Nombreuses sont les légendes, les histoires et les rumeurs concernant les peuples reptiliens, des « hommes lézards », présents sur Terre et ayant des buts néfastes ou pacifiques envers l’humanité.

Les êtres reptiliens sont des humanoïdes mi-hommes mi- lézards, à la peau recouverte d’écaille, généralement de grande taille (2 mètre à 2.50 mètre de haut) pourvus ou non de queue selon les espèces, et possédant des fortes capacités télé kinésiques et psychiques. Ils peuvent notamment quel que soit les espèces pratiquer la télépathie, lire dans nos esprits et même en prendre le contrôle.

Il existe une ou plusieurs espèces d’humanoïdes reptiliens extraterrestres dont au moins une est présente sur Terre. Deuxièmement, il existe une espèce typiquement terrienne de reptiliens cohabitant sans que la population mondiale ne le sache dans des villes et infrastructures souterraines.

Concernant la ou les espèces d’humanoïdes reptiliens extraterrestres, il semblerait que leurs visitent remontent tout comme leurs existence à plusieurs milliers, voire millions d’années.

Toutefois, les informations les plus fiables, les témoignages les plus sérieux et les observations les plus crédibles concernent l’espèce terrestre de reptiliens. Il s’agirait de l’espèce terrienne dominante résultant de l’évolution naturelle de la vie sur Terre.

Contrairement aux humains qui ont été créé par manipulation génétique en croisant le génome d’humanoïdes primitifs (type grands singes évolués) avec celui d’humanoïdes extraterrestres il y a 10 000 à 100 000 ans, les reptiliens terrestres sont la seule vraie espèce évoluée originaire de la Terre. Nous ne sommes donc à leurs yeux que des squatteurs mobilisant la surface de leur planète mère.

D’après les informations transmises lors de l’interview réalisée en Suède avec une reptilienne terrestre, leur espèce serait issue d’une lignée de petit dinosaures dont l’évolution aurait commencée il y a plus de 65 millions d’années.

Résumé de l’histoire des humanoïdes reptiliens de la Terre :

reptilien terrienAlors que les reptiles géants régnaient sur Terre, les reptiliens humanoïdes n’en étaient encore qu’à un stade primitif de leur évolution. Semblable à ce que fut nos homme de Cro-Magnon, ces reptiliens virent deux espèces différentes d’extraterrestre atterrir sur Terre.

La première était une espèce humanoïde semblable aux humains originaires de notre univers et la seconde était une espèce de reptilien sans liens avec ceux qui se développaient sur Terre, venus d’un autre univers. Ces deux espèces extraterrestres s’intéressaient à notre planète pour ces ressources minières et plus particulièrement le cuivre, nécessaire pour leurs technologies avancée.

Les extraterrestres reptiliens se montrèrent particulièrement hostiles et une guerre se déclara sous les yeux des reptiliens terrestres primitifs entre les deux espèces arrivée sur Terre. Cet affrontement extraterrestre aux abords de la planète bleue se clôtura par une attaque dévastatrice des reptiliens hostiles. Ils utilisèrent une arme si puissante qu’elle engendra une extinction de masse à la surface de la Terre il y a 65 millions d’années, laissant une marque indélébile à sa surface, que les hommes appelleront « golfe du Mexique ».

A la suite de cette frappe militaire reptilienne, la planète fut abandonnée par les deux espèces qui convoitaient ces richesses minières, probablement à cause des répercutions radioactives issues de l’arme utilisée. Les espèces terrestres et les humanoïdes reptiliens issue de notre planète connurent alors un bond évolutif et l’émergence des mammifères s’accompagna pour nos reptiliens évolués de la pleine mesure de leurs capacités intellectuelles, physiques et psychiques.

La Terre connue alors l’apparition de la seule espèce intelligente engendré par son évolution naturelle. Les reptiliens humanoïdes terrestres montraient des facultés impressionnantes. Leurs capacités mentales, psychiques, télé kinésiques et physiques, ainsi que leur vision et leur compréhension de l’univers leurs permirent de rentrer dans le cercle fermé des espèces intelligente évoluée.

