La thérapie devient quantique lorsque la Conscience l’est aussi… C’est à dire, à condition que la conscience reconnaisse en elle-même les aspects multidimensionnels QUI sont sa véritable nature humaine.

L’âme est échelonnée en plusieurs niveaux.

Nous sommes tous Un et c’est une évidence à partir d’un certain niveau dont nous n’avons pas ordinairement conscience et c’est la raison de l’illusion de la séparation.

Lorsque nous travaillons avec l’Énergie, il est impératif de rendre son Pouvoir à la Divine Dimension de notre Être, (l’Eïn Soph) et de ne plus rien vouloir.

Nous agissons par le NON-FAIRE. Cette annulation totale de soi est la seule garantie de ne pas interférer avec le libre-arbitre du receveur.

La limite entre spiritualité et occultisme est extrêmement ténue, elle se situe au niveau de l’intention préalable, cette limite s’apparente à la différence entre Service d’autrui et Service de soi. La nécessité de la pureté de l’intention nous renvoie au thème récurent de la tradition kabbalistique, la notion d’idolâtrie (Avoda Zara ).

Il est dit du plus grand idolâtre de l’histoire biblique, Bilaam, qu’il atteignait le niveau prophétique de son « âme frère » et ennemi, Moïse. Le Canal Prophétique ne dépend aucunement du choix de Service, mais il est inopérant en cas de « servitude », et c’est ce que nous allons essayer de démontrer.

Il y a idolâtrie à partir du moment où s’exprime le désir de recevoir pour soi-même, même si cette expression est inconsciente.

Faire appel à un intermédiaire extérieur à soi est idolâtrie, même si c’est un archange, car tout archétype fait partie intégrante de nous-même. L’appeler en tant que entité extérieure, icône, et demander une aide pour soi-même afin de réaliser quelque chose pour autrui est un expression du « Service de soi ».

Les anges, les archanges, sont des parties de notre être multidimensionnel, elles sont à notre service et demandent à être reconnues et aimées en tant que telles .

« Quand vous naissez, vous avez l’impression que votre âme est divisée. Une partie de cette division est ce que vous pourriez appeler « vos guides ou vos anges ». Vous dites parfois que vos anges et guides sont comme ceci ou comme cela, et qu’ils semblent vous aider. La réalité est que, c’est VOUS qui êtes ces anges et guides, puisqu’ils font partie de votre propre champ, de votre propre bulle énergétique qui à un diamètre de 16 mètres [52,49343832021 pieds]. » Kryeon

Avoir conscience que l’on ne fait rien par soi-même et que seul Dieu agit à travers soi est la manière religieuse de gérer ce phénomène inhérent à notre conscience de séparation. Mais il y a un autre moyen.

Nous pouvons tout simplement choisir de comprendre que nous sommes consciemment canal de parties multidimensionnelles de notre Être, que ces parties sont toutes UN, et que cet Absolu Infini et Inconnaissable UN agit à travers nous alors que nous lui avons rendu notre Volonté. » Que ta volonté soit faite et non la mienne » exprime parfaitement cette exigence de pureté de l’intention qui caractérise une conscience quantique.

Vouloir se servir de la Loi d’Attraction est idolâtrie.

Le fameux « secret du Secret » dont on parle beaucoup actuellement est un véritable piège pour l’égo. C’est d’ailleurs une proposition faite par certains organismes reliés au groupe « Bildelberg et toute la clique illuminatis », qui se servent de la confusion ambiante pour inonder le marché avec leur process de « mind contrôl »… j’ai été moi-même sollicitée un nombre incalculable de fois par mail ou via les réseaux sociaux, pour adhérer à cette illusion. Combien est grand le charme de l’illusion !!!! Beaucoup se font prendre à ce jeu bien organisé par ceux du Service de soi. mais il ne font que leur boulot !

Rendre son pouvoir à la Divine Providence signifie ne plus accorder aucun crédit à la loi d’Attraction afin de sortir des limites de la Gravité.

Servir autrui est identique à Servir soi du point de vue du Créateur… Lorsque nous aurons atteint la 6ème dimension, il n’y aura plus de séparation, Soi et Autrui ne seront plus qu’Un et servir Autrui deviendra un leurre… Ce qui est important est de conscientiser le Service que nous avons choisi ici en 3D, et ne pas se laisser manipuler par « Ignorance » et rester en servitude.

