ÊTRE ENSEIGNEUR

St. Germain transmis par Sabine Wolf

Leçon 3 : Le changement d’ère – Le « temps triple » – Les générations des Maîtres descendus

Vous êtes le cristal du Monde

Pendant qu’à l’extérieur de nouvelles murailles se matérialisent, vous reconnaissez que la véritable protection ne peut provenir que d’un cœur aimant. Vous affranchissez les murailles de vos citadelles de cristal intérieures et libérez par votre rayonnement les murailles des autres humains, des villes et des pays.

Vous pouvez donner des perspectives aux humains – tout simplement en LES AIMANT. Vous pouvez amener l’Obscur ambiant vers le courant spirituel transformateur – simplement en L’AIMANT. En vérité, vous êtes des sources de force et d’enrichissement pour votre famille humaine. Cependant, vous avez besoin, vous aussi, d’un refuge, d’un lieu de calme et de transformation quand l’Obscur montant vous saisit.

Le seul endroit où cela est possible sur la Terre, c’est VOTRE CŒUR.

Le retour du Christ se fait par vos corps

Fin d’une ère – début d’une ère

Dans cette leçon, nous examinons un autre aspect important de votre vie éparpillée et confuse d’aujourd’hui: l’arrière-plan spirituel du changement d’ère qui a commencé vers 1870 et qui s’achèvera en 2012: le « temps triple » et la descente des Maîtres sur la terre – VOTRE descente. Nous vous racontons ici l’histoire de votre siècle dernier.

La lumière de l’ère du Verseau commence à apparaître depuis la moitié du 19ème siècle. Dès le début des années 1930, on peut sentir les premiers rayons que le soleil planétaire envoie sur la Terre et, depuis 1989, il se trouve dans la phase centrale de son ascension.

La venue du printemps cosmique et le recul de l’hiver sont deux mouvements contraires. Pendant les 130 dernières années, l’Obscur s’est de plus en plus retiré alors que la Lumière est apparue. Ce changement d’ère a été prédit depuis des millénaires. Nous voulons parler ici de ce changement d’ère et de ses points les plus marquants. Ce sont des moments de votre histoire spirituelle qui ont apporté de grands changements, sans même que vous le remarquiez. Ils se sont produits à travers vous sans que vous en eussiez conscience.

Ce n’est pas UNE époque, UN cycle qui touche à sa fin, mais trois: l’année de votre âme, votre année spirituelle et le cycle corporel de votre planète Terre. Vous participez à chacun de ces cycles de manière déterminante – toujours, il a été question de vous et de votre thème central: LUMIÈRE et OBSCURITÉ. Il est donc tout naturel que, pendant ce changement d’ère, il ne s’agisse également de rien d’autre que de cela.

En cette phase de fin de trois cycles, la Terre expire et le Cosmos inspire. Cette respiration, qui dure à elle seule 25 années, fait remonter tout l’Obscur planétaire à la Lumière de l’Esprit et descendre toute la Lumière cosmique dans l’Obscur du corps. L’apocalypse et le processus du corps de lumière règnent depuis 1989 jusqu’en 2012. Ils réunifient vos corps dualitiques en Corps de Lumière pour finalement les transformer en corps de cristal. « Ils » ? Non, c’est VOUS-MÊME qui le faites – sans même vous en apercevoir….

La « triplitude » du temps

Qu’est-ce que le « temps triple »?

Jusqu’en 1870, c’est l’ère ténébreuse des Poissons qui avait régné seule en ses structures étroites. Elles ne permettaient que séparation, descente et obscurité. Pendant 2000 ans, cette énergie cyclique a rayonné en tant que condition de vie et d’expérimentation sur la Terre, enfermant la planète, vos corps et vos cellules dans sun champ magnétique puissant. C’était la seule réalité de votre dualité humaine.De 1870 à 2001, l’ère des Poissons en déclin et l’ère du Verseau en venir ont régné ensemble sur la terre – deux réalités très différentes, oui, quasiment contraires de votre dualité humaine.

Depuis 2000, c’est l’ère du Verseau qui règne ainsi que l’ère du Cristal qui commence – une réalité matérielle duale et une réalité spirituelle cristalline non-duale de votre vie humaine. Oui, il y a vraiment de quoi être désorienté ! Le « temps triple » est un terme pour exprimer trois vibrations, formes, dimensions et réalités de vie très différentes sous l’influence desquelles vous avez été placés et qui vous ont obligé à les traverser en épreuve, pour l’exprimer ainsi – pour vous trouver VOUS-MÊME.

L’aurore de l’ère du Verseau commença, mais l’obscurité devait durer encore bien des années sur la Terre avant que le début d’une éventuelle transformation ne soit possible. Car on assiste ici à un phénomène: quand le soleil de la journée nouvelle envoie ses rayons de par le firmament avant d’être encore apparu à l’horizon, c’est la nuit qui répond. Il ne se met pas à faire « clair ». Les rayons de lumière compriment l’obscur, l’obligeant à retourner en la nuit et il fait plus sombre qu’auparavant. La lumière naissante et l’obscur s’estompant semblent lutter, s’acharner l’un contre l’autre – ou peut-être est-ce une effusion d’amour intense, car c’est le seul moment où ils peuvent se rencontrer.

Vous vivez chaque matin avant le lever du soleil les heures les plus sombres. Il en est de même pour ce changement d’ère, le « nouveau matin » de votre Âme, le réveil de votre Esprit. Le soleil planétaire a envoyé les premiers rayons du Verseau à la Terre et tout l’Obscur des derniers âges s’est rétracté, s’est cabré, recouvrant la terre et vos cœurs de cette couche de noirceur qui apparaît quand la blancheur de la Lumière divine se marie à l’obscurité intérieure. C’est ainsi que l’Obscur prit une ampleur incommensurable et entraina la guerre mondiale qui a commencé en 1914 et a secoué votre planète 31 années durant.

