ÊTRE ENSEIGNEUR

St. Germain transmis par Sabine Wolf

Leçon 5 – Le processus du Corps de Lumière

« Il faut que vous voyiez que le plan de la vie existait déjà avant cette création matérielle
et que vous compreniez que même en ces enveloppes conscientes temporelles
un plan intemporel a été programmé de telle sorte que votre corps,
à travers les multiples corps de l’Amour divin, puisse se vêtir d’autres atours
parmi ceux de l’activité créatrice de Dieu. « 
(extrait de YHWE, le Livre d’Énoch, page XII)

La pulsation terrestre

La « résonance de Schumann » désigne la pulsation de la Terre. À tout moment, les corps des êtres vivants aspirent à être en résonance parfaite avec la pulsation de la Terre. Si cette pulsation se modifie, tous les corps suivent. Pendant l’ère des Poissons, elle était très basse : pulsations sourdes, discordantes, structures de peur au magnétisme élevé – au temps de Jésus, la fréquence était de 7 Hertz. Elle est restée stable 2000 ans durant, jusque dans les années 70, puis commença à se modifier. Jusqu’en 2005, la fréquence vibratoire avait doublé et le magnétisme avait extrêmement diminué.

Parallèlement, on assista à une augmentation de l’électricité atmosphérique, ce qui conduisit simultanément à un niveau d’agressivité en hausse et à une grande ouverture spirituelle. La pulsation de l’Ère du Verseau vint s’imprégner sur Terre. Aujourd’hui, la fréquence est de presque 14 Hertz – structures de vie claires et harmonieuses d’une grande électricité, qu’on appelle également FRÉQUENCE de CHRIST. C’est la structure cristalline de l’ESPRIT INTÉGRATEUR, qui a caractérisé autrefois l’aura de Jésus. Quand il focalisait sa conscience sur un de ses contemporains, son corps commençait à scintiller d’une lumière bleue-blanche et des rayons jaillissaient de lui.

Nouvelle grille magnétique terrestre

Entre 1970 et 1987, un collectif spirituel nommé KRYON entoura la Terre d’une nouvelle grille magnétique. Bien qu’on l’appelle grille « magnétique », elle devait en fait servir à augmenter le taux d’électricité sur la Terre. Nous expliquerons ultérieurement que ce n’est pas une contradiction. La « mise en service » de cette grille eut lieu en mars 1987 : elle fut alimentée par le premier « flux spirituel ». Depuis, l’alimentation du réseau est augmentée par étapes successives. Le processus du Corps de lumière est le passage progressif des échelons de magnétisme condensateur de votre plan physique à des échelons d’électricité volatile. C’est le retour à la structure spirituelle de votre corps et de votre vie. Après un laps de temps de 25 années, le réseau aura été complètement activé en 12 étapes.
C’est ce processus du Corps de Lumière qui vous restituera en un temps très rapide la liberté corporelle et spirituelle que vous aviez perdue en l’espace de 12.000 ans (voir leçon 4). Chaque étape supérieure du processus augmente le flux cosmique dans la grille magnétique terrestre et active un nouveau contingent de vos informations cellulaires et de votre ADN ainsi que des capacités cérébrales – tout en déclanchant toutefois une nouvelle « crise de guérison ».

Processus du Corps de Lumière

En fait, il s’agit du processus du Corps de Lumière de la planète Terre. Pendant une seule expiration planétaire longue de 25 ans, GAÏA relâche les énergies des ères passées qu’elle avait inspirées (voir leçon 2). Mais elle vous entraîne. Quand elle s’élève, vous vous élevez vous aussi. Quand elle se libère, vous vous libérez vous aussi. Quand elle renvoie l’Obscur de son corps, il remonte également dans vos corps à vous.

L’Obscur terrestre remonte PARCE QUE la lumière spirituelle s’épanche vers le bas. Il y a autant de Lumière que d’Obscur qui afflue, déborde, danse et déferle, de haut en bas et de bas en haut, 25 années durant – vous traversant en plein milieu. Cette période peut être extrêmement exaltante et riche en aventures et vous pouvez y vivre l’accomplissement de la quête de votre vie. Focalisez vos sens sur la Lumière et l’Amour, qui sont également inhérents à l’Obscur. Respirez au rythme de la Terre et du cosmos. Laissez tous les courants circuler librement et devenez Lumière et Amour en conscience. Beaucoup d’humains ne veulent pas de changements et se cramponnent à ce qui est acquis. Ils vivent cette période comme une période difficile, douloureuse et déficitaire car leurs sens sont orientés sur la peur et la perte. Ils ne voient rien d’autre que cela autour d’eux. Tout ce sur quoi vous concentrez vos pensées et votre attention, vous l’attirez, même si vous le faites en attitude défensive. C’est ainsi que vous attirez à vous aussi bien ce que vous aimez que ce que vous redoutez.

Les étapes du processus du Corps de Lumière et leurs « crises de guérison

Ci-après, nous décrivons les points-clés des six premières étapes du processus du Corps de Lumière, ses restructurations et crises de guérison. Beaucoup de livres les décrivent en détail. Ici, nous nous consacrons à son essence et à l’explication de ce qu’il représente pour vous. Comment est constitué le processus du Corps de Lumière et qu’entraîne-t-il ? Quand une structuration nouvelle en dissout une ancienne, l’évince, la tue – et c’est ce qui se passe en vérité – on assiste à des « embardées » profondes de déséquilibre temporaire entraînant des « crises de guérison » individuelles et mondiales. Les « crises de guérison » représentent le chaos entre deux structurations.

