JE SUIS CONSCIENT QUE L’HOMME EST LE MIROIR EXACT DE L’UNIVERS

Transmis par Adéla Tremblay Sergerie

Pour être le miroir exact de l’univers, l’homme doit être le miroir de Dieu et celui du cosmos.

L’HOMME, MIROIR DU COSMOS

Pour que l’homme soit le miroir du cosmos, il faut qu’il soit constitué de la matière, de la vie, de l’intelligence et de la spiritualité qui constituent le cosmos. Or, la matière quelle qu’elle soit contient dans ses plus petites parties l’univers entier et il y a, dans chaque atome la reproduction exacte du cosmos. Donc, l’homme qui est composé de milliards de milliards d’atomes contient en autant de reproductions, le cosmos (matériel).

L’homme est composé de tous les atomes de l’univers. Ce qui fait son individualité est la quantité des uns et des autres.

Ces métaux sont composés d’atomes dont les électrons tournent autour d’un noyau et dont le noyau se tourne vers le plexus solaire de l’homme.

Le plexus solaire est donc un immense atome à l’image du cosmos puisque tous les éléments de l’univers composent le corps humain et que les atomes de ce corps rayonnent vers le plexus solaire.

De plus, par les milliards de cellules vivantes qui contiennent en mémoire toute l’histoire évolutive des végétaux, des animaux et des hommes de sa planète qui a reçu la vie du cosmos, l’homme reproduit, en autant d’exemplaires qu’il a de cellules, le cosmos vivant.
Enfin, par son intelligence, résultant de l’interaction de ses neurones cérébraux, et par sa conscience résultant du développement neuronique et de la connaissance qu’il a de lui-même, du cosmos et de ses lois, l’homme est à l’image du cosmos intelligent.

Et, par son psychisme, résultant de son activité intellectuelle et de l’action de son âme évolutive, l’homme peut communiquer avec tous les êtres spirituels qui habitent le cosmos. L’homme peut donc capter la spiritualité de ses frères spirituels et leur communiquer sa propre spiritualité.

Donc, l’homme est aussi à l’image du cosmos spirituel et de ses lois.

La place de l’homme, dans l’univers est donc au sommet de la matière et de la vie.
La place de l’homme, dans l’énergie cosmique est celle de la pensée et de la conscience…
La place de l’homme, dans l’énergie spirituelle est celle de l’hommage de l’adoration et celle qui reconnaît les lois divines et la puissance du Créateur.

L’homme est une entité complète. Il est un petit cosmos qui circule dans le grand, mais il est à son image. Connaissez-vous vous-mêmes, nous a-t-on dit, et vous connaîtrez le cosmos, connaissez le cosmos et vous vous connaîtrez vous-même.
Prenez le temps de méditer les affirmations suivantes :

1.- JE SUIS CONSCIENT QUE LA MATIÈRE CONTIENT, DANS SES PLUS PETITES PARTIES, L’UNIVERS ENTIER.
2.- JE SUIS CONSCIENT QU’IL Y A DANS CHAQUE ATOME LA REPRODUCTION EXACTE DU COSMOS.
3.- JE SUIS CONSCIENT QUE L’HOMME EST COMPOSÉ DE MILLIARDS MILLIARDS D’ATOMES.
4.- JE SUIS CONSCIENT QUE L’HOMME CONTIENT, EN AUTANT DE REPRODUCTIONS, LE COSMOS TOUT ENTIER.

L’HOMME, MIROIR DE DIEU

Pour que l’homme soit le miroir de Dieu, il lui faut avoir les connaissances et les attributs du Créateur; il doit être créateur et au service de tous les éléments du cosmos, puisque Dieu Lui-même en est, en quelque sorte le Serviteur. Dieu, serviteur de la matière, semble peut-être un blasphème. Mais non, puisque cette matière est la résultante de ses lois et que ces lois sont animées par son énergie.

De plus, son âme contient, elle aussi tout le plan de l’univers, un plan réalisable pour rejoindre la perfection divine.

Ce plan est fait d’une manière parfaite initialement. Il est modelé d’abord sur le plus haut degré du plan, le spirituel. Le physique prend la forme du plan de l’âme. Ce mécanisme régulateur des énergies peut être contrôlé par la pensée. Si la pensée est en accord avec le plan de l’âme, toutes les énergies qui pénètreront l’organisme seront bonnes et bénéfiques, vivantes et contribueront à faire évoluer l’homme normalement.

