Transmis par Laurent Dureau

Au fur et à mesure que Terre-Mère va augmenter sa fréquence, il arrivera un moment où les dimensions supérieures (la 5D, entre autres) ne seront plus accessibles au commun des mortels. Il va donc s’ensuivre une problématique très importante.

Effet, les bisounours pensent que tout deviendra merveilleux et que cela sera le nirvana espéré. Un monde de paix, de bonheur, de richesse, d’abondance mais c’est sans compter sur les programmes 3D qu’ils entretiennent.

Rappelez-vous, le monde de la 3D est un monde de survie, et donc un monde basé sur la défense et donc des peurs. C’est parce que le préhumain baigne dans la peur qu’il cherche à tout prix la sécurité dans tous les domaines.

Il veut avoir un toit, un revenu et à croûter. Seulement viennent ensuite la famille, l’appartenance, la reconnaissance par l’acceptation et donc l’amour. C’est seulement ensuite, une fois réunies les demandes “sécuritaires”, qu’il se mettra à penser aux religions, au paranormal, à l’astral, à la magie, à l’éthérique, à l’énergétique.

Dit autrement, il cherchera à s’aventurer dans l’invisible en partant tout bonnement avec ses règles de survie basées essentiellement sur les peurs. Ainsi, si la soupe servie au repas du soir lui parait louche ou suspecte, il pensera ingrédients périmés ou que celle-ci a tourné bien qu’ayant été dans le frigo…

Sa première pensée sera “Ya un truc qui cloche alors d’où vient le problème ?”. C’est alors que au son du clairon le mental-égo arrive avec ces gros sabots. Bien évidemment, le filtre d’analyse sera hyper négatif et on examinera en tout premier lieu selon la base de connaissance disponible dans la cafetière dudit individu.

En d’autres termes, l’ignorance va pouvoir œuvrer à sa guise et forcément sa créativité malsaine et morbide aura toute latitude pour noircir la situation au point que l’individu se convaincra lui-même qu’il a affaire avec une crasse qui lui veut du mal. Sa motivation sera alors décuplée pour trouver une solution.

Bref, cet aspect défensif basé sur la peur va forcément réveiller les montagnes de peurs qui l’habitent et notamment celles qui prédominent. Plus la douleur/souffrance/traumatisme a été grand et plus le filtre en sera coloré.

En conclusion, chacun voit midi à sa porte et chacun se convainc lui-même non seulement du bien-fondé de son analyse mais surtout de l’infaillibilité de son diagnostic. Aussi quand vous associez le propos aux émotions générées par ledit individu, il attire à lui justement tout ce qu’il craint car il est à 300% ignorant de son propre pouvoir de Créateur Incarné.

Ce faisant, plus il avance sur la résolution du “problème” et plus il crée un environnement favorable au développement, justement, de ce qu’il ne veut pas. Ainsi parfaitement ignorant de ce fait, il s’enfonce inexorablement dans les abimes d’une noirceur ou sombritude qui, à chaque pensée-émotion-sentiment émis, renforcera sa certitude qu’il a bien mis le doigt sur un truc important.

Ainsi, même si au départ il y a une “anomalie”, cela deviendra rapidement une gêne puis un ennui sérieux qui se terminera en une réelle agression envers son humble personne qui n’avait rien demandé. Il se sentira alors d’autant plus visé au point d’en venir à penser qu’il est carrément persécuté.

Vous savez, le propre d’un fonctionnement de pure 3D, c’est d’abord et avant tout la survie sous toutes ses formes. Aussi quand vous associez ça à l’ignorance notoire que ledit individu est un Créateur Incarné capable de matérialiser ses intentions dans la matière, on en arrive à dire que nous vivons dans une jungle par nature très hostile et très noire…

On peut donc comprendre aisément que le préhumain classique est en recherche de sécurité. Il est en recherche de bon-heur parce sa volonté première est de ne pas avoir d’emmerdes. C’est compréhensible, car moins tu as d’emmerdes et moins ton pouvoir Créateur joue contre toi !

Ainsi, si tu es zen, tu as plus de chance d’avoir moins d’emmerdes puisque tu ne mets pas en action tes programmes “négatifs” de survie. Ce faisant, la base de la base du préhumain c’est d’atteindre le cimetière avec une vie la moins mouvementée possible. Le style long fleuve tranquille avec le corolaire du “C’est mes parents qui m’ont fait mais moi, je n’ai jamais demandé à venir dans ce monde de merde”…

Alors, colère aidant, le préhumain se complait à demander pourquoi “Dieu” a créé ce monde de merde, ce monde de souffrances inacceptables, ces morts d’enfants, ces guerres, ces famines, ces maladies, et ceux qui veulent nous dominer sans vergogne !

Le préhumain est donc à mille lieux de comprendre qu’il est lui-même l’auteur de tout ça. Il ne peut comprendre que c’est parce qu’il est un Créateur Incarné avec d’immenses pouvoirs et capacités, qu’il est un Dieu incarné, qu’il fabrique tout ce qui lui arrive d’une façon globale.

Voilà pourquoi lorsque qu’un préhumain commence à emprunter le chemin de l’Ascension, de l’augmentation vibratoire, il lui est difficile d’accepter qu’il est l’auteur de tout ce qui lui arrive, y compris donc de son environnement.

Nous savons tous qu’un être enjoué et positif verra beaucoup plus le bon côté de la vie que tous ceux et celles qui sont “sérieux”. Nous pouvons donc comprendre que pour sortir de ce monde gris, pour ne pas dire noir, il faille penser positif, voire tout en positif (les fameuses lunettes roses des bisounours).

Il est donc normal de passer par ce stade “lunettes roses” mais pas d’y rester trop longtemps, parce que cela ne désactive pas vraiment les programmes de survie forcément orientés par l’attitude réactive immédiate (tel un réflexe) teintée évidemment de peurs de couleurs sombres.

Cependant, une fois que le stade bisounours est dépassé par l’acceptation que nous sommes à l’origine du “développement” impensable de peccadilles qui nous arrivent, il est alors possible de commencer à désactiver les programmes de peur tout en sachant qu’il nous faut nous protéger de notre propre pouvoir de Créateur Incarné par une maîtrise de nos pensées…

Dit autrement, nous marchons dans un champ où quelques mines existent mais à chaque pas fait, le préhumain multiplie les mines comme du petit pain. En d’autres termes, c’est un suicidaire en puissance qui ignore qu’il est l’auteur de ses propres souffrances, de ses maladies et donc au final de la majorité de ses mal-heurs…

Prenons donc maintenant un exemple en accord avec le titre de ce délire : l’ignorance dimensionnelle. Comme vous le savez, en bonne 3D on aime quand même avoir des sensations, des ressentis afin de se sentir vivant puisque en général le préhumain est un mort-vivant, c’est-à-dire un chauffeur mort au volant d’une voiture tournant au ralenti sur une place de parking.

Ainsi dans son rêve qu’il appelle “LA réalité”, le chauffeur désire ressentir des sensations. Il se fera donc des films tout seul en s’aidant par ce qu’il voit dans sa réalité. Certains iront voir des films d’horreur, des films porno, des films de boucherie, des film de violence, car il est vrai que les documentaires sur la Nature c’est quand même moins courant.

Alimentant ainsi son monde intérieur par des trucs pas très paradisiaques, le préhumain, un jour ou l’autre, s’aventurera vers l’invisible, le non-visible. Il découvrira avec passion le monde astral, les fantômes, les revenants ainsi que toutes les bestioles les plus sadiques possibles qui leur sucent leur énergie vitale.

Par la même, il se dira qu’il y a bien du positif dans tout ça, alors il pensera aux anges, aux archanges et se mettra à prier, voire à les appeler, s’il se fait attaquer par des ectoplasmes vampires. Il découvrira même qu’il y a des individus qui peuvent causer avec les morts (les médium) ou qui canalisent des entités (les canaux).

Il se fera une idée de plus en plus sérieuse qu’il existe aussi des êtres mythologiques comme les fées, les elfes et les nains. Il se construira un monde “féérique” en se disant qu’un jour il pourra à son tour communiquer avec. Pourquoi pas ?

En effet, il se dit “si certains y arrivent pourquoi pas moi ?”. Je ne suis pas plus con que les autres. C’est vrai tout ça, c’est logique et normalement plus on avance sur l’aspect vibratoire des choses et plus on augmente sa fréquence, et plus ça se réalisera. C’est mécanique et c’est vrai dans un certain sens ; cependant il y a de nombreux pièges parce que les involuants ont vraiment tout fait pour que vous n’y arriviez pas.

Commençons donc par le début du commencement. Terre-Mère augmente sa fréquence, faisant ainsi que le monde de 5D puisse commencer à être accessible à des gens ayant une certaine ouverture d’esprit. Le voile devient plus fin entre les dimensions. Il y aura donc une communication plus facile avec l’invisible.

