ELISHEAN est un Être de la 7ème dimension
ELISHEAN est à la fois Masculin et Féminin
ELISHEAN est  » Un  » Collectif

De la 13ème dimension où réside l’absolu vont apparaître les différentes dimensions de la création :

La 12ème dimension correspond à la Conscience des soleils centraux universels.

La 11ème dimension correspond à la Conscience des soleils centraux galactiques.

La 10ème dimension correspond à la Conscience des soleils centraux de notre système solaire.

La 9ème dimension correspond à la Conscience des planètes.

La 8ème dimension correspond à la Conscience des lunes, c’est à dire des satellites des planètes.

La 7ème dimension dimension correspond à la Conscience des cristaux.

La 6ème dimension correspond à la Conscience des Melkisedek et des Maîtres ascensionnés galactiques.

La 5ème dimension correspond à la Conscience archangélique et aux maîtres ascensionnés solaires.

La 4eme dimension correspond à la Conscience angélique et aux Maîtres ascensionnés planétaires. Lorsque les judéo-chrétiens parlent de Paradis, il s’agit de cette dimension.

La 3ème dimension correspond à la sphère humaine, c’est la dimension où peut être expérimenté l’individualisme. Cette dimension est appelée purgatoire dans la plupart des traditions monothéistes.

La 2ème dimension est le séjour des âmes qui n’arrivent pas à se détacher de la terre une fois passé le portail de la mort. C’est cette dimension qui est appelée Enfer ou SHEOL, pour les êtres faisant l’expérience des incarnations dans la 3ème dimension.Ceux qui ont vraiment commis des exactions terribles comme tuer quelqu’un ou soi-même, se retrouvent dans cette dimension.

La 1ère dimension est une zone de damnation éternelle. C’est là que sont retenues les âmes qui, par exemple, ont fait sauter leur planète et n’ont aucune possibilité de reprendre un corps physique tant qu’une autre planète n’accepte pas de leur donner une chance de recommencer leur expérience d’évolution.

(extrait de La pratique de l’illumination et la science de l’immortalité par Jean Spinetta)

ELISHEAN s’est incarné dans les 6 dimensions de son Être dans la monade YO RE BA … en 2 X 6 jumeaux …
Ces 6 dimensions de l’être, sont les 6 niveaux de Conscience de l’être humain dont nous parle Laurent Dureau dans l’article qui suit.

Mais que représente la 7ème dimension ?

Les 6 niveaux de conscience de l’être humain

par Laurent Dureau

J’en ai déjà parlé un peu depuis 1 an (voir la série Ô Miroir, dis-moi qui je suis !) et c’est seulement aujourd’hui que je vais vous en dire nettement plus. Que le temps passe vite mais bon, on ne peut pas tout écrire en quelques articles…

Pourquoi 6 niveaux de conscience et pas 9 ou 12 ?

C’est très simple, comme d’habitude, et cela correspond à notre fusée à 3 étages représentée par les deux trigrammes de nos corps denses et subtils.

Cela faisait longtemps que je n’étais pas revenu sur ces fondamentaux mais il y avait d’autres urgences. Je vais donc faire un petit rattrapage en faisant globalement un petit dessin qui vous dira l’essentiel.

On revient donc au basique avec les 6 lignes, ou l’hexagramme composé de 2 trigrammes, correspondant aux corps subtils et aux corps denses. A gauche, vous y trouvez les polarités (Pour plus de détails, voyez la série Les 7 plans d’harmonisation) .

Voici donc les 6 niveaux de conscience avec en prime les dimensions et les règnes correspondants. Par cette simple représentation, vous pouvez déjà commencer à comprendre ce que cela veut dire mais explicitons quand même !

1 – La conscience de Sommeil

C’est l’état qui correspond à quand vous dormez profondément et que vous ne rêvez pas. En clair, votre corps est en mode repos et il se comporte globalement comme un minéral.

C’est un état très profond où le corps répare tout ce qu’il peut. Il accède aux énergies de la grille cristalline qui se situe proche du noyau d’Urantia Gaia (cf Notre corps et sa connexion à l’Univers). S’allonger est donc la meilleure position pour un sommeil réparateur.

Dit autrement, la conscience de sommeil est la partie masculine d’un cristal expérimentant la puissance de l’éternité, la puissance de l’unité qui englobe le tout. Le grain de sable EST.

2 – La conscience de Rêve

Elle correspond à l’état de votre âme quand votre corps est au repos. En effet, parce que celui-ci est au repos (ainsi que le mental), l’âme peut s’extraire du corps pour aller visiter d’autres mondes.

J’ai déjà parlé de ceci dans La 5D et les rêves nocturnes. Il est évident que, tout comme la conscience de sommeil, la conscience de rêve est primordiale pour la bonne santé d’un individu. Même si vous ne vous souvenez pas de vos rêves, cela ne veut nullement dire que vous n’en faites pas !

Avec les nouvelles énergies, vous allez découvrir vraiment ce que veut dire la conscience de Rêve car vous resterez conscient et surtout vous vous rappellerez tous vos rêves et voyages dimensionnels !

3 – La conscience de Veille

En gros, c’est dès que vous avez les yeux ouverts et que les neurones commencent à fonctionner. Dans la 3D, cela vous coupera quasi automatiquement des 2 autres consciences mais principalement de la conscience de rêve.

En effet, il est possible via des méditations d’être extrêmement conscient même quand on est en conscience de sommeil ou proche de l’être. Mais globalement 99,99% de la population ignore cela car elle ne pratique pas une certaine forme de méditation tout simplement.

La conscience de veille est donc un état de conscience spécifique à la 3D et qui est une évolution réelle par rapport à la densification des mondes de la 2D et 1D. C’est un JE en mouvement contrairement aux végétaux et cristaux.

Le monde de la 3D est donc un état de vigilance basé sur la survie, sur le Moi d’abord et les autres ensuite. Il correspond à une sorte d’égoïsme dû au mouvement extérieur car tout bouge ! (cf Précisions sur l’ici et le maintenant)

4 – La conscience Cosmique

Là c’est très différent car nous passons dans le côté féminin de la 3D qui va chercher à rassembler et on aura donc ainsi un mode de survie qui sera plutôt au niveau de la famille, du clan, du village, de la nation, de l’humanité.

Cette nouvelle conscience sera donc obligée de respecter la différence (car tous les individus sont uniques et donc différents). Progressivement, cette conscience cosmique commencera par le clan, puis élargira son cercle pour en arriver ultimement aux extra-terrestres et aux intra-terrestres.

Il est inutile de parler de l’amour du prochain mais cela reste toutefois limité aux formes de vie comparables. En cela je parle des formes humanoïdes. Pour aller au-delà de ces formes identitaires, il faudra aller dans le prochain niveau de conscience.

5 – La conscience Divine

Celle-ci devient consciente quand un individu découvre que les autres formes de Vie ont, elles aussi, une étincelle de vie. Il en découlera donc un respect identique à la conscience cosmique mais sur toutes les formes de vie possibles.

Il commencera par les animaux proches de lui pour progressivement l’étendre à toutes les formes de vie animale et végétale. Il sentira alors un respect et une divinité encore plus grande par rapport au monde qui l’entoure.

A ce stade, il comprendra que son empreinte écologique est importante et il essaiera de prélever le moins possible sur son environnement. Il découvrira la simplicité de l’être comme tout animal qui se sent connecté à l’univers entier.

Cette vision du monde l’emmènera obligatoirement vers le prochain état de conscience.

6 – La conscience de l’Unité

C’est le but ultime de tout organisme vivant qui, étant né dans la 1D (un minéral), est devenu un végétal, puis un animal, puis un humain, puis un ange pour enfin redécouvrir la magnificence du Divin dans sa dimension cosmique.

L’individu ayant touché du doigt la conscience de l’Unité sait qu’il fait partie du tout mais sait aussi qu’il est le tout. Plus il progresse dans cette compréhension et passe à l’acte dans ses actes quotidiens et plus il devient un maître.

La notion de Vie et de mort ne l’importune plus car il sait qu’un être vivant n’est en fait qu’un mort essayant de ressentir la vie tandis que la vraie Vie cherche à s’incarner pour être.

Dit autrement, il a percé le voile de l’oubli et il se rend compte que la mort n’est qu’une illusion afin de découvrir la vie. Il est donc en paix et n’attache pas plus d’importance que cela à sa vie “humaine”.

Il continuera donc son chemin en se laissant traverser par tout ce chaos afin de ressentir encore plus la beauté et la magnificence du Sans Nom. Et puis, en passant, il servira de lampadaire pour ceux qui sont à la recherche de la lumière…

Alors avant d’atteindre cet état de pleine conscience d’une manière stable, il faut avoir à l’esprit que ces consciences s’emboitent selon la fameuse fusée Corps-Âme- Esprit.

En effet, l’Esprit ne peut communiquer avec le corps qu’à travers l’âme (cf Qu’est-ce qui différencie l’âme de l’esprit ). On retrouvera donc les fameux cercles concentriques comme une balle de tennis composée de 3 éléments distincts et qui flotte dans une bassine d’eau.

Sa partie inférieure est immergée dans l’eau tandis que sa partie supérieure serait à l’air. Ceci permet de bien se représenter les corps subtils et les corps denses.

Vu sous un autre angle, celui du poisson que nous sommes en 3D, nous pouvons voir juste le corps physique car tous les autres sont cachés à l’intérieur de la balle.

A la rigueur, si on saute hors de l’eau pour gober une mouche divine, on aperçoit alors la coque extérieure qui est la conscience de l’unité. C’est ce qui se passe de temps en temps quand un poisson décide de méditer….

Tout en allant plus loin, on comprend que la partie centrale de la balle (élément air) est en correspondance avec la conscience de veille et la conscience cosmique.

