Guide d’étude rédigé par Bob Childers, Ph.D. Mise en forme, édition et compilation supplémentaire sur le Web par David Wilcock

Dédié à Carla Rueckert dont le service joyeux a permis aux paroles de Ra de parler à l’humanité, malgré les conséquences presque fatales et les épreuves subies par le complexe du corps physique.

RA MATERIAL : La Loi de Un

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4

GUÉRISON

30. POUVEZ-VOUS NOUS FORMER À LA GUÉRISON DE LA CONSCIENCE?

I. EN GÉNÉRAL

A. LE PARDON ENLÈVE LE KARMA

QUESTION: Vous avez dit que le pardon enlève le karma. Cela inclut le pardon non seulement des autres êtres mais aussi le pardon de soi. Est-ce correct?

RA: Vous avez raison. Le pardon de l’autre-soi est le pardon de soi-même. (B1, 73)

QUESTION: Définiriez-vous le karma?

RA: Notre compréhension du karma est celle qui s’appelle peut-être l’inertie. Les actions mises en œuvre se poursuivront. L’arrêt de l’inertie de l’action peut être appelé pardon. (B2, 51)

B. L’ ACCEPTATION PROFONDE DE LA LOI DE UN PRODUIT LA GUÉRISON

RA : LA GUÉRISON SE PRODUIT LORSQU’UN COMPLEXE ESPRIT/CORPS/CORPS/ESPRIT RÉALISE AU PLUS PROFOND DE LUI-MÊME, LA LOI DE UN ; C’EST-À-DIRE QU’IL N’Y A PAS DE DÉSACCORD, PAS D’IMPERFECTION ; QUE TOUT EST COMPLET, ENTIER ET PARFAIT.

Puis l’infinité intelligente à l’intérieur de cette entité reforme l’illusion du corps, du mental ou de l’esprit en une forme congruente avec la Loi de Un. Le guérisseur agit en tant qu’énergisant ou catalyseur pour ce processus complètement individuel. (B1, 86)

II. LE PRE-REQUIS POUR LE TRAVAIL MENTAL

RA: C’est la partie la plus exigeante. (B1, 84)

RA: LE PRÉALABLE AU TRAVAIL MENTAL EST LA CAPACITÉ DE CONSERVER LE SILENCE EN SOI DANS UN ÉTAT STABLE.

L’esprit doit être ouvert comme une porte. La clé est le silence. (B1, 87)

III. LES DISCIPLINES DE L’ESPRIT

A. RA: La polarité de votre dimension doit être intériorisée. Où vous trouvez la patience, trouvez l’impatience correspondante et vice versa.

Chaque pensée a un opposé. Identifiez à la fois les choses que vous approuvez et celles que vous désapprouvez en vous, puis mettez en balance chaque charge positive et négative avec son égale.

Le mental contient toutes choses. Par conséquent, vous devez découvrir la complétude en vous-même. (B1, 87)

B. 2 : ACCEPTER LA PLÉNITUDE DANS VOTRE CONSCIENCE.

RA: Acceptez la plénitude dans votre conscience. Ce n’est pas à un être de polarité dans la conscience physique de choisir parmi des attributs, construisant ainsi les rôles qui causent des blocages et des confusions dans le complexe mental déjà déformé. Chaque acceptation atténue une partie des nombreuses distorsions engendrées par la faculté que vous appelez jugement.

(B1, 87-88)

C. 3 : VOIR L’EXHAUSTIVITÉ DANS TOUTES LES AUTRES ENTITÉS.

RA: C’est comme la 1ère discipline, mais avec l’accent mis sur votre regard vers les entités que vous rencontrez (par exemple, comment vous voyez votre frère). Dans chaque entité, il existe une plénitude. Ainsi, la capacité à comprendre chaque équilibre est nécessaire. Quand vous voyez la patience, vous êtes responsable de refléter dans votre compréhension mentale, la patience/impatience, et vice versa. (B1, 88)

D. LA 4ème DISCIPLINE MENTALE

RA: Celui-ci est l’acceptation des polarités de l’autre soi. (B1, 88)

E. LA 5ème DISCIPLINE MENTALE

RA: Il s’agit d’observer les relations et les rapports géographiques et géométriques de l’esprit, de l’autre esprit, de l’esprit de masse et de l’esprit infini. (B1, 88)

IV LES DISCIPLINES DU CORPS

A. ÉQUILIBRE AMOUR ET SAGESSE

RA: Dans les flux qui atteignent votre planète à ce moment-là, ces compréhensions et disciplines ont à voir avec l’équilibre entre l’amour et la sagesse dans l’utilisation du corps dans ses fonctions naturelles. (B1, 84)

QUESTION: Dans les exercices de guérison concernant le corps, qu’entendez-vous par disciplines du corps dans l’équilibre entre amour et sagesse?

