Dans les cavernes et les jungles de l’hindoustan

Maitre Morya

Partie 1 – Introduction

H.P. Blavatsky

Maître Morya, le guide sublime du Premier Rayon de la Volonté et du Pouvoir, est l’une des plus anciennes âmes de cette planète. Il est issu de la lignée des rois de l’existence systémique solaire et dès lors, de la première existence systémique.

Les légendes les plus anciennes en Inde mentionnent deux dynasties, qui ont depuis disparus dans l’obscurité du temps. La première est la dynastie des rois de la « race solaire » qui régna à Ayoda (actuellement Oude). La deuxième est la dynastie lunaire, la « race lunaire », qui régna à Pruyag (Allahabad).

Le nom du premier roi de la dynastie solaire est IKSHVAKU. Il est le fils de VAIVASVATA MANU et il est le prototype de notre cinquième race racine. Il est « l’homme parfait ou le penseur » et règne sur l’actuel Manvantara ou sur cet Age du Monde.

Sous sa guidance, l’humanité actuelle fait son évolution. Près de Shigatse, il a réuni quelques Maîtres autour de lui, qui s’occupent directement de ce qui concerne l’Inde, l’Europe et l’Amérique. Il a aussi réuni ceux qui autour de lui prendront plus tard soin de la sixième race-racine qui est en train d’advenir.

Le Vaivasvatu Manu est le fils du Dieu solaire VIVASVAT (Le Seigneur de la Lumière). Dans la Bhagavad Gita, Krishna dit : « Auparavant, j’ai transmis cet enseignement insondable du Yoga à Visvasvat. Vivasvat l’a donné à Manu et Manu l’a transmis à son tour à Ikshvakhu ».

« Jusqu’à l’époque du premier roi Ikshvakhu, le dirigeant a été un être spirituel apprécié de toutes les personnes, étant donné que son pouvoir, sa gloire, sa miséricorde et sa sagesse pouvaient être clairement reconnus de tous.

Le Seigneur lui-même s’est incarné dans la lignée de l’existence solaire dans le Treta Yoga en tant que Rama. Rama fut le septième Avatar de Vishnu. Il est considéré comme l’incarnation de la Vérité (Dharma), spécialement à cause de sa qualité d’être un roi juste, qui est cité en tant qu’exemple encore et encore.

Le nom de Rama peut être traduit comme « Délice ou sources de toute joie ». Son importance en tant qu’Avatar est souvent reconnue dans le fait qu’il a développé la qualité de Sattva dans l’homme. Lorsque le Seigneur descendit en tant que Rama, sa lignée continua avec le Maître Morya qui en est le dernier représentant.

Il était déjà un adepte très élevé dans le premier système solaire. Notre compréhension n’est pas assez profonde pour saisir la grandeur de sa conscience et nous pouvons uniquement imaginer vaguement, quel sacrifice cela doit être pour lui d’être toujours incarné sur cette planète, malgré sa haute initiation.

Aucun aspirant ou disciple ordinaire ne devrait dès lors penser entrer en contact direct avec lui. Il appartient aux groupes des Grand Etres qui vinrent du premier système solaire jusqu’à notre système actuel et qui assistent l’humanité en tant qu’enseignants, depuis des temps immémoriaux.

Dans la doctrine secrète, il est dit qu’à l’époque de la Lémurie, des initiés très élevés des époques antérieures du monde se sont incarnés afin « de former une crèche pour les futurs adeptes humains » sur cette terre. « Ces fils de la volonté du Yoga étaient un groupe d’êtres semi divins et semi-lunaires qui arrivèrent ensemble avec ‘ celui qui n’a point de nom’ et qui est appelé ‘le Grand Sacrifice’ ou ‘le Veilleur Solitaire’. C’est sous la guidance directe et silencieuse de ce MAHA-GURU que tous les autres enseignants moins divins ou les instructeurs de l’humanité, depuis le premier éveil de la conscience humaine, devinrent des guides de l’humanité précoce ». Doctrine secrète

Dans la Ramayana, l’écriture la plus ancienne sur la planète, il est dit qu’il y a encore un être supplémentaire qui appartient à la dynastie solaire, le dieu-singe Hanuman. Shiva, qui représente le premier rayon, a choisi la forme d’un singe pour son incarnation. Toutefois, il ne s’incarna que jusqu’au plan éthérique.

