WISDOM TEACHING avec David Wilcock

Bonjour, je suis David Wilcock et bienvenue pour un nouvel épisode de Enseignement de la SagesseJe suis heureux de vous retrouver.

On a parcouru un long chemin et on est sur le point de plonger dans un domaine vraiment ésotérique, controversé, tranchant, frustrant pour certains. Pourquoi frustrant? Parce qu’on s’occupe du concept disant que l’univers est vivant, que l’univers est intelligent. Et la vie biologique est l’émanation d’une grande intelligence qui cherche à se découvrir elle-même. A travers une apparente multiplicité. C’est-à-dire, tous les sois, apparemment séparés, ces identités apparemment séparées menant leurs propres vies, vivant ce qui semble être une existence séparée. Et pourtant, nous partageons fondamentalement la même conscience unifiée dont l’univers est fait.

Ce genre de chose, j’aurais pu le dire dès le départ. Mais l’idée, c’était… de développer tout ceci au fil d’une grande quantité de matériel qui nous a menés à ce point. Donc, nous avons pas mal parlé de géométrie. Et spécifiquement de l’idée que l’univers émerge d’une forme géométrique unique. Cette forme géométrique a été appelée une grassmannienne positive, et s’appelle maintenant un amplituèdre.

Les travaux théoriques ont été mis en place par Sir Roger Penrose pendant les années 60 et formalisés vers 1970. L’idée étant un concept vraiment radical, selon lequel l’espace et le temps n’existent pas et que tout l’univers a émergé  de cette géométrie centrale. Tenter d’en faire juste une géométrie semble contre-intuitif. Il semble y avoir des problèmes. Ca prend son sens quand on explore l’idée que cette géométrie est une vibration. Et on l’a vu dans nombre d’autres épisodes, on peut modeler de la géométrie en faisant vibrer un fluide.

Les vibrations dans le fluide, à travers la dynamique des fluides, créent des motifs géométriques. Et l’univers alors? Ca impliquerait que l’univers a une énergie aux qualités de fluide, et que cette forme originale dont on a parlé, est en fait une Merkaba, l’amplituèdre que ces gars nous montraient dans d’autres épisodes, n’est qu’une partie du motif de l’étoile de David. Et elle s’épanouit, l’idée est qu’elle se fractalise comme un hologramme. Il y a ces motifs qui émergent en réalité. Et on les voit comme le noyau des atomes.

Tout ceci se bâtit sur ce dont je parlais avant avec la technologie des quasi-cristaux et l’idée que l’épave de Roswell possédait ces cristaux bizarres, présentant le même type de configuration de la matière. Avec les solides de Platon apparaissant dans des métaux. Même des formes géométriques pentagonales, l’icosaèdre et le dodécaèdre, ces deux formes ne devraient pas exister dans la nature, chez un cristal, mais ils existent dans les quasi-cristaux.

Ca montre en fait une chose vraiment fascinante, similaire à ce dont je parlais plus tôt, les microclusters (micro-amas). On prend des groupes d’atomes qu’on propulse un par un. Et les groupes d’atomes se regroupent géométriquement, ce qu’ils ne devraient pas faire, car ça implique qu’il y a une force qui les pousse à vouloir faire ça. Ce n’est pas la gravité telle qu’on y penserait. Non plus l’électromagnétisme comme on pourrait y penser. Ca semble être une vibration.

Il semble qu’on soit entourés de vibrations qui sont ancrées dans le champ gravitationnel.

Et elles prendront les atomes, tous les atomes, et commencent naturellement à les agréger, d’où les microclusters. Les quasi-cristaux suivent le même type de logique, mais l’applique à des tailles bien plus grandes. L’idée qui sous-tend ici, c’est qu’avec ce nouveau modèle d’atomes, on se débarrasse des particules. Il n’y a rien de solide, rien de dur du tout.

En fait, on a affaire ici à une façon totalement nouvelle de voir la réalité dans laquelle l’univers entier est une fractale de lui-même.

Donc le moindre atome possède l’image de sont tout, l’image de l’univers. Un photon possède en fait l’image de l’univers. Ce qu’il fait, bien sûr, c’est qu’il donne une façon nouvelle de voir la réalité. Il y a peut-être des strates de la réalités qu’on ne voit pas. On voit avec nos yeux, mais il pourrait y avoir d’autres plans d’existence autour de nous, car maintenant, les atomes faisant notre réalité ne sont pas solides, ils pourraient avoir d’autres strates. Ils pourraient avoir d’autres existences.

