FLÕt du NOuveau MOnde

PÈRE/MÈRE, que je retrouve la mémoire, me fait tout drôle en cet instant, je ne me reconnais plus, je sens en moi cette transition qui se manifeste et fasse en sorte que je me souvienne de qui je suis. Le plus drôle c’est que je n’ai pas besoin de tout savoir ni de tout comprendre, il me suffit d’être à l’écoute de mon coeur car c’est par lui et avec lui que mon mental s’unifie pour me laisser naviguer sur ce grand Fleuve de Vie.

Je n’ai plus besoin de me battre, de faire ma place, tout se fait dans la simplicité, j’ai juste à être en parfaite harmonie avec la vie. Pourtant je suis dans le même décor, ce qui a changé c’est ma perception de ce monde, toutes ces années à vivre une certaine réalité conforme à mes croyances et habitudes, avec tout ces bagages que je traîne de vies en vies, pour être en mesure d’épurer ce karma. Mais en cet instant, je me sens libéré, comme si j’avais tout laissé sur le côté du chemin et que je n’avais plus besoin de ces bagages, j’ai juste besoin de ma personne et de pouvoir avancer en toute légèreté pour apprécier chacun de mes pas et seulement accueillir la vie, ma vie.Peu importe qui je rencontre sur ma route, je n’ai plus besoin de paraître, de me sentir supérieur ou à un autre niveau, de porter un jugement sur quoi que ce soit, j’ai juste le plaisir de voir cette diversité de la vie se manifester. Je me sens comme au cinéma en train de regarder un film, ayant comme acteurs tous les êtres vivants, seuls les décors changent selon l’endroit où je suis. Je n’ai plus envie de critiquer, j’ai juste besoin d’accepter ce qui se passe, entendre, savoir écouter ceux et celles qui ont le besoin de se raconter et j’interviens quand on me le demande, sans rien imposer à personne.

Je continue à faire mon travail, mais en même temps je ne suis plus le même, j’ai un nouveau regard sur ce que je suis en train de faire, je le fais avec davantage de conscience, je n’ai plus peur de partager ou de complimenter, j’essaie de garder mon environnement de travail dans l’harmonie, dans la joie. Je ne me laisse plus atteindre par les scénarios et en même temps j’apporte soutien et réconfort. J’applique le don de soi sans rien attendre en retour car j’ai compris que j’ai tout en mon cœur, il me suffit d’être en parfaite harmonie avec mon mental et mon cœur dans une collaboration divine, chacun ayant retrouvé sa place en parfait équilibre.

Je ne cherche plus l’amour à l’extérieur de moi, je l’ai trouvé dans mon propre cœur, la mémoire me revient graduellement et je me suis retrouvé dans l’unification de mon aspect féminin et masculin. Lorsque je cherchais l’amour en dehors de mon cœur, j’essayais de combler le manque car je n’étais pas en harmonie avec moi-même et cela se reflétait en moi et autour de moi, ma frustration ne faisait que s’amplifier, j’avais trop d’attentes et personne, à part moi, ne pouvait combler ce vide. Le jour où j’ai compris que tout prenait son origine en moi, en ce que je pense, j’ai pris conscience que je devais me choisir et apprendre à me connaître.

Mon pouvoir se limitait à me changer moi-même, pas les autres car tout part de soi. Je devais seulement comprendre que c’est par le cœur que nous sommes en mesure d’être, de vivre notre véritable nature divine, de ressentir cette paix, cette harmonie, cet amour qui fait de soi un être libéré et souverain, ayant sa propre diversité. Pas à pas des prises de conscience se sont faites, dans le but de faire cette transition, pour être libérés de toutes peurs venant de nos habitudes, des croyances véhiculées par cette humanité : un langage du mental guidé par l’Égo, au lieu d’un langage du cœur dépourvu d’Ego, toute la différence étant de vivre par l’Ego ou d’en être dépourvu.La différence est incommensurable, d’un côté tu vis la parfaite discordance, la souffrance et le manque d’amour car tu entretiens une relation d’inégalité, de non respect, de non amour, de non liberté et de non unification en tout et en soi ; et de l’autre, tu vis la parfaite résonance divine en appliquant une relation d’amour, d’unité, d’égalité en tout et en soi. L’Égo est responsable de la discordance divine, en te maintenant dans l’ignorance, dans le but de te glorifier et de paraître, pour te permettre de te sentir supérieur, en te gardant dans la confusion, te laissant toujours un choix à faire.