Imaginez une machine à laver cosmique qui lave du linge (votre corps) pendant 25 ans. Le linge est taché de sang ancestral et englué de nuées d’anciennes malédictions, de tous les germes pathogènes de maladies du monde et encroûté de monticules de sel de larmes. Et certaines pièces de linge (des humains) sont si emmêlées les unes avec les autres qu’elles ne peuvent plus être démêlées sans se déchirer. Et bien, pendant le trempage, le prélavage, le lavage et l’essorage, vos corps physiques avec leur structure cellulaire, leurs maladies, leur énergie de mort et leurs implants, vos corps émotionnels avec leurs habitudes de ressentir et leurs schémas de croyance ainsi que vos corps mentaux avec leurs astreintes de contrôle et de jugement sont remis en forme, une forme nouvelle et rayonnante.

La transformation du corps

Il y a 6000 ans, pendant l’ère du Taureau (leçon 4), vous avez séparé vos corps de votre patrie cosmique et les avez concédés à la Terre. Vous avez complètement délaissé votre relation avec vos lieux d’origine et la famille spirituelle. De tout votre faisceau de radiation de votre système nerveux spirituel, il n’en resta qu’un seul cordon – le cordon d’argent (leçon 2). La nutrition de vos corps devint matérielle, amarrant votre âme à la Terre. Les processus corporels spirituello-énergétiques devinrent biochimiques et alignés sur l’usure des cellules et la mort physique. Autrefois, votre évolution psychique et spirituelle se faisait au dépens du corps. Pour exécuter des transformations importantes, vous vouliez laisser mourir vos corps usagés et les renouveler sans cesse. Aujourd’hui, votre maturité psychique et spirituelle est assez développée pour vous permettre d’effectuer d’énormes transformations de votre vivant, car, depuis 1989, votre système nerveux cosmique est réactivé. Depuis, que vous le croyiez, sachiez, vouliez ou non, vous êtes alimentés par la Lumière cosmique

Processus corporels et spirituels

Vous connaissez votre corps physique comme une machine biochimique dont les mécanismes se situent dans les domaines matériel et organique. Les processus sont de nature biochimique et électromagnétique : les hormones, les acides et les tensions – formateurs et destructeurs – en premier lieu les agresseurs puis votre corps lui-même. Mais depuis des années déjà, vos corps sont préparés à des processus de nature spirituelle. Mais tant que vous vous concentrez sur la réalité corporelle physique, tous les processus spirituels de nature éternelle restent inopérants. Les processus corporels spirituels sont des processus optiques de nature physico-géométrique. Ils ne forment pas de matière et, donc, ne s’usent pas. Si vous vous concentrez sur cette réalité corporelle spirituelle, tous les processus physiques qui sont soumis à l’usure, mortels donc, se transformeront au fil du temps en processus spirituels éternels. Cela peut vous paraître étrange en ce moment. Mais laissez-nous approfondir ici nos affirmations :

Votre volonté est puissante quand elle est consciente et qu’elle vient du cœur !

Étant donné que les processus spirituels précèdent toujours les processus physiques, les processus physiques sont évidemment toujours remplaçables par des processus spirituels. Un développement continu de votre vie rendra les processus physiques superflus au fil du temps. Oui, ils deviendront même gênants.

Du corps inférieur au corps supérieur

La démagnétisation de la Terre ainsi que des informations cosmiques et des influences galactiques de nature variée agissent depuis de nombreuses années sur vos corps, créant une augmentation de la vibration et de la vitesse de rotation du noyau de vos cellules, sans que vous ne le remarquiez. La densité de vos corps diminue considérablement, ils deviennent plus légers, plus lumineux, plus libres et de plus en plus jeunes.

Vos auras mortelles et séparées les unes des autres s’unissent en un champ de Lumière immortel. Ce système corporel ne tolère plus aucun sentiment ou pensée limités. Le syndrome « peur-contrôle » doit être congédié pour pouvoir faire l’expérience de la véritable signification de votre corps et de sa force, pour – enfin – sceller une paix véritable et heureuse avec lui.

La vie dans la cinquième dimension

La donnée essentielle de la vie dans la cinquième dimension est la non-existence d’un corps mental.
Vous n’êtes plus orientés sur la raison mais sur l’esprit. Vous ne pensez plus, vous éprouvez. Le passé et le futur n’existent plus. La seule « temporalité » est le présent. Vous ressentez, agissez et vivez par la force de l’instant présent. Les trois instances égo, âme et esprit sont fusionnées à l’intérieur du corps et sont passées à une forme supérieure. Le soucis du bien-être personnel a fait place à une activité en commun, à la création de ce dont vous avez besoin et de ce que vous voulez.

La préparation à cette forme de vie a commencé vers 1870. La période de transition a duré environ 130 années. Ce fut le temps des maîtres « descendus », des pionniers, des porteurs de Lumière et des indigos, dont nous vous avons parlé dans la leçon 3. La phase principale de cette période transitoire a duré 14 ans. Elle a commencé en 1988 avec le processus du Corps de Lumière et s’est terminée avec la fin de l’ère des Poissons en 2001. Aujourd’hui, le processus du Corps de Lumière est aux trois quarts terminé. Et dans toutes les leçons précédentes ainsi que dans la rubrique « Status Quo » (sur notre site internet Kristallmensch) – Entsprechung ? – , nous parlons de l’Apocalypse qui se déroule parallèlement. Ici, nous nous tournons vers l’intérieur de votre corps et vers votre biologie ancienne et nouvelle.

