Message de Catherine transmis par Aurélia LEDOUX

Me voici pour vous délivrer un nouveau message. Je suis Catherine des Royaumes de Lumière de l’astral.

A mon niveau, les choses ont bien changé. Il existe un immense renouveau en notre royaume, dans l’au-delà, où vont les âmes de ceux qui ont quitté la vie.

Mais nous revenons en vérité à notre état premier. Nous nous ressouvenons de qui nous sommes vraiment.

Je suis et j’ai été une femme de lumière en d’autres époques, d’autres vies, et vous également.

Vous qui lisez ce message, avez été une personne brillante, consciente de toute la vastitude de son âme, du monde, des étoiles, des univers, encore à explorer.

Autrefois, chacun des êtres humains était intégré à la brillante aventure de l’espèce humaine. Chacun était relié à son voisin, de manière consciente, animée, précieuse, amusante.

En votre temps, de vos jours, beaucoup trop d’humains ne font que se critiquer, décrier l’attitude de telle ou telle personne. Mais pourquoi ?

Alors, chers humains de ce temps, n’en avez-vous pas assez de cette société injuste, qui formate de jeunes enfants à son image, puis les abandonne dans l’oubli, une fois qu’ils sont trop vieux, plus bons à servir ?


Ne pensez-vous pas que l’être humain est fait pour autre chose que de se surpasser, avoir la meilleure voiture, le meilleur époux, la meilleurs femme, la plus jolie maison, les vacances qui feront jaillir le plus de cris de jalousie ?

N’êtes-vous point autre chose, que ce paraître ridicule, infantilisant, que l’on vous présente comme le leitmotiv de l’homme du 21ème siècle ?

Il fut un temps où j’étais de celles là, de ces commères, de ces pies jacasseuses, ne comprenant pas ce qu’il y avait à l’intérieur de chaque être humain, une vie, une histoire, une succession de heurts, de peines, de courages nouveaux face à l’inconnu.

Oui, il faut aller au-delà, nous sommes autre chose, n’est ce pas ? Autre chose que des compétiteurs, dans une course à la reconnaissance sociale.


Car ce qui nous fait exister, ce n’est pas cela, l’estime que les autres auront de nous, leur admiration ou leur jalousie.

Ce qui nous fait exister, c’est ce qui se tient au plus profond de nous, notre âme, et la conscience, l’estime que nous avons de cette âme brillante.

Cette âme est notre meilleure alliée, pour savoir garder en toutes circonstances un visage amusé, sur tout ce qui viendra à notre connaissance.

Oui, avec une pirouette, nous nous échappons joyeusement de ces carcans, que l’on veut nous imposer et nous redevenons nous-mêmes !

Je dis cela, ainsi qu’un si joyeux chapelier sait le faire !!! Soyons un peu plus fous, un peu plus légers, un peu moins raisonnables, et la vie sera plus paisible, plus gaie aussi.

Je vis dans les mondes supérieurs à la Terre, et comment décrire toute l’incomparable beauté qui règne ici ? Dans le moindre clair de Lune, la moindre caresse du vent, tout y est pureté, délicatesse, tout est sublimé à l’infini, propice à cet envol vers la joie. Chaque sensation est harmonieuse. Nous sommes les Enfants du Très Haut, cette grâce que l’on ressent dans l’autre vie, nous la démultiplions et la dirigeons vers vous, pour vous rendre perceptibles de tels royaumes, de telles joies. Pour que vous soyez conscients, de ce lien divin qui vous rattache à toute la création, au plus profond de votre être.

L’être humain, lorsqu’il vient au monde, est sacré, il est pureté, innocence. Et la société, le monde télévisuel, veulent briser l’enfance des plus jeunes, la salir avec des comportements déviants, des comportements immoraux, malsains et destructeurs.

Les magnats à la tête du monde financier, savent que leurs trônes sont fissurés, alors ils tentent, une dernière fois, d’accaparer la force vitale de la jeunesse en lançant des phénomènes de mode, en transformant les jeunes enfants, en masses abêties et désemparées, au moyen de produits alimentaires et technologiques douteux.


Mais vous, les êtres sages de la génération précédente, pouvez contrer cet effet, vous pouvez mettre en garde les jeunes contre les dangers de la télévision, de la gadgetisation, qui empêche l’être humain de communiquer par le regard, par le cœur.

Vous pouvez faire en sorte que les êtres humains se regardent de nouveau lorsqu’ils se parlent, se réunissent pour converser ensemble et fassent des activités de plein air simples.

Vous pouvez changer cela, vous pouvez tout changer,

Je suis Catherine des Royaumes de l’Après vie et vous avez ma bénédiction, je vous invite chaleureusement à diffuser ces idées, si le cœur vous en dit,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre blog http://www.unepetitelumierepourchacun.com

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces