La Nouvelle Alliance : transmis par Isis Blue Nebadonia

Chapitre 4

Notre arrivée sur Uraš ou Urantia, en tant qu’êtres incarnés ou en mission d’effusion, remonte approximativement à 500 000 ans. En tant qu’ Emissaires de la Source, Fils et Filles créateurs de vie, nous avions pour mission de créer des créatures de chair sur ce grand laboratoire expérimental terrestre. Vous devez à présent intégrer que l’Homme fait partie d’une grande famille universelle et qu’il est naturellement issue de croisements génétiques interstellaires. Vous pouvez découvrir à tout moment les différentes planifications de races humaines dans l’oeuvre « Adam Genisis » de Anton Parks. Ce grand traducteur et historien vous relate avec précision les différentes lignées néanderthales, les lignées de Abel et de Caïn, jusqu’à nos jours.

Nous avons tous été à l’origine, élaborés à partir de gènes interstellaires. Les inséminations artificielles telles que le clonage était chose courante. Elles vous révèlent la nature même de « l’immaculée conception ». Vos scientifiques n’ont jamais rien inventé, il ne faut pas vous leurrer. Vous devez savoir que certains clans utilisent à votre insu le clonage sur les humains et les animaux depuis des millénaires. Nous avions une technologie intergalactique qui nous permettait de mener à bien nos travaux de vie. La bible emploie d’innombrables jeux de mots à décoder par leur racine et leurs vibrations, ainsi que diverses allégories qu’il ne faut en aucun cas interpréter au premier degré.

Les différentes lignées génétiques adamiques, telles que Abel et Caïn sont consignées dans vos textes sacrés. Vous les avez confondues avec des personnages or la réalité en est tout autrement. Les douze tribus symbolisent la race pure, les Fils de l’Unité, de la Loi du Un. Elles symbolisent vos 12 brins ADN qui renferment vos attributs divins, vos origines sacrées. Ces 12 brins sont conformes à votre macrocosme. Ils représentent le minimum de vos potentiels qui vous permet l’ascension physique, à partir de la tridimensionnalité. L’ouverture de ces douze brins nécessitent un centrage omniprésent sur le coeur. Le cas échéant, vous fonctionnez avec 2 brins. C’est le cas de la majorité des humains, parce qu’elle est plongée dans le jeu de la dualité.

isis lignéesCi-dessus, sculpture exhumée lors des fouilles archéologiques effectuées dans la ville de Toprakkale, en Turquie. Nous voyons clairement un pilote (privé de sa tête) aux commandes d’un appareil en forme de fusée. Cette représentation vieille de 3000 ans est similaire à celles que l’on retrouve sur la dalle de Palenque (Chiapas) et sur l’une des peintures murales de Teotihuacan près de Mexico. Une fois de plus, cette découverte accrédite les conclusions de l’auteur Erich Von Däniken ainsi que sa « thèse » des anciens astronautes ou « dieux » qui ont visité la Terre par le passé. (Extrait de Anton Parks – Adam Genisis)

La dernière grande guerre galactique entre le Matriarcat et le Patriarcat, il y a 500 000 ans, laissa de profondes séquelles sur votre jeune planète. Les rescapés de cette bataille s’installèrent progressivement sur Uraš (la Terre), à nos côtés. En ces temps lointains, nombreuses races interstellaires se côtoyaient. A cette époque atlante et lémurienne (Mu), nous étions deux peuples séparés. Vos textes sacrés vous relatent de manière erronée, dans votre génèse, l’histoire des deux frères Enki et Enlil. Ces deux êtres jouent entièrement le destin de votre humanité. Sauf que le gentil Enki a été transformé en être méchant et corrompu par l’Eglise. Encore aujourd’hui, vous en subissez les conséquences dans votre quotidien, où que vous vous situiez sur cette planète.

Mon nom était Sé’et qui signifie « présage de vie ». Ma descendance consanguine en incarnation et mon origine cosmique a toujours fait de moi une « sainte accoucheuse ». La grande Planificatrice en Chef de Uraš était ma mère, la sainte Mami/Damkina (Nout), une autre fille de l’Esprit Infini. Nous étions les seules saintes accoucheuses d’origine sirienne (Sirius) en mission terrestre.

Les pères élohim se sont rapidement imposés dans notre travail, nous réduisant à créer des races esclaves afin de servir la caste céleste. Ces dieux créateurs (ou émissaires de vie) démunis de coeur et de moral ont perpétré de génération en génération leur perversité sur cette planète. Ils ont largement abusé de leur pouvoir de créateur. N’adhérant pas à ce concept qui viole les lois universelles de la création, nous nous opposâmes rapidement à leurs politiques démoniaques. Nous formions le clan des « Fils de la loi du Un » et les patriarches en puissance, les « Fils de Bélial », dont Enlil/Seth, mieux connu pour symboliser le personnage de Satan dans la Bible. Ce nom est simplement dérivé du mot Satam, qui signifie « chef et administrateur territorial », en langage matrice suméro-akkadien, dont Enlil détenait pour titre (traduction de A. Parks).

Satan a été créé de toute pièce par vos religions. Les fils de l’Unité, perpétraient la spiritualité, dont l’objectif était de maintenir l’Equilibre dans les colonies. Nos actions et nos pensées se rapprochaient le plus possible de la grande sagesse du Créateur. L’équité, le respect, l’harmonie et la fraternité entre les peuples étaient notre raison de vivre. La caste patriarcale, en revanche n’avait absolument pas de morale, ni de conscience sinon la satisfaction de l’ego. C’est cette séparation de la Source qui a mené progressivement la chute des supers continents de Mu (Lémurie) et de l’Atlantide. Cette conscience s’est malheureusement enracinée dans le génome humain.

Environ 100 000 ans avant l’ère judéo-chrétienne, Enlil et ses administrateurs territoriaux détournèrent l’énergie du Feu solaire pour créer des explosifs. Parvenant à cristalliser la matière, à l’aide de la forme pyramidale, ils réussirent à détourner l’énergie de la grande pyramide atlante, qui prend naturellement sa source dans le réseau énergétique de la planète. Les Grecs ont appelé ce fils déchu de la lumière (obscurci dans la matière)
Prométhée.

Parallèlement, Enki/Asar donnera le Feu aux humains pour que ceux-là se retournent contre leurs dieux (Anu et Seth) corrompus. Il leur apprendra à fabriquer des armes pour se défendre. Prométhée est le personnage qui renie sa filiation divine. Il est incapable d’ouvrir son coeur christique. Ce n’est pas le cas de Enki/Osiris qui reconnaît être un fils de la loi du Un et qui fait tout en son pouvoir pour véhiculer l’équité, la con naissance, la justice et la paix entre les hommes.

