Prévisions pour l’année 2015 par Bertrand Duhaime

L’année 2014, qui n’a pas toujours été facile et de tout repos, vous a permis de mener plusieurs projets à leur terme, de vous préparer de nouveaux accomplissements et de vous ouvrir à de nouveaux commencements. Mais, l’année dernière, par rapport aux années antérieures, encore assez linéaires, alors que vous deviez compléter une activité avant d’en entreprendre une autre, vous étiez souvent appelés à achever une tâche et à en commencer une autre, ce qui vous forçait à vous occuper simultanément de deux activités. Mieux dit, chaque achèvement imposait un nouveau commencement et tout nouveau commencement comportait les éléments de son achèvement, de sorte que, à un moment donné, vous ne pouviez pas les considérer séparément. En outre, tout au long de l’année, vous deviez considérer le spectre entier d’expériences qui surgissaient du fait de vivre dans deux systèmes de réalité différents parce que le Monde nouveau naissait au cœur même du vieux monde de la densité et de la dualité à l’agonie.

Ainsi, combien de fois n’avez-vous pas été impliqué dans un choix crucial entre ces deux systèmes de réalité si différents. Chacun de vos choix prenait une importance vitale du fait qu’il déterminait ce que dont vous alliez faire l’expérience en 2015 et dans les années qui vont suivre. En 2014, celui qui ne parvenait pas à s’extraire de sa perception purement duelle s’imposait du coup un énorme défi : par allégorie, on peut dire qu’il se voyait tirer des pans du livre de son histoire ancienne qu’il s’entêtait à garder dans les mains.

À l’inverse, ceux qui ont accepté de déterminer leur juste position dans le décor du Monde nouveau ont appris à se réconcilier avec la Vie, ils ont accompli un grand bond dans la direction de leur Foyer véritable et ils ont commencé à voir se manifester certains de leurs rêves les plus nobles.

C’est ainsi que, à la fin de 2014, l’écart entre le plan de la densité et de la dualité et celui du Nouveau Paradigme s’est creusé. Au fur et à mesure que cet écart croissait et que les désordres s’accumulaient, un nombre croissant d’êtres incarnés se sont joint au vol migratoire collectif vers la Réalité nouvelle. Beaucoup ont accepté de vivre sans jugement de valeur et sans culpabilité les expériences agréables ou désagréables que le moment présent leur présentait dans la conscience qu’ils participaient à une transmutation qui ne pourrait que les servir et les élever.

Mais cette ascension collective ne pouvait se produire sans imposer l’abandon d’importants bagages accumulés dans le passé, ce qui, après avoir bien troublé, inquiété ou indisposé, a affermi les cœurs et a rendu les êtres plus vrais et réels. Au gré des renoncements, le Monde nouveau s’est démontré de plus en plus évident, surtout à travers cette volonté collective de résoudre les conflits dans l’équité et de parvenir enfin à vivre en paix dans le respect des différences.

DES PRÉVISIONS POUR 2015

Depuis quelques jours, vous subissez le ressac des puissantes énergies qui ont déferlé sur la Terre depuis le mois de septembre dernier. À la fin de l’année 2014, bien que moins fatigué que les mois précédents, vous vous êtes retrouvé en baisse d’énergie et, conséquemment, en phase de démotivation, de baisse de moral, rempli d’un sentiment de frustration, de léthargie, pour certains, de véritable dépression, quand ce n’était pas de rage ou de désespoir. Surtout vous, les membres de la Première Vague d’incarnation, nés dans la première partie du XXᵉ siècle ou au début de sa deuxième demie, vous avez vécu une période des Fêtes de fin d’année plutôt morose, triste et solitaire, un peu résignée, parce que vous ne vous attendiez pas à ce que remontent, comme ils l’ont fait, certains souvenirs du passé qui vous ont rappelé à quel point le temps a filé vite, avec tout ce que vous n’avez pas pu accomplir selon vos antiques prévisions.

En outre, dans une sensibilité soudainement accrue, mais comme sans raison, tout ce qui se passe dans le monde, que vous concevez souvent comme anachronique, trop injuste, violent, barbare et cruel, vous a soudainement profondément troublé. Vous vous étonnez autant du départ nombreux de certains personnages riches, notoires, glorieux et célèbres. Voilà qui suscite en vous bien des questions et vous impose une remise en question en profondeur. Vous en venez même à craindre de devenir, à votre tour, la cible du chaos généralisé ou des attaques injustifiées, ou de perdre complètement le goût de vivre dans ce monde.


Pour le reste, vous ne savez plus trop qui vous êtes, vous ne reconnaissez plus trop le monde qui vous entoure et la planète que vous habitez, vous n’avez plus qu’une envie, celle d’abandonner les vieilles réalités et de vivre d’une manière nouvelle, mais cette fois, sans vous soucier de l’assentiment d’autrui. Vous en avez marre de ces maux erratiques, parfois violents, qui apparaissent et disparaissent comme par enchantement, comme pour vous torturer, alors que vous pensez toujours avoir atteint une limite à ce chapitre. Vous aimeriez bien recevoir un peu plus de compréhension et de compassion du Ciel et un soulagement définitif. À vrai dire, vous vous sentez parfois si fatigué, frustré et démobilisé que vous préférez vivre dans l’isolement et rêver à un monde meilleur, flotter dans le vide, entre deux mondes, à rencontrer des gens ou à sortir en public, ce qui vous agace au plus haut point. Vous avez tant de mal à circuler dans les masses abruties ou dans les milieux bruyants que vous expédiez vos courses pour retrouver la quiétude du cocon de votre domicile. Bref, vous devenez de plus en plus las de votre monde, du comportement superficiel et inhumain de vos semblables et de leurs illusions, de la nécessité de tout vous procurer avec de l’argent, de vous soumettre aux tâches aussi fastidieuses que récurrentes.

Ces symptômes indiquent que vous êtes un meneur, que vous restez en phase avec les présentes énergies d’expansion, que vous commencez vraiment à vous élever dans l’énergie nouvelle qui prépare à une nouvelle manière de vivre. Sauf que, pour le moment, si vous réalisez assez bien que les règles du jeu ont changé et que les anciennes énergies ne fonctionnent plus de la même manière ou ne fonctionnent plus du tout, vous ne comprenez pas beaucoup quelles sont les nouvelles normes à appliquer et quel est le nouveau rythme à vous inculquer.

Par exemple, en ce moment, plusieurs transmetteurs invitent à accorder de plus en plus de place à l’énergie féminine, en hausse constante dans le système solaire. Pourtant, une telle recommandation amène à centrer l’attention d’une manière qui force la polarisation des aspects de l’Énergie vitale et renforcer la dualité, ramenant dans la rivalité des sexes. Car un être ne peut se préparer des moments magiques de création ou de révélation qu’en recréant en lui l’Androgyne originel, en acceptant la dignité égale de ses deux aspects intimes. Or cela implique l’acceptation que les aspects de la polarité de la Création universelle, à travers lui, comme à travers toutes les créatures, n’ont rien d’opposé, mais qu’ils se démontrent simplement, mais parfaitement, compatibles et complémentaires. Ce postulat impose que l’être incarné les reconnaisse dans leur égalité, d’abord en lui, plutôt que dans la dynamique extérieure, au lieu de tenter d’accorder temporairement une préséance à l’aspect polaire féminin sur l’aspect polaire masculin, parce que, pendant un cycle patriarcal, il a été négligé, même bafoué. L’inverse s’était produit tout un cycle du temps des Amazones, d’où il n’y avait là qu’un juste retour des comportements, afin de susciter une réflexion et la correction de parcours qui s’impose à tous.

En ce moment, vous réalisez de plus en plus clairement que vous vivez dans un monde qui ne répond plus à vos aspirations profondes et qui ne le pourra plus jamais parce que, après tant d’incarnations, vous en avez presque épuisé les possibilités, mais surtout parce que vous n’êtes pas de ce monde qui conditionne et limite tout au lieu de favoriser la liberté. Vous saisissez de mieux en mieux que vous ne parviendrez jamais à vous dégager du système qui le régit et qui vous emprisonne sans abandonner des possessions et des liens que vous en êtes venus à considérer comme normaux ou indispensables, même à révérer, parce que, depuis des millénaires, vous avez cultivé la mentalité de victime et un sentiment d’impuissance en vous prenant pour un simple petit être humain, donc pour un être limité et démuni qui saurait été longtemps séparé de sa Source originelle, rejeté, oublié, humilié, trahi, abandonné à lui-même, soumis aux aléas du sort, donc mal apprécié et injustement traité.