« La notion de Service implique de se confronter à une tout autre réalité, un engagement une fois pour toute, qui se situe parfois à mille lieux du champs d’observation directement dépendant de la zone de confort que vous avez souhaité vous attribuer. Le Service est bien plus contraignant que la Servitude ! … Lorsque vous accueillez l’échelle de la multidimensionnalité au sein de votre parcours de vie, et cela, à chaque instant. Vous engagez la totalité de votre Être au sein du Service dans le choix immuable qu’ordonne votre polarité et ne connaissez plus la servitude. »Les Hathor

Vous connaissez « Ignorance » ? … C’est l’ennemi n°1 de la Conscience , ce que la Torah appelle Amalec et cela nous est révélé au sein de l’évangile selon Thomas :

40. Jésus a dit : « Un cep de vigne a été planté hors du Père : n’étant pas fort, il sera extirpé à sa racine et il périra. » Manuscrit de Nag Hamadi.

Matière = Energie = Information.

Si Conscience ne se marie pas avec Amour, quelle sera la nature de l’Information ?

La « Conscience » est séparation entre l’Absolu Divin, le Monde à Venir (Olam ha ba) et le sentiment d’être, ce Monde ici et maintenant (Olam ha zé).

« Ce sentiment qu’on appelle « concience » est en fait la simple manifestation concrète du fait que l’infini est inaccessible. Comme il n’est jamais réalisé, il est toujours un BUT en toutes direction, en toutes dimensions : dans l’espace, dans le temps, en qualité, en nombre. »
« Cette inaccessibilité implique que l’infini est toujours un à-venir, un « extérieur ». Cela engendre l’Etre, c’est-à-dire le sentiment d’être le centre, un zéro au milieu d’un infini. » Frank Hatem

Selon Frank Hatem, la Conscience n’est que la séparation des deux pôles apparents de l’Être-Tout. L’amour est ce qui réunit ces deux pôles.

Travailler avec l’énergie, offre un puissant pouvoir créateur. Et c’est là le grand danger, la force de l’Esprit sur la Matière.

Avoir quelques notions de physique quantique permet de comprendre le fonctionnement de la conscience, les notions d’énergie et de « pensée créatrice ».

Chaque cellule a une mémoire vibratoire (signature fréquentielle), et forme un champ ondulatoire.

C’est parce que le réel n’est ni ondulatoire, ni corpusculaire qu’un individu doté d’une forte volonté psychique peut rectifier le champ vibratoire d’un autre individu et rééquilibrer son harmonie. Plus une personne sait utiliser l’énergie, plus elle peut changer le réel. L’Intention est bien d’une importance capitale !

Il est possible de rééquilibrer un individu grâce à l’information transmise dans la particule, simplement par connexion des champs de conscience entre l’observateur -le sujet- et la chose observée – l’objet-.

Tout est relié à tout, ce qui signifie aussi qu’à partir du moment où l’on connaît la fréquence énergétique de l’autre, on est connecté à lui. Dès lors, il se crée un échange, une influence. C’est le postulat de l’unicité de l’univers. Pour connaître la fréquence énergétique d’une personne, il suffit de la rencontrer, voir et observer sa photo ou lui parler au téléphone …

Les scientifiques se sont aperçus que le simple fait d’observer modifiait le résultat de l’expérience. La conscience qui observe une expérience, influence le résultat de l’expérience.

Cela signifie que la volonté de pensée en conscience peut changer le cours des choses. La psyché a le pouvoir de modifier la matière. Cela signifie aussi que la réalité n’est pas là une fois pour toute et qu’elle dépend de ce que nous avons décidé ensemble de voir. Nous sommes tous reliés à une Matrice.

La pensée est Pouvoir d’une Intention.

« Une intention est un ensemble de vibrations qui émanent de l’individu, dans une orientation précise et définie, afin de favoriser son déploiement. Elle correspond à la flèche que l’archer dirige vers sa cible.Tout ce que porte en lui un individu crée des vibrations qui émanent de lui et irradient autour de lui. Ces vibrations, qui répondent à la loi universelle d’attraction, attireront vers lui ou l’attireront vers l’équivalant de ce qui les créent. » Pierre Lessard

L’Intention sans intention est la condition qui permet de repousser le « désir de recevoir pour soi-même » qui émane de l’égo et dont nous ne sommes, le plus souvent, pas conscients.

Il serait vain de croire que notre mental puisse repousser l’égo autrement qu’en s’annulant totalement.