Il pourrait y avoir des atomes et de la matière solide sur un autre plan, coexistant avec nous, mais on ne le voit même pas ou on ne le sent pas, car il est déphasé. Il n’est pas dans la même phase, disons, de vibration que celle où nous sommes, mais il pourrait être là.

A partir de là, on peut avoir une cosmologie multidimensionnelle où, une fois débarrassée de l’idée que la matière doit être solide, elle peut être une vibration. Il peut y avoir des niveaux de réalité.

Le terrier du lapin devient plus profond, car si on revient aux enseignements de la Loi de Un que j’ai établis pour vous, tous ces trucs qu’on voit, l’Elite mondiale, où ils parlent de la pyramide qu’on voit sur les billets, ils parlent de l’oeil qui voit tout, l’ouverture de la glande pinéale.

Si vous lisez le matériel de la Loi de Un que je vous transmets, vous trouverez que toute cette science unifiée nous a été donnée par des êtres positifs voulant que nous en fassions du bien. Et elle a été récupérée par des forces négatives.

La glande pinéale n’est pas négative en soi, la grande pyramide n’est pas négative en soi, rien de négatif non plus dans la prophétie présentée sur le Grand Sceau.

En fait ça ne veut pas dire comme on croit : Nouvel Ordre Mondial. C’est en fait une citation des textes des mystères sibyllins, le plus grand trésor de l’histoire de Rome. Et ça disait en latin : magnas ab integro saeclorum nasitur ordo, qui signifie le grand cycle des âges est né à nouveau.

Le grand cycle des âges est quelque chose de si important que j’ai commencé la série d’émissions en parlant de ça. C’est un cycle de 25 mille ans correspondant à l’oscillation de l’axe terrestre au long d’une course de 25 mille ans. Mais comme je l’ai dit, on a de bonnes raisons de penser que notre système solaire orbite autour d’une autre étoile. Et en orbitant autour de cette étoile, on complète une rotation de 25.920 ans.

Pourquoi est-ce important? Comme je le disais dans un épisode précédent, on voit le ET se présenter dans le monde entier. Et grâce aux recherches de Santillana et Von Dechend, dans leur livre Hamlet’s Mill, on trouve dans le monde plus de 30 cultures anciennes différentes dont la mythologie témoigne de la connaissance de ce cycle.

La série de la Loi de Un parle de ce cycle, dit qu’il est positif, que c’est une façon dont l’évolution a lieu sur toute planète donnée, présentant une vie de troisième densité, comme ils disent. Ils expliquent que la première densité est minérale, les éléments, terre, air, feu et eau. La seconde densité va des organismes unicellulaires jusqu’aux animaux complexes types oiseaux et poissons. Les plantes aussi en font partie. Tout ce qu’on pense biologique, conventionnellement. Mais selon la Loi de Un, ils diraient que la première densité, à sa façon est biologique aussi, elle est vivante.

Donc les pierres sont vivantes, la poussière, la sable, l’eau, le feu, toutes ces choses sont vivantes. Parce que l’univers entier est vivant, le moindre élément de l’univers est vivant. Il n’existe rien d’autre que la vie. La vie ne s’arrête pas là où nous sommes à l’instant. Il y a plein d’âtres humains, des planètes entières d’êtres humains, dans notre galaxie, ayant atteint ce stade, où il semble y avoir un point de rupture où la planète peut sombrer dans le chaos, la catastrophe et l’effroi.

Et c’est effroyable en un sens, mais on a pas eu de catastrophe. On est encore là, en vie. Ca peut aller dans cette direction, on a peur de ça. Mais la Loi de Un nous dit de ne pas nous en faire, car il y a un autre niveau de réalité qui se forme, la Quatrième densité, où l’on va du chakra du plexus solaire au chakra du coeur, en termes de… La fréquence actuelle de base, si vous voulez. Le niveau de vibration de base dont notre réalité est faite.

Ca change quoi pour nous? La quatrième densité est fondamentalement la vie énergétique et c’est ce qu’on voit sur le billet d’un dollar. C’est pour ça qu’il dit E Pluribus Unum, un seul à partir de plusieurs. C’est pourquoi on a un Phénix. Notez les écailles sur le cou, ce n’est pas un aigle. Le cercle en haut représente une porte des étoiles. Pourquoi un Phénix? Le phénix est l’oiseau qui est consumé par le feu puis renaît de ses cendres. C’est l’idée de traverser une porte des étoiles. L’idée de transfiguration. L’idée que de différents types de personnes sur Terre, e pluribus. Unum, nous devenons un.