Dans cette fausse compréhension de votre Réalité éternelle, vous ne pouvez plus concevoir la notion de votre Individualité divine et, pour ainsi dire, aller à sa rencontre, en dépassant et en rejetant tout ce qui s’oppose à l’œuvre de transcendance. Vous avez oublié que la liberté, qui découle de la conscience d’être, vous appelle à dépasser tout ce qui est illusion et qui, du coup, voile votre Lumière. Vous ne pouvez pas davantage apprécier les rythmes nouveaux parce que vous ne prenez pas le temps de vous mettre à leur écoute, à l’intérieur de vous, de sorte qu’ils vous déconcertent et vous perturbent, parce que, trop mentalité et sceptique, vous ne savez plus vous assumer dans l’esprit d’enfance. Pourtant, l’heure présente se prête à la libération du pouvoir personnel – qui n’est pas jeu de pouvoir et tentative de dominer autrui, mais la reconnaissance de son devoir de s’assumer et de s’accomplir — qui, seul, assure que, n’importe quand, n’importe où et dans n’importe quelle situation, tout être peut entreprendre de lui-même une nouvelle démarche et déclencher de nouveaux processus afin d’activer un nouveau potentiel et de produire dans sa propre vie un changement déterminant, définitif.

Ce que vous vivez sur Terre, qui vise à vous aider à vous rappeler l’Être lumineux, sans souillure, donc dépourvu d’ombres, que vous êtes, d’un point de vue ontologique, dépasse largement la sphère de votre planète. Mais, sur le plan de conscience où vous agissez, le souvenir de votre Réalité éternelle ne peut commencer qu’avec la réalisation de ce que vous n’êtes pas, qui empêche que celle-ci se manifeste, en reprenant sa place. Lorsque, consciemment ou inconsciemment, vous appelez une réalité à se manifester, vous commencez toujours par devoir faire face à ce qui, en vous, suscite des conflits ou oppose de la résistance à sa manifestation, de sorte que, dans la pleine conscience, vous puissiez harmoniser les point litigieux ou les dissoudre. Devant une réalité toute faite, cachée derrière un voile pour la cacher, il suffit de supprimer le voile pour la retrouver.

D’autre part, vos expériences terrestres, qui ne ressortent jamais du hasard, vous permettent de vous relier progressivement à d’autres plans de conscience, donc à d’autres réalités et à d’autres entités, qui représentent autant d’aspects de vous-même et qui, au gré de votre ascension, sont habilitées à s’exprimer et à se manifester consciemment, ce qui deviendra bientôt de plus en plus clair pour vous. Vous ne pouvez prendre conscience de votre Réalité divine sans vous tirer du rêve humain, trop matérialiste ou mondain, avec ses nombreux liens gluants, qui l’empêche de s’exprimer.

Dès lors, si vous foulez encore le sol de la Terre, c’est que vous avez toujours besoin de liquider des contrats résiduels, au lieu de les renforcer, afin de reprendre votre vie en main dans l’autonomie et l’indépendance qui vous permet de vous concentrer sur l’essentiel, sans être dispersé par les attentes ou les exigences d’un autre. Par exemple, le fait de vivre en couple ou de participer à un partenariat comporte l’obligation de respecter les normes licites et légitimes d’un contrat, mais pas l’abdication de sa liberté.

Malgré votre apparente part d’incompétence à bien gérer votre existence dans la dynamique du Nouveau Monde, qui vous prépare à réintégrer l’ordre de la synchronicité et de la magie spirituelle, vous obtiendrez toujours une plus large part de ce à quoi vous aspiriez, au plus profond de vous. En conséquence, vous devez renoncer à vos anciennes conceptions et vous habituer à la dynamique du Monde nouveau afin de retrouver votre confiance, votre sérénité et votre spontanéité d’enfant.

Vous devez bien comprendre que, désormais, la Grâce divine vous garde dans la protection et la sécurité et que, dans la mesure où vous savez vous ouvrir, elle vous offre toutes les bénédictions et tous les accomplissements, multipliant de plus ne plus les bonnes occasions, car cela représente, dans les temps présents, la récolte même de vos meilleures semences, dans vos vies antérieures, afin de vous rétablir dans l’état d’enthousiasme et dans l’esprit du prodige qui permet de rendre tous les impossibles apparents possibles. Car celui qui sait garder sa sérénité joyeuse en toute circonstance, voit tout s’emboîter dans la fluidité et la facilité, donc comme par magie, sans jamais devoir forcer, tout se produisant à la bonne heure et au bon endroit, avec les moyens indispensables, dans la plus grande précision.

En réalité, sur Terre, il est toujours fait et il a toujours été fait à chacun selon sa vibration du moment, car chacun crée consciemment ou inconsciemment son destin par ce moyen. Tel un être pense, parle, sent et agit, consciemment ou inconsciemment, tel il reçoit au moment opportun, non comme sanction, mais comme leçon de vie, afin de mieux l’instruire sur la dynamique de l’existence. Le constat de ce principe d’attraction ou de causalité l’invite à comprendre que si, en ce moment de l’histoire de la Terre et de l’humanité, il se trouve toujours là, c’est qu’il représente l’un des acteurs qui doit faire partie du présent dernier acte d’une pièce de théâtre qui tire à sa fin et qui, dans une certaine continuité, mais sur un plan supérieur, va engendrer pour lui un nouveau destin.

Ainsi, il est tout à fait certain que, présentement, par ses choix et ses actes, il détermine la position qu’il occupera dans la nouvelle expérience collective, celle du Nouveau Monde, où il sera accueilli comme un membre à part entière très honoré et apprécié. Dès lors, il doit comprendre que si, à l’inverse, il n’a pas fait ce qui s’imposait pour se tirer de l’enfermement de la densité et de la dualité, il ne pourra que s’attendre, sous peu, à se retrouver sur la voie d’évitement de l’Ascension. La Terre n’accepte plus, parce qu’elle ne le peut plus et n’en a plus le droit, d’héberger des gens hypnotisés par la troisième dimension. Il en est ainsi pour la bonne raison que l’Absolu, par un décret cosmique, a déterminé cette expérience terminée, ce qui la rend caduque dans la sphère qu’elle régit. Présentement, elle a plutôt reçu le mandat de ramener les créatures qu’elle héberge dans le giron de la Lumière divine

Autrement dit, c’est la Volonté même de l’Absolu que, désormais, chaque membre incarné de l’Équipe du Salut reçoive tout ce dont il a réellement besoin pour réussir à compléter au plus tôt le plan de son âme, ce qui implique jusqu’à la germination des semences secrètes et des rêves les plus grandioses, ignorés du monde, que vous avez peut-être vous-même oubliées ou sous-estimées, mais que le Grand Mental cosmique a conservé en mémoire. Car le karma, dans sa notions traditionnelle, représente le fruit des œuvres, un fruit qui peut-être autant positif que négatif, selon le semeur.

Cela implique que, d’ores et déjà, dans le déferlement des crimes violents fomentés ailleurs, pour semer la terreur – et qui vont probablement s’amplifier en cruauté, parce que l’humanité n’applique pas les bons procédés pour les harmoniser dans la compréhension, l’équité et la justice — ne peut en rien menacer la vie personnelle d’un Phare de Lumière, à moins que, précisément, il aille se jeter dans le guêpier ou qu’il se lie à eux par sa peur.

En cela, celui qui tient à se garder de se retrouver sur la voie d’évitement de l’Ascension n’a qu’à bien comprendre que le changement, qui apporte du nouveau et favorise l’expansion, ne procède que du changement, ce qui suggère que, d’obligation, il doit abandonner ce qui le bloque, le retient, l’entrave, limite sa liberté, l’amenant à résister à la Vie. Un être ne peut changer que s’il s’impose les changements bénéfique dans son être, sa conscience et son milieu, sinon il s’exposer à régresser et à s’étioler. Rien de ce qui est désagréable dans la vie d’un être incarné ne peut disparaître sans son intervention, sa volonté d’y renoncer. Celui qui souhaite ouvrir son champ de conscience et assurer l’alchimie de son être doit s’ouvrir pour vibre avec plus d’intensité, ce qui impose, au préalable, l’élimination de ce qui réduit ou limite l’énergie de la Vie.

Dit dans d’autres mots, aucun changement ne peut se produire dans la vie d’un être sans qu’il procède à la suppression de la réalité particulière qui lui correspond. Dès lors, en raison des urgences présentes, dans la vie individuelle, le statu quo, qui amène à développer des habitudes et des routines, à tourner en rond dans sa zone de bien-être et de confort et à creuser toujours plus profondément ses ornières, n’est plus envisageable.

Chacun doit rejeter les chaînes qui l’empêchent d’être pleinement, car, alors, il charge sa Lumière intérieur d’ombre, il abaisse son taux vibratoire, il retarde son expansion. De même, quand il s’agit d’appliquer une vérité fraîchement découverte, il ne doit jamais attendre qu’un autre s’improvise leader ou prenne les devant pour passer à l’acte de changer ce qui s’impose dans sa propre vie, sans quoi il emprisonne sa Lumière et réduit son efficacité. Surtout, nul ne peut impunément transgresser les lois de la Nature et les principes universels qui participent de l’Ordre cosmique. Dans la perspective de la nécessité que chacun collabore à rétablir le Dharma universel, la réaction de ses choix ne peut qu’être accélérée. Dans cette démarche, pour chacun, tout commence par l’amour de lui-même et par l’affranchissement de ses servitudes, ce qui le destine à un destin immédiatement plus glorieux que celui que choisit la masse grégaire, ignorante et insouciante.

