Les effets insidieux cachés des émotions négatives piégées

Transmis par Jeff Street

Le sujet des émotions piégées est un sujet dont beaucoup ne sont pas conscients, surtout s’ils ne sont pas familiarisés avec l’énergie et le corps énergétique.

Un terme plus courant pour les émotions piégées est « bagage émotionnel ». Bien que la plupart des gens pensent probablement que le bagage émotionnel n’est que le souvenir d’expériences de vie traumatisantes sur le plan émotionnel, c’est bien plus que cela et a de nombreux effets néfastes dont la plupart ne sont pas conscients.

Presque tout le monde a un bagage émotionnel d’expériences de vie douloureuses. Mais tout n’est pas dans votre tête comme le pensent la plupart des gens. Notre bagage émotionnel est très réel et, à l’insu de la plupart d’entre nous, il a de profonds effets négatifs sur la qualité de nos vies, y compris sur notre santé, nos relations, notre bonheur, notre réussite, et bien plus encore, notamment sur le point de savoir si nous pourrons continuer à participer dans le processus d’ascension en cours!

Les émotions négatives piégées sont l’une des principales raisons cachées pour lesquelles tant de personnes manifestent involontairement une adversité inutile dans leur vie et sabotent la manifestation de leurs véritables désirs.

En passant, les émotions prises au piège ne sont que l’une des nombreuses raisons pour lesquelles beaucoup d’entre nous sabotons la manifestation du succès et de l’abondance que nous méritons.

Malgré les effets néfastes des émotions piégées que nous ressentons presque tous, la bonne nouvelle est que nos émotions piégées peuvent être libérées et qu’en faisant autant de manifestations indésirables disparaîtront souvent de nos vies. Et peut-être plus important encore, en acquérant de nouvelles compétences, en adoptant de nouvelles perspectives sur les défis et les personnes de notre vie et en nous modifiant (notre état d’être), nous pouvons éviter de créer de nouvelles émotions piégées et leurs effets néfastes à l’avenir.

Les effets néfastes des émotions prises au piège

Les émotions négatives piégées sont la cause fondamentale de presque tout ce qui ne va pas avec votre corps physique, ou un facteur qui y contribue de manière significative. Y compris le dysfonctionnement, la maladie et la douleur. Ils contribuent également à créer un dysfonctionnement dans vos relations, votre carrière et dans de nombreux autres domaines de votre vie.

Et les émotions négatives piégées contribuent souvent au maintien des circonstances indésirables qui les ont engendrées.

Et pire encore, ils peuvent même attirer (via la loi de l’attraction) une adversité similaire dans le futur. Les émotions prises au piège sont une force puissante qui est toujours présente et qui vous empêche silencieusement de manifester santé, bonheur et succès.

Enfin, si nous ne dissipons pas nos émotions négatives piégées, nous ne pourrons plus continuer à participer à l’ascension en cours sur Terre. Si vous n’êtes pas au courant, il se passe quelque chose de profond sur notre planète.

La grande transformation spirituelle de l’Humanité annoncée depuis longtemps est en cours. La fréquence énergétique de tout sur la Terre augmente, y compris la fréquence de nos corps et de notre conscience. De plus en plus de gens de la planète se réveillent et se souviennent de leur moi supérieur et de la plus grande réalité. De plus en plus de personnes ont un niveau de conscience qui évolue également. Ce changement de conscience finira par transformer complètement (au cours des 20 à 80 prochaines années) et de notre monde.

Une des choses qui peut nous empêcher de participer à ce processus est nos émotions négatives piégées. Ils sont littéralement comme une ancre qui nous maintiendra au sol, nous empêchant de monter avec tous les autres si nous ne les débarrassons pas de notre corps. Au fur et à mesure que la fréquence de tout augmente, les effets néfastes des émotions prises au piège seront amplifiés et ceux qui les posséderont seront confrontés à des problèmes de santé croissants et à l’adversité. Donc, plus que jamais, il est extrêmement important de vider son bagage émotionnel.

Avec tous les effets néfastes provoqués par les émotions piégées, je pense que vous pouvez comprendre pourquoi leur libération pourrait être très utile. Avant de commencer, explorons ce que sont réellement les émotions piégées et comment elles se forment un peu plus en détail.

Que sont les émotions prises au piège et comment se forment-elles?

Les bagages émotionnels ne sont pas seulement des souvenirs emprisonnés dans votre tête, ils sont aussi une énergie négative emprisonnée dans diverses autres parties de votre corps.

