Les relations amoureuses: pourquoi c’est si compliqué? – Les relations Flammes jumelles, âmes soeurs et âmes jumelles

Transmis par Gabrielle Isis

Il y a tellement à dire sur ce sujet! Je vais tenter ici de mentionner seulement certains aspects de ce qu’est une relation amoureuse.

Pour définir ce que sont les relations amoureuses, il faut d’abord définir ce qu’est l’amour dans une relation sentimentale. L’amour dans une relation sentimentale, le fait de tomber amoureux, c’est se reconnaître en l’autre ou projeter sur l’autre les qualités qu’on aimerait avoir, ou qu’on ne perçoit pas en soi-même. Tomber amoureux de quelqu’un est une aspiration à l’état d’Unité, je te reconnais comme étant moi et à partir de deux entités « séparées » nous devenons Un.

Quand on tombe amoureux, on a l’impression de basculer dans un monde magique où toutes nos sensations sont en émoi, on ressent une excitation et une joie, on ne se reconnait plus, parfois on ne ressent même plus le besoin de manger. On pense sans arrêt à l’être aimé, on n’arrive plus à se concentrer sur autre chose. On a l’impression d’avoir trouvé en l’autre la partie de nous qui manquait et on nage dans une bulle de bonheur.

Quand on tombe dans une relation passionnelle, l’attraction et la reconnaissance en l’autre est si forte que sa présence devient une condition sine qua non au bien-être et à la survie. On vit l’amour de manière passionnée et obsessionnelle comme si notre survie en dépendait.

Souvent, une fois la période idyllique de l’amour passée, généralement au bout de quelques mois, on commence petit à petit à voir les défauts du partenaire remonter à la surface, progressivement la présence de l’autre devient vite insupportable. On reproche au partenaire ses défauts et le partenaire nous reproche les nôtres, s’en suit en général une phase conflictuelle où le couple se rentre dedans ou se déchire à différents niveaux. Dans le cas de la relation passionnelle cela peut aller jusqu’à la destruction.

Alors pourquoi les relations sont-elles si compliquées?

Tout ce que nous percevons comme extérieur à nous même est une projection de notre conscience, un miroir de ce que nous sommes. En cela les relations, quelles qu’elles soient, sont des miroirs. Et les relations amoureuses sont des miroirs grossissants. Le partenaire est en parfait accord vibrationnel avec nous et va refléter des aspects de nous-mêmes qui sont pour la plupart inconscients. C’est comme ça que la Vie fonctionne, en nous mettant sous les yeux des êtres qui vont refléter ce que nous ne pouvons pas voir en nous-mêmes pour que nous puissions évoluer et grandir. En cela, le fait d’être célibataire ou de vivre seul est certes reposant et parfois enrichissant, mais cela n’offre pas ce miroir si indispensable à notre évolution personnelle.

Et que se passe-t-il quand le partenaire nous reflète des aspects de nous-mêmes que nous ne voulons pas voir? Eh bien notre ego va être en réaction par rapport à ce qu’il perçoit comme une menace, c’est-à-dire une menace pour sa survie directe (car le rôle principal de l’ego c’est de garantir sa survie). Alors l’ego va pointer du doigt ce qui ne va pas chez l’autre, l’ego de l’autre va ensuite nous renvoyer la balle, qu’on va ensuite renvoyer à nouveau vers l’autre, etc. et le cycle infernal continue…

Notre conception de ce qu’est l’amour est en grande partie définie par la manière dont nous avons été aimé par nos parents, surtout le parent du sexe opposé. Par exemple, si l’un de nos parents avait une attitude froide et distante, la vision que l’on a de l’amour sera la froideur et la distance. Si au contraire, nous avons eu à faire à un parent qui nous couvait et nous surprotégeait, cela devient aussi notre définition de l’amour.

La bonne nouvelle c’est que les relations amoureuses, de part leur effet de miroir grossissant, sont aussi des opportunités exceptionnelles de guérison du passé et d’évolution de notre âme. Comment va-t-on attirer à nous la personne qui va nous aider à guérir? Il y a deux chemins possibles: ou nous allons attirer une personne qui reflète exactement le parent du sexe opposé et la définition de l’amour qui nous a été transmise, ou nous allons choisir une personne qui incarne le parfait opposé de ce même parent. Dans le deuxième cas, c’est assez courant que le partenaire manifeste l’opposé de ce parent mais seulement en surface, en creusant un peu on peut se rendre compte qu’en fait, au niveau inconscient il y a des résonances profondes avec ce parent.