L’amour de soi impose que chacun prenne sa place et cesse de satisfaire tout le monde pour gagner l’approbation ou la reconnaissance générale ou pour s’éviter de vivre seul face à son vide intérieur, car ce choix lance dans un jeu de concurrence et de rivalité qui n’a plus de fin. Chacun doit comprendre que, quoi qu’il fasse, dans le plan de la densité et de la dualité, où s’expriment tant de différences, il recevra toujours l’approbation des âmes qui ont avec lui des affinités et la désapprobation de celles qui, pour le moment, cantonnées dans un autre camp, éprouvent spontanément de l’antipathie ou de l’hostilité à son égard.

Peu importe le genre de relation qu’il a établi avec un autre, nul n’a de comptes à rendre, d’ordres à recevoir, de preuves à donner, il n’est requis de lui que de rayonner l’Amour, tel qu’il est, sans effort, sans intention ni attente précises. Chacun est appelé à suivre son propre sentier en traitant les autres comme il aimerait être traité, conformément à la Vérité, mais sans se soucier de ce qu’ils font, disent, pensent et ressentent et, également, sans juger du chantier qu’ils empruntent ou fréquentent.

Si un être incarné fait ce qu’il n’a pas envie de faire, s’il fait des concessions sur un point important de ses droits, s’il refuse d’assumer ses devoirs, s’il passe son temps à juger et à projeter ses torts sur autrui ou s’il n’accepte de mener une expérience que pour se cacher son vide intérieur, il entre dans un cycle de manipulation dont un autre tire profit : il n’est pas respecté, mais utilisé, au risque d’être un jour écarté comme un simple objet jetable. Cette affirmation laisse entendre que la loyauté d’un être envers autrui n’exclut pas la loyauté envers lui-même, l’assomption de sa liberté et l’acceptation de ce qu’il veut vraiment vivre plutôt que celle de ce qu’autrui lui suggère ou cherche à lui imposer de vivre.

En raison des énergies particulières de l’année 2015, qui vont compléter la séparation des Ténèbres de la Lumière — avec les corollaires de la séparation du pur de l’impur, du vrai du faux, du légitime de l’illégitime, du juste de de l’injuste, de l’égoïsme de l’altruisme, de la gentillesse de l’hostilité, de la haine de l’Amour pur, il ne se présentera jamais plus de moment aussi important pour chaque être incarné de procéder au choix judicieux des êtres qu’il entend garder dans son entourage, car il lui faudra éviter de vivre dans la tension psychologique découlant des exigences d’autrui qui produisent des dépenses d’énergie vaines et futiles.

Désormais, chacun aura besoin de toutes ses énergies vives pour surfer sur les vagues houleuses qui s’annoncent. Ainsi, chacun gagnera à écarter les êtres qui se maintiennent délibérément dans la basse conscience d’une existence limitée et qui ramène à adopter un style de vie dépassé. L’heure présente invite à la transcendance, c’est-à-dire à vivre sur Terre, mais dans une fréquence infiniment supérieure à la troisième dimension, en rapide dissolution.

N’empêche que, à un autre chapitre, dans les faits du quotidien, pour compenser une apparente vacuité et pour vous donner l’impression de continuer à exister, il peut vous arriver de vous adonner à des activités laborieuses et mondaines, dans la seule intention de maintenir un certain statu quo ou de remplacer ce qui vous échappe de votre Essence supérieure et de votre véritable Nature éternelle. Sauf que chacun doit comprendre que pareil choix, qui fait partie de la dynamique de l’ancien monde, tel que la société continue de le proposer, s’il ne vise qu’à chasser l’ennui et à oublier son vide intérieur, l’occupe en vain et, surtout, il le tire d’une centration sur l’essentiel et il l’empêche de saisir la nécessité de faire le vide à l’extérieur, s’il compte faire le plein d’une autre réalité, à l’intérieur, soit de la réalité de la Vie dans la pleine conscience d’être.

Pour préparer le basculement conscient dans la multidimensionnalité de la Réalité cosmique, les différents aspects de votre être liés au temps et à l’espace fusionnent de plus en plus sûrement pour vous permettre d’accéder à la Conscience de l’Unité. Depuis quelques mois, l’intensité des énergies ne cessait de croître, mais voilà que, dans les premiers jours de la nouvelle année, à l’insu de plusieurs, il s’est produit un superbe feu d’artifices — une véritable explosion de Lumière — qui a tout changé, parce qu’elle a traversé les lignes du temps et les a unifiées, ce qui a forcément augmenté le taux vibratoire dans lequel vous baignez.

Dès lors, vous ne devez pas vous surprendre de l’inquiétude, de la tension, même de l’angoisse qui habite de plus en plus certains de vos semblables et qui, les ramenant dans leurs antiques peurs, les amène à poser des gestes irrationnels, aussi inexplicables qu’apparemment irréparables. Quant aux mieux préparés d’entre vous, ils ont assez bien accusé le coup, mais allez-vous accueillir la Vague de Lumière colossale qui s’annonce pour très prochainement avec autant d’harmonie et d’équilibre? Car celle-ci produira des effets inusités, reliés à l’accès à de nouveaux plans de conscience, ce que les autres réaliseront successivement par la suite, par groupes d’âmes?

Les énergies qui vous proviennent de tous azimuts dérangent les Forces sombres résiduelles de votre univers, qui comprennent perdre de plus en plus de terrain, de sorte que, dans l’énergie du désespoir, elles tentent, par toutes sortes de stratagèmes, aussi vains que ridicules, de retarder les échéances du Calendrier cosmique. Pourtant, elles obtiennent un certain succès en émettant des fréquences négatives qui servent à remobiliser les forces latentes de l’ego individuel, ce qui tire les êtres incarnés de la chaleur du cœur à la froideur des raisonnements, d’une manière infiniment insidieuse. Il s’agit d’une activité secrète si astucieuse, développée au cours de leurs expériences prolongées de manipulation des masses, qu’elle parvient à déstabiliser jusqu’aux êtres incarnés les plus lumineux, qui se surprennent à exprimer des velléités de révolte et de rébellion quasi irrépressibles, parfois de colère ou de haine envers Dieu.

C’est bien le cas : dans la présente phase, aussi troublante que troublée, chez un bon nombre de Phares de Lumière, la colère monte et, en raison des frustrations accumulées, les occasions de l’exprimer se multiplient, ce qui répand la concurrence jusqu’à semer la zizanie dans les Familles spirituelles, même chez leurs membres normalement apathiques et peu contestataires. Ainsi, même en dehors du cadre de leurs habitudes, eux aussi sont enclins à des actes contraires autant à la vibration du cœur que de la raison, un comportement inattendu ponctué de réactions choquantes.

Par exemple, de plus en plus d’Êtres lumineux justifient les mouvements répressifs et, leur reconnaissant de la légitimité, ils se lancent avec suspicion, comme la foule hystérique, toujours prête à lyncher les présumés coupables avant jugement, dans les manifestations publiques, les pétitions, les contestations, les dénonciations, des manœuvres de rétorsion. Et ils se donnent la fausse excuse que, dans l’urgence présente, cela amène les choses à bouger plus rapidement que les méthodes spirituelles, pouvant ajouter que, dans les excès actuels, il deviendrait irresponsable de ne pas s’impliquer dans un prompt redressement des évidentes injustices et actes de barbarie perpétrés contre les individus, surtout contre les faibles et les démunis. En fait, ils ne trahissent que leur incompréhension spirituelle et le fait d’avoir accumulé les déceptions en raison des piètres résultats de leurs pratiques spirituelles — qui peuvent leur avoir été enseignées par des incompétents, parce qu’ils n’étaient pas de légitimes initiés ou qu’ils ont simplement glanées de leurs lectures sans être correctement guidés — de sorte qu’ils s’amusent à proférer des sacres et à défier jusqu’à Dieu, dans un certain doute de ce qu’ils ont appris et ne sont pas parvenus à se démontrer.

C’est ce qui explique que, devant l’apparente impuissance de l’Arme supérieure de l’Amour ou de sa lenteur à produire les effets escomptés, de bonnes âmes, généralement retirées et pondérées, pensent soudain à recourir à d’autres moyens. Ainsi, dans leur quête d’espoir, qui les porte à nier jusqu’à Vérité, plusieurs s’arment de plus en plus de leurs croyances, pour nier jusqu’à la Vérité, incapables de sacrifier leurs fausses croyances, ce qui les amène à interpréter les contextes selon leur préférences, donc de la manière très subjective et partiale propre à leur manière de maintenir leur bien-être, de défendre leurs intérêts égoïstes et d’obtenir un puissant réconfort. Ils gagneraient davantage à développer un talent jusque-là inexploré, à éveiller une faculté latente, à bien saisir les bonnes occasions, de plus en plus nombreuses, ou à éviter de répéter leurs erreurs, ce qui est davantage de l’ordre des énergies de la présente année.