Ces 2 consciences correspondent aussi à notre corps mental et à notre corps spirituel. (voir les schémas de Après la fusion, l’effusion sera là, c’est garanti!)

En effet, notre corps mental (en jaune) est la partie de l’esprit qui est densifiée dans le corps. Elle correspond au cerveau tout simplement. Tous les animaux en ont un alors que ce n’est pas le cas des végétaux…

Ce cerveau est l’organe de commande du corps à l’image d’un chauffeur de taxi qui conduit son taxi. Il n’est pas le chef mais a la charge et la responsabilité de l’entretenir et de le conduire.

Ce mental “inférieur” est normalement en connexion étroite avec le mental “supérieur” (puisque tous les deux dans la zone A) que l’on appelle le corps Spirituel. C’est la raison pour laquelle tout le monde croit que l’esprit est dans le cerveau.

C’est vrai, ils sont voisins mais n’habitent pas au même étage. Le mental habite au 3ème (le plexus solaire) tandis que le corps spirituel (ou étincelle divine) habite au 4ème étage (le cœur).

Quand un individu écoute son cœur, cela indique qu’il est en liaison avec son étincelle divine et c’est ensuite que son mental inférieur devrait prendre le relais pour exécuter. Bref, je ne vais pas recommencer le laïus de la 4D5D.

Cette partie centrale correspond à notre ego. Eh oui, je sais que cela va surprendre un certain nombre d’entre-vous, mais c’est ainsi. (EGO, ce bienfaiteur que beaucoup voudraient tuer …)

En revenant à nos moutons, et pour terminer une partie du survol de la question, voici un autre dessin qui représente la même chose mais sous un autre angle.

Cette fois-ci, j’ai rabattu la partie supérieure sur l’inférieure afin que vous puissiez voir plus distinctement la fusée à 3 étages. Cela a pour mérite d’éclaircir d’innombrables incompréhensions.

D’abord sur la pyramide, nous constatons que chaque niveau de la fusée est parfaitement équilibré en termes de polarité. La partie droite de celle-ci correspond aux corps denses tandis que la gauche est celle des corps subtils.

Imaginez donc le fait que nous passions de la partie 3D (le mental-ego – la conscience de veille) à celle de la 4D (le spirituel-ego – la conscience cosmique).

On passe du masculin au féminin d’où ces fortes énergies féminines que nous traversons actuellement.

On ne peut faire autrement, et si vous vous référez à ce qu’est la conscience cosmique, vous comprenez rapidement qu’en passant “mentalement” dans les corps subtils tout en restant dans un corps dense (notre corps physique), nous nous permettons de retourner chez nous.

En effet, les corps subtils sont précisément ce qui nous manque à nous les préhumains d’aujourd’hui d’où cette attirance notable. Mais faut-il pour cela rejeter notre corps physique?

J’espère que vous comprenez maintenant la véritable portée de ce schéma, mais aussi de celle de vous aimer inconditionnellement. Vous ne pourrez aborder correctement la 4D5D qu’à la seule condition d’avoir fait la paix avec vos corps denses.

Alors exit tous ceux qui veulent tuer leur ego-mental (3D), tous ceux qui ont une sexualité vraiment ratatinée ou dévoyée (2D) et tous ceux qui pensent qu’ils sont mal foutus (1D). Tout ceci est valable pour les hommes et pour les femmes, bien sûr !

Par contre si vous venez à remettre en place votre mental-ego (3D), à ne plus manger de viande (3D), à avoir une sexualité épanouie et respectable (2D) tout en étant végétalien (2D), vous aurez des chances d’aimer votre corps (1D) tout en lui assurant un repos nécessaire (1D) afin d’avoir une bonne santé. C’est alors que vous serez le candidat idéal pour expérimenter l’autre côté de la pyramide.

Maintenant en regardant le schéma de droite, vous constaterez que lorsque vous êtes en 3D (conscience de veille) et agissez avec la conscience cosmique (4D), vous avez forcément le respect des différences, le respect de tout.

Plus aucun racisme ou supériorité ne pourra être dans votre tête. Vous serez alors libre de toute attache aliénante et vous expérimenterez la paix, une profonde paix de l’esprit. Cela vous permettra d’être vous-même en toute simplicité.

C’est alors qu’en expérimentant le niveau suivant, vous allez découvrir un profond respect de la Vie. Partout où vous regarderez, chaque germe de vie vous sautera aux yeux comme toute étincelle de Vie qui exprime ce qu’elle est. C’est alors que votre cœur chantera la joie et la gratitude devant tant de beauté et de grâce.

Par cet état de conscience Divine, vous serez alors autorisé à voyager dans vos rêves et à franchir les barrières de la 5D.

En effet, cette dernière est en relation avec l’ouverture vers les autres formes de vie existant à l’extérieur de notre système solaire.

Sans les prémisses de la 4D bien comprises, il vous sera impossible d’aller voyager comme dans un rêve dans les autres mondes angéliques.

Là-bas le jugement n’existe pas car chacun sait que l’on est tous issus de la main du Sans Nom et que nous lui devons obéissance car lui est en nous, tout comme nous, nous nous sentirons en lui.

Fort de cette fusion avec la Vie alors nous accèderons à la Conscience de l’Unité qui est aussi celle de la conscience des cristaux. En effet, l’énergie et la puissance du Sans Nom se trouvent dans la mathématique vibratoire des cristaux.

Ils sont la base de toute la chaine évolutive (1D) qui progressivement remontera les échelons 2D- Minéraux, puis 3D– animaux puis 4D- humains pour aller vers le 5D – les anges et ainsi de suite.

On peut comprendre que manipuler la puissance des minéraux demande une conscience plus aigüe que celle que nous avons actuellement. Pourtant nos ordinateurs, nos téléphones, etc. utilisent tous des cristaux pour fonctionner.

Bon, je pense que pour aujourd’hui cela suffira car derrière ces simples conceptions se cache un enseignement puissant pour votre développement.

Néanmoins l’article qui suivra celui-ci sera EGO, ce bienfaiteur que beaucoup voudraient tuer… En effet, beaucoup d’entre-nous ont encore en eux des conceptions mises en place par des faux prophètes.

Rappelez-vous, les forces de l’ombre prennent l’habit de lumière afin de vous égarer de votre propre soleil. C’est en ce sens que leur objectif est de vous mettre dans le crâne des trucs contraires à la vérité.

Ainsi, à chaque fois que vous dénigrerez une partie de vous-mêmes, ils gagnent et vous, vous perdez. C’est simple à voir car il suffit de voir comment votre ego-mental réagit. S’il est en guerre d’une manière autoritaire, sans discussion et sans aucune pitié, alors vous saurez qui vous mène par le bout du nez !

Laurent DUREAU Site : Booster Votre Influence

Le 7ème niveau de Conscience

CRISTAL devient CHRIST

Lorsque Abram devient AbraHam, c’est un « Hé » qui est rajouté à son nom et Saraï devient SaraH.

C’est par le Hé que que fut créé le monde

Hé ressemble à une fenêtre ouverte.
C’est la lettre du souffle de vie, qui circule par l’ouverture entre les différents niveaux de l’âme. Hé est la lettre de la Pensée, de la Parole et de l’Action. Abram a ouvert complètement sa fenêtre intérieure et la Lumière du Royaume et de l’Esprit pénètre pleinement en son âme, il devient Abraham, portant pleinement la Lumière aux nations du monde. Hé est présente deux fois dans le nom de Dieu (Yod Hé Vav Hé).

Pour Georges Lahy « placée en fin de mot, la lettre Hé apporte la féminité et symbolise la Shekinah, la Présence divine ».

Dieu est partout présent dans la Création car s’Il était absent d’un seul élément dans l’Univers, l’élément en question cesserait immédiatement d’exister. Chaque être vivant possède en lui cette fenêtre sur sa lumière intérieure et sur les énergies divines qui irriguent toute la Création. Sans ces énergies, pas d’existence car pas de vie. C’est pour cette raison que c’est le cinquième jour que la vie croît et se multiplie à la surface de la Terre car Hé est la cinquième lettre de l’alphabet.

Le Sepher haBahir parle de cette relation entre Dieu et l’homme via le Hé et la comparant à un père parlant à sa fille.

Dans le Tanakh, Melchizedek a apporté pain et vin à Abraham (alors appelé Abram) après la victoire d’Abram sur les quatre rois (menés par Chedorlaomer) qui avaient assiégé Sodome et Gomorrhe et avaient fait prisonnier Lot, neveu d’Abraham.

Melchizedek est également décrit comme bénissant Abram au nom de l’EL Elyon (voir la section de nom et de titres pour l’identification de l’EL Elyon), et en échange de ces faveurs,

Abram a donné à Melchizedek une dîme, du butin gagné dans la bataille (Genèse 14:18 – 20).

Ainsi le passage de la 6ème dimension ou conscience des Melkizedek, à la 7ème dimension ou conscience des Cristaux est le moment où la conscience cristalline de la 6ème devient conscience du CHRIST en chacun de nous.

Si nous ne pouvons « connaître » au delà de notre 6ème niveau de conscience, alors nous devons accepter le Service, selon l’Ordre de Melkizedek, de la 7ème dimension en donnant la dîme de TOUT.

Lorsque ABRAM devient ABRAHAM

La Naissance de l’Altérité

CHRIST redevient CHRIST AL par retournement

Pour assurer à son mari une progéniture, Saraï donne à Abram sa servante, Agar, comme concubine (Genèse 16). Ismaël naît de cette union.

L’alliance d’Abraham

Quatorze ans après la naissance d’Ismaël (Genèse 17), Abram a 99 ans, et Dieu lui propose une alliance : « on ne t’appellera plus Abram (אברם ābrm), mais ton nom sera Abraham (אברהם ābrhm), car je te fais père d’une foule (hamon : ham est la fin du mot Abraham et le début du mot hamon), de nations. Je te fructifierai beaucoup, beaucoup, tu engendreras des nations, des rois sortiront de toi ».

