Une conversation avec Thomas Morton, par Julia Griffin

Thomas Morton parle beaucoup de la compréhension et de l’application de la Géométrie Sacrée. Ici, il nous dit comment, en utilisant la géométrie sacrée, nous pouvons créer un vortex d’énergie qui fonctionne comme notre propre temple intérieur. En entrant dans cet espace sacré de la méditation, nous pouvons accéder à un profond silence, aptes à reconnaître les schémas de pensée inférieurs et nous élever en conscience et en existence. A partir de là, enseigne-t-il, nous devenons des alchimistes transmutant nos intentions en manifestations physiques.

Julia : Pour commencer, pourriez-vous expliquer à nos lecteurs l’importance de la Géométrie Sacrée?

Thomas : La plupart d’entre nous qui sommes intéressés par la Géométrie Sacrée éprouvent un désir intense de comprendre la Création – de savoir comment tout vient dans l’existence. Lorsque nous avons ce désir de comprendre les choses, le chemin nous mène à des vibrations et des fréquences supérieures, de couleurs et de sons, car ce sont les mêmes fréquences, qui ne sont que des expressions différentes de l’Energie.

En étudiant la Géométrie Sacrée de la Création, nous comprenons d’abord que la création se déroule « hors du temps et de l’espace », et que cela entre ensuite dans la dimensionnalité par un portail inter-dimensionnel connu sous le nom de Spirale du Juste Milieu.

Pourquoi utilisons-nous la Géométrie Sacrée ? La réponse la plus simple, c’est parce qu’elle crée pour nous les fréquences d’un espace contrôlé de profond silence, le lieu de l’Observateur Silencieux, qui n’a ni commencement ni fin. Le Juste Milieu est le portail qui mène à cet endroit « hors du temps et de l’espace », où nous pouvons être reliés avec la Création. C’est le portail sacré vers l’intuition, l’espace qui mène là où nous revenons à nouveau : Dieu en action.

Ce lieu sacré est également un environnement d’une fréquence de grande compréhension au sein de l’universel Tout Ce Qui Est. Collectivement nous créons une énorme masse d’énergie discordante sur la planète, et afin de retrouver la Présence du Maître que nous sommes, nous devons cesser de participer à ces pensées et ces sentiments qui font naître la discorde. Plus nous serons proches du Créateur, plus nous nous éloignerons de l’esprit analytique et plus nous nous éveillerons à l’esprit intuitif.

C’est notre destination : désapprendre, comme l’affirment les Tibétains. Pour laisser à nouveau l’intuition être la force directrice, et permettre à l’esprit extérieur ou analytique de prendre une place en l’arrière-plan afin d’exécuter les intentions de l’intuition.

Ainsi l’étudiant utilise la Géométrie Sacrée pour créer un espace maîtrisé dans le but d’entrer dans le Grand Silence, où nous avons alors le choix des pensées et des sentiments que nous voulons avoir. La concentration et la discipline de la Géométrie Sacrée soutiennent l’esprit silencieux. Nous entrons dans cet espace afin d’envoyer les pensées et les sentiments discordants à la Lumière.


Julia : Pourriez-vous comparer l’espace sacré d’un temple physique à celui que nous créons à l’intérieur de nous? Comment l’espace sacré d’un temple physique est-il créé?

Thomas : Si nous partons du fait qu’il y a des énergies à l’œuvre à l’intérieur des pyramides et des temples, alors nous pourrions d’abord étudier l’origine de cette énergie. Chaque effet a une cause, donc d’où provient l’énergie ?

La plus grande source d’énergie sur terre est l’énergie électromagnétique, des énergies de la Création extérieure qui entourent la planète et résident dans ce qu’on appelle la magnétosphère. Intrinsèquement, la planète est un gyroscope géant. Un cœur solide qui tourne plus vite que l’enveloppe externe crée cette énergie électromagnétique.

Il est important de comprendre que cette énergie possède l’énergie active d’un électron, soit la partie intelligente de la structure atomique.