Pour accepter de s’annuler il suffit simplement d’accepter que nous ne pouvons pas accéder consciemment à la totalité de nous-même.

Apprendre à se séparer de sa conscience n’est pas une mince affaire, et cela demande beaucoup de Foi. La Foi (Emouna) se construit sur l’Assurance (Bitah’on). Je ne me contente pas de croire, je suis sûre…

« Assurance » n’est pas un vain mot lorsqu’on parle de spiritualité, nous n’avons plus besoin de souscrire un quelconque « contrat » au cours d’un quelconque rituel, nous n’avons plus besoin de proclamer des décrets ou de réciter de longues invocations. Il n’est même plus nécessaire de visualiser quoi que ce soit, il suffit de s’en remettre à cette « Assurance » qui construit notre Foi.

La Reconnaissance du Saint Esprit

« C’est quoi au juste, le Saint-Esprit ? Eh bien, c’est l’Esprit sacré ou l’Esprit de sainteté ! Bien, et après ? Est-ce le Soi-supérieur ? Non. « Est-ce que ce sont les anges qui sont autour de vous ? » Non ! C’est une énergie bienveillante et serviable qui semble représenter tout ce qui EST. « Se peut-il qu’une partie de vous soit partout – omniprésente ? » La réponse est, oui. Comment vous expliquer avec des mots du langage humain, que, lorsque vous êtes dans un état quantique vous êtes unis avec tout ce qui EST ? Ceci permet à la synchronicité d’entrer en jeu. Bon nombre d’entre vous comptent sur ce système, afin de réaliser ce qui est appelé « la cocréation ». » Kryeon

L’Esprit de Sainteté arrive lorsque par la totale annulation de notre « Intention sans intention », nous faisons descendre l’Absolu dans toutes nos parties d’être, ainsi, petit à petit, elles finissent par lui ressembler et ne faire qu’UN … C’est le moment où l’être humain devient un ange.

La « Joie d’être » est la condition sinéquanone de ce phénomène.

Il est impossible de parler d’Amour Inconditionnel, de « SAINT-ESPRIT », si la « Joie d’être » n’est pas omniprésente dans notre vie. Nous devons savoir que « la Joie » est comme la luminescence supérieure qui apparaît dans la Bible comme « la Manne »… Mayim Noukvin (les Eaux Féminines), s’écrit Manne en français.

La véritable Joie est une reliance à l’énergie du Féminin Divin (Shekhina) en chacun de nous. On ne peut concevoir d’autre joie que cette reliance omniprésente, qui est amour inconditionnel, manteau bleu de la Grâce, le Bleu de Sirius.

« Le crâne de cristal de Marie Madeleine contient le liant d’amour qui unit tout le savoir contenu dans la bibliothèque du Souffle, car sans cet amour, le puzzle ne peut être reconstitué. Mais n’imaginez pas que cet amour ressemble à ce que vous connaissez et essayez de reproduire avec vos sentiments, vos émotions, cela n’a rien à voir. L’Amour qui lie le Tout est sans émotion aucune, c’est une force, qui n’est ni attraction ni répulsion, vous l’approchez de très loin lorsque vous envisagez la Bienveillance, mais c’est de si loin, que vous n’avez pas la moindre notion de l’ampleur de ce lien. La ligature est le secret le plus absolu de la création et c’est le secret du Féminin. Il n’y a qu’une femme pour relier une famille, n’est-ce pas ? Et bien c’est une image et vous fonctionnez par images. » Les Hathor

« Le Bleu de Sirius est donc inscrit dans votre âme dans sa partie définitivement incarnée, mais continue … » Les Hathor

Le « SAINT-ESPRIT » et son reflet, la « Joie d’être », est inscrit en notre âme dans sa partie définitivement incarnée nommée « souffle », c’est à dire Rouah’ par la kabbale.

5 doigts, 5 niveaux de l’Àme

La compréhension kabbalistique des cinq niveaux de l’âme et de leurs correspondances avec nos doigts, permet de comprendre le fonctionnement réel de l’âme et ainsi agir avec précision pour évoluer vers plus de perfection.