Abram accepte cette alliance qui passe par la circoncision de tous les hommes de sa maison et devient Abraham : « Abraham prit Ismaël, son fils, tous ceux qui étaient nés dans sa maison et tous ceux qu’il avait acquis à prix d’argent, tous les mâles parmi les gens de la maison d’Abraham et il les circoncit ce même jour, selon l’ordre que Dieu lui avait donné. Abraham était âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, lorsqu’il fut circoncis. »

La circoncision au huitième jour est le signe de cette alliance entre Dieu et la descendance d’Abraham. Saraï devient Sarah par la même alliance.

Sens de la circoncision

La circoncision rappelle à l’homme qu’il est imparfait, par cette COUPURE et ce RETOURNEMENT, il devient complet. Si il y a coupure (MILA), mais qu’il n’y a pas retournement (PERIA), il n’y a pas circoncision.

La circoncision représente :

  • – un pacte, une alliance,
  • – une fidélité,
  • – une union entre D.IEU et l’homme,
  • – un perpétuité à travers les générations,
  • – une inscription de tout cela dans la chair,
  • – une suppression de ce qui bloquait,
  • – une participation à ce qui est de l’ordre du 8 (au delà de la semaine et des limitations de ce monde-ci symbolisés par le 7),

La ciconcision du coeur

Pour les chrétiens, être circoncis, c’est être dépouillé des oeuvres de la chair, être dépouillé entièrement du vieil homme qui se corrompt par ses convoitises trompeuses et ses passions :

 » Il faut que tu en sois dépouillé complètement. Si tu marches dans la chair, c’est la mort, et ce n’est pas la mort physique, c’est la mort spirituelle, celui qui se dit chrétien et qui continue à pratiquer les oeuvres de la chair et à marcher dans les oeuvres de la chair sera exterminé du peuple du Seigneur, exterminé au sens spirituel, il sera rejeté dans les ténèbres extérieures. ( Romains 8)  »

Le huitième jour, c’est le premier jour de la nouvelle semaine, il représente la résurrection de Jésus. Ceux qui sont marqués au huitième jour vont marcher pleinement dans la vie de résurrection du Seigneur. Ils ne vont pas faire partie de ceux qui se sont arrêtés au septième jour, dans la mort et qui y sont restés. Les vainqueurs sont morts et ressuscités avec Christ et ils vivent en nouveauté de vie, ils ne sont pas restés dans l’ancienne vie de la mort et des compromis.

Ils marchent en nouveauté de vie dans la vie de résurrection, toutes choses anciennes qui représentent les sept jours de la semaine passée, toutes choses anciennes sont passées pour eux, toutes choses sont devenues nouvelles, et le premier jour de la nouvelle semaine, on recommence tout à zéro avec Jésus.

l’apôtre Jean dit :  » Celui qui est né de nouveau ne pratique pas le péché, et il ne peut même pas le pratiquer parce qu’il est né d’en haut « .

Le salut implique une obéissance complète du coeur à tous les commandements de la loi Divine. Celui qui n’es pas dans la foi en la Parole Divine vas, très vite, avoir des blocages.

au verset 14 de Deutéronome 10 : « Voici, à l’Eternel, ton Dieu, appartiennent les cieux et les cieux des cieux, la terre et tout ce qu’elle renferme. Et c’est à tes pères seulement que l’Eternel s’est attaché pour les aimer ; et, après eux, c’est leur postérité, c’est vous qu’Il a choisi d’entre tous les peuples, comme vous le voyez aujourd’hui. Vous circoncirez votre coeur ».

Il dit : « Vous circoncirez votre coeur », pourtant, Il avait institué la circoncision de la chair, mais ce qui était important pour Dieu, même dans l’Ancienne Alliance, ce n’était pas qu’ils aient le prépuce coupé, c’était qu’ils aient le coeur circoncis, et la circoncision de la chair n’était que le signe apparent de la circoncision du coeur, de l’amour qu’ils avaient pour Dieu et pour Sa Parole.

Deutéronome 30:6 et l’Éternel, ton Dieu, circoncira ton coeur et le coeur de ta semence, pour que tu aimes l’Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme, afin que tu vives;

Dévarim 10:16 Circoncisez donc VOTRE COEUR, et ne roidissez plus votre cou;

Cette circoncision est donc triple (simultanément à trois niveaux):

  • corporelle en deux phases de réalisation, jusqu’à la péria (retournement),
  • circoncision du cœur,
  • circoncision de désengagement géographique et politique. Ce dégagement est au niveau de la nature des choses.

Dans le judaïsme, cette libération ne consiste donc pas, évidemment, en un seul dégagement administratif et politique qui « remettrait cette terre à ses possesseurs ou usagers authentiques », mais il s’agit autant d’une mise en fonction par les Juifs du pouvoir bénéfique de cette terre dans toute la création et de la fonction que les Juifs ont à jouer dans cette entreprise ainsi située; cela est le rôle noble et important des Juifs pour toutes les nations. ( voir Kryeon : Message aux juifs)

De plus, ce n’est que lorsque les deux opérations de mila et de péria ont été réalisées (avec leurs conséquences morales évidentes) que:

  • l’homme accède au projet de la création de ressemblance avec son créateur et qu’il émerge à l’image de D.ieu;
  • Sion et Jérusalem peuvent se relier et se réaliser.

Cette précision est capitale, car nul Juif ne pourra jamais se prévaloir de son droit sur la terre d’Israël pour s’y comporter envers les membres des autres peuples avec immoralité ou violence injustifiée et, seule, la circoncision de ses middotes, c’est-à-dire de ses attitudes intérieures et extérieures simultanément lui donnent droit d’atteindre à la possession du lieu face aux autres peuples. Et, même à ce moment-là, cette possession n’a de sens que dans une certaine fonction à jouer qui est un service envers Hachém (D.IEU) et envers les peuples.

Cette analyse n’est pas celle d’un courant de la scène politique d’aujourd’hui, c’est l’enseignement continu de la tradition, et elle prétend que la continuité extraordinaire du peuple juif et ses persécutions continuelles et alternances d’exil et de retour s’expliquent en ce sens. Nous comprenons alors que la terre d’Israël aussi bien que l’homme sont le lieu où cela se joue.

Cette résidence sera donc établie en lui par une alliance marquée sur lui par un « signe » (tsione) qui délimite la propriété pour ce qui va s’y vivre à l’intérieur, et envers l’extérieur : c’est la circoncision, une délimitation.

Avraham remet en route la Création parce que sa délimitation sort le monde du tohu-bohu. Par la délimitation, c’est l’émergence de l’Altérité, Ainsi, la circoncision de l’esprit et du coeur commençaient par le tri et la délimitation, pour qu’il soit entièrement dans le Sanctuaire et lui-même comme Sanctuaire.

Conscience Christique (champ ou mémoire)

Conscience (champ ou mémoire) de la planète selon Platon

Le concept du champ de conscience planétaire (ou grille planétaire) n’est pas nouveau.

Platon y faisait allusion dans son Timée en tant que « Corps idéal du cosmos » et l’expliquait comme étant la synthèse des solides platoniciens.

Selon lui, le champ qui enveloppait la terre était constitué des cinq solides platoniques, qu’il considérait comme l’émanation de la création. Platon pensait que la structure basique de la terre était dans un processus d’évolution à partir de formes géométriques simples jusqu’à des formes plus complexes.

Dans l’ordre de complexité, les cinq schémas qui formaient les éléments de la matrice cristalline sont les suivants : Le Tétraèdre, l’Hexaèdre ou cube, l’Octaèdre, le Dodécaèdre et les Icosaèdres.

Les polyèdres de Platon sont les seules formes existantes dont les sommets sont régulièrement répartis sur la surface intérieure d’une sphère. De nombreuses cultures les considéraient comme des formes saintes. La science de la géométrie sacrée considérait les solides platoniques comme les éléments constructeurs de l’univers.

Les cathares et la Conscience Christique

archange michaelSur la voie du prophète

Archange Michaël

Les Cathares étaient divises en deux catégories, les initiés ou prêtres appelés les Parfaits et les Bons Hommes ou Croyants.

Les Parfaits, étaient souvent des initiés de haut grade. Certains d’entre eux ont été décrits comme « Supérieurs Inconnus », titre qui se réfère à des entités spirituelles incarnées pour un temps et une tache spécifique. Détachés de la vie humaine, les Purs, guérisseurs puissants, transmettaient le Saint Esprit.. Les Parfaits, voyageurs multidimensionnels, avaient pour mission la démonstration du pouvoir de l’amour, du pardon, de l’intégrité et de la tolérance.

La voie Cathare était en avance sur son temps. Tandis que l’Europe vivait sous le système féodal, gardant la vaste majorité dans la misère et la famine, les Cathares enseignaient l’abolition des castes et du système de valeurs basé sur l’argent. Les Juifs, considérés à l’époque comme des parias, étaient bienvenus dans l’ordre.

Les Cathares croyaient en la réincarnation, l’astrologie et célébrait les équinoxes. Les Parfaits savaient que l’univers est seulement formé d’Amour et de Lumière, et pratiquaient l’art de « Chevaucher la Lumière.

Dans la Tradition occulte, cela signifie Etre et Agir en dehors du temps, et donc lire les Archives Akhashiques, voyager interdimensionnellement, et donc vivre dans la confiance et le détachement.

Les Cathares s’inspiraient, dit-on, de la tradition Druidique ainsi que du Manichéisme : le prophète Manès enseignait que la création est soumise aux lois de la dualité. La terre est le champ de bataille des forces de la Lumière et des forces des ténèbres. L’âme est connecte à la Lumière, à l’Esprit, tandis que le corps est l’incarnation du mal. L’illumination serait possible après avoir domine le corps et ses passions.