Le corps humain et la Terre

Vos cellules produisent de l’électricité qui est entourée de champs magnétiques – comme la Terre. Vos corps possèdent la même structure de champ électromagnétique que la cellule et que la Terre. C’est par des influences cosmiques ou découlant d’une volonté que se produit une transformation de votre champ électromagnétique. Nous avons déjà parlé des influences cosmiques. Parlons maintenant de celles liées à la volonté.

La conscience humaine

Vous possédez deux sortes différentes de conscience : une conscience inférieure corporelle terrestre et une conscience supérieure spirituelle-cosmique. Votre conscience physique est de nature électromagnétique. Elle est alimentée par la production de tensions de vos cellules, par le système nerveux central ainsi que par la qualité de vos pensées et de vos sentiments. Un penser négatif augmente la teneur magnétique et un penser positif la teneur électrique. Cette conscience-là approvisionne et gouverne vos corps physiques, leurs sens et leur perception. Elle est liée au magnétisme de la Terre et à votre attitude intérieure et n’est pas en mesure d’en dépasser les limites.

La conscience divine

Votre conscience spirituelle est – vous le diriez ainsi – de nature électrique. Elle est indépendante des forces physiques : de pur esprit, une conscience divine de JE-SUIS. Dans le système nerveux autonome de votre cœur se trouve un tissu cellulaire exceptionnel qui semble produire par soi-même des impulsions de la plus haute électricité. Cette source de force est indépendante du magnétisme de votre entourage et de vos pensées, indépendante du système nerveux et du système hormonal. Cette source produit en continuité intarissable une force que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le corps – un véritable « perpetuum mobile ».

Votre recherche l’appelle le « Hot Point ». Votre fréquence corporelle normale, c’est-à-dire l’ancienne fréquence de rotation de votre noyau cellulaire, correspond à une température de 37°C. La rotation atomique du « Hot Point » à l’intérieur de votre cœur correspond à une température de 100°C. C’est une température spirituelle qui, partant de cet endroit, se répand dans votre corps si vous le permettez. Ce point du Christ ou de Cristal représente l’INTERRUPTEUR de VIE dont nous vous avons parlé dans la leçon 2. Il est alimenté depuis plusieurs années par le système axiatonal que nous vous expliquerons plus loin. Votre ancien pouls terrestre-matériel se transforme en un nouveau pouls cosmique-spirituel, au plus profond de votre structure cellulaire.

Le magnétisme – protection et inconvénient

Toutes les informations de la Création se trouvent dans vos cellules. Tout ce que Dieu sait, il vous l’a placé dans vos cellules. Car LUI, c’est VOUS n’est-ce pas. Pendant les périodes de non-conscience, un fort champ magnétique vous barrait l’accès à ces informations. Il enserrait vos cellules, vos corps et la Terre. Les champs magnétiques faisaient zone tampon entre vos pensées enflammées et les informations cellulaires explosives situées au plus profond de celles-ci. La force créatrice pure, dans vos cellules, a en effet la capacité de matérialisation spontanée. Tant que vos pensées restent immatures, le champ magnétique représente une protection efficace contre la destruction spontanée de votre propre corps par vos propres pensées.

De la même façon, la Terre était protégée de vos pensées par son champ magnétique. Dans les périodes sombres, c’était indispensable afin de réduire à un minimum la force destructrice de votre conscience de masse. Toutefois, ces champs magnétiques ont conduit à une condensation massive de vos sentiments et à l’obscurcissement de vos pensées. Le magnétisme de l’ère des Poissons était séparation et protection à la fois. Il a, d’une part, cantonné votre conscience humaine à la Terre, ne vous permettant plus de grandes envolées spirituelles et, d’autre part, il vous a protégés de vous-même, vous et la Terre – un cercle vicieux en apparence dont il fallait que vous fassiez l’expérience dans le sens de l’évolution cyclique de l’âme et qui, maintenant, s’est ouvert de lui-même.

Diminution de la force magnétique

Le temps est mûr et vous êtes mûrs. La séparation et la protection sont en train de « fondre », le magnétisme diminue et vos informations de départ se libèrent de plus en plus : que ce soient les informations positives, électriques, lumineuses – la matrice divine – que les informations négatives, magnétiques, obscures – les stockages karmiques. Le chemin d’action entre votre « penser » et les informations de départ de vos cellules se raccourcit considérablement. Maintenant, vous êtes confrontés très rapidement aux conséquences de vos pensées – aussi bien physiquement que dans le déroulement de votre vie. De cette façon, la force magnétique en diminution conduit très vite à la connaissance, à la responsabilité de soi et à la transformation.

Organes et planètes

« Vos corps sont des univers. Vos organes sont des planètes et des étoiles, vos systèmes circulatoires sont des chemins, des voies, des trajets et des rayons entre eux. Ils relient les planètes et forment des galaxies.

Vos sentiments sont les entités qui vivent dans ces univers, ces habitants obscurs et lumineux vont leur chemin et font l’expérience de leur univers.