Tout est énergie – la matière est énergie, les pensées sont énergie, les émotions sont énergie et bien sûr votre corps physique est énergie. Votre corps est un ensemble très complexe de modèles d’énergie (énergie d’une vibration très lente visible et qui semble solide) et l’énergie des émotions négatives interfère avec l’énergie qui compose votre corps et ses fonctions. C’est pourquoi il provoque des douleurs, des dysfonctionnements et des maladies. Outre les effets des émotions négatives piégées sur votre santé, elles constituent également une force puissante qui, de par la loi de l’attraction, attire des circonstances indésirables dans votre vie.

Beaucoup trop souvent, nous réprimons et retenons les émotions négatives associées aux expériences de vie désagréables – émotions comme la colère, le ressentiment, la frustration, la peur, le chagrin, le chagrin, le désespoir, la honte, l’indignité et bien d’autres. Lorsque nous faisons cela, nous capturons l’énergie négative des émotions dans le champ d’énergie de notre corps.

Pourquoi supprimons-nous les émotions négatives que nous ressentons au cours d’expériences de vie douloureuses?

Nous les réprimons parce que nous n’aimons pas ce sentiment et que nous voulons simplement que cela cesse, nous voulons simplement nous en débarrasser. Ce que nous ne réalisons pas, c’est qu’en nous forçant à cesser de ressentir les sentiments inconfortables dont nous ne nous débarrassons pas, nous les cachons à nous-mêmes.

L’énergie des émotions non ressenties (non libérées) reste dans le champ d’énergie de notre corps, là où elles sont apparues. C’est pourquoi nous disons que l’émotion est piégée – nous ne voulions pas ressentir pleinement ces sentiments et donc les relâcher afin qu’ils restent dans le champ d’énergie de notre corps.

Souvenirs émotionnellement chargés

Vos émotions piégées ne sont pas simplement des bouquets isolés d’énergie négative, elles sont associées aux souvenirs des expériences qui les ont « causées ». En passant, les souvenirs sont aussi des modèles d’énergie, comme tout le reste.

Nos souvenirs de nos expériences traumatiques sont souvent associés à une très forte énergie émotionnelle négative – en d’autres termes, certains souvenirs sont très chargés. Et ces accusations restent là jusqu’à ce que vous les libériez, mais vous ne les aimez pas parce que vous n’aimez pas penser à cette expérience et ressentir ce que vous ressentez. Ou, si vous revisitez ces souvenirs et que vous ressentez les sentiments, vous les gardez parce que vous le souhaitez – par exemple, vous voulez rester en colère et plein de ressentiment face au préjudice perçu qu’un autre vous a « causé ».

Mais finalement, votre perception de tout événement et les émotions que vous ressentez à cause de celui-ci sont votre choix, en dépit de ce que cela semble être. Le choix de jouer la victime découle du fait de ne pas vouloir assumer l’entière responsabilité de toutes vos expériences et de la façon dont vous les interprétez. Plus d’informations sur ce sujet important plus tard dans cet article.

Les charges émotionnelles associées à vos souvenirs peuvent varier considérablement – de très négatives à neutres, voire nulles, à très positives. Mais bien sûr, les mémoires chargées positivement ne sont pas un problème, ce sont les mémoires chargées négativement qui causent tous les problèmes.

Et ce ne sont pas les souvenirs eux-mêmes qui posent problème. Vous ne pouvez pas éviter que vos expériences soient enregistrées en tant que souvenirs. Il n’y a rien de mal avec les souvenirs, ce sont juste des enregistrements objectifs de ce qui s’est passé. C’est votre interprétation de ces expériences qui crée la charge émotionnelle associée aux souvenirs.

La raison pour laquelle vous stockez les charges émotionnelles dans vos souvenirs est que, pendant et après l’expérience qui les a déclenchés, alors que vous étiez en train de transformer l’expérience sur le plan intellectuel et émotionnel, vous n’avez pas entièrement exprimé, et donc libéré, les émotions associées à l’expérience. Ils étaient mal à l’aise et vous ne vouliez pas continuer à les ressentir. Vous avez peut-être aussi jugé les émotions que vous ressentiez comme étant « mauvaises » ou « mauvaises » – en pensant que vous n’êtes pas censé ressentir cela (par exemple, certains pensent que c’est mal d’être en colère), ce qui vous rend encore plus mal à l’aise. ces émotions.

Une des clés pour éviter de piéger des émotions est de comprendre qu’il n’y a rien de mal à ressentir tout type d’émotion, même inconfortable.

Si nous arrêtons de nous identifier et de juger nos émotions et si nous les considérons comme naturelles et si nous nous permettons de les ressentir complètement et de les laisser s’écouler de nous, et donc être relâchées, nous serons beaucoup mieux lotis.

Au lieu de cela, nous les enterrons avec la mémoire plutôt que de les ressentir pleinement pour le moment, puis de les relâcher. Nous nous forçons à cesser de les ressentir et ils se retrouvent piégés avec la mémoire. Nous pensons que nous avons supprimé la mémoire et les sentiments associés, mais tout ce que nous avons fait est de les cacher à nous-mêmes – de les supprimer et de les coincer efficacement en nous.

