Pour les pélerins sur la Voie du féminin sacré…

Transmis par Aurélie Pech

Ma chère enfant, ma chère soeur, tu es dans mon coeur et dans ton coeur Je Suis. Ce chemin de la libération de l’âme dans un corps physique est le plus dur qui soit donné de vivre sur terre.

C’est véritablement un parcours semé d’embuches, de joies comme de peines. C’est un chemin difficile que celui qui mène à la libération de l’âme.

Ce pèlerinage est alchimique, un processus de transformation des corps de lumière se produit progressivement. Parfois il est accompagné de soulagements intenses, parfois de douleurs et de peines immenses.

Plusieurs fois j’ai cru en mourir tellement c’était difficile, tellement mes peurs semblaient insurmontables. Cela semblait sans fin. Voilà ce qui est important, cela semble sans fin mais ce n’est qu’une illusion.

La durée des épreuves dépend de votre faculté à lâcher prise. Dès lors que vous comprenez cela, vous vous renforcez, vous prenez du temps pour les choses importantes, celles qui vous mettent en joie, au lieu de rester dans la souffrance au delà du nécessaire.

Une peine, une douleur, fait remonter une information. A vous de la saisir et la douleur s’arrête aussitôt.

Que les choses soient claires, je n’invite pas à fuir toute menace de souffrance, mais je dis qu’il s’agit simplement de la décrypter, d’en faire bonne usage, en l’accueillant dans votre coeur. Celui-ci vous délivre le message qui vient avec cette peine.

Voyez-vous, en accueillant tout de manière égale, le bon comme le moins bon, vous réduisez considérablement vos maux et vous augmentez votre temps de réjouissance.

Lorsque j’étais en chemin moi aussi j’ai vécu cela et il m’a fallu bien des périples, et des déconvenues, avant de comprendre ces mécanismes. Encore une fois tout est dans votre coeur.

Marie Madeleine

Transmis par Aurélie Pech, d’Arcadie.

Chaque plan de conscience induit une vérité relative. Les textes inspirés sont des propositions de réalité. A vous de décider, selon votre coeur, si elles correspondent à votre vérité.

Merci infiniment de ne pas couper le texte et respecter le choix des photos. D’en citer l’auteur et la source www.lecheminversarcadia.com si vous souhaitez diffuser celui-ci.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email