Ils ne tardèrent pas à développer des technologies de pointes et à coloniser le système solaire. Ils construisirent des bases sur la Lune, Mars, Venus et quelques satellites des géantes gazeuses. En quelques millions d’années, les reptiliens terrestres devinrent l’espèce dominante de notre système solaire, jusqu’à être capable de modifier leur propre patrimoine génétique dans le but d’améliorer leur espèce.

Puis, il y a environ 100 000 ans, une autre race extraterrestre, « les illojiims » décidèrent de s’intéresser à notre planète, principalement pour ces ressources aurifère. Cohabitant avec les reptiliens évolués, ces nouveaux visiteurs ne tardèrent pas à vouloir modifier le déroulement naturel de l’évolution de la vie sur Terre.

Ils choisirent les primates les plus évolués de la planète, l’équivalent des néandertaliens, et croisèrent leur patrimoine génétique avec le leur afin de donner naissance à une nouvelle espèce, docile, pouvant être habilement utilisée comme main d’œuvre dans les mines et les colonies terriennes. Après six tentatives infructueuses, les illojiims parvinrent à créer l’espèce humaine des homos sapiens sapiens tel que nous le sommes aujourd’hui.

Mais les reptiliens terrestres ne supportèrent plus la présence de ces extraterrestres originaire de la constellation d’Aldebaran qui prenaient peu à peu possession de la planète, de ces ressources et qui bouleversaient le déroulement naturel de son évolution.

Une longue guerre se déclara donc entre les deux espèces évoluées et technologiquement avancées afin de déterminer l’avenir de la planète et de ces espèces dominantes. Les hommes interprétèrent ces combats interstellaires comme les affrontements des dieux et la légendaire bataille entre le bien (les créateurs illojiims) et le mal (les reptiliens terrestres) fut ainsi instaurer dans le mental humain.

La guerre pris fin il y a environ 5000 ans et les reptiliens virent les illojiims partirent de la planète, laissant sur place cette nouvelle espèces qu’ils avaient créés. Toutefois, les créateurs illojiims avaient pris soins lors de la création des humains de limiter au maximum leurs capacités mentales, afin qu’ils restent facilement dominables et que cela n’engendre pas de nouveaux conflits.

La Terre se retrouva donc peuplé rapidement de plusieurs millions d’humains, ne percevant pas les mystères de l’univers et ne comprenant pas plus l’étendue de ces possibilités. Les entraves cérébrales laissées par les illojiims ne laissent que 2 à 5% de contrôle sur le cerveau, juste de quoi se développer en tant qu’espèce à part entière, sans pouvoir atteindre la pleine mesure des capacités mental de compréhension d’une espèce évoluée avancée.

reptilien 2Les reptiliens humanoïdes terrestres quant à eux furent rapidement considérés par les humains comme des dieux, de par leurs capacités mentales, leurs connaissances, leurs technologies et leurs apparences reptilienne. Mais le nombre réduit d’individus reptiliens, quelques dizaines ou centaines de milliers tout au plus les obligea au fur et à mesure de l’évolution de la civilisation humaine à devoir se réfugier sous terre, afin de fuir la violence et le comportement primitif des humains, incapable de comprendre correctement la complexité de l’histoire de cette planète et de l’univers.

Tandis que la civilisation des Hommes se mondialisait à la surface, les reptiliens mirent en place un phénoménale complexes de galeries, tunnels et infrastructures souterraines, protéger par une technologie dont les hommes ne pouvaient même pas avoir conscience. Ceci permis donc aux reptiliens de poursuivre leur développement à l’abri du regard hommes pour qui seul le conflit était la solution aux relations entre ces deux espèces.

Les reptiliens originaire de la planète se retrouvèrent donc à vivre sous terre, loin du regard des humains, comme les primitifs mammifères de la préhistoire le faisaient pour échapper aux reptiles géant il y a plusieurs millions d’années. Malgré le rôle positif que ces humanoïdes reptiliens ont eu sur le développement de notre espèce, en libérant les hommes du joug des illojiims et en leurs permettant de devenir une espèce libre de son évolution, les entrave intellectuelles des humains mirent un terme à la cohabitation entre les deux espèces.