Et chaque fois que nous revisitons ces souvenirs et remontons les émotions associées, nous ne faisons que renforcer les souvenirs et leur charge émotionnelle associée, car nous ne les libérons jamais et, par conséquent, nous maintenons ou même renforçons inconsciemment ces émotions piégées et tous les effets indésirables qu’elles provoquent.

Comment les émotions prises au piège affectent ce que vous manifestez

Toute personne ayant une compréhension superficielle de la loi de l’attraction comprend l’importance de choisir délibérément ses pensées et de les maintenir aussi positives et optimistes que possible. Mais qu’en est-il de vos pensées subconscientes? Votre subconscient a un effet important sur ce que vous manifestez dans votre vie.

Les effets néfastes des souvenirs chargés d’émotion (émotions prises au piège) résultent principalement du fait qu’ils influencent inconsciemment la façon dont nous pensons, ressentons et nous comportons et, partant, ont une incidence négative sur ce que nous vivons et créons.

Vous faites peut-être de votre mieux pour penser positivement au niveau de la conscience, alors qu’inconsciemment, vous avez beaucoup de pensées et de sentiments négatifs qui contredisent vos pensées conscientes.

Plus vos émotions sont piégées, plus vos pensées et sentiments négatifs subconscients érodent ou annulent en silence votre point d’attrait conscient et bloquent la manifestation de vos vrais désirs et attirent l’adversité.

De plus, nous revisitons parfois ces souvenirs chargés d’émotions à un niveau plus conscient – souvent plus souvent que nous le savons – juste pour nous vautrer dans la colère, le blâme, l’apitoiement sur soi-même, etc. ou lorsque nous craignons que quelque chose de semblable ne se produise. l’avenir.

Lorsque vous revisitez vos souvenirs chargés d’émotion, c’est comme si vous reviviez l’événement avec toutes ses pensées et ses sentiments. Quelle est la formule parfaite pour manifester plus de la même chose. C’est comme la pratique de visualiser et d’imaginer intentionnellement vos désirs pour hâter leur manifestation, sauf que dans ce cas, vous venez de vous souvenir d’une expérience passée, mais l’effet est le même: vous l’attirez!

Lorsque vous revisitez vos souvenirs traumatiques et revivez les émotions, vous créez un point d’attraction très puissant qui augmente les chances de vivre davantage de la même chose. Et la plupart d’entre nous revisitons nos souvenirs et nos sentiments traumatiques beaucoup plus souvent que nous en sommes conscients. C’est un peu une mauvaise habitude.

C’est probablement pourquoi le Bouddha a partagé ces paroles de sagesse avec le monde:

Ne restez pas dans le passé, ne vous inquiétez pas pour l’avenir, concentrez votre esprit sur le moment présent.

Libérer vos émotions prises au piège

J’espère donc vous avoir fait comprendre les effets néfastes profonds que vos émotions piégées ont sur la qualité de votre vie. La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses façons de libérer ou de dissiper vos émotions prises au piège et d’atténuer leurs effets néfastes.

Il existe de nombreuses méthodes différentes, allant de ce que j’appelle des méthodes externes passives aux méthodes internes actives. Ce qui différencie les méthodes externes passives des méthodes internes actives est le degré auquel elles exigent que vous identifiiez vos émotions prises au piège et les expériences qui les ont créées, et que vous compreniez pourquoi vous avez choisi d’interpréter et de réagir à ces expériences de la manière dont vous l’avez fait, et peut-être même de les inciter vous apprendre de nouvelles façons de répondre.

Parce que les méthodes externes totalement passives de libération des émotions piégées ne vous obligent pas à identifier ou à comprendre les émotions piégées et leur genèse, elles sont rapides et faciles à comparer aux méthodes qui se situent à l’extrémité interne active de l’échelle. Mais leur inconvénient est que vous n’apprenez rien qui vous aidera à éviter de réagir différemment à des situations futures et à éviter de piéger plus d’émotions.

Dans les sections suivantes, je vais explorer certaines des méthodes les plus connues de libération des émotions prises au piège. À ma connaissance, il y en a probablement plusieurs autres et de nombreuses variantes, mais elles sont un bon point de départ pour comprendre les options. Je vais commencer par les méthodes qui sont plus orientées sur les passifs externes et ensuite passer à celles qui sont plus actives en interne.