C’est à cette époque que se situe la « mise en croix » de la Terre et de la vie humaine. Vous êtes arrivé ici au point le plus profond de votre misère. Oui, vous avez voulu la « guerre totale » et vous l’avez créée. Vous avez voulu toucher le fond et vous l’avez vécu. Vous avez voulu l’obscurité totale et vous l’avez éprouvée. Vous vouliez les plus profondes abîmes de la désorientation et de l’horreur et vous les avez ouvertes. Vous avez fait l’ultime pas dans les Ténèbres et vous êtes autant éloignés de vous-même qu’il en était possible.

Vous avez fait de l’Obscur-créateur des Ténèbres mondiales. L’amour lumineux de la Mort s’est transformé en horreur abyssale. Vous l’avez apportée à la Terre – l’avez enfoncée, piétinée dans le sol pendant des âges et des âges – et maintenant, à la fin du temps, elle remonte et revient à vous. L’aurore de l’ère du Verseau l’a fait commencer à se réveiller dans la terre et en vous. Elle a commencé à bouger – non pas pour se répandre à nouveau mais pour être délivrée, libérée.

L’Esprit du soleil planétaire donna à la Terre ce qui lui est propre: de la « Lumière la plus haute » commença à rayonner et de l’ « Obscur le plus profond » commença à remonter. Au début, l’Obscur était encore en avantage et la Lumière minuscule. Votre Esprit divin était présent sur la Terre, même si sa lumière y était encore invisible. L’Esprit de la Lumière apparaît toujours quelque temps avant la Lumière elle-même. Beaucoup d’entre vous sont décédés et sont revenus très rapidement après avec de nouvelles forces, car la mission n’était pas encore remplie. Beaucoup d’autres ont survécu à la guerre et n’ont, jusqu’à ce jour, pas encore réussi à se libérer de l’horreur et du choc. Et d’autres encore n’ont pas passé cette période sur la Terre.

Le changement d’ère a été intensément préparé et guidé par les sphères d’en haut. La puissance et la profondeur de l’Obscur bloqué n’étaient ni discernables ni évaluables. Cette entreprise, délicate et difficile dès le début, a exigé un guidage extrêmement sensible car l’équilibre auto-régulateur de la Terre était complètement disloqué. La guerre mondiale n’était pas seulement une affaire non-évaluable ne touchant que la Terre, elle s’est étendue à toutes les dimensions et espaces du cosmos où elle déclencha un état d’urgence et changea les structures organisationnelles. La chute d’Atlantis et la mise en croix de Jésus se reproduisirent ici et bouleversèrent l’Univers de manière encore jamais connue.

Les mondes non-incarnés et les sphères cosmiques de Maîtres, d’ordres angéliques et d’humanités d’autres planètes et galaxies étaient jusqu’alors largement séparés. Mais à ce moment là, des « portes sur des dimensions nouvelles » s’ouvrirent et ils se rassemblèrent pour créer des Conseils interdimensionels et des confédérations intergalactiques.

Pendant vos guerres, de la Lumière, de la force, de l’énergie provenant d’origines cosmiques multiples s’écoula sur la nature et sur la Terre – très clairement définies et étroitement organisées – pendant que, parallèlement, l’horreur remontait en pulsation des corps de votre planète – très clairement définie et étroitement organisée. Vous ne pouviez voir que l’Obscur car vous aviez désappris à regarder avec vos cœurs. Vous ne pouviez reconnaître aucune perspective au plus profond – et pourtant elle était là ….

Une intervention non prévue

En août 1944, les fraternités spirituelles et ordres angéliques discutèrent des possibilités d’assainissement de la planète et des moyens de remontée. L’incarnation de beaucoup de hautes entités lumineuses, de Maîtres spirituels, d’ « âmes mûres » et d’habitants de planètes avancées fut décidée. Leur mission consistait à « infiltrer » la conscience extrêmement assombrie de l’humanité par la haute « conscience de LUMIÈRE ».

C’était une action très délicate. En tous temps, l’équilibre entre les géants Cosmos et Planète se devait d’être préservé pour que la Terre, imprégnée de souffrances et de ténèbres, ne « court-circuite » pas. Vers 1945, elle flottait comme une petite bulle noire au milieu de la Lumière de l’océan cosmique. La Lumière concentrée tue tout aussi bien que l’Obscur concentré. La vie terrestre ne pouvait être préservée que par une adaptation très progressive à la Lumière. Ce qui laissa à l’Obscur beaucoup d’espace et de temps pour agir – en destruction et en guérison.

Égalité et renversement

En 1945, la Lumière et l’Obscur se trouvaient à parts égales. C’est une relation qui n’avait encore jamais existé sur la Terre. Du point de vue terrestre, c’était un ex æquo, mais, en fait, c’était la base spirituelle pour la fusion des pôles. L’Obscur et la Lumière était identiques quelques temps durant et cela changea la polarité sur la Terre. Alors, le renversement se produisit: alors que la Lumière et l’Obscur étaient jusqu’à présent descendus, renforçant la puissance de l’Obscur terrestre, ils montèrent maintenant ensemble, commençant à renforcer la puissance de la Lumière terrestre.

