O.M. AÏVANHOV

27 septembre 2009

Partie 1/2

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et, pour certains d’entre vous, de vous dire bonjour pour la première fois. Alors, mon nom, quand j’étais incarné, était Omraam Mickaël Aïvanhov.

Je suis ici, moi, pour vous aider, du fait de mes modestes connaissances de l’incarnation. De vous aider à aller, avec plus de facilité, vers cet événement que vous attendez tous, et que certains d’entre vous redoutent, qui est lié à la grande transformation de l’Humanité qui va retrouver, enfin, sa dimension éternelle. C’est quelque chose de magique. C’est quelque chose de très beau.

Comme vous le savez, pour ceux qui ont eu la chance de lire mes interventions d’ il y a deux semaines, maintenant, j’étais, à cette époque, extrêmement inquiet et pour ceux qui ne le savent pas, j’ai fait un virage à 180 °.

Nous avions un petit blocage au niveau de l’Humanité et celui-ci se résout activement, en ce moment, à travers ce que nous observons c’est-à-dire que, comme l’a dit, je crois, Anaël, précédemment, vous avez vécu ce que vous appelez votre mois de septembre, le début de l’intériorisation de l’énergie avec, on va dire, quelques difficultés, n’est-ce pas, par rapport aux mois précédents, parce qu’il y avait des blocages et y avait, surtout, les méchants garçons qui ont essayé de vous remettre une dose de peur sur la tête.

Mais, bon, bien évidemment, tout cela se termine toujours par la victoire de la Lumière. La Lumière a déjà gagné, comme vous le savez, là où nous sommes, sur nos dimensions les plus élevées. Nous attendons maintenant d’actualiser cela au niveau de cette Terre. Alors, cela est très bientôt, comme vous l’a dit la Source, en appelant ça, aujourd’hui et demain, et il parlait pas en termes de l’au-delà, c’est-à-dire, non temporel, il parlait en terme temporel. Nous avons besoin de vous tous. Nous avons besoin que vous éleviez, comme je l’ai dit, votre niveau de Conscience, votre niveau de Vibration, en dehors de la peur ambiante qu’on veut vous insuffler, que cela soit par rapport à votre Vie sociale, à votre Vie affective, aux vaccins, aux maladies, etc…

Vous avez maintenant la capacité réelle de vous élever, réellement et concrètement, au dessus de tout cela. Les radiations, comme l’a dit l’Archange Mikaël, est puissante, que nous relayons tous envers vous sur cette planète et sur les êtres éveillés, comme sur les êtres non encore éveillés, pour vous permettre de soulever, en quelque sorte, le coin du voile et de vous apercevoir que, derrière le voile, c’est très beau, n’est-ce pas. Voilà. Alors, dans cette perspective, je reviens maintenant, comme à mon habitude, dialoguer avec vous et essayer de vous aider, par rapport à vos questions, à aller vers ce qui vient, en toute légèreté. Alors, je vous donne la parole.

Question : pourriez-vous développer sur les liens d’âmes en incarnation, telles que les âmes sœurs, les flammes jumelles, les âmes complémentaires et comment les reconnaître ?

Bien évidemment, on pourrait parler pendant des heures là-dessus. Alors, je vais essayer, quand même, de faire court et d’avoir à vous donner des éléments de nature synthétique. La première chose à dire c’est que, quelles que soient les âmes qui vous entourent, qu’elles soient sœurs jumelles, complémentaires, etc, etc…, aujourd’hui (même si c’est très agréable et parfois désagréable de ressentir des attractions d’âmes et, voire, même, des attractions d’Esprit), il ne faut pas retomber dans le piège de la dualité.

C’est-à-dire qu’il faut vous concevoir comme des êtres entiers, à vous tout seul, c’est extrêmement important. Maintenant, effectivement, du fait que les voiles se sont soulevés, que les distances qui séparaient les dimensions et les plans sont beaucoup amoindris, si vous préférez, vous avez tous entendu parler, ou vécu même, d’expériences d’âmes sœurs, de flammes jumelles, d’âmes jumelles et d’âmes complémentaires.

Bien évidemment, toutes les rencontres que vous faites au sein de cette incarnation et, en premier lieu, ceux que vous retrouvez, comme ceux que vous appelez les géniteurs, sont des personnes avec qui vous avez des liens d’âmes extrêmement particuliers.

Là dessus, je me suis suffisamment, je crois, étendu, il y a longtemps, nous n’allons pas revenir là dessus. Par contre, par rapport à ce que vous demandez et qui concerne préférentiellement des rencontres qui ne sont pas liées, a priori, à ce que l’on appelle les lignées héréditaires : un jour, vous vous promenez, vous assistez à une conférence, vous faites un séminaire et, littéralement, vous flashez sur une âme qui est là, peu importe la différence de sexe, différence d’âge. Il y a une attraction magnétique, indescriptible et qui est pas du tout la même chose qu’un coup de foudre au sens sexuel mais, néanmoins, y a quelque chose qui est encore plus fort. Alors, qu’est-ce que ça veut dire ?

Est-ce que ça veut dire que vous devez quitter femme, enfant, foyer pour aller vers cette Vibration que vous avez reconnue ? Non, parce que ce que l’on appelle les rencontres d’âmes, il y en a et il y en aura de plus en plus. Alors, si à chaque fois que vous rencontrez une Vibration qui déclenche une attraction particulière, vous cassez tout, ça va faire encombrer les bureaux des maires pour les divorces, n’est-ce pas. Alors, il faut faire attention.

L’attraction signe une reconnexion et une reconnaissance. Au-delà de cette reconnaissance, que cela soit une âme sœur, que cela soit une âme avec laquelle il y a un contrat, que cela soit, encore plus haut, ce que l’on appelle les flammes jumelles, jamais il vous a été demandé de vous mettre ensemble et de vivre ensemble ou d’avoir une Vie particulière ensemble, non.

Ce que vous avez à goûter et à vivre, c’est la reconnexion elle-même, c’est-à-dire la possibilité de connecter une partie de vous que vous aviez occultée. Il ne faut pas voir l’autre comme un objet de désir, j’allais dire, ou un objet avec lequel vous allez bâtir des grands idéaux, même si, parfois, il y a des contrats d’âmes. Il y a des âmes sœurs qui ont besoin de cheminer, quelque part, ensemble. Mais quand je dis quelque part, c’est pas établir une relation sexuelle ou amoureuse ou privilégiée, si vous voulez. Ça doit, au contraire, vous ouvrir encore plus parce que, d’ailleurs, les personnes qui ont cette sensibilité aux âmes sœurs et aux âmes complémentaires, quand c’est la première fois, elles trouvent ça magique.

Et puis après, elles voient que l’expérience se reproduit tous les ans et, là, elles commencent à dire « Hou là là, qu’est-ce qui se passe ? Je vais quand même pas casser mon milieu de Vie tous les ans » et elle a tout à fait raison. Vous avez simplement à vivre l’expérience de la Vibration et de l’énergie de cette reconnexion particulière.

Alors, les âmes qui sont complémentaires, sont les âmes dont les couleurs sont différentes et elles ont l’impression qu’elles peuvent s’emboîter ensemble mais elles n’ont pas de karma ensemble. C’est une reconnexion qui est au-delà, je dirais, de l’incarnation. C’est quelque chose qui se situe là-haut et pas ici, pas dans cette dimension.