Vos pensées sont ces bancs de brouillard et ces nuages orageux qui dissimulent le pays et le recouvrent d’obscurité, qui vous empêchent de voir les autres et de vous voir vous-mêmes. Votre peau est votre bouclier et voile dimensionnel qui vous sépare de votre « chez vous » mais vous protège parallèlement de la lumière de votre patrie originelle.

Votre respiration est la circulation continue et le mugissement de vagues et de tempêtes électromagnétiques dans les galaxies, transmettant de doux messages, détruisant aussi des mondes entiers.

Et vos trépas sont finalement les portes qui vous conduisent de pièce en pièce dans la « demeure de l’infini ». Les clés de ces portes sont la souffrance, le deuil et la douleur que vous avez surmontés. Alors, vous ouvrez la porte et trouvez dans cette pièce la « coupe de la vie » – vidée par vous jusqu’à la lie – et remplie à nouveau. Une fois que cela s’est passé, toutes les portes vous sont ouvertes car vous êtes vous-mêmes devenus la clé de chacune d’elles.
Je suis avec vous. Je suis le Christ Emmanuel. »

Le système nerveux cosmique

La lumière indifférenciée

La transformation de la Terre se produit à partir d’une des dimensions cosmiques les plus hautes et, ce-faisant, pénètre votre structure cellulaire la plus profonde. Maintenant, la question se pose : QU’EST-CE qui s’épanche, comment cela s’épanche-t-il et qu’est-ce qui se passe alors ?

De la lumière indifférenciée s’écoule : la Lumière à son état originel, non encore réfractée en spectre de couleurs. La Lumière originelle est le noyau intérieur de la Lumière et de l’Obscurité, l’essence de toutes les couleurs, de tous les sons, tous les univers. La Lumière originelle est votre force essentielle divine dans laquelle se situe une immense puissance de transformation des mondes, TOUT – et RIEN, selon qu’elle est active ou non.

En pénétrant dans la 11ème dimension, la Lumière originelle qui vient de la 12ème dimension se sépare en 7 faisceaux. Chacun de ces faisceaux possède le septième de la force originelle et se divise lui-même, quand il passe au niveau inférieur, en d’autres faisceaux, plus faibles que les prédécesseurs. Faites le décompte jusqu’à votre 3ème dimension et vous reconnaîtrez que votre lumière solaire ne représente qu’un pâle reflet de la Lumière originelle. Maintenant vous avez une idée approximative de ce qu’est la Lumière indifférenciée.

Ce n’est pas de la Lumière telle que vous pouvez l’imaginer. C’est de l’intelligence spirituelle, de la conscience spirituelle, la mort et la vie faisant Un. Elle vous est aussi impossible à supporter que le regard d’un maître véritable qui porte en lui la Lumière originelle et la rayonne. C’est de la transcendance – et elle est tout bonnement indescriptible avec vos mots. Elle est aussi appelée « les vagues de Métatron » car elle provient du cœur et du souffle, de la respiration de cette conscience divine. Appelons-la ici « Lumière originelle », tout simplement. Jamais auparavant votre Terre n’aurait été en mesure de supporter ne serait-ce que la Lumière de la 9ème dimension. Toute vie aurait été instantanément consumée sans laisser aucune trace. Et voilà que maintenant, c’est la Lumière originelle elle-même qui vient. Mais elle vient voilée et, durant son trajet vers vous, reste longtemps inactive.

C’est la raison pour laquelle ces forces que vous sentez en vous depuis longtemps ne s’expriment pas à travers vous en leur entière grandeur. Elles vous déchireraient – vos corps et votre conscience – et tout n’aurait servi à rien. L’épanchement de la Lumière originelle dans vos corps est un processus qui demande le plus grand équilibrage. C’est une affaire qui vous secoue déjà assez comme ça – mais, au moins, vous en recevez vos corps si immensément précieux.

Vos systèmes corporels

Votre système hormonal est aussi appelé système endocrinien car il vous guide secrètement pendant votre vie, de manière imperceptible. Votre système hormonal est un système de caractère « feu-acide ». Votre système nerveux est de caractère « feu ». Votre système sanguin est de caractère « feu-eau » et votre système lymphatique est, lui, un système de caractère purement « eau ». Faisons ici un petit jeu et reportons cela au thème le plus douloureux de votre vie : le principe « guerrier-guérisseur » et le principe « agresseur/agissant-victime ».

Votre système hormonal est un système masculin de type « dominateur-guerrier-agresseur/agissant ». Il différencie entre l’Obscur et la Lumière, prend parti contre l’Obscur et passe à exécution. Il a des intérêts précis et le pouvoir de les imposer. Votre système nerveux est un système masculin de type « guerrier-messager ». Il transmet tous les messages auxquels il a accès, qu’ils soient lumineux ou obscurs. Il n’a pas d’intérêts propres mais sert le « Maître ».

Votre système sanguin est un système féminin de type « victime-guérisseur ». Il vivifie et nourrit le corps, le purifie et le guérit et est sans cesse soumis aux attaques « de feu » des deux autres systèmes. Il n’a pas d’intérêts propres mais sert le Maître à l’intérieur du corps. Le système lymphatique est un système féminin de type « dominateur-guérisseur ». Il différencie la Lumière de l’Obscur, fusionne et intègre les deux pôles en l’Un entier. Il a des intérêts précis – et la puissance qui le met en action quand le temps est arrivé à maturité.