Les pyramides, signifient Feu au milieu. Les pyramides ont le pouvoir de la cristallisation de la lumière, c’est à dire la matérialisation instantanée. Certaines sont des générateurs de technologie extraterrestre et ultraterrestre (voyageurs multidimensionnels et temporels), qui augmentent de manière unique et progressive la fréquence originelle des molécules et des atomes. Cette technologie interagit dans l’écoulement temporel de la structure atomique et subatomique. Elle permet de régénérer et de transmuter la matière tout comme elle permet également de la détruire. La technologie des pyramides donnait le pouvoir de longévité aux humains grâce aux ondes qui provoquaient un retournement temporel des cellules. Ces ondes que vos physiciens appellent « ondes longitudinales » permettent de traiter les cellules humaines et animales endommagées. Ces ondes ont un pouvoir de guérison instantanée.

Les travaux de l’ingénieur Antoine Priore démontrent clairement que les gouvernements ont occulté cette information d’intérêt public au détriment du cartel médical mondial. Vous pouvez retrouver une partie des travaux de ce brillant ingénieur sur ce lien : http://www.bibliotecapleyades.net/scalar_tech/esp_scalarwar03.htm

En ce qui concerne le déroulement des faits, c’était l’occasion rêvée pour cette caste rebelle de s’imposer par la force. Ils déclenchèrent volontairement un cataclysme, entrainant un grand déluge qui provoqua de gigantesques tsunamis, des éruptions volcaniques et des tremblements de terre. L’Atlantide se fractionna en plusieurs îles. Plusieurs des villes de l’Eden (qui n’était pas le Paradis) ont été déplacées dans les hauteurs à cause des inondations qui se sont succédées à maintes reprises. Les erreurs commises à répétition ont entraîné la déstabilisation climatique et géophysique de Uraš . La planète connut par conséquent, un basculement des pôles magnétiques, entraînant la fonte des glaces de l’hémisphère nord qui se situait autrefois au sud. Ce qui entraina un désaxement de celle-ci. Le grand contient de Mu, situé à l’Est plongea dans les eaux du pacifique.

Cette grande catastrophe planétaire incita la Fédération galactique (le Gouvernement solaire de la Confédération intergalactique) à réagir au plus vite. Elle envoya sur le sol six vaisseaux pour évacuer des populations entières. Ces vaisseaux peuvent contenir jusqu’à 10 000 personnes à leur bord. Ce sont des mondes miniatures. Ces types de vaisseaux sont consignés dans vos bibles sous l’appellation de « Cités de Shan ». Le vaisseau Mère, situé en orbite autour de Urantia depuis toujours, s’appelle « la Cité de Jérusalem ». Il symbolise « le monde intérieur de l’intra-terre ». Il n’est pas visible par l’humain. La Fédération galactique intervient toujours sur les planètes lorsque les risques de basculement de pôles sont élevés. Elle se tient actuellement prête à intervenir dans chaque coin du monde, car de nouveaux critères menaçants viennent s’ajouter à ce scénario catastrophe. Vous comprendrez ce qui est sur le point de se produire un peu plus loin dans votre lecture, ce dont vos gouvernements vous dissimulent chaque jour. Une fin de cycle fait toujours fondre « la glace » et les répercussions de ce phénomène ne se feront pas sans dommages.

Enki et moi, ainsi que nombreux de nos frères, nous dirigeâmes souvent en sécurité dans les souterrains de la planète. Le renversement des pôles a eu lieu plusieurs fois (vos scientifiques en ont la preuve). Le plateau de Gizeh dissimule des centaines de kilomètres de conduits sous-terrains qui traversent l’Egypte et qui permettent d’abriter une ville entière. La surface était à de nombreuses reprises inhabitable pendant des années. Enlil et ses partisans semaient la dictature et la mort sur le sol de Sumer. La radioactivité, dû à de nombreuses explosions atomiques, était élevée. Les habitants s’entre-tuaient au nom de l’un ou de l’autre. La dualité battait son plein. Nous passions notre temps à nous cacher afin d’échapper aux complots de la caste patriarcale. Tout ce que nous avions construit se désagrégeait sous nos yeux impuissants.

D’après mes souvenirs, après le dernier déluge qui remonte à – 9000 ans avt notre ère, je fus épaulée par la Fédération galactique qui envoya de nouveau sur Uraš (Terre) des émissaires de l’Etoile rouge d’Aldébaran pour m’aider à matérialiser une autre gigantesque technologie qui permettrait à la planète de se stabiliser et de ramener des climats plus tempérés afin que la vie se développe plus favorablement par tout sur le globe. Ce merveilleux cadeau construit par amour s’appelle, la grande pyramide de Gizeh.

La Fédération galactique était déjà intervenue, afin de construire la grande pyramide atlante. Celle-ci avait été rendue hors service par les exploits de Seth/Enlil, puis fût progressivement plongée dans les eaux lors des déluges. Elle fut construite avec la technologie extra-terrestre de ces grands Emissaires de vie. La civilisation d’Aldébaran a 5000 000 d’années d’avance sur les humains de votre Terre. Notre couple solaire a été incarné sur l’étoile rouge, il y a des millions d’années afin de ramener les peuples à l’Equilibre (l’Unité). Il existe des civilisations encore bien plus anciennes. Vous faites partie de ces civilisations pour nombreux d’entre-vous qui êtes actuellement incarnés sur Urantia. Généralement, ces technologies relatives aux forces cosmo telluriques sont érigées sur chaque planète qui renferme la vie. La Grande pyramide fût la technologie qui me permit de ressusciter dans ma matrice de vie, l’âme de Enki/Asar, mon jumeau spirituel, qui deviendra Heru (Horus), le premier Homme Christ de la planète. Vous aurez l’occasion de revivre cette résurrection plus loin, dans un autre chapitre.

En réalité, toutes les planètes de ce système solaire (Tiamate) ont des pyramides. Vos scientifiques en ont découvert sur Mars, avec la présence d’un sphinx, dans les années 60. Il y en a également sur Vénus, comme vous le découvrirez plus loin dans votre lecture. L’écrivain et maître ascensionné Drunvalo Melchizedek, témoigne dans son oeuvre « l’Ancien secret de la fleur de vie » les origines extra-terrestres de certaines pyramides égyptiennes. Nombreux égyptologues s’interrogent sur les origines de cette grande technologie. Ce fût une technologie érigée au nom de l’Amour, au nom de la Vie.