Hanuman est un grand Maître d’une sagesse supérieure. Il vit dans les Himalaya parce que lui, comme le Maître Morya, assument la tâche de rester sur cette planète afin d’initier l’humanité dans la spiritualité par le sixième rayon. Tous les êtres humains du premier rayon aiment travailler par le moyen du sixième rayon. Hanuman est de loin plus ancien que Maître Morya et est considéré comme le plus grand Maître par la Hiérarchie.

Dans le Treta-Yoga, il vient sur cette planète comme une incarnation du premier rayon, pour aider l’Instructeur du Monde, RAMA.

RAM est le son par lequel le Maître Morya peut être invoqué.

C’est le son semence du feu, du Feu Cosmique. Depuis le Treta-Yoga, c’est le mantra le plus répandu sur cette planète. Il est plus ancien que l’incarnation du Seigneur en tant que RAMA.

Lorsque RAM est prononcé, toutes les choses sont spontanément et immédiatement purifiées. RAM est prononcé afin de brûler les impuretés sur les plans physique, émotionnel et mental et pour rendre la personnalité transparente. Ce son a le pouvoir de purifier, de protéger et de guider. Il nous fait intuitivement suivre la Loi, le Dharma.

«RA représente le Feu Cosmique et MA la nature quintuple. Numériquement le son M est relié au cinq. La création est faite de cinq pulsations, de cinq éléments, de cinq sensations et de cinq sens ». Mantrams, 99

RAM est dès lors, le symbole de la puissance créatrice.

Le Maître Morya représente le feu sur la planète. Sa couleur comprend toutes les nuances de rouge. Le nombre lié au Maître est le neuf. Son jour est le mardi est également le dimanche. Le mardi, le Maître Morya travaille à travers Mars. Il est le Maître du signe solaire du Bélier.

Le Maître Morya travaille principalement avec le premier et le sixième rayons, bien que chaque Maître soit un adepte de tous les sept rayons.

Toutefois, les Maîtres travaillent à travers des rayons spécifiques qui sont utiles pour l’époque actuelle. Toutes les écoles sont sous la guidance du sixième rayon. Du sixième rayon, elles se transforment dans le premier rayon.

« C’est parce que le premier rayon, celui de la Volonté ou Pouvoir, est relié à Shamballa par l’intermédiaire de son ashram, que le Maître Morya est le Chef de toutes les vraies écoles ésotériques. Dans l’entreprise ésotérique et dans le travail que font les disciples des ashrams, la Volonté est développée afin que le Dessein puisse finalement être compris ». Les Rayons et les Initiations, 373

Les dirigeants de ces écoles doivent bien comprendre le fait suivant. Toutes les écoles qui reconnaissent l’influence de la loge trans-Himalayenne et dont les membres sont liés consciemment ou inconsciemment avec des Maîtres de Sagesse tels que le Maître Morya ou le Maître K.H., forment une école et font partie d’une seule « discipline ». L’extériorisation de la Hiérarchie, 15

Le Maître Morya est un point focal d’énergie magnétique pour toutes les écoles ésotériques.

Basé sur son propre pouvoir, il donne la capacité de détruire ce qui est indésirable dans la vie des disciples des aspirants.

La tâche principale d’un Maître consiste à stimuler et à renforcer ce qui doit être stimulé. Ce dont l’étudiant a toutefois le plus besoin est de la force d’éliminer ses défaillances.

« Le Maître Morya, qui est l’un des plus connus parmi les Adeptes Orientaux… est un Prince rajpoute et durant plusieurs décennies, il a occupé une position importante dans les affaires de l’Inde. Il travaille en relation étroite avec le Manu et finira par devenir Lui-même le Manu de la sixième race-racine. Il demeure ainsi que son Frère, le Maître K.H., à Shigatsé dans les montagnes de l’Himalaya ; Il est une figure bien connue des habitants de ce village éloigné.

