Canalisation de Kryeon par Lee Carroll, lors du Cercle Sacré des Sœurs Lémuriennes

Traduction de canalisation Kryeon du 1 Juillet 2018, Portland, Maine

Bonjour chères dames, je suis Kryeon du service magnétique.

Accordez un moment à mon partenaire pour quitter. Le genre d’une personne ne cause pas de barrière ici et je le répète encore et encore et encore. C’est juste de la biologie. Vous entendez une voix masculine. Il n’y a pas de genre de l’autre côté du voile. Le genre est ici pour une raison qui dépasse celle de la procréation.

Il y a une division dans le genre qui est si profonde et c’est parce que vous êtes des spécialistes. Et une partie de l’enseignement ici est aussi l’enseignement en dehors de ce cercle et l’enseignement est ceci : Que ce qui appartient aux femmes reviennent aux femmes dans la société.

Et la façon de le faire, pour commencer, serait que ceux qui organisent les systèmes spirituels puissent les désexualisés afin de laisser ceux qui le font mieux de montrer qu’ils le font mieux. Et l’une des choses dont parle le cercle, c’est que vous le faites mieux et que vous l’avez toujours fait mieux.

Si vous retourniez en Lémurie, vous verriez cela si fortement enseignées par les femmes des Étoiles, seulement les femmes, parce qu’elles sont tellement équipées pour la sensibilité, la beauté, l’éducation des enfants, la connaissance consciente et une capacité d’enseignement qui est la meilleure dans la galaxie. Beaucoup d’entre vous ont ceci dans leur Akash. Je veux parler un peu de cela.

Je veux aller plus loin sur ce sujet.

Pour que vous compreniez vraiment que je vais faire une déclaration, je vous dis : détendez-vous dans le bras de la précieuse histoire qui est la vôtre.

Pour un instant, détendez-vous dans les bras de la précieuse histoire qui est la vôtre. Comme si aucune chose négative n’était arrivée. Je vous l’ai déjà dit : ce n’est pas un accident que vous soyez dans le genre dans lequel vous êtes présentement.

Vous êtes revenus pour participer à ce changement en tant que femme et entendre ces mots et vous souvenir des choses dont nous avons parlé. Il n’y a rien que nous puissions dire ou faire, ou que les enseignants puissent dire ou faire qui vous forceront un souvenir, le chamanisme, l’enseignement ou la beauté du cercle de la Lémurie.

Rien ne va forcer ça. C’est à vous d’accepter et de ressentir. « Oui, je me souviens que je faisais partie de quelque chose. »

Vous ne vous souviendrez pas des détails. Votre Akash est aussi qu’il peut l’être. L’Akash ne va pas vous donner un accès complet. Pas encore. Mais cela vous donne quelque chose d’autre. Ceci est une information plus avancée. Il est temps de commencer ce genre d’enseignement.

Je veux parler de la Merkabah ou de la Merkabah.

C’est un mot hébreu qui signifie vaguement : « conduire ». Ce que chacun d’entre vous a, c’est ce que vous appelez un champ spirituel dans lequel votre conscience et bien d’autres choses se trouvent. Et c’est énorme.

L’appeler un champ n’est pas tout à fait exact. L’appeler une bulle est une meilleure réalité parce que vous pourriez imaginer dans une bulle toutes sortes de choses que le mot champ ne vous donnera pas.

Imaginez une bulle autour de vous remplie d’informations invisibles, multidimensionnelles mais les gens peuvent la sentir. Avez-vous déjà eu une situation, très chères, où vous allez à un endroit seul, peut-être à un film et vous vous asseyez à côté d’une personne que vous ne connaissez pas. Et à un certain moment, vous vous levez et bougez. Qu’avez-vous ressenti qui vous a poussé à vous lever et à bouger ?

Et je vous donne la réponse. C’est parce qu’il y a une grande quantité d’information qui est transmises de la Merkabah, incluant le déséquilibre. Beaucoup d’entre vous peuvent ressentir le déséquilibre d’une personne avant même qu’elle parle. Tout le monde dans cette pièce est assis dans la Merkabah des autres et nous n’en avons pas beaucoup parlé.

