Un message, dans la toute Puissance du Verbe, des « Jardiniers de l’Univers », reçu et retranscrit par Frédéric-Arémis Florin

le 19 avril 2018.

Depuis des millénaires, on vous a appris de manière transgénérationnelle que votre identité était donnée par votre genre physique, et seulement par ce physique.

Nous entendons par là que le genre homme se devait d’être au masculin force, puissance, intelligence cartésienne incarné ;

Que le genre femme se devait d’être décliné au féminin, tendresse, bonté, amour, intelligence intuitive…

Entendez que nous ne vous transmettons là que quelques caractéristiques de vos deux piliers qui forment l’être duel que vous êtes. Que nous vous les transmettons pour vous aider à comprendre notre propos, car il y en a tant d’autres que nous n’avons pas exprimées ici.

Il fut un temps, il y a fort longtemps, bien avant la société que vous connaissez et qui est vôtre actuellement, où votre société était purement matriarcale, mais dans l’incompréhension totale de ce pilier masculin. Nous entendons par là un pilier féminin de pouvoir dans lequel le genre homme n’était pas considéré comme divin. Seulement, vous ne pouvez vous en rappeler, vos livres d’histoires en font l’impasse.

Pourquoi une telle impasse, un tel manque dans vos livres d’histoire ? Seulement pour donner forces et pouvoirs à votre société actuelle, une société patriarcale. Société née dans un passé très lointain en rébellion à son propre passé.

Seulement, nous vous le disons, ce temps est terminé !

Il ne peut plus exister de société patriarcale, comme il ne peut plus exister de société matriarcale.

D’ailleurs, vous n’avez qu’à regarder l’androgynie qui gagne votre monde de la mode. IL s’agit, bien sûr d’une androgynie mal comprise, totalement incomprise. Et nous ne sommes pas là pour vous transmettre de devenir des androgynes physiques et asexués. NON, elle est autre ! Simplement, nous sommes là pour vous dire que l’identification au genre physique féminin ou masculin est désormais terminée. STOP ! Le masculin et le féminin ne font qu’UN en l’Homme, qu’il soit du genre physique masculin ou du genre physique féminin . Nous vous parlons des deux piliers qui constituent une des bases de ce que vous êtes, de votre Êtreté Divine.

Le temps de l’indentification au genre physique est terminé, car, que vous soyez du genre masculin existent en vous ces deux piliers, un pilier féminin et un pilier masculin ;
Que vous soyez du genre féminin existent en vous ces deux piliers. Un pilier féminin et un pilier masculin.

Seulement voilà, de manière transgénérationnelle, vos aïeux vous ont appris, afin d’abolir la précédente société matriarcale, à reconnaitre vos piliers suivant votre genre physique. MAIS comme il fallait surtout assurer l’existence et la croissance implacable de votre société patriarcale, et surtout faire en sorte que l’ancienne ne puisse revenir, quoi de plus facile à faire que de bafouer, de tenter de détruire le genre physique féminin ? Nous vous parlons là de ce que représente le physique féminin humain : la Femme. C’est ainsi que le corps physique femme a tant souffert. Brimades, injures, avilissements, tortures, accusé de tous les mots et nous en passons. En faisant ainsi, le genre masculin n’a pas pensé qu’il s’attaquait aussi à ses propres fondements intérieurs, son propre pilier féminin, trop occupé à regarder à l’extérieur de lui. Et pourquoi que de ne regarder qu’à l’extérieur de lui ? Car, là aussi, cela vous a été appris, seulement l’extérieur et encore l’extérieur, peu importe l’intérieur et ce qui se passe à l’intérieur de vous, toutes et tous.

La voie et la voix de cette société naissante sont devenues ce qu’elle est, à aujourd’hui de votre temps. Voie et voix étaient royales. Rien de plus simple à faire que l’enfermement de l’Identité de ce que vous êtes dans un corps physique, rappelant étrangement votre genre.

Ainsi, cet apprentissage vous a mené là où vous en êtes actuellement. Et c’est aussi ainsi que s’est construit votre actuelle société. Seulement, nous vous le répétons, vous le martelons, les temps ont changés. Ce temps n’est plus. Ce qui vous explique ce surcroit de souffrances, ces couples qui explosent littéralement, et que tant le genre physique féminin que tant le genre physique masculin cherche leurs places, à se faire sa place dans ce nouveau Monde, dans cette nouvelle conscience. La conscience de l’Amour de l’Unité Intérieure.

Explications :

Mais pour cela, faut-il que vous ayez la capacité de reconnaître en vous ces deux polarités, ces deux piliers. De reconnaître que l’un ne peut exister sans l’autre. Que l’autre ne peut subsister sans son Un.