Les âmes sœurs sont des âmes qui ont souvent cheminé, côte à côte, en des rôles différents : frères, sœurs, amants, maris, femmes et ascendants, descendants ou relations professionnelles importantes, relations fortes à ce niveau là. Ces âmes sœurs se sont retrouvées maintes et maintes fois et c’est pas des vies de tout repos de vivre avec une âme sœur, contrairement à ce qu’on pourrait croire.

La Vie la plus simple, c’est la Vie où les âmes n’ont pas un contrat d’âmes mais une mission spirituelle, indépendamment de toute relation en tant qu’âme sœur, âme jumelle ou flamme jumelle ou âme liée par un contrat parce qu’il y a, à ce niveau là, une liberté et un respect et une relation se situant par la liaison spirituelle et non plus par une quelconque relation charnelle, affective ou de dépendance.

La plupart des relations d’âmes sœurs sont en fait des relations de dépendance qui, même si elles vous épanouissent, aboutissent, comme vous le savez, de manière parfois cacophonique, à une confusion. C’est très important à comprendre.

Maintenant, les flammes jumelles, c’est, là, une reconnexion qui se fait bien au-delà de la matière, c’est-à-dire, c’est des âmes qui sont issues de la même Source ou de la même éjection de la Source par rapport à la constitution primaire de leur flamme d’Esprit, c’est-à-dire de leur corps de Lumière ou leur corps d’Êtreté.

Mais ça ne signifie, en aucun cas, qu’il y a une relation à établir sur un plan formel. Rappelez-vous que ce sont des reconnexions vibratoires qui sont destinées, avant tout, à vous rendre à ce que vous êtes, en entièreté, car vous êtes entiers à vous tout seul, je vous l’assure, même si, parfois, c’est séduisant, effectivement, de se mirer dans le regard de l’autre, de s’admirer ou de se détester, aussi, dans le regard de l’autre. L’animal humain est un animal social mais ce que vous appelez le couple est quelque chose qui est spécifique de cette dimension et qui illustre la dualité.

Question : quand on vit des contacts avec son corps d’Êtreté ou ses potentiels illimités, pourquoi les problèmes physiques ne sont pas tous guéris ?

Alors, il n’a jamais été dit, chère amie, que c’est parce que tu contactais la Lumière ou le corps d’Êtreté que le corps physique allait, comme ça, par une Grâce mystérieuse, vivre le miracle absolu de la guérison éternelle. Nous avons tous des troubles, en incarnation, qui disparaissent quand nous sommes de l’autre côté. Y en a qui sont fragiles de certains endroits. De mon vivant, aussi, je l’étais. Je sais qu’aujourd’hui, l’Humanité, depuis une vingtaine, une trentaine d’années, a développé des tas de théories qui lient le corps physique par la symbolique, par les mémoires, par l’énergie, à des composantes psychologiques, ce qui est déjà très bien. Mais il ne faut pas croire que, parce que vous allez toucher quelque chose de spirituel, vous allez nécessairement vous débarrasser de tous les troubles organiques.

Je m’explique par un exemple précis : imaginez, par exemple, qu’un jour vous êtes en parfaite santé et que vous découvrez, parce que le voile déchire, les mondes spirituels. Vous comprenez rien mais vous vivez des choses qui sont très réelles. À ce moment là, votre corps va fabriquer, je dirais par exemple, un fibrome. Et vous allez vous poser la question : « mais qu’est-ce que j’ai fait, maintenant que je suis en contact avec la Lumière, pour fabriquer une telle chose ? » Simplement, le fibrome n’est pas une maladie ou une punition. Il est, dans ce cas là, le moyen de vous maintenir au sein de cette incarnation.

Même s’il y a eu une blessure, à un moment donné, il faut comprendre que certaines de ces blessures doivent demeurer encore un certain temps pour vous éviter de partir définitivement dans ce corps d’Êtreté. Alors, vous n’avez pas à vous en inquiéter. Vous ne serez jamais conduits à vivre des extrémités dramatiques, des symptômes ou des maladies que vous avez. Au contraire, ils seront là pour vous rappeler leur Présence, l’inconfort, aussi, dans certains cas, mais ça n’ira jamais jusqu’à des extrémités dramatiques. Ça, vous devez le comprendre.

Il y a des êtres qui, connectant le corps d’Êtreté au sein de cette dimension, ou alors en voyageant dans le corps d’Êtreté, s’ils n’étaient pas rattachés par quelques petits bobos au niveau du corps, ils foutraient le camp.

Alors, nous avons besoin de vous, au sein de cette dimension, même si vous découvrez (et vous allez découvrir de plus en plus) la réalité merveilleuse de ce qu’est l’Êtreté. Alors, il faut accepter que les petits désagréments sont là, parfois, pour vous rappeler que vous avez encore un corps et qu’y a pas nécessairement une punition ou une faute qui est derrière cela.

Simplement, ce qui va résonner et manifester est parfois en rapport avec votre chemin de Vie qui est de rester incarné malgré la Lumière que vous découvrez. C’est très important à comprendre, cela.

Question : ne pas contacter son corps d’Êtreté pourrait être dû à un manque de persévérance?

Il n’y a aucune punition et aucun manque de persévérance. Il y a bien un premier obstacle que nous avions défini, il y a déjà trois semaines maintenant, qui était lié à ce que j’avais peur c’est-à-dire à ce qui se passait au niveau des blocages de l’ADN. Ceci est en train d’être levé et sera terminé pour la fête des Archanges, le 29 septembre de votre année.

Néanmoins, il a toujours été dit que nous attendions seulement 1/5ème des êtres éveillés. J’entends par éveillés ceux qui captent les Vibrations par la tête, par le cœur ou par le son au niveau de l’oreille. Néanmoins, ces êtres là vivent déjà une certaine forme de paix, un certain réveil, en quelque sorte, de la dimension spirituelle. Mais, pour ces êtres là, il y en a quand même 80% qui n’auront pas accès à l’Êtreté jusqu’au moment final. Parce que, ceux-là, si on leur montrait l’Êtreté, ils partiraient tout de suite. Alors, on veut pas qu’ils partent.

Voilà. Donc, vous avez, par exemple, ce que vous ressentez, certains d’entre vous, à partir du moment où vous commencez à méditer, dans les horaires de Mikaël ou indépendamment, en répétant les syllabes sacrées, ou les phrases qui vous ont été données, ou vos techniques de méditation ou de Vibration, qui vont sentir une paix les envahir, la Lumière les pénétrer.

Et, d’un coup, le corps va devenir très lourd ou d’un coup, une partie du corps, souvent les jambes ou les chevilles, vont être retenues. Eh bien, c’est justement pour pas que vous partiez et c’est pas une punition, c’est un garde-fou, je dirais.

Donc, y a pas des culpabilités à avoir là-dedans. Contentez-vous de vivre ce que vous avez à vivre par la montée de la Vibration. L’Êtreté vous sera révélé et permise. Elle vous est déjà acquise mais elle est différée dans le temps. C’est en quelque sorte une assurance Vie.

Question : Est-il utile de soigner quand même les problèmes physiques ?

Oui, vous avez, de toute façon, l’effort à faire pour alléger les souffrances, quelles qu’elles soient, même si elles sont liées à, non pas des problématiques mais à des effets spirituels, bien sûr. Vous devez porter un minimum d’attention là dessus, bien sûr, mais évitez de porter des attentions, comme cela a été le cas par le passé, en particulier de chercher, dans le passé, une cause à la souffrance du présent.

