L’ESPRIT DU SOLEIL transmis par Anne et Daniel MEUROIS-GIVAUDAN

Sans en comprendre la raison, mais avec une insistance pesante, la forme succinte et sombre d’une main est apparue par intermittence sur l’écran de notre âme. C’est une main malhabile, ou du moins schématique… Il y a en elle nous ne savons quoi de pas tout-à-fait humain ou peut-être de robotique qui finit par créer une insoutenable sensation de nausée. Maintenant, il nous faut respirer vraiment… Quelle nécessité nous a donc attirés ici ?… nous le demandons !

« La nécessité de ne pas fermer les yeux sur ne serait-ce qu’une once de votre Terre, mes amis ; la nécessité de ne pas ignorer les silhouettes de l’ombre que la masse des hommes laisse croître chaque jour un peu plus sur sa planète. »

L’immensité du froid a disparu d’un coup, désintégrée par les accents de la voix qui renouvelle son rendez-vous. C’est au coeur de la Lumière que tout va continuer, si simple, si paisible, et avec une telle vigueur…

« Il y a des forces à la surface de votre monde dont il n’est aujourd’hui plus admissible d’ignorer la présence. Les images qui se sont imposées à vous en sont un simple reflet. Par celui-ci, je veux vous faire prendre conscience que l’aspect incarné des énergies de l’Ombre n’est pas du domaine du mythe. Les paroles que je vais déposer en vous n’ont pas pour but de générer la peur ni d’entretenir cette épuisante dualité qui mine l’humanité entière. Elles ont pour volonté de jeter la lumière sur cette autre coin de pénombre qui en chacun de vous refuse de se regarder en face. Mes paroles veulent dénoncer l’imposture et l’abîme par des mots qui soient pleins comme des appels à l’action. Vous devez savoir… car il n’est plus permis d’ignorer les multiples visages de la maladie qui ronge la Terre.

Il y a, depuis fort longtemps sur votre monde, un peuple d’êtres dont l’égo est comparable à un bloc de pierre non encore dégrossi. Ces êtres sont non seulement semblables à vous tous mais aussi vivent un peu en vous tous de par la puissance de leur psychisme. Ils sont issus des confins de votre univers, et la déstabilisation de leur sphère de vie les a contraints à s’incarner sous d’autres cieux pour parfaire leur évolution.

N’en faîtes pas des démons venus réduire à néant l’humanité terrestres, voyez-les seulement comme des hommes qui ont un autre passé que le vôtre… mais la même destination. Pour l’heure ils sont malades, ils souffrent d’orgueil, ils ont contracté le virus de la domination… Un virus qui n’a de prise que sur un terrain en vide d’amour, en manque de simplicité. Voilà pourquoi, certains d’entre vous ont plié devant lui et l’ont invité chez eux. Ces hommes sont un test pour l’ensemble de votre humanité. La force de leur intellect s’est plus épanouie que la vôtre. Alors, sans même le savoir, ils obligent votre coeur à la réaction, à la tension ou à la floraison complète. Voilà pourquoi mon Père a permis leur implantation sur cette planète, pour que toute maturation s’accomplisse, pour que le libre-arbitre enfin en soit le fantastique agent.

Votre conscience vient d’être entraînée vers le continent américain et les images captées sont celles de quelque lieu perdu dans les solitudes de l’Alaska. Si j’ai tenu à ce qu’un tel lieu soit portée à votre connaissance, c’est parce qu’il rend compte, sans qu’il y ait nécessité de rentrer dans de pénibles détails, de l’implantation concrète de quelques recherches scientifiques menées depuis des décennies par les puissances du non-amour. Les constructions aperçues, à demi enfouies dans les glaces, font partie d’une vaste chaîne de la boratoires et de centres d’étude répartie sur l’ensemble de votre planète et qui a pour but la domination psychique de la population humaine et le contrôle d’éléments naturels tels les climats. Ces informations ont été déjà parfois fournies à certains d’entre vous, il importe pourtant qu’aujourd’hui elles se voient plus largement diffusées. De petites îles perdues en plein océan et des bases souterraines ont été secrètment investies dans le seul but d’asservissement des énergies planétaires et humaines ; quelques navires ont été également affrétés en ce sens et sillonnent toutes les mers.

Depuis plusieurs années l’humanité commence, sous mille aspects différents mais convergents, à prendre connaissance du rayonnement des frères de la Lumière, frères de Shambhalla. Cette prise de conscience conforte déjà l’action de quelques dizaines de millions d’hommes et de femmes ; cependant, ceux d’entre eux qui se mettent ou veulent se mettre pleinement au service de la force d’Amour ne peuvent continuer à méconnaître l’impact de ce que l’on peut appeler l’anti-Shambhalla…

L’Ombre est avant tout une énergie mais l’énergie, ne l’oubliez pas, a souvent pour nécessité de s’incarner. C’est ici le cas. A l’image de vos frères de la Lumière, les frères de l’amour pauvre oeuvrent souterrainement depuis des millions d’années, non pas par attrait pour le mal – parce que domination, puissance et perfectionnement d’une seule et unique race leur semble un bien – mais pour faire de la planète un lieu d’assouvissement de leurs nécessités mentales et physiques.

C’est récemment derrière l’étiquette nazie que leur projet fut jusqu’à présent le plus élaboré. Une telle étiquette a en partie disparu car elle a fini par effrayer les hommes… Mais qu’est-ce qu’une étiquette ? Une force résolue à s’imposer peut en porter autant qu’il lui plaît, au gré du vent. Nul n’étouffe une idée en en gommant le nom. Ainsi, je vous le dis, la puissance nazie est plus que jamais présente sur votre Terre. Elle s’est revêtue de parures honorables et s’est parfaite dans la maîtrise d’une technologie bientôt capable de modifier les climats, donc l’équilibre économique des nations.

Elle se base aussi et surtout sur le peu de résistance physique et émotionnelle d’un grand nombre d’êtres en résonnance avec ce que l’on pourrait appeler « une certaine longueur d’onde ».

Ne soyez pas surpris, mes amis, d’entendre ces paroles sortir de ma bouche ; je suis venu pour agir aussi tangiblement que pour enseigner et il faut que tout ce qui peut être dit le soit. Toute conscientisation d’une réalité doit être comprise comme un bienfait quand bien même elle jetterait passagèrement le trouble.

Ce qui importe, entre tant de choses, c’est d’aider le plus grand nombre possible d’êtres à se hisser d’eux-mêmes au-delà de la longueur d’onde nocive. Voilà donc qu’il est l’heure pour vous tous d’admettre l’urgence d’accéder à une fréquence de vie différente.

………………………………………………………………………………………………

PAR L’ESPRIT DU SOLEIL transmis par Anne et Daniel MEUROIS-GIVAUDAN achevé d’imprimer en mars 1993 Editions Amrita.

Les droits d’auteur de ce livre seront intégralement reversés à un ou des organismes ayant pour but l’établissement de la Paix et la diffusion de la Lumière dans le monde.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email