Alors que les systèmes nerveux et sanguin agissent au niveau terrestre, les systèmes hormonal et lymphatique règnent au niveau cosmique-spirituel. Alors, maintenant que la Lumière originelle arrive, leur nature est en train de se transformer, ou plutôt, elle redevient telle qu’elle avait déjà été : les systèmes hormonal et nerveux fusionnent en Un système dominant masculin de type « feu ». Les systèmes sanguin et lymphatique fusionnent en Un système dominant féminin de type « eau ». C’est le résultat du processus du Corps de Lumière. Et, à la fin, ils fusionnent tous les deux en un système masculin-féminin de type « feu-eau » et un système de type « Terre-Cosmos ». C’est le résultat du processus du Corps de Cristal.

La circulation de la Lumière dans le corps

Le système nerveux axiatonal

Le système nerveux cosmique est aussi appelé système nerveux axiatonal et cela correspond assez exactement à ce qu’il est et ce qu’il fait. Il est (axia) aussi, sans être reconnu, un système central interne au même titre que votre système hormonal. Il donne la tonalité (tonal) à vos corps, les amène à pulser en vibrations de sons et de lumière transformant ainsi le tonus de vos muscles et de vos cellules, la configuration, la tension/souplesse et la fermeté de vos corps. Le fusionnement des systèmes nerveux et hormonal se retrouve également dans cette dénomination : C’est un système dominant avec une volonté sans équivoque et la puissance de la réaliser – quand le temps en est à maturité. Alors, il décide pour vous et modèle vos corps, que vous le vouliez ou non !

Le système nerveux axiatonal se constitue des parties suivantes : des lignes axiatonales, un système de méridiens axiatonal, des points de rotation à la surface de la peau, un système axial, des points de rotation dans le noyau des cellules, le canal de Métatron ainsi que le 8ème chakra et le chakra de base dont nous avons parlé dans la leçon 2 (les portes de l’Esprit). Observons-les une par une.

Les lignes axiatonales

Les lignes axiatonales relient votre corps avec tous les lieux cosmiques et centres de conscience, avec vos corps spirituels, avec la « sur-âme » et les systèmes stellaires de l’univers qui sont en résonance avec vous. Elles font à la fois partie de votre matrice spirituelle et du réseau magnétique et champ spirituel de la Terre. Au dessus de ces canaux, la Lumière originelle de la 12ème dimension vient s’amarrer au 8ème chakra sans devenir active. Elle se sépare alors en deux courants : le courant extérieur et le courant intérieur.

Les méridiens axiatonals

Le courant extérieur circule à la surface de vos corps et les baigne de l’extérieur par le biais de méridiens spirituels qui sont, à la surface de votre peau, les correspondants éthériques des méridiens d’acuponcture. À chaque point de rotation de ces lignes, le courant se ramifie à nouveau et circule à la fois vers l’intérieur du corps et vers le bas, vers le chakra de base.

Le canal de Métatron

Le courant intérieur circule à travers un boyau de Lumière à double paroi et se ramifie en une multitude de petits boyaux séparés qui se dirigent vers la surface extérieure du corps. Il circule en rotation vers le bas, baigne vos corps par l’intérieur et, ce faisant, active les énergies spirituelles de votre colonne vertébrale, de votre système nerveux central et de votre ADN. Les deux courants se retrouvent au chakra de base et circulent conjointement vers la Terre – avec les énergies cristallines qu’ils ont collectées en passant à travers vos corps et à leur périphérie.

Points de rotation et système axial

Les points de rotation sont de minuscules stations de transfo éthériques. On les trouve sur les méridiens axiatonals à la surface de la peau et dans les noyaux de vos cellules. Ils absorbent la Lumière originelle « arrivante » du courant extérieur, la « décodent » et la transforment, puis l’acheminent vers l’intérieur du corps. Le système axial est uniquement un système servant à la répartition à l’intérieur du corps. C’est une force axiale qui ne tonifie pas et n’influence pas le corps – un système infiniment complexe de voies et de couloirs par lesquels la Lumière originelle, en des millions de ramifications, atteint chacune des cellules de votre corps – encore inactive. De cette astucieuse manière, vos corps sont approvisionnés en « Lumière la plus haute » à part égale de l’extérieur vers l’intérieur et vice-versa sans que des déséquilibres mortels ne se produisent.

Ce réseau lumineux d’une infinité de chemins est, dans votre vie, le pendant exact de cet enchevêtrement de « voies strangulantes se dépassant elles-mêmes » se trouvant dans les sphères grises de votre « mort d’ombre » dont nous parlerons quand nous traiterons le thème de la MORT.

La nourriture de Lumière

L’ancien métabolisme cellulaire

La Lumière originelle a atteint entre-temps l’intérieur de votre corps, mais son voyage n’en est pas terminé pour autant. Faisons ici un petit voyage dans vos anciennes cellules et mitochondries. Dans chaque cellule se trouvent des centaines de mitochondries, les « centrales de chauffage » de votre corps. Dans leur paroi extérieure, on trouve des milliers de combinaisons adénosine-phosphate. C’est elles qui régissent votre métabolisme. La Lumière originelle s’épanche jusqu’en ces minuscules particules sans s’être réfractée ou activée. Si elle l’avait été, vous seriez morts sans même l’avoir remarqué ni avoir laissé de corps calciné derrière vous. Vous voyez, cela peut sauver la vie de NE PAS voir et NE PAS sentir la Lumière.