RA: Il y a des fonctions corporelles naturelles à faire avec l’autre, c’est-à-dire, toucher, aimer, la vie sexuelle, la soif de compagnie pour combattre la solitude corporelle. Trouvez, dans ces fonctions, votre amour pour vous et aussi votre amour pour l’autre.

Observez l’amour de soi et l’amour de l’autre soi par opposition à la sagesse concernant l’utilisation des fonctions naturelles. Il existe de nombreux fantasmes et pensées errantes qui peuvent être examinés dans ce processus d’équilibrage. (B3, 74-75)

B. COMPRENDRE LES DEUX POLARITES

RA: Il faut bien connaître son corps. Comment les émotions affectent différentes parties du corps. Comprendre et accepter la polarité corporelle. Le corps est une créature de la création de l’esprit. Il a ses préjugés. Le biais biologique doit d’abord être parfaitement compris, puis permettre au biais opposé de trouver sa pleine expression dans la compréhension. L’exemple le plus simple est que chaque homme biologique est une femme, et inversement. (B1, 88)

C. TRANSMUTER LES FONCTIONS NATURELLES EN SACRALITÉ

RA: Imagine le corps. Imaginez les aspects les plus denses, c’est-à-dire les plus évidents, du corps. Passez de là à la connaissance la plus fine des voies d’énergie qui tournent et provoquent l’énergie du corps.

Comprenez que toutes les fonctions naturelles du corps ont tous les aspects, de dense à fin, et peuvent être transmuées en ce que vous pourriez appeler sacralité. (B1, 85)

V. LE TROISIÈME DOMAINE EST LE SPIRITUEL

A. CONTACTER L’INFINI INTELLIGENT

RA: Dans ce domaine, les deux premières disciplines sont liées par la réalisation du contact avec l’infini intelligent. (B1, 85)

B. INTÉGREZ L’ASPIRATION ASCENDANTE À LA PLUIE DILUVIENNE DE L’ÉNERGIE DIVINE.

RA: Considérez un aimant. Il a deux pôles. L’un atteint, l’autre vers le bas.

LA FONCTION DE L’ESPRIT EST D’INTÉGRER L’ASPIRATION ASCENDANTE DE L’ÉNERGIE DU CORPS ET DE L’ESPRIT À L’AFFLUX VERS LE BAS DE L’INTELLIGENCE INFINIE. (B1, 85)

Le complexe spirituel comprend des champs de force et de conscience qui sont les moins déformés de votre complexe mental / corps / esprit. C’est la partie la plus longue et la plus subtile de votre apprentissage

C’EST LE TRAVAIL DU VENT ET DU FEU.

LE CHAMP D’ÉNERGIE DU CORPS SPIRITUEL EST UNE VOIE OU UN CANAL.

Lorsque le corps et l’esprit sont réceptifs et ouverts, alors l’esprit peut devenir une navette ou un communicateur fonctionnel à partir de l’énergie / volonté individuelle de l’entité vers le haut, et à partir du flot du feu créateur et du vent vers le bas. (B1, 89)

C. N’OUBLIEZ PAS QUI VOUS ÊTES

RA: CHAQUE ENTITÉ EST LE CRÉATEUR.

L’entité, à mesure qu’elle prend de plus en plus conscience d’elle-même, arrive progressivement au point où elle décide de rechercher, soit au service des autres, soit au service de soi-même. Le chercheur devient l’adepte quand il a équilibré avec une adéquation minimale les centres d’énergie appropriés, rouge, orange, jaune et bleu, avec l’ajout de vert pour le positif, passant ainsi au travail indigo

L’adepte commence alors à faire moins de travail préliminaire ou extérieur ayant trait à la fonction, et commence à effectuer le travail intérieur qui a à voir avec l’être.