Vous êtes des êtres qui avez connecté, la plupart d’entre vous, la Lumière. La Lumière, elle est dans l’instant et, à partir du moment où vous allez chercher une explication dans le passé, vous allez dépolariser votre Conscience. Pour certains êtres, c’est nécessaire, en particulier s’ils ne sont pas encore éveillés à cette dimension.

Mais, pour vous qui êtes éveillés, qui ressentez le chakra Couronne, qui ressentez les Vibrations, qui entendez le son, évitez de penser, même si vous avez des images qui arrivent de vos passés, à vos vies passées.

La Vibration ne se trouve pas dans le passé, quelle qu’ait été votre Vibration passée. La Vibration ne se trouve pas dans les visions du futur que vous pouvez avoir. La Vibration juste, elle se trouve dans le présent et dans l’Êtreté. L’Êtreté, indépendamment du corps d’Êtreté, c’est être centré et aligné entre la tête, le cœur et le corps. La meilleure façon de monter la Vibration, c’est d’être dans le présent et, ça, vous le savez, ça a toujours été enseigné, n’est-ce pas.

Question : la souffrance a une utilité et pourrait-on s’en passer ?

A titre individuel, elle peut avoir une certaine utilité, à un moment donné, pour une âme, en entraînant des forces de friction et de résistance qui vont déboucher sur la Lumière. Le Feu naît de la friction, bien sûr, et le Feu de l’Amour, aussi. Néanmoins, il faut bien comprendre qu’au sein de cette dimension dissociée, la souffrance est le lot quotidien de l’incarnation.

Néanmoins, ce n’est pas en compatissant à la souffrance de l’Humanité que vous allez l’aider à dépasser sa souffrance. Ça, c’est très important à comprendre. La meilleure façon d’aider à la disparition de la souffrance, c’est de monter la Vibration de la Lumière.

Vous aiderez beaucoup mieux les êtres en résistance et en souffrance en montant vos Vibrations plutôt qu’en jouant les sauveteurs comme cela a été créé par les mouvements humanitaires qui, eux, maintiennent l’Illusion de la dualité.

Parce qu’il y a le mal, la souffrance, donc, ils apportent du bien et ils apportent la consolation et, ça, ça peut durer des millions d’années. La seule façon de s’extraire de cela, c’est de monter les Vibrations. Ça ne veut pas dire, attention, qu’il ne faut pas compatir ou qu’il ne faut pas regarder la souffrance. Ça veut dire simplement qu’il ne faut pas trop lui accorder d’attention vibratoire.

La meilleure façon d’aider celui qui souffre, c’est peut-être de lui tendre la main et de compatir mais c’est, avant tout, de monter le niveau vibratoire qui est le vôtre et celui de la Terre.

C’est loin d’être un acte d’égoïsme, bien au contraire, c’est un acte de Service. Il faut bien comprendre que l’aide apportée, même avec l’émotion du cœur, n’est pas le cœur. L’important est de travailler sur la Vibration et, aujourd’hui, vous le savez plus que jamais. Au fur et à mesure que vous monterez les Vibrations, au fur et à mesure, la souffrance se dissoudra et elle est en train de se dissoudre. Mais elle passe par des forces de résistance extrêmes N’oubliez pas, non plus, que c’est pas les dimensions supérieures qui ont voulu la souffrance, n’est-ce pas. C’est bien les conduites de l’humain qui conduisent à cela et rien d’autre. La Lumière n’y est strictement pour rien. C’est justement l’absence de Lumière qui génère la souffrance.

Question : Pouvez-vous nous parler à nouveau de la notion de jugement ?

Alors, je vais essayer de reprendre, en mots simples, les enseignements que vous a donnés l’Archange Anaël.

Je vous rappelle que l’Archange Anaël est l’Archange de la relation, de l’air et régent ou recteur, si vous préférez, de la planète Vénus qui est la planète, comme vous le savez, de l’Amour.

Le jugement, quel qu’il soit et surtout quand une personne n’est pas là, vous fait redescendre au niveau de la personnalité. C’est un niveau vibratoire. A partir du moment où vous portez un avis ou un jugement, même sur une situation qui est, que vous voyez et que vous discernez et que vous discriminez comme étant de nature opposée à la Lumière, le simple fait de le dire vous éloigne de la dimension du cœur. C’est une réalité vibratoire.

Et vous lirez souvent qu’il ne faut pas juger. Alors, il y a aussi des êtres qui se servent de cette notion de non-jugement pour continuer leurs méfaits, vous allez me répondre. Mais c’est pas votre problème. Votre problème est, à vous, êtres éveillés et en phase de réveil, de ne pas juger.

Laissez les autres évoluer comme ils veulent mais vous avez, vous, à faire l’effort indispensable de rester dans le cœur. Or, le jugement, ce que vous appelez même, pour certains, le discernement du bien et du mal, vous éloigne inexorablement de votre cœur.

Si vous êtes un être intuitif et sensitif, vous allez fonctionner avec ce qu’on appelle le troisième œil et vous devenez très fier de vous parce que vous êtes capable de discerner le bien et le mal.

Vous êtes capables de voir les tenants et les aboutissants d’une situation. Mais, ça, vous le faites avec le troisième œil, n’est-ce pas. Vous ne pouvez pas le faire avec le cœur parce que, quand vous êtes dans la Vibration du cœur, vous êtes dans l’Amour et, étant dans l’Amour et la Vibration de la Lumière, rien d’autre que la Vibration de la Lumière ne peut exister. Ça ne veut pas dire que vous êtes indifférent à la souffrance, que vous êtes indifférent à ce qui se passe au sein de cette dimension, au niveau Ombre et Lumière mais que votre statut vibratoire et de Conscience, vous place, qu’on le veuille ou pas, au dessus de cette dualité. Et c’est ce qui vous est demandé aujourd’hui.

Donc, le jugement participe de la dualité. La Vibration et l’Amour participent de l’Unité et si vous jugez, vous vous éloignez aussi sûrement de la Vérité et de l’Amour que si vous étiez quelqu’un qui serviez les forces de l’Ombre ou les forces des mauvais garçons, si vous préférez. C’est très important à comprendre parce que les mauvais garçons, et cette dimension duelle, est une Création. Ça, maintenant, beaucoup d’entre vous l’ont compris : une Création artificielle et non pas de la Source, une Création des mauvais Dieux, si vous voulez, qui sont en fait des mauvais garçons.

Mais ces mauvais garçons sont peut-être beaucoup plus lumineux que vous, en d’autres dimensions, mais ils ont poussé le jeu tellement loin, ils ont tellement voulu se couper de la Lumière qu’ils ont en partie réussi et, eux, ce qui les intéresse c’est que cette dimension, elle perdure, n’est-ce pas, dans la dualité. Donc, ils sont obligés de se servir des lois de la dualité et quelles sont les lois de la dualité ?

C’est le jugement, le bien et le mal. Quand Mikaël vous dit qu’il combat le mal et comme il est représenté, si vous voulez, dans l’iconographie, quand il terrasse le Dragon, ça veut dire qu’il sépare, il fait disparaître la distance existant entre la Lumière et la dualité, rien d’autre. Il débarrasse, il nettoie ce qui est situé dans les plans intermédiaires qui n’appartiennent pas à la Lumière, c’est-à-dire les mondes astraux.

