WISDOM TEACHING avec David Wilcock

Bonjour, je suis David Wilcock et bienvenue pour un nouvel épisode de Enseignement de la Sagesse. Je suis heureux de vous retrouver.

Bienvenue pour un nouvel épisode extraordinaire qui vous plonge dans le terrier du lapin blanc. Nous ne prendrons pas la pilule bleue. Nous prendrons la rouge, le portail vers la matrice de l’univers qui n’est pas une simulation par ordinateur, mais qui est en fait, le champ de la conscience unifiée qui compose l’univers. C’est le cosmos vivant, un univers vivant qui crée toute la matière physique, tout ce que nous connaissons. Nous diffusons des épisodes simples pour que nos fondations soient solides, mais une fois lancés, après une dizaine d’épisodes, nous commencerons à inclure vos questions dans l’émission.

La semaine dernière nous avons parlé d’un Âge d’or à venir, et j’ai aussi parlé du fait qu’on parlait aussi d’une race d’or, et que des mythologies de partout dans le monde ont été transmises par les dieux qui ont crypté ce message secret. Et ces historiens, Santillana et Von Dechend, étaient des professionnels reconnus qui écrivaient leurs articles pour une revue universitaire sérieuse, jusqu’à ce qu’ils écrivent « Le Moulin d’Hamlet » et prouvent qu’il y a des informations codées dans tous ces mythes du monde entier, à propos de cette chose bizarre qu’est la Précession des équinoxes, une secousse lente et à contre-sens dans l’axe de la Terre et qui se réalise en 25 920 ans et qui change la position des étoiles dans le ciel pendant l’équinoxe, d’où le sens de « mouvement » pour le mot « précession ».

Tous les 72 ans, les étoiles bougent d’un degré. Et ce depuis longtemps. Cela fait partie d’une série d’événements et nous savons que la vraie raison est notre orbite autour d’une autre étoile. Walter Cruttenden en a fait la découverte, prouvant que notre système solaire est binaire. Il a beaucoup de preuves avançant cette théorie, et j’en parle dans mes conférences, mais dans l’émission, nous devons rester succincts. Son livre « Lost Star » parle d’un Soleil Noir, comme l’ont appelé certaines personnes, mais c’est peut-être une naine brune, et nous gravitons autour de lui, et la vitesse change dans le temps, comme je l’ai dit.

Ici, le mouvement ralentit et quand nous approchons de la fin de l’âge, la fin des 25 000 ans, il accélère, ce qui signifie que nous traversons plus d’espace, plus d’énergie du champ de conscience et les secousses vont donc augmenter. Nous aurons des changement, mais pas ceux auxquels nous pensons, quand on parle d’Âge d’or.

L’épisode d’aujourd’hui va aborder ces changements climatiques interplanétaires et comment ils sont liés.

Les Mythes anciens ont donc utilisé la métaphore du moulin à grain, avec l’essieu qui représente l’axe de la Terre et la rotation de la meule qui représente la rotation de la Terre. La meule moud des grains dont la qualité s’effrite au fil du temps, et, pour finir, l’essieu se brise, et c’est à ce moment que commence l’Âge d’or. Les divinités Freyr et Freya, qui représentent deux étoiles, ont sauvé la situation. Encore une fois, toutes ces prophéties proviennent de plus de 30 mythes universels et connus et cela inclut absolument tout. Cela nous mènera à un Âge d’or. c’est incroyable, non?

Dans l’épisode précédent, j’ai également parlé des Père Fondateurs, qui ont inclus une prophétie dans le Grand Sceau des Etats-Unis, avec la citation « Novus ordo seclorum », découverte par Charles Totten, héros de la Guerre de Sécession, qui en 1882 déchiffra la citation et dans une lettre adressée au secrétaire du Trésor, Charles Floger, il expliqua que « Novus ordo seclorum » était tirée des Livres sibyllins de Virgile.