Cela les amène à rejeter de plus en plus souvent ce qui servirait le mieux, à la fois, leurs aspirations supérieures, le bien commun ou le destin de l’humanité, parce que cela ouvrirait les consciences, ne retenant des divers messagers du Ciel que ce qui fait leur affaire ou ne les interprétant que par leurs propres filtres, ce qui finit par donner à leur croyances un semblant de Vérité, parce que, livrés à eux-mêmes, incapables de s’ouvrir à l’inspiration de leur Centre divin, dans le fatras des informations disparates, parfois contradictoires, ils ont de plus en plus de mal à percevoir où la Vérité se loge. Ou, comme nous l’avons dit, ils pensent de plus en plus sérieusement à monter aux barricades, en se joignant à l’armée des protestataires vociférants des manifestations de masse. Pourtant, en 2015, il n’importera jamais autant de vous extraire du principe de l’effort et de la lutte pour vous permettre d’accueillir pleinement la Vie.

C’est que, inconsciemment, dans vos phases obscures, vous devenez la proie des Forces sombres, qui régissent la densité et la dualité, dans leurs tentatives sournoises, mais futiles, d’empêcher le Retour de la Lumière, prévu pour 2038. Comme l’a dit l’un des vôtres, les nouvelles énergies de nettoyage et de purification ont réussi à ouvrir les portes de la cave, ce qui produit, chez tous les êtres incarnés, la remontée à la surface des éléments négatifs résiduels, mais ce qui favorise également un certain parasitage, chez celui qui ne se tient pas sur ses gardes.

Ainsi, dans votre évolution personnelle, vous avez de plus en plus l’impression de faire trois pas en avant pour reculer de deux ou de devoir faire un pas en arrière pour réussir deux bonds de l’avant. Cela fait partie de l’expérience d’apprentissage d’un co-créateur qui veut en venir à collaborer consciemment avec le Tout. Malgré lui, il ne peut s’empêcher de se sentir pris dans une longue confrontation entre le bien et le mal, qu’il perçoit comme des opposés plus que comme des compléments, ou des extrêmes d’une seule et unique réalité, dans sa quête qui le responsabilise progressivement, alors qu’il avance sur la Voie de l’Amour. Dans ce contexte, les individus très liés à la négativité, ne peuvent qu’être sujets de parasitage ou être portés à des choix aberrants et à des actes extrêmes, ce qui donne l’impression que les expériences douloureuses ou souffrantes, dans une vie qui n’est pas de tout repos, peut toujours atteindre jusqu’aux innocents.

On a baptisé l’année 2015, l’an trois de la Nouvelle Terre, celle du tocsin de la dualité et du rassemblement des âmes parentes. En fait, vous n’aviez pas complété une semaine de la nouvelle année que celle-ci vous offrait déjà une gamme d’énergies très mélangées, ce qui rendait le contexte immédiat assez problématique.

À vrai dire, nombre d’êtres humains ne saisissent pas la gravité des temps présents, alors que la situation du monde ressemble de plus en plus à un cauchemar dont ils devraient rapidement s’éveiller, pour porter ailleurs leur attention, même si personne ne peut se couper de toute l’énergie d’un mauvais rêve dans le simple fait de revenir à la réalité de veille. Pour complètement s’en dégager, celui qui a fait un mauvais rêve infiniment troublant doit parfois penser à aussi à allumer la lumière, à sortir du lit, à passer dans une autre pièce, peut-être même à aller un peu dehors, historie de prendre un bon bol d’air frais. En d’autres mots, il lui faut penser à changer de monde, à s’élever dans un autre plan de la Réalité cosmique, pour trouver un refuge sécuritaire.

Pour vous, ce n’est pas le temps de jouer à l’autruche en vous faisant croire qu’il n’est pas vrai que l’étau de l’oppression se referme partout autour de vous, jusque chez vos voisins ou sur votre pelouse. Le fait pourrait déjà se constater dans les choix politiques erratiques relatifs à l’économie et aux finances publiques qui finissent par toucher tout le monde. Mais c’est sans compter l’intervention des autorités occultes qui font empoisonner les eaux et les aliments, qui font remplir le ciel de traînées chimiques, qui tentent d’imposer des vaccinations de masse, qui achètent les gouvernements à rabais, qui imposent aux forces policières de se militariser.

Sans aller jusqu’à se lancer dans la dénonciation et la lutte ouverte, nul d’entre vous ne gagne à ignorer ce qui se passe dans le monde terrestre, se réfugiant dans l’indifférence, alors que vous gagneriez tant à recourir, sans retard, à l’arme supérieure de l’Amour. En tout cas, vous n’avez plus intérêt à mener des incursions touristiques dans les secteurs risqués qui sont le champ de bataille des Forces sombres, par l’intermédiaire de fanatiques religieux!

Certains jours, suite à des actes ignobles, des flots de peur déferlent sur la planète, ce qui est attisé par les moyens de communication de masse, à la solde des Forces sombres, qui ont besoin de sensationnel pour susciter les émotions fortes, attirer l’attention des gens, augmenter les cotes d’écoute en jouant sur les émotions, dussent-il exagérer un peu les faits. C’est bien connu, chez les esclaves endormis, les exploits amoureux ne trouvent pas autant preneur que les drames.

Pourtant, dans le contexte présent, il existe un autre genre de peur, une peur sans nom, que nul ne parvient à identifier ou à localiser, parce qu’elle se démontre trop subtile ou abstraite, bien qu’elle soit celle qui attise les autres. Elle agit à la manière d’une énorme bête, terrée dans son antre, qui ne cesserait d’agiter la queue pour soulever des courants d’insécurité, tantôt dans un mouvement qui ne fait que déranger, parce qu’il surprend simplement ou qu’il donne l’impression de s’être produit très loin, mais qui, à un autre moment, par le froid intense qu’il engendre, terrifie, glace jusqu’aux os.

Puis le mouvement diminue de nouveau en intensité jusqu’à produire une pause, ce qui permet aux gens de retrouver leur lucidité et de reprendre leur tâche, et aux Phares de Lumière d’accélérer la cadence et de rétablir le contact avec le Savoir intime de leur Cœur sacré, dans un effort pour se tirer de l’état statique et discordant de la dualité qui lutte pour sa survie. Pour un moment, chacun peut se rétablir dans sa Vérité, ce qui ramène de l’éclat dans les yeux et augmente la créativité, jusqu’à ce que, encore une fois, personne ne sait comment, ce sentiment diffus de la peur d’une menace sérieuse se ranime.

Sur votre planète, en ce moment même, il existe toujours des Forces obscures très puissantes qui, à la manière d’une bête, malgré leur déclin et l’assurance de leur éventuelle chute, entretiennent les sentiments de la peur et de l’impuissance à un degré juste suffisant pour emprisonner la majorité des êtres humains dans la dualité, ce qui les lie sûrement à la densité. Présentement, même ceux qui, largement dépourvus de peur et épris de l’esprit d’aventure, ont appris à s’exprimer dans la bravoure, l’audace, le courage, finissent par frissonner lorsque le froid courant que produit la bête immonde, en fouettant l’air de sa longue queue de reptile, les frôle. Ce fait ne peut que surprendre ces êtres forts, même produire chez eux un choc, parce qu’ils n’avaient l’habitude de lui porter attention. Chacun peut facilement se rendre compte du fait que c’est ce phénomène qui se produit dans ses parages, plutôt que dans un ailleurs lointain, parce qu’il reconnaît les couleurs sombres d’un épais nuage de désespoir plutôt que les couleurs pimpantes d’un arc-en-ciel dans le ciel d’un jeune matin ensoleillé.

En pareil cas, que pouvez-vous faire en tant qu’être humain qui se sent frêle, impuissant et démuni? Pouvez-vous simplement choisir de fermer les yeux sur le chaos qui sévit et continuer à vivre comme s’il ne se passait rien? Pouvez-vous vous satisfaire de poursuivre un vieux rêve devenu obsolète? Pouvez-vous continuer de vous concentrer sur sa carrière pour vous assurer de grands revenus ou un plus grand succès? Devez-vous vous anesthésier dans le labeur, l’activisme, la drogue ou l’alcool? Pouvez-vous continuer de vous laisser séduire par l’appât du gain, l’acquisivité, la gloriole, le goût du glamour? Devez-vous attendre la destruction complète de l’environnement planétaire, sa complète déforestation, la disparition de nombre d’espèces de la flore et de la faune? Devez-vous vous retenir jusqu’à ce que la panique vous saisisse et consume toutes vos énergies? Ou si vous ne gagneriez pas à changer de plan de conscience afin de vous extraire pour toujours d’un paradigme moribond et de faire naître une Réalité tout-à-fait nouvelle?

Le paradoxe réside dans le fait que c’est lorsqu’un être s’apprête à s’affranchir de la dualité que celle-ci tente le plus fort d’établir sur lui son empire. N’est-ce pas un fait d’observation courante que c’est lorsqu’une personne s’apprête à procéder à un changement majeur, jugé indispensable, que, soudainement, elle a l’impression de prendre conscience de la valeur de son ancien mode de vie? Un «tiens» ne vaut-il pas mieux que deux «tu-l’auras»? Celui qui ne parvient pas à se tirer complètement de la dualité reste longtemps vulnérable à semblable effet de boomerang. La dualité agit à la manière d’un élastique : celui qui ne le coupe pas par un acte de volonté ferme, il le ramène à sa réalité ancienne d’un coup sec. Lorsqu’un être s’en remet à des croyances qu’il sait ne plus tenir la route, dès que surgit la moindre peur sourde en raison de la part d’impondérable de son choix et que, par insécurité, il refuse de poser énergiquement les actes qui s’imposent, il amène forcément son drame d’être perdu dans la dualité à perdurer.