Il libère les entités. Il libère certains désincarnés. Il nettoie certains égrégores et, en particulier, les égrégores de peur dans lesquels vous étiez maintenus. Donc, si, vous, vous participez au combat du bien et du mal, vous participez à la dualité. Aujourd’hui, il vous faut comprendre et accepter que la solution n’est pas dans le combat du bien et du mal. Elle est dans l’aspiration vers l’Unité, vers la Lumière. Les paroles du Christ ne disait pas autre chose : « Cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît ».

Certes, Jésus chassait les démons. Certes, vous pouvez chasser les démons mais vous n’êtes pas encore le Christ, n’est-ce pas. Donc, bien évidemment, il y a des êtres dont la mission était, pendant très longtemps, de sérier le bien et le mal et de chasser le mal mais, en chassant le mal, vous participez au bien et au mal.

En cherchant la Lumière et en établissant la Lumière, vous montez vibratoirement, sans pour autant être déraciné ou désincarné. Vous participez à l’élévation vibratoire de la Terre qui est demandée aujourd’hui et quand Christ vous disait qu’à la mesure avec laquelle vous jugez, vous serez jugé, c’est la stricte Vérité, hélas pour certains d’entre vous.

C’est-à-dire que si vous passez votre temps à voir le bien et le mal, quand vous arriverez de l’autre côté, vous serez axés sur le bien et le mal que vous avez fait et les moindres actions qui sont des peccadilles, je dirais, vous apparaîtront comme des tâches impossibles à retirer, comprenez cela.

En plus, quand vous jugez quelqu’un, quand vous portez une affirmation sur quelqu’un, qui est un jugement, que vous le vouliez ou non, vous allez émettre une onde, une Vibration. Cette Vibration n’est plus dans votre cœur parce que je vous rappelle que la Source disait elle-même : « quand vous ne pouvez pas bénir quelqu’un, passez votre chemin ».

Ne cherchez pas à justifier ou à juger parce que quand vous jugez, vous émettez une Vibration et selon le principe électromagnétique d’attraction et de répulsion de cette dimension, vous allez créer aussi sûrement un lien qu’en vous prétendant vous en éloigner et vous en séparer.

Ça veut dire que si vous dites : « Attention, telle situation ou telle personne est négative », vous allez créer une Loi de rétribution karmique d’action / réaction, d’attraction et de résonnance par rapport, d’une part, à la situation que vous avez créée, issue du jugement mais aussi par rapport à la personne et vous en répondrez un jour ou l’autre, obligatoirement.

Alors, si vous voulez dépasser l’action / réaction, pénétrez dans l’action de Grâce, c’est-à-dire dans le non / jugement. Vous devez vous entraîner à cela, chaque minute de votre Vie, à chaque fois que même vous avez une pensée qui vous traverse, même par rapport aux mauvais garçons. C’est tout le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui, par exemple, par rapport à la peur du vaccin, vous avez beaucoup d’êtres qui se sont érigés sauveteurs, il faut informer : « attention, danger ». Qu’est-ce que vous faites ? Vous nourrissez les égrégores de séparation et de division et, en ce sens, aussi, indépendamment des blocages de l’ADN.

C’est pour ça que le mois de septembre a été vécu avec une certaine inquiétude, pour vous, pas de notre part mais une inquiétude pour vous. Vous devez dépasser ça. Vous ne devez pas tomber dans les pièges, encore une fois, de la dualité. Vous êtes des êtres en réveil et en éveil. Vous devez aller au-delà des apparences. La peur du vaccin est encore plus néfaste que le vaccin.

Est-ce que vous comprenez ça ? Parce que vous créez, à ce moment là, des Vibrations de peur et la Vibration de peur est à l’opposé de la Vibration de l’Amour et de la Vibration de la Lumière. On pourrait résumer en disant que l’Ombre, dans sa totalité, n’est que la peur de la Lumière et rien d’autre, absolument rien d’autre.

Question : qu’en sera-t-il de l’ascension de ceux qui n’auraient pas l’opportunité de consulter votre site ou d’avoir accès à ce genre d’informations ?

Mais, attendez, vous avez des êtres qui vivront la transition et la transformation et qui seront au dessus de ceux qui sont au courant, comme vous dites. Ne croyez pas que, parce que vous lisez tel site, ou que vous écoutez mes paroles, que vous êtes au dessus. Vous êtes simplement informés. Étant informés, vous avez une responsabilité plus grande. Mais, néanmoins, est-ce que les enfants ont besoin de lire Internet ou de m’écouter parler pour ascensionner ? Certainement pas. Il en est de même pour ceux qui vivent aux fins fonds de la forêt amazonienne, ils sont beaucoup plus près que vous de la Lumière, ne vous inquiétez pas pour eux.

Question : peut-on utiliser les crop-circles dans le cadre de soins ou à titre vibratoire ?

Bien évidemment. Les crop-circles (je parle des véridiques parce qu’il y a beaucoup de petits malins qui en font aussi), les vrais crop-circles ont des caractéristique physiques que vos scientifiques ont retrouvés. Si vous regardez l’apparition des crop-circles, cette année, vous vous apercevrez que la veille, le jour ou le lendemain de chaque épisode des Noces Célestes, un crop-circle en relation avec la transmission, la Translation dimensionnelle, était apparu.

A chaque étape des Noces Mikaëliques, vous avez un crop-circle qui correspond.

Le crop-circle, au-delà de l’analyse, est une énergie créée par des êtres venant d’Arcturius, essentiellement, mais aussi par certains Végaliens, peu importe. Ce sont des êtres extra-Terrestres, ainsi que vous les appelez, qui ont créé ces matrices vibratoires afin que les humains en fassent des supports de Vibration, de guérison et d’information. Tous les crop-circles de cette année vous ont parlé d’astronomie et de Translation dimensionnelle. Absolument tout y est sur le plan vibratoire, sur le plan explication et sur le plan des évènements historiques se déroulant sur votre Terre. Cela a commencé au début des noces Mikaëliques.

Le dernier crop-circle est apparu le 15 et le 17 août et, depuis, il n’y a plus aucun crop-circle et vous n’en aurez plus jamais parce que tout a été dit et tout est dans cette année. Au bout d’un certain temps, l’énergie va se diluer mais, néanmoins, vous avez des lieux où ils apparaissent de manière privilégiée et, comme vous le savez, qui sont des lieux importants. Là, bien évidemment, l’énergie est en permanence différente.

Mais, néanmoins, vous avez les photos, vous avez les diagrammes, vous avez la représentation et donc, vous avez l’énergie liée à la forme que vous appelez radionique même si c’est une forme différente de radionique. J’appellerai ça une radionique multi-dimensionnelle, si vous préférez. Vous avez la possibilité de retrouver, au niveau des dates, c’est-à-dire entre les mois d’avril et le mois d’août, la totalité des crop-circles de cette année. Ils sont tous liés aux évènements que vous vivez à l’heure actuelle. Ils vous ont annoncé, de manière extrêmement précise, les événements historiques survenant au niveau astronomique que, bien évidemment, les mauvais garçons ne veulent pas que vous connaissiez, bien sûr, parce que tout se joue dans l’horloge astronomique.

Tout y est, absolument tout. Il y en a quelques-uns, en France, chaque année, mais très rarement. L’histoire symbolique et vibratoire s’est faite dans un pays qui est très marqué par les mauvais garçons c’est-à-dire l’Angleterre.