C’est un homme de haute taille, au maintien imposant, aux cheveux, à la barbe et aux yeux foncés et il pourrait sembler sévère, n’était l’expression de Son regard. Lui et son Frère le Maître K.H., travaillent presque comme une unité ainsi qu’ils l’ont fait depuis plusieurs siècles et le feront encore dans l’avenir, car le Maître K.H. est destiné à occuper la place d’Instructeur du Monde, lorsque Celui qui l’occupe actuellement, la quittera pour un travail plus élevé et quand la sixième race-racine prendra naissance. Les maisons dans lesquelles

Ils résident sont voisines et Ils passent une grande partie de leur temps dans la plus étroite collaboration. Comme le Maître Morya se trouve sur le premier Rayon de la Volonté et du Pouvoir, son travail a trait surtout à l’exécution des plans du Manu actuel. Il est l’inspirateur des hommes d’états dans le monde; par l’entremise du Mahachohan,

Il manipule les forces qui doivent amener les conditions requises pour l’avancement de l’évolution raciale. Sur le plan physique, les grands dirigeants nationaux qui voient loin dans l’avenir et portent en eux l’idéal international, sont influencés par Lui. Initiation, 54

Il entreprend de diriger ceux qui travaillent dans la politique sur la planète entière et d’influencer les activités politiques.

« Le travail immédiat de beaucoup consiste à organiser les nations individuelles et à les souder en un tout homogène en vue de leur entrée dans la grande forme pensée internationale. Tous ceux qui ont une vision lointaine et qui présentent aux nations agitées et désorientées l’idéal d’un tout, sont placés sous sa vaste inspiration. L’internationalisme est le but de son effort. Avec Lui, travaille le grand Ange ou Deva du plan spirituel, désigné sous le nom du Seigneur Agni, dans le Traité sur le Feu Cosmique ; Il s’efforce de toucher du feu spirituel caché, le centre de la tête de tous les hommes d’état intuitifs ». l’extériorisation de la Hiérarchie, 505

Ceux qui travaillent en politique, travaillent « Pour une synthèse subjective (intérieure), synthèse qui s’exprimera en différentiation extérieure.

Cette synthèse définira les nombreux aspects de l’unité, essentielle de base qui, agissant sous l’influence de la stimulation de l’énergie de synthèse, apportera finalement la paix et la compréhension sur terre – paix qui respectera les cultures individuelles et nationales, mais elle les subordonnera au bien de l’humanité toute entière ». l’extériorisation de la Hiérarchie, 663

Comme l’Ashram du Maître Morya est le centre du premier rayon, l’énergie qui vient de l’Avatar de Synthèse s’écoule directement dans son Ashram, étant donné que c’est la ligne de moindre résistance.

Cette énergie est « transformée » d’une manière scientifique (réduire le voltage) et transmise.

«Le Maître Morya, le Maître K.H. et le Maître Jésus, sont trois Maître qui à l’heure actuelle collaborent le plus étroitement avec le Christ. Le Maître Hilarion travaille avec eux, ainsi que celui que vous appelez le Maître D.K. et un autre Maître qui est spécialement relié à ce travail de préparation dans la terre sacrée de l’Inde. L’un des Maîtres Anglais est tout spécialement actif et le Maître qui est en Amérique adresse ses plans en vue d’une participation active au travail. Ces Maîtres consacrés forment un noyau autour du Christ afin de guider l’humanité et de réaliser le Grand Plan ». L’extériorisation de la Hiérarchie, 504

Comme cela a déjà été mentionné, le Maître Morya est le gouverneur et le successeur du Seigneur Vaivaswatu Manu. Il est responsable de l’exécution de la majeure part des plans du présent Manu. Ensemble, avec les autres Maîtres et principalement avec le Maître C.V.V., il travaille pour transformer les corps humains de sorte qu’ils puissent recevoir des énergies du Verseau et d’équiper les âmes qui s’incarnent récemment avec des véhicules appropriés qui leurs permettent de développer un niveau de conscience plus élevé et de rassembler de nouvelles expériences.