En raison de votre liberté, nul d’entre vous ne parviendra à se libérer de la densité s’il refuse d’abandonner complètement l’ancien monde pour passer dans une réalité supérieure. Et c’est le plus grand défi que l’année 2015 va vous présenter. Mais, si vous le relevez, dans un engagement sérieux qui mobilise tous les aspects de votre Être global, vous apprécierez les justes retours, car vous vous assurerez d’une grande satisfaction, d’un grand épanouissement et d’une plénitude bien au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer.

À l’heure présente, alors que les Maîtres du Destin procèdent à la pesée âmes, qui précède le moment fatidique de passer de la dualité à l’Unité, des faussetés à la Vérité, des dissensions à l’Amour, des apparences à la Réalité, de l’indolence à l’Action, de l’ignorance à la Sagesse, trop d’entre se figent, sidérés par les fantômes de l’incertitude, de l’insécurité, des doutes ataviques, de l’inaction, de la tergiversation ou ils se retiennent en raison de leur faiblesse de caractère, de leurs passions, de leur quête effrénée de jouissances ou de leur peur de l’Inconnu. Au plus profond de leur cœur, ils savent ce qu’ils veulent vraiment et les choix qu’ils doivent faire, mais, et c’est bien dommage, ils ne parviennent pas à se convaincre de faire confiance à leur Savoir intime et à passer à l’action.

Dans les énergies actuelles, chacun gagne à se monter des plus honnêtes avec lui-même et à déterminer clairement les points qui le maintiennent dans la dualité. Il importe que chacun comprenne où il en est rendu et la raison de se trouver là où il est. S’il ne croit pas possible de vivre une vie comblée, c’est qu’il s’est piégé dans la dualité, soit en raison de ses réticences ou de sa peur de quitter un monde qui lui est rassurant par sa familiarité, même s’il le limite. À moins que, ce qui est moins probable, il occupe déjà sa position véritable dans la Hiérarchie cosmique.

Qui de vous veut vraiment du changement? Oui, qui veut réellement changer? C’est une question de vie ou de mort dans un monde où tout se transforme de plus en plus vite autour de vous. Votre monde n’a plus besoin des gens qui veulent procéder à la manière d’être ou de faire d’autrefois, ce qui les place automatiquement sur la voie d’évitement de l’Ascension, les privant de la possibilité d’accompagner la Terre dans son élévation. Il a plutôt besoin de gens qui peuvent capter et partager des pensées neuves et créatives parce que, concevant le monde autrement, ils sont capables refuser le statu quo et d’oublier le vieux paradigme.

Pour les êtres humains, dans la présente phase de l’Évolution cosmique, concevoir le monde autrement consiste à changer de réalité, à passer d’un plans de conscience à un autre plus élevé. Avec leur planète, ceux-ci passent par des transformations majeures qui leur imposent de s’ébrouer des conceptions parasitaires que relèvent de leur expérience immémoriale de fausses croyances et de faux conditionnements. La majorité de vos contemporains en ont soupé des vieux procédés et ils cherchent avec instance à mener une existence plus vraie, riche, belle et réelle, plus en harmonie avec le monde de la Nature.

À vrai dire, vous savez tous que votre monde doit changer. Sauf que, même si vous tenez à ce que le monde change autour de vous, vous êtes moins disposé à produire en vous les transformations qui peuvent rendre possibles ces changements extérieurs. Le fait est que vous ne verrez pas ces changements se produire sans votre participation pleine et entière. Vous seul pouvez produire ce changement. Si vous aspirez à l’enfantement d’un Monde nouveau, vous devez commencer immédiatement à vivre comme un habitant du Monde nouveau. Vous ne pouvez entrer dans la Vraie Vie qu’en vivant, dans l’immédiat, comme un Être d’Amour et de Vérité rempli de Sagesse. Comment pensez-vous que, à titre de sage-femme capable d’aider la Réalité du Monde nouveau à naître, celui-ci pourrait surgir sans votre concours?

En 2015, vous allez atteindre un point culminant dans le désir collectif de réclamer la transparence et la vérité et d’obtenir des changements constructifs. Vous pouvez vous rendre compte de l’amorce de ce phénomène de masse dans les interventions des êtres de la Seconde Vague d’incarnation, dénués de peur, qui osent prendre la parole, avec plus ou moins de succès, dans des pays comme le Mexique ou la Chine. Cela s’explique par le fait que, malgré la volonté des dictateurs et des tyrans, les ombres — que représentent la domination, la corruption, la répression, la brutalité, l’avidité excessive, le mensonge — n’appartiennent pas à la fréquence de la Réalité nouvelle, d’où ces comportements ne peuvent plus être tolérés.

Inutile d’insister, c’est un fait d’évidence que vous ne pouvez engendrer de changement réel et profond sans d’abord produire en vous-même les changements qui s’imposent, ce qui s’applique à tous les aspects de votre vie. Pour y parvenir, vous devez considérer avec attention votre ancien système de croyances afin de déterminer s’il garde son efficacité et s’il continue de vous convenir. Vos croyances correspondent-elles à la vérité? D’ailleurs, ont-elles déjà porté une part de vérité? Qu’est-ce qui est vraiment vrai? Est-ce ce que vous voulez que soit ce que vous voulez qui soit ou ce qui est vraiment tel que cela est et doit être?
Veuillez croire que tout ce qui comporte un déséquilibre et qui résiste au changement ne représente rien d’autre qu’une pseudo-vérité, une réalité sans fondement, donc un château dans les airs qui ne peut que s’écroule tôt ou tard! Mais, avec tous les changements que vous pourriez encore être appelés à faire dans un délai très court, même si vous achevez votre nettoyage et votre purification, plus que jamais vous devrez faire preuve d’équilibre, de maîtrise, de neutralité, d’intégrité, d’authenticité.

L’année 2015 servira encore à produire le passage du vieux monde au Monde nouveau dans tous les aspects et sur tous les plans que cela reste possible. Vous pourriez vous faire l’image d’une immense migration de gens qui se commence à se produire sur tous les continents. Bien que certains puissent être effectivement appelés à changer de lieu physique, c’est surtout dans les consciences que les changements principaux vont se produire. Les gens vont réaliser ce changement de plan de conscience dans le fait que plusieurs êtres incarnés vont abandonner le vaisseau de la dualité, en plein naufrage, en renonçant à leur ancien mode de vie et en commençant à vivre la Vraie Vie du Monde nouveau.

Mais gardez-vous bien de vous méprendre sur nos propos puisque le choix vous appartient de quitter votre milieu actuel ou d’y rester. C’est la même chose pour votre emploi, votre espace vital, vos relations, votre situation générale. Sauf que si vous tenez à conserver votre présent plan de conscience, cela doit procéder d’une décision consciente plutôt que résulter d’un choix par défaut. C’est-à-dire que si vous maintenez le statu quo, cela doit signifier que vous ressentez que vous occupez déjà votre juste place dans le monde. Évidemment, dans le cas où vous auriez raison, vous devriez vous attendre à commencer à être considéré comme un lumineux Gardien de phare qui projette le rayon dans la bonne direction pour tous les êtres qui vivent autour de lui. Quant à ceux qui vont s’extraire de leur vieille position, ils serviront à inspirer les autres à se mettre en quête de leur vraie position.

Justement, si ce n’est déjà fait, c’est dans l’enthousiasme que beaucoup peuvent prévoir pouvoir trouver leur juste position dans la Réalité nouvelle au cours de la présente année. Du coup, ils vont évacuer l’air vicié du ballon de la dualité qui le gardait en suspens. Ils ne tarderont pas à constater que ce ballon ne représentait qu’une vague illusion entretenu par leurs propres croyances erronées.

Vous pouvez trouver nombre de raisons de voir à occuper votre position véritable dans les plus brefs délais. D’abord, si vous ne l’occupez pas encore, vous restez vulnérable au resserrement des mâchoires d’un certain étau sur le monde, alors que la vielle réalité à laquelle vous tenez tant risque de s’effondrer à tout moment. À l’inverse, si vous l’occupez déjà, tout se passera pour le mieux, quoi qu’il puisse arriver dans le monde extérieur.

La véritable position d’un être représente l’état de son Foyer véritable, du Jardin édénique à partir duquel il peut étendre ses racines profondément dans la Terre et ses branches très haut dans le ciel et où il peut accomplir son But véritable. En conséquence, pour ainsi dire, elle représente l’emplacement où il peut manifester ses rêves les plus chers, attirer tous les moyens dont il a besoin, exprimer le degré d’accomplissement auquel il aspire, s’entourer de ses véritables êtres chers, vivre dans un bonheur sans partage.

