David Wilcock et Corey Goode

David Wilcock : D’accord. Bienvenue à « Cosmic Disclosure. » Je suis votre hôte, David Wilcock et je suis ici avec Corey Goode. Et dans cet épisode, nous allons commencer à explorer une partie de l’histoire cosmique de notre système solaire. Corey, bienvenue à l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : Donc, j’avais entendu parler de cette Super Terre bien avant que vous n’ayez quoi que ce soit à dire à ce sujet. Elle est mentionné dans « La Loi d’Un » comme étant la planète Maldek. Et la première fois que j’ai commencé à étudier tout cela, ce fut avec Richard C. Hoagland, et j’ai passé des années à étudier ses informations depuis 1993, lorsque j’ai lu « Monuments of Mars ».

En fait, il était très attaché à l’idée que la ceinture d’astéroïdes n’était pas quelque chose qui apparaîtrait normalement dans un système solaire.

Donc, lorsque nous voyons ces astéroïdes, la première impression serait que nous voyons un champ de débris d’une planète en ruine ?

Corey : Oui.

David : Et le meilleur initié de Hoagland m’a parlé de quelque chose appelé Brilliant Pebbles (Galets Brillants).

(NdT : Brilliant Pebbles était un système de défense antimissile balistique (BMD) proposé par Lowell Wood et Edward Teller du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) en 1987, vers la fin de la guerre froide.)

Et quand vous et moi avons commencé à parler, il y a eu un choc audible de votre part sur Skype… . .

Corey : Oui.

David : . . . quand je t’ai parlé de Brilliant Pebbles.

Corey : Exact.

David : Et pourquoi cela ?

Corey : Parce que j’avais entendu parler de ce programme.

David : Je peux évoquer ce dont j’ai entendu parler à ce sujet, mais il s’agit surtout de vous faire parler, alors qu’avez-vous entendu dire au sujet de Brilliant Pebbles.

Corey : C’est un programme informatique et mathématique qui reconstruisait l’original, à partir de ce qu’ils ont étudié des orbites dans la ceinture d’astéroïdes, pour calculer la taille et la densité de ce que c’était.

David : Qu’est-ce que c’était ?

Corey : La ceinture d’astéroïdes.

David : Et quelle a été la conclusion de ce programme ?

Corey : Que c’était une planète à une époque.

David : D’accord. Maintenant, j’ai obtenu cette information de l’initié de Hoagland, que j’appelle Bruce. Ce n’est pas son vrai nom. Et l’une des choses qu’il a dites, c’est qu’ils lâchaient des roches dans l’espace, puis qu’ils traçaient leurs mouvements et qu’ils s’en servaient pour construire des modèles informatiques très avancés sur la façon dont cela fonctionnerait.

Corey : La ceinture d’astéroïdes est étudiée depuis longtemps. Elle a été miné, et ils le savent très bien. Ils ont donc pris toute cette télémétrie, et ont trouvé un moyen de retracer ce à quoi cela aurait pu ressembler, à une certaine époque.

David : Je pense que vous l’avez déjà mentionné dans l’émission, mais il est bon de le répéter maintenant.

Ils ont pu trouver différents aspects d’une planète dans les astéroïdes?

Corey : Différentes strates. Oui.

David : Donc, comme le manteau, le noyau, la croûte – ces différentes choses. Ils ont pu voir ces différentes parties ?

Corey : Exact. Et trouver différentes parties de la croûte qui avaient des gisements de minéraux différents qui étaient encore plus faciles d’accès que les gisements de minéraux ici sur Terre.

David : Quand ils sont sortis et ont regardé ces astéroïdes, ce n’était pas seulement des astéroïdes indemnes, n’est-ce pas ? Ils avaient été, dans certains cas, minés à fond ?

Corey : Exact.

David : Et il y avait beaucoup de choses anciennes dessus ?

Corey : Exact.

David : D’accord. Ce dont nous devons parler au sujet de la Super Terre c’est de ce gars, avec Hoagland, le Dr Thomas Van Flandern, celui qui a créé ce qu’il a appelé l’hypothèse de la planète explosée, ou EPH.

