par Nancy B. Detweiler

La majorité des humains de la Terre aborde le processus d’ascension avec le concept de la vie et des relations qui caractérise leur quotidien en 3ème dimension (3D).

Nous orientons nos vies autour de lois sociétales et de religions créées par des êtres humains faillibles. Bien que les humains de la Terre aient reçu les enseignements de Maîtres Ascensionnés, très rapidement ils ont été mal interprétés au point de devenir méconnaissables. Le plus souvent nous comprenons la vie par nos sens physiques 3D, nous croyons ce que nous pouvons voir, toucher, entendre, sentir, goûter et percevoir intellectuellement. Cela restreint terriblement notre entendement de la vie, de son sens et de notre être véritable.

La 3D est le plan de la dualité, le plan où nous apprenons les enseignements de la vie en expérimentant à la fois le bon et le mauvais, la lumière et l’ombre. C’est le plan des illusions… un plan temporaire sur lequel nous vivons selon le karma de nos propres actes.

Jusqu’ici la 3D de la Planète Terre nous a servi d’apprentissage, elle nous a offert l’occasion d’équilibrer le karma négatif que nous avons produit au cours d’innombrables vies à résider dans ce plan duel.

En vivant en 3D, nous avons oublié qui nous sommes vraiment et que le seul chemin pour appréhender la Vérité est l’Esprit Supérieur ou Intuitif. L’Esprit Intuitif est notre porte vers les dimensions supérieures.

Au fil des années, de nombreux résidents de la Terre se sont éveillés à la 4ème dimension (4D), le plan émotionnel.

Les métaphysiciens appellent la 4D le plan astral, l’Église Catholique lui attribue le purgatoire. À ce moment du temps Terrestre, beaucoup d’âmes quittent leur corps physique et retournent au niveau du plan astral où leur niveau de maturité spirituelle trouve résonance.

Les niveaux du plan astral vont des très négatifs enfers jusqu’aux régions les plus merveilleuses. La caractéristique et la finalité communes à tous les degrés du plan astral est la purification. Les âmes résident au plan astral jusqu’à ce qu’il ne reste plus de négativité dans leur champ aurique. Cela signifie que les humains de la Terre peuvent entrer en contact avec les âmes vivant au plan astral. En fait, ce contact d’âmes est le moyen par lequel nous avons eu connaissance du plan astral.

Nous n’avons qu’à chercher sur internet pour trouver des exemples de communication d’humains de la Terre avec des âmes du plan astral grâce aux expériences de mort imminente, canalisations, spiritisme et diverses techniques de divination. Beaucoup de ceux que nous avons aimés et les guides spirituels résident aux niveaux supérieurs du plan astral où la négativité a été largement transmutée. Pour ceux du plan astral, une part du processus de purification est le service aux autres.

Par exemple, un groupe d’anciens médecins du plan physique peut opter de servir depuis le plan astral en assistant les membres d’un groupe méditatif de guérison résidant en 3D. Cet effort en commun est une interface de 3D et 4D. La communication est télépathique. Les techniques de guérison varient depuis la chirurgie psychique jusqu’à une guérison énergétique qui implique souvent des modalités du plan physique en combinaison avec la guidance des médecins – des membres tiennent la lumière pendant que les médecins du plan astral travaillent sur le corps éthérique du patient.

Un autre type d’interface avec la 4D peut impliquer d’aider des âmes attachées à la terre à s’élever vers la lumière. L’émission de télévision « Ghost Whisperer » illustre bien cela.

Une méthode très consolatrice, mais souvent ignorée ou ridiculisée, d’interagir avec la 4D est la capacité de communiquer télépathiquement avec les êtres chers ayant récemment quitté leur corps physique. Lors d’un deuil on est particulièrement sensible et ouvert. Cette ouverture peut faire sentir la présence de ceux que nous aimons, recevoir des messages télépathiques et des visions clairvoyantes.

Les jeunes enfants peuvent avoir ce que notre monde 3D appellent un compagnon imaginaire. En Vérité c’est seulement un autre exemple d’interface dimensionnelle, un enfant est l’incarnation physique, l’autre reste sur le plan astral mais dans une étroite proximité. Une profonde amitié l’un pour l’autre pourrait être la force de connexion. Des accords d’âmes peuvent aussi impliquer dans une certaine mesure la réunion de ces compagnons dans l’incarnation présente.