Le Maître Morya est un être très ancien. Nous pouvons lire à son propos même dans les anciennes écritures de l’Inde, appelées les Puranas.

Le livre « Music of the Soul » (la Musique de l’Ame) de Maître E.K., contient de nombreuses explications informatives. Nous trouvons une description du travail du groupe d’enseignants qui travaillent pour le Plan Divin comme des collègues de l’Instructeur du Monde, à travers des naissances et des renaissances, et qui vivent dans une continuité de conscience. Depuis des temps immémoriaux, il y a eu un lien profond entre le Maître Morya et l’Instructeur du Monde, qui est connu commeMaitreya en Orient et comme le Christ en Occident. La relation étroite entre le Maître Morya et le Maître Khut Humi, l’Instructeur du Monde de la race-racine à venir, date de cette époque.

« Ils ont un but, une cible et un plan. Leur plan est appelé le plan des Maîtres et comme il n’y a pas d’autre but que celui de réaliser l’objectif de l’Instructeur du Monde, chaque fois qu’il veut descendre et où qu’il veuille toucher l’humanité avec une nouvelle vibration ». Music of the soul

Dans les Puranas, le Maître Morya est connu comme Maru et le Maître Kuth Humi comme Devapi. Dans la Doctrine Secrète, Madame Blavatsky note à partir des Purana-Matsya : « Deux personnes, Devapi, de la race de Kuru et Maru (Moru), de la famille d’Ikshwaku, continuent de vivre à travers les quatre âges, résidant à Kalapa. Ils reviendront, ici, au début de l’âge de Krita (l’âge d’or, annotation de l’écrivain). (Vishnu Purana)… Maru (Moru), le fils de Shighru, par le pouvoir de la dévotion (Yoga) est encore vivant et sera celui qui va restaurer la race Kshattriya de la dynastie Solaire.

« Dans les notes en bas de page, il est dit : Dans les Purana Matsya, chapitre cclxxii, on parle de la dynastie des dix Moryas (ou Maureyas). Dans ce même chapitre, cclxxii, il est dit que les Moryas vont régner un jour sur l’Inde, après avoir restauré la race des Kshattriya dans des milliers d’années. Seul ce règne sera purement spirituel et « pas de ce monde ». Ce sera le royaume du prochain Avatar….

L’encyclopédie Sanscrite, Vachaspattya, place …Katapa (Kalapa) dans la partie Nord des Himalayas, et donc dans le Tibet. La même chose est dite dans le chapitre xii (Aknada) de la Bhagavat, volume III p.325. Dans la Doctrine Secrète, volume 1 p.378 (Universal Press Edition). Kalapa est le nom ancien de la demeure de la Hiérarchie, sur l’autre côté de L’Himalaya.

La Musique de l’Ame

Dans le livre Music of the Soul (Musique de l’Ame,) Maître E.K. donne quelques exemples de la coopération entre Maru et Devapi. Dans un passage, Maru instruit Djwhala Khula, qui est connu comme le Maître Djwahl Kuhl ou ‘le Tibétain’ : « Dans les régions supérieures de l’évolution spirituelle, il y des personnes qui se souviennent d’elle-smêmes et de leur travail à travers une série de naissances et de morts, au fil des siècles. Il sont le groupe des adeptes que l’on appelle les ‘immortels’. En eux, le souvenir s’épanouit à travers les naissances et les morts au long des Yugas. Ils sont toujours engagés dans un travail continu d’amélioration de l’humanité et ils n’ont pas de temps personnel ni de vie personnelle. Les Véda et les Puranas parlent de telles personnes et décrivent leur travail en détails. Alors, par quel nom faut-il se référer à chacun d’eux ? Chacun d’eux a un nom distinct, donné par ses parents à chaque naissance.

A travers les centaines de naissances, il a une centaine de noms. Par quel nom doit-il être connu ? Il est facile d’avoir un nom de code qui perdure à travers toutes ces naissances. C’est une question de facilité. Ceci est en accord avec la tradition des Ecritures.