Voyons donc ce qui va se passer avec les préhumains d’abord, les bisounours ensuite et enfin avec les marcheurs.

Le préhumain (3D)
Fort de tout le gavage Hollywoodien d’intrigues, d’arnaques, d’astral, de violences et de boucheries auxquels on peut rajouter toutes les infos négatives des merdias, d’après vous comment le préhumain va-t-il réagir quand il commencera à voir, percevoir ou ressentir, des entités de l’Un-Visible ?

Sa grille négative de base (la survie, la défense) va se mettre automatiquement en marche. Ainsi si un EDLN vient près de lui (ou sur lui), automatiquement le préhumain va avoir toutes les alarmes qui vont se déclencher.

Il se sentira attaqué-agressé par une entité dont il n’a absolument aucune idée de ce que c’est. Il pensera donc fantôme, revenant ou bestiole pas sympa. Sa réaction sera donc une réaction de peur bien évidemment.

Aussi ayant vu des films comme SOS fantôme qu’il prenait pour un divertissement pas réel, il va se retrouver à faire des connexions malgré lui avec le si peu qu’il connait de l’astral. Il ira donc se documenter, et plus il le fera et plus il découvrira qu’il y a des rebouteux de l’invisible, de l’au-delà, de l’éthérique.

Donc, en bon con-sommateur, il ira se faire exorciser d’une manière ou d’une autre. Ce faisant il va développer un réflexe d’agression à l’invisible car, pour lui, c’est devenu une réalité parallèle évidente.

C’est tellement évident, qu’il mettra en œuvre encore plus fort son pouvoir de Créateur Incarné dont il ignore l’existence. Ce préhumain s’enfoncera donc de lui-même dans une espèce de folie plus ou moins prononcée.

Plus il se sentira persécuté et plus c’est l’asile psychiatrique qui l’attend, car le seul remède connu reste de le droguer afin que justement il n’utilise plus son pouvoir de créateur contre lui. Mais avant d’arriver au stade de l’internement, le préhumain ira vider la pharmacie locale…

Imaginez donc maintenant, si la progression de fréquence de Terre-Mère était hyper rapide afin que le Nouveau Monde soit quasi-instantané aux yeux de tous, combien de préhumains arriveraient à survivre à leur programme de défense ?

La réponse est fort simple : ils deviendraient tous fous, générant ainsi encore plus de peur sur la grille de l’Humanité et Mad Max apparaitrait comme un film très bisounours à côté de la réalité développée par ces milliards de Créateurs Incarnés…

Hé oui, je sais que vous n’y avez pas forcément pensé, mais c’est ce qui va arriver d’une certaine manière. Cet excès de négativité doit donc être compensé par les marcheurs qui sont en relative maîtrise de leur pouvoir Créateur afin de contrebalancer la donne.

Comprenez maintenant que plus vous garderez votre fréquence haute (c’est-à-dire de ne pas tomber dans la peur), et plus vous permettez qu’il y ait moins de casse au niveau de l’Humanité tout en permettant d’avancer plus vite vers le Nouveau Monde.

Mon frère, mon ami, si tu me lis maintenant, comprends que tu es nettement plus important que ce que tu penses et cela peut largement dépasser ton entendement. Aussi, voyons maintenant les deux autres cas dont tu fais partie.

Le Bisounours (3D+)
C’est en principe une personne qui a suffisamment élevé sa fréquence pour comprendre qu’il est en possession d’un pouvoir de co-création. Il essaie donc d’avoir une pensée positive (les lunettes roses) tout en essayant d’utiliser des méthodes d’attraction aussi bien financières que psychologiques.

Il est par principe attiré par l’invisible qui deviendra l’Un-Visible au fur et à mesure de sa progression vibratoire. Il sera donc assez au fait de ce qui se passe dans l’éthérique. Il comprendra qu’il y a l’astral (le bas, les saloperies, et le haut, les EDL) mais aussi qu’il existe effectivement des EDLN et élémentaux.

Il cherchera donc à rentrer en contact avec le bénéfique tout en évitant le maléfique… Cependant, selon sa qualité de discernement, il sera souvent mal à l’aise pour discerner si c’est du lard ou du cochon.

Bien évidemment, les sombres ont fait le nécessaire afin que tout prétendant à la Lumière se fasse avoir en beauté. La méthode est hyper simple puisqu’il suffit de rendre les sombres plus lumineux que les lumineux. Ce faisant les Lumineux vont se retrouver dans la catégorie des sombres puisque moins lumineux.

