Michel Dogna

Bien que les semeurs d’alerte ne cessent de dénoncer les dérives et ravages de l’industrie pharmaceutique pourvoyeuse de maladies nouvelles, cela va néanmoins de mal en pis, avec des lois de plus en plus répressives concernant les moyens de santé naturelle.

Mais tout cela est-il si grave ? N’est-ce pas un mal pour un bien ? Ne serait-ce pas une opportunité pour nous obliger à nous extirper d’un confortable assistanat matérialiste conventionnel, ou à des recettes réflexes traditionnelles, bloquant quelque part notre évolution personnelle ?

Le 21 décembre dernier, la fin du monde annoncée n’a pas eu lieu. Rien ne s’est passé, du moins de visible. Et pourtant… C’est un peu comme quand le serveur de votre Internet passe soudainement en haut débit : rien de nouveau n’apparaît, sauf que vous allez pouvoir charger rapidement des messages lourds type photos et films au lieu de patauger pendant des dizaines de minutes, voire d’échouer pour les envoyer ou les recevoir.

Or il faut bien admettre que nous fonctionnons exactement comme des ordinateurs, et nous sommes d’ailleurs des ordinateurs très sophistiqués (certains plus que d’autres…) ; et nous sommes en fait reliés à un ou des serveurs périterrestres que certains appellent «trames» ou «champs morphogéniques». Ces serveurs sont activés par le soleil, lui-même activé par un nuage photonique à haute énergie que nous avons abordé depuis quelque temps (voir les travaux de Gregg Braden, Anton Park et autres). Tout cela pour expliquer, le plus simplement possible, que nous sommes actuellement, à notre insu, arrosés en quelque sorte par des programmes « nouvelle version » directement téléchargeables dans notre ADN.

Mais tout cela est-il vrai ? Rien ne peut le prouver tant que l’on n’essaie pas d’utiliser ces nouveaux programmes. C’est un peu comme lorsque vous avez acheté une caméra, et que n’ayant pas eu le courage d’éplucher la notice, vous ne l’utilisez qu’à 10% de ses possibilités.

Et là, pire, il n’y a pas de notice, et personne (sauf moi… ?) ne vous a mis au courant de vos nouvelles options. Alors, la seule façon de faire la preuve par neuf est d’essayer – bien sûr pour de nobles causes. Reste le problème du mode d’emploi. Aussi nous allons nous limiter aux problèmes de santé puisque c’est le sujet central de nos propos.

En fait, il n’y a rien de vraiment nouveau sous l’horizon. Tout est dans la construction mentale par la visualisation précise du but réalisé. Et les célèbres méthodes Simmonton et Silva en témoignent depuis des années. A titre d’exemples, j’ai pu constater personnellement deux preuves étonnantes de l’efficacité de cette méthode globale :

– Une dame de 35 ans – Mireille A. – est arrivée dans un de mes ateliers avec une main dans un étui spécial de cuir ; elle était passée au travers d’un pare brise de voiture ; le nerf radial sectionné au niveau du poignet s’était rétracté de 17 centimètres et s’était révélé inopérable. Nous avons établi un protocole de visualisation de une à deux minutes, matin midi et soir, selon lequel elle devait voir clairement son nerf repousser comme une racine et rejoindre l’autre bout (il est possible de s’aider d’une planche anatomique). La jonction qui s’est faite en 6 mois, a été suivie en cours par plusieurs radiologies. Un an après, Mireille A. refaisait de la varappe en montagne….

– Un jeune homme de 22 ans est arrivé un jour dans un autre de mes ateliers en marchant à la façon des handicapés moteurs. Je lui demandais ce qui lui était arrivé. Il me dit qu’il avait eu la moelle épinière sectionnée. Sachant qu’il y a en France environ 50 000 paralysés par rupture de la moelle épinière laissés pour compter, je restai cloué. Il me dit que son accident avait eu lieu en février et qu’il avait fait le pari qu’il marcherait à Noël…..La recette qu’il a appliquée a été la même 3 fois par jour et souvent plus ; par ailleurs il s’imaginait souvent marcher. Comme il était dit dans l’histoire d’un exploit : « Il a réussi parce qu’il ne savait pas que c’était impossible ! »

Ainsi que vous pouvez le constater, il a fallu à ces deux « héros » beaucoup de pugnacité dans le temps avec une foi totale en la réussite, et sans jamais donner la moindre place au doute (l’ennemi numéro un !).

Et bien maintenant, avec les téléchargements dont notre ADN à tous doit être maintenant équipé, les « délais de livraison » sont énormément raccourcis – voila la différence majeure. C’est notre cadeau 2013 !

Il existe divers ouvrages concernant « La loi d’attraction », qui peuvent vous servir de guides ; et j’ai moi-même réalisé un petit livret pratique très simple à ce sujet. Point n’est besoin d’un problème très grave pour tester nos nouvelles capacités. Alors, soyez fous, essayez et surtout persévérez !

Nota : il y a tout de même un hic au nouveau programme ADN boosté. Ce que vous pouvez faire pour vous guérir, cela va encore mieux pour vous rendre malades, et même vous auto détruire…. Et beaucoup y arrivent avec brio, sans prendre de cours ! Et là, je suis sûr que vous me croyez sur parole.

Michel Dogna

http://www.alternativesante.fr
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps


Print Friendly, PDF & Email