« On estime que, lorsque nous souffrons d’un traumatisme émotionnel ou physique, une partie de notre âme quitte le corps pour survivre à l’expérience. La définition de l’âme que j’utilise est que l’âme est notre essence même, notre force de vie. Elle est cette part de notre vitalité qui nous permet de prospérer et de rester en vie. » – Sandra Ingerman, auteure de « Recouvrement d’âme »

La plupart des cultures chamaniques à travers le monde croient que la maladie est due à la perte de l’âme.

Tout événement qui cause un choc est susceptible d’entraîner une perte d’âme. Perdre son âme fait partie d’un mécanisme d’adaptation nous permettant de juguler les crises, et dans certaines situations, de survivre à une terrible expérience au cours de laquelle une partie de notre essence (ou de notre âme) quitte notre corps de façon à éloigner une douleur très extrême qui pourrait être insupportable pour un individu.

Ce mécanisme de survie ne peut pas être intercepté ordinairement, mais seulement grâce à l’intervention d’un chaman, qui est capable d’exploiter cette réalité non-ordinaire et faciliter le retour de l’âme dans le corps.

Ce qui pose souvent problème, c’est que le fragment d’âme qui part ne revient pas. L’âme peut être perdue, volée par une autre personne, ou il peut arriver aussi que la personne qui souffre de cette perte ne soit pas consciente que son traumatisme est passé et qu’elle peut revenir en toute sécurité.

Traditionnellement, un chaman procède à une récupération d’âme dans les trois jours suivant la perte d’âme.

Selon Sandra Ingerman, « Il est important de comprendre que la perte d’âme est une bonne chose en soi. C’est ainsi qu’il nous est possible de survivre à la douleur.

 Si vous étiez dans votr‘e tête lors d’un accident de voiture, le dernier endroit où vous souhaiterez être c’est au point d’impact dans votre corps.’»

Nous sommes nombreux à ressentir comme s’il y avait une partie manquante à notre Soi, ou à notre plénitude.

Parfois, nous pouvons même ressentir la perte d’âme un peu comme s’il s’agissait d’une maladie chronique, laissant place à des émotions débilitantes telles que la tristesse, la colère, et la dépression.

Selon Carl Jung, le seul moyen de remédier à cette perte profonde est de rétablir notre lien avec le sacré. » Rétablir le passage sans heurt du courant psychique, source de renouvellement, tel est le but de l’exploration intérieure. «

En psychologie, cela s’appelle « la dissociation ».

L’âme est ce qui vous relie non seulement à votre valeur, mais aussi à votre essence. Elle est l’essence même de tout être vivant. Ce phénomène des temps modernes ne peut être ignoré.

Beaucoup d’entre ne savent pas qu’ils sont déconnectés de leur âme, et pensent que ces sensations d’engourdissement sont normales, ou qu’il manque juste un sens à leurs vies.

Quelles sont les causes de la perte d’âme?

Outre les causes évidentes telles que les interventions chirurgicales graves et les accidents, tout événement qui provoque un choc peut entraîner une perte d’âme.

Voici une liste des causes de la perte d’âme:

  • – Toute forme d’abus physique, émotionnel ou mental.
  • – Une peine profonde à la suite d’un deuil, d’une tristesse et d’une peur qui vous a fait sentir pris au piège et sans possibilité d’y échapper.
  • – Le sentiment de se sentir si indigne au point de chercher à fuir tout le monde pendant un moment.
  • – Donner inconsciemment votre pouvoir (une partie de votre âme) à un autre dans une relation de dépendance.
  • – Un événement soudain et choquant qui enferme une partie de votre âme à une époque ou dans une situation, tout comme un fantôme.
  • – Un événement qui vous fait sentir rejeté, malmené, ou insulté.
  • – Tomber sous l’emprise d’une dépendance (cela lie notre âme à cette chose).
  • – Réprimer constamment l’intuition jusqu’à ce qu’elle quitte le corps.

La perte d’âme que nous nous infligeons fait défaut à notre source vitale. En bloquant la partie de notre personnalité qui est ‘socialement inacceptable’, nous rendons possible la perte d’âme.