Thérapie par le son

Cette méthode comporte de nombreuses variantes, mais toutes ont en commun l’utilisation du son pour affecter l’énergie de votre corps. Un exemple de ceci est l’utilisation d’une série de 6 notes musicales appelée les fréquences de solfège, censées augmenter de plus en plus votre vibration lorsqu’elles sont écoutées. Ces sons aident à dissoudre ou à transmuter les énergies négatives telles que les émotions piégées qui les libèrent efficacement de votre corps et de votre système énergétique.

Cette méthode est une méthode externe totalement passive qui ne vous oblige pas à identifier vos émotions piégées ni les expériences qui les ont provoquées. Lisez cet article sur le pouvoir de guérison des fréquences de solfège pour plus d’informations et pour écouter les notes.

Enlèvement par une tierce partie

Il y a un certain nombre de guérisseurs d’énergie qui agissent en tant que facilitateurs ou intermédiaires pour des êtres non physiques qui fournissent le service d’éliminer ou de dissoudre notre énergie émotionnelle négative piégée. Les méthodes exactes utilisées par les divers praticiens varient, mais ils prétendent tous être en mesure d’éliminer vos émotions piégées et de procurer un soulagement immédiat et durable de leurs effets indésirables.

C’est une méthode externe complètement passive. Cela ne vous oblige pas à identifier vos émotions prises au piège, à comprendre quelle expérience a été impliquée dans leur création, ou à vous changer de quelque manière que ce soit. Vous devez simplement vouloir vous débarrasser de votre énergie négative et être prêt à la laisser se produire. Ethan Fox est un excellent exemple de ce service. Découvrez Energy Transfer avec Ethan Fox pour en savoir plus.

La méthode du code d’émotion

La méthode du code des émotions a été développée par le Dr Bradley Nelson et utilise des tests musculaires pour identifier rapidement et avec précision les émotions prises au piège et les expériences qui les ont créées.

Le test musculaire est une procédure qui accède à l’esprit subconscient (et à l’intelligence infinie) pour obtenir des réponses par oui ou par non et des réponses vraies ou fausses à des questions spécifiques concernant les émotions piégées que nous avons et leur cause. Apparemment, les royaumes des esprits nous ont fourni cet outil d’interrogation pour faciliter la clarification de nos émotions négatives piégées, ce qui est essentiel si nous voulons nous éveiller et nous élever selon le plan divin, car les émotions négatives piégées sont l’un des éléments clés qui nous empêchent de réaliser cela .

Une fois que l’on a identifié une émotion piégée, ils déclarent alors leur intention de la libérer et glissent un aimant (qui produit un champ d’énergie électromagnétique) sur le méridien d’énergie dominant de leur corps afin d’amplifier leur intention et de libérer l’émotion.

La méthode Emotion Code est une méthode hybride qui se situe entre passif externe et interne actif. Même si la méthode directe est assez passive et externe en soi. Dr. Nelson, dans son livre The Emotion Code, aborde les changements d’attitude et de perspective qui peuvent grandement aider à libérer d’anciennes blessures émotionnelles et à éviter d’en créer de nouvelles.

Dans l’ensemble, je pense que c’est l’une des meilleures méthodes et que tout le monde peut apprendre et s’administrer à soi-même, à ses amis et à sa famille. Le Dr Nelson fournit une explication détaillée du sujet dans son ensemble et enseigne la méthodologie dans son livre The Emotion Code que je recommande vivement.

Thérapie de régression

Régression Therapy utilise l’hypnose pour accéder à l’esprit subconscient d’une personne afin de trouver des expériences oubliées et refoulées ainsi que les émotions négatives piégées qui leur sont associées. Le processus facilite la libération de ces émotions négatives piégées et encourage également le sujet à modifier la façon dont il interprète ces expériences et à se changer lui-même afin qu’il réagisse différemment à l’avenir, ce qui en fait peut-être la méthode interne la plus active disponible.

Autres méthodes

Il existe de nombreuses autres méthodes qui prétendent libérer des émotions prises au piège qui peuvent ou non être efficaces. En voici quelques-unes: la méthode Sedona , les barres d’accès et la technique de liberté émotionnelle (EFT / Tapping) – il en existe certainement d’autres.

Lacunes de ces méthodes

Le problème avec bon nombre de ces méthodes est que, même si elles peuvent effacer vos émotions négatives accumulées et les manifestations indésirables qu’elles entraînent dans votre vie, elles ne vous garantissent pas que vous ne piégerez plus d’émotions dans le futur. Et c’est parce qu’ils n’exigent pas de vous changer vous-même, votre façon d’interpréter et de réagir aux expériences traumatisantes de la vie.

Ne plus créer d’émotions prises au piège

Alors, comment vous assurez-vous de ne pas piéger plus d’émotions négatives dans le futur?