Sachant cela, nous pouvons percevoir que les temples sont comme des antennes de cette magnétosphère. Ils attirent un vortex d’énergie magnétique.

Lorsque le vortex d’énergie électromagnétique pénètre dans le temple, l’électron est séparé de l’onde magnétique et les deux sont utilisés pour créer trois harmoniques au sein du temple lui-même, et il y a donc trois chambres dans la Grande Pyramide qui sont l’expression de ces trois fréquences différentes.

La Chambre du Roi représente le corps spirituel et possède la qualité du Silence, l’endroit où tout était, où il est et il sera.

La Chambre de la Reine est la chambre du corps mental, là où par exemple vous pourriez écrire une équation d’un kilomètre de long et vous en souvenir.

Enfin, les catacombes, ou lieu des défunts, constituent le lieu de l’alchimie, qui transmute l’énergie sur le plan physique ou la troisième dimension. De nouvelles vies végétales ou animales pourraient voir le jour ici sans disharmonie, par cette grande alchimie de l’amour.

Donc la Grande Pyramide représente ces trois fréquences d’énergie et la création harmonique de nouvelles formes de vie.

Le Point zéro – l’espace maitrisé dont je parlais auparavant – est toujours présent dans la Grande Pyramide. Et nous utilisons également cet espace maîtrisé dans de nombreux temples, comme le Machu Picchu, qui ont été érigés comme des écoles de l’ascension.

L’alchimie de création de nouvelles formes d’existence dans les temples de l’ascension se déroulait au moment des solstices, parce qu’aux moments où l’énergie passait au jour le plus long ou le plus court, il y a un Point Zéro où il était possible d’amener ces nouvelles formes sur la planète en harmonie avec le Tout Ce Qui Est.

De même, il y a trois fréquences d’énergie qui sont utilisées pour la Création : la Force, la Pensée (la Connaissance) et l’Amour. Dans la troisième dimension, ces trois aspects de la création sont habituellement vécus comme des expériences physique, mentale et d’Amour. Ce sont les énergies qui nous entourent de manière visible ou invisible.

Julia : Qu’en est-il de l’énergie émotionnelle?

Thomas : L’énergie émotionnelle n’est pas mentionnée ici car il s’agit simplement d’une combinaison de sensations et de pensées.

Donc nous pouvons percevoir la représentation d’Etre Un avec la Création Universelle de Tout Ce Qui Est.

Mais le message le plus important, c’est que nous possédons un temple en chacun de nous. Tous les grands maîtres nous ont parlé de ce sanctuaire. C’est le Temple du Cœur.

Toutes les cérémonies extérieures ne sont que de simples représentations de ce dont nous sommes capables et de ce que nous pouvons devenir intérieurement. Le Maître Ascensionné Jésus Christ a dit des miracles qu’il a accomplis : « Tout cela vous pouvez le faire, et bien plus ». Le vrai travail pour chacun de nous est à effectuer dans notre propre sanctuaire Intérieur.

Julia : Comment créons-nous notre propre espace? Comment appliquer cela dans nos propres vies?

Thomas : L’espace sacré a été créé bien avant les temples. C’est un état de la création en soi. Nous pouvons créer l’espace sacré dans notre propre temple. Quand nous prions ou méditons dans un endroit régulièrement, nous pouvons créer un vortex. Par vortex, j’entends de « l’énergie en spirale », qu’elle soit positive ou négative. Le vortex personnel est également une spirale du Juste Milieu. La rotation des chakras crée un portail en dehors du temps et de l’espace. Si nous pouvons créer ce portail, alors nous pouvons accéder au Grand Silence.