On devient tous cette race dorée. la prophétie de la race dorée se trouve au revers du sceau. Encore une fois, Novus Ordo Seclorum vient des textes sibyllins. Si vous lisez ce passage comme je l’ai fait dans d’autres épisodes, ça dit que l’élu doré se lèvera de nouveau sur toute la Terre. Les dieux marcheront à nouveau parmi nous et nous deviendrons comme eux.

C’est vraiment une sacrée prophétie et c’est écrit sur le billet. C’est incroyable qu’ils mettent ça sur la monnaie et que personne n’en parle. personne ne parle du fait que la Déclaration d’indépendance, qui souligne tant la liberté, était faite à l’origine pour favoriser un environnement facilitant la transfiguration du corps de lumière.

Malheureusement, le coté négatif du spectre, les Illuminati, ont saisi cette prophétie et ont cru que la façon dont elle se manifesterait est une sorte de dictature totalitaire qu’ils contrôlent, où chacun doit passer par eux pour sa propre nourriture, pour son illumination spirituelle, qu’on doit suivre leurs croyances, ce qui en fait, est une doctrine luciférienne. Ils croient que Lucifer est le Créateur. Ils croient que la réalité dans laquelle nous vivons est dirigée par Lucifer. Et que le dieu des chrétiens est en fait le diable. Ils appellent ce dieu Adonaï.

En gros ils croient en un Créateur universel. Ils croient en une intelligence universelle qui s’appellerait Lucifer. Et ils croient que le dieu chrétien est en fait le méchant. C’est un bon moyen de contrôle de culte contrôlant l’esprit. La base de création d’un culte de contrôle de l’esprit, dans ce cas avec l’appartenance aux Illuminati, est de créer un sens de séparation et de singularité. Vous dites aux membres que votre groupe est l’élu. Votre groupe est choisi. Qu’ils sont spéciaux, précieux. Et que tous les autres, leurs croyances et leurs adorations ont tort.

Mais c’est une sacrée adaptation de faire croire aux gens que Lucifer est le gentil. C’est un changement de paradigme majeur que peu de gens acceptent. Et pourtant, ce qu’ils font avec leurs adhérents dès le plus jeune âge, ils cultivent l’abus infantile, ils usent des gens, des abus rituels. C’est terrifiant, des choses que la plupart d’entre nous ne pourrait pas endurer sans souffrir une rupture schizophrénique avec la réalité, car c’est traumatisant. Ces gens grandissent dans un environnement traumatique. On leur apprend donc que le traumatisme qu’ils ont traversé les rend forts et que les autres sont faibles.

On leur a appris que la seule manière de comprendre Dieu c’est de comprendre que Lucifer est l’univers. Lucifer a fait l’univers, et le dieu des chrétiens tente d’interférer avec ce que Lucifer veut. Comment il interfère? Selon la théologie Illuminati, le dieu chrétien supprime la connaissance. L’église ne voulait pas qu’on lise de livres, sauf la Bible. Et encore, ils voulaient mener seuls la liturgie. Comme ils la font en latin, on ne comprend pas. Ils voulaient supprimer la sexualité, la liberté.

Il y a un certain degré de validité que l’idée organisant la religion elle-même s’est détournée des progrès humain jusqu’à la Renaissance et la Réforme. Où, avec la Renaissance la science devient une chose permettant de dépasser les superstitions bibliques, et avec la Réforme, n’importe quelle dénomination de chrétien peut avoir accès à la Bible. On peut la lire. On peut lire l’Evangile original, et découvrir soi-même ce qu’on pense être vrai. Et ce fut permis à des variantes de religions autres que la foi catholique romaine originale. Il n’y a rien de mal là-dedans.

La foi catholique romaine trouve son origine dans l’Empire romain et ils ont créé cette religion pour esclavager la population. C’est une dialectique hégélienne intéressante disant qu’on joue les deux cotés contre le centre. C’est encore l’Empire romain, que font-ils? Ils créent une religion de contrôle, et l’impose au peuple qui y est sensible. Puis créent une religion alternative, disant celle-ci est mauvaise et celle-ci est bien. C’est du luciférisme. Mais aucune d’elles ne sont en fait sur le bon chemin. La chrétienté organisée de la pré-Réforme est un management descendant. Vous croyez ce qu’on vous dit de croire, point, pas de liberté.