Cette théorie de l’évolution d’une espèce avancée de reptiliens humanoïdes est toutefois probable. En effet, rien ne s’y oppose farouchement d’un point de vue scientifique. De plus, les informations transmise sur l’Histoire de cette espèce lors de l’interview concorde parfaitement avec les datations, les lieux et les catastrophes historique connue la planète.

De plus, les récits religieux de quasi toutes origines, témoignent de la présence d’êtres reptiliens proches des origines de l’humanité.

La bible stipule que le fruit de la connaissance fut transmis à Eve par un serpent pourvut de la capacité de parler. Les récits mythologiques sumériens, datant de 6000 ans témoigne de la même scène, où un être reptiliens à incités les premiers hommes esclaves dans les jardins des dieux créateurs à consommer le fruit de la connaissance afin de prendre conscience de son état et de se libérer d’une partie de l’entrave divine. Sans aborder le contexte folklorique de pratiquement toutes les civilisations humaines ayant traité de présence reptilienne, les écrits religieux y ont toujours fait allusion avec plus ou moins de précision.

Toutefois, les témoignages modernes sur la présence ou l’observation de ces êtres reptiliens, terrien ou non sont rares et extrêmement sujet à controverse.

Témoignage N°1 : Agression en Floride

A la fin des années 1980, en Floride, un jeune afro américain s’arrêta au bord de la route vers les 2H00 du matin, dans une forêt marécageuse, pour changer l’une de ces roues qui venait de crever. Il vit alors une créature se dirigé vers lui à travers champ. Particulièrement agressive, cette créature ne tarda pas à se montrer hostile envers le jeune homme de 17 ans et son véhicule.

Il décrivit son agresseur comme un homme lézard d’environ 2 mètres de haut, aux yeux rouge et à la peau recouverte d’écailles. Ces membres antérieurs et postérieurs étaient constitués de trois doigts se terminant par de longues griffes noires. Après avoir violemment attaqué la voiture dans laquelle le jeune homme s’était réfugié, il s’agrippa au véhicule qui démarra afin de prendre la fuite, et ce n’ai qu’après une longue distance et une vitesse de conduite importante que la créature lâcha prise et disparu dans la forêt.

Le jeune homme fut traumatisé par cet évènement et alla en référer à la police de la ville. Le chérif constata les marques de griffes impressionnantes sur la carrosserie du véhicule ainsi que l’effroi du garçon.

Toutefois, après seulement quelques jours, toutes les preuves avaient mystérieusement disparues. Le véhicule portant les traces de l’agression, les photographies, ainsi que les procès-verbaux réalisés par la police ne furent jamais retrouvés et aucune preuve matérielle de cet incident ne put être dévoilée.

Ce témoignage est peut-être le plus connus de rencontre avec un individu reptilien. Toutefois, comme aucune preuve matérielle n’a pu être retrouvée, cette affaire à fini par enrichir le folklore régional des Everglades de Floride, peuplé de monstre reptilien. Le témoignage et le traumatisme vécu par ce jeune homme est pourtant lui bel et bien réel et soulève la question de l’existence de reptiliens hostile pour l’humanité.

Témoignage N°2 : Intimidation envers le gouvernement Américain

Ce témoignage vient de l’un des anciens membres des services secrets américain qui a retransmis ce qui est arrivé à la jeune fille de l’un de ces amis, très haut gradés des services de renseignements de l’US Army. La fiabilité de ces personnes est pour ma part absolue et leurs propos parfaitement cohérents. Je vais tenter de vous résumer cet incident avec autant de sérieux que possible.

Dans une caserne militaire américaine, ce trouve une résidence familiale destinée à héberger les familles des soldats. Un soir, alors que les parents sont partis à un repas entre amis, la jeune fille de la famille, qui est restée seule chez elle, se coiffe et s’apprête dans sa chambre comme toutes les adolescentes de son âge. Le miroir dans lequel est se regarde lui permet de voir un grand placard situé derrière elle, où elle range toutes ces affaires.

Elle aperçoit tout à coup dans le reflet du miroir la porte de son placard s’ouvrir. Une créature de grande taille (environ 2,50 mètres) en sort en se penchant. La jeune fille la décrira comme étant un homme lézard, à la musculature impressionnante, à la peau recouverte d’écaille et aux yeux de serpent, avec de longues griffes à chaque main.