Ce sont des données scientifiques très complexes, qui incluent pas seulement les astéroïdes, mais également les perturbations orbitales dans le système solaire. Et ça inclut toutes les comètes.

Il croyait donc que les comètes étaient les morceaux d’océan de la planète qui ont gelé et se sont transformés en glace – de l’eau et de la glace. Et Van Flandern a retracé toutes ces comètes et a montré qu’elles venaient toutes du même endroit… . . Si l’on fait marche arrière, elles arrivent toutes à un seul point d’origine – comme si c’était l’endroit où les océans étaient allés.

Vous avez entendu parler des comètes de Brilliant Pebbles ?

Corey : Il y avait de la glace dans une certaine région qui venait de la planète en déroute.

David : Hm. Ce sont donc les océans qui ont gelé dans l’espace ?

Corey : Exact. L’eau de la planète.

David : Ouais. Il sortait de la faction militaire du programme spatial. Et nous allons faire un épisode entier uniquement là-dessus. Mais il a dit qu’il n’y a pas d’extraterrestres, que tout ce qui existe est à nous, et qu’il ne s’agit que de choses avancées que nous connaissons. Et c’était une autre chose qui correspondait à ce que vous aviez entendu.

Corey : OK.

David : Donc, du point de vue militaire, ils ont créé un récit sur les anciens extraterrestres qui seraient allés et venus et qui ne seraient plus ici maintenant, mais ils ont construit toute cette histoire autour de ça.

Il n’a pas utilisé le terme « race des Anciens Bâtiseurs » d’après ce dont je me souviens. C’est quelque chose que j’ai entendu de ta bouche.

Corey : Je me demandais s’il parlait de la même chose.

David : Mais il m’a donné les mêmes informations. Maintenant, c’était une chose étrange parce que lorsque j’ai commencé à te parler pour la première fois, j’avais pris son témoignage au pied de la lettre comme étant exact. Et ce qu’on lui a dit, quel que soit le niveau de compartimentation dans lequel il se trouvait, c’est que cette race des Anciens Bâtisseurs – et nous utiliserons simplement ce terme, même s’il ne l’a pas fait – la race des Anciens Bâtisseurs, c’était il y a cinq millions d’années que tout cela s’est produit.

Mais vos données sur les Anciens Bâtisseurs, sont en fait beaucoup plus ordonnées que ça.

Corey : Exact.

David : Quelles étaient les données réelles qui vous ont été données lorsque ces artefacts de la race des Anciens Bâtisseurs sont apparus ?

Corey : Ils étaient vieux de plusieurs dizaines de millions d’années – plus anciens que tout autre types ou signes de civilisation ou que les nouveaux groupes ET qui ont emménagé – bien après.

David : Est-ce qu’ils avaient la capacité d’essayer d’obtenir une date précise ou est-ce que c’était juste qu’il y avait des millions d’années ?

Corey : Il y a si peu de choses que l’on sait sur eux.

Quand on trouvait leurs structures, à chaque fois qu’ils ont trouvé des structures qui étaient particulièrement exposées, il y avait des endroits qui comportaient, évidemment des glyphes sur eux, mais ils avaient été nettoyés par d’autres races qui étaient venues.

Il y avait donc beaucoup de mythologie parmi tous les différents groupes qui créaient aussi beaucoup de mythologie à leur sujet. Mais au bout du compte, on ne savait pas grand-chose à leur sujet – beaucoup de mystère.

David : Vous aviez déjà mentionné auparavant, une technologie de chronométrage chronologique qui avait été utilisée pour les restes nazis apparents sur la lune et sur Mars, qu’ils avaient créé apparemment pour voyager dans le temps.

Corey : Exact.

David : Est-ce que cette technologie fonctionne si vous remontez plusieurs millions d’années en arrière ou est-ce qu’elle commence à devenir beaucoup moins précise ?

Corey : Ça marche. Mais ça commence à devenir moins précis quand les délais s’allongent.