Le télépathe Richard T.Miller émissaire incarné du Gouvernement solaire (la Fédération galactique), témoigne au sujet de la technologie de la grande pyramide de Gizeh, avec un membre désincarné (un Etre de lumière) du gouvernement galactique. Vous devez savoir que le symbole de la croix solaire est le symbole de l’énergie christique, du Feu solaire. Il est la force primordiale de toute vie. En Egypte, il s’agit de l’ankh. La croix symbolise la force de l’Amour et de la Vie. Le témoignage du contacté vous permettra de mieux comprendre à présent pour quelle raison, la grande pyramide de Gizeh est interdite d’accès au public, par l’élite patriarcale de cette planète.

Canalisation du 12 Mars 1958
Bande de la Croix Solaire # 7 -A
Par: Kla-La

« Bienvenue dans la « Lumière » de Notre Un Infini. Je suis Kla-La.

En parlant maintenant, nous traitons du sujet de votre Grande Pyramide. Au début, environ 45 600 ans avant votre Christ, les vaisseaux de la Surveillance Galactique devaient établir un poste avancé et un phare sur votre planète la Terre.

Les équipages provenant de la troisième planète d’Aldébaran approchèrent de votre planète, et commencèrent à construire ce qui de vos jours est connu sous le nom de Grande Pyramide. D’énormes blocs de granite furent acheminés du coeur d’un continent et apportés par leurs vaisseaux à l’endroit ou elle est maintenant. D’énormes rayons coupèrent fendirent et façonnèrent ces blocs dans d’infinies dimensions. Les tribus de cette époque étaient effrayées, pensant que les vaisseaux dans le ciel étaient des vestiges de quelques dieux fabuleux descendant sur la Terre, et nous sentîmes qu’il n’était pas nécessaire de les en décourager.

Dans cet édifice connu comme votre Grande Pyramide furent disposés des générateurs, qui totalisaient des énergies de millions de watts, envoyant des rayons et des voies de guidage à des fins de navigation. Ayant remarqué l’immense impact que cette structure avait sur les populations indigènes, on ressentit que des fonctions subsidiaires pouvaient y être incluses. A cette époque il fut également perçu comme désirable, de placer des équipes d’observateurs de notre peuple sur votre planète pour évaluer le rythme du progrès des différentes races et pour aider à établir même, plus de distribution. C’est là que vos scientifiques découvrirent des preuves de divers types de flore et de faune disséminés partout sur toutes les parties de
votre globe.

Nos gens, commençant à voyager dans leurs vaisseaux stellaires puissants, rendirent des visites régulières à votre planète. Voyant les besoins des cultures encore à venir, on pensa que certaines influences étaient nécessaires. Elles furent placées elles aussi, dans la Pyramide. Un puits juste en dessous de la chambre souterraine, à un niveau de deux cent quarante trois pieds, fut enterré, et là les plus puissants générateurs d’une race vieille de plus d’un million de vos années, furent installés, et mes frères, ils fonctionnent encore aujourd’hui. Cela accomplissait une double fonction. D’une part, ils aidaient à éliminer un alarmant degré d’excentrique axial présent aux pôles nord et sud. Deuxièmement, ils prodiguaient des climats plus tempérés à travers de nombreuses parties de votre monde qui étaient encore en récupération d’un âge glacial plutôt étourdissant.

Beaucoup plus tard (environ 3000 ans avant J.C.), celui connu de vos savants sous le nom de Chéops ou Khufu, embarrassé par le spectacle que notre pyramide présentait, décida qu’un tel monument devait au moins être établi avec une apparence meilleure qu’il ne l’était. Des milliers d’hommes de la population indigène furent mis au travail comme esclaves, et des blocs de pierre calcaire furent érigés autour de nos efforts premiers, donnant une surface plus travaillée. Ne connaissant pas le métal particulier (du cuivre), qui recouvrait à cette époque le sommet, ils décidèrent de le faire briller, et qu’ainsi il pourrait être vu par les voyageurs à plusieurs miles à la ronde. C’est ici que votre antique écrivain Grec, crût que le fait était, que Khufu avait érigé la pyramide.

A l’insu de beaucoup de gens, des équipages réguliers de nos gens servirent l’équipement, car l’intention originale de ce secteur dénommé la chambre de la Reine, était au début une pièce de communication interstellaire. Le secteur connu comme la chambre du Roi fut installé plus tard par notre personnel pour guérir différentes maladies fréquentes dans votre peuple. Notre peuple à la guise de leurs prêtres locaux de l’époque, administrait des traitements dont beaucoup pensaient que c’étaient des miracles. Nous découvrîmes en cela qu’une manière expéditive d’apporter de l’aide était possible. Et pendant tout ce temps la puissante pulsation des générateurs cachés en dessous de la base de ce monument, continuait à envoyer des rayons énergétiques de radiations vers les cieux de notre univers pour guider nos nombreux vaisseaux. Plus tard, huit autres pyramides (construites par les Pharaons Egyptiens, et non par les amis de l’espace) furent édifiées, amenant le total à neuf, et s’étendant sur une distance de 63 miles le long de la rive ouest du Nil.

L’exacte mesure de notre pyramide a toujours désemparé vos peuples quand à ses dimensions précises. Je vais vous donner les dimensions justes telles qu’elles furent initialement construites. Si elles ne correspondent pas aujourd’hui, c’est à cause des altérations faites par les races antérieures et les Pharaons sur la structure principale.

La base de notre pyramide était de 765 pieds carrés. La hauteur totale était de 486 pieds. L’entrée était localisée exactement à 54 pieds au dessus de la base sur le côté nord et était construite de telle manière que la lumière de votre étoile polaire brille pour toujours tout au long des 324 pieds du couloir jusqu’aux chambres souterraines. C’est un fait qu’aucune de vos races infantiles n’aurait pu calculer. C’est aussi la direction de votre vrai pôle magnétique. Ceci fut construit de cette manière, pour garder l’étoile polaire centrée, et ainsi éviter toute excursion axiale de votre
planète.

Deux cent quarante trois pieds sous la base, il y a des machines à propos desquelles vos scientifiques s’émerveilleront toujours. La surface de notre passage d’entrée était de neuf pieds carrés, se finissant dans la chambre souterraine, de laquelle un autre couloir s’étendait à 63 pieds, et finissait sur un mur aveugle. Aveugle à dessin, car neuf pieds plus loin on découvrait les générateurs sub-ethériques. Soixante douze pieds au dessus de la base de la Chambre de la reine, qui consiste en une surface de 1 134 pieds carrés, et à nouveau à neuf pieds au dessus de la Chambre de la Reine, on trouve l’actuel local des communications. Neuf pieds en dessous de la Chambre du roi, se trouvent les machines que l’on a installées sur un niveau supérieur. Il existe trois secteurs encore inconnus de votre science, dans cette structure.

