Message de SETH

Transmis à Natasha – Décembre 2012

C’est la fin d’une ère d’esclavage mental, vous serez maîtres de vos pensées et vos actions en seront les conséquences. C’est le moment de pratiquer la créativité et de se libérer de toutes les pensées de frayeur, car vous créez. Le passé peut se retourner contre vous si vous vous y accrochez. Pour beaucoup ce concept est nouveau, mais d’autres sont déjà témoins de ce changement. Peu l’ont vécu, maintenant cela s’étend en masse et laisse le choix à une meilleure façon de vivre. La peur, tout comme la douleur, ne fait plus marcher les choses.

Le contrôle de la matière à travers l’esprit est un concept ancien, mais il n’était utile qu’à une élite, finalement c’est la seule façon de survivre, c’est la forme la plus significative du contrôle de soi. D’une façon ou d’une autre, il faudra l’incorporer dans vos vies si vous souhaitez connaître et ressentir le nouveau monde. Vous l’avez tous à l’intérieur de vous, éclipsé par l’échec constant, la peur, la douleur et toutes les choses qui nous mènent dans une autre direction, tellement plus éloignée que vous ne reconnaissez plus la Source, ni l’origine de toutes ces peines.

Vous créez une nouvelle façon de vivre, adaptée aux épreuves. En allant avec cette énergie, vous avez créé plein de systèmes qui ont fonctionné dans le passé et vous avez acquis exactement ce que vous cherchiez, mais cela était-il suffisant ? Votre exploration ne peut pas être complète puisqu’elle vous a menés de plus en plus loin de la Source. La Source est la partie manquante du puzzle pour que l’image soit complète. Vous avez trouvé toutes les pièces qui donnent un sens à l’image.

Qu’est ce qui fait que vous vous éloignez autant? Toujours la peur de l’inconnu ? Réalisez que vous êtes l’inconnu, vous connaissez très peu de vous-mêmes, en d’autres mots, vous ignorez totalement vos besoins. Alors quand prenez-vous un peu de recul ? Quand essayez-vous vraiment de savoir qui vous êtes ? C’est la raison pour laquelle vous revenez constamment, pour faire l’expérience d’être vous, pour reconnaître un autre aspect de vous. En partant, qu’emportez-vous de vous en votre mémoire? Qu’est-ce qui vous donne envie d’avoir besoin d’autre chose? C’est le véritable aspect de vous que vous essayez d’identifier.

Aujourd’hui, je parlerai d’où on se réincarne, pas le pourquoi, mais l’endroit. Nos choix sont basés sur des sentiments acquis durant des vies définies. Les sentiments sont des mesures pour les émotions, les émotions en sont les critères. On a besoin d’explorer une variété d’émotions qui sont dispersées d’une façon pouvant être comparée à une carte géographique humaine.

Vous êtes des cartes émotionnelles. Les endroits sur les cartes correspondent aux multitudes d’incarnations. Comment choisissez-vous? D’abord il faut exprimer certaines émotions spécifiques dans une vie distincte, cela correspond à un endroit visité sur la carte, c’est une personnalité. Suivant ce principe, vous pouvez choisir d’exprimer quelque chose de différent de ce que vous avez manifesté dans la vie précédente, c’est-?-dire plus loin, un autre endroit sur la carte, une autre personnalité, une autre incarnation.

Et cela continue indéfiniment. Les endroits très rapprochés correspondent à des personnalités dont les traits de caractère sont communs, c’est-à-dire qui proviennent de vies précédentes. Par conséquent, un individu dans ce cas se souviendra de certaines caractéristiques de cette vie antérieure. La carte finale, celle qui révèle votre véritable identité, peut être comparée à une structure tridimensionnelle où il existe une personnalité dans chaque direction. Vous partez finalement avec cela, une carte qui vous représente, tout comme un voyageur dans votre monde.

Plus vous visitez d’endroits, au fil des réincarnations, plus vous gagnez en expérience. Vous cessez quand vous le désirez. Vous ne pouvez pas changer les endroits visités, les personnalités que vous étiez, mais vous pouvez encore en visiter d’autres et ainsi créer des personnalités différentes. Y a-t-il un moment où toutes les émotions et les personnalités sont expérimentées? Oui. Personnellement, je connais tellement de moi-même et des endroits que je représente que je n’ai plus besoin de me réincarner. Mon être non physique porte en lui tout ce qu’un être humain peut exprimer.

Nous sommes des moteurs plein d’énergie et pouvons nous transformer d’un état à l’autre. Maintenir la constance d’un état spécifique est le plus fréquent.

C’est pourquoi que vous restez généralement dans l’énergie humaine, soit l’état le plus stable pour vous, mais rien ne vous empêche de devenir et de créer de la pérennité dans un autre état. Rien mis à part la limitation de votre propre connaissance et votre manque d’intérêt peut vous empêcher d’essayer. L’humain est toujours en quête de renouveau, mais jusqu’où s’étend cette recherche, si vous avez dressé des barrières autour de vos cellules et refusé d’explorer au-delà de celles-ci, voire même nié la possibilité que quelque chose puisse exister en dehors de vos limites ?