David : Ok, donc ce que Bruce avait dit à l’origine, c’était quelque chose de très intéressant parce qu’il m’a dit que c’était une divulgation autorisée par le gouvernement des États-Unis. Qu’ils ne voulaient pas nous le dire ouvertement comme une manière majeure, mais qu’ils allaient atteindre certaines personnes qui semaient des choses dans la communauté UFO et leur donner cette information pour qu’elle fasse partie de la conscience publique, et c’était la première étape.

Corey : C’est ainsi que la divulgation partielle va fonctionner. Ils vont dire aux gens qu’il y a une atmosphère, une atmosphère mince sur Pluton, qu’il y a un ciel bleu.

David : J’ai vu ça hier soir.

Corey : Ha, ha, ha.

David : Et de l’eau.

Corey : Il y a de l’eau liquide sur différentes planètes. Et puis ils vont enfin arriver à un point où ils peuvent faire leur narration de la divulgation, cette narration lente et partielle de la divulgation. Et puis ils vont essayer ce récit pour parler de cette ancienne race ET qui était ici et qui a disparu, c’est très ancien. Et ce sera probablement le premier élément d’information que les gens obtiendront.

David : Quel genre d’effet pensent-ils qu’il se produira s’ils disent qu’il y a eu une race des Anciens Bâtisseurs?

Corey : Eh bien, ils préparent déjà les gens pour cela, avec beaucoup l’histoire des Anciens Aliens qui se déroule actuellement.

David : Les sondages montrent donc que même dans les parties les plus traditionnelles de l’Amérique, les parties qui ne seraient pas ouvertes à de nouvelles informations, nous avons un taux d’acceptation de 57 % de l’existence de la vie extraterrestre. Donc la vieille idée que, « Oh,’Guerre des Mondes’, tout va s’écrouler. Les gens vont paniquer. » Cela n’arrivera pas s’ils ont essayé de faire sortir ce récit qu’une race ancienne bizarre et intéressante était là il y a longtemps.

Corey : Exact. C’est ce qu’ils croient.

David : Pensez-vous que cette Super Terre sera une partie importante de la première vague – parler de ce qu’était la ceinture d’astéroïdes avant ?

Corey : Oui. Nous entendrons probablement une version de l’histoire de notre système solaire qu’ils ont  » appris « .

David : L’idée que Hoagland a avancée incluait également l’idée que Mars était une planète aquatique qui était en fait une lune capturée autour de cette Super Terre – que les deux avaient des océans – et que cette explosion qui a créé les astéroïdes s’est écrasée sur le côté de Mars et a causé des dommages excessifs.

Est-ce que cela correspondrait à ce que vous avez entendu dire par les tablettes de verre intelligentes, cependant, est-ce que vous avez été en contact avec cette information ?

Corey : Oui, c’est vrai. Il a été postulé que Mars était très probablement une lune de cette Super Terre, et qu’elle a été lourdement endommagée d’un côté par des impacts massifs. Et très probablement aussi dépouillée de son atmosphère principale à l’époque, et cela n’a jamais été récupéré.

David : Jamais guéri ?

Corey : Ouais. Jamais complètement rétablie par rapport ce qu’elle était avant.

David : Donc ces gens qui se sont installés sur la Super Terre… . .

Ce que Bruce nous a dit, c’est qu’on lui a dit qu’ils ne savent pas avec certitude, qu’il y a beaucoup de mystère, mais que c’est entre 3 et 10 groupes extraterrestres différents qui sont passés et se sont installés dans notre système solaire.

Il semblait penser que celui qui a construit toutes ces ruines sur toutes les différentes lunes de notre système solaire était la même civilisation que celle de la Super Terre. Mais à la lumière de ce que vous avez partagé avec l’Alliance de la Terre Intérieure, ces gens qui étaient sur la Super Terre ne semblent pas être de la race des Anciens Bâtisseurs.

Corey : Non. Ce n’est pas la race des Anciens Bâtisseurs.

David : D’accord.

Corey : Et il semble que des informations plus récentes que j’ai obtenues, nous disent que la Terre a reçu des réfugiés, à différents moments de l’histoire, de deux planètes différentes au moins, dans notre système solaire où ces planètes s’effondraient et leurs habitants partaient et seraient venus sur Terre en tant que réfugiés.

David : Et ce serait Mars et la Super Terre ?