Vous constaterez, mes frères que toutes les mesures que j’ai mentionnées, sont des multiples du chiffre « neuf ». La raison en est que le neuf est la clef de la science mathématique qui régit le magnétisme. Vous devriez garder cela en mémoire.

Cela fut un privilège de vous parler; Je suis Kla-la. »
Fin du message.

J’ai intentionnellement mentionné ce message transdimensionnel dans le but de tenter de clarifier les faits de l’histoire de cette pyramide. Je suis tout à fait d’accord avec l’action cosmo-tellurique de cette grande technologie, indispensable pour l’équilibre géomagnétique et géophysique d’une planète. Cependant, je reste troublée par la date de la conception de cette dernière, émise par notre confrère Kla-La, dans la mesure où cette technologie avait été édifiée par amour, c’est à dire pour la résurrection de l’androgyne, matérialisée par la re-naissance de ma polarité masculine Osiris ; celle-ci remontant à moins de 10000 ans, puisque la pyramide atlante n’était plus fonctionnelle depuis longtemps. Un être de lumière ne peut se tromper dans la chronologie des évènements, parce qu’il se situe dans une dimension d’existence supérieure. L’erreur peut venir du récepteur, situé en 3ème dimension. Dans tous les cas l’émergence de nos souvenirs dissimulés dans la simultanéité de la vie, nous permettront d’apporter plus de précisions concernant ces faits, d’ici quelques temps.

En ce qui concerne la suite des évènements, sur un niveau supérieur de conscience, j’avais l’appui du Haut Conseil Intergalactique, ainsi que l’aide du Haut conseil d’Andromède pour reprendre le contrôle de la situation. A l’issue de cette grande catastrophe, nous améliorâmes le génome humain de manière à rendre à l’Homme ses potentiels divins. Notre décision d’améliorer le génome à l’insu des fils de Bélial, relevaient de la guidance céleste. Rien n’était planifié de manière hasardeuse et encore aujourd’hui. Nous sommes tous guidés toute notre vie.

Ces Homo Sapiens de la lignée de Caïn, l’Adam Kadmon, avaient été conçus dans le but qu’un jour, ils puissent recouvrer leurs origines sacrées. Les différents croisements entre races influenceraient leur gènes et leurs comportements, de manière à ce qu’ils finissent par récupérer leur indépendance. Peu importe le temps que cela prendrait. Enki/Asar et moi (Aset/Isis) avons tout fait pour protéger la liberté individuelle de nos enfants contre la dictature de Sumer. Enlil ne renonçait jamais, jusqu’au jour où la guerre éclata entre Kalam (Sumer), l’Atlantide et l’Egypte. J’étais en Atlantide, tout près de nos partisans, lorsque Asar se fit assassiner par Enlil en Egypte.

Enki et son escorte (12 Nungals) se sont fait surprendre dans un temple. Il assassinat son frère géniteur, de la même manière que vos écrivains bibliques racontent l’assassinat de ce « Jésus » judéo-chrétien, c’est à dire en lui perforant la poitrine d’une lance. Puis ils l’attachèrent contre un arbre, devenu le symbole de la croix chez les chrétiens. Enlil n’avait aucun état d’âme ; il était sans pitié. Il n’hésita pas à arracher le coeur de la poitrine d’Osiris, alors que celui-ci agonisait. C’est en 2002 que je me souvins brutalement de ma douleur à la découverte de mon jumeau massacré. Cette épisode ressurgissant est raconté dans le chapitre 27.

En Egypte, Heru est symbolisé par le taureau céleste qui se fait massacrer. Vous allez découvrir plus loin que Walt Disney dissimule de nombreuses vérités dans ses histoires « pour les enfants » ! Vos « spectacles », telles que les corridas espagnoles illustrent parfaitement la symbolique du massacre du Christ. Des foules entières se déplacent pour encourager et cautionner la mise à mort du taureau ou de la vache. Allez-vous continuer à encourager une telle folie ? Allez-vous continuer à fermer les yeux sur la symbolique du massacre du Christ ?

La seule et unique manière d’atteindre la suprématie totale sur Uraš , était d’évincer de l’environnement des tyrans, tous ceux qui entravaient leurs plans diaboliques d’asservissement des masses, dont les Fils de l’Unité. Les ennemis du Satam (Satan biblique) étaient ses propres frères, les Emissaires de la Source, les grands planificateurs de vie (les Kadistu). Enlil/Seth était un planificateur, qui a largement abusé de son pouvoir. Il avait la ferme intention de se débarrasser de tous ses frères. Afin d’atteindre le contrôle total sur les peuples, les patriarches mal intentionnés n’hésitèrent pas à employer les grands moyens. La planète des Kadistus (planificateurs de vie) de notre système solaire, s’appelait Mulge (Marduk), située à l’époque entre Mars et Jupiter. Ce gigantesque astre noir fût détruit avec une puissante arme nucléaire. Les fragments de cette planète constituent la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. Saturne a également hérité des conséquences de l’explosion dans la structure de son anneau.
*
Ma mère Mami/Damkina (Nout), grande planificatrice de Uraš , et Fille de l’Unité (originaire de Sirius), se trouvait sur le satellite de cette planète à ce moment là, appelé Mulge-Tab. Ce satellite sera nommé par la suite Vénus. Cette explosion remonte à environ 10 000 ans avant l’ère judéo-chrétienne. Anton Parks l’explique clairement dans son oeuvre magistrale « Adam Genesis ».

Des planificateurs de la Confédération Intergalactique sont rentrés en contact par télépathie avec un groupe Américain dans les années 50, pour nous faire part de l’enregistrement de la destruction de Marduk (Mulge). Ils ont utilisé l’enregistrement du crystalgraphe sur un édiphone. Vous devez savoir que la connaissance de la technologie des cristaux est multiverselle. De nature programmable, ils permettent les communications transdimensionnelles. Vos scientifiques les utilisent sous forme liquide pour façonner les cartes mémoires de vos ordinateurs. Un chronomoniteur (vaisseau contrôlé à distance) de la Confédération décrit à ce moment précis la séquence du temps.