RITES

Avant d’entrer dans l’ordre, les Croyants devaient pratiquer la confession publique, ou « apparellamentum ». Puis, ils promettaient de ne pas manger de chair, d’œufs, de fromage, de ne pas jurer, mentir, tuer ou s’engager dans les oeuvres de la chair. Enfin ils n’abandonneraient pas leurs frères par peur de la mort.

De la même façon que les Egyptiens de l’antiquité ou les Francs-maçons, l’un des rites d’initiation des Cathares illustre la mort du Moi Inférieur et la renaissance sur le chemin de l’initiation. Le disciple est enfermé dans une pièce (franc-maçonnerie), une cave (Cathares, shamanisme), un sarcophage (Egypte). Il/elle est confronte avec lui-même, avec ses propres démons, son inconscient pendant 3 jours. Puis, le disciple est prêt pour s’engager sur le chemin de l’illumination. Chez les Cathares le candidat était initié dans une cave et recevait une transmission d’énergie, le consollamentum.

Enfin, lorsqu’un Parfait était très malade ou blessé, et que la diète, les prières, les soins ne l’avaient pas aide, il pouvait demander la mort. Les prêtres, ou Purs, après avoir examiné les motivations profondes de leur frère, pouvaient choisir de l’accompagner jusqu’à la mort par le jeûne. Cette pratique, considérée comme un acte de compassion, n’était cependant pas encouragée.

SEXUALITE

Les Cathares pratiquaient le Tantra ou sexualité transmutée par l’Amour et l’Esprit, comme un outil pour l’illumination. Les Initiés ou Parfaits pratiquaient le célibat, tandis que les autres membres du groupe devaient se réjouir dans le corps et la procréation. Pourtant l’amour devait être élevé au niveau du sacrement, comme un chemin hors de la dualité et un moyen de pratiquer le voyage multidimensionnel.

Les Cathares pratiquaient la rétention du sperme associé à la maîtrise du souffle et de l’énergie. Le tantra est beaucoup plus qu’une série de techniques physiques. C’est avant tout une manipulation des énergies et l’utilisation consciente du corps, semblable au yoga .

Au moyen Age, les Troubadours étaient réputés pour leurs chants romantiques et leur musique. Ils étaient beaucoup plus que des artistes ou des musiciens attachés aux riches châtelains. En fait, ils enseignaient la Sagesse ésotérique, l’Art de l’Amour Sacré et les mots pour invoquer l’Amour Divin.

L’Eglise et la Monarchie commencèrent à se sentir en danger par l’amplitude du mouvement. Dès 1022, le premier bûcher fut érigé pour le propre confesseur de la Reine Constance. Pendant le règne du Pape Innocent III, en 1209, la croisade contre les Hérétiques fut lancée et causa un million de victimes, blessées, torturées ou brûlées. Presque tout le Sud de la France, une partie de l’Italie, de la Bulgarie, au dire de certains, écrivains, retournent aux anciennes traditions, avec les Cathares et donc menaçaient le Pape et la Monarchie. Les Cathares survivaient en se réfugiant d’un château à un autre. En situation de siège, ils préféraient la fuite ou la reddition. Leur désir était de toujours démontrer la compassion et de vivre le message christique de l’amour.

Montségur, la capitale Cathare, orientée selon le zodiaque et le soleil, avait brillé pendant des siècles, comme le Cœur Spirituel de l’Europe. Non seulement l’endroit est d’une beauté magique, mais le Château est nourri et soutenu par les forces telluriques, ainsi que les liens avec d’autres hauts-lieux spirituels. On dit que les Cathares y cachaient leur trésor, éventuellement le Graal. Après trois siècles de bataille contre les Hérétiques, le Pape décida de heurter le cœur mystique de l’Europe. Les Parfaits savaient ce qui les attendaient, et comme Jésus, acceptèrent la trahison. En fait, ils l’organisent probablement. Non seulement, Montségur était plus que protégé mais les Aînés décidèrent de se suicider et de faire croire en la victoire des opposants, afin de protéger la fuite des reliques.

Tous ceux qui se trouvaient à Montségur à la fin du siége reçurent le Saint Esprit par les Parfaits. Ceux qui choisirent de mourir avaient été examinés pendant plusieurs semaines et testés afin que personne ne choisisse ce chemin par héroisme ou désespoir. Ceux qui entrèrent dans le bûcher reçurent un sacrement spécial, qui leur permettrait de rester en communication avec leur Corps de Lumière et de quitter le plan physique en gardant leurs mémoires intactes. Le 16 mars 1244, plus de 200 Cathares entrèrent volontairement dans les flammes.

Voici quelques informations, glanées dans les Archives Akhashiques, tandis que j’écris cette histoire :

Trois mois avant la pleine lune de mai, sept Sages furent envoyés en mission secrète dans un château de Transylvanie, où nous avons rencontré les Frères de l’Ombre. L’humanité, ainsi que le corps/système auquel elle appartient, n’était pas prête, et n’avait pas encore accompli la Divine Alchimie qui permet à la Fréquence Christique de régner pour toujours. Notre travail, à cette époque était seulement de planter des graines dans un nombre suffisant de consciences humaines, pour que le message soit passé pendant des siècles.

Pour la pleine lune de mai, 108 inities de Haut Grade, tous volontaires pour la Planète Terre et pour l’humanité, se sont réunis dans la chambre haute du château, le Saint des Saints, en raison de sa position par rapport au soleil. La plupart d’entre nous avions travaillés ensembles depuis des siècles et des millions d’années dans d’autres systèmes. Nous étions graves mais heureux, parce que nous savions que le sacrifice était nécessaire, et que cette partie de notre tache était accomplie. Nous avons discuté de la meilleure tactique pour sauver le plus grand nombre.

Les passages secrets seraient utilisés pour sauver les femmes, les enfants et tous ceux qui pensaient que leur chemin était le déguisement humain. Nos livres, la littérature sur l’Alchimie, les substances mystérieuses que nous utilisions parfois pendant les rites d’initiation, le masque, plus ancien que l’Egypte, faisaient partie du lot.

L’émeraude sacrée, celle qui voyage d’une confrérie à l’autre depuis Atlante, celle dont l’aura est violette, sera aussi emportée par ce groupe, ainsi qu’une petite somme d’or.

Trois autres personnes, deux hommes et une femme sont parties avec notre trésor le plus précieux, les reliques de …, transmises par nos frères, les Esséniens. Les reliques, quelques cendres et os, conservées depuis des siècles par de l’énergie atomique, furent cachées pendant plusieurs décades dans un château, puis elles traversèrent le Grand Océan vers le Nouveau Monde. Elles pourraient être découvertes dans les décennies qui suivent l’an 2000, dans un Canyon de …, aux Etats Unis.

Nombreux sont ceux qui croient que nous étions en charge du Graal et que c’était la partie la plus importante de notre trésor. Le Saint Graal, Bien Aimés Lecteurs, n’est pas un objet physique, humain. Chacun d’entre vous peut voir et créer son propre Graal, lorsque vous fusionnez dans votre structure humaine les feux mâle et femelle. Lors de ce processus alchimique, le début de canaux de feu ressemble à un récipient, une coupe, à la base de votre colonne vertébrale. Cette coupe, faite de feu et de matière pure, abstraite et atomique, est le récipient dans lequel la Sainte Alchimie se produit lorsque vous êtes prêts.

D’autre part, lorsque les deux méridiens, féminins et masculins sont ouverts et libres, ils montent au travers de votre système, et brûlent, les restes de l’ego humain. Pendant cette montée de feu et la fusion des forces, les trajectoires des deux torrents d’énergie, entourant le corps et brûlant avec du feu et des flammes ressemblent aussi aux coupes que vous voyiez dans votre littérature ou dans vos églises. C’est l’une des origines de l’histoire du Graal.

Ce moment sacré prépare l’Être pour deux autres pas, l’Elévation complète du Serpent Kundalini et le mariage avec le Soi Spirituel, le Divin.

Le Tantra, comme pratiqué par les Yogis ou les Cathares, est un chemin humain pour l’élaboration et la fusion des énergies. Néanmoins, Bien Aimés, ce temps est passé.

Le Mariage Sacré, qui est l’Union véritable, le Mariage avec le Soi, avec le Bien Aimé, n’est possible qu’après la fusion et la transmutation de la Lumière et des Ténèbres, dans leur forme la plus pure, sublimés par l’Amour et la Sagesse (=Connaissance + intelligence). L’alchimie peut être facilitée par un compagnon et ouvrir quelques portes dans votre structure spirituelle. Mais, chaque Etre doit tout de même être complet en tant que Soi, comme Dieu est Un et Uni.  »

LA VIBRATION CHRISTIQUE, LES CATHARES ET LES CYCLES DE JUPITER

En fait, les Parfaits étaient tout simplement les porteurs de la Tradition, c’est-à-dire de l’enseignement Divin transmis à l’humanité par les Créateurs et qui fait surface dans tous les groupes occultes, chez toutes les races. Les principes divins ne changent pas. Ils ont été cachés, oubliés, édulcorés. Mais depuis l’aube des temps, les grands initiés, Hermès, Platon, Socrate, Jésus, Bouddha ont enseigné la même chose. Cette vérité est une, simple et mène inexorablement vers l’illumination et la paix intérieure.

Les Cathares, autant que les Esséniens, et bien d’autres font partie de cette Famille d’Initiés qui ont travaillé depuis des milliers d’années pour l’évolution de la planète et la venue de la Conscience Christique. Chaque groupe ou Maître apparaît au moment juste, selon le calendrier divin et dans la région appropriée afin d’imprimer la grille planétaire d’une vibration spécifique.

