Lettre du Paradis – Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

L’inquiétude n’est pas une forme d’amour. L’anxiété n’est pas une forme d’amour. La détresse n’est pas une forme d’amour. L’amour est un positif apportant la joie. L’amour ne s’inquiète pas.

Aie plus confiance en ce que tu veux qu’en la peur de ce que tu ne veux pas. Garde ton œil sur la cible. Concentre-toi sur l’amour dans ton cœur et dans le cœur des autres. Fais fi de l’inquiétude. L’inquiétude ne devrait pas avoir beaucoup d’importance dans ta vie. Malgré son désagrément, l’inquiétude est une échappatoire facile. C’est un défaut. L’inquiétude, l’anxiété et le reste ne constituent pas une ligne de défense. L’inquiétude et ses contreparties émoussent ton sens du bien-être. Ils émoussent tes pensées. Elles sont comme un essaim de moustiques qui envahissent la paix et l’amour qui sont vraiment tiens.

L’inquiétude sous toutes ses formes est une étrangère. Elle aime s’emparer du terrain. Elle disperse ton cœur et ton esprit et maintient ton attention sur elle comme si l’inquiétude était une amie. L’inquiétude n’est pas une amie.

L’inquiétude sous toutes ses formes ne prend pas soin de toi. Elle t’aiguillonne. Elle te remplit de frayeur. Qu’est vraiment l’inquiétude? Elle est faite de pensées qui te tourmentent plutôt qu’elles ne te servent.

Ne va pas croire que les inquiétudes font partie de la condition humaine. Les inquiétudes n’ont pas du tout à exister. Les inquiétudes sont des pensées de peur. Les regrets sont des inquiétudes du passé et tu trembles à l’idée du futur. Les inquiétudes sont de petits tyrans qui aiment parader devant toi.

Je te dis de prendre tes responsabilités et de Me confier tes inquiétudes. Je sais quoi en faire. Je les rejette du revers de la main. Elles sont insignifiantes.

Tu peux penser que ce dont tu t’inquiètes équivaut à la fin du monde. Les inquiétudes ne sont que des inquiétudes. Mets fin à l’inquiétude. Peu importe quelles sont tes inquiétudes, mets-leur fin. Peu importe ce pour quoi tu t’inquiètes, l’inquiétude voit pire que ce qui est en réalité. L’inquiétude est une tricheuse. L’inquiétude joue des jeux psychologiques. Tu ne dois pas prendre les inquiétudes au sérieux. Éloigne-toi des inquiétudes. Tu n’as pas à être poli envers les inquiétudes. Prends-en congé. Tu ne fais pas preuve de rudesse en leur tournant le dos.

Quand l’amour se présente, accepte-le. L’amour est la seule chose à accepter. Bien sûr également, l’amour doit être donné.

L’amour est un jardin à fréquenter. Ne crée pas un jardin d’inquiétudes. L’amour sarcle les herbes plus que tu ne prends soin de tes inquiétudes. Ne perds pas ton temps avec les inquiétudes. Pourquoi le ferais-tu alors que tu peux dépenser ce temps sur l’amour?

Inquiétudes, disparaissez. Jette-les derrière toi. Elles sont maintenant derrière toi. Ne leur prête pas attention et elles s’évanouiront. Tu peux pénétrer dans Mon cœur, les inquiétudes ne le peuvent. Alors viens, entre dans Mon cœur maintenant. Je te couvre de Mon amour. Je t’enveloppe dans la couverture chaude de Mon amour. Je te porte dans Mes bras et Je te tiens dans Mon cœur qui est ici ta demeure. Tu es Mon bien-aimé et Je suis tien.

Rien de mal ne peut t’arriver. Si tu savais cela, qu’aurais-tu à t’inquiéter? Les inquiétudes sont des clones de pensées. Tu les as attrapées quelque part et elles se sont mises à se multiplier. Tu as peut-être attrapé les pensées de quelqu’un d’autre dans la stratosphère. Les inquiétudes ne t’appartiennent pas. Tu ne dois pas les posséder. Tu dois être libre de toutes inquiétudes. Tel que c’est, le prix que tu paies pour tes inquiétudes est trop élevé.

Tu n’as rien à payer pour Mon Amour à moins que tu ne considères que te libérer d’un fardeau comporte un prix, à moins que tu ne considères que la libération de tes inquiétudes comporte un prix, à moins que tu ne considères que ne pas t’inquiéter est un manque.

Ne te fabrique pas un collier avec des fausses perles d’inquiétudes. L’inquiétude ne peut se fondre avec toi. L’inquiétude t’use. Elle érode ton cœur. Invite plutôt l’amour.

Traduit par: Normand Bourque
Source ; http://www.heavenletters.org

Copyright © Heavenletters™

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email