Kryeon canalisé par Lee Carroll

Le mot de la fin de graduation des temps

Une fois de plus, le rejet du blâme semble être la clé de la progression.

Cet aspect de la responsabilité est sans doute le meilleur moyen d’obtenir des résultats dans la nouvelle énergie, et cette chère âme l’a découvert d’une manière exceptionnellement visuelle qui aurait pu la remplir de crainte mais, au contraire, lui a apporté de la sagesse. Il y a un autre aspect de la nouvelle énergie que Kryeon ne vous a pas encore mentionné.

L’enfant en vous, comme le désigne mon partenaire, est une très grande source de bonheur et de paix nécessaire en tant que catalyseur d’une véritable transition de la nouvelle énergie dans le processus de l’implant.

Vous êtes, en fait, une entité biologique complexe.

Plusieurs d’entre vous ont longtemps étudié pour comprendre le fonctionnement de l’esprit humain. Toutefois, même ceux qui ne savent rien de la nouvelle énergie reconnaissent et réalisent l’importance de cette portion d’eux-mêmes restées intacte depuis l’enfance.

Vous pensez peut-être qu’en sortant de l’enfance tout ce qui se rattachait à cette période de votre vie a en quelque sorte été effacé de votre être et remplacé par une façon adulte de réagir.

En réalité, la portion de vous qui était le petit enfant que vous étiez existe toujours. Elle reste une partie vitale de votre potentiel en tant qu’être humain complet. D’un point de vue nouvel âge, tout comme pour la santé humaine en général, cela est très puissant. Laissez-moi préciser.

Vous êtes peut-être portés à croire que peu de choses se passent dans l’esprit d’un nouveau-né humain.

En fait, il y a un résidu de souvenir extrêmement fort de l’endroit où cette entité se trouvait il y a fort peu de temps, de l’autre côté du voile.

Cela prend des mois et des mois à un nourrisson pour oublier complètement sa transition biologique. Naturellement, le bébé ne peut parler, de sorte que vous entendrez rarement le questionnement qui se déroule en lui : « Pourquoi suis-je ici ? Qu’est-il arrivé aux autres ? Que sont ces nouvelles sensations ? »

En outre, le jeune enfant ne répond qu’à l’amour. Ben qu’il soit entièrement dépendant des soins des autres en raison de son impuissance biologique, le jeune enfant porte en lui de grandes semences de sagesse et d’amour au cours des premiers mois de sa naissance.

Combien de mères ont déjà plongé leurs yeux dans ceux de leur petit pendant les premiers jours de sa vie en lui demandant ; « Qui es-tu réellement ? » Les yeux d’une vieille âme brillent ardemment à travers ceux de l’enfant au cours de cette période, et plusieurs peuvent facilement voir en eux la sagesse de l’âge et de leurs nombreuses incarnations.

Hélas, comme il se doit, l’enfant désapprend lentement qui il est en réalité et se prépare aux leçons qu’il doit subir en tant qu’humain doté d’un karma. Une partie de ce karma commence dès sa naissance, lorsqu’il vient au monde dans des conditions difficiles telles des luttes familiales ou des situations de guerre. Cependant, la plupart des nouveau-nés répondent d’abord à l’amour ; voilà d’où ils viennent, et c’est ce qu’ils connaissent le mieux.

Lorsque vous êtes séparés de votre Soi supérieur pendant que vous êtes en leçon, votre être se souvient avec nostalgie de la maison, de l’amour et des soins de la mère, qui est l’Esprit lui-même.

C’est là un sentiment de séparation et d’éloignement par rapport à quelque chose de beaucoup plus grand dont vous vous rappelez d’une certaine manière et que vous désirez ardemment retrouver. « Où cet attribut peut-il être rallumé pendant que nous sommes ici ? » me demanderez-vous.

La réponse se trouve en l’enfant qui est en vous. Profondément enfoui à l’intérieur de chacun de vous, l’enfant que vous étiez est toujours là, intact, et prêt à resurgir.

La plupart des humains ne sont pas prêts à cela, cependant ou ne le veulent pas. Laisser l’enfant émerger du fond de soi-même, c’est vraisemblablement faire marche arrière pour certains et nier la maturité de l’adulte qu’ils sont devenus.

Chez plusieurs, en outre, l’enfant est enfoui si profondément qu’il ne peut sortir sans aide. Il est effrayé par le dialogue intérieur de l’adulte qui parle toujours fort de choses négatives et de craintes à venir. L’enfant en vous entend tout cela et réagit exactement comme un véritable enfant le ferait si vous lui disiez qu’il est indique et mal aimé.

Cachée en chacun de vous se trouve une reproduction de qui vous êtes et de pourquoi vous êtes ici. L’enfant en vous est la porte d’entrée de cette révélation.

L’enfant en vous est le secret de la guérison de l’adulte déprimé.

Surveillez les enfants lorsqu’ils jouent. Rappelez-vous intuitivement le sentiment d’une telle liberté, à l’abri de la pression de la vie. Est-ce parce que les enfants sont naïfs ? Non, c’est qu’ils se sentent en sécurité, entourés de l’amour de leur mère, et savent qu’il n’y a pas de problème qui ne puisse être réglé rapidement… les mères sont toujours là pour cela.

L’Esprit vous offre le cadeau du processus de l’implant, un attribut spirituel qui se produit naturellement et nettoie votre karma à l’intérieur de votre temps de vie.

Vous devez d’abord avoir l’intention de recevoir ce cadeau, puis assumer la responsabilité de l’action appropriée.

Une partie de l’action consiste à devenir consciemment équilibré. L’information pour y arriver se trouve tout autour de vous, y compris à l’intérieur des pages de cette communication. Avoir l’intention de recevoir l’implant entraînera automatiquement des changements et un nettoyage. Par la suite, vous vous assoirez dans un endroit neutre avec la possibilité de choisir ce que vous ferez ensuite.

Si vous ne faites que vous asseoir là, vous devenez une porte ouverte à la création d’une autre interaction karmique. Vous devez alors donner consciemment votre accord pour l’action et le travail concernant l’enfant en vous fait partie de cette action.

A l’intérieur de la grande énergie d’amour, au cours d’une transmission en direct, nous nous adressons individuellement aux voeux de ceux qui sont présents, et la guérison s’accomplit. Nous vous transmettons des témoignages et des exemples de chemins à parcourir, car nous savons que les humains comprendront et réagiront à cela.

Durant ce processus, beaucoup est appris, et cela permet à l’âme de se détendre. Souvent certaines personnes, même si elles ne se rappellent jamais des mots prononcés par mon partenaire lors des conférences, accomplissent un grand travail de lumière. C’est notre très grande admiration envers vous qui vous assure de notre présence chaque fois que mon partenaire organisera un tel événement, et nous lui avons demandé de le faire souvent.

Nous souhaitons que vous arriviez à faire jaillir les sentiments cellulaires de l’enfant en chacun de vous et que vous jouiez avec lui pendant tout le temps que vous passerez avec Kryeon. Ces sentiments encouragent la paix et diminuent la crainte.

Ils supportent votre humanisme et vous procurent une courte pause durant les leçons que vous recevez sur cette planète. Ils suspendent le temps et le vieillissement et vous placent face à face avec votre Soi supérieur… lorsque vous les laissez agir. Nous vous aimons tous si tendrement.

Série Kryeon, canalisé par Lee Carroll – dans La graduation des temps. Tome 1 – pages 204 – aux Editions Ariane.

http://francesca1.unblog.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email