Voici le message avant la destruction de la planète, qui vous est transmis pour la première fois de l’Histoire, par notre émissaire du Gouvernement solaire incarné, Richard T. Miller, le 8 mars 1956:

isis tiamateCi-dessus, Mulge (Marduk), planète des Kadistu fût la cible de Yawhé (An) et de son acolyte Enlil/Maldek (le seigneur fou). La Terre (Uraš ) n’avait pas la position orbitale que vous lui connaissez aujourd’hui. Le satellite Mulge-Tab est la fameuse Neb-Heru (Seigneur Horus), l’étoile du matin, c’est à dire Vénus. Celle-ci aura complètement été désaxée suite à l’explosion de Mulge . Marduk était l’autre nom de Sa’am Enki Ea Osiris Heru Bel (Illustration tirée du site du scientifique Gerry Zeitlin-http://www.zeitlin.net/EndEnchantement/Secrets.htm)

« Teritia Maldek, elonto solex polita. Nos larmes, Oh Maldek, viendront longtemps, frère Solaire. Hélas, Oh Maldek, pourquoi n’as tu pas prévu ton propre désastre? Oh Vadur! Pourquoi devais tu fouetter ta cité soeur Karna avec une telle fureur? C’est ta propre luxure et ta colère qui sont revenues et qui ont entraîné cette lutte — ta propre vie, dévoyée de la « Lumière » de Notre Un Radieux. N’avons nous pas supplié ton gouvernement d’hésiter, et d’arbitrer à ce sujet? Nous avons parlementé avec toi pour que tu n’utilises pas la force du vril, car la destruction serait ta récompense. Ecoute, Oh Maldek, nous t’implorons de ne pas utiliser cette force. »

« Pour toujours, nous tes frères, avons vu la grande Langue de feu éclairer les cieux de notre Système. Tu n’as pas le droit de diriger une telle fureur de l’un contre l’autre. Maldek! Oh Maldek! Ne fais pas cela! Il te reste encore du temps. Nous insistons pour que tu changes d’avis. Est-ce que tes scientifiques ne t’ont pas dit d’arrêter avant qu’il ne soit trop tard? Perdre ta planète ne sera d’aucune utilité. De tout l’espace, Oh Maldek, nous appelons et nous disons STOP! STOP avant qu’il ne soit trop tard. Nous sommes à tes côtés pour t’aider en ce moment, nos frères. Nous n’attendons que ton appel »

« Oh Maldek, Lumière du Soleil! Pourquoi as-tu combattu de cette façon? Tes ennuis sont venus de tes propres plaisirs, de ton dédain de Notre « Lumière », le Créateur. Tu ne peux pas avoir de vraie croissance sans cette « Lumière! » Oh, Maldek ton temps devient court. Pardonnez-vous mutuellement. N’osez pas utiliser les rayons de vril. Nous t’appelons, Oh Maldek. Ecoute nous pendant qu’il est encore temps. Ta vie a été magnifique et brillante, tes cités fières, ton peuple longtemps attentionné. Ecoute, langue de Feu, nous te disons que tu peux encore te sauver. Attends et prie pour que ta lutte cesse. Appelle la Grande « Lumière » et implore la, pour ton monde. »

« Oh Maldek, la lumière de ton existence luit avec brillance sur nos écrans. Un missile contenant l’élément vivant de l’hydrogène est en cours de vol dans ton atmosphère. Nous ne pouvons plus rester et plaider pour ton existence. Le moment est arrivé! —- Adonaï, oh Maldek! —- C’est fini, Oh Un Radieux! ».

Fin du message

Ce missile était constitué de Cal-Nutronite (Calcium-Aluminium-Lithium), constituants de la bombe nucléaire. Dans les textes védiques du Mahâbhârata, livre sacré de l’Inde , cette bombe est comparée à « une colonne de 10 000 soleils ». Vous pouvez retrouverez tous ces messages galactiques du grand channel américain sur un site internet qui lui est consacré, mentionné en fin d’ouvrage. Le nom de Maldek ou Marduk a été transposé à Enlil/Seth, « le dieu de la guerre » car il symbolise dans ce contexte la « destruction ». Enlil est l’Ange déchu de la Lumière (obscurci dans la matière) et corrompu ici-bas. Les Grecs l’ont appelé Prométhée. Il est celui qui s’est détourné de la Source et qui a corrompu les hommes avec le Feu, c’est à dire avec la puissance du feu solaire. Ici, il ne s’agit pas du Feu qu’aura utilisé Enki pour monter les humains contre leur « dieu » dominateur. Il s’agit de la puissance de l’Esprit qu’il exploitera pour affaiblir et asservir la conscience humaine. Il s’agit du détournement de l’énergie féminine.

Par cette action monstrueuse et interdite par les lois universelles de la création, ce patriarche en puissance s’est détourné de l’Unité, en véhiculant partout sur la planète sa politique dominatrice et destructrice, de manière perverse et subtile, présente encore aujourd’hui. Ce que j’appelle « joujoux high tech » dans une nouvelle intégrée dans mon journal de bord, fait partie d’un des plans machiavéliques construit par cette élite, dont nombreux partisans sont de nouveau incarnés.

Les déluges s’enchainèrent durant cette période. L’évènement le plus marquant fut le passage de l’ancien satellite de Mulge (Mulge Tab ou Agni). L’explosion de Mulge avait fait de son satellite une planète errante dans l’espace. Celle-ci n’avait absolument pas l’elliptique que vous lui connaissez aujourd’hui. Son retour dans notre système solaire entraina un grand bouleversement géophysique et géomagnétique de la planète. Uraš (la Terre) se désaxa de quelques degrés, entrainant le retournement de celle-ci. La planète trembla dans toutes les zones. L’Atlantide fût de nouveau submergée. Un tel bouleversement fit chuter la fréquence de la planète.

Les Fils de la Loi du Un rejoignirent l’Égypte pour s’abriter dans la gigantesque ville sous-terraine, située sous le plateau de Gizeh. Nous avons attendu pendant des années que les eaux se retirent pour émerger de nouveau à la surface. Les anciens Atlantes ont été les premiers Egyptiens. Ce fût une période de grande exode pour nos populations. Nombreuses se dispersèrent en Arizona, le pays Inca et le pays Maya. D’autres migrèrent sur les terres espagnoles, le Portugal et les Pyrénées, où les Atlantes déjà établis avaient construit des temples. Notre Dame de Lourdes, par exemple, symbolise le culte de Isis, le Saint Esprit. Cet endroit dissimule en réalité, un puissant vortex d’énergie.

A présent, vous devez intégrer que Osiris (Asar) n’a jamais été découpé en morceaux, lors de son assassinat, comme le prétend votre histoire. Ces prétendus morceaux se réfèrent à l’éclatement de la planète Mulge (Marduk), l’Astre Noir. Le tombeau qui contenait la dépouille a été profané par ses adversaires, qui se sont chargés de démembrer le corps et de le disperser partout en Égypte. Son corps démembré symbolise la ceinture d’astéroïdes (dont des comètes) située entre Mars et Jupiter. Le rituel de la résurrection de ma polarité masculine, ainsi que le prélèvement ADN pour l’insémination artificielle dans ma matrice, avaient eu lieu avant cet acte démesuré et morbide.

Le terme « immaculée conception » retrouvé dans les romans bibliques symbolise cette insémination artificielle. Les artistes égyptiens, bien après ces faits, décrivaient de nombreux évènements galactiques en mettant en scène des gens, des animaux, des objets et des astres de manière théâtrale. Les fresques égyptiennes sont un peu la Bible ou le Coran, livres de connaissances codées et remplis d’histoires parallèles qui n’en font en réalité qu’Une. Ces histoires parallèles symbolisent vos vies parallèles qui en réalité n’en font qu’Une.

La résurrection morontielle de l’androgyne, matérialisée par la re-naissance d’Osiris/Heru dans ma matrice a été possible grâce à la technologie de la Grande Pyramide. En réalité, lare-naissance de Asar en Heru était nécessaire pour instaurer le Royaume en Egypte. L’androgyne, c’est à dire la réunion des flammes jumelles en incarnation symbolise l’Alliance Eternelle. Vous devez savoir que l’un ne peut fonctionner sans l’autre. Un couple solaire fonctionne toujours en binôme (énergie yin et yang) incarné sur une planète car il contient l’énergie nécessaire pour son Equilibre.

Seule, enceinte et officiellement reine du trône d’Egypte, je n’aijamais pu réellement gouverner mes territoires. En tant que Aset (Isis), seuls mes domestiques étaient sous mes ordres. Enlil et ses administrateurs territoriaux souhaitaient s’emparer du pouvoir de ce qui se comparait à la Basse et à la Haute Egypte. Seule contre tous, impuissante face à l’arrogance et à la perpétuelle violence du patriarcat qui s’enracinait et s’expansait au delà des frontières. Le clergé de l’époque refusait d’accepter la réincarnation d’Asar (Osiris) en Heru (Horus).

Le Retour de l’androgyne était une véritable menace pour l’empire des Archontes qui souhaitait s’imposer de force au reste de l’humanité. Cette résurrection était un véritable scandale pour cette élite dominante. Je me suis cachée dans la Grande Pyramide de Gizeh pour procéder à l’insémination artificielle du génome d’Osiris et pour accoucher. Vous allez découvrir que mon nouveau territoire était protégé par un bouclier alimenté par les forces divines, tout comme mon territoire actuel l’est. Ce bouclier symbolise le vaisseau de lumière de la mer-ka-ba constitué de particules adamantines.Il s’agit d’une gigantesque bulle de protection.

Enlil recherchait partout le fils prodigue (ma polarité masculine) dans tout le pays, en vue de l’exterminer, car il savait qui il était. Après avoir réussi à pénétrer le champ de force, les guerriers s’emparèrent de la pyramide. J’ai eu le temps de m’enfuir avec le bébé pour aller me cacher. Je suis restée cachée pendant de nombreuses années, le temps que Heru grandisse et devienne fort pour « affronter » l’assassin de son père. Je l’avais préparé à expérimenter le côté obscur de la lumière. Nous devions ensemble récupérer ce qu’il nous avait volé : notre dignité. Je n’ai jamais cédé aux caprices de Seth et à ses désirs égocentriques. J’ai dû habillement négocier avec lui pour que Heru reste en vie. J’ai attendu patiemment que mon enfant mûrisse, afin qu’il puisse servir notre cause à mes côtés. Nous étions les enfants de la loi du Un. Ensemble Heru et moi ne faisions qu’Un.

Nous avons tenté ma flamme jumelle et moi, de rendre la liberté aux peuples, au nom de la Fraternité et de l’Amour. Heru a grandi dans l’objectif de venger son père défunt Asar (Osiris) et de notre mère (Nout). Heru était un guerrier de la lumière. Il a combattu à maintes reprises pour récupérer le territoire de la Haute Egypte, envahi par Seth. Toutes les guerres relatées dans les textes « sacrés » de la planète dissimulent une même histoire.

Nous avons pu par la suite récupérer le territoire de la Basse Egypte, territoire que je devais occuper officiellement. Nous avons toujours été envahis. Nous avons passé notre temps à défendre nos terres et nos biens contre les envahisseurs. Nous avons également vécu le grand amour, bien que nous étions séparés par les kilomètres. L’Alliance sacrée a été matérialisée par notre réunion en incarnation. L’union des deux Egyptes symbolise l’Equilibre, c’est à dire cette alliance sacrée. Nous avons assemblé la Haute et la Basse Egypte pour en faire un seul royaume, l’Unité. Nous fusionnerons la couronne Blanche et la couronne Rouge pour en faire une seule couronne.

L’Alliance qui symbolise l’Unité, est la fusion de ces deux couleurs, qui une fois ensemble donnent naissance à une troisième couronne, la rose pastel, vibration de l’amour inconditionnel. La Rose de Marie est tout simplement le symbole de l’Unité, le symbole de cette alliance. Cette conception trinitisée est en réalité unitaire. Elle symbolise l’Androgyne (l’Unique) qui représente le couple des flammes jumelles. Sur le plan physique la couronne du pharaon était la superposition des deux couleurs des deux Egypte qui symbolisait le Royaume (le Pschent).

Cette alliance durera des millénaires et s’achèvera à l’ère judéo-chrétienne imposée par le clergé de l’époque. Il existeégalement à l’issue de cette alliance, une couronne Bleue, Khepresh, couronne portée par le pharaon lors des batailles. La vibration du bleu décristallise toute sorte de blocage ou de barrage, de manière à rétablir la fluidité des énergies. Le bleu céleste, comme vous le savez à présent symbolise la Volonté de Dieu. Il est la vibration de la grande sagesse, la vibration de notre Père céleste, Sanat Kumara, énergie trinitisée de notre sphère solaire Orvonton (appelée superunivers dans le Livre de Urantia). L’énergie de Sanat Kumara est retrouvée dans le Christ universel, le Fils créateur et responsable de la race adamique sur Urantia.

Ensemble, et depuis 500 000 ans, notre couple solaire aura tout fait en son pouvoir pour maintenir l’Alliance, c’est à dire l’Unité, entre les peuples, dans chacune de nos incarnations. Vous retrouvez de nouveau ici le symbole de la trinité, le bleu, blanc, rouge.