Parmi les schémas classiques des relations sentimentales on trouve: dominant et dominé, victime et bourreau, victime et sauveur, victime-bourreau-sauveur (les trois interchangeables), narcissisme et dépendance affective, dépendance affective et addiction, père et enfant, mère et enfant.

Lorsqu’on veut explorer nos schémas relationnels, surtout s’ils sont répétitifs, c’est à dire qu’on attire toujours le même style de personne ou de situation, c’est vraiment intéressant de se plonger en introspection et de se poser ce genre de questions:

– Comment est-ce que j’ai vécu ma relation avec mon père/ma mère quand j’étais enfant?

– Quel(le) est le sentiment/l’émotion principal(e) que je retiens de cette relation?

– Comment est-ce que ma personnalité s’est formée à travers ce que j’ai reçu de la part de ce parent?

– Quels sont les besoins qui n’ont pas été remplis dans cette relation?

Ensuite on se pose la question de ce que l’on voit ou projette chez son partenaire qui nous renvoie à la relation avec ce parent, et encore mieux on en discute avec son partenaire et on l’invite à se poser les mêmes questions.

Ce n’est pas un secret, la communication dans un couple c’est primordial et si on a vraiment envie de vivre une relation de couple intime et authentique, cela passe par se mettre à nu face à l’autre. On enlève les masques et les boucliers pour pouvoir avoir une relation sincère et enrichissante basée sur le respect et l’écoute.

Passons maintenant au type de relation amoureuse dite « spirituelle », comme les Flammes jumelles et les âmes soeurs. Ayant expérimenté ces deux types de relations je vais exposer ce que j’ai pu observer chez moi mais aussi à travers d’autres couples que j’ai rencontrés.

Les Flammes jumelles

Alors il y a beaucoup d’informations qui circulent sur les Flammes jumelles notamment sur le net, beaucoup de fantasmes et de perceptions erronées de ce que sont les Flammes jumelles. L’humain en nous aspire à cet Amour ultime qui nous permettrait d’accéder à l’Amour Divin dans tout ce qu’il a de plus pur et de plus beau. Cet Amour ultime que serait l’union des Flammes jumelles incarnées. Malheureusement c’est principalement un fantasme purement humain…D’ailleurs on n’en sait pas beaucoup sur les Flammes jumelles, ça reste encore mystérieux et on apprend sur le tas.

Il est dit que les Flammes jumelles seraient une même âme scindée en deux, avec une partie féminine et une partie masculine incarnées sous la forme d’un homme et d’une femme, ou d’une polarité masculine et une polarité féminine dans le cas d’un couple homosexuel. Je ne suis pas tout a fait sûre que l’on ait seulement une Flamme jumelle. Après tout, notre âme est une prolongation d’une sur-âme qui est elle-même une prolongation de la Source, alors il se pourrait bien que nous ayons plusieurs prolongations de notre âme. L’Univers fonctionne un peu comme une poupée russe mais sans limitations. La plupart du temps, une des Flammes jumelles s’incarne et l’autre reste dans les mondes spirituels. Les Flammes jumelles incarnées sont relativement rares, on parle de 1 à 3% de la population. Ce sont des incarnations très spécifiques, des contrats d’âmes, parfois karmiques. Symboliquement, d’un point de vue spirituel, en effet c’est le couple alchimique, Isis et Osiris, Yeshua et Marie-Madeleine, le parfait équilibre sacré entre le Yin et le Yang chacun reflétant cet aspect qui mène à l’Unité et à la complétude.

