Tout être ressent le besoin de bonheur. C’est un appel de notre Âme, un souvenir inconscient de la Vérité de notre Être.

Selon la personnalité nous allons rechercher le bonheur en essayant de combler nos manques. Cependant même si nous avons des biens matériels, sans l’amour, nous n’avons pas le bonheur. Même le fait de rechercher le pouvoir ou la gloire, n’est qu’une recherche erronée de l’amour. Nous avons besoin de donner de l’amour et d’en recevoir, à égalité, afin d’être épanoui dans notre vie.

Dans cette quête de l’amour, tout au long de notre vie, nous allons vivre bien des péripéties qui ne seront que des exercices de compréhension de qui nous sommes, et, qui est chacun d’entre nous.

Tout ce que nous vivons est le reflet de notre état de conscience, des sentiments et pensées qui sont nôtres. Lorsque nous nous incarnons nous avons déjà un long passé derrière nous. Nous descendons dans la matière avec un programme d’études. Ce programme peut être changé à tout instant par notre compréhension des lois qui régissent non seulement notre vie terrestre mais aussi la Vie dans sa globalité.

Prenons un exemple :

Une femme ne se sent pas aimée par sa mère. Elle peut toute sa vie, rechercher à recevoir l’amour de cette mère. Elle peut aussi développer une haine, ou une rancœur vis à vis de cette mère. Elle va alors s’autodétruire, par la recherche d’un amour qu’elle ne recevra pas. En fait nous avons les parents qui nous conviennent parfaitement pour ce que nous avons à apprendre. Le comprendre aide à la libération. Cette compréhension, libère et cette libération va permettre de vivre sa vie pleinement. Au cours de nos incarnations, nous prenons des rôles différents, parfois nous sommes le parent, parfois l’enfant, parfois le mari, parfois la maîtresse, etc.

Un autre exemple :

Une jeune femme va de déception en déception sentimentale. Elle me raconte toutes ses déconvenues. Cette personne est charmante, intelligente. J’essaie de lui expliquer qu’il faut changer sa façon de penser à elle. Elle ne comprend pas ce que j’essaie de lui expliquer. Elle est persuadée d’être tout à fait positive dans sa pensée puisqu’elle croit, à chaque rencontre, que c’est le grand amour et pourtant l’homme la trompe ou la laisse. Elle me dit qu’adolescente elle n’imaginait pas cela, et qu’elle ne l’a pas attiré par sa pensée. Elle oublie qu’elle est venue pour affronter cette situation bien définie.

Le pourquoi de cet exercice appartient à son histoire personnelle. Certains diront qu’il faudrait remonter à ses vies antérieures pour comprendre le pourquoi. Cela est parfois ardu, voir dangereux. C’est le mental qui fait croire que tout doit passer par sa compréhension. Tout est très bien organisé, nous avons en nous-mêmes toutes les possibilités pour résoudre le problème même si nous sommes amnésiques du passé. Il y a, en chacun de nous, une intelligence infiniment grande qui nous guide avec sagesse, si nous acceptons de lui faire confiance.

Pour cette jeune femme, ses échecs sentimentaux se continueront jusqu’à ce qu’elle change ses sentiments et réactions. Il lui est nécessaire de se faire une nouvelle programmation afin qu’elle n’espère plus, mais soit sûre et certaine, qu’un compagnon qui lui correspond tout à fait, lui est destiné et qu’ils vont vivre un amour partagé dans le respect mutuel. Il va lui falloir se libérer des souffrances des blessures affectives qui appartiennent au passé en pratiquant le pardon. Nous attirons ce qui nous correspond. Lorsque nous avons un manque, une souffrance, nous attirons à nous les événements et conditions qui leurs correspondent. Donc changer complètement son état d’être est nécessaire à cette jeune femme.

Les exemples pourraient se multiplier.

Ce qui est sûr, pour moi, c’est que rien n’arrive au hasard. Tout correspond à nous-mêmes. Pour changer l’extérieur, il nous faut changer à l’intérieur, car l’extérieur est le reflet de l’intérieur. Dans cela il n’est pas question de bien ou de mal, de bon ou de méchant, c’est simplement une loi universelle.

Vibratoirement les êtres, les choses, les circonstances ne peuvent être ensemble, que s’ils sont en harmonie vibratoire.

Extrait du livre « L’Alchimie du bonheur – Et si les Licornes existaient »

http://epanews.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email