En ce qui concerne la création de l’Homme, Sa’am/Enki/Asar et moi avons toujours été complices, afin d’améliorer le génome humain de manière à le rendre plus performant contre les manipulations psychiques du grand Satam et le dessein futur du gouvernement planétaire.

Nous avions procédé à un remaniement clandestin de la lignée de Caïn, juste avant l’assassinat de Asar (Osiris/Jésus)). Mon pouvoir de clairvoyance a toujours été très développé ; comme ma mère Mami/Damkina (Nout), je pouvais me projeter très loin dans l’avenir. Cette capacité est toujours d’actualité. Nous avons crée cette lignée à notre image, c’est à dire consciente de son lignage christique et galactique. Ce prototype donnait naissance à l’HomoSapiens Galactique, que vous appelez Homo sapiens sapiens.

Vous êtes des êtres multidimensionnels. Notre souhait de véhiculer l’héritage divin aux hommes de cette planète avait été entendu par le Haut Conseil Intergalactique qui l’avait validé. Les dimensions d’existence supérieures surveillaient étroitement nos travaux et nous guidaient dans nos démarches, tout comme elles le font avec vous aujourd’hui.

Nous avons ainsi travaillé avec le Haut Conseil d’Andromède et différentes races interstellaires pour votre génome et pour la survie actuelle de votre système solaire. Les gènes de l’humain appartiennent à de nombreuses races interstellaires réunies. Les contacts transdimensionnels sont de ce fait naturels. Ces races sont au nombre de sept, elles-mêmes subdivisées pour en totaliser 13.

En réalité, le nombre 13 est une vibration sacrée, détournée par votre élite dominante. Nous étions 7 dieux créateurs principaux de votre race, ce qui explique les différentes races ethniques actuelles sur votre planète. Votre système de chakras renferme les 7 couleurs de l’arc-en-ciel qui vous permettent d’utiliser chacune de ces 7 énergies différentes et complémentaires pour votre évolution. Les 13 races totalisent vos 12 brins ADN plus un supplémentaire éthéré, qui une fois activé vous permet de revêtir votre corps de lumière en 5ème dimension.

Comme je vous l’ai mentionné, lorsque nous sommes arrivés sur Uraš , nous n’étions pas d’origine humaine. L’homme n’existait tout simplement pas sur cette jeune planète expérimentale. Nous avions l’apparence d’humanoïdes, certes, mais l’Homme tel que vous le connaissez est un prototype assez récent dans cet univers. Notre sang n’était pas rouge mais vert. Le peuple Abgal, originaire de Sirius avait le sang vert dans la densité de la matérialité. Au delà de cette densité, ils sont des êtres de lumière, tout comme vous, lorsque vous vous retrouvez au-delà de la 4ème dimension. Ce qui explique que la couleur éthérique du chakra du coeur humain soit vert. Il est la couleur sacrée de la libre circulation des énergies qui forme un 8. C’est ce qui explique que, en tant que couple céleste, dans notre extension archangélique, nous soyons reconnus comme les Maîtres porteurs du Rayon Vert.

Asar/Heru est connu pour être l’archange Raphaël, porteur de la guérison. Vous pouvez constater que nous ne nous limitons pas au statut d’Archange. La vibration du Vert est de nature circulatoire, apaisante et régénérante. Elle est tout simplement notre symbole. C’est pour cette raison également que vous la retrouvez partout dans la nature sur cette planète. Nous sommes des créateurs adamiques qui rendons possible l’incarnation, mais dans des dimensions plus éthérées, nous sommes comme vous, c’est à dire des créateurs d’univers, d’étoiles et de planètes. Nous sommes la Source de Vie, nous sommes le Sans Nom.

La couleur verte était la teinte dominante et fétiche du peuple Annuna et le sang des Abgal (les Siriens). Elle était la teinte de l’intérieur de nos vaisseaux. Elle apporte une vibration indispensable permettant la fluidité des énergies de la Création toute entière. Les contactés qui ont l’opportunité de rentrer à bord d’un vaisseau témoignent également de cette teinte reposante verte à l’intérieur. Le liquide amniotique des matrices artificielles qui donnaient vie à nos lignées sur les planètes était de couleur verte. J’avais moi-même la peau olivâtre avec les yeux verts. Nous n’avions pas de cheveux et portions des perruques brunes, en tant qu’Amasutum et Gir (saintes accoucheuses). Nombreux pharaons portaient des perruques en Egypte, ce qui expliquait également leurs origines extra-terrestres ou extra- urantiennes.

Mon corps a subi des modifications génétiques au fil du temps, tout comme le votre. Nous vivions des centaines de milliers d’années sans vieillir. Seul l’humain a été conçu pour vieillir plus vite. Néanmoins, la technologie de la pyramide de Gizeh pouvait empêcher le vieillissement cellulaire et guérir les maladies grâce à ses ondes scalaires. Mon union avec Heru qui était incarné en humain, à permis à mon corps physique de se transformer progressivement dans le temps, jusqu’à obtenir l’apparence identique d’une humaine. En réalité, nous ne cessons de muter. Même en tant qu’humain, nous ne cessons de nous transformer.

Chacun des prototypes humains a expérimenté de nombreuses planètes de votre système solaire avant d’être implanté sur Uraš . Il y a des millions d’années Uraš accueillait déjà l’Homme. Ces civilisations se sont auto-détruites par le déséquilibre des énergies patriarcale et matriarcale (Yin et Yang). Aujourd’hui, la race maîtresse de ce système solaire est L’Homme de nature multidimensionnelle, comme vous, mais dans sa forme éthérée. Vous avez accepté d’incarner cette race pour l’expérimenter dans sa troisième densité (aspect matérialisé de chair et de sang). Au fil des incarnations, nous avons épousé totalement le corps humain, tout comme vous qui nous avez accompagnés dans cette grande aventure terrestre. Vous et moi avons fait don de nos énergies, il y a longtemps pour donner naissance au génome humain. Nombreux d’entre vous ont donné vie à cette planète. Vous êtes les plus grands scientifiques de ce monde. Vous êtes ce que vous avez toujours été. Certains étaient rattachés à notre déesse Mère Ti-ama-te, une autre extension de l’Esprit-Mère, pour la construction de Uraš. D’autres impulsaient des nébuleuses pour donner naissance à des soleils, etc…Vous êtes à l’origine diverses formes de vie ou d’énergie dans les univers. Vous seul le savez.