Ceux qui le font ont dû s’isoler des autres. Votre société agit comme une ordonnance restrictive géante. Allez au-delà, explorez, l’ordonnance peut agir sur le physique seulement, l’exploration est non physique ce qui veut dire que vous avez tous les droits. Les bénéfices ne peuvent être exprimés en mots, mais juste en de nouvelles vibrations que votre corps physique n’a pas encore rencontrées. Les vibrations parlent d’elles-mêmes, chaque fois que vous revenez sur terre, c’est une transition d’énergies d’hautement élevées à moins élevées et durant vos vies sur terre beaucoup d’entre vous s’efforcent d’acquérir ces états d’élévation connues auparavant. Parfois cela demande plusieurs vies terrestres pour en arriver là et, plus important encore, pour maintenir cet état.

Mais certains d’entre vous le savent, encore une fois, c’est une connaissance qui ne peut être verbalisée, c’est une sensation constante de « cela ne suffit pas », c’est ce qui inspire les artistes, les musiciens, les poètes et autres designers à créer et les chercheurs à chercher. Etendez-vous en tant qu’être humain. Pourquoi vous imposer des restrictions alors que cette terre a été créée sans? Apprenez à laisser votre esprit s’évader. Rappelez-vous que seul le corps physique a des limites.

Il est temps de retourner quelques dizaines d’années en arrière, quand les gens n’étaient pas très sûrs de ce qu’était la réincarnation. Les connaisseurs brandissaient de nouvelles théories sur le sujet, certains de leurs concepts étaient justes et cela a aidé certaines personnes à réfléchir sur leurs actions dans cette vie actuelle. Pour d’autres, l’idée n’était pas claire. Si les explications avaient été présentées plus simplement, la vie des gens serait différente aujourd’hui, il y aurait plus de responsabilités face aux actions. Je peux regarder en arrière et reconnaître que ce que j’ai fait n’a pas été répété.

La réincarnation est une théorie de guérison, elle aide à cicatriser une vie antérieure, le plus souvent douloureuse et remplie d’épreuves, surtout lors des siècles passés. Le retour sur terre est un signe de guérison, ce qui veut dire que tous ceux qui sont présents à cet instant ont pris la responsabilité de se guérir d’un passé douloureux ou d’une expérience difficile.
C’est tout simplement avoir un million de deuxièmes chances. Je ne suis pas et vous n’êtes pas non plus les seuls à prendre ces décisions. Vous formez partie d’un ensemble et ce sont les bénéfices de ce tout qui sont impliqués dans les décisions. Je regrette de constater que beaucoup reviennent pour terminer des choses banales et s’éloignent de l’aspect de guérison et d’élévation de soi. Mais tout ceci dépend du libre arbitre de chacun.

Si je peux clarifier quelque chose, je dirais que la matière n’est pas exactement énergie en mouvement. Le mouvement est une caractéristique de la vie, l’énergie est la vie, enlever le mouvement, vous avez des objets. Les objets peuvent être remplis de vie, ils n’auront cependant pas un développement propre. Les esprits peuvent vivre dans les objets, mais sans évolution. Il suffit de dire qu’autour de vous toute chose est imprégnée de vie. Inconsciemment, les objets contiennent des pensées, ils ont les énergies de leur propriétaire ou de leur environnement.

Je dois vous expliquer comment des planètes en mouvement affectent le choix de réincarnation et pas pour autant leur position. Leur passage cause des vibrations et des frictions qui affectent nos vibrations. Au moment de la mort, certaines de ces fréquences restent comme une empreinte en nous. Quand on choisit de revenir, cela peut être vers une personnalité qui correspond à ces fréquences. Je dis bien peut être, car il y a bien d’autres facteurs impliqués. Comme je l’ai dit auparavant, c’est votre choix de manifester certaines caractéristiques à un moment donné. Pouvez-vous imaginer ce que deviendrait la variété de la race humaine si les planètes étaient immobiles ? Des clones au niveau mental ?

On est normalement attiré vers ce que l’on n’exprime pas, alors si les énergies ou fréquences causées par le mouvement ne correspondent pas à celles que nous émettons dans une vie, cela peut être intéressant pour le choix d’incarnations futures, car ces fréquences ont bien un rôle à jouer dans la création de vibrations de nouvelles personnalités. La distance entre nous et la planète. Cela ne nous affecte pas pour autant, c’est tout simplement une question d’être en accord avec les fréquences ou pas. Celles-ci sont juste des facteurs additionnels, le facteur principal qui affecte le choix de la réincarnation restant l’expérience vécue ici sur terre.

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.lumieresdelaudela.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps


Print Friendly, PDF & Email