Le luciférisme, malheureusement, a adopté comme politique de dire que tout ce que Jésus a enseigné est forcément faux. Comme si vous lisiez la Bible Satanique d’Anton Lavey, ce que j’ai fait lors de mes recherches sur les différentes choses que les gens pouvaient croire. Il y a une ligne où, bien sûr, il est dit chez les chrétiens de tendre l’autre joue. Anton Lavey écrit dans sa Bible Satanique : « Si un homme te frappe sur la joue, FRACASSE-lui l’autre. » Et il écrit fracasse en majuscules. Assurément, ça ne mène nul part en terme de voie positive dans l’univers.

Dans la Loi de Un, on découvre que ces êtres sont venus il y a très longtemps. Ils nous ont donné à l’origine un enseignement positif sur l’ascension, cette transfiguration de l’humanité en un corps de lumière. avec lequel on sera capable de léviter et de voler. On aura les pouvoirs magiques des plus grands films que vous ayez vus, où un personnage humain a des capacités étonnantes, que ce soit le dernier Superman ou le dernier Matrix. La totale, la télékinésie, la lévitation, la télépathie, tous ces trucs complètement dingues et merveilleux nous viendront une fois qu’on aura traversé cette transformation.

Ce que je veux maintenant, c’est entamer une conversation un peu plus approfondie de la Loi de Un qui nous dit pourquoi nous sommes là. Voilà le topo. Certains spectateurs sont vraiment fâchés parce que le premier volume s’appelle Le Ra Material, et que la source qui parle s’appelle elle-même Ra. Parlons-en un instant. Il y a toute une féroce propagande disant que tout trux égyptien est forcément Illuminati et donc est forcément diaboliquement mal.

Cependant, quand on lit La Loi de Un, dont je vais vous fournir les valeurs centrales de la philosophie relatant comment s’élever, comment se préparer à ce changement de 4ème densité dont ils prédisent la venue. Quand on lit ce truc, ce n’est clairement pas luciférien. Ils identiefient Lucifer et vous disent de ne pas prendre cette voie. C’est très important. Ils disent que la voie luciférienne est une voie de service de soi, que c’est une voie négative. Et ça ne donnera rien de bon à moins que vous ne vouliez être totalement mauvais. Si on veut être totalement mauvais, l’univers nous le permettra. Mais la seule autre voie est d’emprunter la voie positive, ce qui signifie qu’on doit aimer, aider, pardonner et compatir envers les autres.

Pourquoi dire même qu’il y a une voie négative? Pourquoi dire que ça existe en fait? Ca nous amène au coeur de la théologie de la Loi de Un. Celle-ci dit que l’univers est vivant. Il y a un Créateur Infini. Au commencement il n’était qu’identifié, il n’avait qu’une harmonie. Et il s’est fatigué et ennuyé de ce qu’était l’existence ainsi. A un moment, l’harmonie a eu l’idée de se séparer elle-même en multiplicité. Cette multiplicité originale, on devrait l’appeler maintenant le spectre de couleurs de l’arc-en-ciel de lumière. Ca veut dire qu’on avait la lumière blanche, le noyau original. Et comme un prisme qui sépare le rayon en arc-en-ciel, l’identité originelle se divise en sept plans d’existence. Rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet.

Il est aussi intéressant de noter ici que si vous jouez les touches blanches d’un piano, c’est la gamme diatonique du Do majeur si on commence par le Do. La gamme diatonique a aussi sept intervalles avant de retourner à l’octave. Et la Loi de Un établit clairement une équivalence entre couleur et son. Des spécialistes se sont penchés sur les vibrations du son dans la musique diatonique qui se mesure en Hertz, soit le nombre de vibrations par seconde.

Ils ont comparé le ratio entre chaque note de la gamme majeure. La gamme diatonique majeure. Et ils ont découvert que le ratio, la distance mathématique exacte en fréquence entre ces tons, si on les élève beaucoup de fois, on obtient exactement les mêmes intervalles qu’entre les fréquences de la lumière visible de l’arc-en-ciel. Ca signifie que de Do à Ré est Rouge à Orange. Et que le ratio entre Do et Ré, leurs vibrations de son par seconde, la vibration de l’air en Hertz, de Do à Ré devient Rouge à Orange. On peut traverser l’arc-en-ciel ainsi.