Votre ancien métabolisme biochimique fonctionnait ainsi : vous venez de prendre un repas copieux et – actifs comme vous l’êtes – vous vous préparez à faire une petite sieste sur le sofa, ou à travailler dans l’écurie ou à la carrière. Quoi que vous fassiez extérieurement, en vous il se passe ceci : toutes les molécules de phosphate sont au complet et trônent magnifiquement telles des pyramides équilatères sur les molécules d’adénosine. Pendant votre repas, elles se sont réalisées et crées. Mais cela ne dure pas longtemps et en voilà une qui se sépare de sa « souche » et va rejoindre votre structure cellulaire en tant que combustible – pour vous chauffer et maintenir en état votre organisme et votre bien-être physique…

… et il n’en reste plus que deux – et la troisième fut consumée très peu de temps après. Un peu plus tard, le poêle menace de s’éteindre. Le corps a besoin de nouveau combustible, de nouvelles molécules de phosphate, de nouvelles « troisièmes ». Alors, extérieurement, que vous ayez travaillé ou dormi, vous allez bientôt recommencer à avoir faim, à manger, à produire de nouvelles molécules, à construire vos « pyramides » avant qu’elles ne se défassent à nouveau, que vous ayez faim à nouveau…etc… une chose très linéaire, très monotone à la longue … une éternelle répétition … une nécessité obsessionnelle qui vous gâche la vraie joie de manger.

Oui, véritablement, les pyramides et leurs mystères sont présents des millions de fois dans votre « vivance » moléculaire biologique. À chaque repas que vous prenez, vous les reconstruisez pour finalement les laisser déchoir et conduire la chaleur de leurs mystères dans votre corps où elle est ensuite consumée. Ça ressemble à du pur sarcasme cosmique, à une ironie du destin : ce que vous cherchez à l’extérieur est en vous et vous ne cessez de le détruire de manière toujours renouvelée. Un alliage inséparable de guerre et de paix, d’accomplissement et de perte, de naissance et de mort se trouve en vous-mêmes, car, si vous n’arriviez pas à « attiser » vos pyramides, le feu de vos cellules – si vous ne trouviez rien à manger, vos corps seraient condamnés à périr.

Thoth, l’Atlante, a dit un jour : « manger est la flagellation de l’âme ». Elle a besoin d’une autre nourriture. Ce processus était « étanchéifié » par une forte ceinture magnétique qui a fait que, des siècles et des siècles durant, aucun changement ne fut possible. Mais maintenant, la « nourriture de l’âme » est arrivée et vous êtes à même de la recevoir.

Le nouveau métabolisme cellulaire

Maintenant, voilà que la Lumière originelle arrive après son long périple. Elle se réfracte des milliers de fois au sommet de vos pyramides de phosphate dans le cœur de chacune de vos cellules et s’épanche en fréquences de lumière et de sons qui rayonnent en forme de boule dans toutes les directions.

À cet endroit, elle ne peut pas vous tuer car elle arrive directement dans ce centre-même, longtemps fermé, de votre sagesse atlante et divine, au plus profond de vos cellules, et génère avec lui une forme nouvelle : au sommet de vos pyramides cellulaires. Tout comme pour la pointe de la pyramide de Gizeh (le « livre de pierre de l’humanité »), cette force divine manquait aussi au sommet de vos pyramides intérieures, car il fallait que les mystères restent longtemps ensevelis. Maintenant, cela entraîne une formidable RÉ-action en chaine dans vos cellules, dans votre corps entier et dans l’ensemble de votre contexte de vie. Votre « vie terrestre magnétique » se transforme rapidement en « vie cosmique électrique » pour s’élever aussitôt après en « vie galactique électro-magnétique ».

L’ancien champ magnétique de la cellule s’amenuise et un réseau de fibres de lumière électrique apparaît. Celui-ci prépare la faculté d’absorption de hautes fréquences et représente la base et la protection pour la régénération cellulaire suivante : l’expulsion centripète de toutes les fréquences de traumatisme (karma) et la réduction de la densité physique. Cela s’effectue par échange de fréquences, les fréquences basses et terrestres étant surexposées à la lumière pendant que les hautes fréquences cosmiques se retrouvent intégrées.

Ainsi, le métabolisme cellulaire se transforme de manière considérable. Les mitochondries produisent des formations « Adénosine-Tri-Phosphate » de manière accrue, des millions de nouvelles pyramides minuscules qui restent stables et qui, par là même, stabilisent la croissance cellulaire. Les cellules développent la faculté d’assimiler la Lumière originelle et le sentiment physique de faim se relâche de manière tout à fait naturelle, pendant que le sentiment de faim psychique et spirituelle se réveille.

Dans ce bain de Lumière originelle, vos organes et systèmes circulatoires remplacent leur fonctionnement biochimique par un fonctionnement de type « spirituel-optique ». Les fréquences cellulaires magnétiques deviennent électriques et, de ce fait, votre rayonnement entier, votre réalité terrestre ainsi que les réactions de votre milieu sur vous se transforment rapidement.