En comprenant comment votre état actuel contribue à interpréter les situations difficiles et à y réagir, et en apprenant une nouvelle façon d’être qui réagit différemment. Après tout, c’est la façon dont vous avez interprété et réagi à vos expériences passées qui les a rendues «traumatisantes» et «chargées d’émotions» et vous a fait piéger des émotions négatives.

Le philosophe grec stoïcien Epictète a dit ceci sur l’importance de la façon dont vous répondez aux défis de la vie:

Ce n’est pas ce qui vous arrive, mais c’est la façon dont vous réagissez qui compte.
Voici plusieurs changements que vous pouvez apporter à vous-même et qui peuvent changer votre façon d’interpréter et de réagir aux situations difficiles de la vie. Ces changements amélioreront non seulement votre sentiment à mesure que ces situations se produisent, mais réduiront également considérablement les chances de piéger vos émotions.

Les voici:

  • Apprenez à choisir délibérément vos émotions plutôt que de réagir émotionnellement.
  • Permettez-vous de ressentir pleinement les émotions qui naissent sans jugement.
  • Devenir plus indulgent et moins critique.
  • Prendre la pleine responsabilité de tout ce que vous vivez.
  • Cherchez la perle de la sagesse dans chaque situation et apprenez la leçon plutôt que de la blâmer.
  • Explorons chacune d’elles plus en profondeur.

Réduire votre réactivité émotionnelle

L’une des choses qui contribuent à la création d’émotions négatives piégées est votre niveau de réactivité émotionnelle. La réactivité émotionnelle consiste à réagir inconsciemment à des situations comportant de fortes émotions négatives. C’est quand vous laissez les circonstances dicter ce que vous ressentez et ce que vous réagissez, plutôt que de choisir délibérément comment vous voulez ressentir et réagir. Ce sont vos réactions instinctives que vous avez aux événements de la vie.

Une chose qui peut vous aider à transcender la réactivité est de savoir que vous, et seulement vous, choisissez vos émotions.

Vous choisissez vos émotions

Beaucoup de gens croient que leurs émotions sont causées par ce que fait quelqu’un d’autre ou par la situation dans laquelle il se trouve. Vous avez vu cette conviction en action si vous avez entendu des gens dire des choses comme Mon mari me rend tellement en colère … ou que m’a rendu si déprimé … ou cela m’a mis de si mauvaise humeur.

Bien sûr, c’est un peu ridicule, car personne d’autre que vous ne choisit comment interpréter et réagir aux situations – personne ne peut vous faire ressentir une émotion que vous ne choisissez pas de ressentir. Les choses qui vous arrivent ne déterminent pas les émotions que vous ressentez. Bien que vous n’ayez peut-être pas choisi délibérément toutes les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez, vous avez la possibilité de choisir comment vous pensez, ressentez et agissez. Peu importe ce qui se passe, vous êtes responsable de la façon dont vous réagissez.

Beaucoup d’entre nous sont parfois victimes de nos émotions sans le vouloir. Nos réactions émotionnelles instinctives peuvent se produire si rapidement qu’il semble qu’il n’y ait plus de temps pour choisir différemment. Si vous êtes en retard pour un rendez-vous, vous pouvez automatiquement vous sentir anxieux. Si quelqu’un vous traite grossièrement, vous pourriez automatiquement vous sentir offensé. Lorsque vous êtes insulté ou maltraité, vous pouvez immédiatement ressentir du ressentiment ou de la colère.

Nous sommes tous parfois confrontés à des situations troublantes, mais à moins que vous n’assumiez la responsabilité de votre réaction, vous réagissez simplement. Lorsque vous vous permettez de réagir, votre subconscient et votre ego génèrent souvent des émotions négatives, probablement utilisées dans des circonstances similaires dans le passé. En effet, vous autorisez la situation à déclencher vos schémas de réponse automatique, mais ce n’est pas obligatoire. Vous pouvez les remplacer et choisir délibérément comment réagir. Dans chaque nouvelle situation que vous rencontrez, vous pouvez choisir de ressentir et de réagir différemment que par le passé.

Vous choisissez toujours vos émotions, c’est simplement que vous le faites inconsciemment ou consciemment. Le simple fait d’en prendre conscience peut vous aider grandement à devenir moins réactif sur le plan émotionnel. Bien sûr, définir une intention de devenir plus délibéré sur la façon dont vous répondez aux chocs de la vie peut également être très utile. Ce n’est pas toujours facile, mais vous pouvez vous améliorer avec intention et pratique.

Alors, voici une suggestion pratique sur la façon d’éviter de simplement réagir inconsciemment la prochaine fois que vous serez confronté à une situation difficile. Lorsque vous sentez que la montée d’émotions négatives commence à se développer (et que la pratique vous le remarquera plus facilement), prenez une courte pause et respirez. Cela vous donne l’espace nécessaire pour vous connecter avec votre moi supérieur et vous rappeler qui vous êtes réellement ou ce que vous voulez être et pour déterminer quelle réponse sera la plus productive, la plus aimante et la plus compatissante qui soit. Et alors seulement, répondez de manière délibérée en fonction de cela.