Partant de là, le programme de peur va se mettre en route et le bisounours essaiera de se protéger des sombres par toutes les méthodes et techniques disponibles sur le marché. Bien évidemment, comme ces bisounours semblent être plus avertis (donc moins ignorants) que les préhumains classiques, ils seront confiants dans leur diagnostic.

Dit autrement, le bisounours fera plus de casse dans sa progression fréquentielle qu’un préhumain, parce qu’il pense savoir et qu’en plus il utilise son pouvoir de co-création en conscience. En gros c’est le chasseur qui tourne son fusil contre lui…

Quand je vous dis que les derniers à ascensionner seront les bisounours, ce n’est déjà pas un mensonge et secundo vous comprenez pourquoi je cherche à les faire sortir de ce stade évolutif le plus rapidement possible.

Je ne leur veux pas du mal mais du bien, alors autant baffer et mettre des coups de pieds au cul autant que je peux, car comprenez que plus cette catégorie sera importante sur Terre et plus ça freine en vérité l’accession au Nouveau Monde.

Or, comme tout préhumain doit passer par ce stade s’il survit à la folie qui l’attend s’il reste préhumain, on peut comprendre l’enjeu qui est en cours. Le bisounours fait tourner le business de la spiritualité parce que, basiquement, même s’il cherche la vibration, son mode de fonctionnement basique reste celui de 3D, celui de la survie.

Il est animé par des peurs et il ne les voit pas s’exprimer par ses programmes automatiques. Il pense être sa personnalité, d’où sa propension à se défendre et à vouloir convaincre. Ça roule encore beaucoup dans la dualité du tout ou rien.

En résumé, le bisounours n’a pas conscience qu’il joue contre lui parce que son discernement est encore faiblard. Il est donc en proie à de nombreux doutes, ce qui forcément alimente encore plus ses peurs qui, forcément, l’emmèneront vers encore plus à l’état de persécuté. Vous connaissez la suite.

Le Marcheur débutant (4D)
C’est globalement une personne qui a mis les pieds en 4D car elle a compris qu’il existe plus fort que la co-création où l’on a des “pouvoirs”. Elle découvre qu’en tant que Créateur Incarné, on n’a plus de pouvoirs (un pouvoir est rattaché à la volonté et donc au mental-égo) mais des capacités.

Ce sont donc ses intentions qui seront à surveiller, car elle sait que c’est de là où tout origine. Bien évidemment, tout cela va de pair avec le discernement, le vrai, le vibratoire et non plus le mental uniquement.

Ainsi quand une entité vient à l’approcher sur le plan éthérique, elle commence à sentir la nuance entre ce qui lui est bénéfique de ce qui ne l’est pas. C’est donc bon signe sauf que… sauf que quoi ?

Sauf que, comme elle n’a pas idée de ce qui l’attend dans sa progression vibratoire, elle se réfèrera à ce qu’elle connait. Dit autrement, elle va offrir une résistance au changement. En d’autres termes, l’ignorance (le non savoir) va jouer contre elle.

Ainsi en reprenant l’exemple d’un EDLN qui s’approche de vous, vous ressentirez d’abord une énergie bienfaisante. Vous trépignerez et serez heureux de pouvoir enfin être en contact conscient avec l’Un-Visible, même si vous n’avez pas une communication mentale avec l’EDLN. Vous sentez sa présence et ça vous réchauffe le cœur.

Quelque part vous êtes en joie et c’est super ; cependant plus cette communion sera importante et plus ça va vous amener des problèmes. Comment ça Laurent, tu déconnes !!! Ben non mon frère, mon ami, parce que la vibration de cet EDLN va te ramener une fréquence pure sur laquelle ton corps physique va vouloir s’accorder.

Aussi, au début, tu sens que c’est bénéfique et tu glousses car ton corps physique-énergétique te dit que c’est du tout bon (= je capte de la bonne info), mais après, cette information “de la Loi de l’Un” sera mise en oeuvre dans tes cellules et là, tu vas te sentir mal dans le sens où tu ne comprendras pas ce qui se passe en toi.

D’abord tu te sentiras fatigué comme si une bestiole était en train de te sucer alors qu’en fait, c’est ton propre corps physique qui tire sur les batteries afin de mettre en œuvre le code reçu.

