Transmis par Bertrand Duhaime

La Porte du Paradis vous est grand ouverte.

Depuis quelque temps, plusieurs être incarnés portaient ce sentiment de parcourir la dernière ligne droite d’un parcours qu’ils avaient trouvé long et difficile et qui, par la démotivation, les avait portés au bord de la démission. Voilà que c’est fait, le But de ce parcours est atteint, vous pouvez rentrer au Bercail.

Au cours des derniers jours, les derniers Portails subtils de la Réalité nouvelle se sont ouverts, vous offrant une fréquence supérieure de l’Amour du Cœur divin.

Vous pouvez désormais vous offrir la Vie de Grâce que vous avez toujours souhaitée, dans la mesure que vous parvenez à vous établir et à vous maintenir en phase avec les nouvelles Dispensations célestes.

Vous pouvez savoir que vous vous approchez de cet état sublime par le fait que vous trouvez toujours moins d’attrait à la vie matérielle parce que ses expériences, que vous trouviez autrefois passionnantes, deviennent pour vous fades, ternes, mornes, ennuyeuses, redondantes.

Vous pourrez reconnaître vos véritables accompagnateurs dans leurs généreuses implications, indéfectibles, surtout toujours dénuées de jugement, car, avec eux, tout coule de source.

Mais vous pourrez tout aussi bien reconnaître vos faux accompagnateurs au fait que, esclaves de leurs illusions, de leurs centres d’intérêt vains, de leurs dépendances et de leurs passions, ils vont démissionner et s’écarter de vous, le signalant par la diminution de leur souci de vos besoin et leur tentative subtile de vous imposer leur programme, portant le meilleur de leur attention sur d’autres, tout en exigeant de votre part toujours davantage, d’une manière ou d’une autre.

Laissez, laissez, laissez-les partir d’eux-mêmes, car, reconnaissant en quelque sorte votre qualité d’Être, ils sont tiraillés, déchirés, incapables de prendre eux-mêmes leur décision et ils n’attendent qu’un signal de renvoi de votre part pour pouvoir ensuite se permettre de vous retourner l’odieux de l’expérience ou de la situation.

Les jeux sont faits: à chacun le choix de sa part de bonheur selon sa définition propre.

Dans la phase actuelle, il importe que vous privilégiiez le Service d’Amour et de la Vérité: ce Service, vous devez d’abord vous le rendre à vous-même, afin d’en reconnaître, dans ses effets, la valeur et l’importance, mais, sans exclure le Service d’Amour envers Dieu, à travers vos semblables.

Car, désormais, lorsque vous ferez des choix qui démontreront une transgression à la Loi de l’Amour et de la Vérité, dans la préférence de l’accumulation des biens et des diverses formes de jouissance, au détriment des entreprises qui assurent une manifestation toujours plus évidente du Monde nouveau, vous sentirez monter la tension, le doute, la division, la culpabilité et la peur, une manière de vous rappeler cette part d’inadéquation, d’errance et de confusion qui risque de vous mener à votre perte, au sens de vous soustraire aux effluves de l’Énergie de l’Ascension.

Puisque vous n’avez plus de raison de souffrir, dès que vous éprouverez de l’incertitude et de l’inquiétude, qui dégénéreront en douleur ou en souffrance, vous saurez que vous entravez l’Énergie d’Amour et de Vérité, ce qui n’est plus toléré, d’où vous comprendrez que vous ne pouvez que vous enfoncer davantage dans vos ténèbres, si vous ne rectifiez pas le tir, si vous ne corrigez pas ce qui doit l‘être.

Il n’y a plus qu’en vous laissant guider par les nouvelles émanations du Cœur divin, qui ont commencé à vous atteindre au cours des derniers jours, que vous vous assurerez de rester en phase avec les Sublimes Dispensations célestes actuelles.

Autrement dit, vous ne pouvez plus poursuivre votre ascension spirituelle que si vous ouvrez davantage votre cœur, d’abord, à votre propre Réalité divine, que si vous exprimez en tout la vérité et si vous reconnaissez ne faire qu’Un avec les autres et avec le Tout.

En cela, tout au contraire, vous pourrez vérifier que vous restez sur la Voie véritable dans le fait que la paix grandit en vous, que l’harmonie croît autour de vous et que, au moment où vous vous y attendez le moins, vous éprouvez des ondes de profonde béatitude, près de l’extase.

C’est alors que se manifesteront, par des synchronicités étonnantes, les percées et les merveilles qui peuvent vous combler dans votre totalité.

C’est alors que vous commencerez à reconnaître avoir réintégré le Paradis terrestre!

© 2019, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email