Le temps transforma l’action des pôles et l’Obscur acquit une direction nouvelle. Avant, il descendait, dominant et opprimant vos espaces vitaux, et emmagasinait des énergies sombres dans vos corps planétaires. Il « descendait », de pair avec vous. Maintenant, il commença à « monter », à relâcher vos espaces vitaux, à aspirer de vos corps toutes les énergies sombres emmagasinées et à les emmener avec lui – même si, de votre perspective humaine, vous aviez une tout autre perception.

Mais la route à suivre était l’ÉVACUATION: la montée à la verticale vers la Lumière – en voyage-transit traversant vos cœurs. Mais beaucoup de cœurs étaient encore fermés et ils conduisirent l’Obscur « en déviation » dans le plan horizontal de votre monde où il remua encore beaucoup de poussière, apporta diverses souffrances et conduisit nombre d’humains à la mort. Néanmoins il était ASCENDANT – tout comme la souffrance et la mort.

Ce n’étaient pas la Lumière et l’Obscur spirituels qui étaient séparés mais la Lumière et l’Obscur terrestres-humains. Ceux-ci voulaient maintenant s’assembler, eux aussi. Dans le cœur des Maîtres et humains « en réveil », c’était la tâche à effectuer: produire cette fusion. Et ça a été un travail difficile car vos énergies et votre conscience se trouvaient de moitié dans l’Obscur ancien et de moitié dans la Lumière nouvelle. Il a fallu choisir entre les amener à un équilibre stable en vous-même ou vous retrouver déchiré.

C’est ce que vous avez vécu alors – et beaucoup d’entre vous le vivent encore aujourd’hui car vous n’avez pas encore véritablement pris la décision d’ÊTRE TOTALEMENT sur la Terre. Beaucoup de Maîtres sont, aujourd’hui encore, à la recherche de leur mission, sans s’être « réveillés », sans être véritablement appontés sur la Terre.

Pendant 55 années encore après la fin de la guerre, l’Obscur de l’ère des Poissons rayonna sur la Terre – il ne régnait pas la paix mais seulement un cessez-le-feu. De votre perspective humaine, l’Obscur luttait encore contre la Lumière naissante du Verseau. Mais le faisait-il vraiment ? Pendant cette période, l’Obscur ascendant a tout de même réussi à débloquer les énergies de l’horreur des 2000 dernières années en les extrayant du corps de la Terre – selon le principe homéopathique. Ce fut une transition du SOMBRE à la CLARTÉ de CRISTAL, et elle a demandé un certain temps.

L’aura de la Terre demeura inchangée jusqu’à la fin des années 80. Elle protégeait l’ascension de l’Obscur du centre de la Terre et la « conscience de masse » resta dans le champ magnétique des Poissons. Et c’était bien comme ça, car que croyez-vous qu’il serait arrivé si votre humanité avait perdu sa conscience, la totalité de sa perception et de son orientation en l’espace de 6 mois – juste parce qu’un trop de Lumière serait arrivée trop rapidement ?

Ça aurait tout simplement été la fin de votre évolution et tout aurait été pour rien. Dans les entrefaits, l’incarnation des générations spirituelles et le long réveil des « travailleurs de la Lumière », des « porteurs de Lumière » et des Maîtres portait ses fruits, et libéra finalement la Terre, en août 1999, du dernier potentiel de destruction. Ce fut véritablement une période de suspense, car c’est ce que prévoyait l’ancienne prophétie apocalyptique: la destruction de la planète Terre elle-même.

En cette période, une grande métamorphose s’opéra dans vos corps. Votre conscience commença lentement à s’ouvrir, préparant la fusion intérieure des pôles. Vos corps devinrent plus lumineux, plus rayonnants et atteignirent une plus grande longévité.

En mai 2001, le soleil du Verseau avait définitivement « conquît » le ciel. Il vous conduisit dans l’âge de vos corps de lumière, vous sollicitant à essayer (enfin !) de surmonter vos dernières ombres par VOUS-MÊME.

Les générations des Maîtres descendus

Bien sûr, de tous temps des Maîtres ont séjourné sur la Terre. Sans leur musique, leurs peintures et récits, l’humanité aurait quasiment été incapable de survivre en ces périodes sombres. Mais regardons maintenant ceux qui sont venus sur Terre en cette phase de transition des ères.

Tout d’abord, nous vous rappelons de nouveau ce principe:

1. Toute Lumière spirituelle n’a sur Terre aucune influence, aucune force. Elle n’y est, dans un premier temps, que pur potentiel – un « potentiel » de devenir une force.

2. Sur la Terre, une force résulte de ce qu’un potentiel passe par une résistance – à travers la force contraire.

Cela signifie pour vous tous: la Lumière spirituelle a besoin de l’Obscur terrestre pour devenir FORCE, EXPRESSION et PUISSANCE. La PUISSANCE n’est rien d’autre que l’équilibre parfait entre « le Ciel » et « l’Enfer » – sur la Terre. Cette puissance, les Maîtres descendus devaient l’acquérir par EUX-MÊME et personne ne pouvait les y aider – ni le Ciel, ni l’Enfer et encore moins la Terre.

C’est ainsi que des potentiels spirituels et des Maîtres descendus pouvaient soit se développer, soit rester en stagnation. Ils sont sur la Terre comme des graines d’or qui doivent germer pour devenir des arbres de la Vie qui nourrissent les humains de leurs fruits. La force spirituelle de la Lumière a besoin de la force terrestre de l’Obscur pour devenir Homme. L’amour spirituel de la Lumière a besoin des espaces abyssaux de la souffrance, de la violence et de l’impuissance pour devenir rédempteur – c’est pourquoi chaque petite graine dorée s’installa dans le sol sombre.