Les noms des sages que nous voyons dans les Védas, les Upanishads et les Puranas sont tous de tels noms de code. Que dire des autres ? Prenez nos propres cas. Devapi et Moi sommes représentés comme des personnages dans les Puranas de Vedavyasa. Nous sommes décrits dans le Vishnu Purana, écrit par Parasara, le père de Vedavyasa. Nous ne vivons pas dans ces corps quand nous fûmes éduqués par Parasara. Cependant, nous nous souvenons que nous sommes les mêmes. C’est une question d’expérience et cela ne peut pas être compris par des théories et des hypothèses. Vous le saurez bientôt. Même dans cette vie, nous sommes connus par deux noms différents dans des endroits différents pour des buts différents…Ici je suis Maru. A Dwaraka, Je suis Madhuvrata. Devapi ici est Satanika à Dwaraka ». Music of the soul, 126

En relation avec cette coopération entre la Hiérarchie Spirituelle et le Manu, Maru lui explique : « Les enseignements directs du Maru sont transmis par les maîtres spirituels aux disciples de tous temps. On peut également les trouver dans les Puranas et Ithiasas composés par Vedavyasa… »

Djwhala Khula : « Comment est-ce possible pour nous de savoir ce qui a réellement été enseigné par le Manu dans ces jours d’un lointain passé » ?

Maru : « Qui vous a dit que le Manu a vécu dans un lointain passé ?

Il est là au milieu de nous, se réincarnant avec le Seigneur et pavant le chemin du Seigneur, chaque fois qu’il va descendre sur la Terre. Même aujourd’hui, le Vaivaswata Manu existe dans un corps physique avec son équipe de travailleurs. Il viendra un jour où vous le verrez. Notre Seigneur des Armées est le point de départ de la Loi Eternelle.

Deux ordres spirituels ont débuté à partir de Lui et suivent un chemin parallèle. L’un est appelé la Hiérarchie Spirituelle et l’autre est appelé l’Ordre de Shamballa.

Pour le premier, notre Maitreya est le chef spirituel et pour le second, le Manu Vaisvaswata est le leader. Je suis un exemple direct pour accepter qu’un individu puisse quitter une classe et joindre une autre lorsque la Loi Supérieure le demande. J’étais Kshatriya de naissance, étant le fils de Seeghra Varma, qui est le fils d’Agni Varma appartenant à une lignée solaire de rois. On m’a autorisé à quitter la classe des dirigeants et à rejoindre la classe des Brahmines.

Ceci, parce que j’ai été parfait dans l’initiation du Yoga. Je suis sensé être à nouveau un dirigeant dans le futur lorsque l’âge de Kali sera terminé. Votre Guru Devapi appartient à la lignée lunaire des rois. Il est le fils de Prateepa et le frère de Santanu. Il est admis parmi la fraternité des Brahmines depuis qu’il est accompli dans le Raja Yoga. Tous les deux, nous avons offert nos vies au travail de paver le chemin pour la descente du Seigneur en tant que Krishna. Maintenant, nous travaillons ensemble pour le Seigneur ». Music of the soul, 214

Comment Krihna décrit le plan pour l’âge à venir et assigne son devoir de l’Instructeur du Monde au Seigneur Maitreya : « Je ne rend pas inévitable de devoir descendre dans une réapparition physique encore et encore. Il me suffit d’avoir l’âme d’un être réalisé comme véhicule. A travers cette âme, je continue à imprégner tous les êtres. Je ferai cela jusqu’à la fin de l’âge de Kali. Je choisis votre conscience comme véhicule pur de mon présent sacrifice. Maru et Devapi continuent à paver mon chemin en attirant des âmes à la vie divine et en leur donnant les justes rectifications requises pour être en accord avec ma présence.

De temps en temps, il est nécessaire de galvaniser les méthodes d’éducation pour les rendre adéquates aux schémas psychologiques changeants, et également pour rendre l’ensemble du schéma de mon travail approchable et compréhensible par des personnes de différentes langues, à travers les siècles. Cette partie du travail sera prise en charge par Djwhala Khula, sous la direction de Maru et de Devapi ». Music of the soul,

Source : K.P. Kumar

http://soleildelumiere.canalblog.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email