Partie 2/2

Question : quel est le rôle des 24 vieillards et leurs liens avec les 12 Elohims ?

Alors, les 24 vieillards sont des êtres qui ont accepté de présider aux évolutions de la Terre et de prendre des décisions qui vont permettre à des êtres beaucoup plus éthérés, comme par exemple les Archanges ou le Grand Commandeur précédent qui venait des dimensions extrêmement éthérées, de dimensions bien au-delà des problématiques liées à l’incarnation que vous vivez …

Nous sommes donc, en quelque sorte, les garants d’un certain nombre de choses. On nous appelle, et je vous l’ai déjà dit : les Lipika karmiques, en Orient. Nous intervenons au niveau de la gestion des affaires courantes mais aussi des affaires spirituelles.

Les Elohims n’ont rien à voir avec cela. Les Elohims sont ceux que l’on appelle, en d’autres termes: les entités Créatrices. Ce sont elles qui vont permettre la Création des dimensions, soutenues, bien évidemment, par les Archanges, certains Archanges Créateurs et soutenues, aussi, par les Quatre piliers fondamentaux que sont les Quatre Hayoth Ha Kodeh qui interviennent dans toutes les constitutions liées à cette dimension mais aussi en d’autres dimensions.

Donc, les Elohims ont un rôle Créateur et ils sont obligés de sacrifier leur Divinité pour participer et s’insérer au sein de la Création, jusqu’à la fin des temps.

Les vieillards, les 24 vieillards, les Lipika karmiques sont, eux, un Conseil qui dirige et qui fait exécuter. Bien évidemment, nombre d’êtres, de tous temps, ont été reliés à ces 24 vieillards, en Atlantide aussi, de manière à pouvoir appliquer, au sein de cette dimension, les réalités spirituelles et les décisions qui étaient prises parce que les 24 vieillards sont, si vous voulez, sur des plans intermédiaires, entre les dimensions les plus denses et les dimensions qui sont beaucoup plus hautes.

Ils sont donc, en quelque sorte, le canal et la Conscience unifiée des 24 qui permet de faire le lien entre le monde où vous êtes et les mondes les plus élevés.

Question : où en est la dissolution de l’astral et qu’en est-il des âmes désincarnées?

Les âmes désincarnées sont en transit. Elles sont, j’aime pas le mot mais ça correspond à une forme de réalité, pour vous, que vous allez comprendre : elles sont stockées. Elles sont stockées, les âmes qui sont parties après un chemin et avoir vécu leur incarnation, elles sont, en quelque sorte, dans des espaces de guérison pyramidaux, extrêmement lumineux, en attente, si vous voulez, du moment qui est appelé la Résurrection, afin de reprendre leur corps d’Êtreté et d’aller sur la nouvelle Terre mais, pour cela, il faut que la nouvelle Terre soit réalisée, ce qui n’est pas le cas. Elle est en matrice, pour l’instant, en gestation si vous préférez. Alors, l’Archange Mikaël est venu nettoyer, comme je disais, les plans astraux.

Les plans astraux sont les plans de la servitude, de l’asservissement, de la peur et maintiennent cette Illusion que vous appelez matière et où il y a des haines comme vous le savez, illimitées. Depuis déjà l’année dernière (depuis en particulier la fin de l’année 2008 où le soleil avait relié la Terre par des phénomènes électriques) et depuis l’intervention de l’Archange Mikaël, depuis le début de l’année et depuis la réunion du Conclave Archangélique, les Archanges qui président à la destinée liée à la Création sur des plans beaucoup plus éthérés (non pas de cette dimension mais de ce système solaire directement) sont des êtres qui vont permettre de nettoyer ces plans intermédiaires qui étaient, en quelque sorte, l’énergie matricielle de la peur, du bien, du mal, etc… qui est liée à l’émotion.

Donc le plan émotionnel s’est dissout. Il s’est dissout sur les plans intermédiaires, il ne s’est pas encore dissout au sein de votre densité. Il s’est dissout sur ce que l’on appelle le plan astral.

Les âmes, à partir du moment où elles se désincarnaient, passaient les 7 plans astraux liés au-delà de l’éthérique. Les êtres qui faisaient une expérience de mort passaient par un tunnel et shuntaient, littéralement, ces plans astraux pour voir la Lumière. Chacun, au moment de sa mort, va expérimenter ces plans astraux et voir la Lumière.

Aujourd’hui, les âmes désincarnées, soit elles restent, comme certains peuvent le voir, en errance, au sein de cette dimension, parce qu’elles ne sont pas capables encore, d’être suffisamment légères pour aller dans ces espaces de stockage de la Lumière. Mais la plupart y sont et quand on dit qu’une âme est dans la Lumière, elle est dans des espaces lumineux mais elle n’est pas dans la Lumière puisqu’elle est stockée pour revenir en Lumière, n’est-ce pas.

Mais vous avez aussi beaucoup d’âmes qui s’incarnent. Les âmes qui s’incarnent, et qui vont s’incarner, surtout à partir de la fin septembre et durant cette période, sont des très grands Maîtres.

Les Maîtres sont de retour sur Terre, au sein de corps d’enfants. Ils viennent ré-apporter la Vibration multidimensionnelle au sein de votre densité et ils vont devenir l’ancrage, malgré leur jeune âge, qui vont permettre de vous guider.

C’est pour ça que j’ai toujours dit : « Ne vous préoccupez pas des enfants ». C’est très important. Les enfants qui vont naître, dorénavant, vont naître, et nous l’espérons, tous, en totalité, avec les douze brins d’ADN.

Ils sont profondément différents, bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer et cela se verra, avant tout, dans leurs yeux, quand ils sont jeunes, dans la forme de leur crâne. Et, plus tard, si vous allez jusque là, à travers, bien évidemment, leur comportement. Mais déjà nouveaux nés, il émanera d’eux une Lumière incroyable. Donc le plan astral est dissout au Ciel et il est en train de se dissoudre sur la Terre c’est-à-dire que la dualité doit se dissoudre. L’astral est maintenu comme force de cohésion bien / mal par rapport aux forces éthérico / physiques.

Question : en tant que parent d’un enfant de 2 ans ½, comment gérer l’apprentissage sur le bien, le mal, le temps, par rapport aux évolutions actuelles ?

Eh bien, évidemment, si vous ne dites pas à l’enfant si il met la main sur le Feu, il va se brûler, il va se faire mal, vous êtes un parent fautif. Il faut bien le comprendre. Néanmoins, il y a façon de procéder. Vous pouvez aussi intéresser un enfant aussi jeune aux autres dimensions. Parlez-lui et interrogez-le sur ce qu’il voit. Ne mettez pas en doute ce qu’il voit, ce qu’il perçoit, son contact avec les Anges, son contact avec Marie. Beaucoup d’enfants, énormément d’enfants, sont en contact spontané avec Marie. Posez-leur la question et vous verrez que c’est la Vérité puisque Marie s’intéresse particulièrement aux enfants.

Alors, bien évidemment, il est des règles liées à la dualité que vous vivez encore qui doivent être initialisées chez les enfants mais, parallèlement à cela, vous devez aussi leur parler de la Lumière et de l’Unité et les former, littéralement, à cela. Alors, ils ne peuvent pas lire mais vous devez leur montrer les étoiles. Vous devez leur apprendre à lever les yeux vers le Ciel.