Bien entendu, l’une des clés pour choisir systématiquement de ressentir et de réagir différemment consiste à modifier fondamentalement votre interprétation des situations. Et la clé est d’adopter de nouvelles croyances et attitudes à l’égard des personnes et des situations. Je parle ici d’adopter une attitude plus compréhensive, pardonnante, moins critique, de prendre plus de responsabilité pour vos expériences (plutôt que de vouloir blâmer les autres), et de nous concentrer sur la perle de sagesse que ces situations contiennent presque toujours. que de se concentrer sur le problème lui-même. J’explorerai tout cela plus en détail dans un instant, mais examinons d’abord comment gérer les émotions qui se manifestent afin de réduire les risques de les réprimer et de les piéger.

Se permettre de ressentir pleinement les émotions

Indépendamment des émotions que vous suscitez, vous ne devez pas juger ces émotions ou vous-même pour les avoir. Cela fait partie de la raison pour laquelle vous les supprimez et les emprisonnez.

Pour vous assurer de ne pas les piéger, vous devez vous permettre de ressentir pleinement ces émotions – sans jugement. Il n’y a rien de mal à ce que vous ressentez, ce ne sont que des sentiments. Laissez-les couler à travers vous et ressentez-les complètement. Laisse-toi vraiment aller – sautille de haut en bas, hurle, pleure, ou ce que tu as à faire et continue à le faire jusqu’à ce que le sentiment se dissipe.

Vous voudrez peut-être vous retirer de la situation avant de faire cela, mais laissez-vous faire. Et comme je l’ai dit, et c’est très important, ne jugez pas ce que vous ressentez ou ce que vous ressentez vous-même, cela vous encouragera à réprimer ces émotions, ce que nous essayons d’éviter.

Le but est de ressentir pleinement vos sentiments, puis de les laisser partir.

Si vous êtes rancunier ou n’arrêtez pas de penser à une situation, c’est probablement parce que vous n’avez pas encore publié la charge émotionnelle que vous avez laissée créer cette situation.

Devenir plus pardonner et moins juger

L’un des moyens de changer votre interprétation et votre réaction aux événements consiste à adopter une attitude moins critique et plus tolérante.

L’incapacité à abandonner et à pardonner est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens se retrouvent avec des émotions négatives prises au piège. Comprendre les raisons pour lesquelles vous êtes moins tolérant et sans jugement que vous le feriez peut-être, et comment changer cela est donc une étape importante sur la voie pour ne plus créer d’émotions prises au piège. Jetons un coup d’oeil à certains d’entre eux.

Réduire votre fierté égoïque

Une des raisons pour lesquelles il est difficile de laisser aller et de pardonner est la fierté égoïque.

Bien qu’il existe des types de fierté positifs, la fierté égoïque est un type de fierté insidieuse et dommageable qui finit par nuire à ceux qui la manient, même s’ils sont probablement totalement inconscients de ce fait. Et malheureusement, c’est très courant.

L’orgueil égoïque se traduit par l’égoïsme, la jalousie, la haine, le ressentiment, la supériorité, la mauvaise volonté ou la colère envers autrui. L’orgueil égoïque entraîne ceux qui se trouvent dans son emprise sur le sombre chemin qui mène à une forte réactivité émotionnelle négative, en commençant souvent par le ressentiment. Et bien sûr, cela les empêche de pardonner aux autres. Au lieu de cela, ils conservent les torts réels ou imaginaires qu’ils ont subis et se permettent de se sentir en colère, frustrés, ressentiment, etc.

Ce qu’ils ne réalisent malheureusement pas, c’est à quel point la rétention d’émotions négatives est dommageable pour eux-mêmes, car s’ils le faisaient, ils choisiraient certainement de changer leurs habitudes.

Prendre conscience de la nature et des conséquences de l’orgueil égoïque et de son degré d’influence peut être très utile pour renforcer sa capacité à être moins réactif, plus tolérant et à se laisser aller. Le problème est que, même s’il est très facile de reconnaître la fierté égoïque chez les autres, il est souvent très difficile de la reconnaître en nous-mêmes. Mais bien sûr, avec une conscience de soi accrue, vous devriez pouvoir l’attraper en vous-même. Un signe certain que votre fierté égoïque pourrait être incontrôlable est que vous êtes facilement et rapidement offensé (et amené à la colère, à la frustration et au ressentiment) et que vous avez tendance à garder rancune.