Corey : Oui.

David : Et, encore une fois, c’est tout à fait cohérent avec ce que dit « La Loi d’Un ». Ils ont décrit la Super Terre – ils l’appellent Maldek – et ils disent qu’elle a explosé, je crois que le chiffre qu’ils donnent était il y a 800 000 ans.

Ce n’est donc pas exactement la même chose que les données que Brilliant Pebbles a calculées, parce que lorsque j’ai parlé à ce type, Bruce, c’était il y a environ 500 000 ans.

Corey : D’accord.

David : C’est donc ce que vous avez vu dans les données de Brilliant Pebbles ?

Corey : Exact.

David : D’accord. Donc, une autre chose qui était une grande partie de ce que Bruce partageait avec moi, c’est que les gens sur la Super Terre commençaient à construire un anneau autour de Saturne qui était fait d’une sorte d’alliage d’aluminium transparent, et si l’anneau avait été terminé, ils auraient eu une arme à impulsion qu’ils auraient pu utiliser pour détruire d’autres mondes.

Il a dit que cette arme a été attaquée et détruite en même temps que la Super Terre, et que les restes brisés de celle-ci formaient les anneaux de Saturne, et qu’ils allaient là-bas pour étudier les morceaux de ces éléments habitables . . . Il y avait des pièces dans lesquelles les gens pouvaient vivre à l’intérieur de cet anneau brisé que l’on pouvait encore y aller et les voir.

Avez-vous reçu des informations à ce sujet ?

Corey : J’ai reçu des informations sur le fait que les anneaux sont pleins d’artefacts similaires à celui-là. . .

David : Oh.

Corey : . . . mais je n’avais pas entendu dire que c’était une arme géante.

David : Quelles étaient les données spécifiques que vous avez obtenues à ce sujet ?

Corey : Qu’il y avait un alliage transparent dedans.

David : Vraiment ?

Corey : Ouais. Mais il y avait des débris qui semblaient faire partie d’une structure.

David : Wow. Des structures brisées ?

Corey : Ouais.

David : Très intéressant.

Corey : Ouais. Détruit.

David : D’accord. Maintenant, je veux aussi souligner que Bruce a dit que sur le bord de l’anneau B se trouvaient les plus gros morceaux de l’anneau et que c’est là qu’il se trouvait à l’origine. Jetons donc un coup d’oeil dès maintenant à quelques images de ces cristaux de glace présumés sur l’anneau B.

Donc, si vous regardez cette image, ce que vous voyez maintenant, ce sont des ombres qui sont projetées, et au fur et à mesure que nous zoomons là-dessus, vous voyez qu’il y a en fait de gros morceaux. Et ces ombres sont en fait projetées sur les anneaux.

Ce que Bruce nous a dit, c’est que ces présumés cristaux de glace sont en fait de grands morceaux de pièces dans lesquelles les gens pourraient vivre, mais ce sont des gens d’une hauteur extrême (géants).

C’est un autre domaine où nos données sont corrélées.

Bruce m’a dit que ces pièces étaient construites pour des gens de 70 pieds de haut. Avez-vous entendu parler de ruines qui ont été construites pour des gens de cette taille et de cette stature ?

Corey : D’accord. Ouais. Nous avons parlé des différentes ruines que l’on trouve avec d’énormes chaises en pierre, des plafonds, des portes et des plates-formes de type tables qui ont été construites pour des gens beaucoup, beaucoup plus grands.

Beaucoup de ces choses anciennes que l’on trouve datent aussi de l’époque où il y avait une Super Terre et ce genre de choses.

David : D’accord. Il y a donc beaucoup de croisement.

Corey : Ouais, il y a quelques chevauchements, comme ces dalles qu’ils ont trouvées appartenant à la race des Anciens Bâtisseurs, qui ne sont évidemment pas des sarcophages, mais des structures dans lesquelles les gens s’allongent pour guérir… . .

Quand les humains s’allongeaient dessus, ces structures étaient bien plus grandes que ce qu’il aurait fallu pour qu’un humain puisse s’allonger.

David : Est-ce que ces structures fonctionnaient encore pour la guérison ?