C’est très intéressant, peu de gens y pensent. Son et lumière ne semblent pas liés. Le troisième composant est bien sûr la géométrie. Il parlent énormément de géométrie ici. En fait, la plupart de mes travaux ont débuté quand je me suis mis dans la Loi de Un en janvier 1996 après avoir lu tous ces livres pendant trois ans avant ça parce que, si vous vous rappelez, un ami a déboulé dans ma chambre quand j’étais à l’université et m’a dit que son prof de physique travaillait à la NASA dans les années 70, et que tout le monde à ce niveau de la NASA, dans les hauts échelons, savait que le crash de Roswell était vrai et qu’on en avait récupéré et analysé la technologie, et que pour ça, on avait les puces informatiques, les câbles de fibre optique, le Kevlar, le Velcro, le Teflon, la vision nocturne infra-rouge, et les LED entre autres choses.

D’autres sont encore secrètes comme l’antigravité et l’énergie libre, mais elles existent. Elles sont juste retenues par le secret organisé du gouvernement, qui n’est plus vraiment le gouvernement, plutôt le complexe militaro-industriel, à la tête duquel se trouve l’Illuminati.

J’ai parlé, dans d’autres épisodes, d’une étude menée par l’Institut Fédéral Suisse de Technologie. C’est le meilleur institut scientifique en Europe. Les scientifiques de l’institut fédéral de technologie menés par le Dr James Glattfelder, ont mené une analyse informatique sur près de 43 mille transnationales. Une base de données appelée ORBIS 2007 répertoriant toutes les compagnies transnationales, et ont cherché qui possédait ces compagnies dans le monde. En définitive, ils ont découvert un noyau unique de 147 compagnies qui, à travers une toile cachée très complexe, possèdent 80% de tout l’argent dans le monde. Toutes les autres sont des sociétés-écran.

Et même parmi ces 147 compagnies, il n’y en a vraiment qu’une. Il y a un seul centre de pouvoir unifié. De ces 147 compagnies, le top 50, listé par l’étude de Glattfelder de l’institut fédéral de technologie, ce top 50 consiste en toutes les grandes banques. Goldman Sachs… Barclays, Bank of America, Lehman Brothers. Dites n’importe laquelle, elles sont toutes sur la liste. Ca nous dit quoi? Regardez le scandale Libor. Le fait qu’ils sont tous de connivence et manipulent les mêmes taux d’intérêts pour faire croire qu’ils sont en concurrence, mais ils ne le sont pas vraiment. Il y a une banque en vrai. Il n’y a vraiment qu’un noeud central de pouvoir.

Beaucoup de monde, surtout les jeunes, en prennent conscience. Car la génération millennials, 30 ans et moins, ont été dévastés économiquement. Plus d’un tiers des millennials vivent encore chez leurs parents. Le marché du travail est dévasté. Ca ne sera pas une vie prospère. Le Rêve Américain s’est effondré pour les millennials et ils sont amers pour cela. Et même pour des gens plus vieux c’est aussi un problème.

Nous traversons un genre d’initiation globale. En termes de Loi de Un, c’est parce qu’on atteint la fin du cycle de 25 mille ans, et ça explique que la flèche du temps lui-même est guidée par un plan intelligent, un modèle d’évolution de l’âme. Dans mon livre, Les Clés de la Synchronicité, je parle de l’idée qu’il y a un plan sous-jacent pour l’évolution humaine qui existe dans la galaxie, qui en définitive a été fait par l’univers aux premiers stades, et qu’en fait nous somme tous des reflets, et nous traversons tous ces stades de l’évolution de l’âme pour notre compte.

On les appellent archétypes, il y en a 22, et on les voit dans les arcanes majeures des cartes de Tarot.

Les arcanes majeures, les 22 archétypes, sont littéralement le plan de l’esprit galactique. Et ils se divisent en trois groupes. On a l’esprit qui sont les 7 premiers. Le corps qui sont les 7 suivants. L’âme qui sont les 7 derniers. Et on a un autre archétype, car 7X3 font 21. Mais il y en a un de plus qu’on appelle le Fou. C’est là le début de la quête. Et ça nous donne 22.