Les Cathares, en particulier les Parfaits, travaillaient en connaissance de cause et en harmonie avec le dessein divin et le message du Christ, s’aimer, aimer les autres, dans la Conscience Une. Leur enseignement correspond au langage de cette époque, et est maintenant interprété en fonction de la conscience des auteurs, et de leur façon de vivre le chemin spirituel. Néanmoins, ce qui est certain est qu’un sein des Parfaits, un groupe d’Initiés existait, lequel travaillait en communication directe avec ce que l’on appelle la Grande Loge Blanche ou Loge de Lumière.

La Grande Loge, est une organisation spirituelle, à ne pas confondre avec une école ésotérique ou une association humaine. C’est un groupe de Maîtres et Initiés de haut niveau, dont peu sont incarnés, et dont le travail consiste à équilibrer la Lumière et l’Ombre et á former l’humanité pour la Conscience Christique.

La Conscience Christique est un état d’équilibre, de sérénité, d’harmonie, établi dans le chakra cardiaque, et qui n’est possible que lorsque l’âme a expérimenté la lumière et les ténèbres et les a maries pour créer la Lumière Consciente.

L’énergie implantée à Montségur, l’amour christique et la vibration de service sans-ego attendent pour être re-activés pendant les deux prochaines célébrations de Wesak. Il est remarquable de noter que l’astrologie confirme le rôle joué par les Cathares. Dans le livre JUPITER, MESSAGER DE L’ERE NOUVELLE, Gilberte Francon étudie les cycles de Jupiter et donne au lecteur une confirmation sur cette partie du plan Divin.

Voici un résumé des idées de Gilberte Francon :

Jupiter est le gardien et applique les lois divines.  » Nous devons manifester ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes, c’est à dire les enfants de Dieu. Il est donc nécessaire d’appliquer les lois divines.  » Jupiter joue un rôle évident des les moments clef de l’histoire, par exemple :

1775 BC : Code d’Hammourabi, roi de Babylone. Il établit les lois  » d’honneur, de respect, des lois d’unification.  » Jupiter est en sagittaire, signe de sagesse et d’équilibre.

1200 BC : Moise : Jupiter est au cancer. Moise conduit le peuple juif vers leur nouvelle demeure. La famille/société juive est crée sous les lois de Jaweh.

560 BC : Bouddha : Jupiter est aux Gemmaux, un  » signe qui porte l’être vers la curiosité et qui souvent donne un message, un enseignement.  » Jésus : Le thème du Christ a été monté en fonction de l’étoile suivie par les bergers, qui serait due à la conjonction Jupiter/Saturne, montrant le futur de l’humanité, basé sur la Justice Divine et la sagesse. Si nous pouvons manifester les lois divines, dans la sagesse, l’amour et la compassion (Poissons) nous nous tenons dans la voie du Christ.

La vibration Cathare apparaît avec Jupiter dans les Gemmaux. Jupiter est trigone à Neptune, planète de la foi. Le message des Cathares est donc essentiellement spirituel, en harmonie avec le message et la vibration du Christ. Il est intéressant de noter qu’entre la Crucifixion et l’apparition des Cathares, 82 cycles de Jupiter ont passé :

82 X 12 = 984 ans + 33 = 1017

Le 16 mars 1244, date de la reddition de Montségur, Uranus (responsabilité, fraternité) est opposé à Jupiter (Manifestation de la loi divine), dans l’axe Lion-Verseau (axe christique). Uranus, étant dans sa propre maison est surpuissant. Il montre le refus de l’humanité de se soumettre à l’âme. (pour moi, il ne s’agit pas d’un refus, mais d’un manque de maturité, une incompréhension). L’ego est le plus fort et se manifeste au travers de l’abus.

Les Cathares ont été envoyés pour implanter la planète avec les fréquences christiques d’amour et de compassion. Ils savaient que l’humanité n’était pas prête, mais étaient un des maillons de la longue chaîne d’Initiés qui ont donné leur vie pour la planète et ses enfants.

Si nous ajoutons 12 cycles à l’an 1017, nous arrivons en 2001 : le prochain point dans le temps où la fréquence Christique doit être imprimée sur la planète ; dans l’espace, il s’agit de Montségur. Voici la conclusion de Gilberte Francon :  » La vibration christique laissée par les Cathares lors de la reddition de Montségur pourrait réapparaître, mais en nous laissant une fois encore notre libre arbitre, afin de décider si enfin nous allons oser aller jusqu’au bout de ce que demande le message divin.  »

C’est exactement ce que j’ai senti, entendu pendant la nuit de Wesak 2000. Depuis cette date, j’ai conscience du travail accompli sur les plans subtils et du bouleversement qui pourrait amener l’Europe à se réveiller d’un long sommeil. Les Cathares ne pouvaient compléter cette tache, parce que l’humanité ainsi que le Logos Solaire (ou entité dont la terre est une partie) n’étaient pas prêts. Les Cathares faisaient partie de la lignée des Initiés dont la tache est de préparer la vibration du Christ. Cette vibration, l’amour christique et la vibration de service sans-ego, entreposée à Montségur, attendent d’être re-activée…

Source: http://www.archangemichel.org/

La Conscience Gemellaire

Les 24 vieillards de l’Apocalypse

Message de l’Intra Terre cannalisé par jean luc Ayoun le 24 septembre 2005

Bienvenue, peuple de surface. Je suis là pour répondre si possible à vos questionnements en ce qui concerne les mondes dimensionnels que vous ne connaissez point encore pour la plupart d’entre vous afin de vous aider à éclairer votre chemin, à vous permettre de comprendre, même intellectuellement avant de le vivre, ce qui constitue les fondements mêmes des mondes multidimensionnnels différents du vôtre. J’attends maintenant vos questions.

Question : Les humains de notre génération connaîtront-ils la cinquième dimension ?

Il convient de différencier deux points essentiels à travers cette question. Effectivement, vous tous ici présents vivrez ce que l’on appelle la cinquième dimension mais avec un véhicule, hélas, conçu pour la troisième dimension.

Ce qui veut dire par là que vous vivrez certains des aspects de la cinquième dimension, certains des aspects du processus de l’ascension mais seuls les enfants qui naîtront dans une cinquième dimension réellement actualisée porteront en eux les corps de cinquième dimension.

Il y a de nombreuses différences entre un corps de troisième et un corps de cinquième dimension. Je m’attarderai, bien évidemment s’il y a des questions, sur l’aspect conscience et fonctionnement de la conscience et les différences de celles-ci entre la troisième et la cinquième dimension. Mais il y a une différence essentielle aussi en ce qui concerne les corps. Quand je parle des corps, je parle bien évidemment de l’aspect biologique, de l’aspect cellulaire, de l’aspect génétique mais aussi de l’aspect forme, structure même de cette forme.

Ainsi les corps que vous avez sont pour l’instant des corps de troisième dimension, identifiables à vos structures protéiques à base de noyaux carbonés alors que dans la cinquième dimension les chaînes protéiques qui vont constitueront seront constituées de silicium c’est-à-dire que l’élasticité et la plasticité même de vos corps sera profondément différente.

Maintenant, en ce qui concerne l’ADN, il y a des changements de structures extrêmement profonds qui surviendront pour les corps de cinquième dimension qui naîtront quand la cinquième dimension sera actualisée et réellement présente. Votre ADN est pour l’instant un ADN à deux brins qui a été profondément limité par les règles de l’incarnation voilà 52 000 ans dans cette dimension de réalité que vous appelez la troisième dimension.

Dans les corps nouveaux qui naîtront dans la cinquième dimension l’ADN sera constitué de six paires de brins ce qui veut dire que votre ADN constitutif sera à nouveau multidimensionnel et non plus limité aux trois dimensions que vous connaissez.

Bien évidemment un certain nombre de structures, indépendamment de la silice, seront totalement différentes et permettront à votre conformation géométrique spatiale de présenter quelques différences par rapport à celles que vous avez aujourd’hui. En particulier, l’allongement sera la règle en ce qui concerne la race humaine car nous-mêmes sommes profondément différents de ce que vous voyez tous les jours. Indépendamment de cet allongement la forme du crâne sera profondément différente.

La notion d’articulation, telle que vous la vivez à travers vos os, sera elle aussi profondément différente. Mais en ce qui concerne vos corps qui vont faire la transition, qui sont aujourd’hui de troisième dimension, vous aurez l’impression de pénétrer dans ce que l’on pourrait appeler un brouillard étherique, dans un phénomène ouateux de Lumière. Vous apprendrez surtout, avec ce véhicule de troisième, à fonctionner différemment au niveau de la conscience.

Dans la cinquième dimension, en effet, il n’y a pas de distance entre les consciences et pas de séparation entre les consciences ce qui veut dire que la moindre de vos pensées sera captée instantanément par l’ensemble des cellules qui cohabiteront avec vous.

J’entends par cellule un corps unifié de conscience constitué de 24 entités vivantes.

Bien évidemment ce que vous appelez liens familiaux et liens de conscience génétique seront totalement abolis. Vous apprendrez à vivre au sein d’une famille librement constituée de 24 Unités indivises mais néanmoins collectives. Petit à petit vous vous apercevrez que ce que vous avez bâti à travers le langage parlé n’a plus de raison d’être (à travers la puissance de la pensée et de l’instantanéité de celle-ci et de la précision de celle-ci) par rapport à vos mots et votre langage.

Donc dans ce corps-ci le langage existera encore ; ce qui ne sera plus le cas dans la prochaine génération et pour ceux d’entre vous qui auront ce que l’on appelle des enfants. Vous vous apercevrez que ceux-ci auront déjà des conformations géométriques spatiales et aussi des fonctionnements de conscience totalement différents.

Néanmoins, aujourd’hui, dans votre troisième dimension, à tous ceux qui le veulent, à tous ceux qui le souhaitent, à tous ceux qui s’ouvrent à cela, il est possible de vivre les prémices de cette cinquième dimension. Les prémices en sont constituées par un fonctionnement différent en particulier par rapport aux émotions.