Corey : Oui.

David : Vraiment ?

Corey : Uh hm.

David : Wow ! La bague dont vous n’avez jamais entendu parler, mais vous avez entendu parler des restes brisés de quelque chose qui était là ?

Corey : Quelque chose, ouais.

David : D’accord. Donc, pour continuer avec l’histoire de Bruce, il a dit que ceux qui se trouvaient sur cette Super Terre avaient été une espèce très guerrière, et qu’ils étaient sortis et qu’ils avaient vraiment énervé certaines personnes dans d’autres systèmes stellaires.

Avez-vous entendu dire que les gens sur la Super Terre avaient une technologie qui leur aurait permis de quitter le système solaire et de faire la guerre à d’autres planètes dans d’autres systèmes solaires ?

Corey : J’étais avec des scientifiques qui cherchaient des preuves sérieuses, surtout des données scientifiques. Une grande partie de l’information qui est divulguée de cette manière provient de différents groupes qui postulent à partir de leurs croyances fondamentales.

Il y a différents groupes – des groupes secrets du gouvernement de la Terre qui ont des croyances occultes différentes qui essaient tous ces différents récits. Et il n’y a pas grand-chose de connu – je veux dire, entièrement connu.

Mais il y a beaucoup de gens qui essaient de s’attacher aux lignées sanguines de ces planètes ou de lier leur mythologie à ces récits, d’une façon ou d’une autre.

J’ai donc vu beaucoup de données et d’informations scientifiques et je n’ai pas été exposé à un grand nombre de données théoriques.

David : Eh bien, extrapolons à partir de ce que vous savez. Il est clair que les gens sur la Super Terre avaient une technologie largement supérieure à ce que nous avons maintenant.

Corey : Exact.

David : De toute évidence, ils avaient la capacité de se rendre sur une autre planète du système solaire, Saturne, et de construire cette structure massive, extrêmement massive – je veux dire, de la taille de Saturne.

Construire un anneau qui va faire les deux tiers de la circonférence de Saturne est presque une réalisation architecturale impensable.

Corey : Et les gens du Conseil de la Terre Intérieure ont déclaré que les différents habitants des planètes de notre système solaire étaient extrêmement avancés sur le plan technologique et extrêmement agressifs, et qu’ils ont détruit leurs civilisations et ont dû être réinstallés ici en tant que réfugiés par d’autres races ET qui sont arrivées.

David : Et encore une fois, c’est précisément ce que dit « La Loi d’Un », que vous n’aviez pas lu quand cela vous est arrivé.

Corey : Et ce n’est toujours pas le cas. Ha, ha, ha.

David : Ha, ha, ha. Alors, cette civilisation qui était sur la Super Terre s’est-elle aussi installée sur Mars en même temps, si il y avait des océans et de l’eau ?

Corey : L’information la plus récente dont je dispose est qu’il s’agit de deux groupes différents qui ont surgi indépendamment sur ces différentes planètes, même si l’une d’entre elles peut être considérée comme une lune.

David : Ma spéculation personnelle, basée sur l’essai de relier ces points avec « La Loi de Un », fût que Mars a été fortement endommagé par l’explosion, mais elle n’a pas été complètement endommagé au-delà du point où un certain type de vie n’ aurait pu y survivre, même si cela impliquait peut-être beaucoup de bases souterraines qui auraient déjà été construites avant que cela n’arrive.

Corey : Ok.

David : Pensez-vous que c’est possible ?

Corey : Exact. C’est vrai.

David : D’accord.

Corey : Mais la surface, l’écosystème précédent, avait disparu.

David : Exact, mais ils auraient pu y avoir une vaste infrastructure souterraine encore en place.

Corey : Oui. Elles étaient tous les deux des civilisations avancées. Alors, oui, ça aurait du sens.

David : D’accord. Alors, la chose suivante a été… . . et ça va commencer à se transformer en ce dont nous allons continuer à parler dans le prochain épisode : la lune.

Bon, au lieu d’ouvrir ma grande gueule, restons simples et faisons en sorte que vous nous le disiez vous-même. D’où vient la lune ? Qu’est-ce qui se passe avec la lune ? – la lune de notre Terre.