Pour cette raison, la véritable position d’un être peut se situer autant au cœur d’une ville bourdonnante, un peu chaotique, qu’aux confins d’une campagne bien calme et paisible. Personnellement, vous pouvez aussi bien déjà l’occuper que devoir vous rendre au bout du monde pour la trouver et l’occuper. Hors des contingences de sa localisation, ce qui importe le plus, c’est de vous y sentir à votre place. Vous pouvez vérifier ce fait dans le degré de joie, de satisfaction, de bien-être et de confort qu’elle offre et dans le sentiment qu’elle déclenche d’avoir atteint le bon endroit, le lieu magique où tout trouve sa place. En outre, vous ressentez une expansion de conscience confirmée par des expériences nouvelles, d’une nature plus subtile, qu’il ne vous était pas possible de vivre ailleurs.

Le fait d’occuper votre juste position dans l’Économie cosmique met en branle un reset majeur, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Dès lors, vous assistez à une transition d’un monde à un autre qui vous permet d’éprouver une Réalité nouvelle simplement exquise, c’est-à-dire que vous réintégrez la dynamique bien synchronisée de l’expansion du Plan de la Création et que vous entrez dans une Vérité qui élimiine toutes les hypothèses personnelles. Dans votre être, il s’agit du résultat de la disparition, couche après couche, de vieux résidus énergétiques et de l’émergence de votre Être originel qui fait l’expansion du Noyau de sa Réalité éternelle, le Sublime Joyau au cœur du Lotus sacré. À partir de ce moment, l’être incarné que vous êtes peut commencer à servir à partir de son Lieu sacré, que la Tradition spirituelle authentique appelle la «Pagode sacrée».

LE SENS SYMBOLIQUE DE LA PAGODE SACRÉE

La Pagode sacrée peut représenter autant l’habitation d’un être incarné qu’un temple particulier, une statue géante ou une structure naturelle comme un gros rocher, un arbre solitaire ou un autre objet chargé d’énergie qui se dresse dans son environnement immédiat. Il peut même s’agir d’un Grand Être établi dans sa Retraite éthérique. Tous les sites sacrés du monde représentent des points de pouvoir planétaires situés dans des vecteurs chargés, plus qu’ailleurs, d’unités de force vitale concentrée, ce qui en augmente la créativité subtile, que d’autres appellent l’essence adamantine ou l’énergie prânique ou akashique.

À ce propos, la Tradition spirituelle légitime rapporte que, dans son premier sens, la Pagode sacrée représente un État concentré d’énergie invisible, situé au sommet d’une montagne altière, qui fait puissamment ressentir sa présence rassurante à des distances impressionnantes. Elle parvient à agir sur tout ce qui se trouve dans son rayonnement, projeté dans tous les directions, parce qu’elle véhicule la réverbération de la Vérité et qu’elle sert d’aide-mémoire du fait que, dans le Cosmos, tout se passe toujours au mieux. On peut en trouver un peu partout dans le monde, où elle sert notamment, par ses énergies de protection, à prévenir que la peur, l’insécurité, le complexe d’impuissance ou le sentiment de désespoir s’emparent d’un être au cours de l’effondrement de la densité et de la dualité.

En vérité, au cours de la présente année 2015, chacun gagnerait à devenir un Pagode sacrée vivante capable de rayonner d’Amour et de Vérité, dans son milieu, de manière à aider les êtres incarnés à assumer ouvertement, avec courage, dans la Réalité nouvelle, leur grandeur et leur vérité, de manière que tous la saisissent et comprennent que, dans le Système divin, tout vise une fin constructive ou contribue à une fin heureuse.

LE SENS SYMBOLIQUE DES ÎLES DE LUMIÈRE

Mais il nous faut aussi aborder le sujet des Îles de Lumière, une autre allégorie empruntée à la Tradition spirituelle antique, qui servent de point d’ancrage du Monde nouveau. Cette fois, il s’agit des Centres recteurs de la Réalité nouvelle qui désignent des communautés nouvelles d’êtres de haute conscience qui propagent leurs vibrations concentrées. Bien sûr, ils n’ont rien à voir avec les centres religieux et les communautés spirituelles qui existent depuis longtemps et qui transmettent, plus souvent qu’autrement, des systèmes de croyances aussi faux que dépassés.

Tout le contraire, ces centres, qui participent activement à l’enfantement du Monde nouveau, permettent de vivre ouvertement la Vie nouvelle, tout en servant de Pagode sacrée, non seulement pour le milieu immédiat, mais pour l’ensemble de la planète. Surtout, à la manière de points d’insertion de la Réalité infinie et de pignons de stabilisation des énergies qui s’échangent entre le Ciel et la Terre, ils servent de point d’ancrage pour assurer la transition du monde de la dualité dans celui de l’Unité.

LE SYMBOLISEME DE L’ASPECT DIVIN QUE REPRÉSENTE AN

En 2015, plusieurs d’entre vous pourriez être appelés à faire un séjour dans de tels Centres d’énergie fraîche et ténue, très raffinée, reliés au Cœur d’An, pour vous permettre de vous immerger plus profondément dans la Réalité nouvelle, de comprendre le véritable sens de la spiritualité naturelle et de vous préparer à une nouvelle mission terrestre, conforme au Savoir de votre Cœur sacré, de manière à assurer la stabilité du monde, à assister les êtres humains moins éveillés ou à stimuler les moins motivés, à permettre que les gens passent indemnes à travers les épisodes plutôt fous — qualificatif justifié par l’ampleur de la sauvagerie et de la destruction qui vont sévir lors de la rapide dissolution finale de la vielle réalité terrestre, cette troisième dimension fondées sur la densité et la dualité, qui, au moment fatidique, va disparaître presque du jour au lendemain.

Pour tout dire, les Pagodes sacrées, Vecteurs de Vérité, agissent à la manière d’un orchestre, chaque instrumentiste et chaque choriste occupe sa juste position dans l’ensemble. Sauf qu’il ne s’agit pas d’un orchestre conventionnel du fait que, pour la plupart, les nombreux musiciens et chanteurs ne se sont jamais rencontrés et ne se rencontreront probablement jamais. Ainsi, bien qu’ils s’accordent spontanément les uns aux autres et qu’ils engendrent, par leur exécution musicale, un son prodigieux tout à fait nouveau, ils n’ont jamais pratiqué aucune partition ensemble, représentant plutôt une communion d’intention pure dans la réalisation du Plan divin qui exprime l’Idéal de la Terre.

En fait, le Grand Orchestre exécute la partition du Chant de l’Unité, appelé à mettre un terme au balayage de la queue de la bête immonde, qui engendre toutes les inquiétudes, les peurs et les doutes, et à modeler dans l’Amour, la Vérité et la Sagesse, la Nouvelle Réalité de la planète et de ses habitants. Ce Chant de Victoire si sublime ne résulte pas de la voix des chanteurs et de l’exécution musicale des instrumentistes, mais aussi des actions lucides, lumineuses et déterminées de chacun d’eux, parce qu’elles se fondent sur l’Amour de cœurs dédiés à l’expression de la Vérité et de la Sagesse. Il résulte du fait de leur rejet des chaînes de la dualité et de leur sage vécu d’Être d’Amour et de Vérité qui ont réintégré le Foyer originel.

Pour les nouveaux lecteurs, rappelons qu’An représente la Source originelle d’Unité dont tous les êtres de la Création proviennent. Dans un sens élargi, ce mot inclut tous les membres de la Famille des Âmes saintes qui se sont incarnés pour sauver l’humanité et sa planète d’accueil de la chute fatale et irrémédiable à laquelle elle était vouée. Cette Entité spirituelle, un aspect de l’Absolu, joue un rôle déterminant depuis le moment du lancement du nouveau cycle majeur d’évolution, le 11 novembre 2011, et elle a participé à l’enfantement du Monde nouveau, dont l’année 2015 représente la troisième année du Retour de la Lumière, qui achèvera de s’exprimer en 2038, avec le Retour du Christ universel, donc collectif, sur les nuages. Pour ainsi dire, au début du dernier Nouveau Cycle, les Mondes à l’intérieur des Mondes ont été remis à zéro ou réinitialisés et ils ont été établis sur les Nouveaux Fondements de la Vérité pure. Dès lors, An représente la manifestation de cette Vérité en tant que réalité qui a résulté de la fusion complète du Soleil et de la Lune.

Les énergies de cette Entité divine ne sont pas étrangères au destin antérieur de la Terre puisque la première divinité égyptienne portait ce nom, dévoilant du coup les autres lignées, par migration imposée, lors de cataclysmes terrestres, des Incas et des Druides. Comme vous pouvez vous y attendre, les Forces sombres n’ont pas manqué de tenter de discréditer ce Rayon sublime dont ils ont eux-mêmes déformés l’énergie, en en mésusant à leurs fins, dans une vaine tentative d’éliminer les effets de son Essence véritable. Incidemment, il permettait aux êtres incarnés, que les Forces sombres voulaient asservir et exploiter, de reconnaître leur origine divine et de l’incarner en toute facilité, malgré toutes les oppositions. En fait, ce Rayon, symbolisé par le sigle 11 :11, a simplement choisi de s’occulter pour un temps, se permettant de réapparaître au début des années 1990 dans la Vallée sacrée du Pérou.