Tout ce qui vit dans la cinquième est totalement dénué d’émotion c’est-à-dire que ce qui vous mettra en mouvement ne sera pas l’émotion, ce qui vient de vos désirs et de vos instincts mais ce qui vient réellement de vos conceptions, de votre idéation, de votre perception et absolument pas par rapport à des références passées mais uniquement par rapport à, je dirais, un phénomène symbiotique de la conscience collective unifiée à travers la famille de 24 Unités.

Et bien évidemment un certain nombre de concepts qui ont fait partie du jeu de l’expérience de l’incarnation dans la troisième dimension est appelé à disparaître : tous les jeux de pouvoirs, tous les jeux de dominations, tous les jeux de persécutions et leurs conséquences dramatiques au niveau de l’humanité, car vous comprendrez instantanément l’inutilité d’un tel jeu car rien ne peut être caché dans la cinquième dimension et tout doit obéir, non pas à des règles formelles et écrites, tel que vous l’avez fait dans votre système de civilisation, mais à des règles dictées par le fonctionnement même de la Lumière.

N’oubliez pas que la cinquième dimension est en rapport avec un modèle supra lumineux c’est-à-dire que la vitesse de la Lumière est instantanée, elle ne connaît pas la vitesse maximale que vous lui attribuez, à juste titre, dans votre troisième dimension.

La pensée se déplace à la vitesse de la Lumière supra lumineuse mais aussi la Lumière se conforme à la pensée. Il y a donc une architecture, une architectonie mise en place par la pensée qui permet, en quelque sorte, la matérialisation directe en fonction du mécanisme de pensée de l’Unité indivise des 24 consciences pour donner forme, dans le sens de création, à ce que votre pensée souhaite et désire dans le sens de la Loi de Un.

Il vous a souvent été fait état de la Loi de Un, c’est-à-dire la loi de l’Unité. La loi de l’Unité est pour le moment pour vous difficilement conceptualisable. Elle correspond à un phénomène unifié, un petit peu comme ce que vous appelez sur Terre « le champ ultime causal » de la physique c’est-à-dire le temps zéro, le moment où le temps n’existe plus.

Et effectivement, dans la cinquième dimension même si je peux dire que nous sommes gardiens de l’intra terre depuis 320 000 ans sur une échelle de temps, cela, pour nous, ne veut absolument rien dire car les trois temps passé/présent/avenir sont intégrés dans un même temps. Ce qui explique que les alternances que vous connaissez en surface (telles les alternances jour/nuit, telles les alternances d’émotions) seront totalement dissoutes à la Lumière de la cinquième dimension.

Mais retenez bien néanmoins qu’avec vos corps que vous avez actuellement, vous serez encore jusqu’à la fin de vos jours, dans cette vie, dans un phénomène de transition qui mêlera intimement des processus de troisième et des processus de cinquième. Mais néanmoins, au niveau de la conscience, celle-ci fonctionnera totalement et entièrement selon les règles de la cinquième. Il ne peut en être autrement. Une conscience divisée, séparée, en proie à la dualité ne peut trouver sa place dans la cinquième dimension. C’est en cela que vous devez en quelque sorte laisser faire, lâcher prise, abandonner, vous dépouiller de tout ce qui est duel en vous et surtout au niveau de la conscience. J’ai parlé.

Question : Qu’appelez-vous « les 24 Unités » ?

Cela réfère à une organisation extrêmement importante de la Lumière dans le monde de cinquième dimension. Je ne reviendrai pas sur des processus historiques qui nous sont arrivés à nous, peuple de l’intra terre, voilà fort longtemps. Aujourd’hui, la Lumière est considérée comme onde et corpuscule dans votre monde de troisième dimension. Ce corpuscule a une forme arrondie que la tradition orientale a appelée chez vous les globules de vitalité, ou encore appelée les globules praniques. Cette forme ronde n’est pas la plus adaptée à la propagation de la Lumière. En effet, cette architecture laisse la place à des franges d’interférences et d’incohérences où le vide se met à la place des espaces entre les globules de vitalité.

Dans la cinquième dimension, la Lumière se présente en tant qu’onde corpuscule mais aussi en intégration de temps, ce qui veut dire que la forme est une forme géométrique parfaite hexagonale qui permet un agencement mathématique, architectural de la Lumière.

Ainsi, pour répondre à cet agencement hexagonal, la conscience de la vie doit s’organiser, non plus sur la base de l’Unité, c’est-à-dire de la sphère séparée et divisée des autres Unités, mais doit présenter des faces de cohésion, de mise en résonance à travers la structure hexagonale.

Or cette structure hexagonale ne se répand pas sur un plan mais dans les quatre directions de l’espace car, effectivement, dans la cinquième dimension il y a, non pas trois, mais quatre directions de l’espace. Ce qui est aujourd’hui un petit peu abscons, un petit peu difficile à comprendre pour votre mental un peu divisé.

Mais nous dirons simplement que les dimensions habituelles que vous connaissez, se verront adjoindre une dimension que nous appellerons intérieur/extérieur qui est en rapport avec la notion de retournement.

Néanmoins vous devez comprendre que ces hexagones s’assemblent six par six mais, ce, dans quatre directions possibles de l’espace, ce qui donne 24 possibilités et aussi 24 agencements.

Et donc, dans la cinquième dimension, la conscience unifiée en accord avec la Source, ne peut prendre qu’un système de cristallisation, d’émission, de réception de la Lumière de la pensée, en accord avec 23 autres formes qui constituent une seule et même cellule.

Ce qui veut dire que dans la cinquième dimension, en aucun cas vous ne perdrez l’expérience de votre individualité mais que vous fonctionnerez de façon tout à fait naturelle en Unité symbiotique de 24 consciences.

Il y a bien évidemment 24 corps séparés qui correspondent à ces 24 consciences mais le degré d’organisation de ces corps sera profondément différent dans l’agencement même des cités.

Tout ce que je peux vous dire simplement c’est que lorsque votre cerveau réalisera la fusion de ces différentes polarités en lui, ce qui est tout à fait possible du fait de votre plasticité cérébrale et du fait des énergies qui vous sont infusées sur Terre depuis maintenant presque vingt ans, il vous sera tout à fait loisible de fonctionner en Unité de cohérence correspondant à ces 24 consciences unifiées. J’ai parlé.

Question : Avez-vous vécu la troisième dimension, telle que nous la vivons sur Terre?

Nous l’avons bien évidemment connue il y a fort longtemps, voilà plus de 300 000 ans. Un moment mémorable de notre histoire en tant que delphinoïdes au moment où l’un d’entre nous prit conscience que la conscience pouvait fonctionner de manière synchrone, non pas uniquement à travers un couple, ou à travers une relation filiale mais réellement d’être à être, de congénère à congénère, pour créer cette Unité collective.

Ce moment là fut à marquer d’une pierre blanche dans notre histoire car il correspond vraiment à l’émergence totale de la cinquième dimension. Mais notre structure génétique, notre structure physique n’était absolument pas la même que la vôtre aujourd’hui, chers frères de surface. Nous avions déjà, de par notre constitution cérébrale, chimique même devrions-nous dire, une aptitude un peu plus naturelle que la vôtre de fonctionner en cinquième dimension. Il nous a suffi de prendre conscience de cela pour pouvoir passer en cinquième dimension. Ce qui assurément n’est pas votre cas du fait de la profondeur de votre descente dans l’incarnation de troisième dimension.

Question : Etes-vous « immortels » au sens où on l’entend ?

Nous avons échappé au temps. La forme qui vous parle là aujourd’hui était présente voilà 52 000 ans (ce que vous appelez 52 000 ans) mais pour nous cette période de temps ne veut extrêmement rien dire. N’oubliez pas que notre structure génétique appartient à la cinquième dimension depuis 320 000 ans de vos années.

En aucun cas je ne peux parler d’immortalité. Nous avons effectivement une fin. Nous avons effectivement un début mais pas au sens où vous l’entendez. La disrupture de la conscience n’existe plus. Je suis dans un processus de linéarité de conscience depuis plus de 300 000 ans ce qui ne veut pas dire que j’ai formé ce même corps depuis 320 000 ans. Néanmoins, l’immortalité de la conscience, ce que j’appelle la linéarité permanente de la conscience, est parfaitement établie.

Question : Existe-t-il une graduation dans le passage des dimensions ?

Non, absolument pas, chère âme. Nous avons des phénomènes quantiques étalés de passages dimensionnels. Toutes les dimensions sont possiblement viables. Néanmoins, il existe des octaves, qui sont parfaitement identifiées, qui correspondent à des manifestations harmonieuses, quel que soit le degré de disharmonie de vos dimensions basses.

Ainsi nous pouvons, en restant schématique, en tout cas accessible à un cerveau humain, définir 34 dimensions. Les dimensions 2 sont accessibles à l’Esprit humain, elles ont correspondu à la conscience collective qui préexistait avant l’individualisation de la conscience sur le continent de Mû. La dimension trois que vous connaissez. Ensuite, nous passons à la cinquième et puis après à la septième puis à la onzième et ensuite nous sautons aux dix-huitième, vingt-quatrième et trente-troisième dimensions. Au-delà cela risquerait de heurter votre cerveau dédoublé.

Néanmoins nous pouvons dire que les plans intermédiaires sont des plans constitutifs des dimensions immédiatement proches. Ainsi la quatrième dimension correspondrait à ce que vous appelez le corps mental où nous trouvons une intrication de plan venant de la cinquième et de la troisième avec ses subdivisions en mental inférieur (ce que vous appelez la raison) et en mental transcendé (qui correspond à ce mental éclairé qui n’a pas besoin de l’analyse pour comprendre).