Ainsi, beaucoup de Maîtres spirituels ont choisi pour leur incarnation des familles déstabilisées et des environnements emprunts de violence. Cela représentait toujours un risque: ils pouvaient soit réaliser et rayonner leurs hautes forces spirituelles par un chemin difficile – soit tomber dans l’oubli, échouer et s’en retourner sans s’être éveillé.

1. Les Pionniers

Les leaders du « temps triple » furent les Pionniers. Ils arrivèrent sur la Terre – c’était encore la période sombre, avant les lueurs de l’aube – au début et au milieu du 19ème siècle pour être prêts quand les premiers rayons se pointeraient au firmament et que la Lumière encore invisible apparaîtrait. Eux aussi restèrent longtemps invisibles, tant en leur apparition qu’en leur travail. On comptait parmi eux les théosophes et les initiés de congrégations occultes.

C’était des « fusionnés »: la force spirituelle féminine, arrachée à la Terre il y a des millénaires, était vivante en eux, prononçant et renforçant leur force masculine. Qu’ils soient venus dans des corps masculins ou féminins, leur équilibre intérieur entre ces deux pôles initiaux était grand ce qui leur donnait un rayonnement puissant. Ils étaient en mesure de ressentir profondément dans les deux directions: ils pouvaient regarder dans le cœur assombri des humains et recevoir en même temps les messages des Maîtres de la Lumière. Les Pionniers des Temps Nouveaux avait l’intuition profonde et une force de pensée cristalline – et ils ne renoncèrent pas.

Ils furent la première génération incarnée des descendants du Christ à la fin des temps qui ouvrit la « ronde » des « Ameneurs de Lumière ». Ils furent les préparateurs du terrain et ancêtres des « Porteurs de Lumière », des Indigos et des « êtres de cristal ». Leur mission était d’ouvrir la conscience terrestre de leurs cellules, de recevoir les mystères de la Vie en provenance des sphères spirituelles, de les décoder et de les rayonner. Ils devaient, après des ères se soient écoulées, ré-apporter les Mystères aux humains sous forme de premiers livres. Ils étaient occultes. Leur appel était comparable à celui de Jésus dans la société palestinienne: peu de gens les aimaient, et beaucoup les condamnaient. C’est pourquoi leur travail et sa diffusion commença parmi les cercles d’initiés.

2. Les Narrateurs

Après eux arrivèrent les narrateurs et les fondateurs du film muet, les réalisateurs de films et les pères de la bande dessinée – eux aussi étaient des Maîtres de la conscience cosmique, car les Mystères de la Vie devaient atteindre tous les humains, toutes les couches de la société et tous les stades de maturité de la conscience. Ces Maîtres servaient la « conscience de masse » qui n’aspire à rien d’autre qu’à la détente, au divertissement et à la distraction – non sans raison à cette époque ! C’est ainsi que l’héritage des Atlantes fut aussi transmis au monde par des histoires ravissantes, des bandes dessinées et par les premiers métrages.

Une autre génération de transmetteurs et de narrateurs s’ensuivit au début des années 30. Dans leurs livres initiatiques, leurs romans de science-fiction et leurs récits, ils dévoilèrent un premier aperçu des pyramides de l’ère du Taureau, des mondes des prêtres Atlantes et des galaxies – du passé de vos propres vies. Accompagnant la Lumière descendante et l’Obscur ascendant, il arriva une première vague de mémoire collective sur vous-même, mémoire de ces cultures et peuples disparus ainsi que des moments d’illumination qui font aussi partie de votre propre héritage.

La divulgation des Mystère se produisit de toutes les manières possibles. Il fallait atteindre la conscience de tous les humains, la secouer aussi. Et que pouvait-il y avoir de plus beau que d’être secoué par la VIE, la LUMIÈRE et l’AMOUR – que d’être touché par SOI-MÊME ? L’esprit de la Lumière cosmique pénétra ainsi toutes ces créations longtemps avant que la Lumière elle-même ne devienne visible. Les humains intégrèrent cet esprit, l’inspirèrent, longtemps avant d’en prendre conscience et de le reconnaître. Vos cellules s’ouvrirent et se rappelèrent longtemps avant que votre cœur ne le fasse. Si vous regardez ces récits, vous verrez qu’il n’était toujours question que d’UN seul et même thème:

OBSCUR + LUMIÈRE = ACCOMPLISSEMENT

Toujours l’Obscur était menaçant dans sa forme surpuissante, comme vous l’avez vécu ces derniers millénaires. Toujours la Lumière s’éleva contre l’Obscur, comme cela se produit pendant ce changement d’ère. Toujours la Lumière et l’Obscur donnaient l’impression de lutter l’un contre l’autre et pourtant, ils s’aimaient – et il n’y avait qu’ « AMOUR et LUMIÈRE » qui pouvait tuer. Observons deux grandes épopées contemporaines.

L’Obscur a toujours intensifié la force de la Lumière. Cette loi de votre vie, vous pouvez trouver dans le « Seigneur des anneaux ». Seuls les « clairs » qui n’étaient pas de « volonté pure » devenaient les victimes des Ténèbres. Ce n’est pas une lumière vacillante qui peut soumettre l’Obscur, ni une lumière qui poursuit des intérêts personnels. Car l’instable et l’égocentrisme sont du domaine de l’Obscur et aspire les hésitants. Et l’Obscur ne pouvait être soumis qu’après que la Lumière ait été libérée de toute scorie et soit immaculée. Tous ont combattu jusqu’à la « lie », jusqu’à ce qu’ils soient nus dans les Ténèbres. Vous aussi, vous étiez nus dans les Ténèbres en cette période de mise en croix collective de la Vie – et harassés de combats jusqu’à la « lie ».