La plupart du temps notre société 3D traite les exemples ci-dessus avec un mélange d’incrédulité, de dérision, d’intimidation et d’explicites accusations de démence. Associée à cela, une pression nous maintient en droite ligne avec une culture basée sur une humanité ignorant ses véritables talents innés, identité ou pouvoir intérieur.

Le résultat de notre méconnaissance est que l’interface 3D – 4D peut entraîner des contacts négatifs, voire effrayants avec des âmes perdues dans un dédale de négativité et d’ignorance de leurs véritable identité. Les médias de divertissement 3D persistent à montrer ce genre de contacts médiocres avec la 4D. Pour une quelconque raison, beaucoup aiment être effrayés par ces films d’horreur. Ils semblent se convaincre eux-mêmes que les histoires ne sont pas et ne peuvent pas être réelles. En définitive, il n’est pas profitable et même néfaste que cette énergie négative et souvent extrêmement violente pénètre notre champ aurique. La seule raison pour que quelqu’un choisisse délibérément d’autoriser cette basse énergie à entrer dans son champ aurique pourrait être l’ignorance que nous sommes des temples individuels de Dieu, bien plus grands que nous pouvons le penser.

Un autre aspect de l’interface avec la 4D est la mise en phase avec les guides spirituels résidant aux niveaux supérieurs du plan astral.

Beaucoup de ceux qui méditent pour accomplir cette adaptation ont tendance à le faire par le chakra du plexus solaire situé près du sternum. Il est facile d’entrer en contact avec le plan astral quand on médite sur le plexus solaire. Il y a beaucoup de bienfaits aux niveaux supérieurs du plan astral et beaucoup d’âmes résidant là souhaitent servir l’humanité. Bien que ce contact avec les âmes au service-des-autres puisse nous aider beaucoup, ce n’est pas notre but ultime.

Le plan astral peut aussi être le plan des illusions. Divers degrés de négativité y sont présents. C’est pourquoi le degré d’aide trouvé là dépend de la maturité spirituelle de chaque âme. Les humains de la Terre doivent demander que seuls ceux qui travaillent dans la Lumière entrent en contact avec eux. Sinon beaucoup pourraient être dupés et penser que le ‘maître esprit’ est spirituellement apte à servir à ce niveau, alors que l’inverse peut être vrai.

L’ego joue un rôle immense ici. Notre ego se développe en suscitant attention, respect et même honneur d’être celui qui est capable de s’adapter aux autres dimensions de réalité. L’ego se déclenche en nous à chaque fois. Il nous positionne pour l’usage des entités inférieures qui mentiront, à nous et à ceux que nous désirons très sincèrement aider.

Une croissance holistique – physique, émotionnelle, mentale et spirituelle – est nécessaire pour élever notre conscience à la 5D et au-dessus. Nous ne pouvons pas éviter les étapes de la croissance spirituelle. Nous devons travailler l’auto-discipline… nous devons nous purifier… nous devons nous dresser et avancer comme quelqu’un qui est guéri par l’Esprit… nous devons apprendre qui nous sommes véritablement. La croissance holistique nous permet de communiquer télépathiquement avec la 5D et de canaliser depuis le chakra couronne dans le sanctuaire de notre cœur. Nous parlons alors par le cœur avec amour.

Interagir en 3D et 4D est devenu relativement commun au cours du siècle dernier.

Beaucoup acceptent la vérité de la vie après la mort, la réincarnation comme moyen d’équilibrer notre karma négatif et la possibilité de communication télépathique avec ceux qui résident au plan astral.

C’est quand la 5D commence à interagir avec notre état présent d’êtres spirituels se préparant à ascensionner en masse avec Mère Terre que les questions sans réponse apparaissent. 2011/12 et au delà se présentent à nous en un processus de croissance sans précédent.

Nous tous qui résidons sur Terre, et les planètes dans tout le cosmos, venons du cœur du Créateur Divin en formes individualisées. Nous avons tous vécu dans le royaume d’amour et de beauté indicibles, ce royaume est notre véritable demeure. À travers les éons, certains d’entre nous ont choisi l’involution dans des vibrations inférieures. Nous voulions expérimenter… expérimenter la vie dans la variété de ses aspects et sur d’innombrables planètes. Beaucoup ont continué le processus involutif jusqu’à atteindre la densité 3D. Il est important de garder à l’esprit que nos âmes sont descendues à ce niveau par libre choix. Nous ne sommes pas originaires d’ici. Cependant nous avons bien créé ce karma négatif qui doit être équilibré sur la 3D ou la 4D pour pouvoir ascensionner vers les royaumes supérieurs.