Corey : OK. D’après les tablettes de verre intelligentes et ce qui a été rapporté, c’est que – c’est très controversé d’affirmer que la lune est arrivée juste autour de cette période de 500 000 ans.

David : Arrivée ?

Corey : Arrivée.

David : D’accord. Nous allons devoir clarifier ce que cela signifie. Ha, ha, ha.

Corey : Eh bien, elle est arrivée et a formé une sorte d’écluse, de marée, avec le noyau de la Terre.

David : Oh. Elle est arrivé sur Terre.

Corey : A la Terre.

David : D’accord.

Corey : Et dans une orbite qui change très peu avec le temps. Et ça vient de l’explosion de la Super Terre.

David : Elle est venu ici ?

Corey : Exact.

David : Donc, elle a dérivé du… . . C’est quand la Super Terre a explosé, que la lune a dérivé et a été capturée gravitationnellement par la Terre….

Corey : Une partie de l’information était qu’elle était sous contrôle intelligent, qu’elle était artificielle et qu’elle amenait des réfugiés ici.

David : Une partie de l’information ?

Corey : Ouais.

David : Donc, toutes les informations n’ont pas dit la même chose ?

Corey : Exact. Il y a toujours eu une opposition… . . Chaque fois que vous aviez de l’information, vous aviez de l’information de type examen par les pairs – un point de vue opposé, pourquoi cela pourrait aussi signifier ceci. C’était toujours présent. Mais il fallait toujours lire le fond, et aussi voir qu’il y avait d’autres points de vue, même si cela était accepté par la plupart des pairs.

David : Qui étaient les pairs ?

Corey : D’autres scientifiques.

David : De quelle faction parlons-nous ? L’ICC ?

Corey : Eh bien, ce serait très probablement un lien… . . Ils parlent tous le même langage, vous savez, ils sont d’accord sur le même genre de choses, mais je ne sais pas quelle norme c’était, mais ils avaient un processus d’examen par les pairs. Ce n’était pas seulement… . . Un scientifique ne pourrait pas simplement faire une expérience et en arriver à une conclusion et la mettre dans la base de données comme un fait. Il a aussi dû passer par un processus.

David : Et je pense qu’il est intéressant pour les gens de comprendre qu’ils n’ont pas toutes les réponses. Ils font de la recherche, et ils essaient de relier les points à une expédition archéologique de la même façon que nous trouverions une ville ancienne et nous devrions ensuite étudier les points et étudier l’écriture et voir si nous pouvons déchiffrer l’écriture et tout ce genre de choses.

Corey : Exact. Et ils essaient de se tenir à l’écart d’une grande partie de la mythologie des différents groupes. Il y a différents groupes qui ont beaucoup d’idées différentes sur qui étaient les différentes personnes. Il y a différents récits de différents groupes.

David : Différents groupes extraterrestres, vous dites ?

Corey : Les gens qui sont venus de ces planètes qui ont été détruites, ou qui ont perdu leur viabilité, qui ont amené les réfugiés ici, à la surface de notre planète. Différents groupes ont des descriptions différentes de qui sont ces personnes – des récits différents qui correspondent à leurs systèmes de croyances.

David : C’est vrai. Il n’y a donc pas de norme absolue sur ce qui s’est réellement passé sur laquelle tout le monde peut s’entendre à ce stade-ci ?

Corey : Exact.

David : Eh bien, c’est frustrant, mais je suppose que c’est le résultat du fait que si différentes personnes disent des choses différentes, elles ne peuvent pas toutes avoir raison.

Corey : Exact.

David : C’est comme avec la religion.

Corey : Exact.

David : Et ce sont probablement comme des religions, n’est-ce pas ?

Corey : Oui.

David : Ce sont des croyances religieuses, en un sens.

Corey : Eh bien, ça l’est. Tous ces différents syndicats du gouvernement de la Terre ont des racines occultistes différentes. Et ils essaient de tout lier à leurs croyances occultes fondamentales et d’essayer de tout intégrer dans le récit de leurs croyances.

