Par Farah Sahbi

Installez-vous confortablement. Que cela soit assis ou couché, cela n’a pas d’importance.

Respirez amplement. De manière régulière. Ressentez le va et vient du souffle dans votre ventre, dans votre thorax. Ce mouvement vous amène petit à petit à fermer les yeux et vous laisser bercer.

Maintenant, je vais vous raconter une histoire. L’histoire du royaume oublié.

Ce royaume est composé de 5 mondes.

Le premier est le monde des idées, des croyances et des rêves.

Vous ressentez un air frais parcourir votre tête, mais également toutes vos articulations. Prenez le temps de passer en conscience sur chacune d’entre elles. Il y a les chevilles, les genoux, les hanches, les poignets, les coudes, et les épaules.

Une fois que votre passage est fait, laissez venir à vous une idée, une croyance ou un rêve.

Que provoque-t-elle en vous ? Que ressentez-vous corporellement ?

Le second est le monde des émotions, de l’imagination, des liens profonds.

Vous ressentez un air doux parcourir vos pieds, avant de remonter le long de vos jambes jusqu’à votre bas ventre et finir sa course au niveau de votre poitrine.

Une fois que sa douceur vous a englobé, laissez venir à vous une émotion sans la juger.

Que provoque-t-elle en vous ? Que ressentez-vous corporellement ?

Le troisième est le monde de l’affirmation de soi, de l’action et de la foi.

Vous ressentez un air chaud partir de sous vos pieds pour venir se lover dans vos cuisses. Vous ressentez la pulsation de vos muscles, leur état (reposés, tendus…). L’air chaud se glisse ensuite dans votre plexus solaire, au niveau de votre estomac. Que provoque cette chaleur à cet endroit-ci ? L’air chaud poursuit sa route pour arriver au niveau de votre tête. Vous avez conscience des pensées qui sont les vôtres, d’une forme d’agitation ou au contraire d’un calme serein.

Une fois que la chaleur s’est bien installée, laissez-vous glisser un peu plus dans votre corps. Amenez alors à votre conscience une action que vous voudriez mettre en place dans votre vie.

Que provoque-t-elle en vous ? Est-ce agréable ou désagréable ? Que ressentez-vous corporellement ?

Le quatrième est le monde de la communication, du relationnel et de la planification.

Vous ressentez un courant d’air frais au niveau de vos chevilles, vos mollets. Ce courant d’air parvient à vos reins, le haut de votre dos, vos bras et vos mains.

Respirez plus amplement et laisser venir à vous les projets que vous planifiez dans votre vie.

Que provoquent-t-ils en vous ? Est-ce de l’empressement ? Que ressentez-vous corporellement ? Y-t-il des tensions, une rupture dans votre respiration ?

Le cinquième monde est celui de la matérialisation, des limitations mais aussi du courage.

Vous ressentez un air plus dense venir se poser sur vos genoux. Ensuite il se retrouve dans le bas de votre dos, dans vos intestins et à la toute fin dans votre nuque.

Laissez-vous allez à cette impression de pesanteur. Elle est avant tout rassurante. Elle vous rappelle que vous n’êtes pas seul. Quand vous vous sentez déposés, laissez venir à vous un blocage qui vous empêche d’avancer dans votre vie.

Que provoque-t-il en vous ? Quelles sensations physiques sont les vôtres ?

Vous venez de parcourir le royaume oublié : votre corps. Vous venez de vous rappelez à lui à travers les sensations. Voyez la simplicité avec laquelle votre corps communique. Voyez comme cette simplicité n’a pas forcément été évidente à atteindre, car le rythme du monde a tendance à tout compliquer.

Souvenez-vous de parcourir le Royaume Oublié dès que vous en avez l’occasion. Pourquoi ? Afin qu’il devienne Où briller. Le Royaume qui va éclairer votre chemin afin de ne plus jamais vous sentir perdu.

P.S: aimeriez-vous cette méditation (et peut-être d’autres à venir) sous format audio ou même vidéo? N’hésitez pas à m’en faire part si tel est le cas 🙂

Auteur: Ozalee – Farah Sahbi – www.ozaleesens.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email