Virgile avait en effet pu recopier les mystères sibyllins, avec l’accord du gouvernement romain, qui les avaient jusque là gardés secrets parce qu’ils contenaient des prophéties très précises prédites par la Sibylle de Cumes, considérée comme la plus grande voyante au monde. Elle écrivait ses prophéties sur des feuilles de chêne et les posait devant sa grotte. Les gens venaient les lire. Si personne ne les lisait, les feuilles s’envolaient. On campaient devant ces grottes, car il y avait plus de 130 entrées à la grotte de la Sibylle, près du Vésuve. ces cavités étaient remplies d’un gaz volcanique, appelé éthylène, un gaz psychédélique. Elle consommait aussi du jus de baies de laurier. ne faites pas ça chez vous, je serais responsable.

Elle entrait dans une transe psychédélique qui la mettait en relation avec les dieux, et elle transcrit ainsi les neuf Livres, en brûla six en deux fois, trois lors d’une visite, trois autres lors de la seconde, après avoir vu le roi de Rome, Tarquin le Superbe. Tarquin a dit ne pas vouloir donner neuf sacs d’or pour ces Livres. Trop cher. La Sybille hocha la tête et les brûla. mai à la troisième visite, les prêtres l’ont supplié : « Pitié, nous ferons n’importe quoi, achetez ces livres. Peu importe la somme, achetez les livres, par pitié. » Le roi accepte et paie le prix en or.

Ces livres seront ensuite considérés comme un trésor inestimable dans l’histoire de Rome, tellement inestimables que cette pièce remplie d’or ne pourraient pas les acheter. Des années durant, ils essayèrent de trouver comment récupérer les six livres manquants car les prophéties du futur étaient très précises, sans pour autant bénéficier aux Romains. Ces prophéties ne leur ont donné aucun avantage. Elles étaient même autoréalisatrices : si vous lisiez qu’un déluge arrivait, il se réalisait parce que vous essayiez de l’empêcher. L’exemple classique est la prophétie de la famine. On stocke les réserves de grain, le grain pourrit à cause d’une inondation, et la famine commence à cause de ce stock. Dans « Matrix », la même chose arrive avec la scène du vase. L’oracle dit : « L’auriez-vous aussi brisé si je ne vous avais pas prévenu? » Un autre exemple classique.

Donc, tout cela fait sens avec sa prophétie qui parle de notre époque, parce qu’elle va plus loin, en disant : « Une nouvelle progéniture descend des nobles cieux et l’ordre puissant des âges sera renouvelé », on parle du cycle des 25 000 ans. Une progéniture arriven les royaumes de la Vierge et de Saturne reviennent, on parle des dieux. « L’Âge d’or encore une fois renaîtra et s’élèvera de la Terre. » On parle du monde se transformant en cet Âge d’or, ou cette race d’or, puisque c’est le même mot. « La Terre sera libérée de la malice et de la peur. » Ce n’est pas l’Empire romain, ni les Illuminati. C’est être libéré de toutes ces choses, et nous recevrons la vie des dieux, et nous unirons au dieux, et nous serons vus comme des dieux. C’est vraiment fascinant. Et le mérite du Père, ce dieu paternel et maternel de l’univers, régnera sur un monde en paix. Notre planète sera en paix.

Alors, évidemment, les Pères Fondateurs pensaient qu’ils allaient s’élever en aidant à créer les Etats-Unis. Les principes de liberté de la Constitution correspondent aux préceptes nous permettant de nous élever. Cette restriction religieuse ne peut pas nous empêcher de chercher nous-même la vérité. Washington reçoit la capacité d’ouvrir le portail de la Stargate. il peut maintenant ouvrir la Stargate avec sa glande pinéale grâce aux anges. On l’a également peint devenant Zeus. Nous avons aussi parlé du Capitole, avec le dôme en forme de glande pinéale, et il y a cette peinture au plafond dans le dôme, qui représente « L’apothéose de George Washington », il s’est élevé, assis sur un arc-en-ciel, comme une peinture de Jésus, montrant cette croyance que Washington s’est élevé, et la peinture du dôme s’appelle « L’apothéose de George Washington », littéralement l’homme qui devient dieu.

Et il y a mieux, la légende du corps arc-en-ciel existe dans de nombreuses mythologies. Il y a plus de 160 000 documents écrits qui attestent de cette légende, et tout ça, rien qu’en Chine, en Inde et au Tibet. C’est énorme. C’est une histoire qui court depuis longtemps : ces gens qui peuvent s’élever et transmuter la vie, cela semble être une fonction humaine naturelle, si on se sent prêt. Ceux qui ont enseigné cette leçon prônaient ceci : « Quand la seule pensée qui pénètre votre esprit est l’amour, alors, vous y êtes. » Vous pouvez le faire. Et nous sommes dans une phase de transition, en ce moment, en tant que planète, pour que tout le monde soit prêt.