L’Obscur se « délivre » à la lueur de la fidélité, de la force et du don de soi. Seules les armes de la Lumière peuvent délivrer l’Obscur: l’amour, la compassion et la détermination. Regardez les épées des Elfes et leur force rédemptrice. Alors que les armes du Seigneur des Ténèbres semaient la « mort sombre » et confinaient vos âmes en des espaces zombies, la « mort-claire » donnée par les armes des peuples de Lumière libérait vos existences séculaires de morts-vivants. C’était exactement le thème de votre « temps triple ». Il ne s’y agit pas de Mort ou de Vie mais d’Ombre ou de Lumière car ils peuvent régner dans les deux, dans la mort comme dans la vie.
Dans la « Terre du milieu », vous trouvez toutes les nuances de la Lumière sombre et de l’Obscur clair, du « Mal aimé » et du « Bien haï ». Vous pouvez même trouver chez les Elfes les racines de vos langues anciennes. C’est ainsi qu’en langue Quenya le mot « Atalanta » signifie « pays tombé » ou « homme tombé » – la vie en mort sombre. Là, ce sont les Numénoréens, ici c’est vous.

Dans « King Kong », c’est la rencontre de la douce Lumière féminine – toute petite, démunie et à la merci – sacrifiée et vouée à la mort, et de la gigantesque créature masculine de l’Obscur bestial – barbare, meurtrière et esseulée. Cette relation correspond exactement à la relation entre l’esprit masculin et féminin sur la Terre pendant les derniers millénaires.

Mais elle soumet la Bête. La soumet-elle vraiment ? Non, elle sent « la flamme » dans les ténèbres de cette Bête – sa solitude, sa puissance, son amour. Et, au moment le plus sombre de cette rencontre, QUELQUE CHOSE se met à étinceler, un lien insondable entre eux deux, un « je-te-reconnais » et un désir de fusion balayant toutes les peurs. La peur de mourir se change en envie de vivre, en amour insondable qui franchit toutes les frontières de votre monde étroit. La LUMIÈRE aime l’OBSCUR et, en cette période, l’OBSCUR suit la LUMIÈRE pour se délivrer de la solitude de l’horreur – dans votre réalité présente aussi, tout comme dans cette histoire qui a été écrite avant qu’elle ne soit actuelle.

Ainsi, le monstre suit la jeune fille, quitte son propre monde solitaire de ténèbres, part pour son monde à elle du soleil levant (New York vers 1920) pour y mourir. C’est l’amour qui tua la Bête. IL lui tendit la main et ELLE en mourut, car la vraie mort est un acte d’amour.

Et effectivement, l’OBSCUR ne meurt que par l’AMOUR, mes aimés, pas par votre petite lumière sillonnée de doutes et d’inconstance, de culpabilité et de peurs. l’OBSCUR se délivre par votre amour infini, passionné – libre de toute raison, d’intention ou de but. C’est l’amour spirituel féminin, porté et habilité par la volonté spirituelle masculine.

3. Les « porteurs de Lumière » – Maîtres de la transition

Marie a dit il y a quelques années: « Vous n’êtes pas des « travailleurs » de la Lumière mais des « porteurs » de Lumière. Vous ne devez pas être à la Lumière pour travailler, car elle est en vous. Vous portez la Lumière en vous et l’apportez au Monde. » Ce disant, elle vous a mis à la même échelle que celui que vous craignez – Lucifer. Son nom signifie: Porteur de Lumière. Pourquoi le Diable s’appelle-t-il « Porteur de Lumière » et pourquoi est-ce que Marie vous place à ses côtés ?

Lorsque vous êtes nés, vous, les « porteurs de Lumière », entre 1940 et 1960, il a fallu que vous travailliez encore dur car les Ténèbres étaient encore profondes et vos familles en étaient imprégnées. C’était du travail en vous et sur vous-même. Il fallait allumer la Lumière intérieure et la dégager de toutes les pressions extérieures. Vous êtes venus en tant que passerelle entre l’Obscur et la Lumière, entre l’esprit et le corps, entre le cosmos et la planète, oui – entre le Ciel et l’Enfer, véritablement. Vous étiez en mesure de respirer entre les dimensions, de prendre sur vous les profondes énergies de souffrance des temps anciens et de les transformer. A la fin des temps, une énergie entièrement nouvelle devait naître de l’ancien Chaos – par vous, dans vos cœurs. C’était cela, le plan.

Vous étiez en mesure de prendre sur vous cette immense charge du changement d’ère. Aucun d’entre vous n’est venu pour lui-même car, à cette époque, il n’y avait pas de possibilités de développement « normales », comme pendant des époques « normales ». Il n’y avait que la nécessité de faire parvenir, au changement de millénaire, la planète et son Humanité si faiblement développée à un niveau de vibration plus élevé. Malheureusement, beaucoup de ces Maîtres se sont, pendant leur naissance et leur enfance, si profondément « endormis » qu’ils ont jusqu’à ce jour oublié qui ils sont et pourquoi ils sont venus. Beaucoup d’entre vous se sont, il est vrai aussi, créé des « barrières-temps » devant vous empêcher de vous réveiller trop tôt car votre temps ne devait être « mûr » que maintenant. Mais au plus profond de vous, vous avez toujours senti que vous étiez différents des autres, n’est-ce-pas ?