Maintenant, si nous parlons de la cinquième dimension, nous avons accès, je vous le disais, à cette conscience collective et à ce corps de troisième sans pour autant connaître l’état émotionnel dans lequel vous vivez. Nous possédons certes un corps. La qualité de notre sang n’a plus rien à voir avec le vôtre quant au niveau de ses caractéristiques chimiques, physiques, thermiques. Néanmoins nous avons conscience bien évidemment de consciences supérieures qui pour vous sont encore bien loin, comme la septième et la onzième. J’ai parlé.

Question : Quel est le sens de la vie de la cinquième dimension, quelles sont vos joies ?

Que cela concerne, chère âme, la cinquième dimension, la septième, la onzième et la trente-troisième dimension, il y a un seul sens à la vie. Et ce sens, plus on monte dans les hiérarchies spirituelles et hiérarchies vibratoires multidimensionnelles, est toujours le même et il s’appelle « service ».

Il n’y a pas d’autres sens à la vie que de servir la Source Une, de faire l’expérience multidimensionnelle et de revenir à cette Source dont nous émanons tous afin d’enrichir la Source que nous sommes. Donc le maître mot est service.

Ce que vous appelez « joie » consiste pour nous à se maintenir dans cet état d’alignement parfait avec notre Source, à nous tenir en communion permanente avec nos vingt-trois autres cellules, ces 24 cellules étant à leur tour elles aussi en communion avec 24 autres cellules et ainsi de suite.

Nous générons des harmoniques parfaites de résonance syntonique entre des octaves bien précises. Nous trouvons là notre accomplissement puisque nous sommes sortis du temps et nous sommes en permanence alignés avec cette conscience une. Nous obéissons à la Loi de Un. Il ne peut pas y avoir d’expériences, au sens où vous l’entendez, de joie, de souffrance, de plaisir ou de déplaisir car notre état d’être, au sens où vous l’entendez, est totalement unifié et en résonance totale avec la Source. Croyez-moi, les joies de l’expérience de l’incarnation sont bien fades et bien tristes comparées à ce que nous vivons.

Question : En cinquième dimension il n’y a plus de souffrances, de guerres … ?

Bien évidemment la cinquième dimension est celle qui sous tend, de par sa responsabilité, toutes les dimensions inférieures, en dessous d’elle, si vous préférez. Effectivement, au niveau du mode de vie, nous sommes en dessous mais néanmoins c’est vous qui êtes à l’extérieur. Nous, nous sommes à l’intérieur de la vie. Je vous garantis qui si nous n’étions pas là pour réajuster en permanence les grilles magnétiques de la Terre il y a bien longtemps que cette planète aurait explosé devant l’intensité ne serait-ce que de vos pensées.

Une journée de vos pensées, en tant qu’âme individuelle sur cette Terre, suffirait à détruire des milliers de systèmes solaires.

Ainsi, bien évidemment, en cinquième, l’harmonie totale, de par la conformation de la Lumière, ne laisse place à aucune ombre. Et d’ailleurs, sur un plan strictement incarné dans notre cinquième dimension, l’ombre ne peut exister puisque la Lumière vient de partout. Ce que vous vivez à travers votre Soleil au niveau du monde de surface n’est que la pâle représentation du Soleil que nous nous avons dans nos Cieux. J’ai parlé.

Question : Etes-vous nombreux ?

Le nombre ne vous importe pas. Ce que je peux simplement dire c’est qu’en ce qui concerne l’administration dont je m’occupe nous sommes effectivement plusieurs centaines de milliers. En ce qui concerne d’autres administrations, qui sont en communication avec nous-mêmes, on peut dire que notre chiffre se monte à plusieurs dizaines de millions mais certainement pas autant que sur votre monde de surface.

Question : Que deviendra le principe de « résurrection des morts » en cinquième dimension ?

Vous faites allusion chère âme à certaines paroles qui ont été prononcées par votre Maître lors de son passage sur cette Terre. Celui-ci parlait effectivement de la résurrection des morts mais il entendait par cela ceux qui étaient morts dans leur conscience mais pas morts dans les corps. Nous n’avons que faire des corps qui sont déjà retournés à la poussière. La résurrection des consciences ne correspond pas à une résurrection des corps enterrés et dissouts depuis bien longtemps, ce qui sur le plan biologique est une absurdité,. A moins que vous n’envisagiez de vous retrouver à 300 ou 400 milliards sur cette planète. J’ai parlé.

Question : Connaissez-vous le commandant Ashtar ?

Nous sommes le gardien des portes intra dimensionnelles au sein de l’intra Terre. Nous voyons passer nombre de vaisseaux de la flotte galactique qui se déplacent ainsi, de planète à planète, par le ruban de la bande de Moebus, de manière instantanée, avec des planètes qui sont distantes de plusieurs milliers, voire milliards d’années Lumière en votre temps calculé.

L’important n’est pas de dire si je connais celui que vous appelez Ashtar Sheran. L’important est de dire que tout ce qui est nommé à la surface de votre Terre existe mais que, aussi, des forces non évolutives, dirons-nous, vont se servir de ces noms pour usurper quelque chose. Il convient d’être donc extrêmement prudent et circonspect, diriez-vous dans votre langage, sur ce que vous pouvez lire, entendre, à travers les commandements galactiques.

Certes il existe une force inter galactique de soutien. Certes il existe des vaisseaux de Lumière qui transitent en nombre extrêmement important par notre intra Terre et par les portes dimensionnelles de manière à se placer dans l’atmosphère. Néanmoins tout ce qui dit être telle chose ne l’est pas nécessairement. Il vous appartient de faire acte de discernement à travers le contenu de ce qui est dit.

Et la différence est simple à faire entre ce qui viendrait de Source fallacieuse de la troisième dimension et de Source inspirée de la cinquième dimension : tout ce qui vient de la troisième dimension n’apporte rien de nouveau, n’apporte que des déjà vu, déjà entendu, déjà dit. Ce qui vient de la cinquième est profondément innovant, profondément transformant, profondément en accord avec ce que vous pouvez ressentir dans votre cœur quelles que soient vos peurs et vos appréhensions bien humaines. J’ai répondu.

Question : Pourquoi la troisième dimension a-t-elle été créée ?

Il faut bien comprendre que la Source (ce que nous pourrions appeler, mais cela n’est pas tout à fait exacte : la Source ultime, la Lumière, ce que vous appelez je crois le Divin) a besoin de se connaître lui-même.

Et pour cela il émane d’autres Sources qui sont porteuses de tous les potentiels et ceci jusqu’à des degrés indéfinis qui correspondent à ces fameuses dimensions. Il y a donc un phénomène de création ex nihilo d’un certain nombre de Sources qui sont elles-mêmes reliées à la Source.

Mais pour les besoins de l’expérimentation un certain nombre de Sources ont manifesté le souhait d’explorer des plans de consciences de plus en plus denses, de plus en plus matériels, diriez-vous, de plus en plus distanciés et séparés. Néanmoins ce souhait d’un certain nombre de Sources a besoin de l’accord d’une entité solaire de grand niveau pour permettre le passage dans ces stades et dans ces strates de l’oubli que vous appelez « l’expérience de la vie » en troisième dimension.

Cela a été rendu possible par l’intervention du Régent planétaire, et directement par lui seul, puisqu’il a pris la responsabilité, de par votre demande, de vous conduire à cette expérience de vie, séparée et divisée de la Source. Cela a fait partie d’un scénario physique très particulier auquel vous avez eu à faire face de par votre propre désir. Le désir vous poussera toujours plus loin dans l’expérimentation, dans l’exploration des émotions, dans l’exploration des attachements, des émotions, des désirs de toutes sortes.

Comprenez bien qu’à aucun moment, la Source initiale (pour nous : le Divin) n’avait voulu vous emmener jusqu’à ce stade. Mais néanmoins, par Amour, il a accepté ce sacrifice de la descente, de l’expérience. Mais néanmoins, par Amour, il vous avait aussi certifié qu’un jour viendrait où il vous serait possible de retourner à lui et qu’à ce moment là, quel que soit l’éloignement que vous aviez par rapport à la Source primaire, il vous serait possible et loisible de réintégrer cette Source cinquième.

Sachez qu’il y a sur cette Terre des êtres humains qui viennent de bien plus loin au niveau dimensionnel. Il y a par exemple ceux que vous appelez les Guerriers de la Lumière qui, eux, viennent de la onzième dimension. Il y a des êtres qui se sont sacrifiés depuis la dix-huitième dimension, non pas pour, eux, faire l’expérience de la matière, mais pour accompagner la création dans sa descente et servir en quelque sorte de garde fou quand cela a été possible ; car bien évidemment, à partir du moment où on s’éloigne, où on se divise soi-même de plus en plus de la Source, il n’est pas toujours facile de gérer les interférences et les incohérences qui surviennent.

A un certain stade, certains êtres perdent totalement la notion de leur propre Divinité et en viennent à se considérer eux-mêmes comme la Source, or ils sont des Sources mais ils ne sont pas « la » Source.

A ce moment là, ces âmes participent à un plan involutif encore plus poussé que le vôtre qui a pour mot manipulation, dissimulation et domination. Ces êtres là, quel que soit le nom qu’on veuille bien leur donner sur votre monde de surface, n’en sont pas moins eux aussi des enfants de la Source qui devront faire eux aussi retour à l’Unité. Et ce sont eux qui, en se rebellant, ont malheureusement permis que votre expérience de souffrances soit prolongée au-delà du nécessaire mais qui néanmoins devaient attendre l’ouverture de certaines fenêtres cosmiques (en particulier de réalignement avec le Soleil Central des galaxies que vous appelez Syrius) afin de permettre le retour à cette forme d’Unité qu’est la cinquième dimension.

Question : Quelles sont vos relations éventuelles avec Shamballah ?