Le nombre d’étoiles est de 72. une étoile à 5 branches, et si vous les multipliez, vous obtenez 360 branches. Multiplions ce résultat par le nombre d’étoiles, on obtient encore le nombre magique 25 920, qui correspond à la secousse dans l’axe terrestre, ce grand cycle que nous faisons autour du Soleil Noir. Vraiment fascinant.

Et, pour résumer, cette fresque montre des bouts de notre histoire comme Thanksgiving, où nous avons fait la paix avec les indiens, et, Cortez qui rencontre Moctezuma. moctezuma effectue le geste qui montre la présence d’un dieu. Et regardez ce qu’il montre: la flamme en forme de glande pinéale, avec le serpent Kundalini et derrière, la Pierre du Soleil aztèque, un calendrier qui indique qu’ils savent ce qui va arriver.

2012 est la fin du calendrier maya, et c’est là que tout commence. 

J’ai aussi parlé de l’Air Force One, et du 26 000 sur la queue de l’avion de John Kennedy. Il était le dieu du soleil, Horus. Il était dans le phénix. L’oiseau sur l’avion est un oiseau de feu, l’oiseau qui représente le phénix. Quand Johnson a assassiné Kennedy, il a insisté pour être intronisé dans l’Air Force One, avec la reine déchue à ses cotés, Jackie Kennedy. Ce qui est arrivé est tragique, mais ce n’est qu’un jeu de symboles qu’ils ont mis sous les yeux du public, mais en se moquant bien du peuple trop stupide pour découvrir les secrets des Illuminati.

Alors pourquoi ce symbole, sur les billets? Quel est cet oeil bizarre dans le triangle? Il symbolise l’éveil pinéal, et nous pouvons voir le message codé  dans la pyramide dont les 13 paliers correspondent à ces âges, ces K’atun du calendrier maya. Donc les mayas comptent la dernière année du cycle comme le nombre qu’il lui donne. Et 1776 est la dernière année dans le K’atun. Nous avons 13 cycles qui vous emmènent de 1756, 1776, 1796, 1815…

Remarquez plus haut, idéalement proche de la Grande Guerre, et ici la confiscation de l’or mondial, lors de la montée de l’Allemagne nazie. 1953, la fin de la Guerre de Corée. 1973, le scandale du Watergate. 1993 est l’ère finale puisque nous entrons dans l’Âge d’or prédit en 2012, juste ici dans le calendrier maya, qui mène à l’éveil pinéal pendant que la Grande Année se termine. le cycle des 13 K’atun a été compté par les Mésoaméricains pendant le temps des colonies. Donc ils le savaient. C’est un symbole très complexe. Regardez tout ce symbolisme. Il y a une citation juste en bas. Charles Totten a trouvé ce qu’elle voulait dire: « Novus ordo seclorum », « L’Âge d’or encore s’élèvera », et donc le retour des dieux. Cela vient des Livres sibyllins. La Sibylle vous dit ce qui va arriver, et les dieux font d’elle leur instrument. Elle a ingéré ces mélanges psychédéliques, respiré les gaz volcaniques et a obtenu une capacité visionnaire permettant de parler à travers elle. Et ils le font pour de bonnes raisons : le Kudan, la Bible, la Bible hébraïque, l’Ancien Testament. Voilà ce que les peuples ont fait, comment ils ont eu les informations. La sibylle est un autre exemple de ces prédictions précises.

Il nous est aussi dit que nous nous transformerons en oiseaux de feu, en un phénix. De quoi ça parle? De la transmutation du corps. De brûler son corps en une lumière pure. C’est la flamme de l’Ascension pour après, reconstituer le corps. La disparition et la réapparition du phénix correspondent à l’Ascension. Franklin voulait un phénix. Mais cela a été refusé.