Et pas uniquement en Esprit mais en Vérité, aussi. Faites-les regarder en l’air, faites-les regarder la Vie, essentiellement, les arbres, les papillons, les oiseaux et les nuages et demandez-leur ce qu’ils voient, tout simplement.

Question : pourriez-vous nous parler du chamanisme qui se redéveloppe ?

Ça, c’est typique de l’occidental qui découvre que la nature existe et que les autres dimensions sont présentes au sein de la nature. Mais ça a toujours existé parmi les peuples dits primitifs, n’est-ce pas. Aujourd’hui, vous découvrez que les dimensions vous côtoient depuis toujours. Il faut pas confondre le chamanisme Terrestre avec l’ouverture aux dimensions autres que la troisième dimension.

Vous avez des êtres qui peuplent la troisième dimension et qui ont leur propre chemin évolutif : les elfes, par exemple, mais qui n’interfèreront jamais, même si vous les voyez, avec le destin de l’être humain parce que vous n’êtes pas sur les mêmes lignes évolutives et directrices.

Les elfes, les ondines, les salamandres et les gnomes n’ont rien à faire de votre évolution, même si ça vous plaît de rentrer en contact avec eux et même si cela est tout à fait possible.

Vous devez élever vos Vibrations au-delà de cette dimension, quels qu’en soient les habitants qui participent des plans de Lumière, parce que ce n’est pas votre lignée évolutive.

Vous devez vous brancher sur le soleil. Vous devez vous brancher sur votre cœur. Vous devez vous brancher sur les contacts avec d’autres dimensions même si c’est très séduisant de rencontrer un elfe, je n’en doute pas. Mais ils ne font pas partie de votre monde, même s’ils évoluent parallèlement à vous, au sein de ce monde. Je veux dire par là que vos priorités doivent être ailleurs.

Question : comment gérer les situations de management, au travail, donc de pouvoir ?

Le monde de l’entreprise est le monde du jugement. Vous ne pouvez pas le gérer, vous pouvez l’améliorer et ça fait partie de ce que vous dicte votre Conscience. Imaginez que vous êtes un être de pouvoir qui avez tenu des responsabilités au niveau d’une société, ou au niveau de l’État, c’est la même chose. Imaginez que vous rencontriez la Lumière. Imaginez que vous vivez une expérience avec le Christ. Est-ce que vous allez pouvoir vous regarder dans la glace et continuer à faire ce que vous faites ? Toute la question est là. Alors, bien évidemment, vous allez me répondre : « mais je peux pas perdre ma situation. Qui va payer les traites ? ».

Mais si vous aviez la possibilité de vous projeter, réellement et concrètement, dans ce qui est maintenant à vos portes, vous verriez que cela n’a plus aucune espèce d’importance. Je vous ai pas dit par là qu’il fallait tout quitter, n’est-ce pas, j’attire votre attention sur le sens de la responsabilité. Bien évidemment que des êtres ont été placés dans des situations de pouvoir, avec Amour sur l’autre, mais même ce pouvoir là doit disparaître, et c’est à vos portes. Alors, bien évidemment, chaque être humain, aujourd’hui, par rapport à ce qui se passe, par rapport à ce qui vient, est strictement à la bonne place.

Si vous êtes seul, c’est que vous devez vivre cela seul. Si vous êtes en phase de mariage, c’est que vous devez vivre cela en phase de mariage. Si vous êtes à tel poste de pouvoir au sein d’une société, qu’on appelle, en termes poétiques : le management, effectivement, c’est que vous devez être là et que vous avez, ici, comment vous appelez ça, le nœud du problème, le nœud Gordien du problème que vous avez à résoudre. C’est très important à comprendre n’est-ce pas. Chaque être humain est différent.

Mais quand le pouvoir va être détruit, il faut bien comprendre que vous allez être libéré. Vous allez pas perdre votre emploi ou votre argent. Vous allez être libéré au niveau de votre âme et de votre Conscience, c’est ça le plus important.

Le jour où l’Illusion tombe, le jour où l’électronique tombe, vous retrouvez instantanément votre liberté. Alors, c’est à vous, en votre âme et Conscience, de savoir si vous devez aller vers une libération anticipée ou attendre le dernier moment mais je ne peux pas vous dicter votre conduite.

Certains êtres ont déjà tout quitté, sans savoir où ils allaient demain, parce que leur Conscience le dictait. Certains êtres se sont vus dépouillés de leur conjoint, de leur travail, de leur logement et ils s’aperçoivent qu’ils vivent des énergies. Alors, ils ont peut-être peur parce qu’ils disent :  » mais où je vais ? ». Dans la Lumière, c’est aussi simple que cela.

Vous devez accepter et vous devez réaliser, en Conscience, à votre rythme, que vous êtes au sein d’une matrice et d’une Illusion. Quand vous commencez à vivre l’Êtreté et que vous voyagez dans cet Êtreté au même titre qu’une personne qui a fait une expérience aux portes de la mort et qui va dans la Lumière et qui revient, qu’est-ce qu’elle va vous dire ? Qu’elle reste là parce qu’elle a une mission pour les autres : de les faire monter dans le Lumière mais que, ici c’est l’Illusion, ça n’existe pas. C’est ce que vous ont dit tous les courants traditionnels et vous avez eu du mal à l’accepter, même pour ceux qui étaient adeptes des philosophies orientales, quand on vous disait que ce monde est « Maya ». Mais vous avez tellement adhéré à Maya que, maintenant, pour vous, c’est la seule réalité, pour ceux qui n’ont pas accès à l’Êtreté, encore.

Néanmoins, vous découvrez à travers le réveil, l’éveil, à travers les sons, à travers les expériences, que c’est pas vraiment le paradis, ici, n’est-ce pas ? D’ailleurs, la plupart des êtres qui ont vécu ces expériences aux portes de la mort, ou qui ont vécu l’Êtreté, reviennent enrichis de cette Lumière, de cette expérience. Bien évidemment, même s’il existe des choses très belles, existantes au sein même de la Vie, au sein de cette dimension, on est obligé d’en conclure que l’enfer, c’est bien ici et pas ailleurs. Comme on dit dans la phrase: « L’enfer est pavé de bonnes intentions ».

Question : qui sont ceux que vous appelez les mauvais garçons ?

Au sein de votre dimension, c’est pas plus de, allez, on va dire 500 personnes qui dirigent la planète. Ils sont terrorisés par la Lumière et ce sont des êtres humains. Il y a plusieurs mauvais garçons. Il y a des mauvais garçons que vous voyez, qui sont des êtres humains au Service des mauvais garçons qui, eux, sont dans d’autres dimensions qui sont dans la quatrième ou dans la deuxième dimension que vous ne percevez aucunement. Certains d’entre vous peuvent parfois les voir, ils sont verts, d’ailleurs.

C’est ce qu’on appelle les Reptiliens ou appelés, aussi, chez les Sumériens : les Anunakis. Les Anunakis aiment bien manipuler en coulisse. Donc, y’a des mauvais garçons, là-haut, si vous préférez, qui étaient en train de courber l’espace / temps depuis 320 000 ans, que nous avons chassés, littéralement, le 15 août. Ils ont disparu.

