FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Cher enfant divin, dans ce message : »Parlons de l’ici et maintenant », ce mot résonne en toi mais il y a cette interrogation à propos de l’ici et maintenant. En cet instant, tu te demandes si tu vis l’instant présent ou si tu es préoccupé donc non centré sur ce moment présent. Vis-tu dans le passé ou le futur? ou bien les deux à la fois ? Depuis nos discussions entre toi et moi, cette question ne se pose plus, en effet, tu vis l’instant présent en toute liberté, tu es en mesure de savourer chaque seconde et de ressentir ce lien qui t’unit à toute la création.

Tu as accepté ton rôle en ce monde, celui d’apporter cette vérité que nous sommes tous unis, moi, PÈRE/MÈRE qui est en tout et en chacun de vous. Lorsque tu regardes ce monde, tu vois ton propre reflet de ce que tu es, tu en comprends les mots, le sens divin. La création, ce monde, te renvoie une image de toi, tout en ce monde, tout ce qui existe, tout ce qui vibre a un lien avec ta propre forme humaine et son contenu divin. Tout bouge, tout évolue, rien n’est stable, tout gravite autour de toi, tout est en perpétuel changement. Toi, qui habite cette forme humaine, tu vois, tu assistes, tu témoignes de cette évolution.

Si tu vis dans le passé, tu ne vis point, tu n’es pas en mesure de suivre ce que t’offre la vie, tu vis dans le futur, encore une fois tu ne suis pas, tu vis dans l’attente, l’attente de quoi? Tu espères que le futur comblera tous tes désirs et toi qui vis dans le passé, tu ne vis plus l’instant présent car tu trouves que ce monde n’a rien à t’apporter. Peu importe que tu vives le passé ou le futur, si l’instant présent ne te comble point, pourtant bien que la vie t’apporte ce que tu désirais, que tu en sois conscient ou non, elle ne fait que répondre à tes pensées mais comme tu n’es pas satisfait, tu cours toujours après le bonheur, pensant que tu serais plus heureux. Le bonheur est là et tu ne le vois pas, pourquoi en est-il ainsi? Tu vis dans ton mental, dans ta confusion, dans tes souvenirs, dans tes projets et buts.

Pour certains d’entre-vous, après une vie bien remplie, le passé vous rattrape, la nostalgie, les bons et les mauvais coups aussi. Tu regrettes d’avoir eu des relations difficiles, tu en a souffert et tu souffres encore aujourd’hui. Ta forme humaine te rappelle tous ces combats, toutes ces joies et souffrances qui ont laissé leurs empreintes. Chaque fois que tu te regardes, ton corps est comme une carte, un parchemin où tout a été inscrit. Si je me fie à ton parchemin et à ce qui y est inscrit, il annonce un futur à l’image de ce parchemin. Pourquoi en est-il ainsi ? C’est que tu n’as jamais appris à te libérer, à ne rien garder, sauf l’essentiel. Toutes ces expériences vécues dans la dualité t’ont conditionné à être ce que tu es en cet instant, ce combat avec la vie, toi dans le coin gauche du ring et de l’autre coté, dans le coin droit, tout ce que la vie a manifesté comme messagers pour livrer ce combat.

À chaque round, tu engages ce combat avec toutes tes ressources, guidé par ton mental et ta personnalité en portant des coups et en essayant d’en esquiver de la part du représentant de la vie. La vie est un rude combattant, tôt ou tard, il finira par gagner et te mettra K.O know out, hors de combat. Lorsque tu vis dans le passé et le futur, tu livres ce combat avec la vie, au lieu d’être en parfaite harmonie, d’être en paix avec la vie, de vivre une relation sacrée et de fusionner avec celle-ci, ainsi la vie te comblera. Plus besoin de tout réglementer, de planifier, de contrôler quoi que ce soit, juste être présent, conscient, ressentir cette relation d’amour inconditionnel avec la vie et tout ce qui la compose, dans l’unité parfaite.