À mesure que l’Adepte devient une entité de plus en plus cristallisée, elle manipule graduellement de plus en plus ce qu’elle a toujours été depuis le début; C’EST CELA, LE CRÉATEUR UN INFINI. (B3, 192-193)

VI RÉSUMÉ OU APERÇU DE CES DISCIPLINES

QUESTION: Les disciplines de la personnalité sont le travail primordial de quiconque a pris conscience du processus d’évolution. Est-ce correct?

RA: Tout à fait. Le cœur de la discipline de la personnalité est triple.

(1) Un, connais-toi toi-même.

(2) Deux, acceptez-vous.

(3) Trois, devenez le Créateur.

La 3ème étape, une fois accomplie, rend le plus humble serviteur de tous, transparent dans sa personnalité et tout à fait capable de se connaître et de s’accepter.

Devenir le Créateur, c’est devenir tout ce qu’il y a.

ALORS IL N’Y A PAS DE PERSONNALITÉ DU TYPE QUE L’ADEPTE AVAIT QUAND IL COMMENCE SON APPRENTISSAGE.

À mesure que la conscience du rayon indigo devient plus cristalline, davantage de travail peut être effectué; plus de l’infini intelligent peut être exprimé. (B3, 181-182)

31. GUÉRISON

I. LES DEUX EXIGENCES DE BASE DE LA GUÉRISON

A. LE PARDON DES AUTRES ET LE PARDON DE SOI

RA. Vous pouvez observer que les pensées de la colère deviennent ces cellules du complexe corporel physique qui deviennent incontrôlables pour devenir ce que vous appelez un cancer. (B2, 81)

QUESTION: Etes-vous en train de dire que le cancer est assez facilement guéri mentalement et qu’une fois que l’entité se pardonne à l’autre-soi contre lequel il est en colère, le cancer disparaîtra?

RA: Ceci est partiellement correct. L’autre partie de la guérison concerne le pardon de soi.

B. UN SENS DU RESPECT DE SOI GRANDEMENT ACCRU

RA: Une autre partie de la guérison consiste à démontrer un respect très élevé pour soi. Cela peut facilement être exprimé en prenant des précautions en matière d’alimentation. Cela fait très souvent partie du processus de guérison et de pardon.

(B2, 82-83)

RA: Les informations sur les questions diététiques ne doivent pas être interprétées à la lettre, mais plutôt comme un lien ou un coup de pouce psychologique pour le corps, et l’esprit. Ainsi, ce sont les soins et le respect de soi qui importent. (B2, 83)

II. TECHNIQUES SECONDAIRES

A. TECHNIQUE PHYSIQUE : LE JEÛNE PURGE L’ESPRIT DES FORMES-PENSÉES TOXIQUES

RA: Les entités qui ont besoin de se purger d’une forme de pensée ou d’une émotion empoisonnée ont intérêt à suivre un programme de jeûne prudent jusqu’à ce que la forme de pensée destructive ait été purgée. Le sous-produit de ceci est de débarrasser le corps physique de l’excès de matériau.

Voyez la valeur non pour le corps mais voyez le corps utilisé comme un lien pour l’esprit. (B2, 83) [Remarque: les hydrothérapeutes du côlon vous diront tous que des produits alimentaires toxiques et en décomposition peuvent être stockés dans le gros intestin pendant des années.]

RA: La discipline ou le déni de la partie non désirée et cancéreuse en tant que partie appropriée du moi est prise à travers l’arbre de l’esprit à travers le tronc jusqu’aux niveaux subconscients où la connexion est masculine. Ensuite, le corps, le mental et l’esprit, à l’unisson, expriment le déni de l’excès ou du matériel spirituel ou mental non désiré comme faisant partie de l’entité. Tout s’effondre ensuite.

(B2, 91)

QUESTION: L’entité programme-t-elle consciemment cette version et utilise-t-elle le jeûne comme méthode de communication avec elle-même?

RA: Ceci est non seulement correct mais peut être approfondi.

Si le moi est suffisamment conscient du fonctionnement de ce catalyseur et des techniques de programmation, il peut, en utilisant uniquement la foi et la concentration de la volonté, provoquer une reprogrammation sans recourir au jeûne, à un régime ou à d’autres disciplines corporelles analogues. (B2, 91)

[Remarque: Ce degré d’habileté est assez rare et ne devrait pas être considéré comme une excuse pour abandonner une saine pratique diététique et aller manger chez Mc Donald’s. Il est préférable de combiner ces techniques avec une alimentation saine.]]