Il est dit que quelque chose d’important va se produire à la fin de cet âge, et je savais déjà, quand j’ai lu ces prophéties dans les années 90, que si ce quelque chose devait vraiment arriver, si nous traversons ce qu’ils appellent un déplacement dimensionnel, il doit exister une science incroyable qui nous permettrait de créer ça. Et ça, mes amis, c’est ce changement climatique interplanétaire, le secret le plus chaud de la NASA. Oh oui, il l’est.

En faisant ce montage, il y a des années, je ne sais pas pourquoi j’avais inclus ce petit point (en haut à droite), mais c’est évidemment le compagnon. A l’époque je me disais que c’était le centre de la galaxie, mais c’est faux. J’avais inclue psychiquement l’étoile compagnon des années avant de savoir ce que j’allais découvrir.

C’est un modèle réduit du Soleil comparé aux planètes. Le Soleil contient 99,86% de toute masse du système solaire. C’est colossal. Les planètes ne sont que des grains de sable en comparaison.

Le changement climatique interplanétaire est la preuve irréfutable de la fin du calendrier maya en 2012. Nous avons dépassé cette date, et c’est justement très important.

Je vais vous faire une visite guidée des études de la NASA. Souvenez-vous, la NASA a été créée comme une agence de défense du gouvernement américain. Regardez leur charte, elle peut classer top secret tout ce qu’elle trouve pour des raisons de sécurité nationale s’il y a danger. Traduction : si les secrets des Francs-maçons infiltrés au gouvernement, risquent d’âtre compromis. Vous êtes en train de regarder un symbole maçonnique.

Observons d’abord ceci : c’est un graphique combinant tous les échantillons de noyaux des calottes glacières de la Terre qui nous montre que l’activité solaire n’a jamais été si forte depuis 8000 ans. C’est incroyable. Comment en est-on arrivés là? Le Soleil est si gros qu’il va avoir un effet sur toutes les planètes à mesure qu’il se réchauffe, et c’est ce qui se passe.

On a eu beaucoup de mal avec Mercure pendant des années, mais en 2008, la sonde MESSENGER arriva près de Mercure et trouva une pression magnétique. La planète a créé un champ magnétique qu’elle n’avait pas dans les années 70, quand des sondes comme MARINER 10 la frôlèrent.

Ce champ exerce une pression importante à certains endroits, comme vous le voyez. Un an après, la sonde revient et découvre des tornades magnétiques qui n’existaient même pas en 2008 : c’est un changement significatif, et toutes ces tâches bleues que vous voyez sont les changements magnétiques de Mercure : elles n’étaient pas là lors du passage de MARINER 10.

Maintenant, Vénus. Je ne donne que les grandes lignes d’un dossier beaucoup plus complet. La lumière cendrée de Vénus a eu une hausse de 2 500% entre 1978 et 1999. C’est une lueur verte qu’on voit sur le coté sombre. Une étude de la SRI international, basée sur des dossiers de la NASA. La lumière verdâtre est de l’oxygène. L’atmosphère change et contient plus d’oxygène, ce qui fait briller sur la face sombre.

Mars n’a pas toujours eu de nuages, mais maintenant, elle en a, avec en plus de l’ozone entre 1975 et 1997, apparus de nulle part.

Mars se réchauffe également : ses calottes glacières fondent de plus en plus, et la NASA appelle bien ça un réchauffement climatique.

Mais il n’y a pas de 4X4 sur Mars, très chers abonnés, enfin, ce n’est pas admis au public, à ce que je sache. Mais qui sait? S’ils avaient des voitures là-bas, elles ne rouleraient pas à l’essence. Mais passons.

D’énormes tempêtes de sable sont aussi apparues sur Mars : regardez ça. Sur Terre, ce serait la fin de la vie telle qu’on la connaît.

C’était du 26 juin au 4 septembre 2001.

Et de quoi cette date se rapproche? Le 11 septembre. Il apparaît que la planète de la guerre a un conduit télépathique avec notre Terre. Cela porte à débat. Je ne le prouve pas ici, mais dans mon livre « La Clé de la Synchronicité ».

Nous pouvons étendre notre conscience vers le passé. Le temps n’est pas linéaire, les événement d’un cycle en affecte un autre.

Ici, on dirait que nous avons un peu remonté le temps : tous les humains paniquent et cela affecte directement Mars.

Jupiter a créé ce donut d’énergie autour d’elle, qu’on appelle un tore de plasma, et qui n’existait pas avant 1974.

Puis entre 1979 et 1995, la densité de ce tore s’agrandit de 200% et avec une indifférence typiquement universitaire, la NASA a dit, qu’effectivement, il était plus fort que prévu. Mais c’est quand même énorme.

Un accroissement de 200%? C’est incroyable. Une hausse de 50% de la densité de chaque particule? La NASA dit simplement que c’est un peu plus que prévu. Rien de bien fantastique. Mais ça l’est. Jupiter est énorme et en quelques années, elle s’est créée un gigantesque tube d’énergie. Il n’existait pas.

Maintenant, regardons cette image. Voilà des cheminées volcaniques a la surface de Jupiter. Elles ont disparu. Il y en avait trois. Elles ont fusionné en trois ans, et le Dr Phillip Marcus pensait que ça ferait augmenter de 18 degrés le réchauffement climatique de Jupiter en 10 ans. Et il avait raison.

Il a publié l’article en 2000.

Et en 2008, on remarque de violents orages qu’on appelle un bouleversement global de Jupiter. Regardez ces tâches blanches sur le scan infrarouge. Elles sont très, très claires. On n’avait jamais rien vu de tel. Un bouleversement global.

Les scientifiques n’ont toujours pas trouvé la cause, et pour ce faire, il faudrait alors augmenter de plus de 300% la quantité de vapeur d’eau qu’avait mesuré la sonde GALILEO en 1995.

Ces tempêtes rouges sont le signe d’un grand changement dans le climat et dans cet article, il est dit que la température pourrait augmenter de 20° Fahrenheit. C’est une transition importante.

La lune la plus proche de Jupiter est lo, et sa ionosphère est faite de particules chargées dans l’atmosphère. Cette ionosphère s’est éloignée de 1000% de la surface entre 1973 et 1996. Impossible à prévoir, comme dirait la NASA… La surface de lo devient plus chaude de 200% que la lune entière. Plus de 200%? C’est de la folie.

C’est arrivé entre 1979 et 1998. La NASA est surprise et n’a pas d’explication. Enfin, nous avons des réactions authentiques de la part de ces scientifiques…!

Voici la lune Europe qui devait supposément ressembler à ça ( à gauche) selon des observations peu récentes. Quand Hubble l’a capturée, voici ce qu’on a obtenu (à droite). Elle brille intensément. Cette photo vient de « Jupiter », un livre très complet qui parle de toutes ces études scientifiques sur cette planète et ses satellites.

Ganymede est la suivante : elle est plus brillante de 200% entre 1979 et 1995. Pendant 16 ans.

Quelque chose se prépare. Le système solaire devient fou, la densité de son atmosphère a augmenté de 1000% pendant cette période. Vous comprenez? Tout ça appartient à la NASA.

Saturne a créé un tore de plasma : cet anneau rouge? Il n’était pas aussi dense en 1981. Mais 12 ans plus tard, en 1993, il devient alors 1000 fois plus dense. C’est fou.

Et un autre tore a été découvert, encore plus gros. Il n’était pas là avant, et regardez ce diagramme, le tore est simplement apparu.

Cette photo aurait pu être prise bien avant 1995. Avec l’infrarouge, voilà à quoi il ressemble. Cette chose que vous voyez en bas, elle n’était pas là sur les anciennes photos infrarouges. C’est apparu en 1995. On dirait que la planète est en feu, elle se réchauffe énormément.

En 2004, on remarque cette énorme explosion de rayons X qui surgit de l’équateur de Saturne. C’est une grosse éruption sur le point magique, à 19,5 degrés, ce point géométrique dont je parle dans mes conférences les week-ends.

Donc Saturne a une tempête colossale qui a débuté quelques années plus tôt : regardez ça. En voilà une autre, c’est exceptionnel et c’est arrivé après avoir écrit mon livre sur le champ de la conscience. Regardons cette photo : nous voyons cette incroyable perturbation qui commence et qui s’étend rapidement sur les deux-tiers de l’Hémisphère nord de la planète.

Tous les médias en parlaient. Regardez : cette bande qui a désormais recouvert tout ce qu’on pouvait voir de la Terre?

La NASA n’a pas d’explications. Mais quelque chose est en train de se produire.