Donc, l’homme est au sommet de toutes choses, au sommet de la matière physique, au sommet de la matière vivante, au sommet de la conscience, au sommet de l’énergie cosmique et spirituelle parce qu’il n’y a que lui qui peut dire librement : « Je veux, je le fais, j’obéis, etc… »

Être spirituel, l’homme a en lui des tendances qui le porte vers le transcendantal, des tendances qui le projette hors de La planète qui le porte. Ces tendances font partie de tout l’être et physique et spirituel. Il en est le sommet. Ces tendances doivent être satisfaites. Pour les satisfaire, il faut donc se mettre en harmonie avec les lois divines.
L’âme est la plus haute création de Dieu. L’âme est la résultante de ses lois et ces lois sont animées par son énergie.

De plus, son âme contient, elle aussi, tout le plan de l’univers, un plan réalisable pour rejoindre la perfection divine.

Comment trouve-t-on cette partie divine dans l’homme?

La partie divine est contenue dans l’âme. L’âme envahit toutes les cellules du corps. Elle est donc présente dans la grande roue dont le noyau est le plexus solaire.
Le plexus solaire, lui, dirige son point vers le point du Créateur mais dans le domaine matériel et l’âme, qui est dans les atomes, elle, s’associe au plexus solaire et dirige son point vers la partie divine de la création.

Tout part donc du plexus solaire, car ce que reçoit le cerveau descend dans tout l’être et est émis à l’extérieur par le plexus.

Alors, il est facile de comprendre que l’homme est le résumé de l’univers. L’animal, lui dirige également le rayonnement de ses atomes vers le point central, mais vers le point central matériel. Il n’y a que l’homme qui complète le rayonnement du plexus solaire par l’énergie spirituelle car il n’y a que lui qui a une âme.

L’âme est la plus haute création de Dieu.

L’âme est le miroir de son Créateur. Pour que ce miroir soit fidèle, il faut, que l’âme acquiert les mêmes attributs que Dieu possèdent: Ces attributs, répétons-le, s’acquièrent par le respect des lois.

Comme l’homme est fait pour évoluer jusqu’à Dieu, il doit en posséder en germe tous les attributs; les attributs de Dieu se reflètent en miroir dans les attributs des hommes. L’un supérieur vient rejoindre l’inférieur qui s’est hissé jusqu’à lui. Les deux images se confondent et n’en font plus qu’une.

Ne cherchez donc plus où se place l’image de l’univers, dans votre être : elle est dans toutes vos fibres, dans tous les atomes qui vous composent; elle est dans l’énergie spirituelle que vous apporte votre âme et qu’elle distribue dans tout l’être.
Vous êtes donc un morceau du cosmos, un morceau complet, sans soustraction.

L’ÉNERGIE VIOLETTE

L’énergie violette nous tient aussi son langage : « Je suis, dit-elle, l’énergie violette qui porte la loi des consciences et des âmes. Je suis l’énergie originelle des êtres humains. Je leur répète donc, d’être en être : « Vous êtes le miroir de l’univers et le lien entre Dieu et les éléments de ce miroir. »
Récitez 3 fois de suite chacune des affirmations suivantes :

1.- JE SUIS CONSCIENT QUE L’ÂME HUMAINE CONTIENT, ELLE AUSSI DANS SON PLAN, TOUT LE PLAN DU COSMOS.
2.- JE SUIS CONSCIENT QUE LE PLAN DE MON ÂME DOIT ÊTRE RÉALISE POUR REJOINDRE LA PERFECTION DIVINE.
3.- JE SUIS CONSCIENT QUE JE SUIS CONSTITUÉ DE TOUS LES ÉLÉMENTS MATÉRIELS ET SPIRITUELS DU COSMOS.
4.- JE SUIS CONSCIENT QUE L’HOMME EST LE MIROIR EXACT DE L’UNIVERS.

Adéla Tremblay Sergerie

Prenez le temps de méditer sur le texte de la cinquième Loi Universelle JE SUIS CONSCIENT QUE L’HOMME EST LE MIROIR EXACT DE L’UNIVERS.

http://fondationscientifique.org/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email