Pour ceux qui vivent avec le passé, une fois pour toutes, faites la paix, pardonnez-vous vos offenses envers autrui et pardonnez à ceux qui vous ont offencés, ni vous ni eux n’avaient la connaissance, la compréhension nécessaire, chacun a fait de son mieux, selon sa personnalité et éducation car vous et ces personnes avez souffert du manque d’amour et d’être incompris dans votre perception de la vie. Nous sommes tous issus de la source divine, je suis cette source moi, PÈRE/MÈRE, il y aucun de vous qui soit supérieur à l’autre, vous êtes tous avec le même contenu divin, la seule chose qui vous différencie est votre propre perception de ce que vous pensez être.

Pour ceux qui vivent dans le futur, arrêtez de tout de suite vos illusions, vos scénarios, vous êtes subjugués par vos pensées, vos rêves, vous ne vivez pas l’instant présent, vous êtes ailleurs car l’instant présent ne vous apporte que tristesse et vous évadez dans vos pensées. Pourquoi est-il important de délaisser cette personnalité et d’endosser sa véritable nature divine? Pour une fois dans cette vie, donnez-vous la chance »d’être soi » et d’être en mesure de dominer l’instant présent, tout en étant serein, calme et en parfaite harmonie, le fleuve de la vie coule et vous naviguez en toute tranquillité, peu importe qu’il y ait des tempêtes, des orages, des éclairs, des vagues très hautes, vous suivez votre chemin en évitant tous ces obstacles, vous êtes au-dessus de toute cette dualité.

Cher enfant divin, ne vis pas la vie de l’autre, contente-toi de vivre ta propre vie parce qu’en voulant t’imposer, tu oublies ta vie. N’attend rien de personne, contente-toi d’être ce que tu es, un être de lumière qui se manifeste dans cette forme humaine en train de vivre l’instant présent, une relation d’échange de coeur à coeur avec le coeur de la vie, de la création, de ce tout qui représente la source divine manifestée et concrétisée dans ce maintenant. Tout change, tout évolue, ta relation s’ajuste à ta propre perception. Tu attires vers toi le reflet de ce coeur qui est ton propre coeur, celui de ta divinité.

Tu te libères lorsque tu n’as point d’attente et que tu laisses libres ceux et celles qui manifestent leur vie en ce monde. Tous font leur chemin, tous évoluent selon leur interprétation, la vie ne fait qu’être cette image de leurs propres conceptions. Cette liberté, tu l’atteins en lâchant prise de toutes ces appartenances, tous ces liens que tu tisses depuis ta naissance; tu te sens redevable et tu essaies de combler les attentes de tous et de chacun en même temps, tu demandes que tes attentes soient comblées. Lorsque tu comprends que pour avoir cette liberté, tu dois te détacher de tout, en retrouvant cette liberté, tu es en mesure de donner à quiconque. Tu écoutes ton coeur, tu n’es plus là pour combler quoi que ce soit, tu laisses la magie s’opérer en ton coeur et ainsi, en étant dans ta véritable nature divine, cela te permet de faire des échanges de coeur à coeur, tu n’imposes rien à personne, tu proposes et personne ne t’impose quoi que ce soit. Tu écoutes ton coeur et tu agis dans l’amour inconditionnel et l’unité en tout, quelles que soient les pensées, paroles, gestes ou actions, tout est conforme à ta nature divine.

En délaissant ta personnalité pour habiter ta nature divine, tu es conscient de ta relation d’unification avec la source divine et la manifestation de celle-ci qui compose toute la création, Libéré de ton passé et futur, tu es en mesure d’être et d’apporter la lumière, tes pensées d’amour et d’unité sont pour l’ensemble. Tu as de la gratitude pour tout, tu vois que tout est la manifestation de la lumière et que toi tu es ce témoin privilégié avec la vie, tu es en mesure de contempler et d’apprécier ce grand spectacle car tu vois la vie évoluer, progresser. Avant, tu ne pensais qu’à ta propre personne, maintenant tu sais que tout ce que tu demandes se réalise dans le maintenant, tôt ou tard cela se produit sur ta route, la vie n’a fait que déposer le fruit de ta demande, Tu as un lien sacré avec tout, que ce soit la mer, la terre, l’eau, l’air ou l’éther, tu es en mesure de parler avec les esprits des éléments, peu importe ce qu’il y a autour de toi, tu t’adresses à leur esprit, à leur âme et tu partages une relation d’amour divin et d’unité.

