Une expérience vécue à la confluence des deux thématiques de ce numéro : la Femme Sauvage et le Ventre Qui Sait. Au final deux conceptions qui s’interpénètrent et ne font en réalité qu’UNE !

Dans une perspective féminine, oui, le ventre est le « 1er cerveau » mais pas dans le sens que lui donnent les hygiénistes qui se réfèrent aux intestins comme étant le « 1er cerveau ».

Notre ventre est le berceau d’une connaissance innée réservée aux seules femmes car l’Utérus est un attribut féminin. Par ce que j’ai vécu, il me semble que la Grande Femme Sauvage Qui Sait y réside. Cependant, à un niveau plus profond et plus élevé c’est la connexion avec le Spirituel qui nous est offerte à travers le cycle féminin par l’entremise de notre Matrice.

Un jour de novembre, la neige tombe à gros flocons. J’accueille dans mon cocon une de mes « amies » pour que nos enfants puissent jouer. Comme à son habitude, cette « amie » me ressasse les éternels problèmes dans lesquels elle est embourbée. J’écoute avec attention et empathie désireuse d’apporter un peu de lumière à tant de détresse… Soudain l’atmosphère s’alourdit, des habituels problèmes de mère et de parentage, elle passe à ses problèmes sexuels passés et présents et cela devient très lourd et négatif. Je regarde mon fils et commence à me sentir mal à l’aise. Elle continue. Les vibrations sont de plus en plus pénibles. Je pense à mon futur enfant en attente d’incarnation, étant dans mon grand voyage initiatique de préconception et je commence à me sentir mal, je me sens prise dans un cycle de souffrances auquel je n’appartiens pas et je n’arrive pas à dire STOP, à dire NON. Tout simplement à poser les limites, car depuis toujours j’ai de grandes difficultés en cela. Un vieux problème karmique matérialisé en cette vie par une conception vécue comme intrusive à travers le corps de ma mère suivie d’une naissance technologique où mon espace fut violé et envahi sans la moindre considération, ainsi que le sont les césariennes programmées avant terme, sans travail de conscience préalable de la part des parents et du personnel médical.

Bref, je me sens envahie et je ne sais pas me défendre. La pensée lumineuse de mon futur bébé m’aide. Je pense à cet enfant aimé et désiré que je veux protéger dans ce temps hors-du-temps qu’est la préconception. Je crée un mur de lumière autour de moi… quand soudain… inattendue dans ce contexte , silencieuse, secrète mais si puissante qu’elle arrête le temps…

CONTRACTION. Une contraction ! Mon Utérus s’est contracté fortement ! Mon Utérus s’est levé et a dit « NON, ÇA SUFFIT ! » Mon Utérus s’est réveillé et m’a réveillée ! Mon Utérus m’a sommée de me respecter. Au nom de moi et de mes enfants présent et futurs.

Ma Femme Sauvage Gwladys, Qui sait qui Elle est, Qui sait à qui Elle a affaire, Qui sait dire NON, Qui sait poser les limites, Qui sait partir, Qui sait dire OUI, Qui sait jouir, s’est éveillée et s’est ancrée dans mon ventre. Elle a commencé à se manifester dans ma vie après tant d’années passées muselée par une société qui veut des femmes dociles.

Là voilà cette sagesse et force de la femme, dans l’UTÉRUS ! Force insoupçonnée, méconnue, inconnue… L’Utérus sait et l’Utérus nous parle. Je savais depuis longtemps que les Amérindiennes disent que la femme sent avec l’Utérus. J’avais intégré cette connaissance au niveau théorique. Une première expérience pratique me fut offerte.

La femme a dans sa Matrice sa grande alliée, sa force pour sentir et se défendre et plus encore. Notre Matrice n’est-elle pas également le siège de notre féminité et de notre maternité si tel est notre choix et notre appel ? Une féminité rythmée sur la danse de la Lune jusqu’à ce jour si particulier où la lumière de la Lune se transmute et devient constante pour éclairer la femme de la sagesse de toute une vie… Une maternité dont le secret se déroule au plus creux de notre ventre, dans ce chaudron magique où l’alchimie se crée et la Vie Naît ! C’est tout cela être une Femme, et la Matrice est notre Centre de gravité, autour duquel nos vies se déroulent et s’enroulent… depuis la nuit des temps.

En observant de plus près cet organe et muscle si particulier, on comprend que la Matrice est aussi une Porte vers le monde spirituel. C’est un Calice qui permet d’accueillir l’Énergie de Vie pour la donner ensuite à la Terre, transformée. Cela est particulièrement évident et compréhensible lors de la conception, grossesse et accouchement. On en vient à se demander si cela ne se passerait pas de façon constante dans le cycle féminin dont le but ne semble pas être la seule procréation à la différence des animaux : Ovulation – l’Énergie de Vie matérialisée dans l’Ovule est descendue et a empli l’Utérus (correspondance avec la conception et la grossesse). Écoulement sanguin mensuel – l’Énergie de Vie est arrivée à maturité et est prête à être transmise à la Terre (correspondance avec l’accouchement). À la ménopause que se passerait-il ? L’Énergie de Vie coulerait-elle désormais de façon plus fluide et plus subtile ?

Dans l’ouvrage Dans la Lumière de la Vérité de Abd-Ru-Shin il est dit que la mission de la femme est de faire le Pont avec les Hauteurs Lumineuses. Ce Pont ne serait-il pas matérialisé dans le corps de la femme par l’Utérus ? Ne serait-il pas là le noble dessein et appel de la femme ? N’y aurait-il pas une spiritualisation de la matière à accomplir à travers le cycle féminin ? Ce que nous dit Géraldine Legend Keeper en nous invitant à accomplir notre devoir de Prêtesse lors de nos menstruations .

Oui, la Femme Sauvage est lovée dans notre Utérus et Elle nous parle ! À nous de la mettre au monde et de la laisser s’éclore à la Vie ! Oui, notre Utérus est un Calice qui reçoit l’Énergie spirituelle pour que nous la diffusions au monde, que ce soit par la naissance d’un enfant ou d’un autre type de création. La Matrice est notre essence ainsi qu’un outil et une aide pour notre évolution. La puissance et la sagesse du ventre féminin est un grand Savoir de Femme à retrouver et à vivre. Alors oui, la Matrice est le « 1er cerveau » !

Gwladys JOUSSELME
Maman d’un petit garçon de 3 ans.
Phd., Childbirth Educator : Préparation émotionnelle et spirituelle à l’accouchement et soins traditionnels post-partum, La Leche League leader : soutien à l’allaitement, Praticienne Tomatis Niveau 1: soutien thérapeutique par le son pour les femmes enceintes, Reiki Niveau 1, Canada.

g.j.france@gmail.com – paru au journal Rêve de Femmes

http://etredivinaufeminin.blogspot.co.il/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email