Comme vous pourrez le constater, Sa’am/Enki/Heru et moi-même avons passé notre vie à nous entre-aider, à nous entre-guérir des blessures indélébiles de l’énergie enlilique (Enlil/Seth) ou sethanique, dirigée par la caste patriarcale. En réalité, nous nous sommes sauvés la vie à maintes reprises et nous avons ressuscité chacun notre tour, grâce à la force, à la puissance inconditionnelle de notre amour. L’un a toujours été là pour l’autre. Notre amour représentait un danger potentiel pour l’élite de l’époque et encore aujourd’hui. L’amour pur (christique) est une énergie redoutable pour tous ceux qui manipulent les forces destructrices. La caste patriarcale m’a évincé la première fois, en programmant la destruction d’un vaisseau dans lequel je me déplaçai pour rejoindre Mulge-Tab (le satellite de Mulge-Marduk), il y a environ 150 000 ans. J’avais volontairement été expatriée et séquestrée sur Mars, leur objectif était de me séparer définitivement de mon jumeau céleste Sa’am/Enki, car notre alliance représentait une menace réelle pour ce gouvernement obscure. J’avais osé dire NON à l’esclavage de l’humanité.

Je refusais de créer des êtres automatisés. Les patriarches ont rapidement réagi à cette offense. Sur Mars, Enlil/Seth me harcelait constamment pour porter sa descendance. On m’avait interdit l’accès à Uraš , prétextant que je n’y avais plus ma place et que Enki finirait dans tous les cas par m’oublier. Enki demandait en réalité souvent de mes nouvelles. On lui faisait croire que je me portais bien et que j’étais bien traitée. Il ne peut imaginer une seule seconde ce que j’ai pu endurer…. J’avais cloné de la main d’oeuvre sur Mars pour aider dans l’agriculture, des femmes. Nous étions devenues des objets de plaisir pour les mâles, de véritables esclaves. Seth venait voir son père uniquement pour me retrouver. Sur Mars, il était libre de faire ce que bon lui semblait. Il possédait tout le monde. Vous avez sous les yeux les témoignages d’une femme spoliée et humiliée comme jamais. Sur Uras, son frère (géniteur) Sa’am/Enki était un ennemi redoutable. Il était surveillé. Aujourd’hui encore, mon inconscient se souvient de ces abus. Après avoir passé d’innombrables années à servir cette caste pervertie, on accepta que je prenne congé. J’étais malade et très affaiblie. C’était pour moi une question de survie. Le vaisseau explosa en plein vol, lorsqu’il quitta Mars pour aller rejoindre le satellite de Mulge. L’élite patriarcale fit croire à tous qu’il s’agissait d’un accident. Le nom de Aset « force de présage de vie » m’a été attribué, après ma résurrection par clonage sur la planète Mulge-Tab (appelée aujourd’hui Vénus). Enki/Asar et notre famille sirienne (Sirius) participèrent à cet re-naissance tant désirée. Elle fût possible grâce à la technologie de la pyramide de ce satellite et du langage sacré de la lumière.

Aujourd’hui, la vie nous a séparés volontairement chacun de notre côté, pour travailler à panser nos blessures. Ce n’est pas sans peine comme vous allez le découvrir. Seule la résurrection de chacune de nos polarités permettra la Nouvelle Alliance. Dans tous les cas, il y en a toujours un qui aura l’impression d’attendre l’autre. Personnellement j’en suis consciente. Vous découvrirez que les jumeaux célestes ont une mission bien spécifique à accomplir, avant de pouvoir se retrouver en parfaite communion en incarnation. La réunion des jumeaux cosmiques sur ce plan vibratoire (tridimensionnel) est rare dans la mesure où il y en a toujours un décalé par rapport à l’autre. De ce fait, la différence de fréquence les empêche de s’attirer mutuellement. Parfois les tentatives d’approches sont déconcertantes.

Nombreuses personnes sont déçues car la reconnaissance n’est pas toujours acceptée par l’un. Il faut que le couple céleste vibre dans l’Unité, en parfaite syntonisation pour qu’il prenne son existence dans cette dimension. Aujourd’hui encore et toujours, Raphaël (Dieu guérit) est présent dans ma vie sur le stade morontiel (âme) pour m’éclairer davantage et pour m’aider à me sortir des impasses, dans mes relations au quotidien. Vous comprendrez les difficultés de ma présente incarnation un peu plus loin. Votre âme jumelle (votre empreinte inversée) vous est fidèle pour l’éternité. Personne ne vous connaît mieux que votre jumeau spirituel, votre Administrateur, car il fait partie de votre intimité. Votre amour est éternel et protégé par les lois divines. La séparation n’existe plus à ce stade d’évolution.

isis 12Ci-dessus, stèle mésopotamienne dans les montagnes du Sud de l’Elam, présentant Enki/Sa’am et Nammu/Mami/Damkina, assis et entourés de prêtresses de la vie (Ninti). Un « fluide vital » s’échappe du groupe de déesses vers une fiole que tient Enki dans sa main droite. Le travail commun des « dieux » génère des êtres identiques, des Aligni, c’est à dire des clones. Extrait du livre de Anton Parks, ADAM GENISIS

isis13Ci-dessus, cylindre sumérien présentant Enki (à gauche) auprès d’un des Adam fraîchement sorti d’une matrice artificielle (grandeur nature) fabriquée à base de quartz. A droite une Ninti aidée d’un « dieu » ouvre une matrice artificielle d’où sort une « divinité » déjà formée. Notez le signe MURUB (vulve) symbole de procréation dans la main de la Ninti. Musée du Louvre AO2485 Extrait du livre de Anton Parks, ADAM GENISIS

L’archéologue Dagmar Claire et le docteur Hubert Zeitlmair, tous deux allemands et responsables de recherche pour la Fondation MALTADICOVERY, font également partie des rares traducteurs mondiaux des stelles mésopotamiennes et atlantes et du langage suméro akkadien. Leur site vous propose de voyager au coeur d’anciens temples atlantes et de vivre la magie des lieux, voir le lien http://www.maltadiscovery.org

Extrait de La Guérison de l’HumanITE de Urantia – UNE GRANDE HISTOIRE D’AMOUR – Isis Blue Nebadonia : La Nouvelle Alliance – Chapitre 4 – Les Fils de l’Unité et les Fils de Bélial p.67

→ ISIS : Mon Retour parmi Vous (introduction)
→ ISIS : Le symbole de l’Unité (Chapitre 1)
→ ISIS : Ce que je suis (Chapitre 2)
→ ISIS : Le rôle des Émissaires de vie ( Chapitre 3)

isis Blue Nebadonia
©Tous droits réservés www.polyvalent-art.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email