En 2015, un grand nombre de Mentors spirituels ou de Montreurs de Voie, qui, à leur insu, appartiennent à ce lignage grandiose, vont se rappeler de Qui ils sont et ils vont se rajuster sur leur But véritable, se réunissant, au-delà des distances, comme un seul être, partout autour du monde, de manière à émettre un puissant appel à la Réunification de toutes les créatures terrestres dans l’Unité indissoluble de l’Absolu. La réponse à cet appel impérieux engendrera une résonance puissante de nature à stimuler la quête d’Unité et d’Amour en provenance du Cœur sacré, sa Vraie Source, ce qui assurera la dissolution rapide de toute particule de dualité calcifiée qu’il rencontrera. Voilà qui fait comprendre que le Monde nouveau ne représente pas une Réalité divine toute faite, mais qu’elle résulte des efforts de tous les individus qui composent l’humanité, qui elle-même représente l’aspect psychique et créatif de Gaïa.

Car nul être incarné ne s’est jamais éloigné de sa Source divine et nul d’entre eux n’a jamais quitté le Foyer originel, chacun d’entre eux n’a jamais que choisi de traverser le Voile d’Illusion afin de s’identifier à une Individualité pensante, part de l’Absolu, et de trouver un substrat qui lui permettrait de réaliser consciemment ce que Cela fait de lui, un Être créé à l’Image et à la Ressemblance de son Créateur, donc détenteur de tous ses attributs et potentialités. Depuis, l’illusion première d’être séparé de la Source divine ne persiste que chez celui qui y croit et s’accroche à elle, qui pourtant ne le retient en rien, au lieu de traverser le miroir dans lequel il se contemple. Tout être incarné peut la dissoudre dans la mesure qu’il cherche sa Réalité divine au bon endroit, soit en lui-même, plutôt qu’à l’extérieur, dans le monde concret. Ce qui laisse comprendre que la Clé de son Salut réside dans l’acceptation de l’Amour divin et dans l’abandon inconditionnel à la Lumière de l’Absolu.

POUR RACCROCHER AVEC L’ANNÉE 2015

Mais il nous faut revenir à nos moutons, comme vous savez le dire avec un sourire. Ainsi, revenons à l’étude proprement dite des énergies de l’année 2015. Dans notre humour à nous, nous avons choisi ladite expression pour rappeler que, dans l’astrologie chinoise, la présente année est représentée par le Mouton vert (Bélier) qui dit : «Je suis un observateur plutôt passif, mais ma gentillesse m’attire la fortune, et comme je comprends le sens du don, ma coupe n’est jamais vide. Loyal et juste, endurant au travail, j’ai foi dans l’espèce humaine et j’ai confiance dans les autres.»

Ainsi, vous seriez entrés dans l’influence d’un signe de vitesse, gage d’une année de renouveau et d’accélération des divers dynamismes pour mettre fin aux délais et aux retards et pour harmoniser les relations interpersonnelles, en évitant toutefois de devenir trop grégaire, de manière à échapper à la maxime du suiveur, «Tout le monde le fait, fais-le donc!», pour devenir un meneur. En fait, l’être incarné gagne à vivre d’après la perspective du cœur et à faire usage du bon sens afin de pondérer la force brute, car, désormais, l’agressivité et l’hostilité sont réprimées, toujours déjouées dans leurs plans.

Vous savez, à proprement parler, à la fin de décembre 2014 et au tout début de janvier 2015, malgré un soudain apaisement des entrées d’énergie, qui a engendré, pour un courte période, une pause sacrée, les énergies propres à l’année 2015 n’entreront vraiment en scène qu’avec la Nouvelle Lune, le 20 prochain. Ce n’est qu’alors que vous pourrez vraiment comprendre de quoi elles retournent. Pour tout dire, la nouvelle année se divisera en deux phases majeures de transformation, l’une très active, qui s’étendra du 20 mars au 21 juin, et l’autre moins bousculante, du 13 septembre au 21 décembre.

D’entrée de jeu, nous pouvons affirmer que toute l’année servira à sonner clairement le tocsin annonçant la fin de la dualité, comportant, au 22 décembre, une grande menace planétaire, à laquelle vous pourrez échapper, si vous augmenter le taux vibratoire général, mais ladite année présentera, pour le reste, de multiples occasions, souvent démesurées dans leur apparence, de nettoyer, de purifier et de progresser, afin d’évacuer le plus gros de la négativité résiduelle qui entoure la planète Terre. Gare à celui qui choisira de n’en faire qu’à sa tête, défiant le Dharma universel, car il se compliquera sérieusement l’existence!

Au cours de la première phase majeure de l’année 2015, grâce au rassemblement accéléré des âmes parentes, il se produira des changements rapides et intenses. Dans sa deuxième phase, inclinant surtout à l’introspection, à l’examen personnel approfondi et à l’harmonisation des désordres, chacun sera appelé à redéfinir ses relations et à prendre la bonne direction, plus sûrement guidé par leur Centre divin et mieux inspiré que jamais par les membres de la Hiérarchie spirituelle. En fait, s’il a longtemps erré ou s’est mis à le faire, chacun choisira de changer de voie ou de rester sur la voie qu’il suit déjà, mais dans une énergie renouvelée. Tout dépend du fait qu’il ait pu se dévoyer, louvoyer ou se soit maintenu sur la voie qui est la sienne. L’expérience implique forcément pour chacun la nécessité de compléter la part du plan de l’âme qui n’a pas été accomplie ou à traiter celles qui ont été glissées sous le tapis.

Cette révélation n’invite personne d’entre vous à commencer à mentaliser l’expérience qui lui pend au bout du nez pour se culpabiliser de ses erreurs apparentes et se mettre à douter de sa valeur intrinsèque d’Être divin, dans un sentiment de ne pas avoir fait ce qui aurait dû l’être et de ne pas avoir été à la hauteur de sa mission. Ces jugements écartent de la vérité que, en tout temps, il n’y a pas de hasard et que tout être reste aimé et honoré, divinement accompagné, en tout temps, de l’Amour infini de l’Absolu.

Quoi qu’il en soit, gardez la foi parce qu’un nouveau Soleil est apparu et que la Terre a bel et bien complété son ascension, en 2012, ce que vous ne pourrez que vous confirmer dans un délai plus ou moins court. C’est pourquoi la Providence procède actuellement à une nouvelle pesée des âmes afin de décerner divers diplômes aux êtres incarnés. Car tout ce qu’un être humain réussit à accomplir enrichit l’humanité entière et sert à la propulser plus haut dans les plans de la Conscience cosmique.

C’est ce qui devrait justifier que personne n’attende que d’autres le fassent pour se mettre à leur tour au service de Dieu et de l’humanité, même si cela implique parfois de grands renoncements, mais qui finissent par se démontrer si salutaires. Car la Libération finale ne peut que passer par la suppression des freins que vous mettez à la Vie totale ou Grande Vie et des barrières que vous dressez devant vous, devant les autres, devant ce qui vous entoure. La Libération, qui atteste de l’atteinte de la Maîtrise totale, commence par la compréhension de l’Évolution cosmique qui finit par tirer chacun de l’ignorance et de l’enfermement.

Vous devez bien comprendre le sens de l’Ascension, dont on vous rebat si souvent les oreilles, qui ne représente qu’un nouveau recommencement dans un plan supérieur de la Conscience cosmique. Faire votre ascension, c’est vous illuminer, rehausser vos vibrations dans la reconnaissance de votre divinité jusqu’à basculer dans un plan supérieur, reprendre pleinement conscience de votre globalité énergétique, retrouver votre Être total, en vous rapprochant chaque jour un peu plus de votre Réalité éternelle, à titre de Rayon ou d’Atome de la Source unique. Dans votre démarche ascensionnelle, vous travaillez sur vous-même, mais vous agissez au bénéfice du Tout.

Si c’est bien le cas, pourquoi vous attacher aux dates et à votre âge, quand vous vivez désormais dans l’Instant d’éternité. Sans même avoir à chercher, il ne vous reste qu’à être pour être, afin de ressentir ce qui se passe à chaque pulsion de l’Énergie cosmique, dans l’acceptation de l’expérience immédiate. Vous prendrez conscience de votre Réalité infinie dans la mesure que vous éviterez de nourrir l’illusion que vous cheminez vers une destination d’une puissance vibratoire exceptionnelle qui parviendra à vous transformer à jamais. En effet, ce n’est que dans le présent, où vous vibrez, dans la simplicité apparemment si ordinaire de votre milieu, mais qui représente le lieu où vous pouvez rétablir le lien conscient avec votre Centre divin et, par lui, avec la Lumière de l’Absolu.

Puisque vous êtes un être multidimensionnel, acceptez de vivre sur Terre, bien enraciné dans son terreau, mais en vibrant d’une séquence fréquentielle infiniment supérieure. Vous êtes déjà ce que vous cherchez à être ou à devenir! Vous n’avez pas d’autre choix que de vous soumettre, donc d’obéir, aux lois naturelles et aux principes cosmiques, car votre destin consiste à accomplir en priorité le plan de votre âme en vous abandonnant à la Présence divine qui vous habite et vous donne l’être.