L’humanité est à présent engagée dans le processus d’évolution… gravissant l’échelle de Jacob jusqu’aux dimensions supérieures desquelles nous sommes descendus. En gravissant l’échelle, nous nous adaptons graduellement à la 4D puis à la 5D. En le faisant nous découvrons la nécessité de vivre sur deux mondes.

Cette vie sur deux mondes (ou deux dimensions) est ce que nous n’avons jamais connu. Jusqu’ici les âmes qui choisissaient d’involuer dans la 3D avaient vécu sur ce plan jusqu’à quitter leur corps physique pour la 4D au travers du processus appelé mort. Il y avait une très brève conscience simultanée des deux dimensions. Il n’était pas si difficile à ceux qui connaissaient les deux dimensions de s’adapter aux différences, parce que les deux contiennent les âmes très aimantes et les très égarées.

Quand nous nous adaptons à la 5D tout en résidant physiquement dans la 3D, les différences sont ahurissantes et l’ajustement beaucoup plus un défi.

Aucune négativité ne peut exister en 5D alors qu’elle se déchaîne en 3D. Ce que nous considérons comme amour en 3D est entaché de déformations: amour égoïste, possessif, indigent, sexuel, dépendant… etc. Ce que nous appelons amour inconditionnel en 3D serait mieux défini ainsi: accepter l’aimé avec ses faiblesses sans tenter de le changer.

En 5D et au dessus, l’amour est inconditionnel. La 5D nous réintroduit à la vie caractérisée par le pur amour. Qui nous sommes, en tant qu’uniques expressions de l’énergie Divine, est totalement accepté, apprécié et encouragé. La compétition est inexistante, il n’y a pas de perdants.

Une récente vision méditative a ouvert ma conscience à la vie en 5D avec une profondeur que j’essaie encore de sonder. Comme vous pouvez le lire dans mon article « Une histoire d’Âmes Sœurs », mon Âme Sœur et moi travaillons ensemble dans mon actuelle incarnation depuis 15 ans. Comme je l’évoque dans l’article, il a choisi de s’incarner très peu de fois sur Terre alors que je l’ai fait si souvent. Notre base pour cette étape de notre évolution est la planète Vénus, une planète 5D. J’étais en quelque sorte consciemment habituée à la vie sur Vénus, simplement en étant associée avec mon Âme Sœur. Néanmoins cette vision méditative m’a laissée sans mot pour la décrire correctement.

Dans cette vision j’étais sur une colline au milieu de couleurs irisées d’une beauté indescriptible, elles semblaient flotter dans l’air. J’ai baissé les yeux et vu une petite fille… je lui tenais la main. Nous avons toutes deux aperçu une silhouette masculine apparaître en bas de la colline et l’avons reconnu. Main dans la main, nous avons couru joyeusement jusqu’en bas dans les bras d’Uriel (mon Âme Sœur, pas l’Archange Uriel). À ce moment j’ai su que nous étions une famille. L’énergie d’amour qui nous enveloppait était une extase sans le moindre calcul. Il n’y avait absolument aucune crainte que cet amour se fane ou disparaisse. Cet amour était éternel et nous le savions. Uriel et moi regardions notre petite fille et nous réjouissions. Père, mère et enfant… un triangle cosmique.

Un triangle cosmique… les trois côtés du triangle sont égaux. En 5D les enfants sont respectés et l’opportunité de s’épanouir en une belle et unique fleur sans cicatrice est donnée à chacun.

Actuellement l’une des façons pour nous témoigner de l’interface 3D – 5D est la venue d’extraordinaires enfants. Nous les appelons enfants des étoiles, indigo, cristal… ils viennent aider les humains de la Terre à ascensionner en 5D. Ils arrivent en sachant comment vivre sur deux mondes. Pour nous la tâche peut être plus difficile.

Une fois que nous avons goûté le pur, l’inconditionnel amour de la 5D, la vie en 3D paraît terne. Rien de comparable ici. Toutefois nous devons continuer avec nos responsabilités en 3D.