Saturne subit un phénomène très intéressant. Voilà des photos chronologiques montrant cette formidable tempête. Maintenant, regardez.

Nous avons depuis longtemps observé Saturne avec des télescopes. Tout le monde veut l’observer. Vous voyez les anneaux et vous pensez directement à Saturne. Personne n’a jamais vu ça. Si c’était le cas, on l’aurait su. Du jamais vu. C’est un très gros changement. La NASA appelle ça une grosse tempête, mais il y a des tonnes de données, partout dans le monde.

Lisons ça : « Le pic de température est tellement extrême, que c’en est presque incroyable, surtout dans cette zone de l’atmosphère qui est d’habitude très stable. » Pour un même changement sur Terre, il faudrait passer du fin fond de l’hiver en Alaska au plus chaud de l’éte dans le désert des Mojaves.

Le 5 décembre 2010, la tempête était si grosse que la même sur Terre aurait recouvert toute l’Amérique du nord et se serait enroulée plusieurs fois autour de la planète. C’est extrêmement intéressant.

Quelque chose se passe dans le système solaire. C’est juste à coté de chez nous. Vous vivez dedans. Ce n’est pas que les affaires de la NASA. C’est votre vie. C’est ma vie. Il y a quelque chose dans l’énergie. Quelque chose nous transforme de manière fondamentale.

Saturne a aussi 100 fois plus de gaz éthylène qu’avant, mais nous savons ce qui est arrivé à la Sibylle lorsqu’elle a commencé à respirer de l’éthylène. Ca plane sur Saturne, si on peut dire comme ça.

Voilà une autre information de CBS News. « L’énorme tempête de Saturne continue d’étonner les scientifiques. »

On se connaît par sa composition. Regardez cette signature thermique, surtout sur l’image tout à droite. C’est tout nouveau. C’est très important et pourtant les médias n’en ont pas parlé.

Et la sonde VOYAGER, en frôlant Uranus en 1986, montra une petite bille de la même taille qu’un petit pois.

C’est une image colorisée, elle aurait donc été identique dans les années 80, mais regardez ces petits points qui ont amené le Dr Erich Karkoschka à dire : »D’énormes changements frappés par de colossale tempêtes. » C’est fou.

En observant sa progression, regardez ça : voilà comment elle était, et voilà comment elle est de nos jours. Et regardez ce fondu, on part de rien et tout ce bleu apparaît à la surface de la planète. Incroyable.

Allons voir Neptune. Voilà comment elle est en, 1989 avec ses différents cotés : de face, quart de tour, demi tour, de trois-quart.

Et entre 1996 et 2002, regardez cette hausse de la luminosité. Voilà la moyenne. On dirait qu’on a enlevé l’abat-jour de la lampe. Cela commence en 1989, puis en 1996, avant d’arriver en 1998 et de retour en 2002. Observez comment la luminosité est juste éclatante.

C’est incroyable. Pourquoi n’en parle-t-on pas? A cause de la « cabale ». Mais je viens de vous informer. Et tout ça ce n’est que sur Gaïa, pas dans les médias traditionnel.

Et enfin, Pluton la planète la plus éloignée du système s’écarte peu à peu du Soleil et qui, pourtant, a eu une hausse de 300% de sa pression atmosphérique entre 1989 et 2002.

Les changements terrestres ne sont donc pas isolés. il y a une augmentation des tremblements de terre, avec une hausse de 400% entre 1973 et 1998, une hausse de 500% de l’activité volcanique entre 1875 et 1993. Le gaz à effet de serre n’est pas la seule cause du réchauffement climatique, ici. Mais nous observons aussi l’augmentation de la poussière cosmique. Nous le verrons dans un prochain épisode.

C’est peut-être le résultat de notre orbite autour de l’étoile compagnon : plus on s’en approche, plus on a d’énergie, plus on accélère, plus il y a d’énergie qui recharge le système solaire. Et elle s’amuse avec notre ADN, nous améliorant de notre état humain.

Dans le prochain épisode, nous entrerons plus en détail dans les effets de ce changement et comment il vous affecte aujourd’hui.

C’était les Enseignements de la Sagesse avec David Wilcock. Merci de m’avoir suivi.

https://www.gaia.com

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email