Ils se manifestaient sur cette Terre tous les 4 000 ans, à peu près. Ceux-là n’existent plus, ils sont renvoyés ailleurs. Ceux qui existent sont les mauvais garçons sur Terre qui étaient leurs relais. Ceux-ci, ils ont très, très peur parce qu’ils savent que la Lumière vient. Ce sont eux qui ont accès aux télescopes. Ce sont eux qui ont accès à ce qui se passe près du soleil et ils ont bien compris ce qui était en train de se passer mais ils veulent surtout pas que vous le sachiez et que vous le croyiez, encore moins. Ils veulent surtout pas que vous sachiez que la flotte inter-galactique est là, et réellement là. Ils vont vous faire croire, jusqu’au dernier moment, que c’est les mauvais garçons qui reviennent pour vous prendre, alors que nous sommes des libérateurs. Ils ont tout falsifié, tout est inversé, rappelez-vous cela : l’enseignement des Archanges de cet été.

Question : quelle différence faites-vous entre charisme et Lumière ?

Alors, toutes les religions de la planète ont insisté, à leur manière, sur le cœur. Ils vous ont parlé d’être bons, bien évidemment. Ils vous ont parlé aussi du charisme auquel vous deviez arriver. Le charisme n’est pas le Service. La Bhakti-yoga, comme disent les orientaux, n’a rien à voir avec le charisme.

Aujourd’hui, la plupart des êtres qui ont du charisme sont dans la manipulation parce que c’est avec le charisme qu’on manipule l’autre.

Bien évidemment, si vous voyez un diable fourchu qui va vous dire : « Il faut vous aimer », vous allez pas le croire. Par contre, si vous avez un être qui vous fait un sourire rayonnant et qui est dans le charisme, vous allez le croire, bien évidemment, parce que la nature humaine est d’être un animal social.

Et s’il y a un être qui a du charisme, c’est quoi ? C’est quelqu’un qui a maîtrisé les émotions, ça veut pas dire que c’est un être de Lumière mais que c’est quelqu’un qui va vous séduire et la séduction fait partie du charisme. La Lumière est Vibration, elle n’est pas charisme. Bien évidemment, un être qui vibre dans la Lumière et dans la Vérité, va manifester aussi un charisme mais vous pouvez manifester le charisme sans être dans la Lumière et les forces opposées à la Lumière, se sont, bien évidemment, servies de cela.

Le charisme est attraction et émanation liée au cœur. Cela peut comprendre parfois la compassion et tous les enseignements religieux. En particulier, l’église catholique a été très forte, là-dessus, pour vous faire croire qu’en étant dans le charisme et le sacrifice, vous alliez aller vers le Lumière. Rien n’est plus faux. La Lumière est, je le répète, Vibration. Le Feu de l’Amour n’a rien à voir avec ce que vous appelez charisme.

Le Feu de l’Amour, ainsi que l’ont vécu certains stigmatisés et certains êtres initiés au Feu solaire, à l’initiation solaire, ainsi que je l’ai vécue de mon vivant, n’a absolument rien à voir avec le charisme. Les êtres de Lumière ont nécessairement du charisme mais ils sont au-delà du charisme et la plupart des êtres charismatiques, comme vous dites, sans citer les clowns qui sont à la tête et qui vous gouvernent, vous ont fait croire qu’ils étaient dans l’Amour et dans la Lumière mais ils ne sont pas dans la Lumière. Cela est impossible parce que l’Amour est liberté et quand vous découvrez la dimension de l’Amour, vous ne pouvez exercer aucun pouvoir sur personne, excepté sur vous-même.

C’est la seule façon de maintenir la Vibration de la Lumière et de l’Amour. Y en n’a pas d’autre. Donc, le charisme est aussi une falsification. C’est pas pour rien si celui que vous appelez le Diable (ou Dieu, c’est la même chose) est le séducteur. Il vous fait adhérer. Et ils sont très, très doués pour vous faire adhérer à ce que l’on appelle le système de contrôle humain qui s’oppose à votre souveraineté. La souveraineté, c’est la Lumière et la Vibration. Le contrôle humain, c’est l’asservissement et c’est la séduction et la manipulation.

Vous avez l’exemple, tous les jours, avec ce qu’on vous fait gober depuis des milliers d’années et que vous avez accepté parce que vous n’aviez pas les moyens d’accéder à cette Lumière qui, aujourd’hui, est là. Et beaucoup d’êtres se réveillent aujourd’hui et prennent Conscience de cela. Cela est Vérité. Et d’ailleurs, ils ne comprennent pas vraiment, les mauvais garçons, parce qu’ils croyaient vous faire très peur avec la crise économique. Ils croyaient vous faire très peur avec la méchante grippe qui arrivait et malheureusement la majorité de l’Humanité, même ceux qui ne croient pas aux autres dimensions, n’ont pas peur. Alors, ils vont vous trouver une autre stratégie de remplacement. Alors, ils vont essayer de titiller les uns et les autres parce qu’il faut faire peur, à tout prix !

Et vous êtes au-delà de la peur, vous êtes souverains. À partir du moment où vous retrouvez le pouvoir sur vous-même, vous n’adhérez plus à l’Ombre et vous n’adhérez plus à la manipulation et au charisme. Vous adhérez à la Lumière et à la Vibration. C’est ça que vous êtes en train de découvrir grâce aux Noces Célestes et grâce aux effusions des Archanges et aussi aux effusions cosmiques.

Question : quelle est la meilleure attitude à avoir aujourd’hui avec des adolescents rebelles ?

Pourquoi, d’après vous, les adolescents, comme vous les appelez, sont en rébellion ? Pourquoi ils veulent tout casser ? Pourquoi ils sont dans cet état d’affrontement ? Parce que, bien évidemment, cela ne peut pas satisfaire leur âme. Beaucoup d’enfants, comme vous les appelez, ou adolescents, ou de jeunes adultes, même, savent qu’ils n’ont pas de place au sein de ce monde et cela, bien évidemment, entraîne une révolte mais cette révolte nourrit, elle aussi, l’Ombre, le jeu de l’Ombre et de la Lumière. Comment faire pour ces enfants ou ces adolescents ou ces adultes jeunes?

Je vous dirais simplement de faire confiance à la Divine Providence parce que nul ne sait comment va réagir l’être humain qui est dans la rébellion la plus totale, au moment où Marie interviendra.

Cette Annonce, individuelle et collective, permettra à tout le monde de retrouver ses racines. Ça sera l’heure de ce qu’on pourrait appeler le grand « Yom Kippour » c’est-à-dire le grand pardon, celui de l’Humanité. Alors, ne vous inquiétez pas.

Question : les douze Apôtres de Jésus accompagnent-ils les évolutions en cours ?

Ils l’accompagnent mais pas de ce plan. Ils ne sont pas incarnés sur Terre. Tous ceux qui ont fréquenté le Christ et qui ont communié à sa Lumière étaient des Éveilleurs et, en particulier, ceux que vous avez appelés les Apôtres mais surtout l’Apôtre la plus importante qui était Marie Madeleine, qui était l’épouse mystique du Christ. Si vous voulez, ces êtres évoluent sur des dimensions qui sont presque arrivées au niveau des Élohim, entre la 9ème et la 11ème dimension.