La sagesse de la Lumière

Il y a une autre RÉ-action en chaîne celle de la sagesse, des mystères dissimulés à l’intérieur de vos pyramides. La faim de votre âme et de votre esprit qui se réveille est assouvie immédiatement. Les nouvelles formations « Adénosine-Tri-Phosphate » restent entières et saines. Elles ne croulent plus et ne se consument plus mais stabilisent leur géométrie. La Lumière originelle, l’ÊTRE UN, se réfractant désormais à leur sommet, deux choses se produisent parallèlement. Premièrement, elle vous révèle sa divinité, la place en vous, vous en fait cadeau. Deuxièmement, elle ouvre vos pyramides cellulaires sans les détruire libérant ainsi les mystères dissimulés de votre propre Savoir originel et les met très rapidement en circulation. Pour cela aussi, ELLE se sert de vos systèmes existants – les remodèle toutefois quelque peu pour ses propres besoins, comme nous le laissions entendre plus haut. Ceci se produit sans que vous ayez besoin de vous occuper de quoi que ce soit, sans que vous ayez à y apporter votre contribution. Voilà pourquoi nous ne cessons de vous dire : ouvrez-vous tout simplement, permettez à TOUS les courants de circuler LIBREMENT et dormez beaucoup. Traversez les crises de guérison et ayez confiance.

Une voie à sens unique à pavement cahotant

Jusqu’à présent, seul votre système nerveux central dans la colonne vertébrale avait la tâche et la faculté d’envoyer la SAGESSE dans votre corps. Chaque fois qu’une ère nouvelle, plus lumineuse commençait sur la Terre faisant s’ouvrir le champ magnétique collectif, chaque fois qu’un éclair de l’Esprit atteignait votre cerveau faisant s’ouvrir votre champ magnétique individuel, chaque fois qu’une idée de génie ou une rencontre clarificatrice élargissait votre perception et votre orientation, cette impulsion électrique était enregistrée par la glande-maître de votre système hormonal, l’hypophyse, et transmise à son collègue du système nerveux, l’hypothalamus. Celui-ci transmettait à son tour l’électricité nouvelle (sagesse) au système nerveux central (SNC) dans la colonne vertébrale.

Maintenant, c’est aux molécules d’ARN (acide ribonucléique) de jouer. Elles avaient pour tâche de transmettre la nouvelle impulsion d’ »allumage » au tissu cellulaire pour que celui-ci puisse s’ouvrir un peu lui aussi, et s’alléger en proportion du nouvel éclaircissement spirituel – qu’il puisse se libérer du joug de l’ignorance et de la passivité. Là, dans les cellules, se trouvait le fourneau où l’on faisait la cuisine, on mangeait, on assimilait, où se faisait la combustion, comme nous l’avons vu plus haut. Il régnait ici le créatif, le chauffant, mais à la longue aussi la condition frustrante de « femme au foyer ».

Le chemin des éclairs de l’Esprit par l’ARN était long et pénible et, bien sûr, beaucoup d’informations et d’énergies se perdaient en route ou restaient coincées dans le fourmillement général de votre vie intérieure où, pour un seul petit « argument » électrique il y avait des milliers de « contre-arguments » magnétiques. Pendant la période de désactivation de votre système axiatonal, l’élargissement de la conscience était plutôt une affaire spirituelle-mentale-émotionnelle – qui n’était possible que par ce chemin pénible. La centrale « monarchique » décidait, et le peuple recevait ce qui lui arrivait – et ce n’était que peu.

L’unipolarité conduisit à la dégénération. En souverain absolu masculin, Le système nerveux central, qui n’était en fait que serviteur, recevait la Lumière du mince courant intérieur, le cordon d’argent, et envoyait ses agents (qui ne faisaient leur service qu’au strict minimum et avaient beaucoup de temps libre) au peuple féminin, les cellules, pour leur rendre gracieusement compte et leur faire part des nouveautés du royaume. Or, une ère durant, il n’y eut que peu de choses nouvelles. Ainsi, ils devinrent tous avachis et frustrés.

Une autoroute à deux sens

Cela changea de manière drastique en 1989 avec la réactivation de votre système nerveux cosmique. A partir de cette date, le développement de la conscience devint également une affaire physique et vos cellules, elles aussi, commencèrent à envoyer de la sagesse dans le corps – de la sagesse féminine. Chaque fois qu’une nouvelle vague de Lumière originelle inondait vos cellules – parce que vous vous étiez ouverts et aviez respiré profondément – des énergies cosmiques et terrestres s’entrechoquaient et d’autres explosions de lumière se déroulaient au sommet de vos pyramides cellulaires. Ce fut le début de votre véritable émancipation.
De la Lumière originelle s’épancha dans les « fourneaux » de votre condition de « femme au foyer » cellulaire et lui donna une nouvelle puissance. Maintenant ELLE pouvait prendre part !

Sur ce, les molécules d’ARN (acide ribonucléique) acquirent une deuxième fonction. Au lieu, une fois leur mission accomplie, de retourner en flânant et « les poches vides » vers la colonne vertébrale, les cellules leur donnèrent au passage toutes les nouvelles informations fraîchement transmises par le courant extérieur. Du coup, ces messagers se retrouvèrent véritablement « attisés » et ils commencèrent à fuser dans le corps 24 heures sur 24. Les chemins se multiplièrent et se raccourcirent, aucune information ne fut plus perdue – au mieux, elle fut remise trois fois à jour dans le grouillement général de vos chemins intérieurs.

Oui, êtres chers, à l’extérieur comme à l’intérieur. Regardez les systèmes de répartition et de transmission de votre société qui se développèrent à cette époque précise. Et, en correspondance avec votre propre comportement envers le monde extérieur, la circulation se fait de la même façon à l’intérieur de vous : joyeusement et avec amour, librement et rapidement dans toutes les directions à la fois ou bien de manière agressive et peureuse, bloquée, lente et linéaire. C’est une question du OUI ou du NON envers VOUS-MÊMES. Le OUI est très électrique, le NON est très magnétique.