Donc nous utilisons la Géométrie Sacrée pour créer un espace sacré à partir duquel nous pouvons nous élever au point d’être de l’Amour en action, dans l’Instant. Nous pouvons exprimer cette présence Divine supérieure dans la troisième dimension en accédant ou en étant dans le Grand Silence. Nous ne pouvons pas générer de la discorde et pratiquer l’Amour divin en même temps. Nous devons être capables de maintenir l’Amour dans l’Instant, et de le faire rayonner dans la densité du monde de la Création. Le même portail du Juste Milieu est utilisé également à cet effet. Nous devenons Dieu en action.

Julia : Quels outils pouvons-nous acquérir au sein de cet espace sacré en vivant dans le monde dense ou physique?

Thomas : On a appris à l’ego ou esprit analytique qu’il était aux commandes, et cet enseignement doit être désappris. Etre dans l’espace sacré nous apprend à aller au-delà de l’esprit analytique et à entrer dans l’esprit intuitif. Nous ne pouvons rencontrer l’esprit intuitif que dans l’espace sacré, et à partir de là, apprendre à identifier l’esprit analytique.

L’esprit analytique crée conjointement le doute, la peur et la résistance, ainsi que les schémas que nous reproduisons à travers notre esprit lorsque nous agissons en fonction d’un comportement habituel ou pilote automatique.

Bien sûr, l’esprit analytique s’oppose à l’entrée dans l’espace sacré. Nous devons comprendre que nous aurons des doutes et des peurs à propos du « savoir interne» ou la vérité que nous trouvons dans l’espace sacré. Nous devons avoir la foi et le courage de nous en tenir au savoir interne, même si nous ne voyons aucune preuve de ce que nous avons vécu et ressenti.

Nous ressentons toujours du doute et de la peur, mais une fois que nous comprenons qu’ils proviennent de l’esprit inférieur, l’esprit analytique peut savoir qu’au lieu d’accepter ces pensées et ces sentiments, il nous faut les transmuter.

Les Enregistrements Akashiques disent que l’esprit inférieur ou charnel est apparu à un certain moment. Cela nous informe qu’il est de nature finie, car seules les choses finies ont un commencement. L’infinité n’a pas de commencement. Mais les choses finies ont une fin. Comme il a eu un commencement, l’esprit fini a également un terme. Pour cette raison, il a plus peur de nous, qui allons le dompter, que nous n’avons peur de lui.

Et jusqu’à ce que le mental inférieur atteigne son point final, il continuera de répandre le chaos autant que possible, car c’est ainsi qu’il survit. Il tire son énergie de la nôtre.

Lorsque nous générons des pensées et des sentiments inférieurs, ils alimentent le collectif inférieur. C’est pourquoi nous devons surveiller soigneusement nos pensées, en prenant garde de ne pas donner prise au doute. Par exemple, le mental inférieur sèmera certainement le doute sur ce que je dis en ce moment, car il ne veut pas être découvert. Il dirige constamment notre attention vers des choses extérieures et des illusions.

Par conséquent, nous devons exercer une discipline. Peu importe combien d’obstacles nous rencontrons pour méditer quotidiennement ou pour passer du temps dans notre espace sacré, nous devons appliquer une discipline dans tous les aspects de nos vies, y compris l’alimentation et la respiration. Et nous devons avant tout surveiller en gardien notre conscience.

Donc nous devons savoir prévoir organiser, la méditation, un plan pour l’expression de notre véritable moi.

Julia : Comment l’alchimie est-elle utilisée dans l’espace sacré? Comment pouvons-nous utiliser cette pratique dans la création?

Thomas : Disons que nous comprenons la nécessité de méditer et de créer un espace sacré ou un autel pour la méditation.

Donc faisons-le. Et après avoir accompli la méditation dans cet espace, nous aurons changé l’énergie de cet espace. Nous pouvons nous y déplacer et laisser ressentir que l’énergie a réellement changé.

Voilà l’alchimie, le vrai changement dans un espace physique causé par une intention spirituelle.