B. TECHNIQUE MENTALE : ATTENTION CONCENTRÉE

(1) IL N’Y A QU’UNE TECHNIQUE DE PROGRAMMATION

QUESTION:Vous avez dit que si le moi comprend suffisamment le fonctionnement du catalyseur et les techniques de programmation, il peut provoquer une reprogrammation par la seule concentration de la volonté et de la faculté de foi, sans jeûne, sans régime ou autres disciplines corporelles complexes analogues. Quelles sont les techniques de programmation que le Soi Supérieur utilise? (B2, 98)

RA: IL N’Y A QU’UNE SEULE TECHNIQUE POUR CETTE CROISSANCE OU CE DÉVELOPPEMENT DE LA VOLONTÉ ET DE LA FOI, ET C’EST LA CONCENTRATION DE L’ATTENTION.

La capacité d’attention de ceux que vous appelez les enfants est considérée comme courte. L’attention spirituelle de la plupart de vos peuples est celle de l’enfant.

Il s’agit donc de vouloir être capable de capter son attention et de la retenir sur la programmation souhaitée.

Ceci, une fois poursuivi, renforce la volonté. Toute l’activité ne peut avoir lieu que s’il existe une conviction qu’un résultat de cette discipline est possible. (B2, 98)

(2) AUGMENTEZ VOTRE CAPACITÉ D’ATTENTION EN VISUALISANT

QUESTION: Quels sont quelques exercices pour augmenter la capacité d’attention?

RA: La visualisation d’une forme et d’une couleur qui est une qualité d’inspiration personnelle pour le médiateur est le ferment des aspects religieux de ce fils de visualisation.

La visualisation de formes et de couleurs simples qui n’ont aucune qualité d’inspiration innée pour l’entité constitue la base de ce que vous pourriez appeler vos traditions magiques. Que vous imaginiez une rose ou un cercle n’a pas d’importance. Cependant, il est suggéré de choisir l’une ou l’autre voie afin d’exercer cette faculté. (B2, 98)

III. MÉTHODES CONVENTIONNELLES

A. FAUT-IL PRENDRE DES MEDICAMENTS?

RA: LA VISION MÉCANIQUE DU CORPS A CRÉÉ UNE CROISSANCE RAPIDE ET CONTINUE DE PROBLÈMES DE SANTÉ EN RAISON DES PUISSANTS PRODUITS CHIMIQUES UTILISÉS POUR CONTRÔLER ET CACHER LES DÉFORMATIONS CORPORELLES (B3, 101)

B. FAUT-IL CONSULTER UN MÉDECIN?

QUESTION: Supposons qu’une maladie survient au sein d’une entité particulière qui a ensuite le choix de rechercher une aide allopathique (par exemple, voir un médecin) ou de ressentir le catalyseur de la maladie et de ne pas chercher à la corriger (par exemple, ne pas voir un médecin). Pouvez-vous commenter? (B3, 101)

RA: Si l’entité est polarisée vers le service aux autres, elle demande

quel chemin offre le plus d’opportunités pour le service aux autres.

Pour les entités polarisées négativement, l’inverse est le cas.

Pour l’entité non polarisée, les considérations sont aléatoires et le plus souvent dans la direction d’une distorsion vers le confort. (B3, 101)

IV COMPRÉHENSION MÉTAPHYSIQUE DE LA GUÉRISON

A. LE CHEMIN DE L’ÉNERGIE DANS LA GUÉRISON

QUESTION: Une fois que le guérisseur est bien équilibré et débloqué vis-à-vis des centres énergétiques, il lui est possible de jouer le rôle de collecteur et de focalisateur de lumière, en captant la lumière par la main gauche et en la diffusant par la droite. (B3, 113)

RA: Vous avez raison, mais nous vous suggérons quelques ajustements. L’énergie apportée par la main tendue circule à travers les différents centres énergétiques jusqu’à la base de la colonne vertébrale, tournant au centre énergétique rouge (chakra radiculaire) vers une spirale au centre énergétique jaune et passant ensuite par le centre énergétique vert – ceci se poursuit ensuite pour la 3ème spirale à travers le centre énergétique bleu et étant envoyé de là à travers la passerelle vers l’infini intelligent.

