Transmis par Monique Mathieu

Le PETIT PEUPLE … et un peu de rire !Bonsoir, et merci à tous ! J’ai une petite question concernant la transition. Que deviendront l’esprit de la Terre et son petit peuple ?

« Automatiquement, l’âme de la Terre évoluera d’une façon considérable avec la matière qui l’entoure.

Le petit peuple de la Terre, dont font partie les elfes, les fées et les gnomes, va aussi s’élever très grandement. Jusqu’à maintenant, ces peuples étaient sur des plans intermédiaires entre celui de la troisième dimension et celui de la quatrième.

Ils vont eux aussi accéder à la cinquième dimension. A ce moment-là, ils vivront en harmonie avec les êtres humains (vous ou d’autres) qui vivront eux aussi en cinquième dimension. Il y aura une harmonie parfaite entre le petit peuple de la Terre et les humains, et aussi avec ceux qui auront choisi de continuer à vivre à l’intérieur de la Terre ; parce que les énergies ne sont pas les mêmes. Il y a certaines protections à l’intérieur de la Terre qui n’existent pas à l’extérieur, notamment au niveau de certaines énergies venant de l’Univers.

Tous les peuples qui vivront sur la planète Terre, que ce soient ceux des plans intermédiaires, les peuples intra terrestres et ceux de la surface, même le peuple de la mer. Tout le monde communiquera par télépathie, et tous les êtres, toutes vies, vivront en harmonie dans le respect total. Aucun être humain ne tuera qui que ce soit, cela n’existera absolument plus. Vous aurez même un contact que vous n’avez pas, et pourtant cela existe, un contact extrêmement intéressant avec les êtres vivant dans votre atmosphère.

Actuellement, il y a toute une vie dans votre atmosphère, mais c’est une vie au niveau de l’énergie et non du corps, c’est-à-dire que ces êtres n’ont pas de manifestation physique, ce sont en quelque sorte des énergies pensantes qui forment tout un peuple. Ce peuple est généralement extrêmement gai, il aime la joie, il aime « faire des farces ».

A l’époque actuelle, ces peuples sont très tristes car ils subissent toute l’énergie d’involution, toutes vos pensées de souffrance et également toutes les pollutions, essentiellement les pollutions venant, entre autres, du projet Haarp (et il y a bien d’autres projets que vous ne connaissez pas mis en application et qui pourraient vous faire frémir). Ces peuples sont très profondément dérangés par toutes les manipulations des apprentis sorciers, des êtres complètement insensés qui peuplent encore la Terre et d’une petite poignée d’individus qui manipulent encore certains gouvernements et qui ont un pouvoir beaucoup plus important que vous le pensez.


Nous n’épiloguerons pas sur ce sujet, nous voulions simplement dire que ce qui est visible pour vous sont les trois règnes, minéral, végétal et animal car vos cinq sens peuvent les percevoir. Au-delà de ces trois règnes, il y a tout le petit peuple, les fées, les elfes, les gnomes, qui sont totalement réels. Il y a aussi les intra terrestres qui vivent dans deux ou trois couches de votre terre, et tous les peuples de l’air, de l’atmosphère. Ces peuples peuvent aussi aider, car ils se manifestent au-travers du vent, de l’air, donc ils peuvent parfois, au-travers d’immenses tempêtes, manifester leur souffrance. »

C’est la première fois qu’ils me montrent le peuple de l’air agissant sur les vents.

« Ils agissent tout comme le peuple de la mer. A partir du moment où vous détruirez trop de ce que vous appelez injustement les poissons, l’élément eau pourra réellement se révolter. »

Ils me montrent la vie dans l’élément feu. C’est également une vie très puissante. Je vois des flammes. Ils me disent :

« Si vous regardez des flammes, vous pourrez voir cette vie, et si vous regardez les flammes d’une certaine façon, vous pourrez voir des formes plus ou moins humaines. Essayez de faire l’expérience.

Donc il y a de la vie dans l’élément feu, dans l’élément eau, dans l’élément air. Mais dans l’élément air la vie est beaucoup plus importante que dans l’élément feu et moins importante que dans l’élément eau. »

Je suis en contact avec des êtres qui ressemblent aux bulles de savon que font les enfants. Ils ont des formes multiples, parce qu’ils s’amusent à créer leur forme. Ils me disent simplement ceci :

« Nous sommes très heureux que vous ayez pu parler de nous, et nous aimerions que vous vous connectiez à nous. Vous envoyez souvent de l’Amour aux divers règnes. Nous aimerions que vous puissiez nous intégrer dans ce partage, et soyez certains que nous vous donnerions beaucoup de joie, car nous sommes des êtres de joie, et cela serait important pour vous, humains tellement… »

Ils me disent : « gros ». Ils nous voient tellement, tellement gros !

(Rires dans la salle)

Ils me disent :

« Nous sommes air, nous sommes fluides, nous sommes comme le vent, et vous, vous êtes des « masses » qui ne pouvez pas bouger. »

(Nouveaux rires dans la salle)

« Nous pouvons vous aider, non à bouger, certes, mais nous pouvons vous aider dans ces moments un peu difficiles, et nous pouvons vous dire que lors de cette transition vous nous percevrez. Ce que dit le canal par lequel nous nous exprimons (c’est pour nous tout à fait nouveau), et nous sommes très heureux…. »

(Monique s’étrangle un peu)


C’est comme si j’avalais une bulle !

(Fou-rire dans la salle)

« Eh oui ! C’est normal ! Nous plaisantons toujours ! »

Je vous assure que c’est vrai ! J’ai l’impression que toutes ces bulles entrent en moi et que tout à l’heure je vais faire comme des bulles de savon !

« Nous aimons tellement vous entendre rire, parce que nous rions comme vous, mais nous ne faisons pas de bruit ! »

(Nouveaux rires dans la salle)

Pouvez-vous imaginer un rire sans bruit ? Non !

« Pourtant, c’est ce que nous faisons ! »


Je vois ces bulles qui entrent encore et encore en moi ! Ils me disent :

« Bon ! Nous allons te laisser ! Nous retournons chez nous.

Surtout, dis à tes frères humains qu’ils aient des pensées pour nous. Nous existons ! Lorsqu’ils se sentent tristes, qu’ils pensent à nous, nous entrerons en eux comme des bulles de savon et nous les ferons rire !

Dis à tes frères que nous pouvons les aider, que toutes les vies, quelles qu’elles soient, sont toujours inter connectées. Seule la conscience de ce que nous sommes nous sépare, c’est-à-dire la conscience que vous avez de notre non existence.

A partir du moment où vous accepterez notre existence, vous nous ressentirez, et nous pourrons vous aider, tout comme vous pourrez nous aider, par votre Amour, à nous débarrasser un tout petit peu de tout ce que vous nous envoyez, qui n’est d’ailleurs pas toujours de l’Amour, bien au contraire !

Maintenant, bulles de savon ou pas, sachez que nous existons, sachez que nous sommes joueurs, que nous sommes le peuple de l’air, si léger et si beau. Nous vous aimons à notre façon ! »

Je leur dit simplement au revoir. Vous pouvez en faire autant !

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email
Annonces