David : C’est ce que vous ont dit les gens de la Terre Intérieure, en se basant sur leurs informations – et ils sont juste ici dans notre voisinage, donc s’ils ont été dans les environs en tant que ..

Corey : Sous notre basse-cour. Ha, ha, ha.

David : Ouais, ha, ha, ha. Certains d’entre eux existent depuis, comme on vous l’a dit, 17 à 19 millions d’années.

Corey : 17 à 18 millions.

David : 17 à 18 ans. C’est un long moment.

Corey : Exact.

David : Cela signifierait que ce qui est arrivé à cette Super Terre, c’était longtemps après qu’ils étaient là pour assister à ce qui se passait.

Corey : Correct.

David : C’est donc une perspective très intéressante qu’ils auraient eue. Et vous avez dit dans l’épisode précédent qu’ils étaient assez bouleversés lorsque des réfugiés des planètes détruites, la Super Terre et Mars, ont finalement été transplantés et placés sur Terre.

Corey : Oui.

David : Pourquoi étaient-ils si malheureux à ce sujet ?

Corey : Parce que cette race était très agressive et a immédiatement commencé à s’affirmer sur cette planète et à se croiser avec les humains de surface qui étaient naturellement de cette planète – se croiser les uns avec les autres, les autres groupes. Et tout a fini par se mélanger pour former une race largement mixte. Ils nous considèrent comme une race humaine mixte à la surface.

David : Et c’est cette agressivité qui nous rend, pour eux, très dangereux.

Corey : Oui. Très imprévisibles, dangereux.

David : L’une des autres choses que Bruce a dit que je veux te dire, c’est comment . .

Les gens vont se dire – et nous allons vous parler des réfugiés, mais comment cet anneau construit autour de Saturne est-il devenu une arme ? Donc je veux juste expliquer ce qu’il a dit. Ce que leurs renseignements leur ont dit.

Apparemment, c’est comme la machine à tremblement de terre de Tesla. Si vous revenez en arrière et regardez les soldats romains qui marchent sur un pont, ils ont dû se regrouper. Et si tous les soldats marchent à la même vitesse, le pont commence à s’ébranler et finira par s’effondrer.

La machine à tremblement de terre de Tesla impliquait apparemment un concept similaire, où il y a une série rythmique de coups de poing et où s’accumule une onde de résonance qui finit par créer un tremblement de terre massif.

Ce qu’il a dit, c’est que l’anneau était conçu pour envoyer des impulsions vers Saturne, et que ces impulsions seraient réfléchies vers l’anneau, puis vers la planète. Et cela ne ferait qu’accumuler cette incroyable charge. Et puis l’anneau pourrait en fait diriger le faisceau vers n’importe quel endroit dans l’espace tridimensionnel où il voulait aller. Ils pouvaient trianguler le faisceau vers n’importe quel endroit.

Cela ressemble beaucoup à un film que nous connaissons et aimons tous, n’est-ce pas ?

Corey : Ouais.

David : Une autre chose que Bruce a dit, c’est que « Star Wars » n’était pas seulement de la fiction – qu’il s’agissait d’un film de divulgation. Et quand on commence à parler d’un anneau autour de Saturne qui peut être une arme qui tue la planète, cela vous dit quelque chose, n’est-ce pas ?

Corey : D’accord. Il y a beaucoup de petites mises en garde dans « Star Wars ». Certains navires de l’Empire ressemblent beaucoup aux navires de la Flotte Noire. Certains des concepts de la Force et des Siths, du Seigneur des Ténèbres, j’ai trouvé qu’ils sont cohérents avec certains de ces cultes syndiqués auxquels les groupes Illuminati croient fermement. La partie sombre du champ’ Source’ : « Que la Source soit avec vous. » Ha, ha, ha.

David : Donc dans le prochain épisode, ces deux-là vont définitivement ensemble. Nous allons nous pencher sur ce qui s’est exactement passé avec la lune et approfondir cette histoire.

C’est pour la prochaine fois dans « Cosmic Disclosure ». Je suis votre hôte, David Wilcock, et je vous remercie d’avoir regardé.

https://www.spherebeingalliance.com/blog/transcript-cosmic-disclosure-super-earth.html

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email