauté du corps, mais elle vous rendra capable de maintenir un parfait équilibre entre le Dieu intérieur et la personnalité. En fait, cette Pure Énergie de la Vie est le Pouvoir que le soi extérieur emploie pour se mettre en rapport avec Sa Divine Source: Dieu en Lui.

En réalité, ces deux ne font qu’Un, excepté quand l’intellect, ou activité extérieure à l’esprit, la conscience des sens, accepte l’imperfection, l’inharmonie, l’inachevé, ou se croit lui-même, une création séparée de l’Unique Présence pénétrant tout dans la Vie. Si la conscience extérieure se croit séparée de la Perfection de Dieu, cette condition s’établit en lui, car ce que la conscience pense dans son monde, le monde le lui renvoie.

Quand on laisse une idée d’imperfection, ou de séparation de Dieu occuper son attention, et par conséquent son esprit, une condition semblable commence à s’exprimer dans son corps et ses affaires. Alors, la personne se sent elle-même une entité séparée de Dieu «Sa Source». Au moment où elle se croit séparée de Dieu, elle croit que sa vie, son intelligence et son pouvoir ont une fin.

La Vie a toujours été, est et sera toujours !

Par les activités variées du monde physique et mental la forme peut être désintégrée ou temporairement démolie mais la conscience de l’individu est Éternelle, et il peut commander à toute substance en manifestation, quand il reconnaît, en lui, la Vie de Dieu, qui est le seul Connaisseur, Donneur et Faiseur de toute la Création !

Je vous dis la Vérité quand Je vous affirme qu’il n’y a qu’Une Source de tout Bien: Dieu !

La reconnaissance et l’acceptation de cette Vérité, consentie et maintenue dans l’esprit, non seulement deux ou trois fois par jour, mais à chaque instant de la journée, rend l’individu capable d’exprimer sa parfaite Liberté et sa domination sur toutes les choses humaines.

Ceci paraîtra difficile à beaucoup de personnes, car elles ont vécu des siècles dans la croyance qu’elles étaient séparées de Dieu, alors qu’à chaque instant, elles emploient la Vie de Dieu, L’Énergie de Dieu, La Substance de Dieu et l’Activité de Dieu dans tout ce qu’elles pensent et font, sans s’en rendre compte.

Cependant, ceci exige l’admission du fait qu’on libère son plein Pouvoir, par le Soi-Personnel, dans l’activité extérieure de l’esprit et pour une direction constructive.

La reconnaissance, la direction consciente et l’usage constructif de l’Énergie de Dieu, maintenue en soi à tout instant, est la Voie conduisant à la Perfection, la Maîtrise et la domination de toutes les forces naturelles.

La rapidité avec laquelle vous accomplissez votre désir, dépend uniquement de la continuité, de la persistance et de la profondeur que vous ressentez et avec lesquelles vous vous associez avec Dieu en vous.

Quand on a atteint la Maîtrise de l’adeptat, le contrôle conscient de toute force et la manipulation de toute substance reposent:

  • 1 sur la connaissance de votre propre Dieu Intérieur.
    2 sur un calme parfait en toutes circonstances.
    3 sur le fait d’éviter de faire un mauvais usage du Pouvoir.

Le calme de toutes les émotions au commandement de la volonté est indispensable, et cette exigence pour devenir un adepte est absolue, si l’on veut acquérir la domination.

Cela ne signifie pas une répression de la discorde en soi-même à un certain moment, mais la tranquillité et l’harmonie dans les sentiments quelles que soient les circonstances qui se produisent dans la vie de l’étudiant. Un tel contrôle n’est pas facile pour l’humanité du monde occidental, dont le tempérament est sensitif, émotionnel et impulsif.

Cette caractéristique est celle d’un grand pouvoir. Il doit être contrôlé, tenu en réserve et libéré seulement par une consciencieuse direction pour l’accomplissement de quelque chose de constructif. Jusqu’à ce que cette perte d’énergie soit arrêtée et complètement gouvernée, l’individu ne pourra jamais faire et ne fera jamais de progrès permanents.

L’étudiant demande souvent, quand il a atteint un certain point sur le sentier de la réalisation, où il s’élèvera au-dessus de l’usage de l’affirmation.

Quand un étudiant prononce sincèrement une affirmation ou un appel, c’est qu’il est certain de la vérité qu’il a reconnue, parce qu’il a senti que c’est la réelle Énergie de Dieu libérée, qui se manifeste par l’affirmation de cette vérité. L’usage répété de l’affirmation, conduit celui qui la prononce à une telle réalisation de la vérité de ce qu’il affirme, qu’il n’est plus conscient que de cette affirmation.

On emploie une affirmation ou appel, ou mantra, ou prière, quand on Désire que quelque chose se manifeste. Un juste désir est la plus véritable forme de prière. Ainsi, par l’usage de l’affirmation ou appel, l’étudiant amène son soi extérieur à la pleine acceptation de la vérité énoncée et génère le sentiment qui oblige la chose à se manifester. De cette sincère acceptation vient la manifestation par la concentration, le mot parlé cause l’activité Instantanée.

Réfléchissez à tout cela, chers enfants de la Lumière.

Je Suis Ayam votre Frère pour vous guider vers Elle.

Saint-Germain

SOURCE : Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps


Print Friendly, PDF & Email