C’est à partir du centre vert que le prana de guérison se déplace dans la main droite de guérison polarisée et de là vers celle qui doit être guérie. (B3, 113-114)

B. LA SEULE ET UNIQUE VRAIE DESCRIPTION DE LA GUÉRISON

RA: Le guérisseur cristallisé est un canal d’énergie intelligente qui offre une opportunité à une entité pour qu’elle puisse se guérir elle-même. En aucun cas il n’y a d’autre description de la guérison.

C’est également vrai pour les guérisseurs plus conventionnels de votre culture et si ces guérisseurs pouvaient réaliser pleinement qu’ils ne sont responsables que d’offrir l’opportunité de guérir, et non de guérir par eux-mêmes, beaucoup de ces entités se sentiraient débarrassés d’une énorme charge de responsabilité mal conçue. (B3, 116)

C. LA CLÉ DE LA GUÉRISON EST DANS LE CORPS ÉTHÉRIQUE

RA: La guérison se fait d’abord dans la partie temps/espace (partie métaphysique) du complexe esprit/corps/esprit, puis est adoptée par le corps formateur ou corps éthérique, et enfin est donnée à l’illusion physique espace/temps pour nous par le corps physique.

C’EST L’ADOPTION DE LA CONFIGURATION QUE VOUS APPELEZ SANTÉ PAR LE CORPS ÉTHÉRIQUE DANS LE TEMPS/L’ESPACE QUI EST LA CLÉ DE LA SANTÉ PHYSIQUE, ET NON PAS TOUT ÉVÉNEMENT QUI SE PRODUIT DANS L’ESPACE/LE TEMPS. (B3, 118)

V. SI VOUS VOULEZ LA MALADIE, À N’IMPORTE QUEL NIVEAU, ELLE RESTE.

RA: Si l’entité, à quelque niveau que ce soit, souhaite rester dans la configuration qui semble avoir besoin de guérison (par exemple, maladie), elle le fera. (B3, 115)

RA: Une entité peut ne pas rechercher consciemment la guérison et pourtant être consciente inconsciemment de la nécessité de faire l’expérience du nouvel ensemble de distorsions résultant de la guérison. De même, une entité peut consciemment désirer grandement guérir, mais au sein de l’être, à un certain niveau, trouver une cause qui donne l’impression que la maladie est appropriée. (B3, 115)

JIM MCCARTY: «Les limitations choisies avant l’incarnation confondent de nombreux guérisseurs qui pensent qu’aucune maladie n’est jamais nécessaire. Cependant, il semble que certaines personnes choisissent des leçons qui utiliseront l’ensemble des informations et pas seulement une partie. Ainsi, les distorsions nécessaires pour présenter les opportunités pour ce type de leçons ne sont pas censées céder le pas aux efforts de guérison »(B5, 93).

VI. RA RÉDUIT LE LIBRE ARBITRE EN DONNANT DE SOLIDES CONSEILS DE GUÉRISON À CARLA

A. LA GUÉRISON SPIRITUELLE A BESOIN D’ÊTRE RENFORCÉE

QUESTION: Carla voudrait que je demande si elle a un problème de reins?

RA: Cette requête est plus complexe que ne l’indique sa brièveté. Les reins de cet instrument (c.-à-d. Carla) sont très endommagés. L’équivalent temps / espace qui régit le complexe corporel est sans faille. En raison d’une attaque psychique, la question était de savoir si la guérison spirituelle perdurerait.

LA GUÉRISON SPIRITUELLE A DURÉ, MAIS ELLE A BESOIN D’ÊTRE RENFORCÉE PAR L’AFFIRMATION DE L’ASCENDANT DU SPIRITUEL SUR LES EFFORTS APPARENTS OU VISIBLES DE GUÉRISON. (B4, 25)

B. LA PRISE DE MÉDICAMENTS A AFFAIBLI LA CICATRISATION

RA: Lorsque cet instrument a commencé à ingérer des substances (médicaments) destinées à guérir les reins dans un sens physique, cet instrument (Carla) mettait fin à l’affirmation de la guérison. Pour cette raison, la guérison a été affaiblie.

Il s’agit d’une distorsion profonde et il serait bon que l’instrument absorbe ces concepts. Nous vous demandons pardon si vous offrez des informations susceptibles de restreindre le libre arbitre, mais la dédicace de cet instrument est telle qu’il persévérerait, quel que soit son état, si possible. Ainsi, nous offrons cette information qui peut persévérer avec une distorsion plus complète vers le confort. (B4, 25)

C. UN GUÉRISSEUR SPIRITUEL A ÉTÉ LE CATALYSEUR

QUESTION: Quelle a été l’expérience qui a causé la guérison du rein dans le temps/espace?