Donc, 7 d’esprit, 7 de corps et 7 d’âme. Avec ces groupes de 7, on nous dit qu’il faut passer 7 stades d’initiation et d’illumination de notre esprit, 7 stades d’initiation et d’illumination de notre corps, et 7 stades d’initiation et d’illumination de notre âme.

Ca ne se passe pas toujours pareil. Il n’y a pas de programme fixe, mais alors qu’on navigue sur les aléas de notre vie, en fait, on traverse ce processus d’initiation. On expérimente tous ces stades de l’évolution. Et une fois qu’on apprend ce qu’ils sont, on peut les identifier. C’est là que ça devient intéressant, car chaque ancienne mythologies dans le monde possède ces archétypes.

Joseph Campbell a fait cette recherche dont j’ai parlé dans l’émission. Le terme général pour ceci est le voyage du héros. On l’appelle aussi le Mono Mythe. L’idée étant qu’on a un logiciel. On a un programme sous-jacent dans notre esprit nous disant quoi faire pour arriver au prochain niveau de notre évolution de l’âme. Ce n’est pas une chose qu’on doit deviner, on le sent en nous. Et ce Fou, cet archétype numéro 22, est le début et la fin du voyage.

C’est le départ où on a les yeux écarquillés. On ne sait pas vraiment qui on est, ce qu’il se passe dans le cosmos. Mais on y va pour tenter de changer les choses. Et ces changements sont le résultat d’in processus complexe d’initiation dans lequel nous sommes en fait l’esprit universel. Et nous sommes amnésiques. Somnambules. On a oublié qui nous sommes. On peit se souvenir de qui on est, mais ce n’est pas facile. Ca demande du travail, ça prend du temps et du dévouement pour atteindre le point où on reconnaît qu’on est pas une âme séparée et isolée, mais qu’on fait partie d’un esprit universel.

Le groupe qui s’appelle lui-même Ra, c’est le seul nom qu’il utilise, est apparu aux Atlantes et aux Egyptiens et a essayé de nous confier un corps positif d’enseignement spirituel. Le problème, c’est qu’il a été récupéré par le négatif et est devenu une chose indésirable. C’est devenu une chose irrationnelle pour esclavager l’humanité, ma façon est meilleure que la vôtre, mon dieu est meilleur que le vôtre, et vous devrez nous servir car vous n’êtes pas éclairés. Vous n’avez pas notre niveau. Vous n’êtes pas prêts pour cette existence divine dont on pense hériter en traversant ces changements. Mais c’est très déformé.

La Loi de Un dit que la seule chose que vous devez faire pour être prêts à l’ascension, pour être prêts pour ce qu’ils appellent la 4ème densité, c’est d’être un peu plus aimant plutôt que négatif, un peu plus aidant plutôt que égoïste. On a juste besoin d’être à 51% au service des autres. Vous pouvez être à 49% négatif, fourbe, manipulateur, ennuyant et méchant. Tant que vous êtes à 51% compatissant, clément, aimant et gentil, vous pourrez toujours traverser ce changement évolutionnaire et atteindre la 4ème densité.

Une des choses que j’ai faites, très habilement, devrais-je ajouter en me donnant une tape sur l’épaule, à travers l’émission, c’est que j’ai montré et développé un critère scientifique vers un changement dimensionnel. J’ai développé l’idée que l’univers lui-même est vivant, que des gens comme ce groupe étant apparemment apparu sur la planète Vénus il y a 1,5 milliards d’années et a depuis longtemps évolué au-delà du stade humain, sont maintenant à un niveau énergétique coordonnant notre évolution. Ils sont là pour nous aider. leur message peut être facilement mal interprété car ils doivent suivre une directive primordiale. Ils doivent préserver et protéger notre libre-arbitre à tout prix. Il ne peuvent pas se matérialiser ainsi et dire : on est là. C’est ce qu’on doit savoir. On doit le comprendre nous-même ou on apprendra rien.

Dans le prochain épisode, nous aborderons certains enseignements centraux de la Loi de Un, pour l’Ascension. Les choses que vous devez savoir pour être prêts pour le changement énergétique de 4ème densité où vous pourrez devenir comme un être ascendant ou en devenir un. Nous verrons aussi plus profondément les sources que W.B. Smith a vérifié avec son questionnaire aux cent questions, et nous verrons comment ceci est bien en corrélation.

C’était Enseignements de la Sagesse avec David Wilcock. Merci de nous avoir suivis.

https://www.gaia.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email