L’alchimie dans l’espace mental agit lorsque nous recherchons le silence et transmutons nos pensées. Donc nous commençons par l’espace sacré et entrons dans un état de quiétude intérieure. Puis nous commençons à travailler en prenant garde, en transmutant les pensées et les sentiments jusqu’à ce que nous atteignions le Grand Silence. Grâce à notre travail intérieur, une fois que nous nous rappelons comment atteindre le Grand Silence, nous commençons à appliquer cette discipline dans l’Instant – à chaque instant quotidiennement.

Lorsque nous commençons à pénétrer dans un profond silence, il y aura une sensation de résistance. Si nous comprenons que cette sensation est une tentation à la procrastination, alors nous savons que cette sensation doit être transmutée.

Donc, par exemple, nous pouvons nous rappeler que nous devons passer un appel téléphonique ou donner à manger au chien ou vérifier le chéquier. Donc nous comprenons alors que, bien sûr, toutes ces choses doivent être faites. Mais à présent nous apprenons que nous ne devons pas participer à ces pensées. Nous comprenons que ces pensées et ces sentiments, qui nous ont distrait depuis si longtemps, essaient de nous sortir du Maintenant. Donc nous arrêtons de nous en occuper.

La meilleure solution permanente que j’ai expérimentée jusqu’à présent, c’est d’être dans la grande alchimie d’élever et de transmuter ces énergies, quand elles essaient de nous déranger, vers leur parfaite forme et leur couleur.

Donc, pour résumer : quand nous allons dans notre espace du silence, l’esprit extérieur/inférieur essaie de nous déranger. Mais nous pouvons identifier les schémas de pensées de l’esprit extérieur et apprendre à les « marquer » lorsque leur énergie y pénètre.

Et une fois que nous les avons identifiées, nous pouvons les arrêter. Par exemple, nous pouvons demander à Dieu de prendre les schémas de pensée et de les envoyer dans la Lumière. Si nous le faisons assez longtemps, ce processus de transmutation deviendra en fait une réaction automatique aux schémas de pensée de l’esprit extérieur.

Si les pensées sont bloquées, nous pouvons aller dans un lieu du véritable silence. La Lumière est silence. La Paix est silence. Nous devons aller dans le silence de l’Instant. Car il n’y a pas d’autre temps que Maintenant. Nous ne pouvons être dans le silence que si nous sommes dans le Maintenant. Si nous ne sommes pas dans le Maintenant, nous ne sommes pas dans le silence.

L’esprit inférieur n’est pas aux commandes. Il cherche seulement à l’être. Mais en fait, l’esprit analytique a été créé dans le but d’exécuter, dans la réalité physique, les instructions du Centre divin intuitif qui réside au sein de chacun de nous. Si nous identifions les schémas de pensées et les sentiments de l’esprit inférieur, nous avons le libre-arbitre et le choix. Si nous ne les reconnaissons pas, alors nous n’avons pas le choix.

Ce Maintenant, qui réside dans le cœur, est l’espace sacré du temple intérieur. C’est l’endroit où nous pouvons atteindre le Point Zéro et créer. Nous pouvons en fait commander la pensée à travers notre centre intuitif et amener les particules à agir. Il s’agit de l’acte alchimique de la précipitation. A partir de là, il n’y a plus de question sur ce que nous sommes et ce que nous allons devenir. Nous l’avons voulu ; c’est aussi certain que de savoir qui va venir dîner parce que nous les avons invités. Lorsque nous créons quelque chose à ce niveau, nous nous attendons simplement que cela se produise sur le plan de la manifestation.

Ceci est important. S’attendre à ce que nous créons se manifeste est de l’énergie transformée en manifestation concrète. C’est comme regarder les nuages d’un orage et savoir qu’il va pleuvoir. Il n’y a pas de question à se poser.

Les lois de l’Alchimie disent de « devenir le désir accompli », de le ressentir, de l’être. Lorsque nous devenons le désir accompli, et ne donnons pas prise au doute et maintenons l’exécution, nous précipitons le désir.


Lorsque nous commandons au désir en étant focalisé, nous commandons littéralement aux particules qui composent la matière à interagir. C’est cela l’alchimie – la transmutation de la pensée sur le plan matériel.