Alors que nous résidons en 3D, la majorité de nos relations sont déterminées par le karma et le contrat d’âme. Nous jouons des rôles les uns pour les autres, ce qui nous rend aptes à équilibrer le karma et nous fournit un environnement d’apprentissage. Pour cette raison, la plupart des relations humaines sont un enjeu d’une façon ou d’une autre. Adaptés seulement en 3D, nous acceptons ces défis comme des données de la vie et espérons apprendre à travailler positivement avec eux.

Il est particulièrement important de soigner tous types de relations le mieux que nous pouvons.

Nous ne pouvons pas avancer en emportant un karma résiduel avec nous. Bien entendu, nous ne pouvons pas contraindre les autres à rechercher la guérison. Nous devons faire notre part et laisser aller la situation. De cette manière nous purifions notre propre champ d’énergie. En faisant cela nous attirerons les membres de notre famille d’âmes avec qui nous pouvons aller dans la joie en 5D.

Alors que les familles d’âmes se rassemblent, une question majeure s’élève concernant la rencontre avec notre Âme Sœur alors que nous sommes mariés. J’en parle brièvement dans mon article « Une histoire d’Âmes Sœurs ». Depuis que j’ai écrit cet article, une amie mariée a rencontré son Âme Sœur en rêve. Il réside en 5D. Elle m’a dit que l’expérience d’un tel intense amour inconditionnel et de la totale acceptation de ‘qui elle est’ a transformé son mariage 3D. Maintenant elle vit dans l’énergie de l’acceptation aimante totale de son Âme Sœur. Elle a libéré les chaînes énergétiques dont elle avait entouré son mari, il est libre. Il est une personne différente, plus heureux et plus prévenant à son égard. Elle, également, est plus heureuse. Leur union continue.

Les Âmes Sœurs sont deux aspects de la même âme.

Même si nous n’avons pu passer que quelques incarnations ensemble, il y a une recherche inconsciente de l’autre moitié. Cette recherche inconsciente est souvent transformée en des chaînes énergétiques avec lesquelles nous ligotons notre partenaire. Nous attendons de notre partenaire de remplir cette attente qui ne peut être comblée qu’avec notre Âme Sœur. Il en résulte un amour lié par toutes sortes d’attaches.

Comment allons-nous faire face avec l’interface de 5D et de nos vies et relations en 3D ? Je sais intuitivement que la vision d’Uriel, de notre enfant et moi m’a été donnée pour que je soulève cette question dans mes écrits. Cet enfant est l’âme de l’un de mes proches amis. Alors maintenant je ne connais pas seulement la joie de travailler avec mon Âme Sœur, mais également celle d’avoir un ami avec qui j’ai partagé une vie de famille en 5D. C’est ce genre d’ami que nous allons de plus en plus rencontrer en allant vers 2012 et l’ascension en 5D.

Nous allons au delà des relations karmiques.

Si vous êtes marié ou engagé dans une relation intime, vous et votre partenaire avez une Âme Sœur. En rencontrant notre famille d’âmes, il est important de se rappeler que le but n’est pas de créer plus de karma dans la façon dont nous conduisons l’interface des relations karmiques 3D avec celles de 5D. Tout le monde a une famille d’âmes. Il s’agit pour chacun de nous d’avancer avec amour vers la réunion de notre Âme Sœur et de la famille d’âmes.

La récompense est un amour indescriptible qui nous encourage à être ce que nous pouvons être.

Alors qu’une Âme Sœur grandit en maturité spirituelle, l’autre Âme Sœur est influencée positivement. Je ne peux pas imaginer engager délibérément une action qui pourrait affecter négativement mon Âme Sœur.

La réunion avec les Âmes Sœurs fait partie du processus d’ascension. À ce stade, la majorité des Âmes Sœurs réside dans différentes dimensions et planètes. La pleine conscience qui sera nôtre dans un très proche avenir rassemblera les Âmes Sœurs et les familles d’âmes dans les voies de l’amour sans provoquer de douleur pour quiconque. Pleine conscience et 5D sont au delà de la douleur.

Notre avenir est extrêmement radieux en gravissant l’échelle de Jacob depuis la 3ème …. jusqu’à la 4ème … puis la 5ème Dimension!

Texte d’origine: http://pathwaytoascension.wordpress.com/

Traduction et révision linguistique Bénédicte pour LaPresseGalactique.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email