Chère âme, il y a dans l’intra Terre, un domaine très particulier qui est très proche d’une porte dimensionnelle, qui n’est pas une porte où passent ce que l’on appelle des vaisseaux de Lumière, mais un endroit où passent des âmes très évoluées qui sont ceux que vous appelez sur votre monde de surface : les Maîtres ascensionnés.

Ceux-ci ont la particularité de se réunir dans une structure de cinquième dimension qui n’est pas comme la région que je gouverne car dépourvue de corps de troisième dimension. Ils ont, a minima, dans la descente, un corps de cinquième dimension. Ce lieu géographiquement localisé est sous Terre, sous les Himalaya, il a pour nom Agartha.

Maintenant ce que vous appelez Shamballah, avec lequel nous sommes en contact par les portes dimensionnelles de l’intra Terre, correspond à des espaces intemporels, insitués, inlocalisés ou délocalisés, situés en dehors des planètes de troisième dimension (comme celle où nous vivons) ou en dehors des planètes qui ont une contre-partie physique.

Ce sont donc des mondes de pure Lumière situés dans des interstices de temps au moment où l’espace se plie de façon privilégiée. Peut exister là, sur une résonance particulière, ce que nous appelons Shamballah et ce que vous appelez Shamballah.

Il n’y a qu’une seule Shamballah. Elle est située sur un monde dimensionnel qui se trouverait entre la septième et la onzième dimension. La plupart des maîtres ascensionnés, même de la cinquième, ont accès de manière temporaire à ce Shamballah là.

Question : Est-il juste de réactiver les lieux et réseaux terrestres magnétiques puissants ?

On peut dire que vous pouvez continuer de vous amuser avec vos pâles réseaux magnétiques de surface. Les grilles magnétiques terrestres sont sous l’influence d’ingénieurs de cinquième dimension de l’intra Terre, dont je ne fais pas partie, qui ont la charge de nettoyer tous les jours de votre temps terrestre ces réseaux magnétiques, qui sont autrement plus importants que vos réseaux de surface, et qui maintiennent la cohésion sur cette Terre.

Néanmoins il existe un certain nombre de réseaux sur Terre, sur le monde de surface, qui sont appelés à se réactiver de manière formelle avant l’avènement de la cinquième dimension mais ces sites ne sont absolument pas situés sur le continent européen. Ils sont situés en Chine, en Egypte et surtout au Mexique.

En aucun cas la réactivation des sites européens n’a une quelconque influence sur le déroulement du plan de sacralisation de la Terre. Tout au plus cela pourrait avoir une action sur certaines âmes locales pour leurs permettre de s’aligner et de retrouver leur propre Lumière. Donc, au niveau individuel, il peut être juste de continuer à réactiver ces lignes magnétiques mais les lignes magnétiques les plus importantes ne sont pas à votre portée car non en résonance avec votre monde.

Question : Les réseaux sacrés solaires auront-ils encore de l’importance dans l’avenir ?

Chère âme, je me renseigne quand même. La réponse en est : Dieu seul le sait. Nous n’avons pas pour l’instant les moyens de concevoir ou de dessiner les futures grilles magnétiques en accord avec la cinquième dimension car n’oubliez pas qu’au moment de l’avènement total de la cinquième dimension doit se produire un processus extrêmement important qui est appelé le retournement.

La position du retournement des réseaux sacrés solaires sera fonction de l’importance de ce retournement et du nombre d’âmes qui accepteront ce retournement. Et donc, en aucun cas, nous ne pouvons définir un rôle futur pour ces réseaux sacrés solaires et de même que pour tous les réseaux existant sur ce monde de surface. Nous sommes par contre parfaitement attentifs, en tout cas pour ceux qui s’en occupent, sur la cohérence des réseaux sacrés de l’intra Terre, qui eux, gouvernent le passage des portes. J’ai répondu.

Question : Quel est le rapport entre la Chine, l’Egypte et le Mexique ?

Il ne reste malheureusement que très peu de traces, aussi bien écrites qu’architecturales, de ce qui a existé en Chine, qui faisait partie d’une des provinces du continent de Mû. Je ne peux pas répondre, ça serait bien trop long, sur ces civilisations qui ont habité en ces points stratégiques. Néanmoins il y a une concordance passée entre les grilles magnétiques de l’intra Terre et cette triangulation précise du réseau en surface de la planète. Il n’y a rien d’autres à rajouter dans ces circonstances.

Question : En cinquième dimension pourrons-nous retrouver des âmes connues sur Terre ?

Bien évidemment puisque les voiles de l’ignorance, de la séparation de conscience, n’existeront plus. Il vous sera révélé totalement, pour ceux qui y seront, la réalité des contrats d’âmes, la réalité des liens d’âmes, la réalité des affinités d’âmes et des familles d’âmes. J’ai répondu.

Question : Lors de ce passage en cinquième dimension, y aura-t-il des entités qui ne pourront pas revenir à la Source ?

Une quantité faible d’âmes sont concernées par le retour à la Source car il y a des choix et une liberté totale de choix. Ceux qui estimeront n’avoir pas fait suffisamment l’expérience de l’incarnation poursuivront l’expérience de l’incarnation. Rappelez-vous que le passage en cinquième dimension nécessite l’abandon d’un certain nombre de fonctionnements, d’un certain nombre de liens et que le seul fait de vouloir accéder à la cinquième dimension nécessitera l’abandon des schémas périmés.

Mais nombre d’âmes ont déjà décidé et décideront de ne pas se joindre à ce mouvement d’ascension car elles ont besoin de mâturer un peu plus. Elles ont besoin de vivre un peu plus l’expérience de la séparation. Il n’appartient à personne de juger. La décision est totalement libre. Elle appartient à chaque être. A chaque Unité de conscience revient le choix de son choix. La liberté est totale.

Nous espérons, quant à nous, qu’un maximum d’âmes acceptera de faire le saut transitionnel mais il ne nous appartient absolument pas, ni à aucune hiérarchie d’ailleurs, de décider, en fonction d’un quelconque karma ou d’une quelconque valeur, de qui accèdera à cette dimension ou de qui n’y accèdera pas. Il s’agit d’un choix strictement personnel, clair, net et précis pour chaque âme qui sera face à un choix avec la totale connaissance et la totale liberté de ce choix : soit l’accession à la Lumière authentique soit une régression dans les processus initiaux de l’incarnation en troisième dimension (avec un voile bien évidemment posé à nouveau sur ce qui a été vécu dans le cycle précédent de 52 000 ans).

Ceux qui accepteraient librement de refuser la cinquième dimension se verront, de par leur choix, soumis au cycle des réincarnations dans la troisième dimension, totalement, pour un nouveau cycle.

Question : Qu’en sera-t-il du principe de la réincarnation ?

Le principe même de la réincarnation n’a plus aucun sens à partir du moment où vous pénétrez les mondes de la cinquième dimension, les mondes de l’éther, les mondes de la Lumière authentique car il n’y a plus disrupture de la conscience.

Question : Qui sont les enfants dits « indigos » ?

Les enfants appelés « indigos » possèdent des structures de cinquième dimension. Leur ADN est un petit peu différent mais il ne correspond pas à la totalité des corps de cinquième dimension. Mais néanmoins, ils sont porteurs, en eux, des prémices de la cinquième dimension mais pas en totalité. Il reste des anomalies biologiques et génétiques à corriger totalement si elles ne le sont pas encore.

Un corps de cinquième dimension ne pourrait en aucun cas vivre en troisième dimension excepté par le processus auquel vous assistez en ce moment qui est ce processus de walk-in conscient bidirectionnel. Par contre, dans peu de temps, certains êtres de surface pourront venir dans nos mondes de l’intra Terre, vivre et expérimenter la cinquième.

Question : Qu’en est-il des enfants dits « arc-en-ciel » ?

Nous sommes devant une octave supérieure. Des enfants qui sont comme les indigos, dirions-nous, mais qui ont la réminiscence un peu plus poussée de leur origine cosmique, ce qui n’est pas le cas de tous les indigos.

Question : Quand va se dérouler ce passage en cinquième dimension ?

Chère âme, nous ne sommes pas devins. Nous ne pouvons que répondre que cela se fait dans un intervalle de temps qui correspond à maintenant et, au plus tard, à la fin de l’année 2012. Cela peut être tout de suite. Cela peut être dans un temps terrestre estimé à un an, à cinq ans, à sept ans. Dieu seul le sait. Cela dépend de la capacité de chaque être humain à s’élever volontairement et spontanément vers la cinquième dimension.

Plus le nombre sera grand, plus la Terre, qui est elle-même décisionnaire en cet acte là, sera capable d’ascensionner car le phénomène d’ascension est un phénomène collectif et individuel qui concerne avant tout le corps planétaire. J’ai répondu.

Question : Comment faciliter le passage en cinquième dimension ?

Le premier mot de la facilitation du passage en cinquième dimension est le mot « acceptation ». Dans l’acceptation il y a beaucoup plus que ce que vous appelez le lâcher prise ou le développement personnel.

Dans l’acceptation il y a ce que votre Maître a appelé le fiat lux : « que la Lumière soit et la Lumière fut ».

Dans l’acceptation, il y a « que ta volonté se fasse et non la mienne » comme disait le Maître, votre Maître.

Dans l’acceptation, il y a une reconnaissance d’être une Unité, enfant de Dieu, enfant de la Loi de Un et d’accepter la loi de la Lumière. Là sont les seules conditions.

Bien évidemment l’acceptation s’accompagne d’un certain nombre de désagrégations, de décristallisations des peurs, conditionnements, schémas évolutifs falsifiés de par les enseignants dits spirituels sur cette planète. Mais néanmoins cela a été utile à un certain développement. Il convient aujourd’hui de rentrer dans l’acceptation. Il convient de s’abandonner à sa propre maîtrise. J’ai répondu. Je vous remercie chers frères de surface.

http://www.autresdimensions.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email