Vous ne serez pas punis pour votre colère, vous serez punis par votre colère. – Bouddha

L’effet libérateur du pardon

Il est si important de comprendre à quel point le fait de se débarrasser de vieux sentiments blessés vous aide. Vous pouvez penser que vous êtes en droit de vous retenir, car cela punit ceux qui vous blessent. Mais en vérité, tenir des émotions négatives ne blesse que vous, pas eux. Ceux que vous percevez vous ont fait du tort peuvent ou ne peuvent pas être conscients de ce que vous ressentez et peuvent ou non souffrir avec vous. Mais votre choix de vous en tenir à ce qui est mal perçu vous fait plus de mal que quiconque.

Le Bouddha a fait écho avec éloquence à ce propos en prononçant ces paroles de sagesse:

S’en tenir à la colère, c’est comme saisir un charbon brûlant dans l’intention de le jeter à quelqu’un d’autre; vous êtes celui qui se brûle.
Ils peuvent avoir fait quelque chose de vraiment horrible et il peut sembler impossible de laisser tomber. C’est votre chance de faire quelque chose de véritablement libérateur – vous pouvez choisir de leur pardonner de façon inconditionnelle et de vous libérer de toute la négativité associée à la situation.

Le pardon et l’amour inconditionnel

L’une des clés pour devenir plus indulgent consiste à promouvoir la qualité de l’amour inconditionnel et de la compassion en nous-mêmes. Ces qualités nous inciteront à regarder au-delà de la surface des actions d’un autre pour essayer de comprendre pourquoi elles se sont comportées de la sorte. Ces qualités amélioreront votre capacité à comprendre comment et pourquoi ils se sentent comme ils le font et pourquoi ils se sont comportés de la sorte.

Lorsque nos cœurs sont pleins d’amour et de compassion, nous sommes beaucoup plus susceptibles d’aller au-delà de notre propre égocentrisme, et nous sommes beaucoup plus tolérants, patients et gentils, nous nous intéressons beaucoup plus au bien-être des autres et à leur bonheur, et nous sommes beaucoup moins susceptibles de développer des émotions prises au piège. Nous aurons tendance à négliger les défauts et les faiblesses des autres plutôt que de les juger. Nous aurons tendance à approfondir les raisons qui sous-tendent les actions et les sentiments des autres et à comprendre qu’ils font tout ce qu’ils peuvent faire, en se basant sur la somme de toutes leurs expériences jusqu’à maintenant.

Au-delà du pardon

Nous pouvons même réaliser la profonde sagesse que si nous étions à leur place, vraiment à leur place, nous ressentirions et ferions la même chose. Et si souvent le mal que nous nous faisons les uns aux autres est involontaire ou provient de l’ignorance et regarder au-delà de la surface nous fera souvent comprendre cela. Ces réalisations vous amènent à la noble compréhension que tout le monde fait de son mieux compte tenu de son histoire et de ses expériences et que cela ne pourrait vraiment pas être autrement. Ensuite, vous commencez à voir les défis comme de simples opportunités pour que chacun apprenne et grandisse.

Les qualités d’amour inconditionnel et de compassion méritent d’être nourries en vous-même, car elles créeront une vie de positivité qui vous fera flotter joyeusement au-dessus de la négativité et du drame de la plupart des mondes quotidiens.

Prendre la pleine responsabilité de vos expériences

Une réalisation très importante qui est à la fois essentielle à l’autonomisation et qui facilite grandement le changement d’interprétation et de réponse aux défis de la vie consiste à assumer l’entière responsabilité de tout ce qui entre dans votre expérience. Pour quiconque est sur la voie de la maîtrise de soi et de son créateur, une compréhension cruciale est que blâmer les autres est une habitude extrêmement démesurée. Lorsque vous blâmez les autres, vous dites implicitement à vous-même et à l’univers « que quelque chose d’extérieur à moi, sur lequel je n’ai aucun contrôle, est la cause de mes expériences et de mon bonheur. »

Ce qui, bien sûr, n’est pas vrai, car vous créez votre réalité absolument sans exception avec vos propres pensées et croyances, que vous compreniez ou non. Et en n’embrassant pas cela, vous renoncez efficacement à votre rôle de créateur et vous créez inconsciemment votre expérience qui contiendra probablement plus d’adversité et d’éléments indésirables que vous ne préférez.

L’attitude la plus productive est « il n’y a rien qui me soit fait ». Par la loi de l’attraction, vous attirez sur vous toutes les expériences que votre âme requiert pour apprendre, évoluer et grandir.

La vie ne vous arrive pas, elle se passe à cause de vous et pour vous.
Lorsque vous accepterez complètement cela, vous commencerez à voir vraiment le cadeau dans toutes les situations, quel que soit le défi, et vous en extrairez la perle de sagesse et l’utiliserez pour propulser votre croissance et votre évolution, et vous ne reverrez plus jamais votre passé. expériences avec la moindre quantité de ressentiment ou de remords.