Qu’y a-t-il dans le Merkabah ? Quand nous disons à peu près tout, nous le pensons. C’est presque comme un plan qui s’étend autour de vous. Cela montre votre conscience, votre santé et aussi quelque chose de plus. Je vais l’appeler votre Akash transmissible et c’est dans votre Merkabah.

Quand je me suis assis à côté de deux dames à Hawaï, mon partenaire a dit quelque chose et il l’a dit parce que je lui ai demandé de le dire. Et il a dit ceci : je suis sur le point de vous donner une canalisation sur la Roue d’enseignement, l’information que les Pléiadiennes ont enseigné et pour ce faire, je dois tirer sur l’Akash des deux femmes de chaque côté de moi.

Voici ce qui s’est passé. Quand mon partenaire canalise, il doit utiliser ce qui est de son propre corps, de son intellect, son propre langage, sa propre conscience et à travers cela, il va transmettre ce que je lui donne. C’est pourquoi la canalisation est si spécifique et différente et unique d’humain à humain. Vous devez toujours utiliser le moteur de la conscience humaine pour canaliser.

Dans ce cas particulier, nous prenions part au moteur de la Merkabah des femmes de chaque côté de nous, parce qu’à l’intérieur de cette Merkabah, il y avait des informations akashiques qu’elles transmettaient simplement en se promenant. Transmettre. Avez-vous déjà été à côté d’une personne que vous aimez tellement que vous voulez être avec elle encore et encore, parce qu’elle transmet la joie ou transmet l’équilibre ? Voilà comment cela fonctionne.

Mais saviez-vous qu’une partie de vous transmet les expériences akashiques les plus profondes que vous avez eues ?

Maintenant, quand vous vous connectez et ce que je veux dire par là, quand vous vous asseyez dans l’Akash de l’autre et cette Merkabah, avec l’intention de vous souvenir de quelque chose, vous créez une chaîne, qui améliore réellement votre demande !

Donc, la personne qui est assise là-bas dans la pièce (je pointe vers la gauche de la pièce) est changée à travers le souvenir de la Merkabah de la personne de droite. Ceci est une information avancée. Ne commencez pas à poser des questions linéaires : combien, combien de temps, quand.

C’est de l’énergie mes chères. Et ça se lie ensemble pour que vous tous qui commencez à vous demander : « étais-je là ? y a-t-il quelque chose à apprendre ? » vont commencer à se détendre dans les bras de l’histoire sacrée de ceux qui vous entourent.

Je veux que vous compreniez cela et à quel point c’est profond.

Mon partenaire utilise le terme pour la première fois « tirant sur l’Akash » et c’est ce qu’il voulait dire. Et les deux femmes autour de lui, un sexe qu’il n’est pas, avaient des choses dont il avait besoin pour canaliser la vérité. Il y a peut-être une de vous à droite qui a besoin de quelque chose, qui est un morceau et une partie du puzzle de la mémoire de celle à gauche et vice versa.

Et ainsi, en tant que femmes de la Lémurie, ou celles qui ont l’intention de se demander si vous étiez en Lémurie, vous créez une chaîne de transmission et de souvenir et vous l’appelez une communauté de Sœurs ou une Sororité. Et certains d’entre vous sortiront en disant « Qu’est-ce qui était différent ce soir ? »

Voilà ce qui se passe, écoutez, c’est ce qui se passe quand les chamanes du passé se réunissent et s’assoient l’un à côté de l’autre et commencent à se souvenir de la précieuse vérité. Et les choses commencent à sonner vrai. Et vous commencez à prendre plaisir les unes avec les autres. Et la nuit avance, vous commencez à vous languir du souvenir de la préciosité de l’énergie chamanique que vous portez. Il n’y a rien de tel. Cela appartient aux Femmes.

C’est l’enseignement qui dit qu’il y a plus à venir, qu’il y a des processus que vous ne connaissez pas, que vous n’avez pas encore vus, et tous se centrent autour de ce qui est montré, parlé et célébré dans ce cercle, cette communauté de femme. Laissez la canalisation continuer. Et c’est ainsi.

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood Kryon channel, 1 Juillet 2018, Portland, Maine, USA.

Traduit par Nancy Cote

http://www.nancycote.ca

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email