Ces êtres guident l’évolution de la Terre parce qu’ils participent de la Ronde du Christ. Ils seront, dans d’autres Humanités et dans d’autres espaces, les nouveaux Élohim. Ils acquerront le statut de Entités Créatrices sur des dimensions non dissociées c’est-à-dire que la 3ème dimension, appelée dissociée, que vous vivez, n’existera plus au sein des multiples univers. Par contre, il existera des dimensions de nature 3ème mais unifiées, sans coupure avec la Source. Alors, ces êtres, aujourd’hui guides, je ne les connais pas tous. Vous avez beaucoup de confréries au sens le plus noble qui, aujourd’hui, sont là pour vous aider, littéralement, à aller là où vous devez aller, à vous tendre la main, comme je le disais. Alors, on ne va pas passer en revue les douze Apôtres mais sachez que chaque quart de ces Apôtres étaient affilié à une lignée qui a été exprimée par les 4 Évangélistes mais aussi par les 4 éléments.

Vous avez, par exemple, celui que je connais personnellement, qui a été Jean le bien-aimé, appelé Saint Jean. Saint Jean faisait partie de la lignée des Aigles. En tant que la lignée des Aigles, sa filiation spirituelle était Altaïr.

D’autres entités qui ont été les Apôtres, appartenaient à d’autres lignées, les lignées du Feu, par exemple, qui venaient de Sirius, ou de l’eau qui venaient d’un autre Sirius par exemple. Mais c’est extrêmement compliqué. Y a peut-être pas nécessité de connaître tout cela, aujourd’hui, pour l’instant.

Question : quel est l’accès ou la voie la plus directe à la Lumière ?

Alors, vous avez, je dirais, une attitude comportementale et une attitude d’Esprit qui est l’abandon à la Lumière. Rappelez-vous que les circonstances actuelles sont différentes de celles qui ont pré-existé auparavant, à savoir que la Lumière est omniprésente et qu’avant, il fallait purifier l’ego, purifier beaucoup de choses, pour accéder à la Lumière.

Aujourd’hui, la Lumière, la Vibration de la Lumière ne demande qu’une chose, c’est de vous pénétrer. Alors, pour cela, il faut s’abandonner et acquiescer à la Lumière. Ça fait partie des phases d’accueil de la Lumière Christ, en Vérité et en Unité. Cela fait partie des 5 nouvelles clés de Lumière Métatronique. Et vous avez aussi les méditations sur le cœur qui ont été données. L’important est d’être dans le don de soi et dans le Service. Servir l’Humanité tout entière, c’est se servir soi-même et recevoir la Lumière. Ce sont les voies les plus simples.

Croire que vous allez trouver la Lumière en vous purifiant, comme c’était le cas au cours de vos innombrables incarnations, c’est-à-dire de mettre le doigt là où y a des défauts, ça peut durer très longtemps parce que les défauts, y en a partout, tout le monde en a. La perfection n’est pas de ce monde, n’est-ce pas.

Mais, aujourd’hui, la Lumière est là. Elle ne demande qu’une chose, c’est de pénétrer mais, une fois qu’elle a pénétré, il faut la conduire au cœur. Alors, vous avez des protocoles avec des musiques, des cristaux ou avec des méditations. Ils sont innombrables. Mais choisissez la voie qui vous correspond le mieux et qui est pour vous la plus simple et la plus naturelle. Si vous bénéficiez, par exemple, des horaires qui ont été donnés par les Conclaves Archangéliques, vous allez vous apercevoir que, durant cette période, l’énergie est beaucoup plus fine et beaucoup plus vibratoire et lumineuse parce que, à ce moment là, y’a un triple déversement, vers vous, qui vous permet de capter cette Vibration. Mais, aujourd’hui, vous pouvez la capter à n’importe quel moment.

Les clés Métatroniques ont été révélées à l’Humanité donc vous pouvez les activer, en vous, extrêmement facilement.

Question : le sacrement du baptême laisse une empreinte, une trace sur les corps spirituels ?

C’est ce qu’on a voulu vous faire croire. Le seul baptême, c’est celui que vous avez à vivre vous-même, en naissant à la Lumière. Vous devez comprendre que la plupart des rituels ont été faits par les Églises et non pas par le Christ. Le baptême du Christ n’avait rien à voir avec le baptême de l’Église. Chacun peut baptiser l’autre, dans l’eau et en Esprit, mais beaucoup de choses ont été falsifiées.

L’empreinte spirituelle liée à la naissance est vibratoire. Cela correspond aux phrases de Saint Jean : « Il y aura beaucoup d’appelés et peu d’élus mais les appelés seront tous marqués au front ». Et moi, je dis, aujourd’hui, qu’il y aura beaucoup d’élus, il suffit simplement d’accéder à la Vérité de la Lumière et cela ne peut être obtenu par aucun des rituels qui sont destinés à renforcer la diminution de votre pouvoir. Vous n’avez pas besoin de prêtre, vous n’avez pas besoin de Maître. Aujourd’hui, vous n’avez besoin que d’être vous-mêmes, comprenez bien cela. Aucun Maître, même le plus haut vibratoirement, ne pourra faire le travail à votre place.

Nous pouvons relayer, vers vous, des énergies mais c’est vous qui faites le pas vers la Lumière, pas nous, jamais. L’éveil, c’est vous-mêmes qui vous le procurez. Aucun être humain ne peut vous le procurer, aucun être, même le plus évolué et le plus dans la Lumière, ne peut vous le procurer. La Source vous l’a dit. Elle vous attend. Elle vous fait bénéficier de sa Vibration mais c’est vous qui répondez, par votre Vibration, en réponse à cette résonance.

Alors, vous devez abandonner les schémas anciens, archaïques. Vous devez abandonner, comme disait Krishnamurti de son vivant, toutes les croyances. Vous devez tuer tous les modèles. Vous êtes un être entier à vous tout seul. Vous êtes un univers à vous tout seul. Vous êtes une planète à vous tout seul. Ce n’est pas pour rien si Mikaël a répété, sans arrêt, que vous étiez tous, sans exception, des Semences d’étoiles. De mon vivant, cette réalité était encore très éloignée de ce que vous étiez et de ce que nous vivions. Je parlais du Soleil et uniquement du Soleil. Aujourd’hui, vous devez intégrer cette Vérité qui est que vous êtes, réellement, des Semences d’étoiles. Vous êtes des souverains et vous devez tous découvrir et vivre votre souveraineté intégrale, humaine. C’est la seule façon de faire disparaître le système de contrôle qui a été élaboré par les médias, par l’argent, par la télévision et par les religions, quelles qu’elles soient.

Vous ne devez plus croire, vous devez être, c’est pas tout à fait la même chose, ni la même Vibration.

Alors, chers amis, je vous transmets toutes mes bénédictions. Je vous donne tout mon Amour possible et imaginable et je vous encourage à devenir humains, c’est-à-dire humbles mais vibrant de la Lumière Authentique et de la Lumière Véritable. Le Maître de Lumière n’est pas encore là mais Christ fait sentir déjà sa Présence, en nous et non pas à l’extérieur.

Ne suivez personne d’autre que la Lumière et la Vibration de la Lumière qui est Vous. Vous devez trouver votre autonomie. Vous devez retrouver votre pouvoir. Vous devez retrouver votre liberté et vous seul pouvez vous conférer cela. Vous devez aider, dans le sens du Service, cette Terre, à monter vers la Lumière, en étant vous-mêmes humbles et lumineux. Alors, je vous transmets tout mon Amour et je vous dis peut-être à une prochaine fois. Portez-vous bien, en cette belle journée de votre Humanité terrestre. A bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l’intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimensions.com.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email