En 2015, vous serez bousculé et brusqué jusqu’au bris de vos résistances, car vous avez besoin de faire face aux anciens souvenirs douloureux, conscient ou inconscients, que vous avez traînés de vie en vie, mais dont, dans votre déni, vous vous refusez le rappel, dans le vain espoir que ce que vous gardez caché dans vos profondeurs reste là. Cela ne peut que se démontre impossible puisque la perspective de l’Illumination représente l’envahissement de la Lumière divine dans tout votre être. Ainsi, vous pouvez vous attendre à ce que l’existence vous imposera l’expérience, jusqu’à vous hanter ou vous harceler, d’amplifier ce que vous refusez de liquider, de solutionner ou de résoudre. C’est dire que, de gré ou de force, vous devrez vous attendre à ce que tout ce que vous négligez de considérer vous revienne, encore et encore, jusqu’à ce que vous acceptiez de le laisser affleurer à votre conscience et se dissoudre dans la Lumière divine.

Dans la présente Ère de Grâce, en elle-même, la Vie n’offre rien de difficile, sauf s’il y a résistance ou révolte. Il suffit à chacun de maintenir son intention de prendre conscience de ses illusions résiduelles, de maintenir tout aussi fermement sa détermination à croître dans l’Amour pur à chaque instant et à tenir haut la Lumière divine qu’il porte. Oublier d’œuvrer à partir du cœur, poursuivre vos activités à la manière d’un robot ou du pantin d’autrui, monter aux barricades pour défendre un point de vue ou une cause, juger les autres, maintenir vos fausses croyances, entretenir des liens frauduleux, projeter vos torts dans le refus d’assumer vos responsabilités, voilà ce qui renforce le plus sûrement le Voile d’Illusion qui, malgré vous, ne cesse de s’amincir.

À l’heure actuelle, malgré certaines possibles représailles des êtres enténébrés, vous ne devez plus craindre d’être le premier à abandonner vos défenses et vos réticences afin d’ouvrir pleinement votre cœur, ce qui favorise toute la démarche de l’Ascension, en supprimant le sentiment de séparation, d’abandon, d’isolement, car vous invitez ainsi, dans le silence, l’autre à en faire autant et à reprendre confiance dans ses semblables. Ainsi, à titre d’Acteur divin du changement, vous vous préparerez à bénéficier de la fenêtre des bonnes occasions qui est présentement ouverte et qui marquera pour tous un point tournant, le 21 du présent mois.


Il y a déjà quelques mois que vous procédez à une réinitialisation complète, ce qui se produit depuis novembre 2014 et s’achèvera en février prochain. En fait, le dernier mois de novembre représentait le neuvième mois d’une séquence d’achèvement ce qui amenait le mois de décembre à représenter un mois des nouveaux commencements. Le présent mois de janvier constitue de même un mois d’achèvement qui sera suivi, en février, par un mois de nouveaux commencements.

Par analogie, on peut dire que, au cours de ces quatre mois, vous avez passé à une vitesse supérieure en acceptant, pour ainsi dire, de vous attacher au câble d’acier tendu au-dessus de l’Abysse infini et qui sert de pont entre l’expérience de votre ancienne vie et celle de votre vie nouvelle, qui est, en fait, la Vie véritable. Il ne s’agit pas d’une sinécure puisque vous devez vous libérer de vos peurs, pour avancer un peu, alors qu’il vous faut ensuite glisser un peu vers l’arrière, afin de résoudre un autre dilemme qui surgit des reliquats de votre longe expérience antérieure. Cela accompli, voilà que vous devez de nouveau vous déterminer à aller de l’avant. Et le manège recommence jusqu’à la fin de la traversée.

Dans cette traversée périlleuse, il peut arriver que vous éprouviez une profonde tristesse, le résultat autant de votre propre expérience que des vagues émotionnelles de la collectivité humaine. Bien que vous puissiez parfois trouver ladite expérience plutôt difficile à vivre, vous devez l’accepter comme une partie intégrale des changements indispensables qui s’imposent en ce moment. De toute manière, dans le même temps, vous sentirez monter un sentiment de gratitude pour les réalisations de l’ensemble de votre parcours et pour ce que vous avez pu partager avec d’autres membres de l’humanité.

La présente réinitialisation majeure représente un fort brillant coup monté susceptible de vous aider à habiter le Monde nouveau, si vous en faites bon usage. Comme il implique à la fois une combinaison de l’amplification de vos principaux dilemmes, des changements profonds, un relâchement de la peur et du sentiment d’insécurité, la mise en évidence des travers que vous devez changer en vous, il comporte tous les éléments d’une tempête psychique parfaite, mais qui peut durer. En fait, il finira par se démontrer d’une grande efficacité pour vous dégager de votre ancien système de croyances et le remplacer par un autre infiniment plus vrai. Cette expérience peut s’étirer selon les profondeurs qu’elle a besoin d’atteindre pour bien vous purifier.

Pour ces raisons, vous pourriez trouver les premiers mois de la nouvelle année plutôt éprouvants. Ces mois vont vous placer dans de nombreuses situations qui ressembleront à des passages obligés préparés par une instance cosmique, par exemple par un magicien malicieux, alors que, en réalité, ils ne représenteront qu’un juste retour de vos actes qui ne visent qu’à vous tirer de l’entêtement, à vous dégager de votre passé, à écarter les obstacles que vous suscitez, à mettre un terme à vos résistances, à traiter à fond les dilemmes résiduels fort anciens, à vous libérer de vieilles habitudes, à rajuster votre être à la dynamique du Monde nouveau et à vous faire passer par les étapes indispensables à la découverte de votre position véritable. Cela accompli, c’est à toute vitesse que vous pourrez vous engager dans votre Vie véritable.

Tout au long de l’année, l’humanité recevra des signaux d’alarme et elle vivra des évènements choquants. Ils ne se produiront que selon les besoins de rappeler que personne ne peut plus faire marche arrière, retourner à la manière antérieure que les choses se passaient, négliger de trouver une solution adéquate. La tâche reste toujours facile à l’être qui répond spontanément aux premières alertes, généralement assez douces, au lieu d’attendre que des semonces sévères le meurtrissent. Parce que, pour tous, le temps est venu d’émerger entièrement comme un Être de Vérité, d’où il n’est plus admis d’excuses et ni de possibilité de fuir dans un endroit où vous pourriez vous cacher.

Comme il a été rapidement mentionné, l’année 2015 mettra également un terme aux délais d’attente. Nul être incarné ne peut plus attendre qu’un évènement extérieur le tire de sa complaisance. Nul d’entre eux ne peut davantage s’attendre à ce que quelque chose se produise sans qu’il mette les mains à la pâte. Autant il est le Sauveur qu’il attend, autant il est l’auteur des changements qu’il désire voir se produire. L’heure est aux décisions claires et déterminées qui émanent du Savoir du Cœur sacré.

C’est dans une rapide succession que les dominos du paradigme du vieux monde tombent un à un, peu importe que vous vous sentiez prêt, peu préparé à en vivre les conséquences. L’ancienne réalité s’effondre tout autour de vous pour faire place à une autre réalité prodigieuse qui dépasse votre imagination. Vous devrez constamment démontrer du courage et, tout aussi certainement, vous fier au Savoir de votre Cœur sacré, puisque vous devrez abandonner vos idées préconçues par rapport à la manière que les choses doivent être et à quoi elles peuvent aboutir.


La plupart d’entre vous, vous ne pourrez vous dispenser de parfois voir la vie tourner à l’envers. Ceux qui accepteront de mener leur expérience au gré des bonnes occasions qui se présentent à eux trouveront qu’elle devient une simple aventure remplie de surprises. Chacun doit s’attendre à l’inattendu, bien que, même en cette matière, ils devront renoncer à toute attente, car il ne se produira jamais que ce qui doit se produire, selon le principe que tout arrive pour une raison particulière et dans un but précis.

Tout bien considéré, l’année 2015 ne manquera pas de vous faire prendre une grande expansion de conscience parce qu’elle va mettre au défi vos croyances, accroître votre aptitude à choisir d’agir dans la vérité, même dans les nouveaux défis. Vous serez constamment appelé à tenir compte de votre Être total et d’approfondir votre expérience de l’Amour. Mais rien de tout cela ne vous empêchera de surfer sur la crête d’un puissant élan de créativité qui augmentera votre intérêt pour la vie et vous soulèvera d’enthousiasme.

Vous allez finir par trouver agréable le fait de vous faire dénuder afin de parvenir à révéler entièrement votre Noyau essentiel, le Joyau du Lotus sacré, parce que vous allez vous sentir infiniment plus libre, plus réel, plus pur, plus vrai.

Tout bien compté, la Magie à l’état pur accompagne la présente année du fait que la vérité va grandement s’affirmer, que toutes les réalités vont gagner en transparence, maintenant que plus rien ne peut rester caché, donc que tout doit être dévoilé. Vous la découvrirez encore dans le fait d’apprendre que vous avez enfin récupéré votre Être, que vous êtes parvenus au Foyer originel, votre Demeure véritable.

Alors, il ne nous reste qu’à vous souhaiter la plus heureuses des années, une année remplie d’Amour et de Vérité. Et, peu importe votre âge ou votre état, cordiale bienvenue dans l’année 2015, qui a besoin de vous pour grandir dans la Lumière et relever le taux vibratoire collectif!

© 2014 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Originellement publié sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces