Guidance des Hathor

Vivez l’Âge d’Or en action….

La nouvelle lune du mois de Kislev (22 novembre 2014), inaugure la Reconstruction du sanctuaire

KISLEV ou QUI se lève ?

Chaque nouveau mois hébraïque commence le jour de la nouvelle lune ( Rosh rodesh ou tête de mois). Ainsi chacun de ces mois comporte une énergie de transmutation qu’on ne peut interpréter selon le calendrier solaire.

Le mois de kislev est le troisième à partir de tichri qui fête le Nouvel An, et le neuvième à partir de nissan qui fête la Paque, où sortie des limites..

Kislev est placé sous le signe du Sagittaire, c’est-à-dire du tireur à l’arc.

Si le mois de hechwan, correspondait au signe du Scorpion, symbole de la sécheresse, dont le nom hébraïque est boul, associé au « maboul » (« le déluge »), le mois de kislev va résulter du précédent.

Or, qu’est ce qui a succédé au déluge ? C’est l’arc en ciel, signe d’alliance entre Hachem et la Terre. Ceci permet de dire qu’il existe un lien constant entre le Scorpion et le Sagittaire.

Le mot kislev vient de « kessil », mot hébraïque désignant la constellation d’Orion, laquelle illumine particulièrement le ciel pendant ce mois-là.

En langue des oiseaux, KISLEV, pourrait vouloir dire « Qui se lève ». Car kislev est le mois où CONFIANCE semble être le maître mot.

On a également rapproché le mois de kislev de deux versets du livre de Job :

« Sa confiance (kislo) sera retranchée… » (8, 14), et : « Si j’ai mis ma confiance (kisli) dans l’or… » (31, 24), ainsi que de : « Car Hachem sera ta confiance (kessilekha)… » (Proverbes 3, 26), comme pour souligner l’importance qu’a revêtue la confiance en Hachem lors des événements qui ont eu lieu ce mois-là, et tout particulièrement lors de ceux qui ont abouti à la fête de ‘Hanouka).

Car en effet kislev abouti à cette fête de Hanouka, au cours de laquelle, cette année, nous allons commencer la → ré-activation des 12 étoiles avant l’évènement. afin d’en intégrer les Vertus. Cela commence le 19 décembre 3ème jour de Hanouka (27 kislev).

Au moment où nos allons commencer ce retour en intériorité, il se sera passé 3 jours, au cours desquels les énergies de reconstruction seront mises en place. Cela commence le 24 kislev, veille de Hanouka (16 décembre) et se poursuit le 1er et le 2ème jours de Hanouka. ( 17 et 18 décembre).

Comment nous le savons ?

C’est le 24 kislev qu’a commencé la reconstruction du sanctuaire:

« Le vingt-quatrième [jour] du neuvième [mois], dans la seconde année de Darius, la parole de Hachem vint par Aggée le prophète, disant… » (Aggée 2, 10 ; voir Radaq ad.loc.).

Il faut savoir que cette « parabole » des 3 jours, n’est pas liée à un temps linéaire. Les 3 jours sont la représentation de toute préparation liée à un évènement de reconstruction et cela est cyclique, car cela est quantique. il y a donc plusieurs « 3 jours », dans l’histoire horizontale du monde.

Mais dans notre temps humain vertical, ces 3 jours sont « l’instant » de la mise en oeuvre de notre reconstruction « nishmatique » ( reconstruction de l’âme → du mot neshama qui est la 3ème partie de l’âme qui relie en nous les mondes supérieurs où nous ne sommes pas incarnés, et les mondes inférieurs, où nous le sommes).

Pourquoi ces 3 jours ?

Lorsque l’on commence à réfléchir sur la façon dont nous allons célébrer cette réactivation des 12 Vertus, la question se pose autant au sens simple qu’au sens spirituel : de quoi sera-t-on en mesure de remplir cette célébration ? car au cours de ce processus, je vais devenir une personne radicalement différente. Cela rend notre Ego mélancolique… Et pour cela nous disons : chantons… chantons des louanges, chantons des mantras, chantons pour activer notre Confiance.

Alors que le moment de la célébration approche, il apparaît alors clairement que nous sommes déterminés à faire quelque chose pour élever notre soi et le Soi de la terre comme celui de tous ses habitants.

A ce moment, à la veille du début de cette célébration qui va enfin commencer, il est bon de revoir l’ensemble de ces 12 Vertus archétypales correspondant aux 12 brins d’ADN, afin de se les approprier.

Puis vient le 1er jour….

L’Âme de l’homme est une lanterne divine, un portail qui relie son monde à celui de mondes supérieurs, jusqu’au niveau de la 7ème dimension où n’existe plus de Dualité.

Alors que la Ménorah (chandelier à 7 branches) correspond à notre monde physique intérieur, la Hanoukia ( chandelier à 9 branches) indique ce seuil à partir duquel nous pouvons communiquer avec les mondes extérieurs à notre incarnation. En ce seuil, il est permis d’inscrire un ou plusieurs liens permanents (adresses web) avec lesquelles, selon notre origine stellaire, nous pouvons, à tout moment, nous connecter avec les mondes supérieurs.

Cette année, cette reconfiguration de notre ordinateur interne, se fera sur un mode surpuissant, car il nous a été révélé que depuis le 1er novembre, il y a une géométrie sacrée qui nous vient d’Orion, de Sirius, et de Vénus.

Cela est vérité, cela est maintenant, et cela est le Grand Cadeau de nos Frères de Lumière pour cette année sabbatique : 5775, une année où sont oubliées toutes les créances.

Qu’est ce que les créances ? Ce sont les mémoires résiduelles que nous portons.

Mémoires d’autres vies où mémoires cellulaires, elles contiennent les freins à notre ascension. L’ascension est une route qui ne se termine jamais, c’est la raison pour laquelle les années de chemita (sabbatiques) se renouvellent tous les 7 ans….

De ce fait, n’attendez pas « une fin » de ces jours de célébration, ils seront un renouveau à la mesure de votre engagement.

Ceux qui sans arrêt se plaignent, disant que le monde n’a pas changé, doivent instamment réviser leur sens de l’engagement.

S’engager individuellement ne dépend jamais des autres. Bien au contraire plus nous serons nombreux dans cet engagement, plus nous verrons, à notre grande stupeur, jaillir le « pus » des entrailles de cette matrice magnétique, qui comme un énorme furoncle va soudain éclater. Ce sera dur, ce sera sain et ce sera un pas de plus vers notre ultime destinée.

Ne croyez pas que tout ceci va résoudre tous les problèmes, ne pensez pas que soudain notre monde sera purgé, voyez simplement le « A-Venir » tel le « Royaume du Divin sur la Terre », mais ne vous donnez pas de date, pour cet aboutissement, trop de complexités sont en jeu.

Vivez l’Âge d’Or en action….

En guidance des Hathor,

milena@OR

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer les sources, le nom de l’auteur, et le site:
http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email