Peu à peu, la partie réprimandée se divise et se terre où elle est adulée.
Par exemple, en tant qu’enfant, on nous répète constamment les choses à faire et à ne pas faire. Donc, si un enfant est bruyant ou méchant, il sera sans cesse réprimandé et invité à supprimer cette émotion. Une suppression constante bloque une partie vitale de sa personnalité, facilitant ainsi la fragmentation de celle-ci.

L’homme moderne, perdu dans l’engrenage de la création et de la loi de la jungle, risque de perdre une partie intégrante de son âme.

Nous sommes nombreux à avoir le sentiment qu’il y a une partie manquante à notre Soi ou que nous manquons à notre plénitude.

Souffrez-vous d’une perte d’âme?

Voici des symptômes d’une perte d’âme:

  • – La sensation d’être fragmenté, incomplet, comme s’il nous manquait quelque chose.
  • – Une attitude fade et indifférente envers la vie.
  • – Une faible estime de soi et se voir comme étant sans importance ou sans valeur.
  • – Souffrir de dépression ou de crises d’angoisse
  • – Se sentir perdu et sans but, avec une incapacité de prendre des décisions.
  • – Une attitude craintive constante.
  • – Se sentir perdu dans une mauvaise relation, situation ou endroit.
  • – Avoir le sensation de n’avoir jamais vraiment récupéré d’un événement traumatique passé.
  • – Des difficultés à maitriser sa colère, ou se sentir incapable de se débarrasser de sa colère, de son stress, de sa peur ou de son chagrin.
  • – Un souci constant de vouloir remonter dans le passé et d’arranger les choses.

« L’âme déréglée est comme un tonneau percé à cause de sa nature insatiable. » – Socrate

La méthode chamanique

Il y a quelque générations, chaque personne pratiquait le chamanisme.

Ce mode de vie ancestral obligeait l’individu à récupérer son âme à chaque traumatisme. Cette connaissance vitale ancestrale reste encore enfouie dans une partie de notre esprit inconscient.

Donc si vous ressentez le besoin pressant de devoir récupérer votre âme, votre sagesse ancestrale pourrait vous guider.

Que se passe-t-il dans la récupération d’âme?

Le premier obstacle du recouvrement d’âme consiste à trouver le ou les fragments perdus de votre âme. Etant donné que nous nous sommes éloignés des liens que nous avions avec notre âme, le guérisseur chamanique doit plonger dans le passé.

« Aujourd’hui, comme nous ne pratiquons plus la récupération d’âme depuis longtemps, les praticiens des temps modernes doivent remonter dix, vingt, trente ou quarante ans, voire plus, pour retrouver les fragments d’âme perdus », explique Sandra Ingerman.

Dans le monde moderne, nous ne sommes pas assez conscients que, ce qui n’est pas dans l’harmonie spirituelle peut créer la maladie.

Autrefois, les gens connaissaient la véritable raison de leur déséquilibre et ce qui pourrait causer une maladie ou un problème, et faisaient spirituellement eux-mêmes leur recouvrement d’âme.

Le chaman se connecte aux patients à l’aide de tambours, de cliquetis et de cristaux. Il compte sur l’aide de ses guides spirituels et de ses animaux totems pour l’aider dans ce processus.

En se rendant dans les mondes internes et externes, le guérisseur persuade les fragments manquants de l’âme du patient de revenir, et supprime les obstacles. À la fin du voyage, le guérisseur renvoie au patient les fragments manquants de son âme en les lui soufflant dans son chakra du cœur et de la couronne.

La réaction au processus peut être ressentie instantanément ou après un certain temps a posteriori. La capacité du patient à recevoir et à stocker ces informations est un facteur déterminant sur l’impact du processus.

Parfois, plusieurs sessions sont nécessaires, surtout si les fragments perdus nécessitent une grande attention, de la persuasion, ou s’il y a plusieurs fragments perdus. Certaines thérapies apparentées au chamanisme, telles que l’extraction chamanique, l’extraction d’âme, le repêchage, ou la restructuration du corps, pourraient aussi être effectuées simultanément pour obtenir de meilleurs résultats.

La Terre Mère veut que ses enfants reviennent à leur état naturel de bonheur, de plénitude et d’harmonie avec eux-mêmes, tant au niveau interne qu’externe, et que toutes les âmes atteignent le salut.

En ramenant les fragments d’âmes et la vitalité perdue, nous ramenons réellement la lumière.

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email