RA: Cette expérience a été la guérison de soi par soi avec le catalyseur du guérisseur spirituel que vous appelez Pachita. (B4, 25)

32. L’ÉQUILIBRE PEUT ÉLIMINER LE BESOIN DE CATALYSEURS

I. LA RENCONTRE DE CATALYSEURS

RA: Un catalyseur qui n’est pas pleinement utilisé par le mental et l’esprit est donné au corps. (B3, 75)

A. LA DOULEUR COMME CATALYSEUR

RA: L’expérience de la douleur est la plus courante parmi vos entités. La douleur peut être physique, mais le plus souvent il s’agit d’un complexe mental ou émotionnel. Dans quelques cas, la douleur est du complexe spirituel. Cela crée un potentiel d’apprentissage. Les leçons à tirer incluent presque toujours la patience. la tolérance, et la capacité pour le contact léger.

Très souvent, le catalyseur de la douleur émotionnelle se traduit par le contraire, l’amertume et l’impatience. Dans ces cas, il doit y avoir un catalyseur supplémentaire fourni après que le soi non manifesté a davantage de possibilités de

DÉCOUVRIR LE MOI EN TANT QUE CRÉATEUR TOUT-SUFFISANT CONTENANT TOUT CE QUI EST ET PLEIN DE JOIE. (B2, 52)

B. LA MALADIE EN TANT QUE CATALYSEUR

QUESTION: Les maladies contagieuses jouent-elles un rôle dans ce processus en ce qui concerne le soi non manifesté?

RA: Les maladies contagieuses sont les entités de 2ème densité qui offrent une opportunité pour ce type de catalyseur. Si ce catalyseur n’est pas nécessaire, les créatures de 2e densité, comme vous les appelez, n’ont aucun effet. (B2, 52)

C. LE TRAUMATISME COMME CATALYSEUR

RA: Parmi vos entités, un pourcentage élevé de toute progression a pour catalyseur, un traumatisme. (B2, 55)

D. LE BUT DE CATALYSEURS

RA: Tous les catalyseurs sont conçus pour offrir un défi ou une leçon. Dans votre densité, une telle expérience peut être aimée et acceptée ou peut être contrôlée. Ce sont les deux chemins.

Lorsqu’aucune voie n’est choisie, le catalyseur échoue dans sa conception et l’entité continue jusqu’à ce qu’un catalyseur l’atteigne, ce qui la pousse à former un parti pris en faveur de l’acceptation et de l’amour ou de la séparation et du contrôle. (B2, 110)

RA: Le but de l’existence incarnée est l’évolution du mental, du corps et de l’esprit. Pour ce faire, il n’est pas strictement nécessaire d’avoir un catalyseur. Cependant, sans catalyseur, le désir d’évoluer et la foi dans le processus ne se manifestent pas normalement et l’évolution ne se produit donc pas. (B3, 29)

E. LE CATALYSEUR N’EST-IL NÉCESSAIRE QUE S’IL Y A AU MOINS UN BLOCAGE PARTIEL D’UN CENTRE ÉNERGÉTIQUE?

RA. Ce n’est pas correct Bien que l’activation ou le déblocage de chaque centre d’énergie revêt une importance primordiale, il en va de même pour l’affinement des équilibres entre les énergies, de sorte que les tons de l’être vibratoire provenant de chaque centre énergétique résonnent de manière claire et harmonieuse avec ceux des autres centres énergétiques.

Chaque énergie peut être activée sans la beauté possible grâce à l’appréciation de ce que vous appelez la personnalité plus profonde ou l’identité de l’âme. (B3, 26)

QUESTION: Comme analogie pour l’activation des centres d’énergie, n’importe qui peut tirer chaque corde d’un instrument de musique à cordes et la relâcher, en produisant des notes. Mais cela ne produit pas nécessairement de la musique. Les mains d’un musicien peuvent faire de la musique. Est-ce correct? RA: C’est correct.