En pratique, nous ne sommes pas tous des Isis et Osiris. Concrètement, les Flammes jumelles qui s’unissent dans l’incarnation seraient, pour ceux qui connaissent un peu l’astrologie, le type de relation dite « plutonienne ». C’est à dire que c’est intense, c’est consumant, c’est profond, c’est transformateur mais l’autre va nous faire descendre tout droit dans les abysses de l’enfer! Si les relations amoureuses sont des miroirs grossissants, les relations flammes jumelles sont des microscopes. Parce que c’est une même âme incarnée dans deux polarités différentes, les deux partenaires sont très fortement opposés en tout, tout en étant complémentaires. C’est le type de relation « je ne peux pas vivre avec toi mais je ne peux pas vivre sans toi non plus ». Parfois l’intensité ressentie est si forte qu’un des deux partenaires prendra la poudre d’escampette (souvent le partenaire masculin) laissant l’autre dans un vide et un désespoir absolu. En Anglais, on l’appelle le « twin flame runner » (la flamme jumelle qui fuit) alors que l’autre le poursuit. Parfois le « runner » revient, parfois non.

Les Flammes jumelles s’unissent pour une seule raison: il n’y a pas d’autre relation qui permette une transformation aussi rapide et radicale de l’ego et de fait une expansion aussi rapide de l’âme. Mais cela a un prix, car la relation Flamme jumelle ne nous fait pas de cadeau et nous met la tête dans le seau pour faire face à nos pires cauchemars et nos pires démons. En effet ce miroir absolument parfait déterre les blessures d’enfance les plus profondes et traumatiques chez les deux partenaires, ce qui implique une refonte complète de la structure de l’ego, voire sa dissolution.

Certes cela est aussi le cas dans une relation classique, mais généralement cela prendra de nombreuses années voire de nombreux partenaires, voire de nombreuses vies pour arriver à ce résultat. La relation Flamme jumelle est ultra concentrée et intense et parfois en l’espace de trois ans on en ressort complètement transformés.

Comme il y a cet aspect amour-haine dans la relation, les partenaires peuvent s’attirer ou se repousser successivement comme des aimants. Cela se ressent dans la sexualité aussi qui est sous le jeu de l’attraction-répulsion, parfois c’est complètement fusionnel et mystique parfois c’est la répulsion totale.

En fait, les flammes jumelles sont le contraire de ce qu’on pourrait appeler une relation romantique. Une des missions que les Flammes jumelles ont acceptées avant de s’incarner est d’aider à transformer ces schémas en eux-mêmes pour le collectif. Et Dieu sait s’il y a beaucoup à transmuter!

On voit parfois chez les Flammes jumelles les schémas pervers narcissiques/dépendance affective ou dépendance affective/partenaire addict, mais toutes ces relations-là ne sont pas forcément des Flammes jumelles.

Dans la plupart des cas, les Flammes jumelles ne sont pas des relations sur du très long terme, à moins qu’à un moment donné la relation s’équilibre et devienne plus une relation d’âmes soeurs. Le partenaire entre en scène pour nous montrer nos ombres les plus sombres et y faire face, une fois la leçon apprise, on passe à autre chose. Il y a cependant une qualité d’amour dans la relation Flamme jumelle qui est indescriptible, un amour qui transcende la réalité physique, qui elle ressemble la plupart du temps à un champ de bataille au quotidien. C’est pour cela que les Flammes jumelles ont tant de mal à se quitter même si c’est la guerre à la maison. C’est un amour profond, sincère et inaltérable car c’est le jeu du Divin qui s’y exprime. Si les deux Flammes jumelles arrivent à un état de maîtrise, voire d’Illumination alors ils incarnent vraiment ce couple alchimique tant fantasmé.

Les âmes soeurs

Une âme soeur peut être un amour, un ami, un parent, un frère, une soeur ou quelqu’un d’autre de la famille. Je vais parler ici des âmes soeurs dans une relation amoureuse.

Les âmes soeurs se reconnaissent tout de suite, en général dès le premier regard il y a une attraction physique instantanée, une compréhension et une communication fluide et facile. On a à faire ici à une relation beaucoup plus équilibrée et harmonieuse que les Flammes jumelles. Les deux partenaires sont beaucoup moins opposés et beaucoup plus similaires. On se reconnait vraiment en l’autre et l’autre se reconnait en nous. On partage les mêmes envies, les mêmes désirs, les mêmes centres d’intérêts et les mêmes objectifs dans la vie. On s’apporte mutuellement de l’amour, de la tendresse, du réconfort il y a souvent une communication instinctive et télépathique qui facilite l’échange et le soutien mutuel. La sexualité est souvent très puissante et il y a généralement une très bonne entente dans ce domaine du fait qu’il y ait une forte attraction physique au départ et que les deux partenaires se comblent mutuellement.