  • – YEH’IDA correspond à l’Auriculaire, l’Êtreté, l’Absolu, Ein Soph. 5ème partie de l’âme, tangence avec le eïn sof (l’infini), situation d’Unité, d’adhésion/union au Divin. Seul l’humain est doté de cette partie d’âme non incarnée ; Auriculaire (aura, auréole) …
  • – H’AYA correspond à l’Annulaire, les Intentions profondes, monde de l’Emanation, « olam ha Atziluth«. 4ème partie de l’âme, la forme archétypale, « l’Âme groupe », les animaux ont également cette partie d’âme non incarnée en leur être. C’est la Matrice de Groupe, l’information de Vie, qui bizarrement correspond à l’annulaire (annuler) …
  • – NESHAMA correspond au Majeur, les pensées, monde de la Création, olam ha Beryah. 3ème partie de l’âme, le plus haut degré de l’être, séphira Kether, la Couronne.
  • – ROUAH’ correspond à l’Index , les paroles, monde de la Formation, olam ha Yetzirah. 2ème partie de l’âme, le siège du bien et du mal, séphira Tiphereth, le monde moral.
  • – NEPHESH correspond au Pouce, les actes, monde de l’ Action, olam ha Asiah. 1ère partie de l’âme, la cristallisation, la vie animale et les désirs, séphira Yessod, le monde matériel, sensuel.

La Bibliothèque du Souffle

Le monde de ROUAH’ est le monde de la Formation, le olam ha Yetzirah, représenté par l’index qui montre l’autre du doigt. C’est le siège du mental/émotionnel, mais c’est aussi là que se trouve le manteau bleu de la Grâce, le Bleu de Sirius.

Belle leçon que nous donne ici la kabbale et les Hathor, car à ce niveau de la parole engendrée se fait la distinction entre bon et mauvais, c’est le le siège du Discernement.

Le monde de Yetsirah est le monde astral, le monde de la forme et de l’émotion, le monde angélique où intelligences et êtres incorporels résident, drapés dans un habit de lumière, ils prennent forme pour apparaître aux hommes. Le Sepher Yetsirah, livre de la formation traite de l’origine de l’univers et de l’humanité et révèle le secret des lettres. La langue hébraïque associe des lettres et des nombres : chaque lettre suggérant un nombre et chaque groupe de lettres possédant une signification numérique vitale.

L’Enfer est pavé de bonnes intentions.

La conscience trompeuse d’une Dualité est à l’origine de l’idolâtrie qui considère le Créateur comme un supérieur hiérarchique, et elle est aussi l’origine de la Nécessité du travail sur la matière. Cette conscience trompeuse classe les évènements selon deux points de vue opposés, Bien et Mal. Les guerres de religion ont prouvées l’aberration de la volonté de faire le bien, qui en tant que « réaction de Servitude » génère un engagement qui va à l’encontre du Service Divin.

L’Intention sans intention, n’obéit à aucune servitude, elle est Conscience de notre Immortalité. Cette Conscience est quantique.

Mais n’oublions pas qu’elle n’est que « Conscience », et sans les Noces célestes avec Amour, Conscience n’est en fait que séparation ….

En pratique, nous n’avons aucune autre possibilité que de refuser toute intention. L’Intention devient donc « Attention sans intention », elle devient « écoute ».

« L’ acceptation du joug de la royauté des cieux est véhiculée par le mantra Shema Israël, (écoutes Israël). » Talmud

Il y a un paradoxe entre les mots « conscience » et « quantique », l’un ne peut pas aller avec l’autre, c’est une impossibilité technique et pourtant nous l’utilisons alors serions en train de poser des mots les uns à coté des autres sans que cela est une véritable signification ?

La « Conscience Quantique » est l’ouverture d’une porte multidimensionnelle, une « stargate » en chacun de nous. Le moment où on va passer dans une autre dimension de temps, un saut vers l’ inconnu en total confiance.

C’est le passage dans une autre « Densité de temps », un moment où la conscience ordinaire de séparation devient le témoin d’une autre conscience qui agit par intuition évidente, entièrement « guidée quantiquement » par des aspects archétypaux, auxquels nous avons donné des noms différents selon nos origines personnelles.

Nous ne sommes jamais seuls …

Plusieurs Consciences sont avec nous. Chaque aspect est une conscience et une étincelle de l’Âme du premier homme l’Adam Kadmon, le Christ, que nous devons réparer, puisqu’il a été brisé en 288 étincelles,144 mâles et 144 femelles, qui ensemble font les 144 000 âmes descendues avec Sanat Kumara, l’Ancien des jours, pour créer ce monde.