DANS L’INDIVIDU ÉQUILIBRÉ, L’ÉNERGIE SE TROUVE DANS L’ATTENTE DE LA MAIN DU CRÉATEUR POUR CUEILLIR L’HARMONIE. (B3, 27)

II. LA PROGRESSION DU CATALYSEUR : DU MENTAL AU PHYSIQUE

RA: Un catalyseur est offert à l’entité. S’il n’est pas utilisé par le complexe mental, il entrera alors dans le corps et se manifestera sous la forme d’une forme de déformation physique ou de maladie.

PLUS L’UTILISATION DU CATALYSEUR EST EFFICACE, MOINS IL Y AURA DE MALADIES OU DE DISTORSIONS PHYSIQUES.

Sur certaines sphères planétaires de 3ème densité, le catalyseur a été utilisé plus efficacement. Dans le cas de votre sphère, il y a beaucoup d’utilisation inefficace du catalyseur, et donc beaucoup de distorsion physique. (B3, 124)

RA: Au début, les gens avaient une vie plus longue. Finalement, les catalyseurs n’étaient pas correctement assimilés. Par conséquent, les durées de vie devaient être plus courtes. (B4, 15)

III. SI VOUS RÉPONDREZ TOUT AU CATALYSEUR, VOUS L’UTILISEZ TOUJOURS

RA: Le catalyseur de l’expérience fonctionne pour que les enseignements de cette densité se produisent. Cependant, si une réponse apparaît, même si elle est simplement observée, l’entité utilise toujours le catalyseur pour l’apprentissage.

Le résultat final est que le catalyseur n’est plus nécessaire. Ainsi, la densité n’est plus nécessaire. Ce n’est pas de l’indifférence ou de l’objectivité, mais une compassion et un amour finement réglés qui voient toutes les choses comme de l’amour. Cette vision ne suscite aucune réponse en raison de réactions catalytiques. Ainsi, l’entité est maintenant capable de devenir co-créateur d’occurrences expérientielles. C’est le vrai équilibre. (B2, 94)

V. L’ENTITÉ COMPLÈTEMENT ÉQUILIBRÉE

A. UNE ENTITÉ ÉQUILIBRÉE A-T-ELLE UNE RÉACTION ÉMOTIONNELLE FACE À UNE AGRESSION?

QUESTION: Une entité parfaitement équilibrée ressentirait-elle une réaction émotionnelle lorsqu’elle est attaquée par l’autre-soi?

RA: Oui, ce serait… La réponse est l’amour. L’ÉQUILIBRE N’EST PAS L’INDIFFÉRENCE, MAIS PLUTÔT L’OBSERVATEUR QUI N’EST PAS AVEUGLÉ PAR UN SENTIMENT DE SÉPARATION, MAIS PLUTÔT PLEINEMENT IMPRÉGNÉ D’AMOUR.(B2, 95)

B. Y A-T-IL DES SITUATIONS QUI SONT CHARGÉES ÉMOTIONNELLEMENT POUR UNE ENTITÉ ÉQUILIBRÉE?

RA: Pour une entité équilibrée, aucune situation n’a de charge émotionnelle, mais est simplement une situation comme une autre dans laquelle l’entité peut ou ne peut pas observer une opportunité d’être utile.

Plus une entité se rapproche de cette attitude, plus elle est proche de l’équilibre. Nous ne recommandons pas que les réactions au catalyseur soient réprimées ou supprimées à moins que de telles réactions ne soient une pierre d’achoppement non conforme à la loi de’Un pour un autre-soi. Il est de loin, de loin préférable de permettre à l’expérience de s’exprimer pour que l’entité puisse ensuite faire un usage plus complet de ce catalyseur.

(B2, 97)

[Remarque: la citation Ra paraphrasée préférée de Wilcock est basée sur ce passage: «Pour une entité parfaitement équilibrée, il n’existe pas de situation de charge émotionnelle. Il n’y a que deux choix; le choix d’être au service, ou le choix de se retirer de la situation. Les deux choix sont acceptables. ”]

V. DES CATALYSEURS ALÉATOIRES SE PRODUISENT DANS DES ENTITÉS NON POLARISÉES.

RA: Dans une entité non polarisée, un catalyseur de nature à distorsion physique sera généré de manière aléatoire. Comme vous le dites, le résultat positif est le choix de la polarité. Souvent, ce choix n’est pas fait et le catalyseur continue d’être généré. (B3, 124)

QUESTION: Jusqu’à ce qu’une entité devienne consciente du processus évolutif, le Logos ou l’énergie intelligente crée les potentiels pour qu’une entité acquière l’expérience nécessaire à la polarisation. Est-ce correct? (B4, 155)

RA: C’est correct.