Mais tout ceci ne veut pas dire qu’il n’y ait pas aussi des challenges dans une relation âme soeur! En effet on est aussi confronté ici à ce fameux miroir grossissant qui va accentuer tous les défauts chez l’autre, faire ressortir certaines blessures, certains schémas, parfois des blessures karmiques de perte, d’abandon ou d’amour impossible. Mais contrairement à une relation Flamme jumelle par exemple, la qualité de la relation entre âmes soeurs, qui sont vraiment sur la même longueur d’onde, et ont un mode de fonctionnement similaire, va permettre de résoudre les problèmes avec plus d’harmonie et de bienveillance, ce qui peut garantir une certaine longévité. Certains disent que pour vivre une vraie relation d’âmes soeurs, il faudrait être arrivé à une certaine maturité spirituelle et de résolution personnelle. Je pense que c’est assez vrai, mais je vois régulièrement des âmes soeurs qui se rencontrent jeunes, dans ce cas les relations sont souvent plus courtes ou moins exclusives. Quoiqu’il en soit les relations âme soeur nous permettent de vivre un amour fusionnel et complet, où il y a une réelle compréhension mutuelle qui apporte chaleur et affection pour évoluer ensemble vers un même but dans la vie.

Les âmes jumelles

On pourrait dire que les âmes jumelles sont deux âmes issues du même oeuf, un peu comme des vrais jumeaux. Les personnes peuvent être de sexe opposé ou du même sexe, il peut s’agir d’une relation amoureuse ou un autre type de relation. Les âmes jumelles sont un peu comme des âmes soeurs très très similaires et fusionnelles, et un peu comme des Flammes jumelles mais sans l’aspect conflictuel car ce ne sont pas deux polarités opposées. Parfois comme dans le cas des flammes jumelles, une âme jumelle va s’incarner et l’autre va rester dans les mondes spirituels. C’est mon cas, une de mes guides est une âme jumelle avec qui j’ai vécu au moins une incarnation en jumeau/jumelle et qui a choisi de rester dans les mondes spirituelles pour me guider. C’est comme si cette âme faisait l’expérience de l’incarnation par procuration en ayant une vision plus globale et moins étriquée de l’expérience de la matière. Quand deux âmes jumelles s’incarnent et s’unissent, elles sont fondamentalement extrêmement semblables et proches l’une de l’autre, comme s’il y avait ce lien incassable, comme si elles étaient collées avec de la super glue. Elles aiment tout faire ensemble, elles se disputent rarement, elles se ressemblent même parfois un peu physiquement!

Dans tous les types de relations que j’ai mentionné, il est important de ne pas trop s’enfermer dans des étiquettes même si ces descriptions peuvent nous aider à comprendre certaines choses. Dans toutes les relations amoureuses il n’y a vraiment au bout du compte qu’une seule chose qui compte: l’amour et surtout l’amour de soi avant tout ! Les relations servent de miroir pour nous montrer à quel point il est impératif de s’aimer soi-même d’abord pour vivre une relation harmonieuse et satisfaisante. Chercher à combler un vide intérieur, chercher la complétude à travers l’autre nous mènera droit au désastre et si nous voulons vivre une relation en conscience, il est important d’avoir une capacité d’introspection, de savoir se remettre en question de prendre conscience de ce que l’autre nous renvoie et d’en prendre la responsabilité. Instaurer de saines limites et de remplir au mieux les besoins de chacun. On ne peut réellement aimer l’autre que quand on a appris à s’aimer soi-même et fait la paix avec nos ombres.

Il faut aussi savoir se respecter, si vous êtes dans une relation abusive, violente, humiliante qui ne vous rend pas heureux(se), que ce soit une relation Flamme jumelle ou peu importe… On ne reste pas dans une relation abusive sous prétexte que c’est un miroir et qu’il faut résoudre ses problèmes ! Parfois le miroir nous montre simplement qu’il est temps de prendre ses jambes à son coup et de passer à autre chose.

Sat Nam

Gabrielle Isis

https://www.gabrielleisis.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email