Laissez-nous vous donner un « petit coup de pouce » et considérons l’époque de votre naissance.
Vous êtes venus pour délivrer la Terre et les humains de leur « léthargie d’ombre ». Pour pouvoir effectuer ce travail inter-dimensionnel, il a fallu que vos âmes très développées descendent elles même dans les profondeurs des régions d’ombre. Où les auriez vous rencontrés sinon ?

Vos grands-parents et parents, nés entre 1900 et 1930, prirent sur eux la douleur de l’ère des Poissons. À travers leurs souffrances, ils firent surgir la vieille souffrance de la Terre à la surface et l’absorbèrent en leurs corps – par résonnance. Puis, ils vous la transmirent – par la naissance. Leur esprit divin n’avait pas l’objectif de réaliser la transformation de conscience dans ces corps-là. C’est à vous qu’ils ont passé le relai.

Beaucoup d’entre vous arrivèrent entre 1940 et 1960. Vous avez la force et la capacité de prendre en vos corps la charge de l’Obscur des générations précédentes – et les premiers-nés en assumèrent la plus grande partie. Vous avez « inspiré » et avalé la conscience révolue, avez laissé vos cellules s’en pénétrer, vous êtes contaminés spirituellement. Vous en avez fait votre propre conscience pour la transformer en vous-même. Pendant longtemps, vous vous êtes identifiés à elle puisque vous ne connaissiez rien d’autre.

Beaucoup d’entre vous ont porté une lourde charge et certains s’en sont brisés et sont revenus de notre côté. Mais personne n’a échoué, car le risque était grand dès le départ. Un petit nombre s’est réveillé tôt, certains seulement à un âge avancé. Beaucoup d’entre vous se réveillent en ce moment, d’autres le feront plus tard. Et quand vous vous réveillerez, vous vous apercevrez que votre sommeil n’aura duré aucune journée de trop.

Mais il y a une autre mission pour laquelle vous êtes venus. Vous êtes les Maîtres de la transition entre la génération de vos parents et celle de vos enfants. Pendant que vous devez ployer sous la charge de vos parents, vous préparez à vos enfants le chemin dans l’ère nouvelle. Ceux-ci, nés entre 1970 et 1990, n’ont plus la vieille conscience et ils ne peuvent donc plus comprendre la « dramatique » des anciens. Ils sont venus pour vous construire la Nouvelle Terre.

Les générations de la guerre

En 2002, Christus Emmanuel en appelait à vous, porteurs de Lumière:

« Délivrez vos parents et vos grands-parents des blessures des guerres. Ils sont les humains des temps révolus qui ont survécu à la guerre et ils en sont restés bouleversés. En ces temps d’ébranlement de toutes les croyances, quand, chaque nuit, alors qu’ils avaient peine à trouver le sommeil, leurs âmes d’enfants montaient dans les sphères astrales et s’y fusionnaient avec la Lumière, ils ne pouvaient en rapporter que très peu dans leur vie terrestre qui les refaisait souffrir à leur réveil.

En ces temps de détresse, ils ont cherché Dieu et n’ont trouvé que déception. Leurs parents aussi portaient l’Obscur des siècles passés en leur cœur. Comment auraient-ils pu leur offrir une véritable enfance ? Vos parents ont mûri pendant la guerre, accompagnés par la peur et le doute et c’est en leurs enfants qu’ils cherchèrent la consolation et la joie – en vous.

Mais cette génération d’enfants était différente. Beaucoup d’entre vous n’ont pas survécu à la guerre, sont passés par la purification de la mort et ont consolidé leur force. Et vous voilà – aujourd’hui revenus – dorénavant des enfants des Temps nouveaux. Vos parents n’ont pas pu obtenir ce qu’ils souhaitaient de vous et n’ont pas pu vous donner ce dont vous, vous aviez besoin. Vous étiez différents, étrangers.

Soulagez-les aujourd’hui de leur souffrance et pardonnez-leur ce qu’ils vous ont infligé pendant votre enfance. Comprenez ! Avec vous, les enfants dont ils voulaient prendre soin après les désordres de la guerre, ils se sont trouvés face à un esprit nouveau qui les troubla une fois de plus. Ils étaient dépassés. Ce n’est pas eux qui étaient à même de prendre soin de vous, mais vous qui pouviez le faire pour eux, et qui l’avez fait. Vous vous en doutiez depuis votre plus tendre enfance, n’est-ce-pas ?

Vous, êtres puissants, c’est en pleine connaissance de ces états de choses que vous êtes allés sur la Terre. Car vous êtes suffisamment forts pour vous développer par vous-même. Vous avez grandi sans leur protection et avez mûri, avez cherché vos propres chemins pour sortir de l’enfance. Vous reconnaissez maintenant le sens des souffrances – et au moment précis de ce reconnaître, elles se délivrent et se transforment en force nouvelle.

Et voyez maintenant vos propres enfants – ils vous sont aussi étrangers que vous l’avez été, vous, pour vos parents. Ils sont des humains du Temps Nouveau, de la fusion de l’Obscur avec la Lumière. La séparation d’entre les pôles leur est étrangère, ils ressentent l’Obscur de manière tout aussi naturelle que la Lumière. Leurs cellules n’ont jamais été imprégnées de l’héritage du passé car ils ont une autre mission. Vous vous trouvez entre les Jeunes et les Anciens, vous, ponts par dessus le précipice, vous, porteurs de Lumière dans les Ténèbres et voyageurs entre les Temps.

Oui, vraiment, vous êtes les pionniers de la deuxième ère du Cristal. Détachez-vous de l’enfance de votre état d’humain et laissez la compassion et l’amour croître en puissance en vous. Emmenez vos parents et grands-parents en vos cœurs avec vous dans le Temps Nouveau, car eux, ils n’ont pas la force de se mettre en partance. Prenez vos enfants par la main, pour peu qu’ils aient encore besoin de votre aide, et guidez-les jusqu’à ce qu’ils cheminent tout seuls.

4. Les « enfants-fleurs », les « indigos » et les « enfants-étoiles »

La période de la reconstruction a duré jusqu’en 1965. Malgré tout, un équilibre intérieur n’est pas encore atteint. Des armes nouvelles, les crises et guerres nouvelles montrent l’instabilité de l’humanité. Le penser de l’ère des Poissons des anciennes générations exerce pression sur vous et rend votre réveil plus difficile. Mais maintenant, les enfants arrivent – vos enfants. Ce sont les « enfants-fleurs » qui commencèrent la « ronde » de la nouvelle génération. Ils sont debout, dansent et s’assoient en plein cœur des centres de violence brute de la société et leurs yeux et leur sourire rayonnent la Lumière, par leur affinité avec les fleurs.

En même temps qu’eux, les premiers enfants « indigo » apparaissent. Au début, ces âmes de Maîtres arrivèrent de manière isolée. A partir du milieu des années 80, ils s’incarnent en grand nombre pour réveiller les âmes de Maîtres de leurs parents et de leurs éducateurs encore endormies. C’est douloureux pour tous les concernés car les enfants indigos amènent un nouveau feu spirituel dans la vieille conscience des humains. Ils vivent de manière offensive, laissent s’entrechoquer et exploser les structures énergétiques nouvelles et anciennes. Ils expriment de façon très directe ce qui est en eux: la « dignité spirituelle royale » et l’unicité de leur être qu’ils ressentent d’une manière tout à fait naturelle – quelque chose de complètement impensable pour le « vieux » monde. Rien que par là, ils secouent les édifices des principes ancestraux de culpabilité et d’expiation, des modèles de rejet de soi-même et de pression que l’humanité s’est infligée à elle-même.

Les indigos vivent dans la conscience d’un présent qui se différencie totalement du présent de leur entourage, sans cesse catapulté entre le passé et l’avenir. Dans un monde qui ne s’aime pas soi-même, ils s’aiment, eux, de façon inébranlable. Ils ne reconnaissent aucune culpabilité et dénient l’expiation. Ces vieux principes leur sont totalement étrangers, ils ne savent pas comment les gérer. Leur orientation de vie est une créativité explosive – une véritable provocation pour leurs parents, leurs éducateurs et leurs médecins. En ces êtres, la Lumière spirituelle franche percute l’Obscur humain voilé. Peut-être te reconnais-tu ici ?

Les enfants indigo sont d’une intellectualité et d’une lucidité exacerbées. Leur savoir profond quant à leur dignité personnelle, leur vitalité infatigable et l’expression effrénée de leur volonté sont autant d’épreuves difficiles pour leur entourage. Nous pouvons assurément les qualifier de « kamikazes » du Temps Nouveau. Même si l’ « ancien monde » les qualifie d’être hyperactifs, insolents et perturbés, ils n’en sont pas moins ses maîtres d’apprentissage.

Ces enfants vous aident à libérer vos sentiments jusqu’ici refoulés. Ils vous aident à vivre, à exprimer votre vitalité, vos pulsions et votre volonté personnelle. Car les parents de ces enfants sont des Maîtres, sinon ils se briseraient à leur contact, ce qui n’a plus aucun sens évolutif en cette époque. C’est ainsi que vous atteignez, si vous vous ouvrez, cette lucidité, ce respect de soi-même et cette joie qui sont nécessaires à votre éveil personnel.

Les indigos polarisent le vieux principe non-libéré d’ « intelligence sans ressentir ». Ils le provoquent, lui « montent les aigus » et lui font faire des larsen pour qu’il se brise. Si les indigos personnifient une intelligence vide d’émotion, les « enfants-étoile » personnifient le contraire. Ils produisent, eux, le même effet sur le principe non-libéré d’ « émotivité sans penser ». Ils reflètent tous les deux les déséquilibres de la société, les poussent à déborder et éliminent par cette surdose les poisons des pensées et sentiments unilatéraux – selon le principe homéopathique. Car, de fait, ils sont plus forts que les humains d’ « avant ».

Leur force intérieure est une « haute dilution » qui agit selon le même principe que la Lumière cosmique descendante qui, dans un premier temps, attire l’Obscur vers le haut, le brasse, l’amène à une haute vibration pour l’éliminer ensuite.

Et c’est exactement le principe de cet anneau dans « Le Seigneur des anneaux » qui ne fait rien d’autre que d’activer en l’espace d’une seconde l’Obscur caché en l’être humain, à tel point qu’il déborde et le pousse à prendre sur le champ une décision: la lutte pour la Vie ou l’anéantissement.

Les « enfants-étoile » n’ont pas de corps mental qui est l’outil de la séparation entre l’Esprit humain et l’Esprit divin. Ils sont dépourvus d’intellectualité terrestre linéaire et sont, selon les critères du « vieux » monde, handicapés mentalement et perturbés. Leur intelligence est de nature cosmique. Ils ne sont pas en mesure de s’adapter aux vieilles structures raides car leur esprit est de modèle angélique. Ils apprennent à leur parents et à leurs éducateurs à accepter inconditionnellement ce qui est imparfait et les aident à se libérer des contraintes de leurs propres systèmes de valeurs. C’est ainsi que peuvent apparaître la paix véritable et l’amour de soi-même.