Malgré la taille impressionnante de la créature, l’adolescente voit dans le reflet de son miroir que celle-ci se rapproche d’elle sans que cela ne semble produire de son au sol, ni vibration de pas, ni aucun son, comme si l’individu reptiliens lévitait dans les airs. Pétrifiée de terreur, la jeune fille resta paralysée, voyant ce reptilien se rapprocher lentement derrière elle, jusqu’au moment où elle décida de fuir dans la salle de bain de sa chambre, après que la créature est essayé de l’attraper.

Cette fuite provoqua la rage du reptilien qui d’après les dires de la jeune fille se mis à griffer violemment la porte de la salle de bain où elle était réfugiée. Les cris bestiaux de la créature, semblable des rugissements de dinosaures selon les témoignages, avertir les militaire de la caserne qui intervinrent immédiatement. La créature repartie dans le placard d’où elle était sortie et disparue.

Le père de l’adolescente attaquée travaillait au sein de l’armée américaine au service des phénomènes extraterrestres. Il baignait donc dans un univers d’OVNI et de secrets militaires concernant la présence de forme de vie intelligente venue d’autres planètes.

Cet incident fut tenu top secret par l’armée américaine et les spécialiste du sujet on traduit ce comportement de la part d’un individus reptiliens au sein même d’une caserne militaire, dans le foyer de l’un des plus haut gradé des services secrets comme étant une mise en garde de la part de cette espèces reptiliennes. Le message étant que si les militaires humains s’occupent des affaires de cette espèce à priori extraterrestre, les représailles pourraient être lourde de conséquences, et qui vaudrait mieux que les humains n’interfère pas dans les projets de ces reptiliens.

Toutes ces informations, qu’elles soient vraies ou fausses nous laissent à penser que la forme de vie évoluée de type humanoïde est la plus rependue dans notre univers.

Toutefois, il semble y avoir deux catégories majeures d’humanoïdes évolués. Le premier qui nous concerne est le type humain, semblable à notre espèce. Le second, moins rependu mais tout aussi puissant semble être le type reptilien.

A l’image de la vie sur Terre qui a permis l’expansion et l’évolution de certaines races de reptiliens évoluées, il semblerait que nombreuses soient les espèces extraterrestres appartenant à ce genre évolutif.

Les témoignages se rapportant à ce genre de créature font généralement référence à des êtres grands, à la peau écailleuse, aux yeux de serpent parfois rouge, et aux doigts pourvus de griffes impressionnantes. Mais le plus effrayant reste leur comportement hostile envers les humains. Souvent agressif et très violent, ces reptiliens extraterrestres semblent n’apporter aucune considération à notre espèce ou aux autres.

De plus, il semblerait selon divers témoignages relativement sûrs, que les êtres reptiliens soit également une forme de vie évoluée commune à d’autres univers, et qu’ils soient en mesure de passer aisément des leurs au notre. Leurs capacités mentales, de contrôle des esprits et de télékinésie est tout aussi à craindre pour notre espèce que leurs capacité physiques.

N’étant pas issue de l’évolution type des mammifère, ils répondent à une logique et à des principes totalement différent des nôtres. Ces reptiliens quels qu’ils soient ont une logique « reptilienne » que nous ne pouvons même pas imaginer. Ce cela en résulte une technologie et des capacités innées à leur espèce que les humains ne pourront probablement jamais comprendre et interpréter correctement.

D’après certaines théories et certains témoignages, il existerait une espèce d’humanoïde reptilien, originaire de la Terre ou non, qui manœuvre dans l’ombre des grands gouvernements pour promouvoir le nouvel ordre mondial.

Nombreux sont les témoignages, parfois crédibles et sincères, qui attestent de l’observation d’individus, généralement membre des gouvernements ou de leurs plus puissants services, changer d’apparence physique temporairement, en devenant des hommes lézards, avant de redevenir des correctes humains.

Ces témoignages concernent en général des personnes proches des grands pouvoirs politiques, militaires et industriels, qui œuvre dans l’ombre afin de promouvoir le nouvel ordre mondial qui leur permettra de contrôler le monde.

Extrait d’un article de : http://spiritdoor.space-blogs.net

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email