C’est alors que ton programme automatique de peur à propos des sombres va se mettre en marche. Retombant ainsi dans la version bisounours, tu chercheras à te débarrasser par tous les moyens de cette bestiole-entité imaginaire. En résumé, tu voudras annuler le bénéfice reçu par l’EDLN (ou par exemple par une séance d’Harmonisation à distance ou en présence)…

Voilà donc le piège des sombres afin qu’un marcheur rebrousse chemin ou, du moins, ralentisse sérieusement sa montée en fréquence. Et forcément cela sera d’autant plus efficace que maintenant tu te comportes comme un Créateur Incarné…

Ce faisant, grâce à cette capacité de “Dieu incarné”, la bestiole imaginaire va devenir réelle puisque tu lui portes toute ton attention. Mais la chose ne s’arrête pas là car, à ce moment là, la loi d’attraction-résonance rentre en jeu et va appeler une ou des bestioles qui seront heureuses de trouver un garde-manger si bien rempli…

Voyez le côté machiavélique de ce programme de survie. Même avec un pied en 4D, vous vous faites avoir en beauté tout en offrant un resto 5 étoiles à la place de la cantine ordinaire des préhumains.

Le Marcheur Avancé / Confirmé (4D+)
C’est la personne qui a compris que tout contact avec l’Un-Visible entrainera inéluctablement des grosses fatigues pour cause de réorganisation cellulaire. D’où sa capacité à désactiver le programme de survie, et donc à ne pas faire jouer ses capacités de Créateur Incarné contre elle.

C’est simple en apparence mais si on ne sait pas, on ne peut le faire d’où la maxime “La Vérité vous affranchira”. Voilà pourquoi, je comprends que quelque fois des marcheurs veulent envoyer la “théorie” se balader et n’être que dans le ressenti, le vibratoire, afin de désactiver le mental-égo mais, tôt ou tard, ce qui est un avantage se mue en inconvénient réel.

A chaque progression vibratoire (le féminin), il faudra une couche théorique (le masculin, la géométrie). C’est en alternance que ces deux polarités doivent fonctionner car elles sont complémentaires. Ainsi toute personne qui joue dans l’exclusion de l’une des polarités, se coupe l’herbe sous le pied automatiquement.

Ce qui est donc juste est de savoir détecter quand vous avez besoin de vibratoire et quand vous sentez qu’il vous faut de la géométrie. La question n’est pas l’un ou l’autre mais plutôt quand.

Ainsi le marcheur avancé-confirmé est quelqu’un qui a compris que ce à quoi il porte son attention sera automatiquement amplifié par son pouvoir Créateur. Il sera donc vigilant sur les pensées qui l’assaillent, et notamment sur celles qu’il jugera peu bénéfiques sur son élévation vibratoire.

Il fera tout son possible pour casser la montée en mayonnaise dûe à un programme automatique se bouclant sur lui-même. Il coupera, dès que détectée, toute tentative d’amplification qu’elle soit positive ou négative car, au final, dans les lois de l’Un cela n’existe pas puisqu’il n’y a pas de croyances.

Hé oui, le marcheur avancé-confirmé sait intimement que plus il portera jugement et plus il permettra à son mental-égo de reprendre la main. Par l’êtreté d’un “ce qui EST”, il reste centré et accueille la vibration pour ce qu’elle est tout en sachant que s’il y a fatigue, cela n’implique pas forcément une bestiole…

C’est alors, en cas de doute, qu’il pourra poser la question à sa petite voix si c’est ok ou pas et agira en conséquence puis poursuivra son chemin en oubliant ce qui s’est passé car il vit dans son instant présent.

Comprenez que plus vous focalisez votre attention sur une chose, et plus cette chose prendra d’énormes proportions et tout cela en concordance avec votre état vibratoire. Plus tu es haut en vibration et plus vite et plus fort ça te reviendra en pleine figure.

Voilà pourquoi on parle de maîtrise et non de contrôle à ce niveau. Ta Présence suit le fil de l’eau des énergies et tu n’offres aucune résistance grâce à la désactivation de programmes automatiques qui étaient valides en 3D mais absolument mortels en 4D, cette vibration qui sert de base dans l’installation du Nouveau Monde.

Mon frère, mon ami, comprends que l’utilisation de programmes de 3D est incompatible avec ton établissement en 4D. Ce sont 2 octaves d’expérimentation différents et de densités différentes. On ne peut mélanger l’huile de 3D avec l’eau de 4D et à trop faire appel au feu du mental-égo, ta casserole ressemblera plus à une friteuse à géométrie (les frites) qu’à une casserole d’eau chose pour l’infusion (la vibration d’une essence).

Laurent DUREAU

http://homo-galacticus.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email