Fusion du féminin avec le masculin

En l’ère de votre système axiatonal ré-activé, l’élargissement de la conscience est désormais une affaire spirituello-physique qui se déroule des deux façons – de l’intérieur vers l’extérieur et de l’extérieur vers l’intérieur. Ce fut le point de départ de votre véritable fusion : Les cellules transmirent leur « allumage » féminin à la colonne vertébrale intellectuelle pour qu’elle puisse se libérer du joug du domaine masculin dominateur. Et la colonne vertébrale transmit son « allumage » masculin à haute puissance aux cellules intuitives de telle sorte qu’elles purent se libérer de leur rôle féminin passif. C’est ainsi que finit le gavage du corps avec de la nourriture ancienne et l’obsession intellectuelle du contrôle. Un équilibre croissant entre les pôles a commencé à éliminer les besoins de satisfactions de compensation..

Naissance de l’Énergie Nouvelle

L’affusion de LUMIÈRE entraîne le fusionnement des esprits masculin et féminin dans votre tissu cellulaire biologique moléculaire. Et votre être le plus profond et le plus haut attend maintenant de vous que vous fassiez la même chose dans votre attitude intérieure par rapport au monde extérieur. Ces processus dans votre évolution biologique moléculaire vous obligent à revoir et à transformer votre attitude intérieure vis-à-vis des rapports « acteur/agresseur-victime », « puissance-impuissance », « masculin-féminin » et du rapport « Lumière-Obscurité », tout simplement pour rester en résonance avec votre corps – sain et en vie. Même le rapport « passé-futur » se retrouve libéré car toutes les informations qui arrivent par irradiation se dépassent, se surpassent et se renouvellent en un temps record, tout comme dans votre électronique. Et parce que les tissus corporels captent maintenant la SAGESSE et la reçoivent, une NOUVELLE ÉNERGIE se crée, la fusion planétaire et cosmique de nourriture féminine (le principe de Christ) et de sagesse masculine (principe de Bouddha) dans le tissu cellulaire de vos corps, indépendamment du fait que vous soyez des hommes ou des femmes – c’est évident, n’est-ce pas ?

Crises de guérison et symptômes

Dans le domaine physique, ce sont des douleurs, de la fatigue, des tensions, le renforcement ou l’irruption de symptômes latents, le retour d’anciennes maladies et faiblesses, symptômes spécifiques des poumons et du cœur, maux de tête, problèmes de peau et d’articulations, augmentation de symptômes en particulier dans le système hormonal et le système immunitaire ainsi que dans le domaine de la rate et le domaine lymphatique.

Dans le domaine des sens, ce sont des restrictions visuelles et auditives, des bourdonnements qui indiquent la transformation de la capacité de perception extérieure. L’odorat peut être exacerbé ou défaillant en partie. Les sensations d’envie peuvent s’accroître ou baisser de manière abrupte. Changement du comportement nutritionnel.

Dans le domaine émotionnel, ce sont des densifications de sentiments comme la peur, des explosions de sentiments, des sentiments de culpabilité et d’infériorité pouvant aller jusqu’à la haine envers soi-même et à des symptômes de dépression et de manie. Ils sont liés à une entrée en contact avec d’anciens sédiments karmiques dans le tissu cellulaire et à leur libération.

Dans le domaine du mental, ce sont des trous de mémoires et des pertes mentales de contrôle qui sont liées à la transformation de la pensée logique en pensée analogue. Le premier signe de l’abandon de la volonté humaine à la volonté divine s’extériorise par une attitude d’indifférence. Des expériences de « déjà vu » montrent la chute des voiles entre les dimensions, ainsi que des syndromes de personnalité multiple.

Dans le domaine spirituel, ce sont des éclairs d’Esprit et de l’Obscur spirituel, des inspirations et des moments d’ »être complètement bouché », des prises de contact avec les sphères spirituelles (lumineuses et obscures), des pertes de compréhension entre les humains.

Dans le domaine de la société, c’est la rupture de vieilles relations, la perte du travail et de sa situation économique, des contacts avec des gens qui sont dans des situations de vie extrêmes.

Heureux ou malheureux ?

Tout cela, ce sont des « symptômes en transit » – les énergies anciennes sortent de toi et purifient ton corps et ton existence d’humain. Tu ne peux pas te rebiffer devant ces transformations. Elles se font quand même, tu ne peux pas l’éviter. Avec une telle attitude intérieure, tu restes coincé devant le voile de la souffrance et tu te prépares des temps pénibles. Tu peux encourager ces transformations en prenant la responsabilité de toi-même. Alors, le processus de transformation t’occasionnera de la joie. Derrière le voile de la souffrance, tu feras l’expérience de la force, du bien-être et de la joie profonde – et, de cette façon, tu le traverseras. Au début, tu devras souvent te répéter consciemment ta décision car le retour aux vieilles habitudes n’est que trop facile. Mais avec le temps, ça deviendra plus facile, et bientôt tu auras atteint une nouvelle stabilité intérieure.

Ainsi soit-il !

Nous sommes en amour profond avec toi !

Nous sommes St. Germain et Sabine Wolf.

Traduction française : Myriam Jabaly

http://www.kristallmensch.net/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email