VI. LES CATALYSEURS PHYSIQUES SONT MOINS IMPORTANTS DANS LA POLARISATION NÉGATIVE

RA: Des distorsions mentales et corporelles se retrouvent chez les êtres qui ont besoin d’expériences contribuant à la polarisation. Il est plus probable que les individus à orientation positive subissent des distorsions physiques en raison de leur manque d’intérêt pour le moi et de leur volonté de servir les autres.

Dans l’individu orienté négativement, le corps physique sera probablement mieux entretenu et l’esprit discipliné contre la distorsion physique. (B3, 124)

33. LA FIN DU CORPS PHYSIQUE (MORT)

RA : LE SEUL BESOIN À LA MORT EST LA LIBÉRATION DE CETTE ENTITÉ DE SON CORPS PAR CEUX QUI L’ENTOURENT ET L’ÉLOGE DU PROCESSUS PAR CEUX QUI PLEURENT.

PAR CES MOYENS, QUE CELUI QUI A CONNU LA MORT PHYSIQUE SOIT AIDÉ, ET NON PAR DES RITUELS PRUDENTS ET RÉPÉTÉS. (B3, 9)

RA : La mort naturelle est la plus harmonieuse ; la mort par meurtre est confuse et l’entité a besoin de temps/espace pour s’orienter.

LA MORT PAR SUICIDE ENTRAÎNE LA NÉCESSITÉ D’UN GRAND TRAVAIL DE GUÉRISON ET D’UN DÉVOUEMENT À LA 3E DENSITÉ POUR LA POSSIBILITÉ RENOUVELÉE D’APPRENDRE LES LEÇONS ÉTABLIES PAR LE MOI SUPÉRIEUR. (B3, 143)

34. MALADIE MENTALE

I. NOUS RESSENTONS MAINTENANT LES VIBRATIONS DU RAYON VERT

QUESTION: Est-ce que le fait que la vibration de base que nous éprouvons maintenant soit la couleur vraie verte ou la 4ème densité explique le fait qu’il existe de nombreux effets mentaux sur les objets métalliques, tels que plier le métal avec l’esprit?

RA: Ceci est non seulement correct mais peut être approfondi. Le grand nombre d’entités à la soi-disant

les maladies mentales sont dues à l’effet de la couleur vraie de ce rayon vert sur les configurations mentales – celles qui ne sont pas prêtes mentalement à faire face au soi pour la première fois. (B2, 83)

II. EST-CE DIFFICILE POUR CEUX QUI SONT SUR LE CHEMIN DU SERVICE DE SOI

QUESTION: Est-ce que ce sont les entités sur le chemin du service de soi qui ont une extrême difficulté mentale avec cette vibration du rayon vert?

RA: Ceci est incorrect. Ce sont ceux qui se sont distraits et qui n’ont pas réussi à se préparer pour cette transition mais qui sont un peu susceptibles à son influence qui pourraient être affectés. (B2, 83-84)

35. CHANGER LA SOCIÉTÉ

RA: Ceux qui tentent le plus de reconstruire ou de modifier la société sont ceux qui travaillent avec le sentiment d’avoir raison personnellement ou d’avoir des réponses qui placent le pouvoir dans une configuration plus correcte. Ces interactions se concentrent le plus souvent sur les 2ème et 3ème centres d’énergie. (B2, 53)

Il y en a peu dont le désir d’aider la société est d’un rayon vert ou plus. Ces entités, cependant, sont peu nombreuses en raison de la compréhension du 4ème rayon qui fait que :

L’amour universel donné librement est plus à désirer que les principes ou même la réorganisation des peuples ou des structures politiques. (B2, 53)

RA : Dans l’espace/temps actuel, les conditions d’un esclavage bien intentionné et non intentionnel sont si nombreuses qu’elles nous empêchent de les énumérer. (B4, 76)

Note : Les conditions dans lesquelles la plupart des animaux sont élevés pour notre alimentation générale sont certainement un facteur qui pourrait être oublié par beaucoup de ceux qui lisent ceci.

https://divinecosmos.com/books-free-online/the-law-of-one-study-guide/125-law-of-one-study-guide-section-five/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email