Nous serons tentés de croire, par le fait de douter, que le désir accompli ne va pas apparaître ou se manifester – que le processus ne va pas fonctionner. Mais la vérité c’est toujours que si nous ne donnons pas prise au doute, à la peur, ou à la préoccupation, que nous allons faire l’expérience de ce que nous avons l’intention de manifester. Il y a un retard ou un délai de la réponse – qui peut se mesurer en secondes, en minutes ou en jours, selon le degré de connaissances qui a été investi dans la manifestation et le niveau que nous avons atteint précédemment – mais cela doit se produire.

Plus vous appliquez ces lois universelles, plus vite les choses viendront à se manifester. Mais nous n’attendons jamais la manifestation, car cela signifierait qu’elle n’a pas encore eu lieu. Peu importe ce que nous pensons, le Dieu intérieur a pris acte, et c’est à nous de maintenir ce savoir.

Dans cet espace/temps entre l’universel et le manifesté – avant la précipitation – il est important de transmuter toutes les permutations de l’esprit inférieur, et cela signifie tous les sentiments et toutes les pensées relatives au doute, à la peur, ou aux préoccupations.

Toutes les choses inférieures, si elles font surface, passent par la flamme violette. Ces pensées peuvent être éliminées en les envoyant à travers la flamme violette, qui les transmute, et en restant dans ce lieu avec le désir accompli. Le désir accompli va alors se manifester.

Voilà ce qu’est l’alchimie. Voilà comment elle peut servir à manifester la Création dans l’espace sacré du temple. Nous sommes tous des temples avec un espace sacré. Nous pouvons tous transmuter nos sentiments et créer nos désirs en utilisant l’alchimie.

Nous pouvons changer de dimension par l’ascension par cette même utilisation. C’est la plus grande alchimie de toutes, celle d’ascensionner. Nous n’avons plus besoin de séminaires, ou de professeurs, ou de temples. Nous devons juste nous rappeler ce que nous avons toujours su. Nous entrons dans cette connaissance du Grand Silence.

Julia : Avez-vous quelque chose à ajouter en conclusion?

Thomas : Chacun peut créer et maintenir un espace sacré. Nous sommes tous égaux. Vous pouvez vous rappeler de transmuter le mental extérieur ou inférieur qui essaie de vous distraire. Tout ce dont vous avez besoin est là par l’application de ces Lois Universelles.


Ces bienfaits de Dieu sont là pour que vous les utilisiez. Vous devez apprendre à vous discipliner pour les appliquer. Nos désirs vont évoluer de vouloir ce que nous voulons vers vouloir ce dont nous avons besoin. Nous serons alors à nouveau dans la danse de la vie.

Nous sommes tous ici en service. Si vous le savez, c’est magnifique. Si vous le faites, c’est encore mieux.

Pour certains d’entre nous, le processus de l’ascension nous incite à fuir. Pour d’autres, nous demandons ce que nous pouvons faire pour servir.

Thomas Morton s’est éveillé spirituellement assez jeune, et il est en service depuis. Sa vie s’est focalisée sur la guérison des énergies planétaires. Il y travaille avec des groupes de débutants et des travailleurs de lumière expérimentés. Il voyage à travers le monde pour équilibrer la Grille de la Terre.
Pour plus d’information sur la Géométrie Sacrée et le logiciel, ainsi que les voyages sur des sites sacrés avec Thomas Morton, veuillez aller sur le site web de ThomasMorton.com, qui donne les liens et les informations sur les sites sacrés.
Vous pouvez joindre Thomas par email à Thomas@ThomasMorton.com, ou par téléphone à 269-873-2420.

http://www.spiritofmaat.com/archive/dec4/prns/morton.htm

Traduction Patrick rev. Isabelle

Source : http://frenchlovenlightmessages.blogspot.ca

Vu sur http://messages.terrenouvelle.ca

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email
Annonces