En réalité il n’y a jamais eu de choix à faire, juste être ce que tu es, sans trompette, sans glorification, être en parfaite résonance divine et laisser ton coeur te guider dans ce grand Fleuve de Vie, accueillant tous ces êtres vivants, toutes ces formes de vies, peu importe dans quelles dimensions elles se retrouvent. Lorsque tu es dépourvu d’Égo, il n’y a plus de luttes de pouvoir, tu n’es plus là pour imposer quoi que ce soit, tu dois juste vivre cette relation d’égalité en tout et en soi dans cette unification divine. Tu comprends que chacun a le droit de vivre sa propre réalité selon sa propre conscience, libre de vivre dans la discordance divine, la résultante de la dualité, ou bien vivre dans l’Unité, dans la parfaite résonance divine que procure cette relation sacrée, d’amour, d’unité et d’égalité en tout et en soi.

Cher enfant divin, tu comprends que ton âme t’a insufflé le souffle de vie, étant elle-même un Océan d’Amour. Tu représentes la goutte d’eau ayant en héritage cette mémoire divine, celle-ci te pousse à te souvenir et à être à la ressemblance de ton âme. Dans cette forme humaine ton rôle divin est de devenir à l’image de ton je suis, cet Océan d’Amour et d’être en mesure d’Émaner cette Omniprésence divine ; tu as compris que c’est par le don de soi que tu parviens à vivre cette unification divine. En vivant cette relation Sacrée tu es en mesure de t’unifier à ce tout, l’Égalité te permet d’être identique à chaque être vivant qu’il soit d’ici ou d’ailleurs, peu importe, tu représentes la goutte d’eau, ayant comme héritage divin la même mémoire, ce qui change ce sont les illusions.

Point besoin de mots pour ressentir le coeur ni de se synchroniser pour parvenir à se centrer et être dans cette parfaite résonance divine. Les religions, les habitudes et les croyances ne sont que des mots pour être en mesure de valider leur contenu, chacun a dû vivre les émotions que ces mots ont fait naître dans leur propre coeur et le mental non discipliné a réagi, ne faisant qu’alimenter ces mêmes mots. Lorsque tu disciplines ton mental à écouter la voix du coeur, tu es en mesure de vivre cette parfaite harmonie, tu vis ce silence, tu prends racines en tout, tu ne fais qu’un avec cette Omniprésence divine qui englobe tout, tu le ressens dans ton propre cœur.

Tu comprends que tout a sa juste place selon sa propre émanation, chacun choisit la place qui lui convient et récolte ce qu’il a semé ; tu ne fais que l’accueillir et l’accepter dans l’amour inconditionnel. Tu n’es point là pour juger ou lancer la première pierre, tu te contentes de vivre ta propre relation divine pour ainsi retrouver la totalité de ta mémoire, la goutte d’eau qui se fait Océan d’amour. Tu n’es plus de ce monde et en même temps tu y es, détaché de toutes ces peurs, croyances, habitudes et religions, juste le plaisir d’être en parfaite unification divine en tout et en soi.

Tu as compris que pour être celui que tu es, c’est en marchant dans la lumière sans ombre que tu le deviens, en appliquant ce que ton coeur a à te dévoiler, en te laissant libre d’avoir cette relation Sacrée, d’Amour, d’Unité en Tout et en Soi. Maintenant unis ton mental à ton coeur et synchronise toi à cette résonance divine, le flot de la vie qui coule en toute simplicité, laissant la liberté à toute conscience de suivre le courant de la sagesse divine. Écoute, cher enfant divin, ton propre coeur veut te dévoiler ce que tu as reçu en héritage divin, pas à pas il t’aidera à retrouver la totalité de ta mémoire, moi, PÈRE/MÈRE je suis là pour assister ton âme. Peu importe où ton regard se pose, regarde bien, je suis dans tous les êtres vivants d’ici et d’ailleurs, ouvre grand ton cœur et je t’aiderai à retrouver ta mémoire, ne tombe pas dans le piège des mots et des illusions, va au-delà de ces voiles car tout a pris son origine en moi, Dieu PÈRE/MÈRE.

N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.

Gratitude & We Are One FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World
L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email