Se concentrer sur la perle de la sagesse

Une autre façon de changer votre façon d’interpréter et de réagir aux situations difficiles de la vie consiste à toujours vous concentrer sur la perle de sagesse que chaque situation difficile vous fournit presque toujours, plutôt que de vous concentrer sur le problème ou l’infraction immédiat.

Existe-t-il un principe ou un idéal supérieur pouvant être dégagé de la situation? Y a-t-il une leçon à apprendre? Quelle perle de sagesse la situation contient-elle qui peut vous aider à devenir un être plus sage, plus aimant et plus heureux?

En vous concentrant sur la sagesse à laquelle vous pouvez prétendre et sur les opportunités de croissance offertes par chaque situation, vous vous retrouvez sur un plan supérieur, bien au-dessus du jugement, des reproches, des récriminations et de toute autre négativité à quelque chose de beaucoup plus productif. Et cela augmentera considérablement vos chances de ne jamais piéger à nouveau des émotions négatives et de subir involontairement leurs conséquences néfastes insidieuses.

Cultiver la conscience de soi

L’une des compétences clés qui sont importantes pour vous transformer afin de pouvoir vous libérer à jamais de la négativité et de la menace de piéger vos émotions négatives est la conscience de soi. La conscience de soi est essentielle à toutes les formes de guérison et de changement. Sans prise de conscience de votre état d’être, aucun changement n’est possible – la prise de conscience permet au choix d’effectuer un changement. Bien que cela puisse paraître évident, il est souvent négligé. Sans prendre conscience de nos pensées et de nos jugements défensifs et négatifs, comment devons-nous choisir d’être différents.

Nourrir et cultiver une plus grande conscience de soi est essentiel à toute croissance, y compris au-delà de la réactivité émotionnelle et à la maîtrise des émotions négatives. Une chose que vous pouvez faire pour y remédier est de définir l’intention de devenir plus conscient des habitudes et des comportements mentaux et émotionnels. Vous pourriez peut-être même demander de l’aide et des conseils – de l’Univers, ou de Dieu, ou de vos guides spirituels, ou de votre moi supérieur, de tout ce qui fonctionne pour vous.

Et croyez-le ou non, cela vous aidera réellement à commencer à vous surprendre à réagir d’une manière que vous voudriez peut-être changer. Lorsque vous vous surprenez à réagir, allez-y, reconnaissez-le et remerciez-le. Par exemple, vous pourriez vous dire: je me sens irritable pour une raison quelconque. Je suis vraiment content de voir ça. La conscience accrue que vous allez cultiver vous donnera l’occasion d’apprendre, de grandir et de changer.

Si vous répondez toujours à prendre conscience de vos pensées et de vos sentiments avec quelque chose comme cela, je suis vraiment heureux de pouvoir le voir. et vous vous sentez véritablement heureux et reconnaissant de pouvoir les remarquer et d’avoir la possibilité d’en parler, puis vous deviendrez rapidement de plus en plus conscients de vous-même. Et ce faisant, vous obtiendrez une vision de plus en plus profonde de vous-même et ferez de plus en plus de changements sains. Rappelez-vous simplement de ne pas porter de jugement sur tout ce que vous trouvez en vous et que vous préférez changer. Vous n’avez pas à vous tromper pour vous changer, en fait, cela rend les choses plus difficiles. Il est toujours plus productif de noter vos pensées, sentiments et comportements avec amour et sans jugement.

Avec une intention et une pratique sincères, vous pouvez devenir très conscient de vous et cela facilitera beaucoup l’apprentissage, la croissance et le changement en vous pour le meilleur.

En résumé

Les émotions négatives piégées sont l’une des principales causes de toutes sortes d’effets néfastes sur votre santé et de ce que vous pouvez manifester dans votre vie. Vous les créez lorsque vous interprétez et réagissez à des situations qui se produisent dans votre vie avec de fortes émotions négatives que vous êtes mal à l’aise de ressentir si vous les supprimez, ce qui ne fait que les piéger dans le champ d’énergie de votre corps et les cacher de vous.

Il existe de nombreuses façons de libérer ou de dissiper les émotions piégées existantes qui vous donneront un soulagement de leurs effets indésirables. Mais au final, vous devrez vous changer fondamentalement si vous voulez éviter de créer de nouvelles émotions de piège et de vous soumettre à leurs effets néfastes à l’avenir.

Le choix de dissiper vos émotions prises au piège et d’apprendre à ne pas en créer davantage à l’avenir devrait être une évidence, une fois que vous aurez compris à quel point elles nuisent à la qualité de votre vie.

Pour votre succès!

http://divine-cosmos.net/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email