Ils nous suffit d’écouter pour s’apercevoir que ces présences sont consciences en nous et que nous devons toutes les relier au Eïn Soph, Absolu Infini UN, duquel elles émanent… et qui est notre Divine Présence Infinie.

Sacré boulot …! Et on est pas prêts d’y arriver si on a pas enfin choisi de s’engager dans un Service !!! … Quelque soit le Service que vous choisirez, il faudra être conscient de ce que vous servez, sans quoi vous resterez en servitude. L’important est de s’engager en pleine conscience.

« Peut importe le choix de la polarité seul l’engagement est décisif, c’est la Règle, le troisième terme, le secret du Saint Esprit , la promesse du cinquième élément, l’attribut quantique ou enfin, la ligature du 13ème Son. » Les Hathor

La ligature quantique se pratique en tissant nos différentes consciences en UN seul tissus de Service Divin.

« Tu feras de saints vêtements à Aaron…, pour gloire et pour ornement ». Ex. 28:2.

Le Grand Prêtre hébreux portait un tissus appelé Ephod (du verbe aphad, qui signifie lier, attacher, ceindre), qui était censé relier au monde divin afin, d’expier les péchés du peuple, d’opérer la transmutation des mémoires et de pratiquer la guérison causale.

EPHOD ou Ipod ….. ? Les mots ne se ressemblent jamais par hasard.

Le monde de ROUAH’, le Souffle, le Verbe, est aussi le monde de la TransFormation qui s’opère par le choix de l’AlterNative. Sommes-nous connectés à l’Eîn Soph ? Reste la seule et unique Question.

« Vous allez recevoir des messages concernant la totalité de vos existences et de vos liens. Il vous faudra y attacher une très grande importance. Ceux que vous croisez sont liés à vous d’une façon ou d’une autre et les interactions, entre vous, seront de plus en plus significatives de la mission qui est la votre. Essayez de discerner à quel point ce monde est intriqué, ce qui se déroule chez l’un est un reflet de ce qui se passe chez l’autre, et ce reflet est démultiplié pour une multitude interconnectée. Lorsque vous annulez en vous un lambeau de discorde, vous le faite pour une « sacrée » bonne partie de l’humanité, le savez-vous ? Certains n’ont pas encore compris qu’il était pressant d’agir et se reposent en eux-même sur des concepts erronés, laissant leur part à la Providence. Pourtant c’est aujourd’hui qu’il faut se tourner vers l’autre, sans discontinuer. » les Hathor

Nous sommes tous reliés et ce que nos réalisons rejaillit sur toute la terre, nous avons la Responsabilité de la trace que nos actes et nos pensées laissent en ce monde.

Que nous soyons des mort-vivants en servitude ou des Individus engagés dans un Service, nous laissons une trace. La trace que nous laissons a une action exponentielle et nous devons donc nous engager et quitter la servitude de l’ignorance.

« Vous êtes puissants tous ensemble et vous savez maintenant que vous pouvez tout changer, alors agissez, ne restez pas les bras croisés satisfaits de vous-même, optez pour la remise en question permanente car le monde se créé à chaque instant, faites comme lui, recréez-vous, inconditionellement. Libérez ce qui est emprisonné dans l’ombre. Cette recréation permanente est source de grande joie, elle actualise vos potentiels et révèle tous vos dons. A chaque petit pas vers la libération d’une étincelle, vous rayonnez encore un peu plus votre pouvoir Divin… Veillez à écouter. » Les Hathor

RETROUVER le VERT …

La Conscience de séparation JAUNE doit épouser l’Amour Inconditionnel BLEU, ainsi naîtra le VERT, poumon du Service Divin comme la forêt est le poumon de la Terre.

« Lorsque vous aurez appris à habiller vos blessures du manteau bleu de Sirius, de cet Amour infini, vous n’aurez de cesse que d’aller vers l’Autre et d’embrasser sa douleur car elle est vôtre également, ainsi vous serez en mesure de réparer. Inscrivez vous dans ce monde, et soyez annulés. Votre présence est requise pour opérer tous les changements que vous voulez voir se réaliser. Relevez vos manches et commencez à réellement travailler au service de vos rêves, investissez-vous et ne laissez personne sur le bas-coté. » Les Hathor

Miléna

Ecrit le 17 avril 2012, suite au premier LUNDI de la Guérison Causale par les HATHOR, Maîtres généticiens de Sirius

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email