Tu sais que tout fait partie de toi, il en est ainsi pour chacun, le fait que tu vives cette relation sacrée, te permet de rétablir la paix, l’unité, de guérir et d’élever tout dans la lumière. La dualité appartient à la personnalité humaine, elle t’a bien servi dans ce processus d’apprentissage. Tu as vécu plusieurs scénarios durant de multiples vies pour assimiler cet apprentissage de la dualité et tu as fait cette prise de conscience qui t’a fait suivre une autre voie, celle de ta renaissance, ton ascension en ce monde, en portant à nouveau ton habit de lumière. Élève tes pensées dans l’amour divin et l’unité en tout, prends conscience que ta divinité est en tout car nous sommes tous unis, tu es en mesure de voir la perfection en tout. Cette unification te permet d’interpréter ton rôle en ce monde, il suffit de te centrer à ton »JE SUIS », d’ÊTRE amour et de ressentir cette unité en TOUT. C’est là que tu apportes ton aide, tu le fais sur plusieurs tableaux, tu n’imposes rien, tu te contentes d’être.

Ta grande sagesse divine te fait savoir et sentir lorsque tu dois agir et proposer ta lumière. Ce n’est pas une gloire personnelle, tu écoutes juste ton coeur, tantôt tu aides ton frère ou ta soeur de lumière, tantôt c’est une guérison à distance, tantôt c’est une relation d’être, ou bien ce sont des échanges avec GAÏA, ou alors tu envoies de l’amour divin à un pays qui vit une catastrophe; tu sais qu’en ce monde, il ne manque pas d’opportunités pour envoyer de ‘amour. Lorsque tu dors, tu sors de ton corps pour aller explorer ou apprendre à te connaître, là encore la même loi s’applique: diffuser l’amour divin et l’unité en tout, faire face à toutes ces opportunités, en les accueillant dans l’amour et comprendre que ta relation est sacrée . Tu ne te souviens pas de tes rêves ou sorties hors de ton corps? Demande à la source divine, elle t’aidera.

Sur ce chemin de lumière qui est le tien, le fait que tu renaisses à nouveau, déploie tes ailes en grand, ainsi tu fais confiance à ta nature divine, tu as foi en elle et pas à pas tu vis cette relation, la vie n’est que la messagère, pas besoin de diplôme, tu as tout en toi pour réussir. Tu as été conditionné à avoir différents »manques » et c’est là que tu dois lâcher prise pour laisser s’opérer la magie en toi. Jésus a fait de grandes oeuvres et tu peux en faire de plus grandes. Tu excelles dans le rôle humain, tu as développé des aptitudes, elles t’ont bien servi pour te permettre d’être sur le chemin de ta propre ascension vers ta nature divine.

Tu es comme un enfant, tu redécouvres ton potentiel divin, la seule chose que tu aies à comprendre en cet instant c’est de vivre l’instant présent dans l’amour inconditionnel et dans l’unité en tout et en soi. Tu laisses la vie faire car tout ce qui se présente à toi, te permet d’être et de progresser dans ta compréhension de ta nature divine. Pour maintenant, je vais arrêter là, nous continuerons cette discussion de coeur à coeur dans le but que tu puisses retrouver ton potentiel divin et permettre à tes dons divins d’aider tes frères et soeurs en ce monde et ainsi te préparer à assumer d’autres rôles divins pour maintenir l’unité et l’amour divin en tout.
N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.

Gratitude, nous sommes Un. We Are One
FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email