Nous nous répétons. Votre construction s’est faite en suivant ce schème, comprenez en suivant le procédé suivant qui a permis à votre pur concept de devenir effectif au fil des siècles :

Le genre physique masculin a tout fait pour détruire les valeurs portées par le genre physique féminin, et cela en s’attaquant à la Femme Incarnée. Rappelez-vous dans vos livres d’histoire ces chasses aux sorcières, cette femme soit-disant maléfique, et tout cela pourquoi, si ce n’est pour prendre le pouvoir, et surtout pour le conserver. C’est ainsi que peu à peu, à travers les générations l’identification pilier féminin s’est faite au corps femme. C’est aussi ainsi, que le corps masculin a perdu toute ses valeurs féminines, et nous vous RE précisons qu’il s’agit là des valeurs. Le genre physique masculin ayant oublié ce qu’est l’amour, la compassion, la tendresse, la bonté, l’intuition… s’en remettant seulement à sa force matérielle incomprise, à cette intelligence cartésienne et mathématique pour exister et subsister. Ainsi, comme le serpent qui se mord la queue, au fil des siècles la notion de pouvoir entrainant le désamour, le désamour entrainant la puissance accrue du pouvoir, et ainsi de suite. Une spirale qui a fini par atteindre le genre physique féminin qui a commencé à se comporter « patriarcalement » reniant ses propres origines féminines et leurs représentations dans la matière incarnée. Une spirale sans fin comme l’en atteste, au jour où s’écrivent ces lignes, la plupart des dirigeants de votre monde, hommes et femmes confondues pour qui compte seulement le pouvoir vertical. Mais il s’agit là d’un état de conscience, rien de plus, et ils se doivent d’être aimés, comme tout à chacun d’entre vous.

Seulement, nous vous le répétons, ce temps-là est révolu !

Il vous est désormais demandé de marcher main dans la main. Les genres physiques masculin et féminin côte à côte, sans luttes de pouvoir.

Mais comment faire, nous direz-vous ?

Comprenez toutes et tous que les femmes portent en elles ces blessures transgénérationnelles du passé. Les blessures de cet harcèlement destructeur ;

Comprenez toutes et tous que les hommes portent en eux ce dénie transgénérationnel du passé. Le dénie de leurs propres valeurs féminines.

Que le genre masculin se doit désormais, sans honte de s’ouvrir à ses propres valeurs féminines, de comprendre que le pouvoir vertical n’en fait pas parti. Qu’il se doit de s’ouvrir à l’Amour, de retrouver ce qu’est l’Amour sans peur d’être jugé ;

Que le genre féminin se doit désormais de retrouver, lui aussi l’Amour. Ce que le physique Femme incarne par-dessus tout. Et au-delà, nous vous le rappelons, la Femme, le corps Femme incarne la Mère, la Maman. Celle qui donne naissance à… Celle qui met au monde… l’Amour, et seulement l’Amour. Car l’enfant qui vient de naître n’est qu’Amour, et est porté par la Femme. La Femme physique incarne cela, la Naissance de l’Amour dans l’Amour et par Amour.

Que ces secondes ne pourront se guérir sans les premiers, que les premiers ne pourront retrouver le chemin de l’Amour sans l’aide de la Compassion des secondes. C’est ainsi que l’Amour est Guérisseur, et seulement l’Amour.

Là où la peur ne peut être car l’Amour est.

Alors pour cela, toutes et tous, commencez à reconnaître vos piliers intérieurs en découvrant ou redécouvrant votre propre Amour à Soi, Amour de Soi. Pour cela, ne vous jugez plus. Ne jugez plus vos actes passés si durement. Ils étaient, mais ne sont plus. Au contraire, ils ont contribué à un moment passé de votre vie à être la formidable personne que vous êtes, au temps présent, ou, que vous êtes au devenir. C’est cela SE PARDONNER. C’est cela que de mettre SES PROPRES OMBRES EN LUMIERE, dans la Lumière de son Amour Propre, de son Propre Amour. Soyez au temps présent ce que vous êtes.

Cette reconnaissance faite, voyez ô combien il est bon de ne plus chercher chez l’autre ce qui comblait vos propres manquements, vos propres ombres. Et pour ce faire, vous conviendrez que le Petit Roi n’a plus sa place de Roi, mais celle d’un Prince. Le Prince de la Justice. Le « Meldeck Zedek ». Celui qui est juste avec lui-même, son propre Prince de Justice. Alors cessez de vous remettre en question dans vos relations. Cessez de vous dire c’est l’Autre qui… c’est de la faute à l’autre… Ces dernières expressions sont celles de votre Petit Roi, et non celles du Cœur.

Mais pour faire ce merveilleux travail, posez vous la question, à l’intérieur de Vous, qui a peur ? Qui a peur d’évoluer ainsi, si ce n’est votre « Petit Roi » – comprenez votre intellect, votre mental – qui a tellement peur de perdre son trône pour redevenir CE Prince marié à sa Reine, l’Amour ?

Comprenez que vous ne pouvez faire ce travail extraordinaire que main dans la main, Femmes Physiques et Hommes Physiques se tenant par la main, et ensemble.

Le genre physique homme apportant la Guérison au genre physique femme par son seul Amour ;

Le genre physique femme apportant la Redécouverte de ce qu’est l’Amour au genre physique Homme, par son seul Amour.

N’ayez plus peur, les Unes des Uns, les Uns des Unes et découvrez ensemble, main dans la main cette merveilleuse et extraordinaire dimension de ce que vous êtes réellement, Toutes et Tous.

(…)

Fin du Message des Jardiniers de l’Univers, dans la Toute Puissance du Verbe.
Reçu et retranscrit par Frédéric-Arémis, en ce 19 avril 2018.

www.lesloisducoeur.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email