Les indigos vivent l’intelligence cosmique active du loup, les « enfants-étoile » l’intelligence cosmique passive de l’agneau – et ils sont tous deux l’expression de la « conscience du Christ ».

Les chemins de vie de tous ces regroupements ont été solitaires, pénibles et douloureux. Pendant longtemps, un sentiment d’être étranger sur la planète était en conflit avec une énorme volonté de vivre intérieure, un refus extérieur se débattit contre une immense joie de vivre intérieure – qui était toujours la garante du succès.

5. Enfants de cristal

Depuis le début des années 90 de manière encore isolée, et depuis le début du nouveau millénaire en grande force, une conscience nouvelle apparaît – celle de l’Un. La « conscience de Cristal » est identique à la « conscience du Christ ». Ce qui était encore polarisé chez les indigos et les « enfants-étoile » est fusionné chez les « enfants de cristal »: le loup et l’agneau en eux s’abreuvent de nouveau à la même source. La « conscience de Cristal » vit en cohésion avec la dualité: sans exclusion, sans domination ni déséquilibre, sans opposition, contradictions ou contrainte.

Le Cristal est le symbole de l’unité nouvelle. Il est masculin dans son rayonnement limpide et féminin dans son irisation soyeuse. Il est Lumière en tant qu’essence et Obscur en tant qu’élément. Il croît dans les profondeurs des roches et resplendit à la lumière du soleil, né comme petite créature grise insignifiante et affiné dans les processus douloureux du polissage, facette par facette.

Le Cristal est votre nature d’origine – la « nature du Christ »: vous avez tous fait l’expérience de ces mondes gris et avez subi un « polissage ». Il n’en est pas de même pour les « enfants de cristal ». Ils n’ont jamais séjourné sur la Terre, ils ne proviennent pas de l’ascension de l’Obscur mais descendent directement de la Lumière – car vous avez délivré les Ténèbres. Leur apparition vous montre que vous êtes vous-même devenus « de cristal ».

La structure aux multiples facettes du cristal se retrouve dans les corps des enfants. Ils n’ont pas de système immunitaire car leurs corps fonctionnent de manière interactive. Beaucoup d’entre eux n’ont pas besoin de nourriture physique car leur métabolisme travaille optiquement. Leur système hormonal sert d’intermédiaire entre leurs organes et leur filiation cosmique. Ils produisent des hormones tout à fait différentes de celles que les habitants de la Terre avaient auparavant. Alors que les indigos et les « enfants-étoile » sont cause d’agitation et provoquent leurs parents, les enfants de Cristal ont un effet tranquillisant. Ils rayonnent la paix et l’amour inconditionnel par leur regard et par chacune de leur respiration.

Et maintenant ? – Que faire ?

Représente-toi l’instant en lequel tu as décidé de venir sur la Terre. Même avec la meilleure volonté, tu ne pouvais pas imaginer comment presser ta puissance d’amour infinie et ta sagesse dans un corps terrestre si étroit. Pourtant, c’était nécessaire pour réaliser ton intention et pour ton entrée en action sur la Terre. Alors, tu as permis que ça se fasse et tu t’es énormément rétréci(e).

Ton intervention s’est terminée en mai 2001. L’ère des Poissons s’est achevée et tu as amassé en toi toutes les énergies chaotiques de l’ancien monde. Maintenant, tu peux vraiment les libérer. A l’époque, c’est sur ce moment précis que tu avais orienté ton « plan de vie » – et tout s’est bien passé.

Le cosmos a « commuté » son rayonnement sans te demander si tu as terminé tous tes projets, résolu tous tes problèmes et rempli tes missions. Ça ne l’intéresse pas de savoir ce que tu fais actuellement. Il ne t’attend pas pour le cas où tu aurais décidé de t’accrocher encore quelques années à des maladies ou à des problèmes. Il n’y a plus d’énergies spirituelles soutenant cette attitude. Ce sont le « LACHER PRISE » et à l’ « ÉVACUATION » qui sont en « irradiance » maintenant et qui t’aident à t’assainir TOI-MÊME de toutes les meurtrissures du temps. Ils te portent vers de nouveaux rivages et le monde change de visage pendant que tu es en train de dormir.

Aujourd’hui, tu ne peux peut-être pas t’imaginer comment amener toutes tes acquisitions terrestres dans un « flux de vie » infini et un corps de Lumière sans que quelque chose d’important ne se perde en route. Mais pourtant, c’est nécessaire pour ta contribution sur la Nouvelle Terre et dans le Cosmos. Alors, permets aux choses de se faire et dilate-toi.

Le temps vous a préparé un lit et pose le drap argenté de la transformation sur vos corps endormis. Reposez-vous du long voyage, de toutes vos peines et de votre quête. Sachez que vous êtes COMME IL FAUT ici et maintenant, BONS, EXCEPTIONNELS et infiniment PRÉCIEUX.

Personne ne vous a reconnus et appréciés, pas même vous-mêmes. Vous n’avez jamais eu l’impression qu’il y avait des perspectives, chers êtres aimés, et pourtant elles étaient toujours là. Fermez vos yeux terrestres et ne cherchez plus à l’extérieur. Vous avez tous rempli votre mission. Dormez beaucoup. Reposez-vous et laissez se faire la clarification de vos corps. Vous ouvrirez vos yeux intérieurs et vous TROUVEREZ.

Vous êtes profondément aimés et estimés.

Je Suis St. Germain.
Je Suis Sabine.

 

www.Kristallmensch.de Sabine Wolf Hanovre, le 3 février 2007

Traduction française : Myriam Jabaly

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps


Print Friendly, PDF & Email